CULTURES ET TRADITIONS JUIVES :  DARNNA.COM
Musique andalouse, histoire juive, culture judéo-berbère, judéo-espagnol, littérature juive, Rabbins, cimetières juifs au Maroc, Patrimoine juif au Maroc 
ASTROLOGIE ET KABALA
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 17 janvier 2006 a 16:41

ASTROLOGIE ET KABALA





* Nous entrons dans ce monde avec des données, avec des "cartes" dirions nous qui dépendent de notre guilgoul précédent.

* D. a doué les astres de forces pour "régir" le monde. Les astres ont-ils une influence sur les hommes?

* L’étude des astres présente trois aspects:

1) L’ASTRONOMIE: Etude scientifique du mouvement des planètes dans l’espace; étude permise, voire recommandée. Calculs des Tekoufot et Mazalot qui constituent la base du calendrier juif.

2) L’ASTROLOGIE: Etude permise, dans la mesure où elle permet de reconnaître la grandeur de D. Abraham était un grand astrologue, puisque les rois de l’Est et de l’Ouest lui rendaient visite pour prendre conseil.

Beaucoup de grands rabbins traitèrent de l’influence des astres: SAADIA GAON, CHEMOUEL HANAGUID, RAMBAM, ABRABANEL, CHELOMO IBN GABIROL dans son livre "KETER MALHOUT" que certaines communautés lisent le jour de Kippour, et où il analyse l’influence des astres sur les hommes.

Le ARIZAL explique: "...FAISONS L’HOMME A NOTRE IMAGE..."
A qui D’ s’adresse-t-il? Aux étoiles, car déjà dans le ventre de sa mère, l’enfant est influencé par l’influx des étoiles.

RAMBAM (Maïmonide)dit que D’ a fait des astres, des intermédiaires pour gouverner et régir les créatures et non pour qu’ils fussent adorés.

Au moment du DON de la THORA, ISRAEL est sorti de l’influence des étoiles.

" Le Sei-gneur vous a fait sortir du creuset de fer, de l’Egypte pour lui appartenir comme peuple d’héritage...". Ainsi par l’application des MITSVOT, on "esquive" l’influence des astres. Celui qui ne respecte pas la THORA retourne sous l’influence des astres.


3) AVODA ZARA: C’est l’action des hommes pour tirer "avantages" des planètes (interdite).

A l’époque d’ENOCH les hommes tombèrent dans une erreur grave; puisque D’a placé les astres et les étoiles pour gérer la vie sur terre, il convient d’honorer et de glorifier ces "intermédiaires" et de se prosterner devant eux? Telle fut l’origine de l’idolâtrie.
* Par la suite, ce culte dégénéra en paganisme et superstition. On commença par adorer les étoiles et les astres, puis les "forces de la nature", enfin les "objets", images et statues, en leur attribuant des forces magiques. On oublia le nom de D’, excepté quelques esprits d’élite comme ENOCH, MALTHUSALEM, NOAH, CHEM, EBER, puis ABRAHAM.

**Rabbi YONATHAN dit que les astres n’ont aucune influence sur Israel; parce qu’il est dit: Ainsi parle l’ETER-NEL: N’imitez pas la voie des nations, et ne craignez pas les signes du ciel parce que les nations le craignent, mais pas Israel.

*Si l’astrologie est véridique où est alors le libre arbitre de l’homme?

Comment est-il possible de concilier déterminisme et libre arbitre?

*** Commençons par quelques exemples:

un astrologue avait prédit à Rabbi AKIBA que suivant les "astres", sa fille devait mourir le jour de son mariage. La veille du mariage, alors que tout le monde était affairé avec les préparatifs, elle s’occupa d’un pauvre venu quémander et elle lui donna son propre repas.

D’où la première leçon: LA TSEDAKA SAUVE DE LA MORT.

* Le roi HIZKIA, à qui le prophète ICHAYA était venu annoncer la fin prochaine (car le roi n’avait pas procréé pour ne pas donner naissance à des rachaïm) se mit à prier devant D’ et sa vie fut allongée de 15 ans.

Leçon: ANNULATION D’UN DÉCRET PAR LA TEFILA (PRIÈRE).

