SOUVENIRS, SOUVENIRS... :  DARNNA.COM
Nostalgie du Maroc, nos voisins et amis d'enfance. Les differents quartiers ou nous habitions... 
Aller à la page: Précédent1234567891011...DernierSuivant
Page courante: 6 of 66
Les anciens de Meknes
Posté par: lena (IP enregistré)
Date: 24 novembre 2007 a 20:12

Merci Quamefil pour ce message de bienvenue. J'ai quelques souvenirs de la ville de Meknes car mes parents y allaient souvent en visite chez une tante et je me souviens que nous y dormions. J'ai garde en memoire le fameux Bab Mansour et les ruelles entourees des remparts. Il me semblait que toute la ville etait enfermee derriere ses remparts.
Merci pour ces souvenirs et merci pour ces belles photos des cinemas ou mes cousins y allaient avec leur copine pour "flirter" surtout.
Lena

Les anciens de Meknes
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 24 novembre 2007 a 20:33

Merci Claude pour avoir signale cet article.

En effet, il semblerait que pas mal de joyaux de l'architecture du Maroc disparaissent au fur et a mesure, a Meknes tout comme a Casablanca. Il me semble que la cause est encore l'immobilier en flambee au Maroc d'aujourd'hui. Dommage !
C'est maintenant au REGENT qui etait a l'epoque le Theatre Rene Camu, le tour d'etre demoli !



Citation:
Sa disparition s’ajoute à celles d’autres édifices dont l’importance historique n’est perceptible qu’à celles et à ceux qui sont soucieux de garder intacts tous les éléments constitutifs de la mémoire collective de ce pays dont la pérennité mystérieuse dérange certains au point de vouloir faire table rase de tout ce qui rappelle l’attachement du Maroc à son passé et son ouverture sur la modernité.



et

Citation:
Pourquoi, nom de Dieu, détruit-on chaque fois une partie de la mémoire collective de la ville des oliviers ? Encore une salle de cinéma en moins à Meknès. Encore un joyau de l’architecture coloniale disparu à jamais. Spéculation immobilière oblige, un patrimoine d’une grande valeur architecturale et dont l’édification remonte au début des années vingt du XXème siècle est aujourd’hui en démolition.


Citation:
Démolir un chef-d’œuvre pour ériger à sa place un misérable immeuble en béton armé, n’est-ce pas le pire crime qui puisse être commis contre l’humanité ?!!?



Mohamed KHOUKHCHANI




Les anciens de Meknes
Posté par: claude sandeaux (IP enregistré)
Date: 24 novembre 2007 a 21:43

Darlett bonjour,

C'est certain que les speculateurs s'en donnent a coeur joie . Il y a pourtant d'autres raisons, les salles marocaines ferment suite a la baisse catastrophique de la frequentation. Les raisons le piratage ,le telechargement des oeuvres cinematographiques et le manque de reaction des responsables de la cinematographie marocaine . En France le probleme est identique, mais nous assistons a la mise en place de lois sanctionnant ces piratages.Amities Claude

Les anciens de Meknes
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 24 novembre 2007 a 22:07

Tout a fait juste, Claude !

Mais je crois qu'il faut se rendre a l'evidence et comprendre que notre culture des loisirs tend a se modifier pour les nouvelles generations.
Il suffit de se rendre dans un magasin d'electronique pour voir la diversite des ecrans plats, geants, avec un attirail complet de cinema a domicile pour comprendre, que non seulement il y a tout le systeme de piratage que le Net permet, mais aussi ces possibilites de "home-cinema" accessibles pour pas mal d'entre nous et a des prix de plus en plus raisonnables.
D'ailleurs les salles de cinema actuelles, ne sont plus aussi grandes et souvent elles sont groupees et ne possedent qu'une cinquantaine de sieges pour chaque film.
Il faut dire aussi que la psychologie des grands films avec "la culture des stars" aureolees et admirees, et dont les roles choisis, servaient a amplifier la personnalite, n'existent pratiquement plus. Il y a eu un bouleversement a ce niveau aussi...

