LE MAROC :  DARNNA.COM
Geographie, histoire, differentes villes du Maroc.  
Aller la page: Prècèdent1234567891011...DernierSuivant
Page courante: 4 of 14
Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: tarzan (IP enregistrè)
Date: 05 octobre 2006 a 03:45


information
Expediteur: attarbladi
A: tarzan
Date: 28/09/06 05:12


Bonjour,tu es vraiment un tarzan du royaume entier,je m'excuse de t'avoir tutoyé .je suis vraiment un Raffali de tadla est fils de feu Hadj Mohamed.Je serai trés content de faire ta connaissance .je m'appelle Khalid et j'ai 52 ans.Par la même occasion je voudrais que tu me parles d'une certaine entreprise de transports "Marima"Merci

" NON,CE N'EST PAS POSSIBLE", 1 TARZAN DU ROYAUME ENTIER !!!!.....

Tu m'as tuer attarbladi.
J'aurais certainement l'occasion de faire ta connaissance très bientôt,si le Dieu le veut.

Je t'embrasse.


" T A R Z A N " ./.

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: tarzan (IP enregistrè)
Date: 06 octobre 2006 a 04:15


DEFICIENCE DES TRANSPORTS URBAINS DE CASABLANCA :


Mardi 3 octobre 2006,en voulant me rendre au Bd Massira Al Khadra du bd de la résistance par la ligne d'autobus n°08 de la place Yassir à l'hôpital Moulay Youssef(ex.jules Mauran).

J'ai attendu vainement plus de trois quart d'heure,point d'autobus de la ligne 08,ni de la"medina bus",ni de "Aman bus".

Il a fallu que je me résigne à prendre le N° 90,et descendre au Derb Ghallef.

Temps de perdu et beaucoup de détour à pied.


" T A R Z A N " ./.

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: medkom (IP enregistrè)
Date: 08 octobre 2006 a 04:31

Bonjour monsieur tarzan
je m’excuse pour mon absence de puit mon premier MSG avec le ramadan « que dieu pardon nos pèches et nous guide sur sa voix jusque une vie meilleure » je trouve male a organisé mon emplois du temps.
Mercie aussi pour le MSG de bienvenue.
Veuillez accepte mes excuse mon cher ami.

A bientôt…

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistrè)
Date: 08 octobre 2006 a 19:01

Bonjour Tarzan.

Parmi toute la collection de photos que tu as sur les cars de la CTM,
je parie que tu n'as pas celle-là.

Et Je pense que Sylvain ne l'a pas, non plus.

Et sans équivoque, comme tu le constates, la banque d'état du Maroc, se trouve à côté de La CTM.

Peux-tu nous commenter cette photo?

Le Debdoubi.



Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: tarzan (IP enregistrè)
Date: 10 octobre 2006 a 03:28

Bonsoir medkom,

Ce n'est pas la peine de m'appeler "MONSIEUR",nous sommes des amis de longue date.

Je t'éxcuse pour tes absences dans Darnna,faute de temps pendant le Ramadan,c'est compréhansible.

Bonsoir au Docteur.


" T A R Z A N " ./.

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: tarzan (IP enregistrè)
Date: 10 octobre 2006 a 03:47

Sacré Le Debdoubi,


Tu veux toujours que je te vide" mon sac" !!!....

Tu as raison ,j'ai la photo de face avec la Tour de l'Horloge.

J'ai fait faire un agrandissement encadré dimension 30 X 40 en noir et blanc.

L'établissement initial où se trouve l'Agence de la C.T.M.était autrefois la Brasserie de L'Halambra où se rencontraient les hommes d'affaires,les touristes et les voyageurs et bien sûr les soirées dansantes,l'Halambra a été vendu en 1922 à la Cie Gle de Transport.

La photo doit être prise en 1933 OU 1934,d'après le modèle des autocars figurants sur la photo.

Et,pour en être sûr de l'époque,l'immeuble"MORETTI" n'est pas encore construit,l'emplacement de l'immeuble est en arrière plan de la Banque d'Etat du Maroc construite en 1915.

Tu peux remarquer sur ta photo,il y a toujours l'hôtel au dessus de la C.T.M.,où les voyageurs pouvaient se loger.

" T A R Z A N " ./.

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: tarzan (IP enregistrè)
Date: 10 octobre 2006 a 04:02

Journée inaugurale le 9 octobre 2006 pour la mise en service du premier départ de l'autocar SCANIA HISPANO n°28.288 B.8 des Transports MOULAY LARBI.

Agence de la rue de Metz,ligne d'éxploitation:CASABLANCA-GOULIMINE-TANTAN.
Cet autocar a été acheter pour 1.700.000 dhs et plus intêret de crédit.

Cet autocar est en remplacement de l'autocar du même type,mis en service en 1998,qui a fait ses plusieurs centaines de mille kilomètres.

J'ai féliciter mon ami le chef d'agence de cet événement.

Pour les darnneurs intêrèssés pour ce départ,à la rue de Metz ,près du Bd Rahal El Mekini,à 19 h 00,il prend les voyageurs pour AGADIR et INEZGANE,TIZNIT.
( Beaucoup moins cher que la C.T.M.)avec le même confort.

" T A R Z A N " ./.




Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: younes (IP enregistrè)
Date: 10 octobre 2006 a 07:00

mon chér frére tarzan :
vraiment tu me manque bcp je t'avais téléphoné chez hassan mais il repond ps.
si seulement tu peux m'envoyer un autre N° c urgent
ton frére qui t'adore bcp younes
younes=david

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: ETTEDGUI ALBERT (IP enregistrè)
Date: 10 octobre 2006 a 19:57

sacre tarzan , il est imbattable, mes sinceres felicitations.younes comment vas tu? je pense que le ramadan se passe bien, vous avez fait deja la moitie.
AMITIES ALBERT E

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: younes (IP enregistrè)
Date: 10 octobre 2006 a 22:18

salut mon chér amlbert
ça va?
oui baroukh hachem le ramadan passe tré bien méme un peux de chaleur mais bon .
quoi de 9?
tu sais je ta trouvé qlq tré belle chanson andalous et aussi qlq pyoutim avec la zik andalou comme kokhav tsidik tu la connais?
a bientot. je vais essayer de vous téléphoné un jours et passe mon salut a olga
david=younes

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: tarzan (IP enregistrè)
Date: 11 octobre 2006 a 03:32


Grand merci Younès,

Mon ami Hassan du snack n'est pas opèrationel pendant le Ramadan,il ouvrira ses portes après les fêtes de l'Aïd.

Je t'embrasse et bon courrage pour la chaleur de ce Ramadan.


" T A R Z A N " ./.

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: CEREJIDO (IP enregistrè)
Date: 11 octobre 2006 a 10:53

Il semblerait que RAMADAN tomberait l'année prochaine en AOUT et se terminera vers nos fêtes de TICHRI dont KIPOUR un SAMEDI.

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: hayime (IP enregistrè)
Date: 11 octobre 2006 a 12:04

salut ! je voulais vous dire que le ramadan 2007 commencera, a un jour pres, le 13/09 et non en aout. ce sera en meme temps que rosh hachana

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: ETTEDGUI ALBERT (IP enregistrè)
Date: 11 octobre 2006 a 19:50

merci beaucoup younes pour ton bonjour, tout va bien grace a dieux, tarzan nous manque beaucoup a la maison, as tu lu cette histoire extraordianire qu m est arrive vendredi dernier, elle est veridique.
AMITIES ALBERT E

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: tarzan (IP enregistrè)
Date: 13 octobre 2006 a 03:46

Bonsoir elfaiz86,

C'est très gentil de ta part de m'adresser un salut pendant la soirée de Ramadan d'hier le 11 octobre.

Tu transmettras à Mrs Cherkaoui et Jibouh,mon bon souvenir.
par la même occasion aussi à tes collègues El Jebbari et Harti.

Je suis tous les soirs à ton écoute de 22 h 30 à 24 h 00,sur M.S.N.

Je t'embrasse.


RICHARDBRANDLIN@YAHOO.FR
.

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: tarzan (IP enregistrè)
Date: 13 octobre 2006 a 04:02

GARE ROUTIERE DE LA C.T.M. JEUDI 12 octobre 2006 :


Il est 15 h 30,l'autocar de BENI-MELLAL s'apprête à partir avec seulement sept voyageurs.

La recette de ce voyage étant très maigre,la couverture des frais est aléatoire,heureusement que c'est seulement la période de Ramadan.

Mais toutefois il est à noter que le prix de la place pour Beni-Mellal est quand même assez élevé,pour 210 kms parcourus pour 85 dhs.

Les autocars des transports privés sont concurentiels et même les taxis collectifs,peuvent transporter les voyageurs à moitié prix.



RICHARDBRANDLIN@YAHOO.FR

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: tarzan (IP enregistrè)
Date: 14 octobre 2006 a 03:31


Il est minuit,je téléphone au mobile de mon ami Nourredine,puisqu'il a repris son service de chauffeur de la C.T.M.,après son congé annuel,le 12 octobre,et voulant le surprendre au moment de l'arrêt du car à l'aire de repos du km 6 après Taza,croyant qu'il ferait le départ d'OUJDA pour CASABLANCA.

Il me répond :" JE SUIS A FIGUIG,et c'est pour la première fois que je visite FIGUIG".

Je lui répond: " Pour un vieux routier comme toi,tu es un vrai novice,tu faisais avec le semi-remorque frigo de la COLAIMO,la centrale laitière d'Oujda,qui transportait le lait et ses dérivés de Marrakech à Oujda.

Puis je t'avais présenter mon ami Albert Ettedgui,lors de notre arrivée à Paris l'an dernier par ton autocar C.T.M. d'OUJDA à PARIS.

Alors que je connaissais la ville de Figuig en 1985,par un été vigoureux,une nuit d'hôtel à 52 ° de chaleur,impossible de pouvoir fermer l'oeil.

Nourredine me prêtant qu'il n'y a pas de chaleur,mais il y a une quantité de moustics et de mouches.

Probablement à cause du Ramadan,ils sont attirés par les sucreries des "chbakia".

