ROND-POINT CULTUREL :  DARNNA.COM
Litterature, Arts & Opinions  
Des archeologues marocains et allemands a la decouverte des vestiges de l'Ile de Mogador
Posté par: souirri (IP enregistrè)
Date: 25 mars 2006 a 03:55

Compatriotes originaire de mogador et des autres contrees du maroc
bonjour,

Apres trois semaines de prospections, l'equipe a retrouve des restes de vestiges datant de l'epoque romaine et phenicienne, a savoir aux VIeme et VIIeme siecles. Ce programme de recherche prevoit egalement l'etude de la population locale par le biais des prospections entamees dans la region d'Essaouira, connue pour son riche patrimoine archeologique. Ceci en vue de determiner les endroits qui ont connu une occupation locale. Cela devra permettre de definir les aspects et la nature des relations qu'entretenaient les populations locales avec les autres venues d'ailleurs.
Cette recherche a donne comme premiers resultats : l'existence de maisons et de structures d'habitation, des zones industrielles et des citernes datant de cette meme epoque. Mais pour plus de details sur ces fouilles, les sediments ont ete emmenes en Allemagne pour etre analyses dans des laboratoires specialises.

A la question qu'est-ce que le Maroc gagne de ces recherches, Abdesslam Mikdad repond : " cela permettra de mettre en valeur ce site pour ensuite le preserver ". " savoir si cette preservation sera maroco-marocaine ou encore une fois l'oeuvre d'un partenariat etranger.
[www.aujourdhui.ma]


L'Ile de Mogador, particulierement connue sous le nom " d'Iles purpuraires puisque a l'epoque du roi Juba II une manufacture de pourpre getule y a ete fondee, conserve des vestiges importants des civilisations antiques qui l'ont abordee. D'ou la raison et l'importance du programme de recherches archeologiques lance sur ce site par une equipe scientifique maroco-allemande dans le cadre de la cooperation bilaterale dans le domaine culturel qui unit l'Institut national des sciences de l'archeologie et du patrimoine (INSAP) et les departements de l'institut allemand de recherches archeologiques (Deutsches Archa ologisches Institut) a Bonn et Madrid.

" Ce programme a pour objectif principal l'etude de l'Ile de Mogador et les occupations antiques qu'elle a connues, a savoir l'occupation phenicienne datant du 7e ou 6e siecle av.J.C, l'occupation mauritanienne, la phase de Juba II et enfin l'occupation romaine qui s'est achevee vers la fin du 3e siecle apres J.C ", a confie a la Map, M. Mikdad Abdeslem, enseignant chercheur a l'INSAP et co-directeur de ce programme de recherches. Il prevoit, egalement, l'etude de la population locale par le biais des prospections entamees dans la region d'Essaouira, connue pour son riche potentiel archeologique, en vue de determiner les endroits qui ont connu une occupation locale, et partant definir les aspects et la nature des relations qu'entretenaient les populations locales avec les autres venues d'ailleurs : les Pheniciens ou les Romains, a-t-il ajoute.

L'equipe scientifique est composee de huit specialistes, dont quatre Allemands, en plus de deux geomorphologues qui ont travaille pour une periode de 15 jours sur l'Ile, classee Site d'Interet biologique et ecologique (SIBE) depuis 1980, et des geophysiciens qui ont effectue des prospections g?eophysiques.
" Dans l?attente de l'analyse des donnees informatiques recoltees sur place, les prospections preliminaires promettent des decouvertes tres interessantes ", a-t-il revele, notant que ce programme, d'une duree de cinq ans renouvelable et qui est finance en grande partie par l'Allemagne, ne se limite pas uniquement aux fouilles mais englobe aussi des formations pour la recherche puisque des etudiants allemands et marocains vont integrer l'equipe d'archeologues a partir de l'annee prochaine.

Les travaux archeologiques effectues sur l'Ile dans les annees 50 confirment la frequentation de cette region par les Pheniciens et les Romains. Certaines pieces, actuellement exposees dans le Musee archeologique de Rabat, ne permettent pas d'avoir une idee precise sur cette periode malgre la presence d'outillages archeologiques attestant la presence humaine depuis le paleolithique, le neolithique et l'age des metaux. Pendant les periodes antiques, le site d'Essaouira fut mentionne dans les recits des historiens, geographes et voyageurs.

