TEMPS MODERNES :  DARNNA.COM
Sujets divers, humour & actualites 
Aller à la page: Précédent1234567891011...DernierSuivant
Page courante: 5 of 53
Ou va la France ? Pauvre France
Posté par: derka (IP enregistré)
Date: 28 juin 2014 a 14:58

C'est beaucoup plus l'expression de la haine de la France que l'amour de l'Algérie, qui d'ailleurs n'a jamais rien fait pour eux. Il est interdit aux harkis et a leurs enfants de se rendre en Algenrie

Ou va la France ? Pauvre France
Posté par: gilou (IP enregistré)
Date: 01 juillet 2014 a 16:02

Qui defend les debordements algériens en France ? Qui pretend que le lien est indefectible entre les natifs d'Algerie et leur pays natal ?Qui pretend que les remarques de Mme Lepen sur la double nationalité est du nazisme de 5ème colonne?
"C'est avec ce pays-là que nous allons aussi construire notre avenir, avec la jeunesse de ce pays-là qui aime la France, la culture française", a-t-il plaidé."

Le juif interdit de séjour dans sa terre natale en tant que Juif,je parle de Julien Dray.

C'est triste à vomir !!!

Ou va la France ? Pauvre France
Posté par: gilou (IP enregistré)
Date: 15 juillet 2014 a 19:09

Le député PS des Français de l'étranger Pouria Amirshahi regrette le soutien apporté dans un premier temps par le chef de l'État à un «gouvernement israélien réactionnaire et belliqueux».
La position, peu claire, de François Hollande sur le conflit qui oppose Israël au Hamas ne satisfait pas le député PS Pouria Amirshahi. Interrogé mardi sur RFI, le parlementaire a demandé au chef de l'État «plus d'équilibre et plus de justice» dans son appréciation de la situation.
En cause, le premier communiqué de presse du président de la République à l'issue d'une conversation téléphonique avec le premier ministre israélien Benyamin Netanyahou. «Il appartient au gouvernement israélien de prendre toutes les mesures pour protéger sa population face aux menaces», assurait François Hollande mercredi, provoquant l'ire d‘une partie de la gauche.
Comme RFI lui demandait si la position de la France manquait d'équilibre, Pouria Amirshahi a répondu: «Oui, d'autant que je ne cherche pas l'équilibre dans cette affaire comme dans d'autres, je cherche la justice.»
L'équilibre, ce n'est pas la mise à égalité de deux parties qui sont tout à fait inégales. Il y a une occupation qui est illégale. Il y a des hommes et des femmes qui sont dans une situation de vie, parfois de survie, épouvantable. Tout cela ne fait que nourrir les rancoeurs et les violences et donc fait le lit des extrémistes et des partis sectaires et corrompus», a développé le député des Français d'Afrique de l'ouest et du Maghreb.
«D'une certaine façon d'ailleurs, le gouvernement israélien, réactionnaire et belliqueux, se sert de cette réalité. Je le regrette, je pense qu'il faut non seulement plus d'équilibre mais surtout plus de justice et reprendre le fil d'une question simple, une question de souveraineté: le droit des Palestiniens de disposer, comme les Israéliens, d'un État viable, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui», a-t-il conclu.

Ou va la France ? Pauvre France
Posté par: Bravo (IP enregistré)
Date: 15 juillet 2014 a 20:09

Rien dans les médias.......bizarre!!!!

Et, nos journaleux n'ont rien vu, ni rien entendu !..........



Ou va la France ? Pauvre France
Posté par: gilou (IP enregistré)
Date: 16 juillet 2014 a 11:25

Et les declarations ahurissantes de l'arrogant et meprisant Juppé viennent confirmer la position anti-israelienne des dirigeants français.

"Evoquant "cette répression brutale, qui vise des cibles militaires mais aussi des civils, des dizaines de morts: où cela conduit-il? La réaction est-elle proportionnée? C'est la grande question", a nuancé l'ancien ministre des Affaires étrangères.

"J'entends que l'on va demander à 100.000 habitants de la bande de Gaza d'évacuer leur territoire et leur maison. Ceci conduit vers davantage de sang, (...) davantage de haine. Il n'y a pas d'autre solution que le cessez-le-feu, la paix et le retour autour de la table de négociations", a insisté Alain Juppé. "Les partenaires le veulent-ils? Il y a là-dessus un grand point d'interrogation. J'en doute aujourd'hui quand on entend certaines déclarations du Premier ministre israélien ou évidemment les extrémistes du Hamas", a-t-il poursuivi.