Si toutefois,les darnneurs ont envies d'aller à Figuig,par Oujda sur la route principale N° 19,distance 377 kms,goudronée sur toute sa longueur,très peu de circulation,ligne droite de 70 kms entre Aïn-Benimattar et Tendrara.

La C.T.M. prend des voyageurs au départ d'Oujda tous les deux jours,départ à 06 h 00,prix de la place 90 dhs ou 6 euros,50,une misère pour un tel voyage dans un autocar de luxe,et sans parler de notre sympathique chauffeur,le voyage devient téllement éxcélent qu'on ne s'apperçoit plus de la dépense du prix du billet,rien que le sourire de Nourredine n'a pas de prix..!!!!...

Je sais bien que les 377 kms ne se fait pas comme la rapidité de l'avion,mais il faut compter honnêtement entre 6 h 30 ou au plus 7 h de route,y compris les temps d'arrêt sur le parcours,Jerrada,Aïn Benimatar,Tendrara,Bou Arfa et Figuig.

La route plate sur la plupart du trajet,en ligne droite,peu fréquentée,passant sur les Hauts Plateaux.

Figuig est un oasis peu préquentés par les touristes,mais les Ksours de cette contrée sont remarquables entourés d'une quantité de palmeraies tout autour(7 kms),et des jardins fermés par des hauts murs,lesquels sont arrosés par des fogaras(petits cannaux fermés ou souterrains).
Une spécialité de l'endroit,le thé de Figuig est très,très fort,sans menthe,ni flio et ni chibaâ,les nons initiés feront sans doute la grimace en le buvant,mais fera sans aucun doute un sourire pour ne pas véxer son hôte.
La fois où j'y étais,à l'hôtel"MALIASSE",le préposé de l'hôtel fait sept métier en même temps,c'est un reccord de la nature,du jamais vu :

1 °-Réceptionnaire de l'hôtel
2 °-Ténancier d'un café
3 °-Magasinier de pièces détachées d'automobile
4 °-Vulcanisateur,réparation des crevaisons de pneus
5 °-Pompiste,vente de Gas-oil,essance,huile
6 °-Employé de Lavage de voitures et camions
Et enfin un dernier métier que j'ai surpris pendant la nuit à 1 h 00 du matin :
7 °-Plombier,en train de déboucher un lavabo d'une chambre d'hôtel,dont la pièce fut innondée jusqu'au couloir.

Mais,il faut avouer que c'est quand même un beau voyage.

Aux entrefaites,Nourredine n'invite cordialement à y faire un autre tour dans cette belle contrée,encore vierge,qu'aucune usine n'est encore venu la défigurée.

RICHARDBRANDLIN@YAHOO.FR




Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: darlett (IP enregistrè)
Date: 15 octobre 2006 a 02:54

Tiens cela faisait quelque temps que nous n'avions pas de nouvelles de Nourredine ! J'espere que la sante est bonne et qu'il a repris le service de la CTM avec l'entrain et les sourires qui le particularisent et font que nous le connaissons tous ici sur darnna.

Bon retour sur la ligne a Nourredine mais franchement je ne connaissais pas FIGUIG ! J'apprends que c'est en direction de Oujda. Il va me falloir ouvrir une carte du Maroc !

Amities a Tarzan et salutations aux chauffeurs de la CTM Maroc.

Darlett


Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistrè)
Date: 15 octobre 2006 a 04:01

Bonsoir darlett.

Tout en laissant à notre ami Tarzan le soin d'apporter plus de détails, je dis que Figuig n'est pas en direction d'Oujda.
Figuig est une Oasis qui se trouve à quelque 400 km à l'extrème sud d'Oujda en longeant la frontière Algéro-Marocaine et en passant par Ain bni methar ( Berguent), Tandrera, Bouarfa et enfin Figuig.

Figuig se trouve à 4 Km de la frontière Algérienne.

Le Debdoubi.

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: tarzan (IP enregistrè)
Date: 17 octobre 2006 a 03:58

Merci Darlett,

De ta compréhension et de ton assistance.

Il faut déduire la longueur du kilomètrage évaluée par notre Le Debdoubi,j'ai encore vérifier aujourd'hui,c'est 376 kms.

Dans ce cas,en aller et retour,on gagne 48 kms,ce qui pourra Darlett,t'encourager à y faire un petit tour dans ces parrages.

Surtout,je ne dis pas,que la ruelle commerçante est couverte par des maisons à étages,tu as l'air de passer dans un souterrain,bien la bonne humeur de ce lieu bien raffraîchissant,en ce temps horrible de chaleur.

Et,encore les fameux jardins cloturés,que nul" mauvais oeil"ne peut y voir,par des pans de murs en tour d'enceinte de 4 mts de haut.

Dans ces jardins,tout y pousse,pour les besoins de la ménagère.

Figuig est la plus cachée des touristes,la fois où j'y étais,à l'hôtel,trois chambres louées,un couple d'Espagnol,et deux étudiants Parisiens qui ont voulus se rendre en Afrique Noire,mais que la Douane a refuser l'entrée,en obligeant de faire changer la totalité de leur avoir en monnaie algèrienne.

Le couple d'Espagnol sont partis avec moi jusqu'à Errachidia.
Le préposé de l'hôtel,m'a confier soit-disant son oncle pour l'ammener à Bouarfa.
Celui-ci,nous a obliger d'être son hôte pour la nuit,il y eu grand festin inoubliable en notre faveur,en premier collation de premier ordre,thé à la menthe,café au lait de vache(laquelle se trouvait présente dans la cour de la maison,beurre fabrication sur place,miel de"GDAFAIT"un des meilleurs miel de la région,petite commune à 26 kms de Jerrada,situation unique dans l'oued Za,paysage de canyon de Colorado.
Ce miel noir"zaâtar"en français lavande,ces jolies fleurs bleues.
Cette soirée s'est terminer par un grand couscous de plusieurs légumes,en forme de pyramide,qu'une vingtaine d'invités n'ont pas pu l'épuiser,accompagné d'un délicieux "leben" d'une douceur succulente.
Je ne vous dit pas la suite,nous avons eu l'honneur de finir la soirée dans un mariage,un officier de marine se mariant avec une fille du pays,une ambiance que mes amis Espagnols n'en revenaient pas de cet acceuil chaleureux des Marocains.
Bien que la chaleur aidant,nous avions eu droit de dormir en terrasse,où dans la nuit,des petites gouttes de pluie raffraîchissantes,nous as surpris de plaisir.


RICHARDBRANDLIN@YAHOO.FR




Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: tarzan (IP enregistrè)
Date: 17 octobre 2006 a 04:21

Cher attarbladi,


Suite à ta demande de recherche des"Transports Marima".


J'ai enfin le plaisir de pouvoir te donner les renseignments :

J'ai chercher vainement dans Casablanca,mais j'ai eu l'idée de me mettre à chercher dans ton parrage.


Les Transports Marima étaient installés à Khénifra,entre les années 1930 à 1945,créer par Mr. Rigal.

Ces lignes d'autocars de voyageurs au départ de Khénifra,trois ou quatre lignes d'éxploitation !

KHENIFRA-CASABLANCA.

KHENIFRA-MARRAKECH.

KHENIFRA-FEZ.

KHENIFRA-BENI-MELLAL.

Mr.Michel Rigal a tranformer les Transports Marima à partir des années 1945/1946 en Sociète des Transports de l'Atlas Central.

Ces autocars peint en blanc,et les monogrammes de la sociète en lettres rouges.

S.T.A.C.,ils étaient visibles jusqu'en 1960/1961,à cette date environ,la socièté s'est scinder en deux parties.pour cause de désaccord d'associées.

Elles s'appelaient ensuite : S.R.A.C. et S.L.A.C.

A présent,je ne sais ce qui reste des ces sociètés,si les licences et les autocars ont été vendus.


RICHARDBRANDLIN@YAHOO.FR

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: ETTEDGUI ALBERT (IP enregistrè)
Date: 17 octobre 2006 a 19:44

c est toujours un plaisir de lire tes comptes rendus, tu devrais ecrir tes memoirs mon cher tarzan.
amities albert e

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: darlett (IP enregistrè)
Date: 17 octobre 2006 a 19:59

C'est juste Albert ! Tarzan semble apprecier avec simplicite toutes ces petites choses de la vie et surtout il se deplace facilement d'un bout a l'autre du pays et sans encombres.

Je crois surtout Tarzan que tu es dote d'une excellente memoire et tu gardes a l'esprit tous les menus details de tes nombreux periples dans ce beau pays qu'est le Maroc. De plus, etant communicatif par nature, tu as ce merveilleux plus de faire de nombreuses rencontres et amities et le temps passe ainsi agreablement.

Tu sais Tarzan, que c'est la recette pour vivre longtemps et heureux ?

En fait, ce doit etre un bonheur de se promener dans ses regions et je le ferai certainement un jour.

Merci a toi Tarzan pour toutes ces directives et informations.

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: younes (IP enregistrè)
Date: 18 octobre 2006 a 02:21

salut mon chér albert:
j'ai une tré bonne nouvelle pour toi
tu sais que tu peux ecouté la musique andalous au radio trait union de lyon c sur 89.8 fm
ou bien sur cette page pour les non habiant du france.
[rtufm.free.fr]
j'ai eu cette nouvelle grasse a mon chére frére santy wahnon de dijon.
david=younes

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: tarzan (IP enregistrè)
Date: 18 octobre 2006 a 03:45



Younès,

Tu vas lui faire écouter de la musique andalouse,puis après,il dit qu'il n'a pas le temps d'écrire à ses amis.

Soit-disant que la vie à Paris,on a pas de temps pour faire des choses en plus !!!!.....

Comme cela,il risque de ne plus m'écrire,bien qu'il a le temps de me lire......!!!!! Mais pas pour m'écrire.(Ce doit être de l'égoïsme???)



RICHARDBRANDLIN@YAHOO.FR

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: tarzan (IP enregistrè)
Date: 18 octobre 2006 a 04:49



Le lendemain matin après le petit déjeuner offert par notre hôte de Bou-Arfa,qui nous raccompagnâmes jusqu'à la voiture,pour nous faire des adieus sincères et peinés de nous voir partir de si tôt.

