CAFE DARNNA :  DARNNA.COM
Chat amical 
Aller à la page: PrécédentPremière...910111213141516171819...DernierSuivant
Page courante: 14 of 25
Boisson d'Avril
Posté par: atoupry (IP enregistré)
Date: 15 avril 2009 a 09:11


bonjour, bonjour, vous devinez ce que je vais avoir à faire entre autres aujourd'hui.
CARLA, j'aurais bien aimé voir les merveilles que tu décris, j'ai un ami qui a fait l'école BOULLE à PARIS, école remarquable, d'où sortent des artistes de grands talents.
tu sembles étonnée de ma sportivité!! mais tu serais étonnée en me voyant actuellement que j'ai pu être athlète de "Haut niveau" au Maroc(même préselectionnée pour les jeux Olympiques en 1953- j'étais 6° performer de France et d'outremer en athlétisme. je pratiquai aussi le tennis, le volley-ball(pivot en équipe Championne du MAROC) la pêche et la danse de salon pour le plaisir tout simplement.
moi même je ne peux imaginer (KHRISTINE, qui me connait, ne s'est surement pas imaginé ça un seul instant) en me regardant dans un miroir, que cette personne rondelette, aux chairs molles plissées ait pu être svelte, chair fraiche et ferme, qui ne peux plus sauter, courir, marcher longuement, même pas passer un aspirateur.misère, misère, le seul remède c'est enlever les miroirs et s'imaginer le corps d'avant*%(
DARLETT, j'ai connu aussi, la pêche dans les mares entre les rochers à marée basse à SKRIRAT, notre matériel était des plus simples confectionné, avec tout ce qui trainait, pêche fructueuse de petits poissons, plaisir si intense. je fabriquais avec une bouteille en verre à cul rentré(ce n'ait pas un gros mot, c'est ainsi qu'on le dit) un piège. Il s'agissait de remplir la bouteille d'eau, mettre un bouchon, et d'un coup de marteau sur un clou au cul de la bouteille de trouer cette bouteille. ensuite la bouteille toujours bouchée, on y introduisais dans le trou du "broumidge", c'était du pain mouillé malaxé, avec des petits morceaux de chair de coquillages, et l'on posait cette bouteille au pied d'un rocher vers des excavations, dans les mares. les petits poissons s'y engoufraient et ne savaient pas en ressortir, à chaque relevage de bouteille c'était des rires tant on avait de poissons, on recommençait immédiatement et le soir on exigeait de maman une petite friture, j'ai continué devenu maman a enseigner
cela à mes fils, ils ont pris autant de plaisir que j'en avais eu.
comme nos plaisirs d'enfant étaient simples et sains, je n'ai pas souvenance de m'être ennuyée. et je suis peinée quand j'entends des enfants dire : je m'ennuies, j'ai rien à faire. ils ont pourtant tant de choses, mais ne savent pas s'occuper. peut être est-ce aussi, parce que les parents leur donnent tout, parce qu'ils n'ont plus de temps pour s'amuser avec eux, c'est boulot, dodo...
j'avais dit que je ne parlerais plus pêche, considérez que ce ne sont que des souvenirs d'enfance dans un pays merveilleux "le MAROC" .
MORGAN, la photo est-elle prise de ton appartement? La rivière qui serpente dans le paysage est-elle poissonneuse? Moon petit fils pourrait-il y pêcher?
Gros bisous, et bonne journée à vous mes amies et tous les autres darnneurs.