Les archeologues antiquisants se sont efforces de faire correspondre les denominations mentionnees dans les textes antiques au site d'Essaouira. Certaines de ces denominations sont admises par l'ensemble des chercheurs comme des indications de l'emplacement de Mogador. Il s'agit de Thamusiga, citee par Ptolemee (IIe siecle av. J.-C.) et de l'Ile de Cerne consignee dans divers textes antiques, notamment " Le periple d'Hanon " (VIIe siecle av. J.-C.). L'Ile de Mogador, situee a 800 m de l'extremite de la jetee Ouest du port de la ville, est " connue mondialement d'apres les fouilles effectuees il y a maintenant une cinquantaine d'annees ", a souligne, pour sa part, la directrice du departement de l'institut allemand d'archeologie a Madrid, Mme Dirce Marzoli, qui s est felicitee des relations de cooperation fructueuse existant entre le Maroc et l Allemagne dans le domaine culturel, notamment en matiere de recherches archeologiques.

Mettant l accent sur les techniques et les methodes de recherches modernes qui seront utilisees dans le cadre de ce programme, elle a indique que des prospections geo-radar et geomagnetiques ont ete realisees pour localiser les differentes structures et etablir une strategie de fouille pour l annee prochaine. " Les prospections menees ces derniers jours dans la region d Essaouira ont permis la decouverte de restes de defenses d elephants preparees pour l exportation ", a indique un autre chercheur allemand, M. Josef Eiwanger.

Relatant l importance scientifique et historique de ces fouilles, le delegue provincial de la culture, l archeologue Abderrahim El Bertei (membre de l equipe), a estime que ce programme va permettre de faire connaitre et de mettre en valeur le potentiel et le patrimoine archeologique d Essaouira, et partant son integration dans l environnement socio-culturel de la region, sachant que la culture et le tourisme constituent les principaux vecteurs du developpement de la ville. A rappeler que deux amphores datant d environ 2000 ans (2e siecle apres J-C) ont ete decouvertes dernierement au large de la Baie d?Essaouira. Elles ont ete repechees par un ramasseur d'algues aux environs de l'Ile de Mogador (non loin du port de la ville), a une profondeur de 12 m.

Azedine Lqadey | MAP

www.lematin.ma





Re: Des arch?ologues marocains et allemands ? la d?couverte des vestiges de l'?le de Mogador
Posté par: souirri (IP enregistrè)
Date: 25 mars 2006 a 03:59

L"ILE DE MOGADOR












Re: Des arch?ologues marocains et allemands ? la d?couverte des vestiges de l'?le de Mogador
Posté par: souirri (IP enregistrè)
Date: 25 mars 2006 a 04:36

Situes au sud-ouest de la baie d'Essaouira, ces ilots furent d'abord habites au 12eme siecle av. J.C. par les Pheniciens. Ce n'est qu'au Ier siecle de notre ere, sous le regne du roi Juba II, que le site devint une fabrique de pourpre. Occupees et fortifiees au temps du sultan alaouite Sidi Mohammed Ben Abdallah, les iles abritent aujourd'hui une reserve ornithologique ou vit une espece de faucon en voie de disparition, le faucon Eleonore.







Re: Des arch?ologues marocains et allemands ? la d?couverte des vestiges de l'?le de Mogador
Posté par: souirri (IP enregistrè)
Date: 25 mars 2006 a 04:49

Anciennement appelee Amogdul (la bien gardee) en Berbere, Mogdura en portugais, Mogadur en espagnol et Mogador en francais, Essaouira (la bien dessinee).


D'apres la tradition, apres la fondation de Carthage en 814 av. J.-C. des marchands puniques se dirigea vers l'extreme Occident, jusqu'a Essaouira, pour y installer des echelles, des comptoirs. Les premiers hommes sur lesquels il existe des renseignements y parlaient une langue berbere. Des lors Essaouira, ce mouillage utilise par le navigateur carthaginois Hannon des le VIe siecle av. J.-C., protege des alizes et riche en eau potable, servit pendant plusieurs siecles de poste avance sur la route du Cap-Vert et de l'equateur. Vers le IIIe siecle av. J.-C., les Berberes s'organiserent en monarchie.