Durant le parcours avec ses bas-côtés ensablés,d'où nous rencontrons face à face l'autocars de la C.T.M. de la ligne "ERRACHIDIA-BOU ARFA",(cette ligne n'est pas éxploitée en ce moment),dépassant l'embranchement d'Aïn-Chair et nous atteignons Bou-Annane,pour se reposer de la chaleur,le long d'un mur de maison,et de demander de l'eau fraîche à une gentille habitante qui nous approrta une gourde transpirante au goût de "katrane".

En continuant la route pour atteindre la localité de Bou Denib,au marché,j'avais acheter une belle pastèque,et en faisant connaissance d'un habitant qui a voulu nous acceuillir dans son modeste logis avec sa femme et ses enfants,d'afin de boire le thé traditionnel,et de partager cette belle pastèque rouge-sang succulente.

Quelques"berguegs"nous ont espionnés,et rapporter au Khalifa,que des étrangers sont en visite chez mon hôte.

De ce fait au moment de partir,avec les soins d'usage et des remerciements de notre hôte nous raccompagnant,au Barrage de contrôle de sortie de la ville,les autorités nous demande les papiers d'identité,ce Khalifa devait être illétré,car il nous demandâme une autre pièce d'identité,pour pouvoir décéler les mêmes caractères,puis après plus de 2 heures d'attente et de réfléxion,notre Khalifa nous autorise à partir,puis tout de suite,nous rappelle,en disant,rester cette nuit,vous pouvez dormir à la chambre de Médecin-chef qui est parti pour le week-end,nous le remerçions gentiment,il nous a pris pour des agents du"Polisario"car je parlais espagnol avec le couple.

Car en 1985,la région était très surveillée.

Nous arrivâmes finalement en début de soirée à Errachidia,nous avons réserver deux chambres à l'hôtel"Royal".

Le couple Espagnol,ne voulant à aucun prix se défaire de ma présence.m'ont proposés de payer l'essence pour aller à Rissani.

Le lendemain matin,nous partâmes pour Erfoud et Rissani,nous sommes en train de visiter Moulay Ali Chèrif,le grand saint de la déscendence de la famille Alaouite.
Le patron de magasin de maroquinerie en face du lieu Saint,nous proposes de nous installer confortablement sur des pouffs,et de nous offrir un thé à la menthe avec des cornes de gazelle.

Vers la fin de la visite,il me propose,si je peux prendre son ami,pour le déposer à Rissani(1 km,800),d'emblé je suis cordialement d'accord.
Arrivé à Rissani,je lui dit,c'est là que tu vas,il me dit timidement je vais plus loin,alors je lui de rester avec moi,nous avions passer la journée ensemble tous les quatres à Erfoud et en rentrant près d'Errachidia,il me dit de le déposer au bord de la route,près d'une kasba en pissé, 5 kms avant Errachidia.
Je lui dit c'est là que t'habites,il me dit non,alors demain à midi,viens me voir à l'hôtel"Royal".
Le lendemain matin,mon couple d'amis ont pris l'autocar pour Ouarzazate.
Mon nouvel ami arrive à l'heure au rendez prévue,j'étais en train de laver ma voiture,il me propose de m'aider,je lui dit:
Je ne laisserai jamais un"chèrif" laver ma voiture,en aucun cas.

Nous prenons la route de Midelt,dans l'avenue principale,je vois un auto-stoppeur rouquain au yeux verts,j'ai dit à mon compagnon :
Ce doit être un touriste scandinave,danois ou autres.
Mon compagnon,me dit :"Non,c'est un ami,il est le préposé du Service de la Météorologie de Midelt".
Je lui dis :Alors on l'emméne.
Et,nous voilà embarquer tous trois pour Midelt.
Il nous propose une invitation à déjeuner à Rich,des tranches de coeur sur le grill.
Une rentrée à Midelt,d'où nous nous sommes donner rendez-vous pour le lendemain,je me suis fait louer une chambre à l'hôtel du" Roi de la Bière "pour la nuit.
La patrone et sa fille d'une humble symphatie,acceuillant ses clients dans son modeste établissement,d'une toute tranquilité de ce lieu reposant.

La suite ultèrieurement......


RICHARDBRANDLIN@YAHOO.FR

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: tarzan (IP enregistrè)
Date: 19 octobre 2006 a 04:25

Midelt,le lendemain matin vers 10 h 00,mon auto-stoppeur de Rissani,arrive à mon rendez-vous,avec une de ses tristes mines,je lui demande de quoi s'âgit-il??? ,Il me répond :JE N'AI PAS TROUVER MON FRERE.
Je lui dit pourquoi as-tu besoin de lui ?

Il dit : C'est pour qu'il me donne l'argent pour acheter une bouteille de gaz butane.
Je lui dit :"C'est pas la peine,je vais te la payer".

Et,nous voilà parti pour acheter la bouteille,et nous partâmes chez ses parents à Oulad Teïr,35 kms de Midelt,sur la route de Missour,je ne vous ai pas dit,qu'il m'a inviter chez lui,dans son douar.

20 kms de route goudronnée,et ensuite une piste à prendre à gauche après Amersid,encore 15 kms de piste,pour atteindre la maison familliale.

Son père,le maître de la maison,me reçoit très froidement au premier abord,il me dit : D'où viens-tu ? Qui est-tu ?

A vrai dire,son père étant un ancien fonctionnaire,ex caïd d'Azrou,avait bien le droit de m'intèrroger de cette façon.

Peu de temps,après les salutations d'usage de toute la famille,j'étais déjà mieux intégrer parmi eux.

Quand j'ai vu sa mère,j'ai eu une surprise de frayeur,c'est toute la ressemblance de feu S.M.Hassan II,et son fils cadet,à celui de S.M. Mohammed VI.

Je suis tomber par hasard,dans la famille chèrifienne ALAOUITE,la branche Hachemite.

Cette ferme située dans un endroit très tranquile,où seul le moteur d'un avion passant par hasard dans ce lieu perdu de la Moulouya.

J'étais bien reçu comme un prince,je m'allongeais dans le salon,sur une carpette de peau de mouton,et le service de plateau,thé à la menthe et tout l'assortissement qui se doit.
je ne vous dit pas la fraîcheur de ce lieu de paradis,c'est que l'habitation est construite à la façon du pays,en terre pilée avec de la paille,les murs ont une épaisseur d'un mètre,la toiture converte de chaume avec des traverses en bois et soutenue par des roseaux.

Dans la cour,les ânes faisaient le tour de la meule de blé,pour écraser les épis de blé,faute de moissonneuse-bateuse.

Le lendemain matin vers les 10 h 00,je quittais mes hôtes,par la piste,où mon auto-stopeur m'a raccompagner,et en voulant conduire un peu ma voiture,sur quelques kilomètres.

Nous nous saluons avec toutes les courtoisies d'usage.

Au branchement de la sortie de la piste,je vois une femme très âgée,ne pouvant pas mettre son fardeau de bois sur son dos,je me suis fait le plaisir de descendre de la voiture,et de l'aider à hisser ce grand fagôt de bois sur son pauvre dos.

Comment c'est gens-là,vu leur âge,sont des véritables travailleurs,et encore une femme,alors que font les hommes????

Encore la suite......



RICHARDBRANDLIN@YAHOO.FR

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: ETTEDGUI ALBERT (IP enregistrè)
Date: 19 octobre 2006 a 20:53

HOUAHHHHHHHHHH ELLE est surperbe ton histoire tarzan raconte la suite, as tu par hasard ete recu au palais royal?? je sais que tu peux faire es miracles .
raconte ....... on attend la suite
amities albert e

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: tarzan (IP enregistrè)
Date: 20 octobre 2006 a 03:01

Alors comme ça,tu m'espionnes mon travail,soit-disant que tu n'a pas le temps du"parisien",toujours en train de courrir depuis 5 h 00 du matin comme un lièvre pousuivi par une meute de chasseurs.

Là,tu as fais un coup de canif à ton contrat de l'emploi du temps.

Je ne t'en veux pas pour autant !!!!

Je te remercie de me lire.

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: tarzan (IP enregistrè)
Date: 20 octobre 2006 a 04:13

Juste après avoir quitter la"Dame au fagôt".

J'embranche ma Renault 12 T.S. de la piste sur la route goudronnée N°329 sur la gauche en direction de Missour.

Ma voiture poursuit tranquilement son trajet en traversant le pont de l'oued Moulouya,et voilà le village de Saïda,d'où une file humaine de seaux d'eau,se passe de main à main,pour éteindre une maison en flamme.

C'est beau de voir comme les gens se cotisent en cas de danger,j'avais un"haut le coeur"de voir ces gens s'affaîrer à cette besogne dangeureuse,ma peine avait envie de les aider,mais je savais qu'ils arriveraient d'éteindre les flammes sans moi,et sans les pompiers de Midelt,même s'ils arriveraient,le feu sera déjà éteint.

Arrivé à Missour,en plein midi,la chaleur aidant,je me dirige à la Poste,laquelle que j'avais confondu avec le Crédit Agricole avec le drapeau Marocain flottant sur le toit.

De la lettre éxpèdiée à ma mère,après l'achat du timbre-poste,voilà qu'une charmante jeune fille qui m'avait vu au Crédit Agicole,m'a accoster pour me demander d'où vous êtes ?,croyant que j'étais un touriste étranger de passage.

Elle me dit,je suis employée ici,mais je ne m'habitue pas dans cette ville.
Je lui demande : "d'où vous êtes ? "
Elle me répond : Je suis de Sefrou,où se trouve toute ma famille.

C'était une très jolie jeune fille toute de peau blanche comme les filles de Séfrou,et en plus avec toute la gentillesse,je regrette une seule chose,pourquoi je ne suis pas attarder encore à entretenir la conversation avec elle,je suis sûr qu'il y aurait bonne suite fructueuse.

Malheureusement,mon plan de voyage,ne pouvait pas être déformer sur un jolie détail imprévisible,ceux sont des choses qui arrivent à l'improviste qu'il faut profiter de réagir,tampis pour les prévisions !!!....

