LE MAROC :  DARNNA.COM
Geographie, histoire, differentes villes du Maroc.  
Aller à la page: 12Suivant
Page courante: 1 of 2
DEBDOU Vaut le detour
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistré)
Date: 10 février 2006 a 23:48

Bonsoir a toutes et a tous
Je suis un nouveau venu
Acceptez moi parmi vous

Le Debdoubi




Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: francoise (IP enregistré)
Date: 10 février 2006 a 23:56

Bienvenue a toi!!







Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: nanouche (IP enregistré)
Date: 10 février 2006 a 23:57

bonsoir debdou,

sois le bienvenue sur notre site darna

nous esperons ta participation


amities



Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistré)
Date: 11 février 2006 a 00:07

Deja 15 Lectures et 3 Reponses en l'espace de 10 mn

ca prouve qu'il ya de l'interet


merci

Le Debdoubi




Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistré)
Date: 11 février 2006 a 00:27

Juifs de Debdou, souvenez-vous.
Si vous nous avez oublie, nous on ne vous a pas oublie.
Nous sommes fideles a l'histoire.


Le Debdoubi





Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistré)
Date: 11 février 2006 a 00:45

Bonsoir fran?oise

Tu as ete la 1ere a solliciter ma bienvenue

Je te remercie beaucoup

A plus

Le Debdoubi




Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistré)
Date: 11 février 2006 a 10:26

Bonjour darlett

Merci pour le the et les beignets vous etes genereuse.

Je vous parlerai beaucoup et en detail sur Debdou a partir de ce soir

IN CHA ALLAH


A PLUS


Le Debdoubi




Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: rosette (IP enregistré)
Date: 11 février 2006 a 11:05

hallal oua ssahlam ya ould di debdou,marhabba fi darnna

Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistré)
Date: 11 février 2006 a 12:58

Bonjour rosette

Merci pou ton acceuil.

effectivement, je suis ould di DEBDOU comme tu l'as dit.

Je connais bien la communaute juive debdoubi.

Beaucoup de juifs etaient nos voisins.

Que de beaux souvenirs.

n'hesites pas a? consulter ce sujet a l'avenir, tu me liras.


A PLUS

Le Debdoubi




Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: andre (IP enregistré)
Date: 11 février 2006 a 23:37

Debdou est situee au Maroc oriental a environ 50 km au sud de Taourirt, province de Jerada.

"A"




Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistré)
Date: 11 février 2006 a 23:42

Bonsoir darlett.

Avant de vous parler de Debdou j'ai pense a placer ici et commenter apres.

Appreciez le beau paysage et le petit village ou vivaient en paix

les deux communautes juive et musulmane.







Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistré)
Date: 11 février 2006 a 23:45

voici la 2eme









Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistré)
Date: 11 février 2006 a 23:46

et la 3eme









Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistré)
Date: 11 février 2006 a 23:59

Bonsoir andre.

C'est vrai. Effectivement Debdou est situe a 52 Km au sud de Taourirt

dans le maroc oriental et non pas dans le sud comme le crois certains.

Mais ce n'est pas dans la province de jerada comme tu dis, c'est la

province de Taourirt.

Petite rectification.

A plus.

Le Debdoubi




Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: Sylvain (IP enregistré)
Date: 12 février 2006 a 00:28

bonsoir le sympathique Debdoubi, et bienvenue sur Darnna.
Tiens, rien que pour tes yeux de vieux souvenirs emouvants de ta ville que tu sembles aimer beaucoup.

Sylvain






Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: Sylvain (IP enregistré)
Date: 12 février 2006 a 00:31

Les juifs a Debdou, il y a longtemps..







Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: Sylvain (IP enregistré)
Date: 12 février 2006 a 00:34

une mosquee a Debdou. Est-ce qu'elle existe toujours ?







Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 12 février 2006 a 00:36

Bonsoir cher ami LE DEBDOUBI,
Alors ca tombe a pic,j'adore ce sujet,et j'adore principalement DEBDOU,c'est une petite ville merveilleuse,si les gens n'en croyent pas le detour,vaut mieux les laisser dans leur ignorance,moi personnellement, etant curieux de nature,j'ai eu l'audace de visiter DEBDOU.
Ce qui m'a surpris tout d'abord,c'est l'eau,cette saveur de la nature,J'ai visiter une demeure bourgeoise juive,avec son etage,sa cour centrale "Patio"et tout autour du 1er etage,un espece de couloir exterieur communiquant avec les autres pieces,protege par une ballustrade en fer forge,qui fait office aussi de balcon,qui donne une vue sur le patio du rez de chaussee.

Mais,ce qui m'a surpris et apprecier c'est la cuisine du 1er etage,tous les meubles de cuisine en bois travailles et peints de decoration de l'epoque,que je n'arrive pas definir les annees de sa confection,mais c'est tres beau a voir.
J'ai eu la chance,ce jour-la,d'etre devant cette demeure,j'etais en face,dans une epicerie en train de boire le the,chez les deux freres,lorsque le maitre de maison d'en face sort de sa porte,et qui je reconnais,mon Marciano de Casablanca,et il me voit et il me dit:QU'EST CE QUE TU FAIS-LA ?,je lui repondit,TU SAIS JE SUIS UN PEU PARTOUT !!
Cet a ce moment-la,qu'il m'a fait visiter sa maison,plutot la maison de son pere,il est venu de Paris,pour vendre la maison,car son pere etant decede,mais l'acheteur ne voulait pas donner les 12 Millions de centimes.
Vraiment cette maison,je ne l'oublirai jamais,avec ses poutres metalliques,identiques aux rails de chemin de fer.
Le seul emmerdeur qui m'a poser une question, etait le gendarme de service avec sa saccoche,ce mercredi,car il etait de service pour le souk:"IL ME DIT,ICI C'EST PAS UNE VILLE TOURISTIQUE,QU'EST CE QUE VOUS VENEZ FAIRE ICI",je lui repondis que je voulais aller a Figuig,et qu'en haut a la Gaeda,la piste est fermee ,a cause qu'il a des Algeriens qui rentrent par la.
J'ai repris ma route tranquilement avec ma Renault 12,et j'ai bifurquer sur la droite vers Mahrija et Ain Beni-Matar,pour Tendrara,Bou Arfa et Figuig./.
cher LE DEBDOUBI,je n'ai pas a te dire la bienvenue,tu est pour moi,plus qu'un BIENVENU./.
TARZAN./.




Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: Sylvain (IP enregistré)
Date: 12 février 2006 a 00:38

bonsoir Tarzan, on se retrouve, comme le monde est petit. C'est sur qu'il existe au Maroc des endroits magnifiques que les touriste ne connaissent pas...tiens puisque tu parles d'eau de Debdou en voila, mets toi en maillot de bain et rafraichis-toi
Amities
Sylvain









Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: Sylvain (IP enregistré)
Date: 12 février 2006 a 00:41

a moins que tu preferes l'eau courante, cher Tarzan..







Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistré)
Date: 12 février 2006 a 00:43

Debdou ?


les origines de ce nom:

M?me si je ne suis pas un historien pour affirmer la chose, je peux

avancer l'hypothese suivante.

A voir l'ancien cimeti?re juif ( il y'en a deux ) et parce que j'y

suis rentre plusieur fois et passe a cote des centaines de fois,

on peut dire que la presence des juifs a Debdou est centenaire voire

millenaire.


J'ai longuement cherche et pose des questions a propos de ce nom mais

je n'ai jamais eu de reponse satisfaisante.


l'hypothese suivante reste la plus vraissemblable.

Debdou serait bel et bien la transformation a travers les ages de :

DAVID II transforme en DABID DOU puis en DABDOU et enfin en DEBDOU.


L'histoire est longue et je prefere l'etaler en episodes.

pour l'instant j'attends des commentaires.


A vous.


Le Debdoubi











Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: Sylvain (IP enregistré)
Date: 12 février 2006 a 00:44

Une rue de Debdou. L'homme avec la Djelalbah noire est certainement juif, car c'etait obligatoire pour les hommes juifs de s'habiller en noir
Sylvain







Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: Sylvain (IP enregistré)
Date: 12 février 2006 a 00:50

Bonsoir Andre, puisque tu sembles t'interresser a cette ville, elle fut le pivot, avec Taourirt du dispositif militaire du commandement Francais durant la periode dite" Pacification"et un camp de repos et de ravitaillement y fut installe.

amities
Sylvain








Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: Sylvain (IP enregistré)
Date: 12 février 2006 a 00:54

et pour finir, une vue de la "ville"europeenne" il y a bien bien longtemps
sylvain







Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistré)
Date: 12 février 2006 a 00:56

Bonsoir Sylvain.

Merci pour les photos, le les ai toutes vues sur le net, il y'a deja

plus de deux ou trois ans. que de nostalgie !

effectivement l'homme habille en noir est bel et bien un juif.




Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: Sylvain (IP enregistré)
Date: 12 février 2006 a 00:59

derniere photo : vue generale de la ville de Debdou...d'apres le timbre, aux environs de 1912
Sylvain










Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistré)
Date: 12 février 2006 a 01:05

Sylvain ! Sylvain !

tU viens de m'offrir le plus beau cadeau de ma vie.

parmis les photos que tu viens de m'envoyer il y'en a celles que je

viens de voir pour la 1ere fois.

mille merci, tu es un tresor.


Le Debdoubi




Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: Sylvain (IP enregistré)
Date: 12 février 2006 a 01:06

alors je t'ajoute encore cette photo....









Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: Sylvain (IP enregistré)
Date: 12 février 2006 a 01:09

et puisque tu es un bon client, voila une autre en prime :








Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistré)
Date: 12 février 2006 a 01:40

encore une fois mille merci Sylvain.


La rue principale sur l'avant derniere photo bordait le mellah sur son

versant ouest. cette rue existe encore mais transformee bien sur.

je la connais bien. beaucoup de juifs l'habitaient. en haut de la rue

il'y avait une synaguogue.


La derniere photo c'est la kasbah. sur les photos que je viens de

placer en haut elle est visible. des juifs l'habitaient. la preuve

est que des amateurs chercheurs de tresors y ont trouve recement des

pieces de monnaie frappees de l'etoile de DAVID.


Je t'affirme que j'ai vu cette piece de mes propres yeux.



A plus


Le Debdoubi




Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistré)
Date: 12 février 2006 a 01:57

Bonsoir tarzan.

Excuses moi. j'ai mis du temps a te repondre.

Tu as decrit la maison des Marciano d'une facon impecable.

Sais-tu que les deux grandes familles celebres, riches et puissantes

n'etaient autre que les marciano et les cohen ?

commercants et proprietaires terriens ?

Je me souviens du cheikh DAOUD. c'etait un Marciano. un homme

respectable et respecte par les deux communautes.



A plus.


Le Debdoubi






Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistré)
Date: 12 février 2006 a 02:53

Il est 0 heure et 50 minutes sur ma montre.

Le sommeil m'a quitte.

Je cherche darlett. ou est ce qu'elle est passee?.

Pourtant ! elle m'a dit de lui parler de Debdou.


Pas ame qui vive.

Le Debdoubi






Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 12 février 2006 a 07:41

Wowwwwwwwwww Debdou, Sylvain ! Vous etes des chefs !!!!!


Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: rosette (IP enregistré)
Date: 12 février 2006 a 08:07

debdoudi et sylvain
merveilluex reportage sur debdou que je ne connais que par ouie dire,vous nous donner le reegret de n avoir su profiter de tous ces tresors dont regorge notre pays natal et que nous avions a porter de mains!KHSSAAARAAA
(fil moutenna)
Tarzan quel conteur emerite!!bravo pour ton sens du detail....
merci merci merciiiiii

Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: andre (IP enregistré)
Date: 12 février 2006 a 10:29

Bonjour Sylvain,

Je possede aussi pas mal de cartes postales de Debdou datant du debut de l'epoque coloniale; cartes postales et photos militaires, mais aussi civiles.

"A"




Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: andre (IP enregistré)
Date: 12 février 2006 a 11:06

Debdou, la porte d'entree de la synagogue au mellah. (cette synagogue est abandonnee).




Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: andre (IP enregistré)
Date: 12 février 2006 a 11:08

J'espere que la photo passera a present.






Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: andre (IP enregistré)
Date: 12 février 2006 a 11:10

Debdou,Un mariage juif en 1912.







Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: andre (IP enregistré)
Date: 12 février 2006 a 11:12

Les saints de Debdou sont: Youssef Bensimon, Jacob Cohen, Ben Moshe Cohen, Mardoche ben Moshe Cohen et Moshe ben Sultan.

"A"

Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: Sylvain (IP enregistré)
Date: 12 février 2006 a 12:32

bonjour Andre,
ta photo sur le mariage juif est tres emouvante. Ces petites communautes juives dont l'origine de certaines se perdent dans la nuit des temps, avaient un tres gros probleme : la consanguinite ..les mariages trop frequents entre cousins, par suite du confiniement des mellahs, et de la difficulte des voies de communication, risquant a la longue de provoquer des degenerescences. Aussi, les mariages entre familles de communautes differentes etaient ils celebres avec faste ..

amities
Sylvain








Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: Sylvain (IP enregistré)
Date: 12 février 2006 a 12:40

la ville de Debou







Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: Sylvain (IP enregistré)
Date: 12 février 2006 a 12:42

Panorama








Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: Sylvain (IP enregistré)
Date: 12 février 2006 a 12:44

autre vue de la mosquee








Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistré)
Date: 12 février 2006 a 17:54

Bonjou Sylvain.

Bien que cette photo date du d?but du siecle dernier, et que l'endroit

a beaucoup change aujourd'hui. je me souviens de la fin des annees

cinquante et debut des annees soixante ( avant l'exode qui a suivi

1967 ) quand juives et musulmanes venaient dans cet oued laver leur

linge et leur laine dans un climat de chants, de bavardage, et de

youyou. J'etais encore enfant et combien de fois j'avais accompagne

ma mere a cet endroit.

Les juives apportaient avec elles la SKHINA : j'adorais.



Le Debdoubi








Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 14 février 2006 a 00:14

Chers Amis,
Le Debdoubi,Sylvain,Andre tout cela c'est de la bonne histoire et veridique que nous suivons avec attention, mais toutefois en causant avec les deux freres epiciers les BENHAMMOU,je leur ai poser la question etes-vous juifs,ils m'ont repondus NON,nous sommes musulmans,ils m'ont montrer la Synagogue qui se trouve en haut,mais en mauvaise etat,le plafond effondre,et ce qui m'a surpris,il y avait une croix gammee ecrit a la craie sur la porte en bois,alors je dis aux freres BENHAMMOU, comment meme ici, les enfants connaissent l'histoire de la derniere guerre !!!!
Puis, en redescendant,ils m'ont presentaient un confrere epicier juif,celui-ci,ne perdant pas de temps,me dit vous etes de Casablanca,vous avez ammener du vin avec vous? Je vousl'echange pour de la Mahya.
Dommage,parceque j'aurai fait une bonne affaire,surtout de la qualite,fait avec des bonnes figues de la region,ce n'est pas comme cette saloperie qui se vend dans le commerce a Casablanca.

J'aurai bien voulu faire le commerce avec l'epicier,mais a savoir avec ce gendarme,qu'est ce qui va me preparer,comme coup!!!!
Tarzan./.




Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistré)
Date: 14 février 2006 a 00:38

Bonsoir tarzan.

A quand remonte ton passage a DEBDOU ?

A ma connaissance il n'ya plus de juifs maintenant a DEBDOU.

Le dernier qui y est reste s'appelle meyer. c'etait un guerisseur.

Il soignait les cassures avec la jbira, une sorte de tuyaux.

Il preparait aussi de la mahya a base de figues pour la vendre.

Je ne te caches pas que j'en ai goute.

Il avait un seul fils qui s'appelle youssef, on m'a dit qu'il est

actuellement a PARIS et qu'il revient de temps en temps sur les lieux.

Quant a la famille BENHAMMOU elle me dit quelque chose.

Ce nom ne m'est pas etranger.


Le Debdoubi.






Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: mogador2 (IP enregistré)
Date: 14 février 2006 a 08:11

Bonjour
j'ai rien dechifrer dis donc ;-), dommage, je suis sur que c'est une belle histoire que tu raconte le, comme tu sais si bien le faire...
Amities a tous




Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 14 février 2006 a 21:41

Cher LE DEBDOUBI,
Effectivement,mon passage a Debdou remonte a 1985,et dommage de ce que tu viens de me dire : QU'IL N'Y A PLUS DE JUIFS A DEBDOU !!!!

Car dans l'histoire de ce magnifique village,il y avait plus de 5.000 juifs a Debdou,une des cites depassant le nombre de Musulmans./.

Mes Amities.
Tarzan./.




Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistré)
Date: 14 février 2006 a 23:14

Cher tarzan.


Que la population juive deppassait en nombre celle des musulmans,

cela ne m'etonne guere.

j'usqu'a preuve du contraire, moi , Le Debdoubi, je peux affirmer

et confirmer que jusqu'a une certaine epoque de l'histoire, Debdou

etait totalement juif.

Mesdames et Messieurs le debat est ouvert.


Le Debdoubi










Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistré)
Date: 16 février 2006 a 00:32

Bonsoir.

Pour qui ne le sait pas.

A Debdou, il y'a deux cimetieres juifs.