Re: Des archeologues marocains et allemands a la decouverte des vestiges de l'?le de Mogador
Posté par: souirri (IP enregistrè)
Date: 25 mars 2006 a 04:52

La region passa sous influence romaine a la suite de la Troisieme guerre punique en 146 av. J.-C.. Rome fit un Etat-client de ce royaume dont le souverain le plus illustre fut Juba II. Le souverain favorisa l'installation de son equipage et le developpement de l'industrie des salaisons et de la pourpre. C'est cette seconde activite (production de teinture a partir d'un coquillage : le murex) qui explique la renommee des iles Purpuraires (au large d'Essaouira) jusqu'a la fin de l'Empire romain. Cette couleur, chez les Anciens, etait synonyme d'un rang social eleve, En 42 ap. J.-C., Rome finit par annexer le royaume berbere pour le transformer en province romaine de Mauretanie tingitane.


Au Moyen age, les marins portugais mesurent tous les avantages de cette baie et baptisent la ville Mogador, deformation probable du nom de Sidi Mogdoul, un marabout local. Les juifs ont un statut special d'intermediaires entre le sultan et les puissances etrangeres, obligees d'installer a Essaouira une Maison consulaire (il y en eut jusque dix dans la Kasbah). On les appelle les " negociants du roi " ou les " representants consulaires ". Ils ont, par exemple, le monopole de la vente du ble aux chretiens, celle-ci etant interdite aux musulmans














Re: Des archeologues marocains et allemands a la decouverte des vestiges de l'?le de Mogador
Posté par: souirri (IP enregistrè)
Date: 25 mars 2006 a 05:03

La ville nouvelle
En 1764, le sultan Mohammed ben Abdellah decide d'installer a Essaouira sa base navale, d'ou les corsaires iront punir les habitants d'Agadir en revolte contre son autorite. Il fait appel a Theodore Cornut, un architecte francais a la solde des Anglais de Gibraltar. Le sultan le recoit avec tous les honneurs dus a un grand artiste et lui confie la realisation de la nouvelle ville " au milieu du sable et du vent, la ou il n'y avait rien ".
Cornut l'Avignonnais, qui avait ete employe par Louis XV a la construction des fortifications du Roussillon, travailla 3 ans a edifier le port et la kasbah, dont le plan original est conserve a la Biblioth?que nationale de France a Paris. Il semblerait que la seconde ceinture de remparts et la medina aient ete dessinees bien apres le depart de Cornut. Le sultan n'avait souhaite prolonger leur collaboration, reprochant au Francais d'etre trop cher et d'avoir travaille pour l'ennemi anglais. Avec son plan tres regulier, la ville merite bien son nom actuel d'Es Saouira, qui signifie " la Bien Dessinee ".

L'importance d'Essaouira n'a cesse de croitre jusqu'a la premi?re moitie du XIXe siecle, et la ville connut une formidable prosperite grace a l'importante communaute juive. On y compta jusqu'a 17 000 juifs pour a peine 10 000 musulmans. La bourgeoisie marocaine accourait y acheter des bijoux. On l'a longtemps surnomme le port de Tombouctou, car les caravanes chargees d'or, d'epices et d'esclaves venues d'Afrique subsaharienne y etaient negociees. Le commerce y etait florissant. Mais la plupart des juifs partirent apres la guerre des Six Jours. Aujourd'hui, il ne subsiste que quelques familles juives dans la ville.
Pendant des annees, ce fut le seul port marocain ouvert au commerce exterieur. Le declin commenca avec le protectorat francais et le developpement d'autres ports (Casablanca, Tanger, Agadir). Handicapee par ses eaux peu profondes et ne pouvant pas recevoir les gros bateaux modernes, la ville connait cependant une renaissance spectaculaire depuis une quinzaine d'annees, renaissance due essentiellement au tourisme mais aussi a sa vocation culturelle.
Essaouira est aujourd'hui le chef-lieu d'une province de 500 000 habitants, pour la plupart agriculteurs. La ville est unie par une operation de cooperation avec Saint-Malo, sous l'egide de l'Unesco










Re: Des arch?ologues marocains et allemands ? la d?couverte des vestiges de l'?le de Mogador
Posté par: darlett (IP enregistrè)
Date: 25 mars 2006 a 10:34

Magnifique !!! et passionnant ! !!!! Merci Souirri !