Boisson d'Avril
Posté par: morgan (IP enregistré)
Date: 15 avril 2009 a 13:04

Atoupry,bonjour eh bien non
la riviere ne coule pas pres de3 chez nous je n'apercois
que maisons et jardins de mes fenetres,mais dans notre promenade quotidienne nous apercevons la mer qui est a 8kms


Boisson d'Avril
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 15 avril 2009 a 14:45

Bonjour Morgan et Atoupry <<img class=#" title="<*^#"/>

Deja mercredi !!!! je ne sais pas si c'est pareil pour vous mais j'ai le vertige tellement les journees filent !!!! C'est pas justeeee, ca va trop vite !_)

Ce soir c'est la Mimouna et j'aime bien car c'est une fete tres conviviale qui prend tout son sens ici a Montreal et qui ressemble tout a fait a la Mimouna marocaine. Une derniere tournee de friandises et douceurs ce soir et demain on revient a la norme.^)*

Atoupry, je ne savais pas que tu avais un tel palmares sportif derriere toi et c'est formidable. Dommage que tu ne pratiques plus de sport, je pense que cela t'aurait fait beaucoup de bien, d'autant plus qu'il y a aujourd'hui tous genres de sports adaptes a tous les ages. Par contre, ce qui est a deconseiller, c'est d'etre immobile mais je sais que c'est loin d'etre ton cas puisque tu n'hesites pas a suivre a la peche ainsi ton petit-fils:-)

Morgan, deja la chaleur en Israel et je t'avouerai que ce n'est pas cela que j'ai languie le plus car je sais par experience que cela signifie la fin du printemps.embarassé _)

Ici, la nature s'eveille a peine et le vert revient un peu partout a une allure qui ne manque pas de me surprendre a chaque fois. C'est magnifique, je vous l'assure ^^^

Joyeuses Mimouna et bonnes fetes de Paques>?_

Boisson d'Avril
Posté par: morgan (IP enregistré)
Date: 15 avril 2009 a 15:58

Darlett,j'ai du Zaban NOUGAT BLAnC
moi qui ne voulait rein faire pour ne pas
etre tentee d'en manger eh bien
c'est rate je n'arrete pas d'aller gouter
dans la cuisine et a chaque je me dit ca suffa
pas moyen je suis trop gourmande


Boisson d'Avril
Posté par: atoupry (IP enregistré)
Date: 15 avril 2009 a 15:58

je viens de passer un moment à me documenter sur la fête de la Mimouna, car à PÄQUES, nous mangions un gâteaux, genre brioche qui s'appelait "Mouna", dans les familles on pétrissait des kilogs de pâte et nous portions ces gâteaux au four, pour les avoir le lendemain au petit déjeuner et nous en donnions à nos voisins.
je n'ai pas trouvé dans les articles lus sur internet un indice qui me ferait penser que notre "Mouna" viendrai de cette fête juive, où vous faites des patisseriues de toutes sortes que vous mangez en famille et amis.
puisque cette fête est aujourd'hui, je vous offre virtuellement quelques gâteaux et vous souhaite une joyeuse fête, que de calorie vous allez engloutir...
Bonsoir et à demain.








Boisson d'Avril
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 15 avril 2009 a 16:22

OUhhh la la combien de patisseries !!!!

Ton plateau Atoupry ressemble beaucoup a ce qu'on trouve sur toutes les tables des juifs du Maroc le soir de la Mimouna et c'est un supplice d'y resister.

Morgan, je ne me souviens pas avoir mange du Zabban, ce nougat blanc et c'est drole mais il me semble que ma mere n'en faisait pas. J'ai souvent lu qu'on en prepare pour le soir de la mimouna mais je ne reconnais pas cette douceur. Je ne crois pas que j'y aurais resiste.

Atoupry, en ce qui concerne cette tradition qui vient clore les fetes de Paques, je lis recemment un livre de Armand Abecassis "La rue des synagogues" ou il explique l'origine de cette fete. J'en parlerai plus longuement tout a l'heure car je dois sortir maintenant mais parait-il, la Paque juive fete un evenement heureux, fete la liberte du peuple juif sorti de l'exil egyptien et parait-il, les 7 jours de Paques correspondant a l'epoque ou le Messie viendrait sur terre. D'ailleurs le soir de la Mimouna est un soir de joie et de festivites pour recevoir le Messie.
Or pour les chretiens, il s'agit justement de la resurrection du Christ, le Messie des Chretiens, c-a-d un evenement heureux qui se situe justement pendant cette periode de Paque commune aux Juifs et aux Chretiens.
Je donnerai plus tard l'explication de Armand Abecassis que je trouve tres interessante.

