CULTURES ET TRADITIONS JUIVES :  DARNNA.COM
Musique andalouse, histoire juive, culture judéo-berbère, judéo-espagnol, littérature juive, Rabbins, cimetières juifs au Maroc, Patrimoine juif au Maroc 
Aller à la page: Précédent1234567Suivant
Page courante: 2 of 7
Fin du Patrimoine Juif Tangérois ? En une nuit, l'hopital Benchimol a été rasé !!!
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 27 avril 2010 a 15:38

Voici la traduction de l'article paru sur Yediot Aharonot, article de Itamar Eichner.

Traduction pour Darnna.com



Emotion au sein de la communaute juive du Maroc depuis la destruction de l'ancien hopital "Benchimol" par le gouverneur de la ville dont le programme est de construire, a la place, un jardin public. De plus, l'intention est de detruire egalement l'ancien cimetiere juif de la ville, se trouvant a proximite, et dans lequel se trouvent enterres de nombreux saints juifs.

Cette information est parvenue a Lea Ness, Vice-Ministre (en Israel) et responsable du bureau des retraites. Le bureau s'occupe de la restitution des biens juifs spolies.

Cet hopital a ete construit en 1889 et depuis quelques annees, il a ete modifie en Hospice de vieillards.
Au milieu de la fete de Paques, alors que les pensionnaires n'y etaient pas, les bulldozeurs sont arrives et ont rase le batiment. Des drapeaux marocains ont de suite ete places sur la devanture.

Au bureau de Lea Ness, sont arrives des informations sur l'intention de detruire maintenant le cimetiere juif dans lequel sont enterres des saints juifs ainsi que les anciens de la communaute morts.

Tanger est situe au Nord du Maroc et la communaute juive de la ville est une des communautes juives les plus anciennes du monde. Les membres de la communaute ont reussi a maintenir leur religion malgre les nombreux envahisseurs. En Israel, vivent la plupart des juifs de Tanger et dans la ville, il ne reste plus que quelques centaines.

Lea Ness a affirme qu'elle s'adresserait a ce sujet au Premier Ministre, Binyamim Nethanyahou, et a demande aux organisations et personnes pouvant temoigner de la destruction des biens juifs dans le monde, de venir l'en informer.




Fin du Patrimoine Juif Tangérois ? En une nuit, l'hopital Benchimol a été rasé !!!
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 28 avril 2010 a 13:49

COMMUNIQUÉ


Juifs et Musulmans marocains contre la démolition de l’Hôpital Juif Benchimol de Tanger & pour la sauvegarde du patrimoine judéo marocain pour plus de 50 000 personnes

Sont signataires entre autres :

L’Association des Permanences du Judaïsme Marocain Paris et l’Association Israélienne pour la Préservation, la Diffusion & le Rayonnement du Judaïsme Marocain, le CRJM Centre de recherche sur les Juifs Marocains ; les amis de la Communauté Israélite de Marrakech-Essaouira Maroc ; l’Association Créations Mosaïques ; Azran Soly Paris Pour le sauvetage du cimetière de Safi ; Segev Shmuel Grand Reporter et Ecrivain Israël ; Oustouh Moha Meknès Maroc ; Ouadani Ali Président de l'association "Arraw N'Ghriss" (« Les Enfants de Ghriss » en Amazigh, Berbère) à Goulmima dans l’Atlas du Maroc ; Website : www.darnna.com ; Sayagh Said France ; Riveline Ephraim, Directeur de l’Equipe d’accueil doctorale Equipe de Recherche EAD Etudes Juives et Hébraïques Université Paris 8 ; Ondine Roustan ; Zrihen-Dvir Thérèse Israël ; Rachel Franco Israël ; Ohnona Daniel Journaliste Paris ; Tanger Eva Paris ; La Casa de Sefarad y La Casa de la Memoria Cordoue Espagne ; Khouloud journaliste, Revue Brit des Juifs du Maroc Ashdod Israël ; The Sephardic Library Bnei Issakhar Institute Jerusalem Israël et 3000 autres personnes

-----------------


Nous, marocains, toutes obédiences confondues, attachés au Maroc et à son patrimoine, riche et fidèle témoin de son histoire plusieurs fois millénaire, accueillons avec émoi les nouvelles alarmantes qui nous parviennent de Tanger, après les chocs consécutifs aux divers actes de vandalisme et de destructions qui ont affecté les cimetières juifs de Tinghir et de Safi en 2010.

Constatons encore une fois le danger qui guette notre patrimoine commun et menace les promesses d’un avenir de tolérance et de paix. L’Hôpital Juif Benchimol, propriété de la communauté israélite de Tanger, le plus vieux de tous les hôpitaux du Maroc, fondé en 1904, et dédié à la santé de tous les marocains sans distinction aucune, a été rasé dans la nuit du 2 au 3 avril 2010, en pleine fête de Pessah, sur ordre des autorités locales. Cela dans des circonstances contestables et à l’insu de la Communauté israélite de Tanger qui en est le propriétaire.