"DANS LEUR DETRESSE (prière) ILS IMPLORERENT L’ETER-NEL ET IL LES DELIVRA DE LEURS ANGOISSES" PSAUME 107, 19.

* CHANGEMENT DE DESTIN PAR LE CHANGEMENT DE NOM: Abraham ne devait pas avoir d’enfants; RACHI explique: Par ses actions méritoires de faire connaître D’ dans le monde, le Maître du monde dit à ABRAHAM: Sors de ton destin tel qu’il est inscrit dans les étoiles; Tu as vu dans les astres que tu n’aurais pas d’enfant; D’ CHANGE TON NOM. "ABRAM" ne devait pas avoir d’enfant ABRAHAM en aura un; "SARAÏ" ne devait pas avoir d’enfant SARAH en aura un.

* Les devins avaient prédit à la mère de R. NAHMAN B. ITSHAK que son fils serait un voleur. Aussi ne le laissait-elle jamais aller tête nue; elle lui disait: "Garde ta tête couverte, pour que la crainte du ciel t’accompagne". Il ne comprenait pas ce qu’elle voulait lui dire.

Or, un jour alors qu’il étudiait, assis sous un palmier, son vêtement glissa de sa tête; il leva les yeux et aperçut (des fruits) de l’arbre. Son inclinaison fut plus forte: il grimpa sur le palmier et coupa un régime de dattes. Il y avait donc "tendance" au vol.

** Nous déduisons de ces exemples que le déterminisme existe bien, mais il existe un certain degré de "liberté" qui permet de CONTOURNER LE MAZAL. Les moyens d’action étant: LA TECHOUVA, LA PRIERE, LA TSEDAKA, LE CHANGEMENT DE LIEU ET DE NOM .Ainsi, le déterminisme d’un destin inscrit dans les étoiles n’est pas sans appel.

** La différence entre les peuples et Israël: Par l’accomplissement des MITSVOT, les juifs peuvent neutraliser l’effet parfois négatif des astres.

*Ainsi S’il a été fixé qu’un homme devra manger de la viande interdite, deux possibilités s’offriront à lui, suivant la voie qu’il aura suivi: S’il s’est écarté de la THORA, il en mangera en fautant; mais s’il s’est attaché à la Thora, alors cette nourriture lui sera prescrite par un médecin et de ce fait, sa consommation permise. (PIKOUAH NEFECH).

* De même: 40 jours avant la naissance d’un enfant une voix annonce: " CELUI-CI EPOUSERA CELLE-LA".

Si par exemple un juif doit épouser une non juive; il y a affinité au départ. Si le Feuj est bien imprégné de THORA, il rencontrera sa "moitié" une fois qu’elle se serait déjà convertie; ou sinon, il peut la rencontrer dans une soirée alors qu’il est très éloigné de la THORA et c’est pour lui une catastrophe.



S’il existe un déterminisme écrit "au crayon" dans les astres, les scénarios restent "ouverts".
**Ainsi par exemple, les astrologues de Pharaon avaient vu "du sang" lié à la sortie des Hébreux dans le désert, aussi les poursuivirent-ils! En réalité ce "sang" était celui de la circoncision qu’effectueraient les Hébreux à l’entrée D’ERETZ Kenaan.

**De même, ils avaient "vu" que Moshé, le libérateur des juifs succomberait à l’eau, aussi voulurent-ils noyer tous les premiers nés mâles; en réalité cette erreur se manifesta dans le désert, lorsque Moshé au lieu de parler au rocher pour faire couler l’eau, le frappa.

**Celui qui naît sous le signe de MADIM (MARS) versera le sang. Là encore plusieurs possibilités :Il pourra être soldat; mohel ou chohet ,médecin ou même avocat, car ils versent le sang des autres.


*Pour trouver des éléments de réponses:
Moshé demanda à D’: " fais-moi connaître tes voies " (PARACHA KI-TISSA). Il venait d’être témoin, à l’occasion du péché du veau d’or, de l’acte de la justice divine, qui combine représailles impitoyables et pardon magnanime; Moshé souhaitait connaître le mystère, pour s’engager dans ses voies.

