LE MAROC :  DARNNA.COM
Geographie, histoire, differentes villes du Maroc.  
Aller à la page: Précédent1234567891011...DernierSuivant
Page courante: 3 of 43
Re: Pour ces enigmes, appel aux Temoins ...
Posté par: Sylvain (IP enregistré)
Date: 04 février 2006 a 21:46

Cette question merite d'etre creusee, Abdou, parce que les monnaies en carton dont tu parles (j'en ai utilisees quand j'etais jeune) etaient imprimees par les Americains apres le debarquement de 1942. A la fureur des autorites Francaises, representees par le Gral de Gaulle qui ne fut meme pas averti de l'emission de cette monnaie. Au bout de quelques semaines, cette monnaie de pacotille etait devenue des bouts de cartons, sales, et se desagregeaint. Le dollar americain devint une des monnaies officielles du Maroc mais pas pour longtemps. Si mes souvenirs sont bons, 1 dollar US = 50 Francs Marocains. La Vigie Marocaine coutait 1,50 Franc, pour te donner une idee.
amities
Sylvain








Re: Pour ces enigmes, appel aux Temoins ...
Posté par: Marie-Jose (IP enregistré)
Date: 04 février 2006 a 22:30

Sylvain ,
j'en ai vu de ces billlets que tu montres... J'etais bien petite, mais ma famille en avait garde. Je ne sais pas du tout si nous les avons encore...
je vais etre obligee de tout ranger chez moi pour retrouver quelques souvenirs.
Ce n'estpas plus mal car il ya deja un certain temps que je n'ai pas fait ce genre de rangement ...
Merci Sylvain !
bisous
Marie Jos




Re: Pour ces enigmes, appel aux Temoins ...
Posté par: abdou (IP enregistré)
Date: 05 février 2006 a 00:31

Bonsoir Sylvain,

D'une part il y avait les "billets" cartonnes emis par les Americains et d'autre part les "papiers" ?mis par les autorit?s de l'?poque.

Je voudrais juste ( si tu le permet) situer le contexte de notre "propos":
C'est la periode ou le rationnement des denrees de premiere necessite ataient "rationnes" d'ou le terme la periode du "Bon" de rationnement distribue par l'office du ble il me semble.

En ts les cas la presse de l'epoque faisait etat des produits disponibles et informait les Casablancais des lieux de distribution.

ex: produits laitiers, pomme de terre etc... en fonction des arrivages!
Mais ou, c'est une autre histoire que seuls...

Amities
Abdou




Re: Pour ces enigmes, appel aux Temoins ...
Posté par: Sylvain (IP enregistré)
Date: 05 février 2006 a 05:31

ah oui, Abdou, je m'en souviens parfaitement, de ces cartes de rationnement, pour le pain, le lait, les vetements, tout,tout etait rationne. J'etais gamin et c'est moi qui allait faire les courses. Le boulanger, par exemple, nous vendait notre ration de pain pour la journee, et perforait avec un clou, le jour de l'achat sur une carte mensuelle. Le sucre etait une denree si rare que mon pere en cachait un sachet de 500 grammes.echange contre une ration de cigarettes, dans le pied de la table de la salle a manger car c'etait interdit de stocker sous peine d'etre accuse de faire du "marche noir". Au cafe, si on commandait un cafe, c'etait un melange de pois-chiches et de glands grilles, et pour le "sucre" , on versait dans la tasse une rasade d'eau saccharinee. Les journaux etaient reduits, 1 page, et n'etaient pas plus grand qe le format A4. Le troc etait courant, par exemple, l'echange d'un bon de margarine contre 6 oeufs.
A l'ecole, j'avais un seul cahier, divise en plusieurs parties, pour le calcul, l'ecriture, les lecons de choses, etc.. Une plume sergent-major, c'etait un luxe...et c'etait aussi rationne. Les livres de classes, n'en parlons pas, c'etaient des ruines ....

Heureusement, les fellahs de la region ont approvisionne les souks autour de Casablanca ce qui permettait d'ameliorer la nourriture de tous les jours.

souvenirs, souvenirs..

Sylvain





Re: Pour ces enigmes, appel aux Temoins ...
Posté par: abdou (IP enregistré)
Date: 05 février 2006 a 14:19

Bj Sylvain,

Cette periode etait connue de " Ayyam El Boun", bien apr?s et en l'absence de dates de naissances precises les gens disaient natif de la periode de "l'boun"

Avec les epidemies et la secheresse j'ai vu de nombreuses personnes venues de la campagne dans un etat des plus deplorables.