J'ai eu quand même le plaisir de voir mon autocar de la S.T.M.O.,la Socièté des Transports du Maroc Oriental,le fameux D.A.F qui fait la ligne d'OUJDA-MIDELT,avec le chauffeur Moulay Ahmed,à l'arrêt de Missour,pour repartir,il n'y avait
pas de bonne baterie pour redémarrer,il a fallu que les voyageurs participent à pousser l'autocar,pour pouvoir mettre la mise en route.

Bien que les commerçants ne me connaisants pas,me regardaient avec un oeil douteux,de cet étranger venu par hasard comme cela,alors que ce n'est pas une ville à touristes,ils n'étaient pas non plus bavards,au premier abord,je les ai pris pour des gens antiphatiques,mais à la seconde visite de cette ville,c'était tout le contraire.

Ma décision était prise,je prend la route N°330,en direction de Boulemane et d'Ifrane.

Durant le parcours,route uniquement déserte,dans les deux sens,et voilà qu'à 30 kms de Missour,je vois venir en face,une belle Renault 5,immatriculée de la Gendarmerie,avec deux gendarmes,ces deux personnes m'ont vus,et d'un air surpris de voir une voiture étrangère de leur secteur,avec un Français tout seul,ils doivent se dire"QUEL COURRAGE CET HOMME,TOUT SEUL,SUR CETTE ROUTE DESERTE".

Je me suis demander,s'ils n'allaient pas faire demi-tour pour me suivre,et m'arrêter,pour me demander les papiers,pour savoir qui je suis.

je m'arrête à Boulemane,seul sur la place,en train de tourner tout autour, pour dégourdir mes jambes.
Et,voilà,une personne venant vers moi,me dit :

Ici,il n'y a rien à voir,ni à dormir,ni à faire,ce n'est pas la peine de vous attarder,d'une manière un peu fier et antiphatique,il me dit :"Je fais partie de l'autorité,je suis l'adjoint du caïd".

Il me m'a pas intimidé pour cela,bien m'a pris,sans regret de reprendre la route pour Ifrane.

En début de soirée,j'arrive à l'embranchement de la route de Michlifen,où les gendarmes me saluent,me demandant d'où je viens.

A Ifrane,où je loge,l'hôtel"AU COIN DE FRANCE",démoli depuis un certain temps déjà.
Cette petite tournée de 2000 kms,ne m'a pas ennuyer du tout pendant tout le parcours.

Bien qu'avant d'arriver à Ifrane,j'avais pris deux auto-stopeurs à 20 kms de celle-ci.
Deux jeunes vacanciers Marocains audacieux marcheurs,qui ont fait en deux jours 60 kms,étants très fatigués,ils ont eu leur satisfaction de ma gentillesse.

Le voyage se termine à Ifrane,puisque la route de Casablanca n'offre aucun intêrét,c'est banal pour tout le monde,qui ne connait pas la route d'Ifrane !!!!.....


RICHARDBRANDLIN@YAHOO0FR




Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: tarzan (IP enregistrè)
Date: 22 octobre 2006 a 04:06



A LA FRAICHEUR MATINALE DU RAMADAN :


Figuig se réveille tout doucement avec son silence,les rayons de soleil commencent leur intensité.

Nourredine présent devant son autocar SCANIA n°8077,pour éffectuer la départ pour Oujda à 5 h 00 tapante.

Feuille de route : 5 voyageurs seulement.

Prochain arrêt Bou Arfa.

Quand j'ai su que Nourredine à 15 h 00,était au souk,je lui au demander :"A QUELLE HEURE,TU ES ARRIVER A OUJDA".

Il me répond :"A MIDI".

J'ai dit,chapeau !!! fiston,tu es capable,je t'embrasse,bonjour aux enfants et à Fatiha.

Et,BONNE FETE.


RICHARDBRANDLIN@YAHOO.FR

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: tarzan (IP enregistrè)
Date: 23 octobre 2006 a 03:50



L'USINE"YASAKI" fabrique de cablages éléctriques DE TANGER à commander un autocar de la C.T.M. pour ammener ses employés qui sont en congés pour les fêtes de l'AÎD FITR à BENI-MELLAL.

Par chance,je me trouve par hasard ce dimanche à 15 h 00 à l'agence de Casablanca.

Je rencontre le chauffeur,je lui dis : Tu es vraiment "palot",il m'avoue que : Cela fait trois nuits que je ne dors pas,avec tout ces doublages de service,et j'attend mon collègue qui prendra ma relève pour conduire l'autocar jusqu'à Beni-Mellal.


Bon repos pour mon ami Mr.FERHI,et bon courrage pour mon ami Mr.DALYANNE.



RICHARDBRANDLIN@YAHOO.FR

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistrè)
Date: 24 octobre 2006 a 00:13

Bonsoir Tarzan.

Le seul commentaire qui accompagne cette photo est "SACAR".

Au loin je vois une muraille et une porte.

Ce n'est pas suffisant pour dire que c'est Rabat (Bab al had) ex Bd gallieni.

Qu'en dit-tu? cher ami.

Le Debdoubi.



Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: tarzan (IP enregistrè)
Date: 24 octobre 2006 a 01:30

Cher ami Le Debdoubi,

Oui,c'est très éxact,la muraille au fond de la photo est belle et bien l'enceinte de Rabat avec la porte de Bab El Had,encore intact à cette époque(de non-démolition).

C'était bien le Bd.Galiéni,à gauche l'hôtel"Majestic".

Les autocars en photos : S.A.C.A.R. Modèle 1935.

Socièté Anonyme des Autocars Rapides,la propriètaire était Mme Zakar-Audibert,en concurence avec la C.T.M. et la Valenciana S.A.

Son fleuron,la ligne MARRAKECH-ORAN direct,avec arrêts pour les repas à FEZ et à OUJDA.
Ses autres services :

CASABLANCA-FEZ et CASABLANCA-MARRAKECH.

N'oublions pas que Mme Zakar-Audibert avait l'éxploitation des Autobus de FEZ,de MEKNES et de MARRAKECH.

Merci beaucoup de cette photo.

" T A R Z A N " ./.

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistrè)
Date: 24 octobre 2006 a 03:17

Tu es vraiment un As mon chèr Tarzan, une véritable encyclopédie.

Bravo.

Le Debdoubi.

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: YONA (IP enregistrè)
Date: 24 octobre 2006 a 10:29

Bonjour TARZAN,
Je me pr?sente: je m'appelle Bernard ROFFE, neveu des fr?res ROFFE qui avaient une entreprise de transport de marchandises tr?s connue ? Casa et au Maroc: " Les transports ROFFE".Tu connais???.....
C'est leur chauffeur qui a repris l'affaire et qui est devenu immens?ment riche!...
Tr?s cordialement.Bernard.

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: darlett (IP enregistrè)
Date: 24 octobre 2006 a 19:49

Bonjour Bernard,

Je suis contente de te lire a nouveau. Quelle chance il a eu ce chauffeur !

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistrè)
Date: 26 octobre 2006 a 01:06

Bonsoir Tarzan.

Cette fois ci l'examen est très facile.

Tu vas nous compléter cette photo par le nom de la ville et la ou les lettres qui manquent à l'enseigne.

Accompagné bien sûr par ton commentaire classique.

Le Debdoubi.


Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: tarzan (IP enregistrè)
Date: 26 octobre 2006 a 01:56



Ah !!!!... Sacré "Le Debdoubi",tu veux m'avoir par force.....

Alors,on y va :

Tout d'abord c'est la ville de Fés,

Ensuite c'est l'entrée du Mellah parle Nord.

Vu de la photo sur la ville nouvelle"Dar Debbibagh" en 1925.

Tu rigoles,mais c'est la C.T.M. qui avait son agence au Mellah.

Près de la C.T.M.,il avait l'Ecole Européenne,tout ceci est démoli aujourd'hui.


L'emplacement est devenu une grande place piétonnière enbéllissant la grande porte du Palais Royal.

De toute façon,il y a la barre du"M"très visible,et c'est encore plus facile pour moi,car tu sais que j'aime la C.T.M.


RICHARDBRANDLIN@YAHOO.FR

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistrè)
Date: 26 octobre 2006 a 02:50

Re Tarzan.

Tu vois. je t'ai dis que c'est très facile.

Chapeau, tu as apporté plus d'une information.

Le Debdoubi.


Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: Marie-Jose (IP enregistrè)
Date: 26 octobre 2006 a 15:37

Il est incroyable cde Tarzan !!

il sait tout !!!

je suis passée devant la grande porte du Palais Royal de Fes !
difficile d'imaginer que la CTM se trouvait sur cette grande place !!!

merci pour toutes ces info sur un pays que j'aime tant !!! un de MES pays avec le Portugal et la France !!

bonne journée à tout le monde

Marie José




Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: suzanne (IP enregistrè)
Date: 01 novembre 2006 a 01:38

vraiment , cher tarzan, je me regale a te lire, surtout pour la bonne memoire que je t'envie. mes compliments .


liberez-le

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: tarzan (IP enregistrè)
Date: 01 novembre 2006 a 02:13

Cher YONA,


Je te remercie de m'adrèsser les indications des frères ROFFE.

L'Entreprise des TRANSPORTS "ROFFE",ne date pas d'hier.

Pour commencer à détailler point par point :

Il y avait un ROFFE Salomon au 13,rue Verlet Hanus tél:A.1336 en 1937.

A la rue de Strasbourg au n° 257,les transports ROFFE A. et SIBONI N.
Tél : A.5724 en 1937.

Puis encore en 1955,on peut lire :ROFFE A. 257,Route de Médiouna,Transports , Tél : 257.24.

Il n'y eu plus d'associé avec Mr.Siboni.

Je ne sais pas,si un chauffeur Juif aurait travaillé avec tes cousins,le Mr. BENMOHA.

Les semi-remorques étaient encore à l'essence,les tracteurs de ceux-ci étaient des "DODGE" " FARGO" ou "INTERNATIONAL".