" POURQUOI EXISTE-T-IL DES JUSTES QUI SONT MALHEUREUX ET DES SCELERATS QUI SONT HEUREUX?"

POURQUOI Y A-T-IL UN JUSTE QUI SOUFFRE ET UN MECHANT QUI PROSPERE?

Le Zohar explique qu’un juste(TSADIK) qui souffre est un TSADIK "fils" de méchant(RACHA); quel est le sens du mot "fils"? Il ne s’agit pas de la filiation normale! Mais "fils" est en référence par rapport à son "guilgoul" précédent . C’est à dire que l’on fera naître une telle personne sous une influence des astres adaptée à la volonté divine le concernant.

Ainsi quelqu’un qui a été RACHA dans une autre vie, même si dans sa nouvelle vie c’est un TSADIK, il pourra avoir une vie "difficile" pour expier son guilgoul précédent.

** Ainsi beaucoup de sages d’ISRAEL qui ont consacré leur vie à l’étude de la THORA et ont vécu dans des conditions matérielles précaires et difficiles; leur âme est revenue sur terre pour accomplir (parfois dans des conditions difficiles des mitsvot non accomplies dans une autre vie).


EXEMPLE: RABBI HANINA BEN DOSSA, qui était un TSADIK, dont la prière était immédiatement acceptée au ciel, alors que chez lui, dans sa maison il n’y avait rien à manger .Il avait 10 enfants.

C’est le ARIZAL qui nous en donne l’explication: Dans une vie antérieure, Rabbi HANINA avait consacré tout son temps à l’étude de la THORA et n’avait pas accompli la mitsva d’avoir des enfants. Il est revenu pour l’accomplir dans des conditions difficiles.

*** Les étoiles et les galaxies ont du point de vue astrologique été conçues pour transférer leurs énergies au niveau terrestre. Avoir des enfants, des garçons, de la richesse, cela n’est pas fixé en fonction du mérite actuel de la personne, mais de son "mazal" c’est à dire en fonction de son GUILGOUL précédent.

Ainsi, à la naissance, il est déjà déterminé si l’âme qui descend entrera dans un corps faible ou fort, sera-t-il intelligent ou pas, riche ou pauvre, mais TSADIK ou RACHA, cela n’est pas fixé.

** Rabba disait : La longévité ne dépend pas plus du mérite que l’abondance d’enfants ou de biens. Ce sont des choses qui dépendent du "MAZAL" de chacun . RABBA et Rav HISDA étaient des justes; lorsqu’ils priaient pour faire descendre la pluie, l’un et l’autre étaient exaucés; ET POURTANT RAV HISDA EST MORT A 92 ANS ET RABBA A 40 ANS.

**Rabbi Eléazar Ben PEDAT était dans une grande misère. Un jour, il s’était évanoui après une saignée. Les rabbis venus s’informer de sa santé le virent pleurant, riant dans son état inconscient, puis un "rayon de lumière" sortit de son front. Une fois réveillé on lui en demanda l’explication.

J’ai vu la Gloire Divine et je me suis adressé à D’. Je Lui ai demandé jusqu’à quand je serais plongé dans la misère, et Il m’a répondu: Eléazar mon fils, souhaiterais-tu que je détruise l’univers que je le recréé? Peut -être alors que tu naîtras alors sous un signe de prospérité.

Je Lui ai alors demandé alors, si j’avais vécu plus de ma vie ou moins. "Plus que la moitié fut sa réponse". S’il en est ainsi, je ne réclame alors plus rien. (J’AI PLEURE).

En récompense à cette renonciation, Je te donnerai dans le monde à venir treize fleuves d’huile de Balsam qui feront tes délices.(J’AI SOURI). Souverain du Monde est-ce là tout? Et à tes compagnons que leur offrirais-je?

Souverain du monde, je voudrais la part de celui qui n’aura pas droit à la sienne. Il me donna une chiquenaude sur le front "RAYON DE LUMIERE".

Nous apprenons de cette aggada que le "mazal" existe et qu’il dépend de guilgoulim précédents.

RELIRE CETTE DERNIERE AGGADA.