Bonne journee%$#

Boisson d'Avril
Posté par: morgan (IP enregistré)
Date: 15 avril 2009 a 19:02

Darlett ne cherche pas



[Atoupry, en ce qui concerne cette tradition qui vient clore les fetes de Paques, je lis recemment un livre de Armand Abecassis "La rue des synagogues" ou il explique l'origine de cette fete. J'en parlerai plus longuement tout a l'heure car je dois sortir maintenant mais parait-il, la Paque juive fete un evenement heureux, fete la liberte du peuple juif sorti de l'exil egyptien et parait-il, les 7 jours de Paques correspondant a l'epoque ou le Messie viendrait sur terre. D'ailleurs le soir de la Mimouna est un soir de joie et de festivites pour recevoir le Messie. ]
j'ai trouve
Les juifs du Maroc partout dans le monde, lanceront les festivités de la Mimouna tout de suite après la fin de Pâque au coucher du soleil, la Mimouna est une célébration de la liberté, des valeurs communes, de l'amitié et un formidable geste d'hospitalité. Les juifs ouvrent leurs portes et dressent une table festive pour les amis, les voisins et la famille, dans une atmosphère gaie, ils vont participer à des soirées entre amis, des pique-nique et des visites joyeuses. En opposition avec la nuit du séder où les fidèles se pressent de rentrer chez eux pour lire la hagada, ceux qui fêtent la Mimouna prennent leur temps pour se souhaiter selon la formule consacrée “tarbah (succès), Alaha Mimouna, Ambarka mas'uda”, boire un peu de mahya et en route vers la maison d'amis, ils s'arrêtent chez le rabbin, le hazan, et leurs parents, leurs amis , leurs voisins et dans cet ordre.



Le point de ralliement c'est la table, parée d'une nappe blanche, ornée de fleurs et d'épis de blé et offrant les mets symboliques : lait, beurre, farine, oeufs, miel, fruits, noisettes, gâteaux , bonbons, 5 dattes, du vin et les fameuses mofleta mangées chaudes avec du beurre et du miel ajoutés au centre et roulées comme des crêpes. D'autres plats, tous, à base de laitage, sont compris dans le menu traditionnel, préparé par des femmes en caftans brodés.

la coutume veut que l'on invite des couples fiancés à dîner chez les parents de la fiancée où on servira de la mofleta et du poisson grillé . ensuite tout le monde sort dans la rue et les célibataires vont se rencontrer sous les yeux attentifs des parents.

Tôt le jour de la Mimouna, des familles vont à la mer, les gens se lancent de l'eau sur le visage et entrent pieds nus dans l'eau, pour rejouer la scène miraculeuse de la traversée de la Mer Rouge qui historiquement , eut lieu le dernier jour de Pessah. Ceux qui vivent loin de la côte, vont vers des puits, des rivières. Ensuite ils participent aux pique nique dans des parcs, chantant et dansant.


Il est difficile de retrouver l'origine de la pratique de la mimouna, le nom lui même Mimouna est interprété de différentes façons : Mimouna viendrait de Maimon, le père de Maimonide qui vivait à Fès au Maroc, (où dit on la mimouna aurait eu son origine) et serait mort ce jour là.

Le nom viendrait de l'hébreu/araméen mammon qui signifie richesse ou prospérité, cela sous entend que la productivité d'un individu, la richesse personnelle et nationale sont déterminées le jour de la mimouna.

Il contient le mot hébreu émouna ou foi, impliquant que la rédemption arrivera au mois de nissan, tout comme la libération de l'esclavage est arrivée au cours du même mois.