Ou va la France ? Pauvre France
Posté par: Bravo (IP enregistré)
Date: 16 juillet 2014 a 19:01


La police cherche à faire interdire la manif pour Gaza de samedi
AFP 16 JUILLET 2014 À 14:55

La préfecture invoque le risque posé par le rassemblement compte tenu des incidents survenus dimanche, notamment rue de la Roquette.

La préfecture de police de Paris (PP) a engagé une procédure pour interdire une manifestation de soutien à Gaza prévue samedi à Paris, trois jours après des incidents survenus devant deux synagogues parisiennes, a-t-on appris mercredi de source proche du dossier.

Cette décision a été motivée «au vu des risques graves de trouble à l’ordre public qu’engendrerait» cette manifestation «dans un contexte de tension accrue», précise la PP. Dimanche, des incidents ont éclaté devant deux synagogues, dont l’une située rue de la Roquette dans le XIe arrondissement parisien, à la fin d’une manifestation pro-palestinienne ayant rassemblé 7 000 personnes selon la police, 30 000 selon les organisateurs.


Des échauffourées avaient éclaté entre certains manifestants qui s’étaient rendus à proximité de cette synagogue, et des membres de la Ligue de défense juive (LDJ). Des CRS avaient dû intervenir pour les séparer. Huit personnes avaient été interpellées. A la suite à ces incidents, le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, évoquant des «débordements intolérables», avait demandé lundi aux préfets de «redoubler de vigilance» et d’interdire si besoin des manifestations là où des risques avérés de troubles à l’ordre public étaient établis.

Les organisateurs de la manifestation prévue initialement samedi au départ du quartier populaire parisien de Barbès et en direction de l’Opéra Garnier, sont les mêmes que ceux qui avaient organisé le rassemblement de dimanche, le «Nouveau parti anti-capitaliste (NPA) et une dizaine d’associations et collectifs», selon la source proche du dossier.

Mardi soir, un homme de 23 ans a été condamné à quatre mois de prison ferme avec mandat de dépôt pour «rébellion» lors d’un contrôle de police qui avait dégénéré après cette manifestation. Quatre autres personnes doivent être jugées ultérieurement en correctionnelle pour «violences sur les forces de l’ordre» ou «rébellion», après les échauffourées ayant eu lieu en marge de ce défilé, selon une source judiciaire.






Ou va la France ? Pauvre France
Posté par: derka (IP enregistré)
Date: 16 juillet 2014 a 22:46

Gilou
La reaction est bien proportionnée, presque 1000 projectiles ont été lancés sur Israel presque la meme quantité a été envoyée par les avions israelien et au point de vue des intentions elles sont pas proportionnées vue leur intention délibérée de tuer des civils. Il faudrait qu'Israel deconnecte dome de fer pour faire plaisir a Jupé

Ou va la France ? Pauvre France
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 19 juillet 2014 a 08:14

Un article a lire

Judéophobie en France : Que font les antiracistes ?, Par Ivan Rioufol

[www.europe-israel.org]

"Les loups sont entrés dans Paris...

Quand François Hollande, le 14 juillet, renvoie dos à dos Israël et le Hamas, en assurant que la France n’est «ni pro-israélienne, ni pro-palestinienne», il entérine une équivalence entre une démocratie et un mouvement sectaire prêt à sacrifier son peuple dans son obsession à éradiquer son voisin. Soucieux de s’attirer les faveurs de son nouvel électorat, le président en vient à oublier que le Hamas a déclenché les hostilités, refusé un cessez-le-feu et placé l’État hébreu en situation de légitime défense. Les nombreux morts civils causés par les bombardements ciblés d’Israël, en dépit des alertes lancées préalablement aux populations, sont tragiques. Mais c’est les yeux bandés que le Hamas envoie ses roquettes, généralement interceptées, sur les villes ennemies. Israël devrait-il se lier les mains et se soumettre? L’esprit munichois le demande. Pour se ressaisir, la France a beaucoup à apprendre d’Israël.

La France pourrait être confrontée, à son tour, aux épreuves de force qu’impose le Hamas à Israël."

"La résistance que mène Israël face au Hamas est celle d’un État-nation occidental et d’une démocratie ouverte (20 % de musulmans y vivent) qui n’entendent pas disparaître. Or c’est en termes identiques que se pose désormais le destin de la France, théâtre d’un choc des civilisations, mais désarmée pour y répondre."





Ou va la France ? Pauvre France
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 19 juillet 2014 a 11:49

Enfin, un reveil






Ou va la France ? Pauvre France
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 20 juillet 2014 a 07:37

Intifada a Paris. Quels salauds !!!