Je me souviens des passages de ces camions à Mèknès,surtout reste en ma mémoire,aussi un grand transporteur HERBRECHT Emile au 784,Route de Médiouna,Tél : 305.06.près de CASABLANCA-LE CABANON.

Il me reste de vu,le panneau arrière de ces camions :

TRANSPORTS HERBRECHT
ATTENTION
GRANDE LONGUEUR


Le Monsieur HERBRECHT a été assassiné en 1954,par l'organisation de la PRESENCE FRANCAISE,comme Mr.LEMAIGRE-DUBREUIL.










Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: CEREJIDO (IP enregistrè)
Date: 01 novembre 2006 a 16:49

A LA DIFFERENCE DE LA CTM,C'EST QUE LES TAXIS COLLECTIFS OU CLANDESTINS SONT DES CERCEUILS ROULANTS ET MEFIEZ-VOUS A NE PAS LES EMPRUNTER !!
LA CTM EST UNE IMPORTANTE COMPAGNIE ET OU J'AVAIS TRAVAILLE COMME SECRETAIRE COMPTABLE, SES CARS SONT REVISES A CHAQUE DEPART OU ARRIVEE.
LES PRIX ELEVES c'EST COMME PARTOUT PRENEZ UN VOL CHARTER ET UNE COMPAGNIE REGULIERE ET VOYEZ LA DIFFERENCE PARFOIS CE SONT DES VOLS DE COMPAGNIES QUE J'APPELERAI "AIR-PEUT-ETRE"

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: tarzan (IP enregistrè)
Date: 02 novembre 2006 a 01:33

Bonsoir CEREJIDO,

D'accord avec toi,pour les"cerceuils roulants".
Mais,les utilisateurs,chauffeurs et clients sont téllement inconcients des risques qui peuvent se produire à l'improviste,qui ne font pas le choix,à cause d'une part faute de temps à rattraper et la deuxième cause est le prix alléchant.

Bien naturellement,il faut voir aussi l'état inapte de ces véhicules qui ont besoin d'énormes dépenses qui ne permets pas de réaliser ces travaux de remises en état de ces véhicules,en plus à cause de la chèreté des produits pétroliers.

Malheureusement,la C.T.M. actuellement n'est pas tout à fait en mesure d'assurer le parfait état de matériel comme tu l'écris,les révisions sont un peu espacés et facultatifs,parceque nous nous trouvons actuellement assez souvent avec des pannes en route ou en agence,pour faire appel au"changement"de d'autocar,qui quelques fois prend plusieurs heures de retard.

Mais,reste une qualité de renom :C'EST LA SECURITE QUI PRIME ET QUI GARDE A ELLE SON AVANTAGE DE GARDER SA CLIENTELE FIDELE.

A tout hasard,je me permet de te demander à quelle époque as-tu travaillé à la C.T.M.?
A Casablanca ou ailleurs ???

" T A R Z A N " RICHARDBRANDLIN@YAHOO.FR

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: CEREJIDO (IP enregistrè)
Date: 02 novembre 2006 a 03:30

MERCI TARZAN POUR TA REPONSE QUI ME RASSURE UNE FOIS DE PLUS. EN CE QUI ME CONCERNE J'AVAIS TRAVAILLE A CASABLANCA BOULEVARD BRAHIM ROUDANI DE JUIN 1958 A AVRIL 1963 SERVICE COMPTABILITE JE POURRAIS TE CITER PLUSIEURS NOMS ET EN PARTICULIER CIANCANELLI CHEF DE GARAGE.
SI TU AS TRAVAILLE A CETTE EPOQUE A LA CTM J'AURAIS UN RENSEIGNEMENT A TE DEMANDER EN MESSAGEPRIVE.
MERCI


Marcel

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: tarzan (IP enregistrè)
Date: 03 novembre 2006 a 01:02

Bonsoir CEREJIDO,


Je n'ai jamais travailler à la C.T.M.,mais j'avais fait mes présentations pour un emploi de chauffeur d'autocar,auprès de l'ingènieur Mr.LEJEUNE,en semptembre 1957.

Celui-ci m'a répondu,nous ne pouvons plus recrueter des chauffeurs Français,nous devons embaucher des chauffeurs Marocains.

J'ai connu Mr.CIANCANELLI,chef de garage,de nouveau quand je suis venu habiter à Casablanca en 1961,par la présentation de mon ami le chauffeur de la C.T.M. Mr.ELQUEZABEL,qui faisait la ligne de CASABLANCA-MARRAKECH,avec son autocar fixé le N° 754,un FLOIRAT,moteur LATIL.

J'ai connu Mr.ROSILLO,le tôlier,toujours plaisantin.

Il y a toujours en service mon ami Mr.NAJDIOUI,qui est d'ailleurs très symphatique.mais pas loin de la retraite.

Mr.CIANCANELLI en quittant la C.T.M.,a gérer un garage sur le bd.Brahim Roudani.


Merci de m'avoir lu.

" T A R Z A N " ./.

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: YONA (IP enregistrè)
Date: 03 novembre 2006 a 07:50

Merci TARZAN d'avoir eu la délicatesse de me répondre au sujet de mes trois oncles qui exploitaient "les tranports ROFFE"! Ils étaient quatre frères: Le plus vieux, ( mon papa) a travaillé à la banque de la compagnie Algérienne où il a posé son derrière pendant plus de 45 ans!!..Les trois autres ( Simon, Léon et ELIE) ont eu la resposabilité de l'affaire.Après l'avoir vendue à leur chauffeur, Léon a été employé chez SENOUF( les sucres) une quarante d'années,...ELIE était maître d'hotel au Marhaba...quant à Simon il a été chauffeur de taxi.
Je n'en sais pas plus car leur histoire ne date pas d'hier!!....
Avec toute ma reconnaissance.
BERNARD.

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: CEREJIDO (IP enregistrè)
Date: 03 novembre 2006 a 12:33

BONJOUR TARZAN
MERCI POUR TES DETAILS J'AVAIS L'IMPRESSION D'ETRE ENCORE SUR LE TAS,EN EFFET J'AI CONNU TOUS LES CHAUFFEURS DE LA CTM QUI ETAIENT EN PRINCIPE FRANCAIS ORIGINAIRES D'ESPAGNE A LA SUITE DE LA GUERRE DE 1936 MAIS AUJOURD'HUI LA CTM N'EMBAUCHE EN EFFET QUE DES CHAUFFEURS MAROCAINS CAR APRES LE DEPART DE SON PDG MONSIEUR SERVAT ANCIEN COMMISSAIRE DE POLICE IL AVAIT ETE REMPLACE PAR UN PDG VENANT DU PALAIS DE RABAT.
MERCI POUR CES PRECIEUX RENSEIGNEMENTS TU ES UNE VRAIE ENCYCLOPEDIE.

BON WEEK-END



MARCEL

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: Marie-Jose (IP enregistrè)
Date: 03 novembre 2006 a 20:43

YONA a ecrit:
-------------------------------------------------------
> Merci TARZAN d'avoir eu la délicatesse de me
> répondre au sujet de mes trois oncles qui
> exploitaient "les tranports ROFFE"! Ils étaient
> quatre frères:
...
, Léon a été employé chez SENOUF( les sucres) une quarante d'années,...
ELIE> était maître d'hotel au Marhaba...quant à Simon il
> a été chauffeur de taxi.
> Je n'en sais pas plus car leur histoire ne date
> pas d'hier!!....
> Avec toute ma reconnaissance.
> BERNARD.


Les Senouf !!!

quel souvenir !!! Merci Bernard !!

ils étaient clients chez mon père , Tailleur rue Blaise Pascal : Custodio Tailleur, au 2è étage au dessus de Réwachand, le chemisier !!
ils étaient aussi des amis de mes parenjts, je ne me souviens pas d'eux, mon frère probablement car il a travaillé tout un été à la sucrerie, pour gagner un peu d'argent. Ce devait être pendant l'été 65 car moi aussi j'avais travaillé cet été là, au Consulat du Brésil à casa !!!
et nous avons pu nous acheter une fiat 600 d'occasion, pour avoir une voiture à Grenoble où nous étions étudiants ! il faisait si froid l'hiver ....

Mais ce npom là !! je m'en souviens maintenant que je l'ai lu !!

superbe !!!

Marie José


Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: tarzan (IP enregistrè)
Date: 04 novembre 2006 a 01:14



" SACRE NOURREDINE ",

Je téléphone jeudi 2 novembre à 9 h 00,pas de réponse,pas de réseau !!!!

L'autocar doit à cette heure là,entre BOUARFA et TENDRARA.

Je retéléphone à 14 h 00,Nourredine me répond de sa maison à OUJDA :

"EN ME DISANT,IL N'Y A PAS DE RESEAU DANS CES PARRAGES",JE DOIS M'ABONNER A MAROC TELECOM,QUI ONT LE RESEAU.


L'autocar est bien parti à l'heure de FIGUIG à 5 h 00 du matin,avec son complet.

C'est un bon rendement pour la C.T.M.,en ce début d'éxploitation de cette ligne abandonnée.

On voit que la C.T.M. a la primature aussi dans le lointain du Maroc Central,endroit encore peu connu de nos jours,par les touristes.


" T A R Z A N " ./.

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: tarzan (IP enregistrè)
Date: 04 novembre 2006 a 01:37


Bonsoir CEREJIDO,

J'ai connu Mr.SERVAT,par hasard,il était venu à Rabat en 1958 en visite à l'alliance Israëlite,sous un prétexte d'une invitation,dont je ne me souviens pas.

Je lui avait demander des éclaircissements pour postuler un emploi dans sa compagnie,il m'avait donner son accord favorable,mais aucune suite à été donnée.

L'Ancienne sécrétaire Française de direction,très méticuleuse et maniaque,Mlle QUILIQUINI,qui était aussi la sécrétaire de la S.H.A.M.(Sté d'Horticulture et d'Aclimatisation au Maroc),elle organisait pour ses membres des éxcursions touristiques dans différentes régions du Maroc à l'occasion des fêtes,en louant un autocar de la C.T.M..