Le 1er est recent et date du siecle dernier. Sur les tombes, il y'a
des gravures, des inscriptions, des noms, des dates etc ... tout ce qu'on peut trouver sur des tombes.

Le 2eme est tres ancien: des centaines, des milliers d'annees on ne sait pas. Sur les tombes, il y'a des blocs de pierre que seule une grue peut soulever. Aucune inscription ni gravure.

Je me demande comment ils faisaient dans le temps pour deplacer ces blocs de pierre.


Le Debdoubi





Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: gerard (IP enregistré)
Date: 16 février 2006 a 22:16

Le Debdoubi


Je ne connaissais guere l'histoire de Debdou.

Incroyable qu'une communaute aussi importante se soit tout simplement evaporee et qu'il ne reste que des vestiges.

Amities/Gerard

Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistré)
Date: 16 février 2006 a 22:48

Bonsoir gerard.

Etonnant, incroyable comme tu l'as dit. Pourtant c'est vrai.

Je suis temoin de l'epoque d'avant le dernier exode qui se situe dans

les annees 70.

Sincerement, nous etions touches par leur d?part.

En quittant Debdou, les juifs ont laisse derriere eux un vide.

Toute l'activite economique du village etait entre leurs mains.

Et le village qui etait jadis prospere, est tombe dans une crise.

C'est dommage qu'ils soient partis.


Le Debdoubi





Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: Raphael (IP enregistré)
Date: 16 février 2006 a 22:58

Ila esseyed Edoubdoubi, essalam ettam de la part de Raphael, et d'ajouter:
Hommage a ce Pays beni qu'est le Maroc ou - ce qui est rare ailleurs-
jamais un cimetiere n'a ete profane.
El edab des marocains, n'a d'egal que leur hospitalite.
Raphael reconnaissant.





Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: gerard (IP enregistré)
Date: 16 février 2006 a 23:04

Mon cher Le Debdoubi

Oui, c'est touchant ce que tu dis la.

Les juifs ont vecu 2000 ans au Maroc avec leur compatriotes berberes ou arabes.

Il y avait un modus-vivendi entre les communautes.

Les marocains ont quelque chose de particulier dans leur maniere de vivre avec l'"autre" qu'il fut juif autochtone ou francais ou espagnol, Une certaine convivialite et un grand respect.
D'ailleurs c'est cette ambiance naturelle qui a fait qu'il fut bon de vivre au Maroc.

Et aujourd'hui nous autres hommes de bonne volonte reconnaissons
cette fraternite et l'apprecions a sa juste valeur.


Amities/Gerard


Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistré)
Date: 16 février 2006 a 23:21

Bonsoir Raphael.

Un cimetiere de quelque nature qu'il soit, doit etre respecte.

Il est de coutume chez nous a Debdou, quand on passe a cote d'un

cimetiere de Dire : Assalamou alaikoum ya soukkane hadihi al makbara.

je traduis :

Que la paix soit avec vous, habitants de ce cimetiere.

Le Debdoubi





Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: jackye (IP enregistré)
Date: 16 février 2006 a 23:33

MON CHER DABDOUBI'

MERCI POUR TOUTES INFORMATIONS SUR LA VILLE DE DEBDOU,J'AVOUE NE PAS AVOIR JAMAIS ENTENDU PARLER DE CETTE VILLE CE QUI EST UN GRAND DOMMAGE,
CAR JE ME SUIS TRES INTERESSEE ET CURIEUSE .JE PROMETS DE SUIVRE TOUS
CE QUE TU ECRIRAS.

JE TE REMERCIE BEAUCOUP TOUT CE QUI EST SUJET DU MAROC J'ADORE.

JE SUIS MAROCAINE NEE A CASA DE PARENTS NES A MOGADOR.

MON REVE SERA SI DIEU LE VEUT UN VOYAGE A MON PAYS NATAL.J/AI QITTEE

LE MAROC A L'AGE DE 13 ANS EN 1959. IL FALLAIT SUIVRE NOS PARENTS,

NOUS ETIONS ENFANTS ET VOILA ,C'EST LA DESTINEE DE CHACUN DE NOUS.

ON SE REVERRA BIENTOT' ET J'AI EU UN GRAND PLAISIR DE DISCUTER AVEC

VOUS/TOI LA BEDAOUIYA-----JACKYE AMITIES




Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 16 février 2006 a 23:38

Et finalement, nous avons la chance sur ce forum de rencontrer meme virtuellement des personnes formidables qui nous apportent des nouvelles fraiches des lieux ou nos ancetres ont vecus en paix et fraternite, juifs et musulmans, pendant de longues annees.

Merci Debdoubi pour ces precieuses informations.

Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistré)
Date: 17 février 2006 a 00:16

Bonsoir darlett.


A Debdou, le Mellah occupe une position centrale. C'est le coeur meme

du village.Il est borde a l'Est par le quartier des Ouled youssef, a

l'Ouest par le quartier lakiadid, Au nord par le quartier des Ouled

Amara et au Sud par un versant d?une Pente de Presque 30a sur lequel

se trouvent les deux cimetieres juifs.

Ces quartiers qui gravitent autour du Mellah n'ont pas l'air de tres

anciens comme c'est le cas du Mellah.

C'est la l'une des presque raisons, parmi d'autres bien sur, qui me

laissent dire Que les juifs etaient a Debdou bien avant l'arrivee des

Arabes.


Le Debdoubi





Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 17 février 2006 a 00:20

" LA VILLE DE DEBDOU "

On remonte l'Oued Debdou,aux rives garnies de lauriers-roses qui ont a cet endroit la taille de vrais arbres et fleurissent presque en toute saison.

Douze ksours sont pittoresquement assis sur les pentes de la vall?e.

Au pied du flanc droit de la vallee de l'oued Debdou,vall?e en cul-de-sac,qui s'eleve une muraille perpendiculaire a 80 m au dessus du fond;peuple de 500 MUSULMANS et de 2.000 ISRAELITES,il est surtout un bourg juif,qui se compose d'environ 400 maisons en piss? sans mur d'enceinte.

Les quartiers arabes entourent le mellah.

March? le mercredi.
Debdou fut longtemps le siege d'un royaume independant d'apres Marmol,il aurait ete bati,par les Merinides.
Ce fut d'abord une simple forteresse au XVeme siecle.
Lorsque les Beni Ouattas,une tribu apparentee au Merinides,eurent pris possession du pouvoir,les habitants de la region avoisinante essay?rent en vain de la ruiner.
Ses chefs surent le conserver et lui assurer une certaine prosperite.
Le poste actuel,qui commande les plateaux sahariens a ete un centre important d'action sur la Moyenne Moulouya,qui fut atteinte a Ouled El Hadj le 6 juin 1917 par une reconnaissance du Colonel Doury.

L'occupation de Debdou qui remonte a 1911,fut consecutive a l'assassinat d'un Francais.
Un village europeen d'une dizaine de maisons abrite les colons et la troupe.

Les environs sont couverts de jardins et plantations,ou poussent pechers,figuiers,grenadiers et vignes,et la region est tres giboyeuse.

La source de l'oued Debdou est tres interressante surtout le samedi./.

Amities.

" TARZAN "./.




Re: DEBDOU Vaut le detour
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistré)
Date: 17 février 2006 a 22:44

Bonsoir.

Je cherche ce livre:

<<
Une Nouvelle Seville En Afrique Du Nord:
Histoire Et Genealogie Des Juifs De Debdou (Maroc)

Eliyahu Refael Martsiano

>>

Qui peut m'aider ?

Puis-je compter sur la generosite de DARNNA ?



Le Debdoubi




Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 17 février 2006 a 23:16

" LA VILLE DE DEBDOU "

A L'ATTENTION DE GERARD : "COMMUNAUTE EVAPOREE "

Le motifs des departs des juifs,de deux choses l'une,ce doit etre les mauvaises considerations et les mauvais traitements des Musulmans aupres des Israelites,CE QUE J'AI PU EN TIRER D'UNE FAMILLE JUIVE DE DEBDOU EXILE EN ISRAEL PAR LA COMMUNAUTE ISRAELITE DU MAROC EN 1962,ou bien c'est pour le peuplement du "GRAND ISRAEL".

Le debat est ouvert./.

Tarzan./.




Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistré)
Date: 05 mars 2006 a 02:18

Bonsoir.


Une belle communaute aujourd'hui disparue.







Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistré)
Date: 05 mars 2006 a 02:28

Bonsoir.

Je cite sur marocantan.

Une belle communaute aujourd'hui disparue.

<< Cette carte postale des annees 1910-1915 est un emouvant temoignage sur la petite communaute juive de Debdou, qui etait implantee en ces lieux depuis plus de 2000 ans, avant d'en etre totalement deracinee.

Un creve-coeur et la perte irremediable d'un pan de la culture du pays.