Affrontements violents des islamistes à Barbès Paris 19 Juillet 2014


Est-ce que Barbes va devenir un no-man's-land ?







Et il y a cela aussi...B^$



Et voici Montmartre samedi 19 juillet 2014

[www.dreuz.info]




Ou va la France ? Pauvre France
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 20 juillet 2014 a 10:56

J'ai la nausee en voyant ces images de ces petits zeros qui choisissent la France pour manifester leurs frustrations, leur nullite.

Prendre ainsi des obus en carton sachant que le Hamas, groupe terroriste selon le classement europeen et americain, vise avec des civils, me repugne.

Comment peut-on les laisser faire sans reagir comme il faudrait ? Cette faiblesse malheureusement ne presage rien de bon.

Ce qui est triplement repugnant, ce sont les commentaires qui suivent cet article sur le site ou parait l'article.


France, pour la première fois tu me fais peur

| Par David B.



Ce n’est pas totalement vrai, car la France m’a déjà fait peur. Mais il s’agissait de la vieille France, celle que je n’ai pas connue mais que j’ai découverte dans les livres d’Histoire, en regardant « Shoah », ou encore « Au nom de tous les miens ». Cette France-là m’a toujours effrayé, mais je la pensais définitivement rangée au placard, depuis le 16 juillet 1995, date du discours de Jacques Chirac, premier président de la république à reconnaître la « faute collective de la France ». « Ces heures noires souillent à jamais notre histoire et sont une injure à notre passé et nos traditions », avait-il dit… Ça, c’était avant. Car depuis, les choses ont bien changé. Les agressions envers la communauté juive, dont je ne vais pas faire une longue liste, et dont l’issu fut parfois la mort dans des conditions atroces, n’ont pas cessé d’augmenter. Agressions soi-disant pas représentatives de ce que pense la majorité des Français, majorité bien silencieuse au passage. Des gens se voulant bien-pensants me trouvaient trop alarmiste lorsque devant la gravité croissante de ces actes antisémites s’accumulant au fil des semaines, des mois, des années, je leur faisais part de mon inquiétude pour l’avenir de la France. « Tu vois tout en noir » me disait-on souvent avec un sourire condescendant. Je pense que si on se croisait par hasard aujourd’hui, ils baisseraient les yeux et fermeraient leur gueule, surtout les juifs de la gauche caviar, les pires selon moi.

France… Combien de fois faudra-t-il que la ligne du supportable soit franchie pour que tu te réveilles et retrouves ces fameuses valeurs qui furent les tiennes à une époque ?! Si tu persistes dans ta dérive, tu auras bientôt pour moi autant de mérite d’avoir instruit les Droits de l’Homme que les Arabes en ont aujourd’hui d’avoir inventé l’algèbre. Continue sur ta lancée, et cette partie de ton Histoire ne sera plus qu’un lointain souvenir dans la mémoire collective, un bout de papier que les gens iront voir au musée, mais qui n’aura plus aucun sens sur ton territoire. Car chez toi, on casse du Juif, et tu laisses faire ! Ne vois-tu pas que chaque fois que le sang d’un Juif coule sur ton sol juste parce qu’il était Juif, il dilue un peu plus tes valeurs, comme de l’eau effaçant l’encre d’une page manuscrite ?! Chaque fois qu’un magasin juif est vandalisé, qu’une synagogue est taguée, qu’un cimetière est profané, que des commentaires antisémites fleurissent sur ta toile, qu’un jeune portant la kippa est agressé dans tes rues, sans que rien ne soit fait pour retrouver et punir les coupables, tu t’enfonces un peu plus.



France, ta communauté juive a toléré tout ce temps bon nombre de choses intolérables, elle a supporté l’insupportable, elle a cru en toi malgré tout ce qu’elle endurait… jusqu’aux événements qui ont eu lieu hier ! J’ai bien peur que cette fois les choses soient allées trop loin. Les images que nous avons vues hier nous ont traumatisés. Tu n’aurais jamais dû laisser faire, l’attaque pure et simple de plusieurs lieux de cultes juifs dans ta capitale, l’agression de plusieurs juifs désignés comme tels, des milliers de personnes scandant aux juifs de partir dans le meilleur des cas, entendues dans les rues de plusieurs grandes villes en simultané, sans qu’aucune autorité ne réagisse ou ne décide purement d’annuler ces manifestations. Et les « Mort aux juifs », ou les « Hitler avait raison », on en parle ou pas ?! J’aimerais que l’on redéfinisse ensemble ce que l’on entend par « incitation à la haine raciale », ou « antisémitisme », qui sont normalement punis par ton code pénal. Car j’ai comme l’impression qu’hier, des gens ont pissé sur ta Constitution, et que tu les as laissés faire.