Re: Des arch?ologues marocains et allemands ? la d?couverte des vestiges de l'?le de Mogador
Posté par: babounet (IP enregistrè)
Date: 25 mars 2006 a 11:32

Oui Darlett, d'accord avec toi ! Mille merci, Souiri pour cette tres belle lecon d'histoire.

babou




Re: Des arch?ologues marocains et allemands ? la d?couverte des vestiges de l'?le de Mogador
Posté par: souirri (IP enregistrè)
Date: 25 mars 2006 a 15:19

Merci darlett,merci babounet.
Les gens de mogador entretiennent une relation pathologique avec cette ville. Peut-on les soigner , je crains que non car cette pathologie est chronique et evolutive AVEC l'age.







Re: Des arch?ologues marocains et allemands ? la d?couverte des vestiges de l'?le de Mogador
Posté par: souirri (IP enregistrè)
Date: 25 mars 2006 a 15:21

il y'a peu de photos de ces iles......






Re: Des arch?ologues marocains et allemands ? la d?couverte des vestiges de l'?le de Mogador
Posté par: souirri (IP enregistrè)
Date: 25 mars 2006 a 15:24

On l'appele "dzira" en souirri






Re: Des arch?ologues marocains et allemands ? la d?couverte des vestiges de l'?le de Mogador
Posté par: darlett (IP enregistrè)
Date: 25 mars 2006 a 15:47

C'est bien vrai car nous en avons un qui parle avec un reel amour de Mogador et qui a lui-meme place de nombreuses photos de cette ville si particuliere. Il s'appelle Echkol. Ces photos de la ville sont tres belles egalement, mais je n'en ai pas vu de ces Iles.

Re: Des arch?ologues marocains et allemands ? la d?couverte des vestiges de l'?le de Mogador
Posté par: souirri (IP enregistrè)
Date: 25 mars 2006 a 16:04

Tout a fait darlett, j'ai visionne ces photos et ils sont belles.
j'ai pris soin d'appliquer une de tes recommandations a savoir :
"rechercher dans le forum si le sujet n'a pas ete traite"
et bien les iles de mogador n'ont jamais ete traites , en plus les fouilles sont tres recentes et les photos des iles sont rares.







Re: Des arch?ologues marocains et allemands ? la d?couverte des vestiges de l'?le de Mogador
Posté par: souirri (IP enregistrè)
Date: 25 mars 2006 a 16:23

PRATIQUE ET BON A SAVOIR :

Excursion sur les traces du Maroc Antique
L'ALLIANCE FRANCO MAROCAINE D'ESSAOUIRA & CLUB WARCHANE organisent une "Excursion sur les traces du Maroc Antique".

Abdelfattah Ichkhakh, arch?ologue et specialiste de l'histoire ancienne et Abderrahim Elbertai arch?ologue, specialiste de la prehistoire nous guideront sur les traces de la tres longue histoire de cette ile : depuis le comptoir phenicien (7eme et 6eme siecles avant J.C.) jusqu'au 18eme siecle.

Ile de Mogador


si vous passez a mogador ou si vous avez des amis qui y vont , l'alliance franco marocaine d'essaouira organise une multitude d'excurssions passionnantes

renseignez- vous ici
[www.ambafrance-ma.org]

Adresse
Derb L?alaouj - 9, rue Mohammed Diouri
44 000 Essaouira
T?l : 044.47.25.93
Fax : 044.47.25.93
+ Contacts












Re: Des arch?ologues marocains et allemands ? la d?couverte des vestiges de l'?le de Mogador
Posté par: echkol (IP enregistrè)
Date: 25 mars 2006 a 19:59