Le siège de la S.H.A.M.était au parc de la Ligue Arabe,dans le petit pavillon en face du Consulat Général d'Espagne,les réunions des membres,chaque semaine,tous les mercredis soir à 19 h 00 ./.


CEREJIDO,te souviens-tu ???


" T A R Z A N " ./. RICHARDBRANDLIN@YAHOO.FR

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: suzanne (IP enregistrè)
Date: 04 novembre 2006 a 01:44

excuse moi richard, j'ai eu des problemes avec msn.
demain , j'espere de le resoudre. bisous


liberez-le

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: tarzan (IP enregistrè)
Date: 04 novembre 2006 a 01:49



" QUELLE CHANCE "

Demain,c'est le grand jour,samedi 04 novembre 2006 :

L'Auto-Route de CASABLANCA à EL JADIDA (ex.MAZAGAN)va être mise en service à 12 h 00 précise.


Cette importante infrastruture qui a demander beaucoup d'éffort en main d'oeuvre,matériel et financement,a été finalement réalisée.

Un magnifique pont est construit sur l'Oued OUMM ER REBBIA.

Les risques d'accident seront des moindres,et l'auto-route pourra acceuillir davantage d'automobiles en trafic-heure.

Un bon point pour le MAROC MODERNE ./.


" T A R Z A N " ./.

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: suzanne (IP enregistrè)
Date: 04 novembre 2006 a 02:01

comme je suis contente de te voir heureux cher tarzan.
des fois vraiment tu jouis de chaque chose qui appartient
a ton maroc , le notre, mais toi tu y vis encore, je te souhaite une longue vie pour que tu puisses voir realiser d'autres projets pour le transport, l'amour de ta vie. amities .


liberez-le

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: Sylvain (IP enregistrè)
Date: 04 novembre 2006 a 02:38

Bonsoir Suzanne,
le Maroc evolue et se modernise. Et dire qu'il n'y avait meme pas de pont sur le fleuve et qu'il fallait un bac pour traverser.

amities
Sylvain
1099343993.jpg

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: tarzan (IP enregistrè)
Date: 08 novembre 2006 a 02:00


" QUEL MARDI ????".

J'en ai téllement horreur de ces mardis !!!!!........



C.T.M. : MARDI 07 NOVEMBRE 2006 VERS 10 H 00,

L'autocar de TETOUAN - CASABLANCA qui roulait à vive allure,soit-disant d'après les voyageurs-témoins,à 140 km/H,sous une pluie battante sur l'auto-route entre Kénitra et Rabat,commançait à zigzaguer de gauche à droite,avant de capoter.

Résultat de cet accident : 2 morts et 10 bléssés.


N.B. : Nous savons que la C.T.M. envisage de vendre son entreprise,et de ce fait,elle lui faut la mise à jour des reliquats de congés arrièrés ou cumulés de 1 ,2 et 3 ans ,des agents qui doivent impérativement les consommer avant la fin de l'année.

Les anciens chauffeurs qui ont dépassés les 50 ans d'âge,sont priés de partir en pré-retraite.

Pratiquement et actuellement,il se trouve en éxploitation que des nouveaux chauffeurs,qui viennent seulement d'être embauchés.

En éspèrant que l'année nouvelle sera promètteur,les nouveaux aquérreurs seront probablement mieux éxpèrimentés et peut-être aussi mieux outillés.

A L'ANNEE PROCHAINE,SI DIEU VEUT.....!!!!



" T A R Z A N " ./.




Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: tarzan (IP enregistrè)
Date: 27 novembre 2006 a 02:40



Dimanche 26 novembre 2006 ,il est midi à ma montre,je me dis,à plusieurs fois que je téléphone au mobile de Nourredine qui ne répond pas depuis huit jours ?????


Enfin,une voix affaiblit me répond sans chaleur,(j'ai du doute ??),mais mon ami Nourredine,me disant qui m'entend mal,je lui demande où es-tu ?

Il me répond :"JE VIENS D'ARRIVER DE FIGUIG,et JE SUIS AU GARAGE".

Ne voulant pas insister,de ce qu'il ne va ou ne va pas ??

Il me dit,pour me faire plaisir :" CA VA BIEN",mais ,je suis sûr,qu'il y a quelques choses,qui cloche,dommage que je suis loin de lui,car si j'étais sur place,je m'enquierais immédiatement.

Mon tempèrament,ne me laisse pas tranquile,j'ai envie de savoir,ce qui se passe !!!!.....


" T A R Z A N " ./.

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: darlett (IP enregistrè)
Date: 27 novembre 2006 a 05:07

a suivre ....

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: CEREJIDO (IP enregistrè)
Date: 28 novembre 2006 a 12:09

BONJOUR TARZAN
EN EFFET,LA SEULE SECRETAIRE DE MONSIEUR SERVAT A L'EPOQUE ETAIT UNE LIBANAISE ET DONT LE FRERE ETAIT UN GRAND REPORTER A LA TELEVISION A PARIS JEAN-PIERRE ENQUIRI.
MADEMOISELLE ENQUIRI N'A JAMAIS ETE MARIEE EN RAISON DE SON PHISIQUE PAS BEAU ET MEME LES CARS DE LA CTM FAISAIENT UN DETOUR A BRAHIM ROUDANI EN LA CROISANT (lol)
MONSIEUR SERVAT ETAIT UN HOMME TRES GENTIL JE NE PENSE PAS QU'IL SOIT ENCORE DE CE MONDE CAR EN 1958 j'AVAIS 18ANS ET LUI BIEN LES 60 ANS ? ET TOI QUI CONNAIS TOUT CE MONDE JE RESTE TOUJOURS A LA RECHERCHE DE JANINE ADSUAR SECRETAIRE DE CIANCANELLI ET DONT LES PARENTS AVAIENT UN COMMERCE AU MAARIF PAS LOIN DE NOS BUREAUX Où J'AVAIS TRAVAILLE AVEC ELLE.
BIEN A TOI CHER DETECTIVE DE QUALITE

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: tarzan (IP enregistrè)
Date: 29 novembre 2006 a 02:04

DETECTIVE DE QUALITE,merci de cet honneur,CEREJIDO.


J'étais à l'AGENCE DE LA C.T.M.vers 19 h 00,J'ai rencontrer un cadre de la direction,Mr.Cherkaoui,originaire de Boujad,qui m'a passer le bonjour de son ami,qui était en même temps,un de mes patrons du Pilotage du Port,le Commandant El Habib Khounigère.

Ce petit moment de sympatiques discutions,me met toujours à l'aise,autour de ces charmants employés dévoués de la C.T.M.

Mes amitiés.



" T A R Z A N " ./.




Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: younes (IP enregistrè)
Date: 07 dcembre 2006 a 04:49

mon chére tarzan:
comment ça va maintenent?
est ce que tu peux nous donnais qlq information sur cette photo et merci



david=younes

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: tarzan (IP enregistrè)
Date: 10 dcembre 2006 a 02:40


Cher ami Younès ,


La photo ci-dessus représente les premiers autocars de la C.T.M. misent en circulation le 30 novembre 1919.


L'endroit est la place de ¨France,aujourd'hui,Place des Nations-Unies,à CASABLANCA naturellement.

Très facile Younès .



" T A R Z A N " ./.




Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: tarzan (IP enregistrè)
Date: 10 dcembre 2006 a 02:50



Le saviez-vous ????


ANNUAIRE TELEPHONE CASABLANCA, édition 1955 :


Lire à la page 223

698.91/92 EL AL
Ligne Aérienne d'Israël
97,bd de la Gare, CASABLANCA .


" T A R Z A N " ./.

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: tarzan (IP enregistrè)
Date: 11 dcembre 2006 a 00:57


DIMANCHE 10 JANVIER 2006.


L'autocar de la C.T.M. d'Errachidia - Casablanca n'est pas arrivé à casablanca ce matin.

Suite à une tempête de neige dans la nuit de samedi à dimanche,la route entre Midelt et Azrou a été coupée.

De ce fait,l'autocar qui devrait partir ce soir à 19 h 00 pour Errachidia est annulé.


Le froid se fait de nouveau sentir au Maroc,la prudence de nos amis les chauffeurs de la C.T.M. est de rigueur,la première régle de sécurité est la prudence.

Heureusement ,qu'il y a parmi les chauffeurs,des éléments qui correspondent à l'attente de cette compagnie,qui garde en l'occurence son grand renom d'antan.

A la prochaîne émission.


" T A R Z A N " ./.

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: tarzan (IP enregistrè)
Date: 14 dcembre 2006 a 16:59




AGENCE DE LA C.T.M. DE CASABLANCA :



Mon départ pour la France par Larache et Tétouan,l'autocar N° 2511,tout fin prêt pour le départ de 14 h 30,Le CASABLANCA-TANGER,avec mon ami,Mr.LAAREDJ,chauffeur conciencieux et chevronné.
La place n°11 m'étant attribuer,côté fénêtre,sur la droite de l'autocar.
Le départ à eu lieu,à l'heure prévue,la feuille de route,ne contenait que 14 voyageurs.

Mais à l'Agence de Rabat,il y avait plusieurs voyageurs,qui attendaient l'autocar,ce qui a remis de l'ordre,pour le rendement du chiffre d'affaire.

Nous sommes arrivés à Larache comme prévu à 18 h 30,c'est honnête,d'avoir fait un parcours de 250 kms pour une durée de 4 h 00.


" T A R Z A N " ./.

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: tarzan (IP enregistrè)
Date: 15 dcembre 2006 a 17:27



Bonjour les amis,

He oui,le train de la RENFE est arrive a Madrid a l heure come prevue 9 h 06.

Mais un froid de canard se fait sentir,quand meme 6 degres de chaleur.




T A R Z A N .