France, ce qui s’est passé hier est le résultat d’une longue dérive, car en vérité cette ligne a été franchie il y a bien longtemps, et il va être bien difficile pour toi de redresser le tir. Je dis pour « toi » et pas pour « nous », car je t’estime unique responsable de cette situation. Trop longtemps tu as fait l’autruche, plongée dans un déni total, refusant de voir cette gangrène gagner du terrain. Elle se trouve maintenant aux portes de tes organes vitaux, que vas-tu faire ? De ta réponse, dépend mon avenir, notre avenir. Tu as mis à ta tête un président qui, pour ne pas froisser un certain électorat issu de l’immigration, a laissé Marine Le Pen s’emparer du discours républicains de base. Ces fameuses valeurs républicaines qui t’incarnent, ton président a été incapable de les défendre. On a vu le résultat aux européennes. Le FN n’aurait jamais dépassé les 5% si tes dirigeants avaient su rester fermes et tenir les bons discours. Est-ce vraiment être de droite que de dire qu’il faut t’aimer, te respecter, connaître ton Histoire, parler ta langue, pour mériter ta nationalité ? Car j’ai l’impression amère qu’il est devenu politiquement incorrect de s’exprimer publiquement ainsi. Hier je pense qu’une bonne partie de ceux qui étaient dans la rue sont les mêmes que ceux qui ont sifflé ta Marseillaise, ou qui se vantent de ne pas te respecter. Quel message as-tu envoyé à ta communauté juive, et au reste du monde ? Les médias étrangers ne se gênent pas pour relayer les images que les tiens n’ont que partiellement révélées, préférant montrer une fois de plus les bombardements à Gaza pour jeter plus d’huile sur le feu. Comment doit-on prendre tout cela ?

J’ai grandi avec l’idée que les juifs de la diaspora étaient forcés de quitter leur pays d’origine toutes les trois générations. Mon père ayant dû quitter le Maroc jeune, je me suis toujours senti épargné par cette malédiction que nous portons. Mais il semblerait qu’à mon tour, je doive prendre rapidement une décision lourde de sens. Tu as déjà laissé partir une partie de tes cerveaux et de tes entrepreneurs pour une histoire d’impôts à 75%, et maintenant tu laisserais partir tes Juifs pour rien ?! Quelque chose ne tourne pas rond en ce moment… On s’est tous demandé pourquoi les Juifs ne t’avaient pas quittée avant l’arrivée des nazis. Beaucoup pensaient que rien ne pouvait leur arriver de mal, et je ne l’ai jamais compris. Car avec le recul qui était le mien, tous les signes annonceurs étaient présents, à commencer par le climat qui régnait sur le territoire dans les années trente. Du coup, aujourd’hui, je comprends mieux. Et malgré tous les signes, malgré le nombre exponentiel de Juifs qui te quittent pour Israël, dont ma propre famille, je ne t’ai toujours pas quittée. Mais ma patience a ses limites, et elles ont été franchies hier. Que vas-tu donc faire pour nous retenir ? Franchement, j’y mets du mien, je me force, car je ne veux pas quitter mes racines, ma culture dont je suis si fier. Mais j’ai peu d’espoir. J’ai bien peur qu’aujourd’hui tu ne puisses plus garantir notre sécurité. Je n’ai pas envie de devenir un fait divers, et c’est pour cela que désormais, je n’ai plus peur pour toi, mais j’ai peur de toi.

David B. – © Le Monde Juif .info

[www.lemondejuif.info]




Ou va la France ? Pauvre France
Posté par: Bravo (IP enregistré)
Date: 21 juillet 2014 a 09:42

Depuis qqs jours, Nous juifs français, chrétiens, musulmans pacifiques, citoyens français et témoins étrangers, avons été témoins de graves débordements dans certaines grandes villes de France.

Les rues, boulevards de PARIS et de NAVARRE ont été pris d’assaut, en otage par des malfaisants qui ont imposé leur loi, celle du saccage, de la violence, de l’antisémitisme avéré qui ne cache plus ses objectifs.

Nous avons vu des voitures de police fuirent, des CRS caillasses, blessés, des voitures incendiées, des lieux de culte menacés, des français juifs pris à parti, tout cela par l’image. Des familles juives entières se sont barricadées en JUILLET 2014 pour sauver leur vie.

Nous avons vu des commerces fermés, nous avons vu la panique, la peur s’installait tant la haine était grande.