** Rabbi CHIMON BAR YOHAÏ expliquait: Le Saint Béni Soit-Il "planta" des âmes ici bas, si elles prennent racine c’est bien, ou sinon, il les arrache même plusieurs fois et les transplante jusqu’à ce qu’elles prennent "racine". Une, deux, trois fois, jusqu’à mille générations.

NAHMANIDE explique que le MACHIAH ne viendra que lorsqu’il n’y aura plus d’âmes dans le "GOUPH" (espace virtuel où se trouvent les âmes des personnes non créées. Ces âmes proviennent de la multiplicité des possibilités
d’incarnation d’âmes.

***AU SUJET DE L’ASTROLOGIE:

Le plan décrit par la révolution de la terre autour du soleil s’appelle ECLIPTIQUE. Il y a 12 CONSTELLATIONS (MAZALOT) dans le plan de l’écliptique. Les sages d’ISRAEL disent que le cercle du zodiaque est fixe et que ce sont les planètes qui tournent; mais les sages des nations disent que c’est le cercle qui tourne et que les planètes restent fixes.

Le soleil parcourt en 1 AN le zodiaque (UN MOIS DANS CHAQUE CONSTELLATION).

**Celui qui est né le 1° jour de la semaine (dimanche) est tout entier bon ou tout entier mauvais.

Celui qui est né le second jour (lundi)sera un homme vindicatif. Celui qui est né le troisième jour sera riche et voluptueux (parce que l’herbe a été créé ce jour) Celui qui est né le 4° jour sera sage et éclairé (car ce jour ont été créés les luminaires). Celui qui est né le 5° jour d’une semaine sera un homme généreux.( Car ce jour ont été créés les poissons). Celui qui est né la veille de CHABBAT sera un homme plein de zèle pour accomplir les mitsvot. Celui qui est né un Chabbat mourra un chabbat, car pour lui on a transgressé le jour.

Pour Rabbi Hanina ce n’est pas la planète du jour qui influence sur le caractère, mais l’heure de la naissance.

*DOUZE LETTRES SIMPLES FACE AUX DOUZE MAZALOT.

Ces douze MAZALOT apparaissent sur une roue (GALGAL) des constellations et qui influencent sur le caractère à la naissance. Bélier , Taureau, Gémeaux , Cancer , Lion ,Vierge , Balance , Scorpion , Sagittaire , Capricorne ,Verseau , Poisson.

Ces douze mazalot (signe du zodiaque) prennent leur source dans les quatre éléments de base:

FEU , TERRE , VENT, EAU . De ces 4 éléments dépendent les mazalot.

Ce ne sont pas là les éléments chimiques qui constituent la matière mais un tissu spirituel dont l’origine se trouve dans les SFIROT; dont leurs racines se trouvent elles-mêmes dans le matériau spirituel appelé "HIYOULI" duquel ont été formés les mondes supérieurs .Ce terme de "HIYOULI" a été enseigné à un savant non juif par DAVID HAMELEKH; la théorie a été ensuite transmise aux grecs qui s’en sont taillé une couronne pour leurs philosophes .Le terme exacte en HEBREU est "TOHOU". AUJOURD’HUI LEUR THEORIE EST FAUSSE ALORS QUE LA NOTRE N’A PAS SUBI DE FLUCTUATION.

Suivant le ARIZAL: Les 4 ELEMENTS ECH, ROUAH, MAÏM, AFAR (3 -/ -9 -! )Avec leur source qui est le HIYOULI, sont associés aux 4 lettres qui composent le Nom Divin avec au sommet le KOTSO (pointe) du YOD, associés aux quatre MONDES: EMANATION - CREATION - FORMATION -FABRICATION avec leur source qui est ADAM KADMON. Mondes associés aux 4 niveaux d’âme de l’homme NEFECH - ROUAH - NECHAMA - HAYA. Avec leur source YEHIDA.

FEU: BELIER - LION - CAPRICORNE.

TERRE: TAUREAU - VIERGE - SAGITTAIRE

VENT: GEMEAUX - BALANCE - VERSEAU

EAU : CANCER - SCORPION - POISSON.