Boisson d'Avril
Posté par: morgan (IP enregistré)
Date: 15 avril 2009 a 19:05

au Maroc, dans un grand plat en terre ou en cuivre, on mélangeait farine et eau, chacun à son tour, mettant la main “à la pâte” et y jetant un bijou ou une pièce d'or, pendant que les femmes chantaient des cantiques. On recouvrait ensuite le tout de laine et de foulards en soie. Plus tard dans la soirée, seront fabriquées, à base de cette pâte, une sorte de crêpe au beurre et au miel : la moufleta.



Sur la nappe, dans certaines villes du Maroc, on disposait outre les épis de blés et d'orge, des bouquets de camomille sauvage et des pains à l'anis. Certaines femmes diluent le levain de la Mimouna avec l'eau de pluie qu'elles auront pris soin de recueillir depuis le premier Nissan. Les femmes pour l'occasion se parent de tous (ou presque) leurs bijoux. “Les yeux mangent avant le ventre”, dit un proverbe judéo-marocain, tant il est vrai que la table de la Mimouna était magnifiquement dressée avec toutes sortes de pâtisseries et de confitures avec si possible la confiture de pétales de fleur d'oranger, de zaban (nougat blanc), la mrozya (confiture de raisins secs) et de mofleta. Au centre de la table trôner la khmera, c'est-à-dire du levain, dans un plat saupoudré de farine piquée de cinq fèves vertes, de cinq épis de blé vert et de cinq pièces d'argent ou d'or. Faire tremper la main droite par chaque convive dans cette farine, lui faire faire un voeu. La légende dit qu'avant la prochaine Mimouna le souhait sera exaucé. A côté sont posés un bol de miel, des pommes pelées, de la laitue, du lait, du petit lait et du beurre. Dans certaines familles, un grand poisson symbolise chance et protection. Avant de consommer pâtisseries ou mofleta, tremper les cinq doigts de la main droite dans le levain, lécher le cinquième doigt, tremper un morceau de pomme dans le miel, une feuille de laitue dans le beurre et le miel, boire du lait ou du petit lait, faire un voeu et goutter enfin à la mofleta et aux pâtisseries en criant terbhou ! c'est-à-dire gagner, réussir. Terbhou sera le leitmotiv de toute la soirée de lailla Mimouna.


Boisson d'Avril
Posté par: atoupry (IP enregistré)
Date: 16 avril 2009 a 07:12

Hello, je viens vous dire: bonjour.
c'est tôt, mais je vais sortir ce matin, probablement même pour la journée, avec 2 amies et pourtant

les beaux jours ensoleillés que nous avons eu ont disparu et il pleut bergère.......
MORGAN, tes explications sur la MIMOUNA, sont celles que j'avais lu, sur Google, et c'est là que j'ai trouvé les photos des sucreries que vous mangez pour cette fête....
en France,à mon arrivée, je n'ai pas retrouvé des fêtes telles qu' on en faisait au Maroc. les tables sont beaucoup moins somptueuses, et pantagruéliques, et les réunions familiales avec moins de participants. plus les années passent et moins nous festoyons.et la situation financière passée et actuelle en est peut être la cause.?il y a aussi le fait qu'à notre départ du Maroc, les familles ont éclaté, difficile de réunir une famille quand on est éoarpillé loin les uns des autres.
je vais sur ce, me préparer, bonne journée à TLM


Boisson d'Avril
Posté par: Carla (IP enregistré)
Date: 16 avril 2009 a 09:37



Si vous voyez ce qui tombe sur la Cote d'Azur!!!

Ça va être charmant sous le chapiteau du Salon, et je suis obligée d'y aller, nous déjeunons avec un journaliste.

Athlète de haut niveau, préselectionnée pour les Jeux Olympiques! Atoupry, décidément tu es extraordinaire!!

Kirstine, elle aussi est une grande sportive!

