LE MAROC :  DARNNA.COM
Geographie, histoire, differentes villes du Maroc.  
VOLUBILIS (OUALILI)
Posté par: hassanazdod (IP enregistré)
Date: 12 avril 2005 a 13:17

Les premiers indices de l'existence de la cité remontent au IIIe siècle av. J.C. Centre organisé, disputé et convoité tour à tour par les Phéniciens et les Carthaginois, dans un subtil jeu d'alliances, de contre-alliances et de retournements, Volubilis tombe, un siècle plus tard, dans le giron du royaume maurétanien. La ville devient même résidence royale de juba II.

Lorsqu'en 40, la Maurétanie est annexée par Rome, la ville se transforme et en garde pendant deux siècles et demi les traces. Le troisième siècle est fatal au site. Rome, en butte à de graves crises et à des luttes intestines, se retire de l'Afrique du Nord. Volubilis est livrée à elle-même. Le site tombe alors peu à peu en ruines.

L'avènement de l'Islam, les conquêtes arabes vont redonner un semblant de vie au site. Moulay Idriss 1 er s'y installe même pendant quelques temps avant d'adopter Fès comme capitale.

Au XIIe siècle, Volubilis tombe peu à peu dans l'oubli. Dès 211 et jusqu'au milieu du XVIe siècle, des historiens et des géographes apportèrent de précieuses indications sur l'évolution du site. Dans sa «Description de l'Afrique», Abou al-Hassan al-Wazzani, plus connu sous le nom de Léon l'Africain allait faire naître une légende : Volubilis devenait «Ksar Pharaoun»! «Le Palais de Pharaon, écrit-il est une petite ville antique fondée par les romains à un peu moins de milles Gualili. La population de Zarhoun croit fermement que Pharaon, roi d'Egypte au temps de Moïse, a bâti cette ville et lui a donné son nom».

Oubliée, désertée, Volubilis (Oualili selon les sources arabes), intéresse à nouveau les archéologues. Dès 1750, un ouvrage publie une gravure représentant l'arc de triomphe du site. Cette série de prospection culmine sous l'ère du protectorat.

Des travaux de dégagement sont entrepris. Le site est alors décrit comme «un inextricable amas constitué par les éboulis de pierres, les gonflements des serres et la végétation». Au lendemain de l'indépendance, les archéologues et les historiens marocains prennent la relève. Les travaux sont concentrés sur le «quartier tardif» négligé jusqu'alors ou encore sur les problèmes de datation. Les ouvrages consacrés au site antique ne sont pas légion. Le dernier ouvrage date de 1972.

Le mérite de «Volubilis, une cité du Maroc antique» est d'avoir réussi à redonner sa véritable identité à un site que d'aucuns ont voulu à tout prix romain. Volubilis a subi de multiples influences locales et africaines. Les différentes fouilles menées sur le site ont permis d'en étayer la preuve et même de déceler l'existence de l'homme du début du néolithique, 4000 avant notre ère.

Jean-Luc Panetier a réussi, dans son superbe ouvrage, à remettre, en quelque sorte, les pendules à l'heure. Cette réactualisation des connaissances, appuyée par de solides références, des documents et des archives inédits, plonge le lecteur dans un récit passionnant de l'histoire d'un site prestigieux.













Re: VOLUBILIS (OUALILI)
Posté par: Sylvain (IP enregistré)
Date: 29 avril 2005 a 10:34

Vue de Volubilis, un site extraordinaire à visiter car il merite le détour. Il reste encore une trés grosse partie de cette ville à mettre à jour, avis aux archéologues ....
sylvain








Re: VOLUBILIS (OUALILI)
Posté par: l'andalous (IP enregistré)
Date: 10 mai 2005 a 21:24

merci pour toutes ces precisions.
il a ete retrouve sur le site des lampes a huile avec des chandeliers: menora.
juba II, roi de Volubilis, etait un ami du roi Herode de Jerusalem. Ils avaient ete tous les deux envoye a Rome pour recevoir leur education et leurloyaute a l'empire.
leur lien a ete encore plus proche quand le Roi Juba II a epouse Galafira la veuve d'Alexandre, fils d'Herode, mort dans des conditions tragiques.Les juifs qui habitaient l'afrique du nord devaient aussi monter a Jerusalem pour les 3 fetes de pelerinage.





Re: VOLUBILIS (OUALILI)
Posté par: youssef (IP enregistré)
Date: 04 juin 2005 a 12:04

volubilis la romaine








Re: VOLUBILIS (OUALILI)
Posté par: LISA (IP enregistré)
Date: 05 juin 2005 a 18:22



VOLUBILIS, C'EST MON ENFANCE, J'EN AI ENTENDU TELLEMENT PARLE, ET CETTE SEMAINE SI DIEU VEUT, JE VISITERAI LABAS, MON TOUR AU MAROC EST ORGANISE ET VOLUBILIS EST INCLUE, ET DEMAIN FINALEMENT JE VOYAGE.

SALUT A TOUS

ALICE



Re: VOLUBILIS (OUALILI)
Posté par: Sylvain (IP enregistré)
Date: 07 juin 2005 a 07:45

Bon voyage Lisa, Volubilis est une étape tres interessante au Maroc, car les vestiges romains sont dans un excellent etat.
amities
Sylvain








Re: VOLUBILIS (OUALILI)
Posté par: youssef (IP enregistré)
Date: 09 juin 2005 a 16:35

j habite juste a coté les cigones y viennent encore.je suis la pour vous acceuillir avec plaisir





medecin qui aime aider les gens




Re: VOLUBILIS (OUALILI)
Posté par: atlassi (IP enregistré)
Date: 30 décembre 2007 a 17:57

cette pic est interessante,,merci

Jalil

Re: VOLUBILIS (OUALILI)
Posté par: Moderateur (IP enregistré)
Date: 16 août 2009 a 14:36

Voici quelques photos de Volubilis transmises par S. Paredes que je remercie vivement.

Photo 1 - Voici une photo de Volubilis mais la particularité de celle-ci était que les photos en couleurs n'existaient pas et comme la photo date des années 1935/1940 nous pouvons comparer avec ce qu'il reste aujourd'hui.

L'Arc de Triomphe de Caracalla


Re: VOLUBILIS (OUALILI)
Posté par: Moderateur (IP enregistré)
Date: 16 août 2009 a 14:37

Statuette de cheval: l'animal mesure 45 cm jusqu'au sommet de la tête: sa longueur est de 41 cm.

Volubilis - Le cheval de bronze
Photo S. Paredes



Re: VOLUBILIS (OUALILI)
Posté par: Moderateur (IP enregistré)
Date: 16 août 2009 a 14:39

Ephèbe versant à boire: hauteur de la stature 85 cm.

Volubilis - L'Ephebe versant a boire. (Art Grec)

Merci S. Paredes


Re: VOLUBILIS (OUALILI)
Posté par: Moderateur (IP enregistré)
Date: 16 août 2009 a 14:41

Le lieu archéologique, puis les découvertes et enfin le lieu de conservation et d'exposition mais tout ceci est d'avant 1940 et je ne sais plus ce qu'il en reste ni dans quel état.

S. Paredes

Le Musee se trouve a Rabat et c'est dans ce lieu que sont exposees ces pieces concernant Volubilis.




Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster sur ce forum.
Veuillez cliquer sur S'identifier pour vous enregistrer

   Rechercher sur
 

  Web    
Darnna

© 2008 Darnna.com - All rights reserved.

'