La "combinaison de ces 4 ELEMENTS pour chaque être humain avec le pourcentage relatif à chacun des éléments varie en fonction de la date de naissance de la personne, son prénom et le prénom de sa mère. Ces quatre ELEMENTS influencent sur le caractère d’une personne par l’intermédiaire des planètes qui reçoivent elles mêmes leurs énergies de ces 4 ELEMENTS. CELA NOUS AMENERA A DEVELOPPER LE SUJET SUR LES SFIROT.








SCIENCES ET THORA
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 17 janvier 2006 a 17:20

SCIENCES ET THORA

Commentaire de Maïmonide sur la Thora : <<. . . . La Thora est mon épouse bien-aimée, la femme de ma jeunesse . . . .et de même qu’elle eut de nombreuses rivales (entendez les sciences ; car Maïmonide était un scientifique) – moabites, amorites, sidoniennes, édomites et hittites.

Mais ces femmes additionnelles ne furent choisies que pour être ses parfumeuses, cuisinières et ménagères, afin de mieux pouvoir exposer sa beauté aux gens et aux princes >>

Le Gaon de Vilna commentant le texte biblique <>. Le Zohar affirme que les vannes du savoir d’en haut (les cieux) et les fontaines de la connaissance d’en bas s’ouvriront : << En l’an 600 du sixième millénaire seront ouvertes les portes de la HOKHMA (sagesse), l’an 5600 du calendrier juif correspondant à l’an 1840 du calendrier civil.

Le Gaon de Vilna utilise ce passage comme référence de l’importance
de la sciences pour la compréhension de la Thora ; les 7 sagesses (de la science) cachées dans le monde inférieur, le monde de la nature. Mais il ne faut pas faire des sciences son plat de résistance, car cette connaissance n’est pas absolue mais évolutive. Rabbi Yehouda Halevy disait : <>.

Pour Rabbi Chnéor Zalman les sciences profanes ont sur l’âme juive un effet dévastateur.

De par leur définition, elles sous-entendent, en effet, qu’il existe une sagesse qui ne serait pas divine. Il en résulte qu’il n’est pas interdit d’étudier les sciences profanes. Pour autant celui qui entreprend de telles études sera confronté à plusieurs difficultés : Tout d’abord, il est nécessaire de leur consacrer du temps. Or celui-ci pourrait être réservé à l’étude de la Thora ; de plus, les études profanes requièrent toute la concentration de l’homme.

De plus ; les sciences profanes donnent l’illusion que tout n’est pas Divinité. Cela conduit à penser que le monde a une valeur intrinsèque.

A l’opposé, lorsqu’un enfant entreprend l’étude des lois de la nature et commence à les comprendre, lorsqu’il prend connaissance des explications scientifiques, il pourra penser que ces phénomènes naturels sont " immuables " car la science explique chacun des phénomènes et oublie ainsi " l’intervention " permanente de D’ au sein de la création.

Le mal inhérent aux sciences profanes est de croire que les lois naturelles sont figées une fois pour toute. La nature est toute puissante et possède une existence indépendante. En conséquence, celui qui étudie les sciences de la nature affaiblira sa foi. Néanmoins, il est trois situations dans lesquelles il est permis d’étudier les sciences profanes :

La première : pour améliorer la condition matérielle de son existence ; celui-ci est alors autorisé à étudier une science pour en faire son métier ; ne pas être à la charge de la société.

La deuxième : L’étude des sciences profanes est permise dans la mesure où l’observation introduite pas ces sciences permet de mieux prendre conscience de la grandeur de D’. Ainsi, les connaissances astronomiques et mathématiques du RAMBAM lui permirent d’établir les calculs afin de déterminer la date du ROCH HODECH et d’ajouter un second mois de ADAR à l’année embolismique.

La troisième : L’étude des sciences profanes est aussi un moyen d’obtenir les informations nécessaires pour trancher le HALAKHA en connaissance de cause ; savoir si l’utilisation d’un appareil est permise le Chabbat .

Il existe en science deux méthodes d’investigation : L’interpolation et l’extrapolation. L’interpolation : Le comportement d’un système entre les températures 10° et 100° par exemple, permet de prévoir son comportement à 40°. (valeur intermédiaire).