Affirmons notre attachement aux liens indestructibles qui unissent dans la paix toutes les communautés et au respect des biens qui constituent le Patrimoine Marocain commun.

Condamnons avec force cet acte irresponsable, visiblement motivé par de vils profits spéculatifs.

Sollicitons l’intervention urgente des plus hautes Autorités Marocaines afin de mettre fin à de tels actes et de prendre toutes les mesures nécessaires pour que cessent ces opérations abusives de nettoyage patrimonial.

Demandons avec l´insistance la plus grande que le droit de propriété soit respecté.

Exigeons que la communauté juive soit réintégrée dans ses droits patrimoniaux.

Renouvelons notre espérance inébranlable en un avenir de considération mutuelle et d’harmonie.

Paris le 29 Avril 2010

Les signataires :

Nom / Prénom ...
Pays ...
E-Mail...

A Renvoyer
par mail ou par la poste à : Kamal Hachkar Président de Créations Mosaïques 19 Boulevard Pasteur 93120 La Courneuve Paris France E-mail : k.hachkar@voila.fr ; www.creationsmosaiques.org




Fin du Patrimoine Juif Tangérois ? En une nuit, l'hopital Benchimol a été rasé !!!
Posté par: Arrik (IP enregistré)
Date: 29 avril 2010 a 09:39

Bravo Darlett pour tes efforts de traduc et pour l'intére^t que tu portes à cette affaire
Bises et Amitié
Arrik




Fin du Patrimoine Juif Tangérois ? En une nuit, l'hopital Benchimol a été rasé !!!
Posté par: MESSAGE DEPLACE (IP enregistré)
Date: 30 avril 2010 a 22:14

Posté par: mamanjak
Date: 30 avril 2010 a 18:36

JE SUIS humilier par le sillence de la communutee de Tanger
L'HOPITAL A ETE detrui.a agadir nous avons le meme probleme avec le
cimetiere d'Iezgane.LA communotee locale s'est presse a trouver
une solution a genre de probleme

Fin du Patrimoine Juif Tangérois ? En une nuit, l'hopital Benchimol a été rasé !!!
Posté par: tangerois (IP enregistré)
Date: 04 mai 2010 a 23:07

Bonsoir
depuis que j'ai quitté ma ville tanger il y'a 1année le coeur serré plein d'amertume, j'ai gardé l'habitude d'ouvrir chaq jour le lien internet pour lire le journal almassae qui malgré tt ce qu'on peut dire sur lui , c'est grace à lui que j'ai su hier cette terrible nouvelle:(.

Monsieur Prosper Trojman je te salut cher compatriote vous etes aussi tangerois et seul un vrai tangerois de souche pourra comprendre ce sentiment de tristesse d'incredulité d'amertume mais aussi d'impuissance:(

étant medecin et tangerois 42ans j'ai ouvert les yeux sur un quartier extraordinaire de la vieille medina: dar el baroud et hawma dial sakkaya ou vivaient mes grands parents musulmans dans une ruelle une impasse et nos voisins c'etais des juifs des indous des français des espagnols des marocains...