>>

Le Debdoubi




Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: Lilbg (IP enregistré)
Date: 05 mars 2006 a 12:10

Ha Debdoubi, je comprends pourquoi Tarzan voulait m'ammener la bas!
Amities.




Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistré)
Date: 02 juillet 2006 a 01:16

khldoun03 a ecrit:
-------------------------------------------------------
> Salut a toi debdoubi
> A ma connaissance personne n'a citer debdou et
> ses habitants juifs dans ce forum a part des
> photos de passage.Je suis un simple lecteur dans
> ce forum que j'admire enormement, les juifs ont
> contribuer de pres a notre histoire (2000 ans) et
> DEBDOU en ai la preuve; la cohabitation des deux
> communautes laisse bien des questions sans
> reponses! En tout cas, bravo a ce cite qui a
> surement eveiller en nous tous bien plus que des
> souvenires.
> Au fait, je suis d'origine DEBDOUBI moi aussi
> exactement de OULED AMARA, mais malheusement je
> n'y etais que trois fois 81,82,83; j'ai connu le
> grand guerisseur meyer et son fils youssef(1982
> mois de ramadan).
> Coordialement.

Cher khldoun03.

Excuses moi de ce retard. Je suis tres mobile ces derniers temps. J'etais en deplacement a Essaouira et Safi. Je viens de rentrer a la maison aujourd'hui et j'ai trouve ton message.
Je suis de Debdou.Tu as certainnement lu tout ce que j'ai pu dire sur Debdou dans le Forum "Debdou vaut le detour".

Monsieur, nous regrettons le depart de cette belle communaute juive qui nous a quitte.
Plus qu'un souvenir. Nos enfants ne connaitrons jamais cette belle epoque.

Amities.

Le Debdoubi.





Re: DEBDOU Vaut le d?tour
Posté par: Sandokan (IP enregistré)
Date: 19 janvier 2007 a 14:30

En fait selon la notice de M.Nehlil il y avait approximativement 2000 juifs à Debdou dans les alentours du début du siècle dernier.
Un article de sur Debdou dans "L'encyclopédia Hebraica" fait état de 1500 juifs en 1965.Après cette date le nombre de juifs a considérablement baissé pour devenir insignifiant. Desormais il n'y a donc plus de juifs à Debdou. Mais le cimetière juif reste toutefois gardé et certaines personnes dit on s'y rendent en pelerinage de tant à autre.

Histoire de Debdou.
Posté par: Sandokan (IP enregistré)
Date: 15 septembre 2006 a 14:27

Bonjour, je suis nouveau ici. Je suis entrain de rédiger une petite monographie de Debdou ceci dans le but de mieux la faire connaitre. Je suis entrain de faire des recherches bibliographiques sur cette ville. Mais l'historigraphie (française) générale la concernant n'est pas trés récente...
La plupard des ouvrages sont cités dans un article de "l'encyclopédie de l'islam" ou de "l'encyclopédie Berbere" moins connue. Mise à part l'ouvrage d'Eliyahou Marciano: "Une nouvelle Séville en Afrique du Nord: hidtoire et généalogie des juifs de Debdou" Dir par le rav Eliyahou Marciano et alii conception et réalisation Renée Fugère, Joseph Cohen.2000 qui soit disant passant a reçu les félicitations du roi MVI en personne et introuvable au Maroc et en France et quasiment inconnu du grand public! Rien que ça. Sinon Rien de nouveau sous les tropic donc. L'historiographie la complète et récente en Français reste donc toujours celle de Nahun Sloush " Les juifs de Debdou" (1915). Pourtant j'ai écris aux grands spécialistes du Maroc comme J.Gandini ou J.F Troin, je suis mm allé jusqu'a la municipalité de Debdou pour mendier quelques doc. Soit disant passant j'en est trouvé deux assez interessant dont "l'étude architecturale et plan de sauvegarde de la Kasbah de Debdou rapport et diagnostique. Mamoun Naciri decembre 2002".

Sinon rien de convaincant. Il convien tt de mm de remarquer la complexité de l'histoire de cette région.

Alors si vous avez des tuyaux,appelez moi. Merci d'avance.

Re: Histoire de Debdou.
Posté par: Sandokan (IP enregistré)
Date: 18 septembre 2006 a 10:26

Je vous remercie pour vos sollicitations et "la bienvenue."

J'ai déjà pris connaissance du sujet concernant Debdou bien avant m'etre inscris sur ce forum. Seulement je ne suis pas un "crac" en informatique et il est difficile pour moi d'ouvrir un boite au lettre electronique sachant qu'elle disparait au bout de quelque temps! (je sais c'est bete comme raison...). Par contre je suis un fidele du forum yabiladi; un forum sur le maroc en général dans lequel j'ai déjà traité du sujet dans le theme "histoire et culture". Le probleme c'est que peux de personnes s'y connaisse dans le sujet et que les sources bibliographiques sont difficilement accessibles et l'historiographie date trop, comme je l'ai déjà dis. Il n'existe pas de site officiel sur Debdou, la raison principal c'est que Debdou n'est pas encore relié au reseau,on dit que ce dernier le sera l'année prochaine dis t'on. c'est aussi pour cette raison que peux de Debdoubis répondent. Le cybercafé le plus proche ce trouve à Taourirt à 50 km plus au nord.Cependant le manque d'activité et l'ennuie pousse certains habitants à faire la navette plusieurs fois par semaines pour y accéder. car il faut savoir que le jeune Debdoubi d'aujourd'hui s'ennuie fermement et c'est le cas de le dire. Le chomage atteind les 20% et il n'est pas rare que l'on arette ses études durant le secondaire. A quoi bon continuer? De toute les façons le resultat sera le mm.Il n'y a rien à faire. A par si papa et maman on une bonne place dans l'administration pour pistonné. La routine quoi. Pourtant le Debdou d'aujourd'hui est en expansion. Des flux migratoires positifs rayonnant à 30 km ce dernier est récent.Plus ou moins 30 ans. la ville évolue au rythme des années. les foyers s'équipe de plus en plus mm si la machine à laver par ex: reste encore un luxe et qu'il il y encore 60% de la population qui n'a pas encore l'eau courante,les nombreuses sources de la région viennent heureusement pallier à ce déficit. La ville s'agrandie sensiblement vers le nord... Et les juifs dans tout cela me dirait on? Et bien rien ou pas grand chose. Ils viennent de temps a autre rendre visite à leur aileules ou en pélerinage. Le mellah est en décrépitude, il n'est mm plus l'ombre de lui mm. c'est pathétique! On dit que des occidentaux seraient venu comme cela du jour au lendemain pour le racheter, mais qu'on leur a refuser. En effet les Debdoubis sont méfiants par nature. Je pense que le rachat et la réhabilitation de ce dernier doit soit passé par le rachat et la rénovation par des particuliers ou par des associations. mais par le dialogue essntiellement et par une confiance mutuelle.

Voici quelques sites que je trouve interessant sur debdou (désolé je n'arrive pas à établir des liens hypertextes):
G:world Gazetteer-Debdou-profil de l'entité géographique.htlm
G:Maps,weather,and airports for Debdou,Morocco.htlm

Si vous avez quelque chose de nouveau sur cette ville n'hésité pas à me contacter. Je suis au taqué.

Re: Histoire de Debdou.
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 19 septembre 2006 a 16:53

Merci Sandokan pour ces details importants en ce qui concerne cette region a l'heure actuelle. C'est triste en effet que les etudes pour la majorite se limitent au niveau secondaire, et c'est triste de savoir cette belle region dans un tel etat.
Et je sais, d'autre part, que la situation etant telle, avec un taux de chomage aussi important, la minorite chanceuse qui completera des etudes universitaires s'en ira aussitot le diplome en poche, vers d'autres horizons.

Je te remercie encore pour ces informations et pour les liens qui accompagnent ton message. Nous avons nous les Juifs, enormement de photos et temoignages d'un passe important dans cette region du Maroc.