L’extrapolation : C’est trouver la réponse d’un système en dehors du domaine étudié. Par exemple, en déduire son comportement à 101° ou à 2000° ; il est évident que la conclusion serait plus plausible pour 101° que pour 2000°. L’étude scientifique a débuté voilà près de 200 ans , et c’est sur cette courte période que l’esprit humain veut par " analogie " tirer des conclusions sur des milliers d’années.

Autre exemple : On a découvert en 1979 que sous fortes variations de pression et de température, on peut transformer en quelques jours et même en quelques heures UN TRONC D’ARBRE EN CHARBON. Il n’est plus nécessaire d’admettre la nécessité de millions d’années pour " ce " faire. Il peut y avoir eu une " accélération " brutale du processus évolutif, qui a pu se produire lors d’évènements exceptionnels, comme le déluge ou la création même.

Quelle est l’approche scientifique ? Le scientifique essaie de trouver une loi : Par exemple, s’il compare l’épaisseur d’une bande de film pour une séquence ayant duré 5 minutes, il en déduira par " extrapolation " en mesurant l’épaisseur de tout le rouleau de bande que la projection avait commencé 2 heures avant. Quelle erreur ! Il n’est pas impossible que l’on ait fait défilé rapidement tout le début du film pour arriver à la séquence voulue à visionner. Ou peut être que l’on avait carrément arrêter l’appareil à la séquence voulue et que l’on remettait le film en action.



Rappelons un verset de JOB : " Où étais-TU QUAND JE FONDAIS LA TERRE ? Dis le si tu en as connaissance ? qui a fixé ses dimensions si tu le sais ?

Nos Hakhamim (nos sages) ont adopté des positions différentes ou nuancées.

RAMBAN : <<. . .car l’œuvre du commencement est un mystère profond qui ne peut être compris par l’étude littérale des versets, et si quelqu’un a réussi à en avoir quelque connaissance, il se doit de la dissimuler.>>

Pourquoi le monde fut créé à l’aide de la lettre BETH de BERECHIT ? Réponse : De même que la lettre BETH est fermée de tous les côtés sauf par devant, aussi tu n’est pas autorisé à rechercher ce qui est au dessus ; en dessous, avant et après. ..HAGUIGA.

On trouve parmi les Hakhamim deux approches.

Rabbi ABAHOU : Durant tous les jours de la création , il ne fut rien créé de neuf si ce n’est la destruction de ce qui précédait : <>.

Rabbi BAHAYE disait : Le monde sera édifié et détruit 7 fois (7 cycles de 7000 ans) avec 7 millénaires chabbatiques, suivi du YOVEL (50° millénaires) . A chaque Chemitta (7millénaires) le monde sera détruit, puis reconstruit d’une manière plus parfaite que la précédente. Toutes <> émanant de D’ retournent au sein de la cause première.

Le ARIZAL (1470) : Le maître du Zohar récuse en partie la théorie des jubilés exposée précédemment. En effet,, s’il y a effectivement succession des jubilés, selon le ARIZAL( RABBI ITSHAK LOURIA) et Moshé CORDOVERO , rien ne subsiste des mondes précédents. (EX-NIHILO).

Rabbi I. LIPSHITZ (1842) montre que les recherches scientifiques liées à la recherche des fossiles, confirment l’enseignement de la kabale sur les jubilés cosmiques.

R. Chimchon Raphael Hirsch (1843) évoque l’existence de mondes qui précédèrent le nôtre, puis furent engloutis et détruits, jusqu’à ce qu’apparaissent le nôtre.

Le Malbim (1880) : Le premier jour de la création D’ créa <> presque tous les éléments qui composent l’univers et les jours suivants Il les fit venir à l’existence.

TOUS CES SAGES DE LA FIN DU SIECLE DERNIER ONT ETE CONFRONTES A DE RUDES PROBLEMES FACE A LA ASKALA


Le Rav Kook (1914) : Rien dans la Thora ne peut être contredit par le savoir humain, fruit d’une recherche intellectuelle , évolutive, dont les hypothèses ne peuvent être prises pour des certitudes, même si elle font l’objet d’un consensus général.

Le Rabbi de Loubavitch explique : Le monde aurait pu aussi être créé <> dans un état adulte.