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: younes (IP enregistrè)
Date: 15 dcembre 2006 a 19:56

chér tarzan :
j'espére que tu va bien arrevé
n'oublier ps de passé mon grans saut a albert et olga
david=younes

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: hassanazdod (IP enregistrè)
Date: 15 dcembre 2006 a 23:21

tazan merci de ton coup de fil de ce matin
un autre car ctm je ne suis pas sur de la date
toi tu dois savoir
hassan
JEMAA EL FNA CAR CTM.jpg

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: ETTEDGUI ALBERT (IP enregistrè)
Date: 17 dcembre 2006 a 21:41

de tarzan de paris

le car de la ctm date de 1919

" tarzan "

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: darlett (IP enregistrè)
Date: 17 dcembre 2006 a 22:05

Tarzan, puisque tu sembles avoir l'annuaire de Casa, stp regardes notre numero de telephone, j'aimerais bien m'en souvenir.
Cherches sur Haim et Marcelle Elharar - 191, blvd des Regiments coloniaux (remplace plus tard par Blvd Ziraoui, mais comme tu parles de l'annuaire de 55)

Merci de tout coeur mais je pense que cela se fera a ton retour a Casa ! En attendant, je te souhaite un excellent sejour a Paris.

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistrè)
Date: 18 dcembre 2006 a 03:28

Bonsoir Tarzan.

Je te souhaite un bon séjour à paris.

Passes le bonjour à Albert qui se passe pour ton porte-parole.

Pour ne pas dire qu'on t'a oublié, j'ai quelque chose pour toi.

L'hôtel que tu vois existe toujours tel quel, mais abandonné.

A côté il y'avait la station de la CTM.

Si tu trouves, je te paye un pot au bar Marocain "le bourgogne" au 17ème AV de Clichy.

Le Debdoubi.




Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: tarzan (IP enregistrè)
Date: 18 dcembre 2006 a 17:44



Bonsoir Le Debdoubi,


Je transmet ton bonjour à Albert.

Merci de ne pas m'avoir oublier,je vais te donner ma réponse :



Avenue du Front de Mer,à Mazagan,en 1925/26,d'après les modèles des autocars de la C.T.M. qui se trouvent devant l'Agence.

Le fameux hôtel de France,où j'y ai dormi encore en 1952,pour 200 frs,lors de mon premier voyage de Mèknès à Agadir.

C'est vraiment triste,de savoir que cet hôtel est abandonné.


Salut de Paris.

" T A R Z A N " ./.

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: hassanazdod (IP enregistrè)
Date: 18 dcembre 2006 a 22:28

CHERE DARLETT
tarzan etant a paris 'le veinard)
je possedes un annuaire des ptt de 1946
JE L AI PARCOURU ET AUCUNE TRACE D ELHARRAR NI A CASA FES RABAT ETC QUI AVAIT LE TEL EN 1946
UN SEUL elharrar isaac negiciant en OEUFS (ca ne s invente pas ) a MOGADOR ESSAOUIRA
VOICI EN PREMIER LA PAGE DE MOGADOR
ET EN SECOND LA PAGE DE CASA OU NORMALEMENT EL HARRAR DEVAIT SE TROUVER PAE ORDRE ALPHABETIQUE
PEUT ETRE RECONNAITRAIS TU QUELQUES AMIS OU PARENTS
TES DESIRS SONT DES ORDRES
AMITIEES
HASSAN
darlett mogador.jpg

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: hassanazdod (IP enregistrè)
Date: 18 dcembre 2006 a 22:31

ET LA PAGE DE CASA
ESPERANT QU ELLES SERONT LISIBLES
HASSAN
darltt.jpg

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: darlett (IP enregistrè)
Date: 18 dcembre 2006 a 22:44

Merci cher ami, je suis touchee par cette recherche !

Mais je crois que le probleme etait dans l'ecriture du nom qui s'ecrit avec un seul r

Elharar et pas Elharrar

L'Elharrar en question qui est marchand d'oeufs en effet, habitait a la rue Verlet Hanus et sa fille Eliane etait ma copine. (sa soeur etait Elisabeth). D'ailleurs on nous appelait en classe "les 2 Elharrar" et mon prof de francais au college me disait " Eh la rare, soyez tranquille au fond !"

Fantastique cet annuaire ! Cela devrait etre un bonheur pour tous les anciens marocains de parcourir les pages et retrouver ainsi tous les noms de l'epoque.


Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: darlett (IP enregistrè)
Date: 18 dcembre 2006 a 22:47

Au fait j'ai recu un message d'Izza Genini souhaitant aux darnneurs d'excellentes fetes. Il me semble que c'est grace a toi puisque tu l'as relancee dernierement. Et je t'en remercie car c'est une personne reellement douee et appreciable.

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: andre (IP enregistrè)
Date: 18 dcembre 2006 a 23:13

Bonsoir Hassan,

Je reconnais un Monsieur que j´ai connu très bien sur l´annuaire de Casa.

Il s´agit de mr. Elhadad, service pneumatique, Place des alliés nr. 9

Il vendait les pneus KLEBER si je ne me trompe pas,et vivait près de chez moi à lá rue Ibn Batouta, ex Prom.
Il fréquentait le Bar Lyonnais tous les jours après le dejeuner pour faire sa partie de belotte.



"A"

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: darlett (IP enregistrè)
Date: 19 dcembre 2006 a 00:08

Ouppss il s'agit de l'annuaire de 1946 ! Je n'ai pas fait attention a la date mais la je pense que nous n'avions pas encore de telephone a la maison. Moi je parle plutot des annees 50. Le milieu des annees 50.

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: hassanazdod (IP enregistrè)
Date: 19 dcembre 2006 a 00:54

ANDRE MON AMI
LE BAR LYONNAIS ETAIT MON LIEU DE PREDILECTION QUAND JE DESCENDAIS A CASA surement on a du se croiser ton ami et moi lui pour labelote et moi pour le bon vin et les kemias variees specialite escargots ah mon ami quelle epoque
hassan
CASA BAR LYONNAIS.jpg

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: andre (IP enregistrè)
Date: 19 dcembre 2006 a 01:44

Bonsoir Hassan,

Tu peux être plus que certain que nous avons dû nous croiser sans le savoir, car le bar Lyonnais a été en sorte le berceau de ma jeunesse.

Tu te souviens des garçons Fadal, Ali et Omar ??

De mr. Charles (Charlot) le propriétaire qui était espagnol?

De l´excellente kemia qui y était servie non seulement le soir mais aussi à midi pour l´aperetif; les escargots, les moules, le marchand d´oursins qui te les servait fraichement coupés, le marchand de brochettes, les fèves bouillies au cumin, les calamars frits,les crevettes, quel régal!!hmmm quand j´y pense....

En 1968 j´étais en vacance à Torremolinos , et tu sais qui je rencontre par hasard là bas.. un des 2 barmands espagnols qui avaient travaillé toute leur vie au bar Lyonnais.

Il était bien pauvre et malheureux, presqu´un vagabond.


Hassan, j´habitais à 2 pas du bar Lyonnais..A la rue Mézergues, juste en face de la pharmacie Prom, ou de l´épicerie.

Tu parles d´une époque...

Amicalement

"A"

smiling smiley










Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistrè)
Date: 30 dcembre 2006 a 01:36

Bonsoir Tarzan.

Ces tuiles vertes existent de nos jours et la montagne que tu vois en face de toi n'a pas bougé d'un pouce.

Le Chah d'Iran a visité cette ville en 1966 et je t'assure qu'il est passé non loin de ces ces magasins devenus aujourd'hui des restaurants à la Marocaine ( Mechoui, Brochettes, Harira, bissara etc...).

Ma question: Le car de la CTM qui s'apprète à partir va prendre la direction de quelle ville ?

Fini la cavale et bon retour à la maison.

Le Debdoubi.




Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: attarbladi (IP enregistrè)
Date: 30 dcembre 2006 a 21:49

azrou vers fes

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: tarzan (IP enregistrè)
Date: 30 dcembre 2006 a 23:05



Bonsoir Le Debdoubi,


Très dur ta question !!!!

La belle montagne de l'Atlas.
L'autocar de la C.T.M. de 1926.
Il prend la direction de Fez.
Les fameux magasins,tranformés en restaurants marocains,tagines et brochettes et bessara se trouvent à Immouzer du Kandar,entre Fez et Ifrane.

Mr.Mohamed Laghzaoui n'était pas encore équiper,lorsque la C.T.M.éxploitait cette ligne de Féz à Azrou en 1926.

Mr.Laghzaoui avait créer par la suite le Socièté Marocaine des Transports Laghzaoui,S.M.T.L." LES LIGNES NORD SUD".

J'avais découvert ces autocars verts et blancs en 1946,les chevrolets de l'année 1940,qui faisait cette ligne ensuite.

" T A R Z A N " ./.

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistrè)
Date: 01 janvier 2007 a 01:14

Bonsoir mon ami Tarzan.

Les montagnes de l'atlas se confondent et tu as dû confondre Imouzzer du kandar avec Azrou.

C'est Azrou, et ce car reliait cete ville à Meknès.
Il est fort probable qu'il allait jusqu'à Imouzzer du Kandar en passant par Ifrane.

Voici ce qu'est devenue cete place d'Azrou en 1966.

Cette foule attendait l'arrivée du Shah d'iran à l'occasion du 10ème anniversaire de l'indépendance du Maroc.

Le Debdoubi.




Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: tarzan (IP enregistrè)
Date: 16 janvier 2007 a 22:16

LE CHAUFFEUR DE LA C.T.M. LIGNE OUJDA - FIGUIG.



Mon ami Nourredine me fait savoir qu'il sera à Casablanca seuleument en touriste,pour récupèrer sa tenue de travail,complet bleu-marine.

Je lui téléphone en lui disant :"où es-tu ?",il me répond:"je suis à l'agence".

Alors,il me dit:"la tenue n'est pas prête,que dans une semaine".

Nourredine n'as pas le droit de travailler sans la tenue de rigueur,le chef d'éxploitation l'interdit,parconséquent Nourredine repart à Oujda en touriste et restera pendant ce temps en congé sous la huitaine.

Bon repos à mon cher ami Nourredine.


" T A R Z A N " ./.




Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: tarzan (IP enregistrè)
Date: 16 janvier 2007 a 22:25



Pendant mon absence du Maroc,et de mon séjour en France.


La C.T.M. a pris de nouvelle livraison :


TROIS AUTOCARS "SCANIA"type Hispano,dont un,j'ai vu au port de Tanger,qui faisait le rammassage des arrivés de voyageurs venant de France.