Re: Histoire de Debdou.
Posté par: Sandokan (IP enregistré)
Date: 26 septembre 2006 a 10:11

Je comprend. Et c'est pour cela que je vous contact. Les témoignages la concernant peuvent m'intéresser.
Mon but et d'écrire un bouquin généraliste (monographie) sur le sujet pour que l'on s'interesse plus à ce lieu et à son histoire. En créant une émulation, je crois pouvoir etre en mesure de creer une assoc pour le developement economique et culturel de cette petite ville. Cela doit bien faire dix ans que j'ai ce projet en tete,les idées fusent,j'ai eu le temps d'y réfléchir de confronter mes idées à des gars de Debdou condition sine qua non pour vérifié la faisabilité d'un projet. Au départ j'avais voulu faire une bibliotheque. Je suis allé voir la directrice de la bibliotheque départementale de l'hérault qui a bien voulu m'aider, j'ai cru que ça marcherai, cependant lorsque j'ai discuté avec le directeur adjoint du lycée de Debdou, ce dernier m'a fait part de son pessimisme "personne ne lis à Debdou, c'est peine perdu,on s'est déjà cotisé avec les parents d'eleves les livres s'entassent et personnes ne s'y interssent",me suggerant plutot d'acheter des tee short pour l'équipe de foot ou des ordis imprimante etc... quel fut ma deception ce jour la. Deception entrainant longue reflexion dont les conclusions sont les suivantes: ce n'est pas une fatalité,si personne ne lis c'est uniquement car ce n'est pas dans l'habitude du Debdoubi qui a d'autres occupations. Il faut donc rusé,pour leur donner le gout de la lecture. Comment? C'est simple, tout simplement en répondant à leur attente et à leur gouts ex: la cuisine, la mécanique,BD pour les enfants etc. quand à ce qui concerne la promotion du "book" tel qu'on le conçoit en occident, il est a revoir, il n'y a pas de supermarché formaté à Debdou. Entreposé des livres dans une étagère ne les rendra pas plus attrayant.C'est la culture du bouche à oreille,un tel dit à un tel que ce livre et nul ou bien et lui conseil de l'emprunter etc. Tout comme une personne va au souk pour faire des achats "va chez lui,c'est mon cousin, il est moins chere" et ainsi de suite. De plus Debdou ne comprend pas uniquement un centre ville, mais une multitude de quartiers basé sur le flanc de collines ex: Bou Hayache ou La Mssala et il n'est pas aisé pour certain des habitants d'accéder au centre.c'est pourquoi en fin de compte j'ai repensé le projet pour l'adapter à son milieu. Le concepte de bibliotheque ambulante basé notamment sur des particuliers de bonne volonté organisé en un réseau d'échange. A mon avis c'est l'une des seul façon de créer une émulation autour du livre. J'ai choisi de détaillé l'exemple du livre,car il me semble significatif des difficultés pouvant etre rencontré dans le domaine du milieu rural au Maroc. Ce qui ne veus surtout pas dire que les Debdoubis soient incultes, bien au contraire,mais il faut impérativement tenir compte du milieu et de la culture de ses habitants pour pouvoir faire qq chose de concret. D'autres projet son encore dans mon esprit tell que la mise en place d'un petit circuit touristique et dans ce cadre l'aménagement du quartier Français , quelques concepts concernant l'aménagement de Debdou ex: pour le traitement des dechets . Ou la mise en place d'un escalier ou de routes bétonnés pour se rendre plus facilement dans certains quartiers etc,etc.
Mais pour l'instant malheureusement ce ne sont que de pales chimeres.(A part peut etre la bibliotheque)...

Re: Histoire de Debdou.
Posté par: Sandokan (IP enregistré)
Date: 28 septembre 2006 a 12:48

Merci a vous, des que j'aurais termine je vous previendrai.
Pas avant 1 a 2ans.

Par contre en ce qui concerne les juifs de Debdou precisement,des recherches ont recemment ete faites. Notamment des etudes comparatives entre les traditions juives et musulmanes de Debdou avec qq particularites. Une these (de master) en francais sur le mm theme par un gars de Debdou qui s'appelle Samir. Il a mm des documents originaux sur des traites de paix, redige a la fois en arabe et en hebreux! Le meilleur pour se renseigner sur ces population est d'aller directement a la prefecture de Oujda, ou a la faculte pour voir les differents traveaux qui ont ete ecrits sur le sujet.
cependant, la periode colonial a fortement ete occulte, c'est le cas de le dire.Et pour trouver des doc il faudrait alle voir aux archives militaires d'aix en provence ou du nord vers Paris.




Re: Histoire de Debdou.
Posté par: Sandokan (IP enregistré)
Date: 19 janvier 2007 a 15:02

Je vois qu'on a utilisé les infos que j'ai donnés pour établir une ébauche d'article sur Wikipédia, je trouve que c'est une bonne chose. Cependant je n'arrive pas à y rentrer des infos moi mm....
Vous pourriez rajouter des liens suivants:

(attendez je fais copié coller et j'actualise mon message)

Re: Histoire de Debdou.
Posté par: Sandokan (IP enregistré)
Date: 19 janvier 2007 a 16:24



voici une étude historique sur la population de debdou. Il s'agit de la fameuse notice de Nehlil. Ce site est trés pratique car de nombreuses ouvrages d'époques on été numérisé et mis au format PDF. J'ai pas bien cherché mais je pense que vous pouvez y trouver pas mal de doc sur l'histoire du Maroc...
[www.berberemultimedia.com]

voici de belles images anciennes de Debdou(avec des commentaires interssants):

[www.marocantan.com]

Et voici un lien avec un forum qui parle de Debdou. Il y a un intervenant mystérieu qui cite des sources dont je n'ai pas eu connaissance.

[www.souss.com]

Bibliographie (non exhaustive évidemment):
- Dossier de la municipalité de Debdou destiné au ministere de l'aménagement du territoire pour la restructuration de la Kasba de Debdou. Decembre 2005
- Nahun Sloush "les juifs de Debdou"1918
- H.Nehlil Notice sur les tribu de Debdou.
-"Une nouvelle Séville en Afrique du nord: histoire et généalogie des juifs de Debdou" Eliyahou Marciano et alii. 317 p ed Elysée, Montréal. 2000 L'auteur a reçu les félicitation du roi [...]



Re: Histoire de Debdou.
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 19 janvier 2007 a 19:01



Bonjour Sandokan,

Je m'apperçois trop tard de ta présence dans notre forum.

C'est pour moi,une grande joie de te présenter les meilleurs acceuils dans notre "DARNNA.COM".

Effectivement,notre vraie "perle" cachée de Debdou,dont on n'en parle que très peu.

Celle-ci étant retirée du grand axe de Féz à Oujda,et qui présente malheureusement un "cul de sac",mais que son histoire est très intèrèssante et instructive,les familles originaires de cette ville,dont la plupart sont immigrées dans divers pays.

La vie de cette ville était à son plein rendement entre les années 1880 et 1950,le commerce batait son plein de régime.

La renommée de son climat est éxceptionnel,dommage nul ne le sait,son eau de source qui prime pour donner de l'intélligence.

C'est pour cela qu'ont trouvent des"Debdoubi"installés ailleurs,possédant des postes de haute responsabilité au Maroc,en France et etc....

Encore,cette nature du pays,où la récolte des"mûres"sont pratiquer,pour l'éxportation en Angleterre de ce fameux fruit,pour en faire une des meilleures confitures du Monde.

Et,je défie quiconque,d'admirer ces merveilleux sapins de la "Gaâda",d'où l'on admire la ville dans son vallon.

N'oublies pas Sandokan,qu'il a un darnneur"Le Debdoubi".

" T A R Z A N " ./.

Re: Histoire de Debdou.
Posté par: Sandokan (IP enregistré)
Date: 12 février 2007 a 17:13

Je connais le Debdoubis,je l'ai reconnu sur une photo qu'il a posté dans un sujet, il est de la famille à ma belle mere...

Vous n'auriez pas d'autres photos comme celles que vous avea posté precedemment S.V.P ? Il y a une jeune fille que je trouve particulierement belle (je n'arrive pas à télécharger les photos sinon je vous l'aurez montré). Il faut savoir qu'a l'époque les filles se mariés trés jeunes. Nahum Sloushz disait que parfois qu'elle pouvait se marier vers 12/13 ans !!! Mais leurs moeurs étaient assez strictes dis t'on. Je ne pense pas que l'intelligence des Debdoubis leur venait de leur "eau" (qui d'ailleurs soit disant passant m'a donné une colique mémorable, j'ai meme failli en mourir!sans jeu de mot), mais je pense que cela est plutot liés à un contexte favorable aux études. Tel que l'isolement par rapport au grands centres urbain, le calme la tranquilité de cette vallé reposant et surtout le temps. Car il n'y a pas si longtemps, on prenait son temps...Aujourd'hui meme, il n'est pas anodin qu'on y a installé deux écoles coraniques assez renommé d'ailleurs car il y a meme des gens qui viennent de l'étranger pour y étudier. Un peux comme les juifs d'ailleurs, mais dans un tout autre contexte.

J'ai recemment commandé l'ouvrage du rav Eliyahou Martsiano sur les juifs de Debdou,j'aurai une réponse d'ici une à deux semaine tout au plus, je suis impatient de savoir ce qu'il a bien pu dire de nouveau. J'essaye aussi de prendre contact avec la revue "Kountrass". J'ai déjà un de leur article (d'ailleur rédige par E.M), mais je pense qu'il y en a d'autres qui abordent la meme thématique, j'attend toujours leur réponse.