je vous dit pas les trés bons moments que tous les enfants appartenant à cette ruelle ont passé ensemble. On etait une famille chaque femme agée dans cette ruelle pouvait compter sur un enfant pour lui enmener le pain au four; lui acheter le ne3NA3 l'aider à deplacer un meuble.. (biensure c'etais pas snas recevoir des bombons ou la belle piéce argenté de 5francs en cette époque qui nous permettait à nous les enfants d'acheter le fameux "jaabaane kouloubane".... chaq pere d'une famille se sentait reponsable des enfants des autres: si ton papa etais en voyage ne crois pas qu'en faisant une gaffe tu vas t'en tirer!!!! on étais une famille:(
bref c'etais le bon temps.
Monsieur propser ça fait combien de temps que t'as pas visiter ta ville natale?
pourquoi cet hopital(votre/notre) a été negligé?
comment peut on negliger un hopital? c'est politique raçial? c quoi la cause?.
eh bien chers(es) compatriotes qd on fait des erreurs comme ça ds l'actuelle ville de tanger ; le prix à payer vous l'avez vu et lu de vous meme:(: les loups et les rapaces st là n'ont ni foi ni loi ni honneur et sont sans pitié.
Pour info sachez que tanger actuellement est under siege entre les mains des islamistes radicaux , les barons de la drogue et les promotteur immobilier (ces derniers vous pouvez les classer parmis le premier ou deuxieme groupe). ces gens sont devenus maintenant au dessus de la loi, l'état marocain (et vous avez entierement raison de dire que notre roi n'étais pas au courant) est depassé.
Tanger est entrain de devenir une ville de Mollah et de barons de la drogue qui controlent tt meme les cliniques et les hopitaux.
brievement j'ai installé mon cabinet medical à tanger ma ville natale pensant rendre service à mes compatriotes apporter la bonne medecine que d'autres m'ont apporté, il m'a fallu 6mois pour deguerpir.
je me suis vite retrouvé entre medecins barbus(que j'appelle les mollah medecins:combattre les juifs les americains et liberer la palestine c'est leur vrai serment d'hippocrates)n'ayant pas de barbe il a fallu 2mois pour me decreter mecreant. j'ai bossé ds 3cliniques à tanger pour realiser que je travaillais avec des assassins qui arnaquaient et les malades et les assurances ,les directeurs de cliniques st ts des promotteurs immobilier soutenus et protegés par les barons de la drogue: quesquisepasse??? en evoquant ça mesdammes messieurs je me dis: pourquoi aucun medecin n'a dit ou fait qlq chose avant que ce crime contre la medecine contre la santé contre l'etre humain (peut etre racial, et je serais pas etonné de le savoir car je vous l'ai daja dits Tanger est under siege)
je vous cache pas que j'ai les larmes aux yeux ecrivant ces qlqs lignes, je pleure pour la medecine ds ma ville et aussi pour l'avenir de tanger:(
je propose de faire un courrier à sa majesté et de s"assurer que ce courrier lui parvienne en mains, je propose de nous battre pour remettre cet hopital à neuf et faire tt pour qu'il devienne le meilleur hopital du maroc, je propose de liberer Tanger.
cordiales salutations




Fin du Patrimoine Juif Tangérois ? En une nuit, l'hopital Benchimol a été rasé !!!
Posté par: CEREJIDO (IP enregistré)
Date: 05 mai 2010 a 08:22

Cher ami,
Je pense qu'une lettre à S.M. le Roi concernant ces escrocs barbus, pouilleux et corrompus serait meilleure que celle concernant l'hôpital BENCHIMOL dont il a certainement pris connaissance à l'heure où j'écris ces lignes.
Si les Juifs n'avaient pas quitté le Maroc cher à leur cœur ils l'auraient fait actuellement avec l'arrivée de ces kafrines de mollah.
bien à vous.

Fin du Patrimoine Juif Tangérois ? En une nuit, l'hopital Benchimol a été rasé !!!
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 06 mai 2010 a 14:41

COMMUNIQUÉ d’Arrik Delouya


Juifs et Musulmans marocains contre la démolition de l’Hôpital Juif Benchimol de Tanger & pour la sauvegarde du patrimoine judéo marocain pour plus de 50 000 personnes.

Sont signataires entre autres :

L’Association des Permanences du Judaïsme Marocain Paris et l’Association Israélienne pour la Préservation, la Diffusion & le Rayonnement du Judaïsme Marocain, le CRJM Centre de recherche sur les Juifs Marocains ; l’Association Créations Mosaïques ; La Casa de Sefarad y La Casa de la Memoria Cordoue Espagne ; La Fédération Française du Judaisme Marocain et son président Derhy André ; Le CRJM Centre de recherche sur les Juifs Marocains ; La Revue Brit des Juifs du Maroc Ashdod Israël et son fondateur Knafo Asher ; The Sephardic Library Bnei Issakhar Institute Jerusalem et son président le Rav Abitbol Meïr, Les amis de la Communauté Israélite de Marrakech-Essaouira Maroc ; Azran Soly Association des originaires de Safi ; Riveline Ephraim, Directeur de l’Equipe d’accueil doctorale Equipe de Recherche EAD Etudes Juives et Hébraïques Université Paris 8 ; Segev Shmuel Grand Reporter et Ecrivain Israël ; Oustouh Moha Meknès Maroc ; Ouadani Ali Président de l'association "Arraw N'Ghriss" (« Les Enfants de Ghriss » en Amazigh, Berbère) à Goulmima dans l’Atlas du Maroc ; Sayagh Said Professeur agrégé d’Araabe Montepellier; Khouloud journaliste Casablanca, El Mghari – Baida Mina Professeur Faculté des Lettres et des Sciences Humaines Université Mohammed V, Agdal Rabat & Secrétaire Générale de la Commission Nationale Marocaine pour l'Education la Culture et les Sciences Icomos ; Baida Tilila universitaire Rabat ; Friedmann Daniel Sociologue, Chargé de Recherches au CNRS Paris ; De Louya Danièle Miami Boca Raton Florida USA ; Elbilia Janet Voyagiste Morgan Tours Paris ; Dayan Aimé Canada ; Zrihen-Dvir Thérèse Israël ; M° Franco Rachel Ecrivian & Ministère de la Justice Israël ; Ohnona Daniel Journaliste Paris ; Bouhnik Camus Israël ; Kusserow Mourad Allemagne ; Tanger Eva Paris ; Cohen Lydie ; Elbaz Georgia Directrice commerciale et Marketing Paris ; Mohcine Hafid Maroc ; Ondine Roustan ; Elie Azoulay Gérant de société Montréal Canada ; Jack Tordjman Amsteram ; Kaspi Sami Président Association Maimon Stichting Maimon Patrimoine Culturel Judéo-Marocain aux Pays-Bas ; Victor Delouya Paris ; Solarz Claude chef d’entreprise et Président Kadima-France 95330 Domont ;; Solarz Mireille 95330 Domont ; Clairet Alain et martine chirurgien dentiste clinique les iris port van Gogh Asnières ; Paccaud Judith et Julien route de montmorency à Soisy ; Sibour Gerard caves Legrand 75002 Paris ; Massol Claude cartonnier 84480 Bonnieux ; Decaux Alain fromager 95170 Deuil la Barre ; Hadassah International Hopital et Fondation 72 bd Haussman 75008 Paris Kadima-France chez William Zerbib 75017 Paris ; Parra Claudine sculpteur 93200 St-Ouen ; Costa Jose jardinier Domont ; Elmoznino David Eilat Israël ; Cohen-Machtinger Dora Toronto ; Asseraf George Président NeôMaroc Respect, Tolérance, Dialogue, Solidarité ; Dr Azran Jack, PhD General Manager RITE Israel ; QUEROUB Salomon. Co-Directeur de l'Hôpital Benchimol de 1965 à 1970. Anesthésilogiste et urgentiste. Responsable des Blocs opératoires , multi-chirurgicaux. Vit en Suisse ; M° Dadia Joseph Avocat au barreau et président de l’Association des juifs originaires de Marrakech ; Lakrati Olivier Omar ; et 3000 autres personnes