Ces autocars sont respectivement numèrotés sur la carrosserie :

La serie des 8.000,les 8083,8084 et 8085.

En principe,il y aura une dernière livraison de la commande de 2006,soit encore 5 unités très prochaînement.


" T A R Z A N " ./.

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: hassanazdod (IP enregistrè)
Date: 16 janvier 2007 a 23:33

SALUT TARZAN

TOI QUI EST COLLE A LA CTM EN PARTICULIER ET AUX TRANSPORTS AU MAROC UN PAYS QUE TU AIMES ET QUI EST LE TIEN SAIS TU QU UNE SUPER GARE CTM VOYAGEURS ET MESSAGERIE ETS EN STADE DE FINITION A DOUAR LASKAR A DEUX PAS DE CHEZ MOI ?
JE PRENDS LES PHOTOS exRES POUR TOI ET JE TE LES ENVOIES DEMAIN

LA GARE ONCF MARRAKECH EST EN PLEINE RENOVATION VOICI (maquette)de ce que sera la gare de marrakech dans deux mois

HABIBEK HASSAN
GARE ONCF 1.jpg

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: tarzan (IP enregistrè)
Date: 18 janvier 2007 a 01:44



Cher hassanazdod,

En éffet,je savais que la station"Shell" doit disparaître pour faire un nouvel emplacement pour la nouvelle entrée principale de la gare de Marrakech,qui rapproche de quelques mètres le centre-ville,c'est une bonne innovation.


Oui,la C.T.M. a un grand terrain de ton côté,les travaux de la construction étant déjà terminés depuis belle lurette.

Je ne sais,de quelles raisons,l'innauguration ne s'est pas encore faite.

L'agencement de cette oeuvre est magnifique et de bon goût,que j'avais apprécierlors de ma visite à Marrakech en mai dernier.

Merci de ton intervention sur mon sujet.

Amitiès.


" T A R Z A N " ./.

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: darlett (IP enregistrè)
Date: 18 janvier 2007 a 02:09

Et surtout ton sujet a deja fait 10.500 lectures ! Chapeau cher ami !

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: tarzan (IP enregistrè)
Date: 18 janvier 2007 a 21:48


Bonsoir darlett,

Je te remercie beaucoup de ton attention,je voudrais bien faire mieux,avec les participations d'autres Darnneurs.

Je crois en eux,dans l'espèrence de pouvoir continuer emsemble dans ces travaux de rédactions,qui nous animent à merveille.


Amitiés.

" T A R Z A N " ./.

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: hassanazdod (IP enregistrè)
Date: 18 janvier 2007 a 22:08

darlett mon amie 1O500 PLUS UN MAINTENANT
UN MOT POUR TOUT RESUMER TARZAN TU SAIS TOUT
TBARKALLAH AALIK
PEUX TU ENCORE SUPPORTER UNE BELLE CUITE 'sekra) rien que toi et moi a l auberge de" la taverne "a cote de la CTM gueliz en face du cinema colisee 'tu vas me dire encore que tu connais!!!!!!
YALLAH ON Y VA
AUTRE VUE DE LA MAQUETTE GARE MARRAKECH
HASSAN

GARE ONCF 4.jpg

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: tarzan (IP enregistrè)
Date: 19 janvier 2007 a 21:46

Cher ami hassanazdod,


Si je connais la "Taverne",en face du"Colisée" ?

Tu parles,d'un restaurant très bien éclairé par des baies vitrées de toutes parts,parce que ce restaurant en plus,il fait angle de rues,parconséquent des deux côtés,il attire les clients éventuéls.

Une grande "particularité" ce restaurant,je n'ai jamais vu de ma vie un service de 27 hors-d'oeuvres différents.

C'est un vrai piège !!!! :

En me servant dans mon assiète,une part de chaque varièté,une fois fini les hors-d'oeuvres,le garçon a voulu prendre la suite de la commande du plat de résistance,je lui ai dit,je suis rassasié,donnez-moi l'addition sans dèssert.

C'était dommage,car ils y avaient des plats éxcéllents et que j'aime,comme les plats au four,pommes mousseline parmentier garnie,qui passaient devant moi,avec regret.


AH ! C'EST UN VRAI RESTAURANT,SANS Y FAIRE DE LA PUBLICITE.

Mais,je ne sais pas,si à l'heure actuelle,il fait le même service qu'auparavent,ou bien il est devenu un "pseudo-restaurant"pour la belle cuite.





Naturellement,je me suis servi du vin rouge,sans en prendre une cuite.

C'était un quart de vin tout naturellement,comme les gens sages.


" T A R Z A N " ./.

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: hassanazdod (IP enregistrè)
Date: 19 janvier 2007 a 23:29

TARZAN MON AMI J ETAIS SUR QUE TU CONNAISSAIS
EN PARLANT DE TRANSPORT DOMAINE OU TU SEMBLE IMBATTABLE ET POUR UN PEU DE NOSTALGIE VOICI UNE PUB CA S APPELAIT RECLAMME EN CE TEMPS LA SUR QUE CA VA TE RAPPELER DES SOUVENIRS
HASSAN


tarzan pub.jpg

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: tarzan (IP enregistrè)
Date: 20 janvier 2007 a 00:40


Rebonsoir hassanazdod,


Cette publicité de la C.F.M.,dont son siège à Rabat,pour ses hôtels de 1er ordre.

Nous avions,ma mère et moi descendus à l'hôtel Transatlantique de Méknès en 1946.

La récéption,au moment de payer la facture,que ma mère présentait un billet de 5.000 frs marocains,ancien billet d'une grandeur à plier en quatre.

La réception n'ayant pas la monnaie à rendre,disant à ma mère,l'aprés-midi,on vous rendra la monnaie.

Pour dire qu'à l'époque,l'argent était très rare,et avait de la valeur.


En faisant de l'éxcursion en 1959,j'avais fait la connaissance du gîte d'étape de Tinerhir,sis sur un promontoir,magnifique vue sur l'entourage et le village,malheuseument pour y arriver en voiture,depuis Skoura,il y avait la piste encailloutée de pierres coupantes pour mes pauvres pneus et de suivre le tracé de la piste en début de soirée,le plaisir était d'être bien acceuillit par ce fameux gîte d'étape.

Toujours au départ de Rabat,pour une éxcursion sur le grand Atlas,en passant une nuit à l'hôtel Majectic de Marrakech,face à l'AUTO-HALL.

J'avais pris la route de Tizi-N'Test pour Taroudant,nous avions passés une nuit à Ijoukak,très bonne auberge,tenue par une dame Française et nous avions mal dormis à l'hôtel"ANTINEA"d'Agadir,une nuit blanche,ne savant pas pourquoi?
Peut-être parce que c'était le 28 février 1959,juste une année avant le tremblement de terre.

Le matin,mal dormi tous les deux,nous prenions la route pour Mogador,au cap GHRIR,ma mère me disait:

" TU VOIS MON FILS,C'EST ICI QU'AGADIR AURAIT DU ETRE CONSTRUIT".

Parce que nous avions eu l'idée de nous installer à Agadir,mais ma mère m'a dit:"ici c'est pas bon du tout".

Ma mère a sentit ou a eu le présentiment que quelques choses se préparer pour Agadir,hélas,elle ne s'est pas trompée.

Je roulais en sommeillant sur tous le parcours des 178 kms,fatigués tous les deux,nous nous installâmes à l'Hôtel des Iles,en demandant une chambre silencieuse,ils nous ont donner une chambre sur le batiment annexe sur la droite,nous avions dormis comme des sacs,après un bon sommeil réparateur,nous avions pus visiter la belle Mogador.

Alors sur les 7 établissements que comprend la compagnie,j'avais quand même fréquenter trois.

Il me manquait les établissements de Casablanca,Fez,Marrakech et Ouarzazate.

Aujourd'hui les C.F.M. ont vendus leurs établissements.

il ne reste que le souvenir d'antan,pour les gens qui l'ont connus comme toi par éxemple.

Merci de ton intervention,le plaisir de te lire.


" T A R Z A N " ./.

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: ETTEDGUI ALBERT (IP enregistrè)
Date: 20 janvier 2007 a 13:14

mon cher tarzan tu es une veritable encyclopedie sur le maroc. mes felicitations.
bonjour mon cher hassan , toujours un grand plaisir de te lire.

amities albert e

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: tarzan (IP enregistrè)
Date: 20 janvier 2007 a 23:49

Cher Albert Ettedgui,
Chère Olga,bien sûr que je demande de tes nouvelles,je voudrais être constamment au courrant de tes journées.

Albert,
La grâce matinée du SHABAT CHALOM,mais erreur monumentale à cause du SHABAT,parce que l'internet dans la journée est interdit(11:14).

Renseignes-toi auprès de CEREJIDO ou de PLACE DE FRANCE.

Les remarques d'un Nesrani,ça la fou mal.


JE TE REMERCIE VIVEMENT DE TES FELICITATIONS,JE NE CACHE PAS LE FAIT DE CE PLAISIR.

" T A R Z A N " ./.

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: ETTEDGUI ALBERT (IP enregistrè)
Date: 21 janvier 2007 a 14:15

mort de rir mon cher ami tarzan, tu ne changeras jamais.
amities albert e

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: hassanazdod (IP enregistrè)
Date: 21 janvier 2007 a 21:47

tarzan une phto d hier de la nouvelle gare ctm qu n arrive pas a decoller
il ya parait il un litige en sais tu plus ?
hassan
photo 1
GARE CTM 1.JPG

Re: Histoire du transport au Maroc.
Posté par: hassanazdod (IP enregistrè)
Date: 21 janvier 2007 a 21:48

PHOTO 2
GARE CTM 2.JPG

Aller la page: Prècèdent1234567891011...DernierSuivant
Page courante: 4 of 14


Dèsolè, seuls les utilisateurs enregistrès peuvent poster sur ce forum.
Veuillez cliquer sur S'identifier pour vous enregistrer

   Rechercher sur
 

  Web    
Darnna

� 2008 Darnna.com - All rights reserved.

'