Rabbi Shimon Bar Yohaï disait : 974 générations qui ont failli être créées avant que ne soit créé ce monde. Des stades spirituels ayant précédé la création de ce monde de l’action.

QUAND ON PARLE DE CREATION

Dans son commentaire sur Beréchit (La Voix de la Thora) le rabbin Elie Munk nous apporte une explication originale donnée par un astronome : " . . .les nébuleuses résolvent entièrement la difficulté contenue dans le récit biblique de la Création, à savoir que la lumière primordiale ne pouvait être produite sans soleil. " Ainsi, une nébuleuse primordiale est un nuage de matière(un peu comme une " barbe à papa ")à partir duquel se sont formés le soleil d’abord, le système solaire ensuite.

Cette nébuleuse primordiale " s’effondra " pour créer le SOLEIL. Après que le soleil se soit formé à partir de cette nébuleuse primordiale il restait d’immenses quantités de gaz autour du soleil. Cette nébuleuse (barbe à papa) solaire se " condensa " en masse de matière pour donner : Les PLANETES, lunes, astroïdes, comètes etc. . .

Le système solaire fait lui-même partie d’un système plus vaste : Les GALAXIES ; elles-mêmes sont groupées en AMAS. Au moment du BIG BANG. Peu après le refroidissement relatif de la boule de feu primordiale (concentré d’énergie), les nuages d’hydrogène et d’hélium se sont regroupés par effet de gravitation (barbe à papa), pour former des agglomérats : les galaxies.

Mais que dire de la Lumière du premier jour. OHR c’est la lumière. MEHOR c’est le luminaire.D’ créa au premier jour la lumière. Le soleil et la lune MEHOROTH (luminaires) ne furent créés que le 4° jour de la Création. Alors qu’est-ce que cette lumière du premier jours. Certains rattachés à l’explication matérielle disent que ce sont les nébuleuses et personnellement je n’ai rien contre cette explication, mais la lumière peut ne pas être physique mais spirituelle.
Qu’est-ce donc ? Une petite lumière qui vous permet de voir et de résoudre votre problème de géométrie.

Mais il y aussi la Lumière de la prophétie. Comment un prophète peut-il <>. On dit que Adam voyait d’un bout à l’autre du monde (toutes les générations) quand il arriva au Roi David qui allait donner les Téhilim et qu’il vit qu’il n’était pas viable, Adam lui donna 70 ans de sa vie (David mourut à 70 ans) et Adam au lieu de mourir à 1000 ans, mourut à 930 ans. Mais à cause des Rachaïm (méchants) D. cacha cette lumière pour les Tsadikim pour plus tard.





Re: ASTROLOGIE ET KABALA
Posté par: evapou (IP enregistré)
Date: 28 janvier 2006 a 22:57

je vous salue et vous remercie de ce super expose
je souhaiterais toutefois une precision les signes de terre sont le capricorne le taureau la vierge les signes de feu le belier le lion et le sagittaire
peut etre me suis je trompee mais il semblerait que vous ayez a tort inscrit comme signe de terre le sagittaire dans votre expose
est ce une erreur de ma part
j'habite marsseille et je suis tres interessee par l'Astrologie et surtout par la Kabbalah


avec mes remerciements une ancienne jdidie eve




Re: ASTROLOGIE ET KABALA
Posté par: evanou (IP enregistré)
Date: 08 juillet 2007 a 10:37

Bonjour Evapou, moi aussi je suis jdidia et m'interesse à cette rubrique qui s'est arrêtée, dommage, Soly, veux tu revenir pour nous en dire plus?
je suis également d'accord pour dire que le sagitaire est plutôt signe de feu,et le capricorne signe de terre
à bientôt, j'espère
evanou

Re: ASTROLOGIE ET KABALA
Posté par: Cecilia (IP enregistré)
Date: 04 août 2007 a 20:24

Autant l'astrologie que la kabala sont deux sujets que je trouve assez interessants.
Quelqu'un pourrai me dire quelque chose a propos de ma carte astrale.?
Salut dè Seville
Cecilia



Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster sur ce forum.
Veuillez cliquer sur S'identifier pour vous enregistrer

   Rechercher sur
 

  Web    
Darnna

© 2008 Darnna.com - All rights reserved.

'