Re: Histoire de Debdou.
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistré)
Date: 12 février 2007 a 21:50

Bonsoir Sandokan.

Si tu m'as reconnu sur l'une des photos que j'ai postée sur Darnna et si tu dis que je suis de la famille à ta belle mère, veux-tu te présenter et me dire qui tu es pour que l'on fasse connaissance.

je sais que tu es à la recherche d'informations concernant l'histoire de Debdou et bien sûr l'histoire des juifs; car Debdou et les juifs sont indissociables et on ne peut pas parler de l'un sans parler de l'autre, comme tu le sais.

je ne sais pas si tu es au courant des relations qui existaient entre mes ancêtres et les juifs de Debdou?

Concernant cette alliance entre mes ancêtres et les juifs de Debdou (2ème moitié du 19ème et début du 20ème siècle),J'ai préparé quelque chose que je mettrai prochainement sur la rubrique "Debdou vaut le détour" et qui te servira dans tes recherches.

Pour te dire que ma fidélité à Darnna.com n'est pas le fruit d'un quelconque hasard.

Le Debdoubi.



Re: Histoire de Debdou.
Posté par: Sandokan (IP enregistré)
Date: 13 février 2007 a 17:14

Je t'est laissé un mot dans ta messagerie privé...
Je ne suis pas spécialement un "fidele" inconditionné de darna.com,car j'ai prit l'habitude d'aller sur yabiladi.com. Mais mes recherches internet sur Debdou mon conduit sur ce forum, et sur un autre aussi qui a un moderateur du meme nom d'ailleurs, ils ont d'ailleurs contribués à la publication d'un livre illustrés de photos sur les juifs du Maroc du début du XX ème siècle, dans lequel je n'y est malheureusement trouvé qu'une photo de Debdou (représentant la jeune fille dont je vous ai parlé). Mais j'ai préféré ce forum, car vous avez l'air mieux informé que les autres à ce sujet.


Je suis aussi tombé sur le site de Maroc antan, représentant des vielles photos du Maroc, dans lequel j'ai laissé des commentaires sous le pseudo othman. Je te soupsonne memem de m'y avoir répondu sans t'en etre rendu compte (ce n'est qu'une hypothése). Toutefois il y avait deux intervenants importants dont un que j'ai pu reconnaitre car il a laissé son mail. Il ne s'agit rien d'autre que d'Abderahman El harradji!!! Qui s'est permis en passant d'ailleurs de nous conseiller de lire un de ses article, sans préciser qu'il s'agissait du sien...



Autre site qui viens de m'intriguer. Une annonce dans un journal parlant du procés d'un Marciano en juillet 2005 qui a fait un vrai scandale, et qui était dis t'on proche du défunt roi!!!!????

"AUJOURD'HUI LE MAROC
Joseph Marciano au cur d'une grosse affaire de captation d'héritage - L'homme à l'origine de l'infortune des Guédira.
Des témoins illustres vont défiler bientôt devant le juge d'instruction en charge du dossier de l'héritage de feu Ahmed Réda Guédira.

L'argent des autres.
L'affaire de captation d'héritage de feu Ahmed Réda Guédira ne fait que commencer. Au centre du litige porté, il y a quelques années devant la justice, Joseph Maricano dit Jeff. Ce Marocain de confession juive est titulaire d'une carte d'identité nationale affichant la fonction de "consultant commercial". Certainement un titre passe-partout car l'intéressé au vu de la fortune qu'on lui prête et de son influence d'antan est plus que cela. L'enfant de Debdou roule aujourd'hui sur l'or grâce certainement à sa maîtrise des réseaux à la confluence du pouvoir et de l'argent au Maroc des années 70 et 80. Jeff Marciano était-il l'homme de paille de l'ex-conseiller tout-puissant de Feu Hassan II ? () Selon des personnalités au fait des secrets du Royaume, Marciano doit tout à Guédira. Celui-ci, discrétion que lui imposait son statut oblige, lui aurait confié la gestion de son patrimoine. Chose que M. Marciano () a nié dès la mort du conseiller en 1995, reconnaissant juste l'amitié qui le liait à l'ancien faiseur de la vie politique nationale. () Or, ce serait sans compter avec la détermination des héritiers du défunt qui ont réussi () d'établir l'existence de relations d'affaires entre les deux personnages. () En un mot, de fortes présomptions pèsent sur l'enfant de Debdou que les plaignants considèrent à tout le moins comme l'associé de leur père. Le dossier gros de 300 pages est en phase d'instruction par le Tribunal de première instance de Casablanca. Le juge en charge de l'affaire a déjà, dans le cadre de l'enquête, auditionné Jeff Marciano et certains témoins-clés de cette histoire sulfureuse qui n'a pas encore livré tous ses secrets, grands et petits. (Abdellah Chankou)"




Re: Histoire de Debdou.
Posté par: Sandokan (IP enregistré)
Date: 15 février 2007 a 11:52

Merci darlet. J'ai avec moi quelques objets intriguant que j'ai scanné il n'y a de cela pas trés longtemps et j'aimerai bien vous les montrer. Malheureusement j'ai oublié de les copier sur ma clef USB. Mais des que je l'aurai fait, je tenterai de les afficher.
Pour l'instant voici deux references bibliographiques de plus à mettre dans vos archives:

CH. Pellat, "Nemrod et Abraham dans le parlé arabe des juifs de Debdou" dans Hesperis, 1952,I-15.

L.Voinot "pelerinage judéo musulmans du Maroc, Paris, 1948, 9,10,32-34,76,93,96.

Re: Histoire de Debdou.
Posté par: Sandokan (IP enregistré)
Date: 16 février 2007 a 09:29

Voici une étoile à cinq... Non six branche!!!






Re: Histoire de Debdou.
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 16 février 2007 a 14:45

Bonjour Sandokan et merci pour la piece de monnaie ancienne. Nous avons d'autres images de ces pieces a 6 branches sur un sujet "monnaies anciennes du Maroc" dont voici le lien :


[www.darnna.com]






Re: Histoire de Debdou.
Posté par: Sandokan (IP enregistré)
Date: 09 mars 2007 a 16:34

Sandokan a ecrit:
-------------------------------------------------------
> Voici une étoile à cinq... Non six branche!!!
>
>
>
>
>
>
> :
>Certains guides peu informés disent qu'il s'agit d'une pièce juive, à cause de l'étoile à 6 branches. Et bien non, c'est une vraie monnaie marocaine, en bronze coulé, créée par Moulay Slimane (il régna de 1792 à 1822, ou de 1206 à 1238 d'après le calendrier de l'Hégire). L'étoile, c'est le sceau de Salomon (Salomon = Slimane = Souleyman), et le rond au coeur de l'étoile représente l'oeil de Dieu qui voit tout. Ainsi, certaines croyances musulmanes considéraient que les pièces en métal vil étaient ignobles et répugnantes : les vertus magiques du sceau de Salomon chassent le mauvais oeil et la population peut donc utiliser cette pièce. La réforme de Moulay Hassan 1er mit fin aux fels slimani.



Re: Histoire de Debdou.
Posté par: dabdoubi (IP enregistré)
Date: 19 avril 2007 a 17:45

je suis un dabdoubi,j'ai vecu toute mon enfance et jusqu'a l'age de 20 ans labas,et je reviens labas chaque année,j'ai toujours ma famille labas et ma maison,moi j'ahabitais (lamsla),mon père connait bcp de chose sur les juifs marocain,parce que il faisait le commerce avec eux ,il est decédé il a y deux ans à l'age de 99 ans,mais ma mère est encore en vit elle connais pas mal de chose sur les juifs du debdous,aussi ma niece qui vit encore à debdou à fait sa memoir de licence sur les juifs marocains,qu''estce que tu veux savoir au juste sur les juifs du debdou.

karim(dabdoubi)

Re: Histoire de Debdou.
Posté par: dabdoubi (IP enregistré)
Date: 19 avril 2007 a 17:50

waw ,cette pieces que tu montre,j'ai trouvé une pareille à debdou pendant mes journée de chase à debdou elle a même inscris la dat en dernier ,mais ça ce vois pas très bien,je la garde toujours.




Re: Histoire de Debdou.
Posté par: dabdoubi (IP enregistré)
Date: 19 avril 2007 a 19:18

la piece que j'ai trouvé pendant une partie de chasse à debdou

Re: Histoire de Debdou.
Posté par: dabdoubi (IP enregistré)
Date: 19 avril 2007 a 19:43

photo de peices que j'ai trouvé
fgh.jpg

Re: Histoire de Debdou.
Posté par: dabdoubi (IP enregistré)
Date: 19 avril 2007 a 19:46

la face derière de la pieces
kljk.jpg

Re: Histoire de Debdou.
Posté par: dabdoubi (IP enregistré)
Date: 19 avril 2007 a 19:56

la cimetiere juive de debdou se trouve juste un peu en bas du fleche
PaysageDebdou8.jpg

Vestiges d'une synagogue et de l 'ancien Mellah de Debdou
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 12 août 2007 a 03:18

Je remercie Othman pour avoir pris ces photos et me les avoir fait parvenir pour temoigner ainsi par l'image de la presence juive dans cette region du Maroc.


