LES COMMUNAUTES JUIVES DANS LE MONDE :  DARNNA.COM
Maroc, Amerique du Nord, Europe, Israel et ailleurs ... 
Aller à la page: 123456Suivant
Page courante: 1 of 6
Depart des Juifs du Maroc
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 15 août 2005 a 21:40

Sujet extremement important qu'il est bon d'ouvrir afin de faire une analyse sur les raisons qui ont poussees les Juifs a quitter le Maroc.

En premier un article trouve au hasard de mes recherches.


Migrations des Juifs du Maroc en France
par Armand Lévy

Citation:
<< En premier lieu, l'indépendance du Maroc en 1956 provoque le départ d'un certain nombre d'Européens, dont les Français, qui s'en vont, emportant avec eux leur savoir technique et aussi les capitaux. Pendant 5 à 6 ans, le pays nouvellement indépendant construit ses structures administratives, relance son économie.
La période des fiançailles : de 1956 à 1961, les Juifs marocains participent à cette oeuvre : postes clés dans la haute administration, s'associent à des hommes d'affaires marocains musulmans.
Vient la période du désenchantement: difficultés intérieures, méfiance vis à vis des Juifs à qui on reproche d'être sionistes et de soutenir l'état d'Israël contre les frères arabes. Juifs et Sionistes sont confondus. L'arrivée de Nasser lors de la conférence de Casablanca augmente les inquiétudes.
Les vieilles craintes des Juifs marocains réapparaissent: avec le départ des Français, les Juifs se trouveraient seuls à affronter l'ensemble des autres Marocains, habitués à en faire les boucs émissaires devant des situations qu'ils ne dominent pas. >>



Lire tout l'article dans :


[www.cerij.org]







Re: Depart des Juifs du Maroc
Posté par: Adeline (IP enregistré)
Date: 16 août 2005 a 15:28

J'ai trouve cette conversation dans le site

[essafa3.iquebec.com]

Je la place ici car je crois qu'elle est en relation avec le titre qui propose d'analyser les raisons du depart des Juifs du Maroc.

Ce texte montre en gros une co-existence entre Juifs et Musulmans avec des hauts et des bas.


Interview d’une vieille personne qui habitait le quartier d’El Mellah, devenu Hay Essalam ou quartier de la paix, où cohabitent en harmonie musulmans et juifs depuis plusieurs années. L’interview est réalisée le samedi 22 novembre 2002. Questions préparées par les élèves de la 2ème/3 et 4.

Q 1 : Quel âge avez-vous madame ?
R : J’ai 56 ans.

Q 2 : En quelle année habitiez-vous le quartier d’El Mellah ?
R : J’y habite depuis trente-trois ans.

Q 3 : En quelle année les juifs sont-ils arrivés à Marrakech ?
R : Je n’ai aucune idée, mais je suis venue habiter au quartier en 1969 et ils étaient déjà là. Certains d’entre eux commençaient à vendre leur maison et partir ailleurs.

Q 4 : Quel était le nombre de juifs dans le quartier par rapport aux musulmans ?
R : Ils étaient peu nombreux. La plupart d’entre eux ont quitté le quartier. J’ai connu six familles de juifs avec qui j’avais une relation amicale. Quand je suis arrivée dans le quartier, il y avait une femme juive avec son fils qui habitaient chez moi sous le même toit. Notre relation était fraternelle. Elle est restée avec nous deux ans avant que mon mari la chasse quand il avait appris qu’elle vendait du vin. Malgré cela, elle me rendait visite de temps en temps quand mon mari n’était pas là. Les autres juifs du quartier étaient embêtés par les jeunes gamins comme vous( âgés entre 10 et 15 ans) Ils leur tiraient leur panier de marchandises, les tiraient par les vêtements… Ils avaient peur des enfants du quartier. Mais depuis 1972, les juifs se promenaient librement dans les rues de la ville sans être embêtés par quiconque. J’ai travaillé aussi chez un juif(je lui lavais le linge, faisais le ménage…) et il me payait 15dh / jour. Je devais travailler après la mort de mon mari. Ce juif me donnait aussi du chocolat pour mes filles et du shampoing… Pendant la guerre du Golf, il a vendu sa maison et a quitté le pays.