Nous avons entendu un premier ministre choqué, des hommes politiques prendre position contre ce déchainement de violence, contre des actes de vandalisme inacceptables dans une France débordée par l’incivisme.

Personne ne pourra prétendre que ces actes ne sont le fait de qqs troublions mais bien d’une grande frange d’une jeune population arabe beur, perdue, aux idées bien établies. A défaut d’être productif, ils ont montré et avoué ce dont ils sont capables d produire.

Sous prétexte de défendre une cause ‘juste’ ils ont établi un désordre, une guérilla dans les rues des grandes villes de France.

Ils ont donné l’occasion à de nombreuses familles juives d’immigrer en Israël.
La Tunisie de 67 fut l’occasion donnée aux juifs tunisiens de déguerpir et depuis on entend souvent ce leitmotiv tenu par des tunisiens musulmans aux juifs partis ‘…Mais pourquoi êtes vous partis… ?’ Vous avez chers musulmans tunisiens les raisons de notre départ en voyant les images de ces derniers jours en France.

Sans doute qu’un jour les français de souche diront aussi aux juifs ‘…Mais pourquoi êtes vous partis… ?’

Les raisons qui nous ont poussé à le faire, sont devant vos yeux.

Les interdictions d’annulation des manifestations pro palestiennes décrétées par les institutions de l’ETAT FRANÇAIS ont été violées, ignorées, bravées par des groupes prêts à tout, casser du juifs, les tuer etc…

L’autorité de l’ETAT a été largement bafouée au prix de l’anarchie.

4Les dés sont jetés mais il ne nous appartient pas à nous les juifs de France de les ramasser.

L’amour que nous portons pour la France s’érode chers CITOYENS français.

Ils ont volé notre liberté et la votre.

Alors MR VALLS...LA VALISE OU LE CERCEUIL....?

Ou va la France ? Pauvre France
Posté par: gilou (IP enregistré)
Date: 21 juillet 2014 a 11:30

Voici que la FN,par la voix de Phillippot,vient se joindre à la rue musulmane pour exprimer sa haine des Juifs.
Reconnaitre la responsabilité du gouvernement francais légal de Vichy dans la deportation en masse du VEL D'HIV des Juifs est une attaque contre la France,annonce-t-il sans rire.La France etant occupée,Vichy , ses polices et milices ,ne peuvent être tenus pour responsables.D'aprèe lui la seule France fut celle de de Gaulle.On sait quel amour ce dernier portait au peuple juif.
Qui doit-on accuser aujourd'hui d'être la cause de ces attaques anti-françaises ? Les JUifs evidemment,qui tiennent à commemorer chaque annee,solennellement,ce crime genocidaire perpetré par la police française.
Ce qu'il oublie de dire,c'est qu'Israel commemore et glorifie l'action des quelques Justes qui au péril de leur vie ont sauvé des Juifs.

Ou va la France ? Pauvre France
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 21 juillet 2014 a 12:55

Veritable pogrom a Sarcelles (Paris) hier. Il ne s'agissait nullement d'une manifestation mais bien de casseurs venus "casser du Juif".








Ou va la France ? Pauvre France
Posté par: Bravo (IP enregistré)
Date: 21 juillet 2014 a 12:57

Oui, l'Etat d'Israël glorifie l'action des Justes, quand il peut les retrouver, il y eut beaucoup de justes inconnus et non pas le "quelques" injurieux.

Exemple: Après l'arrestation et la déportation de leur père, les enfants Steinschneider sont pris en charge par le réseau Marcel de Moussa Abadi et Odette Rosenstock qui constitua un des principaux circuits de sauvetage de l’enfance juive de la zone sud qui avec l’aide de l’évêque de Nice, Monseigneur Paul Rémond*, du pasteur Évrard* et des siens, du pasteur Paul Gagnier et de quelques autres, sauvèrent dans les Alpes-Maritimes entre 1943 et 1945, 527 enfants juifs.

Mais il y eut beaucoup de braves gens dans toute la France et c'est aussi misérable de l'oublier que d'oublier le nombre de salopards.

Quant à De Gaulle, il est certain que sa phrase sur le peuple dominateur était dure à encaisser, il aurait mieux valu qu'il parle d'un peuple froussard, honteux et dominé.

Carla

.

Aller à la page: Précédent1234567891011...DernierSuivant
Page courante: 5 of 53


Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster sur ce forum.
Veuillez cliquer sur S'identifier pour vous enregistrer

   Rechercher sur
 

  Web    
Darnna

© 2008 Darnna.com - All rights reserved.

'