Ces photos ont été prises à Debdou. Petite ville de 5000 habitants dans la région de l'oriental à 53 km au sud de Taourirt vous pouvez la voir sur google maps. Voici quelques précisions:

Le cimetiere

- Debdou comprend deux cimetières juifs se situant sur le versant du talus qui méne à la vielle kasba Mérinides. La plus récente ce trouve en amont tandis que la plus ancienne ce trouve en aval. Ils sont tous les deux entourés d'un mur, dont la clef est conservé par un gardien.

La plupard des tombes sont constitués de simple blocs de pierre sans inscription (ou trés éffacés voire illisible). Cependant les trois dernières rangés du cimetière récent comportent quelques inscriptions avec des dates (calendrier grégorien) elles remontent bien entendu au
xxème siècle, des années 1920 environ à 1976 pour la plus récente au sommet en haut à gauche. Ces dernières sont soit de simple bloc de béton (quelque fois éffiloché) comme vous avez pu le remarquer.Ou en marbre pour les plus importantes.

Les inscriptions sont de deux natures: en latin d'un coté et en hébreux dans le sens inverse.











- Les synagogues. Au début du siècle dernier il y en avait 14 pas trés grandes, une simple piece). Ceci n'est pas étonnant vu que la ville était un centre culturel et religieux rayonnant dans tout le nord du Maroc jusqu'en Algérie.
Aujourd'hui il n'en reste plus que 2 debouts, et vous avez pu voir dans quel etat. Comme je l'ai déjà dis les portes ont été condamnées. Mais si on le souhaite on peut si infiltrer par une fenétre. Ce que je n'ai pas fait rassurez-vous.














L'ain Sbilia. La plus celebre des sources de debdou.

Son nom est originaire d'Espagne de la ville de Séville d'ou les premiers immigrants musulmans et juifs vinrent après la reconquista et les persécutions au XV ème, XVI ème siècle. Mes ancetres ont du peut etre arriver durant cette époque.







La Mosquee








Le Mellah ou des vestiges de l'ancien Mellah de Debdou














Vestiges d'une synagogue et de l 'ancien Mellah de Debdou
Posté par: LOVE (IP enregistré)
Date: 13 août 2007 a 21:57

C'est vraiment impressionnant de voir ces photos. Bien dommage de laisser tout cela à l'abandon. Mais que faire ????? il faudrait tant et tant d'argent ....... dans quelques années, il n'y aura plus rien.love

Vestiges d'une synagogue et de l 'ancien Mellah de Debdou
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 15 août 2007 a 03:27

Oui en effet, chere Love, il faudra surtout encore et toujours de l'argent pour maintenir en etat et conserver les temoignages physiques de notre presence au Maroc.

Voici encore quelques mots de cet aimable personne qui, non seulement s'est devoue pour se rendre sur ces lieux mais aussi a pris la peine de m'envoyer les photos afin qu'elles paraissent sur le site.

Dommage qu'il n'y ait pas beaucoup de reactions car je trouve passionnant de retrouver ainsi les traces de notre passage...

------

De la part d'Othman

Voici la version commentée d'un receuil d'ancienne cartes postales que l'on peut voir sur votre site. Il s'agit d'une compilation classée par théme. J'ai l'intention d'y inclure les photos que j'ai prises. J'ai pu voir votre album, il est dommage cependant qu'il n'y it pas de commentaire. Car ces photos sont des documents historiques comme les autres. Il faut les faire parler pour les faire revivre. N'importe qui peut le faire. Il suffit d'un peu de patience et dextérité.

En effet en ce qui concerne le domaine de la carte postal il existe beaucoup de cartophiles. Ces derniers sont assez méticuleux et ont tendance à tout prendre en note que ce soit l'origine de celles ci ainsi que les circonstances dans lesquelles elles ont été prises. Avec un peu de temps je pourrai peut etre en tirer quelque chose.

-------------

Merci a toi Othman pour ces precieuses annotations.

Vestiges d'une synagogue et de l 'ancien Mellah de Debdou
Posté par: Sandokan (IP enregistré)
Date: 15 août 2007 a 16:59

me voici sur le site. si quelqu'un veut discuter de Debdou je suis la. Avec qund meme un petit délai d'attente en ce moment.



othman

Vestiges d'une synagogue et de l 'ancien Mellah de Debdou
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 15 août 2007 a 17:05

Magnifique Sandokan, merci de ta presence

Dans ton courrier, tu me parlais d'un certain ouvrage d'un Eliyahou Marciano sur Debdou. Comment peut-on se procurer ce livre ?




Vestiges d'une synagogue et de l 'ancien Mellah de Debdou
Posté par: CEREJIDO (IP enregistré)
Date: 15 août 2007 a 17:07

Regrettable de ne pas faire une lettre à l'UNESCO en tous cas merci
SANDOKANB*%

DEBDOU Vaut le detour
Posté par: Sandokan (IP enregistré)
Date: 15 août 2007 a 17:42

Ce livre est quasiment introuvable. Moi meme j'ai du me contenter de photocopies d'un autre gars qui avait lui meme photocopié la version d'un autre qui avait eu les photocopies qui lui avaient été faites par quelqu'un qui habite en France qui les a commandés au Canada . il lui a fallu un an pour se le procurer. Il en existe deux exemplaires à la bibliothéque nationale du Canada. Cependant j'ai pu remarquer que outre les détails généalogiques concernant l'ascendance tribus juives de Debdou, la quasi totalité des sources utilisés sont des réédition d'articles plus ou moins réactualisés existant déjà. A cela s'ajoute une compilation de photos (assez récentes) prises sur le terrain.bien que depuis le temps, le site c'est encore dégradé. Ou de documents diverses ex: ketubo, contracts etc.


un programme de rénovation est de recherches archéologiques à été prévus en ce qui concerne la kasba Mérinides de Debdou. Mais je ne sais pas de ce qu'il en est du reste. De toute façon il veulent faire de cette ville un site touristique et je pense quand meme qu'ils vont y mettre les moyens. Mais rien n'est moins sur vu le temps qu'ils leur ont fallu pour installer de simple égouts. L'ancien réseau daté de la période colonial! Mais j'ai confiance les gens d'ici savent la valeur des choses.

DEBDOU Vaut le detour
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistré)
Date: 15 août 2007 a 22:09

Bonsoir darlett.

Le livre a été édité au canada et tu le trouveras facilement là-bas.

Voici les références:


TITLE(S): *Une nouvelle Séville en Afrique du Nord : histoire et généalogie des Juifs de Debdou (Maroc) / Eliyahou Marciano


PUBLISHER: [Montréal] : Éditions Élysée, [2000?]
DESCRIPTION: xviii, 317 p. : ill., cartes, portr. ; 26 cm + 1 plan du cimetière de Debdou.

NUMBERS: ISBN: 088545099X :

SUBJECTS: Juifs--Maroc--Debdou Généalogies
Juifs--Maroc--Debdou--Histoire
Rabbins--Maroc--Debdou Biographies
Debdou (Maroc)--Histoire


Bonjour othman.

Merci beaucoup pour tes photos de Debdou que tu as envoyées à darlett pour les placer.

Peut-on parler de la source de Debdou sans parler des juifs? ça serait injuste.

Une chose est certaine et personne ne peut prouver le contraire: Les premiers habitants de Debdou sont des juifs.
Pourtant eclairés, illuminés, léttrés et cultivés, ils n'ont pas parlé de leur histoire: Peut-on les envouloir pour cette négligence? Oui.

Si de ton côté, tu as fait des recherches sur le sujet, moi, je connais un peu l'histoire de Debdou.

Le 19ème siècle a vu une guerre tribale à Debdou entre les deux grandes fractions: les "Fraouna" d'un côté et les "M'rassane" d'un autre.

Les "Fraouna" occupaient le centre de Debdou et bien sûr la source. Ils étaient composés par les ouled youssef, les ouled Abid, lakiadid avec à leur tête les ouled Kaddour.
Les "M'rassane" étaient composés par les habitants de la kasbah, les ouled Amara et lamsalla.
Les juifs étaient les alliés des "Fraouna", ils ne faisaient pas la guerre mais ils la finançaient. en contre partie, ils avaient la protection des 'Fraouna" dont faisaient parti mes ancêtres.