Q 5 : Pourquoi les premiers juifs ont-ils choisi d’habiter le quartier ?
R : Dans chaque ville du Maroc, il y a un mellah, quartier de juifs. A Marrakech, le Mellah était habité au début par les juifs, ce n’est qu’après qu’il y a eu cette cohabitation entre juifs et musulmans. Les premiers vendaient leur maison et les seconds les achetaient. Actuellement, il n’y a que les musulmans, les autres juifs habitent dans de nouveaux quartiers : ils se sont dispersés dans les villes du royaume.

Q 6 : Comment était la cohabitation entre les juifs et les marrakchis ?
R : Entre les adultes juifs et marrakchis, il n’y a pas eu de problèmes : ils échangeaient des visites, des gâteaux pendant les jours de fête, présentaient les condoléances les uns les autres… On vivait comme dans une famille. Souvent, quand je suis en retard, mes enfants sont gardés par la voisine juive.

Q 7 : Y a t-il eu des conflits entre marrakchis et juifs ?
R : Rarement, mais quand il y a un malentendu, le juif évite la confrontation et préfère rentrer chez lui et fermer la porte de sa maison. Actuellement, le juif se sent en sécurité et sait qu’il a les mêmes droits que tout marocain.

Q 8 : Quel était le sentiment des marrakchis envers les juifs vivant dans le quartier ?
R : Un sentiment ordinaire.

Q 9 : Comment les juifs se comportaient-ils avec les habitants du quartier ?
R : Bien comme je l’ai dit, ils se comportaient poliment et humainement avec nous.

Q 10 : Quels étaient les métiers pratiqués par les juifs ?
R : Pour les hommes, ils pratiquaient surtout le commerce ( vente de tissus, de bijoux…) et les femmes faisaient de la couture, de la broderie chez elles (pantalons, gandouras…)

Q 11 : Y a t-il des coutumes que les marrakchis ont pris des juifs et vice-versa ?
R : Non

Q 12 : Avez-vous déjà connu des juifs qui sont devenus musulmans ?
R : Oui, j’ai connu un juif français qui est venu au Maroc et qui a demandé la main d’une jeune fille marocaine. Les parents de cette dernière lui ont demandé de se convertir à l’islam s’il voulait épouser leur fille. Il a accepté. Actuellement, ils vivent en France.

Q 13 : Quel est le secret de cette harmonie entre les habitants du quartier ?
R : C’est simple, c’est le respect mutuel.

Q 14 : Avez-vous déjà connu un mariage entre juifs et musulmans ?
R : Non, seulement l’exemple que je viens de vous citer.

Q 15 : Selon vous, pourquoi a t’on changé le nom du quartier ?
R : Pour donner l’exemple de cette harmonie qui unit les deux religions.

Q 16 : Que pensez-vous du conflit palestino-israélien ?
R : Je vois que c’est un conflit dur, pénible et inhumain. Il nous touche tous. Les Israéliens tuent les Palestiniens sans pitié. Cela ne devrait pas avoir lieu, c’est pénible.

Q 17 : Quelles solutions proposeriez-vous à ce conflit ?
R : Nous prions Dieu, le tout puissant, de faire cesser ce conflit que nous ne voulons pas, que nous n’apprécions pas. Nous sommes impuissants. Nous prions Dieu de régler ce problème. Selon moi, si nous voulons que les deux peuples puissent vivre en paix et en harmonie comme au quartier El Mellah, nous devons, tous les deux, renoncer à la force et à la violence. Nous, musulmans, ne devons plus réclamer une chose qui est entre leurs mains ; nous devons nous entendre avec eux.