Les "portes" de la ville aux entrees: Routes de Mediouna-El Jadida-Rabat etaient etroitement surveillees pour triller les nombreux immigrants et les diriger vers le centre sanitaire d'Ain Chok.

Par ailleurs les citadins avaient leur portion de privation ex:

Pour boire un cafe en lieu et place du sucre les gens utilisaient les dattes.

j'ai connu les velos avec ce qu'ont appelait les " bandages" en remplacement des chambres a air. Dans les descentes du cote de la route de Mediouna, je revois encore les cyclistes recevoir ( apres rupture des rondelles -bandage ) dans le dos les bandages...

J'accompagnais mon pere dans les Souks de la peripherie ( Tit Mellil-Bir Jdid...) pour s'approvisionner en oeufs aupres des agriculteurs.

Il y avait aussi un tailleur specialise dans l'art de rendre les habits reversible ( il va falloir que je trouve la publicite !)

Quant au transport en commun, les vehicules "fonctionnaient" au charbon
que les graisseurs deversaient dans des citernes soudees a la carrosserie.

C'etait la periode "faste" pour le transport sur le toit (galeries) des "passagers" qui debarquaient a Derb Omar(Place des Allies) et ou Garage Allel.

C'est durant cette periode aussi, que de nombreuses " fortunes" ont etait " constituees.


Salut
Abdou






Re: Pour ces enigmes, appel aux Temoins ...
Posté par: Sylvain (IP enregistré)
Date: 05 février 2006 a 19:36

Tout ce que tu me rapelles, Cher Abdou, est strictement veridique, des pneus de velos faits avec des rondelles decoupees dans les vieilles chambres a air et assembl?es avec un fil de fer jusqu'au gazogenes des camions et cars de la CTM (huit heures de route pour faire Casa-Fez avec arret obligatoire pour recharger du charbon de bois, et faire descendre tout les passagers pour grimper les cotes).

Quelle epoque !! des debrouillards ont fait fortune, en fabriquant du savon avec les huiles d'olives rances et des cendres des kanouns, en fabricant tout et n'importe quoi, n'importe comment, tout se vendait et la penurie etait telle que l'on ne regardait pas beaucoup la qualit?.

Quand je raconte a mes petits enfants que c'est a l'age de 12 ans que j'ai mange mon premier morceau de chocolat et que lorqu'on voulait une friandise, on allait a la pharmacie, oui, a la pharmacie acheter de la farine lactee suctee pour Bebes et qu'on avalait ca a la petite cuillere, ils rient mi-incredules mi-ironiques.

amities
Sylvain




Re: Pour ces enigmes, appel aux Temoins ...
Posté par: andre (IP enregistré)
Date: 05 février 2006 a 22:54

Bonsoir Abdou,

Connaitrais-tu par hasard les fils du patron du garage Allel situe a la place des allies ?

Un des fils, Djilali, etait mon ami, car nous avions fait ensemble l'ecole des beaux arts en architecture a Casablanca en 1961. Il avait un frere aine qui etudiait a Moscou a l'epoque.

J?ai perdu completement sa trace..J'aimerais bien savoir ce qu'il est devenu.

merci

"A"




Re: Pour ces enigmes, appel aux Temoins ...
Posté par: Marie-Jose (IP enregistré)
Date: 06 février 2006 a 00:32

Bien sur, je n'ai pas beaucoup de souvenirs de cette epoque et pour cause (nee en 44) mais ce qui est certain, c'est que mes parents ont loue une ferme apres ma naissance a Sidi Moumen, je crois, pour pouvoir trouver plus facilement de la nourriture.
Mon pere allait travailler en velo, pas de voiture bien sur !

Et parfois il allait aussi dans les souks a l'exterieur de Casa pour acheter des produits alimentaires, et la il ne fallait pas de tickets de rationnement.

Mais ce devait etre dur car a Noel 44, nous sommes alles vivre au Portugal chez mes grands parents jusqu'en aout 45, dans ce pays qui ne participait pas a la seconde guerre. Mon pere etait bien sur reste a Casa pour travailler.
et fin aout 45 , nous sommes tous revenus a Casa, en avion ! j'ai donc pris l'avion tres jeune, mais je n'en ai aucun souvenir !