Mes ancêtres et les juifs:
Partie Nord de la source.



Toutes les femmes que vous voyez sur cette photo sont des juives à part ces deux Messieurs qui semblent être des musulmans vu leur costume.

La femme qui s'envat et qui nous tourne le dos, est une juive. Elle va emprunté en toute sécurité le "zerdab", un passage obligé sous le fort de mes ancêtres (Côté de mon père) que vous voyez. Ce fort était connu sous le nom de "Ksar Ouled Abid". Juste en face se trouve la mosquée occupée par les ouled Amara, ennemis à mes ancêtres et faisant partie des "M'rassane".
C'est à côté de cette mosquée que fut tué le grand père de mon père "Ahmed ben Moussa" alors qu'il essayait d'occuper cette mosquée avec sa milice.

Partie Sud de la source.







Regardez bien ces Dames et ces jeunes sur les 3 dernières photos et dites moi si elles ne sont pas toutes juives à part cette dame en blanc. ça vous donne une idée sur ce que représentait cette source pour les juifs.
Je vous assure, je vous confirme et je le jure que cette source a tari juste après leur départ de Debdou. Et si quelqu'un dit le contraire, je suis encore vivant pour témoigner.

Au loin, en haut et à gauche sur la dernière photo vous voyez un fort: c'est celui de mes ancêtres (côté de ma mère).
Ce fort situé sur les hauteurs dominait une bonne partie du mellah et la source, en plus de tout le quartier "Lakiadid". De ce côté là, les juifs étaient aussi en sécurité.
Le propriètaire de ce fort qui existe jusqu'à nos jours était le grand père à ma mère. Il s'appelait "Hadj Dahmane": Guerrier et chef spirituel, il était le maître incontesté de toute la fraction "Fraouna".
Il fut assassiné en 1893 dans une embuscade en plein centre du mellah, alors qu'il sortait de chez un ami juif.
Son assassin s'appelait "Lachâal" de la tribu des "beni raiss" situé dans la banlieue de Debdou.
Lachâal fut recherché activement par la milice de mon ancêtre assassiné.
Capturé à Rechida dans la région de Guercif, il fut ramené à Debdou attaché à la queue d'un cheval et lapidé jusqu'à sa mort au lieu dit: "Sadraya".

Les juifs ont pleuré la mort de mon ancêtre parce qu'ils étaient sous sa protection.
J'ai en ma possession un manuscrit authentique déposé en 1894 par le juge "Hadj Abdelaziz ben Tahar" qui decrit l'assassinat de mon ancêtre et le deuil des juifs.
Si quelqu'un le veut, je le mets à sa disposition.

Encore des juives à la source.


Le Debdoubi.

DEBDOU Vaut le detour
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 15 août 2007 a 22:23

Le Debdoubi, tu es une veritable perle precieuse et il suffit qu'on souleve une question concernant Debdou et la region de Debdou pour qu'immediatement, tu sortes de ta manche un tas de details passionnants.

J'ai ete contacte recemment par Sandokan qui fait un travail de recherche minutieux et qui avec l'aide d'un gars qui fait sa these de doctorat et un autre etudiant, sur (si j'ai bien compris) cette region, son histoire et la presence juive dans cette region. Ils font un travail de recherche et assemblage de documents, inedits parait-il en hebreu pour transcrire le tout sur un livre qu'il prepare lui-meme.

Je trouve ce projet passionnant et je pense que tu es en mesure d'apporter une contribution importante a ce projet.

Merci encore de tout coeur pour les coordonnees de ce livre et je vais demain meme essayer de me le procurer. Je vous tiendrai au courant.

Amities et merci encore pour cette somme d'informations formidables
Darlett

DEBDOU Vaut le detour
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 16 août 2007 a 02:45

Bonsoir les amis de Debdou,

Ce fut un plaisir réel de parcourrir ce sujet qui détaille en bien authentique du passé historique.

De cette miraculeuse source où abondait une eau pure,qui donnait l'intèlligence à ses sujets.

Lesquels sont aujourd'hui dans les meilleurs postes de responsabilités,ingénieurs,médecins,politologues,historiens,P.D.G.d'entreprise installés dans divers pays.


DEBDOU EST UN BON EXEMPLE,MAIS RESTE TOUJOURS L'INCONNU DE LA PLUPART DE NOS LECTEURS.

FAIRE REVIVRE DEBDOU........A SES HABITUDES.


" T A R Z A N " ./.

DEBDOU Vaut le detour
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 18 août 2007 a 15:46

Debdoubi et Sandokan bonjour,

J'ai ete hier a la bibliotheque Nationale de Montreal pour y rechercher justement ce livre dont vous parlez :

"Une nouvelle Séville en Afrique du Nord : histoire et généalogie des Juifs de Debdou "(Maroc) / Eliyahou Marciano

et c'est incroyable mais ce livre est en consultation uniquement dans une section a part de la bibliotheque et il faut en faire la commande une semaine a l'avance !

...alors j'ai commande cela et on m'avertira par telephone lorsque le livre sera sur place. C'est donc effectivement un veritable tresor et je comprends bien Sandokan qui a tant de difficultes et qui se contente de photocopies. Si je peux photocopier, je le ferais aussi.

Curieux qu'il n'y ait pas une reedition ?? Peut-etre parce que le livre n'est pas suffisamment commercial !




DEBDOU Vaut le detour
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistré)
Date: 22 août 2007 a 00:13

bonsoir.

Grande première au Maroc : la truffe noire de la variété dite mélanosporum a été implantée à la ferme «Tifzouine» située à 1700 mètres d’altitude sur les hauteurs du plateau de la Gaada, surplombant la petite agglomération de Debdou.

Pour se rendre compte de la valeur de ce produit extrêmement recherché, il suffit de voir tout l’engouement qu’il suscite, en France notamment, où la truffe donne lieu à de véritables bourses et circuits d’échanges occultes et où le prix du kilogramme, lorsque le produit est haut de gamme, frôle les mille euros.

Il convient d’explorer et d’optimiser les futurs débouchés pour la truffe noire du Maroc, qui aura peut-être pour label «Truffe de Tifzouine», appelée à figurer en bonne place sur les cartes des restaurants les plus prestigieux de par le monde.

Lisez l'article sur:

[www.aujourdhui.ma]

Le Debdoubi.

DEBDOU Vaut le detour
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 24 août 2007 a 02:33

Ce texte parait sur la couverture du livre d'Eliyahu Marciano - "La nouvelle Seville en Afrique du Nord" et je le place ici car il exprime avec des mots justes et admirables cet exode massif des Juifs de Debdou hors du Maroc et le retour au silence de cette ville si animee autrefois.



"Quelle est solitaire, la ville naguere si peuplée" (Lamentations 1:1)

Autrefois, altière, aujourd'hui dechue.

Jadis célèbre, maintenant deserte.

Elle n'est plus que ruine, vestiges tenaces relégués dans l'ombre du silence ; et dignement, elle affronte sa solitude, chasse l'ennui et vainc la peur en murmurant ses confidences, chuchotant quelque souvenir obsédant.

Dans l'immensité de l'oubli, elle s'éclipse comme les rayons furtifs du crépuscule...

Le soleil de Debdou s'est couché.

Pourtant la-bas, derrière les nuages, noyé dans l'horizon, il brille toujours et darde ses plus beaux rayons, sa plus rougeatre lumière.

Envolée, oui, mais l'âme juive de Debdou brille de mille feux ailleurs.

Un mythe ? Peut-être. Un souvenir ? Aussi.

Mais Debdou est plus que cela : c'est un passé glorieux, un âge immortel qui n'attendait que l'audace d'un auteur et la témérité d'un éditeur pour rejaillir et exhiber ses plus belles perles. Car Debdou a couvé les plus illustres sages du Judaisme marocain, qu'on le sache !

Le drame, hélas, est que certains d'entre nous l'ignorent. Or connaitre ses racines, c'est savoir d'où l'on vient, par-la même, apprendre à mieux se connaitre. Et, bien sùr, éprouver un plaisir ineffable : celui de se glisser discrètement dans le tableau qu' ébauche cet ouvrage ; se laisser envouter par la magie du décor ; decouvrir au fil du texte passionnant l'histoire d'une ville, les sagas de familles, les figures de proue, les détails pittoresques de la tradition, les généalogies ! Bref explorer, le soufle coupé, les arcanes d'un héritage qui nous attend peut-être depuis longtemps.

Elie David Marciano






Aller à la page: 12Suivant
Page courante: 1 of 2


Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster sur ce forum.
Veuillez cliquer sur S'identifier pour vous enregistrer

   Rechercher sur
 

  Web    
Darnna

� 2008 Darnna.com - All rights reserved.

'