Souiri mon frere

merci pour tout ce que tu nous montre
tu porte bien ton nom de souiri
je te dit bravo et continu , ya khouya
david=echkol

Re: Des arch?ologues marocains et allemands ? la d?couverte des vestiges de l'?le de Mogador
Posté par: echkol (IP enregistrè)
Date: 25 mars 2006 a 20:03

Darlett

si tu va ds les photos que j'ai mis tu trouve l'ile la grande et la petite , mais pas l'histoire
david

Re: Des arch?ologues marocains et allemands ? la d?couverte des vestiges de l'?le de Mogador
Posté par: souirri (IP enregistrè)
Date: 25 mars 2006 a 22:42

echkol a ecrit:
-------------------------------------------------------
> Souiri mon frere
>
> merci pour tout ce que tu nous montre
> tu porte bien ton nom de souiri
> je te dit bravo et continu , ya khouya
> david=echkol

cher frere david
mon pseudo est souirri et mogadorien d'origine controle.
aucune confusion avec d'autres souiris dans d'autres sites, c'est la premiere fois que je me consacre a un forum qui ne soit pas professionnel.
Tout ce que j'ecrirai sera resrve a darnna .

MOURAD.







Re: Des arch?ologues marocains et allemands ? la d?couverte des vestiges de l'?le de Mogador
Posté par: darlett (IP enregistrè)
Date: 25 mars 2006 a 23:00

C'est vraiment un chance pour Darnna dans ce cas la, cher Souirri ! smiling smiley

Re: Des arch?ologues marocains et allemands ? la d?couverte des vestiges de l'?le de Mogador
Posté par: echkol (IP enregistrè)
Date: 25 mars 2006 a 23:35

Mourad

tu es le mourad ottmani? je crois que l'on se connait si c'est toi
echkol

Re: Des arch?ologues marocains et allemands ? la d?couverte des vestiges de l'?le de Mogador
Posté par: souirri (IP enregistrè)
Date: 26 mars 2006 a 04:18

echkol a ecrit:
-------------------------------------------------------
> Mourad
>
> tu es le mourad ottmani? je crois que l'on se
> connait si c'est toi
> echkol


Non David, je ne suis pas mourad ottmani mais je connais tres bien la famille.
Je suis de la generation de ses deux derniers freres .
Une indication en public et le reste je le reserve a ta messagerie personnelle . Donc MP.

le papa de mourad ottmani c'est "boujemee lpissri" "melah laqudim"
iyam zamane.
Et son oncle c'est "driss moul lhalwa" " la patisserie driss" dans le quartier kasbah , la reference en matiere de patisserie francaise.
je ne m'etale pas.

OU ZID OU ZID OU ZID .......Lklam ktir a khouya










Re: Des archeologues marocains et allemands a la d?couverte des vestiges de l'?le de Mogador
Posté par: souirri (IP enregistrè)
Date: 26 mars 2006 a 06:10

Essaouira et Mogador signifieraient la meme chose.


Andre Jodin dans son livre "Mogador comptoir phenicien" analyse les noms de Mogador et Essaouira ou Souira, et demontre qu'en fait les deux termes ont la meme signification etymologique. En effet, Essaouira est un diminutif du mot semitique "Sour" qui veut dire "roche" et qui a donne Syros et Tyros. La ville phenicienne de Tyr (qui a donne tyran) se nomme aujourd'hui Sour (muraille en arabe). Syros a donne le nom Syrie. Si l'on considere le nom de Mogador, il est etabli que c'est un derive de Mogdoul, nom du Saint local. Mais en analysant l'etymologie du vocable, on constate qu'il derive du mot phenicien Migdol ou Mogdoul (MGDL) qui signifie un lieu fortifie, une tour et par extension une fortification, ce qui sous-entend une muraille. On revient donc au point de depart: les vocables Essaouira et Mogador signifieraient donc la m?me chose et seraient donc aussi anciens l'un que l'autre. Ce n'etait donc pas un hasard si Mogador etait devenu Souira, puis Essaouira, et que pendant deux siecles les deux noms furent usites, indifferemment, sans contradiction, comme aujourd'hui nous disons le plus normalement du monde "Dar El Beida" et "Casablanca".