Beaucoup de choses differentes ! Ce qui peine surtout, c'est au niveau architectural. Je pense qu'il faut preserver et sauvegarder ces temoignages du passe, comme le dit si bien Mohamed KHOUKHCHANI

Les anciens de Meknes
Posté par: claude sandeaux (IP enregistré)
Date: 24 novembre 2007 a 23:47

Darlett,
c'est vrai que le cinema a change. Les spectateurs des annees 50.60 allaient voir un film de Jon Wayne ou de Gary Cooper, sachant fort bien ce qu'on allait leur presenter et ils trouvaient cela fort bien, ils savaient a l'avance que ni John Wayne, ni Gary Cooper ne se feraient descendre, cela etait reserve a Humphrey Bogart ou James Gagney.
Aujourd'hui, tout a evolue, les acteurs choisissent leurs propres films, ils aiment a changer de role et cela temoigne de la richesse de leur talent. Les grands studios d'hier n'auraient jamais tolere cette imposture, ils taillaient a leurs vedettes un role sur mesure. Errol Flynn en a ete l'exemple type.

Les anciens de Meknes
Posté par: gerard (IP enregistré)
Date: 25 novembre 2007 a 08:57

Oui Claude, a l'epoque on identifiat un acteur a un role, Hercule (Steve Reeves), Tarzan (Johnny Weissmuller), la pin-up (Marylin), le comique (Funes, Bourvil), le sheriff, le bon, ect..., mais aujourd'hui les sommes astronomiques et demesurees a mon avis que l'on debourse aux vedettes ont detruit l'image de la star.
Ce ne sont que des etoiles filantes qui oop's disparaissent de la scene remplacees par une autre etoile: question de mode.




Les anciens de Meknes
Posté par: claude sandeaux (IP enregistré)
Date: 25 novembre 2007 a 17:45

Gerard,
Je pense qu'aujourd'hui le cinema regresse,l'imposture le ronge,il n'a plus d'ame.L'univers ou germe la creativite a totalement disparu emportant avec lui ceux qui avaient une certaine idee du cinema. Sous l'effet des nouvelles techniques, image de synthese, son numerique,issus de la memoire des ordinateurs , le cinema a change de visage. La simple evocation de grands realisateurs comme Capra,Wise, Melville,Hitchcock,Ford, Carne, Autant-Lara, Curtis,Walsh,Kazan, Wilder,Disney, me fait penser que ces createurs pouvaient affronter tous les genres, evoluant du melodrame au fantastique, du film noir au western, de la biographie romancee a la comedie sentimentale, voire familiale. Cela a donne, Arsenic et Vieilles Dentelles,West Side Story,Le Samourai, Psychose,La Chevauchee Fantastique,Les Enfants du Paradis,L'Auberge Rouge,Les Aventures de Robin des Bois,Gentleman Jim,A l'Est d'Eden,Certains l'Aiment Chaud,Blanche-Neige et les 7 Nains.
Il est evident que j'ai garde de mon enfance l'amour du cinema, il a su me procurer des exaltations,des jubilations,des fous rires et des larmes.

Les anciens de Meknes
Posté par: gerard (IP enregistré)
Date: 25 novembre 2007 a 19:44

Citation:
claude
Il est evident que j'ai garde de mon enfance l'amour du cinema, il a su me procurer des exaltations,des jubilations,des fous rires et des larmes.

Tres vrai et bien exprime Claude, ce que tu dis la je l'ai aussi ressenti dans mon enfance.
Mon cousin Elie etait directeur du cinema RIF a Casa, donc tous les vendredis j'avais l'entree gratuite (esquimaux compris) et permanente qui me permettait de revoir les films interessants pour mieux les comprendre et analyser.
Je tenais meme un cahier (je m'apercois aujourd'hui que c'etait mon Excel de l'epoque) ou je classais les films par realisateurs et acteurs.
Le dimanche c'etait le cinema ARC ou les enfants se retrouvaient, mais aussi le jeudi j'attendais impatiemment mon retour de l'ecole pour admirer les super grandes affiches des nouveaux films a la place de Verdun, donc j'ai eu droit a beaucoup de cinema dans mon enfance.
Le cinema d'action et de psychologie de l'epoque m'a forme. Merci de me le rappeller.