Re: Depart des Juifs du Maroc
Posté par: hassanazdod (IP enregistré)
Date: 16 août 2005 a 15:51

ADELINE
BRAVO POUR CE TEXTE QUI M A BEAUCOUP EMU
ETANT MARRAKCHI MOI MEME JE CROIS Y ETRE DE TOUT MON COEUR SAUF LA QUESTION N?11
DES COUTUMES , des traditions,des recettes juifs et musulmans s echangeaient tout cela avec simplicite et modestie
preuve incontestable c est RAHMA la juive du mellah de marrakech qui a appris a ma grande soeur FADMA l art de la broderie.RAHMA est partie a ashdod et ma soeur est aujourdh ui a la tete de deux magasins de broderie de luxe a marrakech et n hesite pas a dire a tous ses clients que c est grace a rahma qu elle est la ou elle est.sachant que je pianote sur internet elle m a demande de rechercher ses traces.elle voudrait lui temoigner sa gratitude (40 ans apres)
je lancerai un appel de recherche bientot
mes amitiees
le fait que les jeunes lyceens de marrakech s interessent au passe est une excellente chose.moi ca me donne chaud au coeur
hassan de marrakech
encore une fois merci ADELINE

Re: Depart des Juifs du Maroc
Posté par: Adeline (IP enregistré)
Date: 17 août 2005 a 12:33

Je suis contente de cet interet pour ce texte qui m'a moi-meme touche et temoigne de la relation et l'echange amical entre les 2 communautes au Maroc de cette epoque.

Bien amicalement

Adeline

Re: Depart des Juifs du Maroc
Posté par: hassanazdod (IP enregistré)
Date: 17 août 2005 a 14:21

adeline
j ai fait un tour sur le site que tu as propose et je suis sidere par les ecrits de ces adolescentes des colleges de marrakech toutes pour la tolerance et la cohabitation
on dit que la verite sort de la bouche des enfants et cette verite elle m a vraiment rassure et rejouie
merci
hassan

Re: Depart des Juifs du Maroc
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 21 août 2005 a 21:00

Chères Darlett et Adeline,c'est tres émouvant de lire des articles de ce genre,et je regrette vraiment de tous ces départs de juifs marocains,qui ont provoquer un vide,de cette mauvaise politique responsable de cette grande erreur,pour réparer ceci,il faut patienter encore quelques temps pour avoir des jours meilleurs et d'une entente cordiale de paix,comme il éxistait autrefois !!!!!!
Tarzan.

Re: Depart des Juifs du Maroc
Posté par: Arrik (IP enregistré)
Date: 27 août 2005 a 23:14

Tarzan shalom

Ces coexistence et entente ne reviendront que si le Maroc reçoit un ambassadeur israélien

Arrik

Re: Depart des Juifs du Maroc
Posté par: Messaoud (IP enregistré)
Date: 28 août 2005 a 16:55

pas forcement cher arrik: la coexistance et l'entente exitaient et et subsistent encore loin des protocoles administratifs (au maroc en tous les cas)




Re: Depart des Juifs du Maroc
Posté par: Arrik (IP enregistré)
Date: 28 août 2005 a 22:28

Oui mais uniquement ches les musulmans qui ont connu et approché la communauté juive

Pas chez les nouvelles générations qui ne connaissent même pas la présence des Juifs au Maroc depuis 18 siècles

L'histoire des Juifs du Maroc n'est écrite dans aucun livre scolaire

Je suis bien placé pour en parler, j'ai rencontré l'an passé le Ministre marocain de la Recherche et ce sujet a été évoqué douloureusement

Bien à toi

Arrik




Re: Depart des Juifs du Maroc
Posté par: messaoud (IP enregistré)
Date: 29 août 2005 a 02:20