On ne s'en sortira jamais.







Re: Des archeologues marocains et allemands a la decouverte des vestiges de l'ile de Mogador
Posté par: echkol (IP enregistrè)
Date: 26 mars 2006 a 16:23

Souiri mon frere

je t'ai laisser un message prive , reponds si tu veux
david




Re: Des archeologues marocains et allemands a la decouverte des vestiges de l'Ile de Mogador
Posté par: darlett (IP enregistrè)
Date: 24 mars 2007 a 23:27

De belles photos de l'Ile d'Essaouira et une belle lecon d'histoire remise a l'honneur.

Re: Des archeologues marocains et allemands a la decouverte des vestiges de l'Ile de Mogador
Posté par: achal (IP enregistrè)
Date: 11 mai 2007 a 15:13

Bonjour
Voila un sujet à discuter
Mogador = Essaouira
* Quelques uns disent que c'est un nom Portugais
* D'autres disent que c'est un mot espagnol Mogadora?
* d'autres que c'est un battoir ou comptoir phénicien, romain...
* C'es un dérivé de Migdol ou Mogdoul.
Mais soyons un peu raisonnable et chercher la version des autochtones qui habitaient Essaouira avant les phéniciens, le sportugais.
S'il y a vraiment des recherches archéologiques et anthropologiques nous pouvons nous baser la dessus.
Pendant l'arrivée des phéniciens par exemples. Est-ce qu'ils ont construit ce comptoir dans une région deserte sans habitants.
1) Si oui, pourquoi cet batoir? avec qui ils vont échanger les marchandisent et surtout l'histoire nous signale bien qu'ils étaient seulement un peuple commerçant et non pas colonisateur?
Si non, c'est à dire il y avait des habitants dans une citée. quel est le nom donné à ce lieu par les siens.
Mainenant, en attendant que les recherches scientifiques avancent pour écarter l'hipothèse fausse et confirmer la juste.
voici ma vérsion ou mon hypothèse: Mogador est un mot berbère dérivé et mal prononcé par les invahisseurs et les visiteurs de Mogadir ( m+ Agadir) qui signifie celle qui a une muraille car Agadir = Muraille = Sour en arabe. Donc ça signifie la citée muraillée ou à muraille. Actuellemnt elle est appellé par traduction Essaouira le pays de Haha l'appelle Tassourt, mot emprunté de l'arabe.
Pas loin de cette ville autentique il y a AGADIR
le tous reste des hypothèses à démontrer scientifiquement.

Re: Des archeologues marocains et allemands a la decouverte des vestiges de l'Ile de Mogador
Posté par: echkol (IP enregistrè)
Date: 11 mai 2007 a 22:03

ACHAL

je peux te dire que Mogador viens du nom de SIDI MOGDOUL le saint de la ville
aux annees 60 Mogador est devenue ESSAOUIRA
ESSAOUIRA=TSWIRA= photo

c'est l'histoire que je tiens de mes grands parents, car comme tu dois le savoir je suis né a Mogador

avec mes respects a tous

david=echkol

Re: Des archeologues marocains et allemands a la decouverte des vestiges de l'Ile de Mogador
Posté par: achal (IP enregistrè)
Date: 13 mai 2007 a 01:12

Bonsoir
Oui je suis d'accord que le fait de considérer l'origine de Mogador et sidi Mogdoul est une hypothèse comme le sautres, il reste à l'affirmer et à démontrer avec des arguments scientifiques: toponymie, linguistique, Histoire, archéologie, anthropologie...
Mais je ne suis pas d'accord avec cette équation assaouira = tsiwira = photo.
Généralement au Maroc les villes ou les localités prennent leurs noms de la toponymie, du relief, d'une personne historique, d'un marabout, d'une tribu...
Vous connaissez Tagadirt qui se situe pas loin des Ait Daoud (citée des juifs) à 88 km d'Essaouira au pays de Haha.



Dèsolè, seuls les utilisateurs enregistrès peuvent poster sur ce forum.
Veuillez cliquer sur S'identifier pour vous enregistrer

   Rechercher sur
 

  Web    
Darnna

� 2008 Darnna.com - All rights reserved.

'