Les anciens de Meknes
Posté par: claude sandeaux (IP enregistré)
Date: 25 novembre 2007 a 20:58

Gerard,
C'est vrai qu'a notre epoque le cinema regna en maitre, ayant conquis sa place en bousculant le theatre et le concert. Il fut la plus extraordinaire revelation de tous les temps, il ouvrait les portes a une nouvelle civilisation, celle de l'audiovisuelle, qui avec son langage et son ecriture allaient transformer les relations entre les hommes. Le muet, le sonore, le parlant, la couleur ,le cinemascope ouvrant aux createurs des possibilites insoupconnees, permettant de marier des sons, des images, fixes, mobiles, simultanees, reelles ,virtuelles, en couleurs et dans toutes les dimensions. Comment ne pas penser a ce public a l'accent indefinissable et fruite, sorte de pudding ou de couscous linguistique dont les ingredients etaient le Francais,l'Espagnol,l'Arabe, l'Italien, le Maltais et certaines expressions Juives.Un public de toutes races et de toutes confessions qui se retrouvaient dans les salles de Casa, Rabat, Meknes, Fes ou d'ailleurs, fascine par le cri de Tarzan, par le Capitaine Blood,par Marylin ,reine incontestee de nos fantasmes,la Cherie de Bus Stop,l'Aluette de Certains l'aiment chaud, la voisine sans nom de 7 ans de reflexion. Cette nostalgie je la ressens comme un bonheur, mon coeur continuant de battre a 24 images seconde.Amities Claude




Les anciens de Meknes
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 25 novembre 2007 a 22:02

Incroyable Claude, mais ces titres evoques la, provoquent toujours un large sourire chez moi surtout avec "Certains l'aiment chaud" "A l'Est d'Eden" "West Side Story" "Au temps on emporte le vent", "Orfeo Negro" etc...etc... Aujourd'hui, le cinema a vraiment change de visage et de tous les films que j'ai vus ces dernieres annees, tres peu conserveront cette saveur de ces films des annees 50 et 60 avec l'eblouissante panoplie de stars de l'epoque.
Ainsi Meknes, tout comme Casablanca avait ses nombreux cinemas... Il me semblait que seulement a Casablanca, on pouvait avoir le privilege de plusieurs salles de cinema. Je me trompais, tres certainement.




Les anciens de Meknes
Posté par: gigi (IP enregistré)
Date: 26 novembre 2007 a 08:24

Que de souvenirs !!!!!! ca m'a fait chaud au coeur de revoir ce magnifique cinéma EMPIRE ou j'ai pu voir les films grandioses de l'époque.
Une grande partie de ma famille habitait Meknès et nous y allions souvent. La famille Sandeaux était fameuse à Meknès et je retrouve
avec plaisir des Sandeaux sur ce site.
Bravo et merci !
Mes amitiés a tous
Gigi




Les anciens de Meknes
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 28 novembre 2007 a 20:56

Voici une photo d'une carte postale de Meknes, placee ailleurs par Doukali, et qui fait partie de sa collection personnelle de cartes postales. Il s'agit du grand Boulevard a Meknes, dans la ville nouvelle, au temps ou la ville etait encore tres calme.

Merci Doukali








Les anciens de Meknes
Posté par: doukali (IP enregistré)
Date: 30 novembre 2007 a 17:29






Les anciens de Meknes
Posté par: doukali (IP enregistré)
Date: 30 novembre 2007 a 17:30






Les anciens de Meknes
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 30 novembre 2007 a 18:32

Merci Doukali, je me suis rendue compte que ces photos etaient directement photographiees par toi et donc t'appartenaient personnellement.
Merci beaucoup pour bien vouloir nous les presenter ci. Je les ai un peu travaille afin de les faire mieux cadrer et je vais le faire egalement pour les dernieres si cela ne te derange pas.




Aller à la page: Précédent1234567891011...DernierSuivant
Page courante: 6 of 66


Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster sur ce forum.
Veuillez cliquer sur S'identifier pour vous enregistrer

   Rechercher sur
 

  Web    
Darnna

© 2008 Darnna.com - All rights reserved.

'