Et Darlett nage presque tous les matins au point de transformer son maillot en peignoir de bain...j'ai honte de ma mollesse

Merci Morgan de ces précisions plus qu'intéressantes.

Je file en vous souhaitant une bonne journée

Boisson d'Avril
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 16 avril 2009 a 13:40

Bonjour Atoupry et Carla qui filez pour la journee B*%

Pour ma part, je me suis trompee et la Mimouna, ce n'etait pas hier soir comme je le croyais (je me suis preparee pour la soiree inutilement Z%^) mais bien ce soir. Allez comprendre pourquoi il y a ce decalage entre Israel (c'etait bien hier soir en Israel) et le reste du monde ! Moi j'y renonce !<^$

Merci Morgan pour ces explications et effectivement la Mimouna, c'est la fete de la convivialite, des familles reunies, de la joie et des tables bien garnies de toutes sortes de patisseries et friandises.
Cependant, ce qui m'intriguait c'etait la relation entre la Paque chretienne et la Paque juive avec en final la Mimouna et j'ai fini par comprendre que la periode de Pessah etait periode de Joie (liberation de l'esclavage en Egypte) et les 7 jours de fetes correspondaient egaelement a la periode ou, pour les Juifs, le Messie pouvait arriver. Or, chez les Chretiens, on fete la Resurrection avec Jesus, le Messie. C'est donc la que se trouve la liaison entre les 2 fetes qui se nomment pareil.A=:. C'est l'explication que Armand Abecassis dans son livre "La rue des synagogues" donnait.:-)

Donc c'est pour ce soir la Mimouna ici et comme je suis israelienne, alors j'ai deja mange du pain...;)

Voila, c'etait ma petite note de serieux. Je ne vais pas a la piscine car j'en ai marre de porter ce peignoir en guise de maillot de bain et je rechigne a faire trempette avec mon nouveau maillot qui est superbe. Il me faut en trouver un de moins bonne qualite afin de retourner a la piscine qui est un sport excellent, je vous l'assure. Je me sens moins bien lorsque je n'en fais pas.

Tchaoo et bonne journee a tous

<^$

Boisson d'Avril
Posté par: morgan (IP enregistré)
Date: 16 avril 2009 a 14:47

bonjour vous,
yen a qui plonge dans la piscine
et moi je plonge dans les bras de Morphe
bon apres midi


Boisson d'Avril
Posté par: Carla (IP enregistré)
Date: 16 avril 2009 a 21:28

"Cependant, ce qui m'intriguait c'etait la relation entre la Paque chretienne et la Paque juive avec en final la Mimouna et j'ai fini par comprendre que la periode de Pessah etait periode de Joie (liberation de l'esclavage en Egypte) et les 7 jours de fetes correspondaient egaelement a la periode ou, pour les Juifs, le Messie pouvait arriver. Or, chez les Chretiens, on fete la Resurrection avec Jesus, le Messie. C'est donc la que se trouve la liaison entre les 2 fetes qui se nomment pareil.. C'est l'explication que Armand Abecassis dans son livre "La rue des synagogues" donnait."

C'est peut être aussi, Darlett, que le dernier repas de Jésus est celui de Pessah, tel que les juifs le font encore et que de nouveaux rites se sont superposés aux anciens avec des significations différentes...

C'est en 48 (environ) qu'eut lieu le Concile de Jérusalem.

Réunion du concile de Jérusalem

Les dirigeants de l’Église de Jérusalem rencontrent les chrétiens Pierre, Paul et Barnabé afin de statuer sur la question du paganisme. Ils se demandent si les païens qui ont adopté la religion chrétienne doivent ou non observer en plus les pratiques imposées par la Loi juive. Au terme de cette rencontre, les participants se mettront d’accord sur le fait que la seule conversion au christianisme suffit au salut des gentils. Cette décision aura pour conséquence d’amener davantage de convertis issus du paganisme au sein de l’Église chrétienne. Par ailleurs, l’esquisse d’une rupture entre les religions juive et chrétienne se profile.