Marie Jos




Re: Pour ces enigmes, appel aux Temoins ...
Posté par: abdou (IP enregistré)
Date: 06 février 2006 a 01:21

Bonsoir Andre,

La personne qui avait donner son nom au garage Allel ( station des cars de transport ttes destinations) etait d'une elegance... je le revois encore monter a bord de sa belle voiture americaine pour ce rendre en ville.

Un de ses fils dirigeait il y a 2-3 ans le "bureau" sis Route de Mediouna, pas loin de l'ex cinema Bahia.

Si tu as une photo de l'ecole, je pourrais l'approcher de ta part pour faire le lien.

Amities
Abdou






Re: Pour ces enigmes, appel aux Temoins ...
Posté par: andre (IP enregistré)
Date: 06 février 2006 a 10:50

Bonjour Abdou,

Non, je n'ai malheureusement pas de photos de l'ecole.(le directeur de l'ecole des beaux arts a l'epoque etait mr. Belkhaya).

Mon ami, roulait lui meme en voiture sport decapotable a l'epoque. Je pense que c'etait une alfa Romeo. Il etait ne handicape, et sans etre certain, je pense qu'il s'agissait de la tuberculose osseuse, car une de ses omoplates avait une deformite. Il etait petit de taille et menu.

amities

"A"






Re: Pour ces enigmes, appel aux Temoins ...
Posté par: abdou (IP enregistré)
Date: 06 février 2006 a 11:26

Bonjour,

Oui Andre, C'est l'image parfaite de ce jeune homme, il portait des lunettes et sa voiture decapotable etait rouge!

Celui que j'ai evoque est son frere fort sympathique et assez corpulant.

A l'epoque de Si Allel c'etait une grande famille.


Amiti?s
Abdou












Re: Pour ces enigmes, appel aux Temoins ...
Posté par: andre (IP enregistré)
Date: 06 février 2006 a 12:00

Bonjour Abdou,

C?est tout a fait exact! sa voiture etait rouge, et il portait des lunettes. Toujours tres bien vetu en costume et cravate.

Le soir du reveillon 1961, (si mes souvenirs sont bons), il avait fait un grave accident en voiture a son retour d'une fete a laquelle il etait invite a Nouasseur. J'avais ete lui rendre visite avec un autre ami de classe (Charles Bensimon) a la maison de ses parents,(d'un luxe indescriptible). Il venait souvent chez moi.

Quant a son frere, c'est vrai, il etait assez corpulant.

J'ai meme jusqu'a ce jour en ma possession, un petit livre pour apprendre le russe que son frere m'avait offert.

Si tu as l'occasion de rencontrer un des freres,je serais content d'avoir des nouvelles de mon ami Djilali.

bonne journee

"A"













Re: Pour ces enigmes, appel aux Temoins ...
Posté par: abdou (IP enregistré)
Date: 06 février 2006 a 14:19

Rebonjour Andre,

Je veux bien faire la demarche, mais pas dans le style "il ce trouve qu'un ami de Jillali nomme Andre ex eleve de l'Ecole des beaux-Arts, me demande de etc!

Avec ou sans support papier, je suis dispose a faire la demarche.

Car je comprend a la fois le plaisir et l'incommensurable fierte ( reciproque) de retrouver un Ami ou a defaut un parent de cet Ami, ca n'a pas de prix.

Ont peut philospher l'a dessus jusqu'a la fin des temps, l'Amitie sincere rebondira du fond du coeur.

Amiti?s
Abdou




Re: Pour ces enigmes, appel aux Temoins ...
Posté par: andre (IP enregistré)
Date: 06 février 2006 a 16:52

Rebonjour Abdou,

Je t'ai envoye un message sur ta boite personnelle.

amiti?s

"A"






Re: Pour ces enigmes, appel aux Temoins ...
Posté par: abdou (IP enregistré)
Date: 06 février 2006 a 17:19

Bonjour Andre,

Ok, j'ai donne suite a ton message.

Abdou




Aller à la page: Précédent1234567891011...DernierSuivant
Page courante: 3 of 43


Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster sur ce forum.
Veuillez cliquer sur S'identifier pour vous enregistrer

   Rechercher sur
 

  Web    
Darnna

© 2008 Darnna.com - All rights reserved.

'