De quel ministre et de quelle recherche s'agit il!?
Moi je parle du point de vue de la realité sociale , et non du point de vue protocolaire; tous ce que tu dis est bien vrais et peut etre valable pour les jeunes de quelle communauté que ce soit. Et il n'est pas necessaire que l'histoire d'une communauté soit ecrite dans les livres scolaires pour que son peuple soit connu.
l'histoire des berberes par exemple est-elle ecrite dans les livres scolaires?
Il y a d'autres moyens plus efficaces pour faire connaitre les differents peuples que les programmes scolaires.
C'est un sujet vaste qui merite d'etre discuté a part
Amitié

Re: Depart des Juifs du Maroc
Posté par: LOVE (IP enregistré)
Date: 29 août 2005 a 19:17

jE SUIS TOUT A FAIT D'ACCORD AVEC ARRIK.......LA NOUVELLE GENERATION N'A PAS DU TOUT LA MEME VISION QUE LEURS PARENTS SUR LA COMMUNAUTE JUIVE MAROCAINE......LES JEUNES SONT INTOXIQUES PAR LA TELE ET LES MEDIAS SPECIALISES EN LA MATIERE.......DOMMAGE -
LOVE

Re: Depart des Juifs du Maroc
Posté par: andre (IP enregistré)
Date: 30 août 2005 a 10:12

Bonjour Messaoud,

Je pense qu´il doit s´agir de Monsieur Habib El Malki, ministre de l´éducation nationale, de l´enseignement supérieur, de la formation des cadres et de la recherche scientifique.

"A"

Re: Depart des Juifs du Maroc
Posté par: messaoud (IP enregistré)
Date: 30 août 2005 a 14:23

Andre
merci pour l'eclaircissement ca ne doit etre que cela

Love

"LA NOUVELLE GENERATION N'A PAS DU TOUT LA MEME VISION QUE LEURS PARENTS SUR LA COMMUNAUTE" sic... est bien un postulat universel applicable a toutes les communités de tout age;

mais la coexistance entre communautés differentes ne peut pas etre tissée que par les individus les constituants eux memes et pas necessairement par l'intervention d'une instance gouvernementale tel qu'un ministre ou un consul. La quetion est d'ordre social et non politique et portant sur des siecles et non sur la durée d'un mandat




Re: Depart des Juifs du Maroc
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 30 août 2005 a 15:19

Bien juste, Messaoud, ce que tu affirmes concernant la vision des choses d'une generation par rapport a la precedente. C'est indiscuttable.
C'est aussi juste que la relation entre les communautes n'est nullement l'affaire des policiciens, neanmoins, il faudrait admettre l'impact immense d'une politique, d'un esprit sur les individus eux-memes.
Il y a enormement de facteurs qui entrent en jeu dans une opinion ou une perception des choses. Il y a en premier la situation economique, ensuite l'influence des politiciens, ensuite la presence efficace et inevitable des medias avec leur martelement quotidien de propos et images justes et fausses a la fois, et a cela s'ajouteraient des manipulations d'ordre religieuses...
Ces medias qui de moins en moins se limitent a transmettre l'information mais de plus en plus manipulent et font un expose de points de vue.
Et voila le cocktail d'idees fausses qui s'etend et qui de plus trouve forcement quelques opportunistes pour vehiculer et faire vehiculer cet esprit d'hostilite.




Re: Depart des Juifs du Maroc
Posté par: messaoud (IP enregistré)
Date: 30 août 2005 a 15:59

Que dieu te protege chere darlett pour cet eclaircissement tres noble et humain; Il y a des antagonismes entre la societe civile et le contingent gouvernemental;

dis moi darlett,
- l'heure affichée avec chaque message est relatif a quelle region du monde et si possible:
- as tu plus d'informations sur le personnage "Isso", sa religion, nom réel ou légendaire...
- comment seront considérés les marocains dont la genealogie maternelle s'est avérée appartenant a la communauté juive?

Aller à la page: 123456Suivant
Page courante: 1 of 6


Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster sur ce forum.
Veuillez cliquer sur S'identifier pour vous enregistrer

   Rechercher sur
 

  Web    
Darnna

© 2008 Darnna.com - All rights reserved.

'