Le Concile de Nicee s'est tenu en 325 qui défini l'Eglise.

Boisson d'Avril
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 16 avril 2009 a 23:47

Merci Carla pour ces precisions. Je suis en effet intriguee par la liaison entre les rites et coutumes Juifs et Chretiens et je cherchais surtout a comprendre la relation entre les coutumes et traditions des uns par rapport aux autres.

Je ne suis pas religieuse et je ne suis meme pas agnostique mais tout simplement non-croyante. Aussi, je me rends compte de l'impact et de la tenacite des mythes religieux qui apparemment font partie de l'identite et l'appartenance de chacun.

Je reste continuellement epatee par le maintien de la coutume qui veut que pendant 7 jours, nous ne mangions pas de pain mais seulement des galettes (faites justement avec de la farine reguliere, qui elle est interdite;)) et je suis intriguee par la persistance et je dirais meme l'opiniatrete dans la course a la mie de pain, la veille de Pessah, afin d'en chasser jusqu'a l'ombre des maisons juives.
J'ai d'ailleurs eu la surprise en arrivant en Israel de trouver de la levure chimique !! (principe du pain non leve cher a Pessah !)$@) dans les magasins qui portait le label "cacher pour Pessah". L'aburdite avec un grand "a" !

Bref, je ne crois pas que ce soit du cote du rationnel qui faut chercher des reponses a ces questions mais ce qui m'intrigue au plus haut point, c'est la persistance de ces croyances et le tabou de leur reconsideration.

Je suis de ceux qui pensent que les religions ont fait plus de tort que de bien aux hommescensure




Boisson d'Avril
Posté par: Carla (IP enregistré)
Date: 17 avril 2009 a 01:13

Darlett, je crois, pour ma part, que c'est la sottise du fanatisme qui a été et est néfaste.

Les religions ont été les premières constitutions, les premières lois.

Imposer le ramassage des miettes, à l'époque ou cela a été fait, c'était imposer un nettoyage de printemps poussé, ce sont, en général, des règles d'hygiène qui président, par exemple à la cuisine casher (surtout à l'époque ou le réfrigérateur n'existait pas dans des pays chauds)

Que les personnages aient existé ou non, que l'on y croit ou que l'on n'y croit pas, importe peu, ce sont les textes qui sont importants dans ce qu'ils ont voulu d'élévation de l'homme vers le spirituel.

Les rites, à mon sens, sont là pour amener une concentration d'esprit et comme le "Fais ce que tu dois, parce que tu dois" de Kant est un peu court, on a mis des barrières d'un coté et des récompenses de l'autre.

J'ai été élevée sans religion, mais invitée à lire les textes, je me suis contentée de la Thora et des Evangiles.

J'ai ressenti beaucoup de lumière dans les familles qui pratiquaient leurs religions en mettant leurs vies en accord avec leurs principes et qui n'imposaient rien à personne.

Au fond, s'il y a une question intime, c'est bien celle là, c'est pour cela que je tiens tant à la laïcité qui permet à chacun de faire ce qu'il veut en ce domaine.

Dans mon enfance, jésuites et dominicains hébraïsants et spécialistes de l'araméen venaient à la maison discuter sans fin avec papa de la traduction des Manuscrits de la Mer Morte, j'avais l'impression qu'ils restaient quelque fois deux jours sur un mot!

Il faut dire que mon père avait un goût particulier pour le grec, l'hébreux, le latin et l'araméen...

J'ai été si paresseuse et je n'ai pas de culture, j'ai survolé les choses, dommage, j'aurais aimé être archéologue au lieu de pratiquer un métier stupide.




Aller à la page: PrécédentPremière...910111213141516171819...DernierSuivant
Page courante: 14 of 25


Cette discussion est verrouillée

   Rechercher sur
 

  Web    
Darnna

© 2008 Darnna.com - All rights reserved.

'