***************


Nous, marocains, toutes obédiences confondues, attachés au Maroc et à son patrimoine, riche et fidèle témoin de son histoire plusieurs fois millénaire, accueillons avec émoi les nouvelles alarmantes qui nous parviennent de Tanger, après les chocs consécutifs aux divers actes de vandalisme et de destructions qui ont affecté les cimetières juifs de Tinghir et de Safi en 2010.

Constatons encore une fois le danger qui guette notre patrimoine commun et menace les promesses d’un avenir de tolérance et de paix. L’Hôpital Juif Benchimol, propriété de la communauté israélite de Tanger, le plus vieux de tous les hôpitaux du Maroc, fondé en 1904, et dédié à la santé de tous les marocains sans distinction aucune, a été rasé dans la nuit du 2 au 3 avril 2010, en pleine fête de Pessah, sur ordre des autorités locales. Cela dans des circonstances contestables et à l’insu de la Communauté israélite de Tanger qui en est le propriétaire.

Affirmons notre attachement aux liens indestructibles qui unissent dans la paix toutes les communautés et au respect des biens qui constituent le Patrimoine Marocain commun.

Condamnons avec force cet acte irresponsable, visiblement motivé par de vils profits spéculatifs.

Sollicitons l’intervention urgente des plus hautes Autorités Marocaines afin de mettre fin à de tels actes et de prendre toutes les mesures nécessaires pour que cessent ces opérations abusives de nettoyage patrimonial.

Demandons avec l´insistance la plus grande que le droit de propriété soit respecté.

Exigeons que la communauté juive soit réintégrée dans ses droits patrimoniaux.

Renouvelons notre espérance inébranlable en un avenir de considération mutuelle et d’harmonie.

Paris le 29 Avril 2010


***************





Fin du Patrimoine Juif Tangérois ? En une nuit, l'hopital Benchimol a été rasé !!!
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 06 mai 2010 a 14:49



الجماعة الاءسرا ئلية بطنجة
Communauté Israélite de Tanger
1, RUE DE LA LIBERTE – TEL. : 05 39 93 16 33 – 05 39 93 76 09 – 05 39 93 60 24
________________


Le 22 Avril 2010
Tanger,
COMMUNIQUE


Chers amis,

Il a fallu la malencontreuse et douloureuse démolition du bâtiment de l’Ex-Hôpital Benchimol, pour éveiller l’intérêt et la solidarité de nos concitoyens et de nos coreligionnaires vivant à l’étranger sur une Communauté qu’ils ont quittée depuis plusieurs décennies.

Cette solidarité et les commentaires qu’elle a suscités, traduisent un désir d’information que nous nous devons de satisfaire.

EX-HOPITAL BENCHIMOL

Cette institution cessa de fonctionner comme Hôpital dans les années soixante dix. Elle devint par la suite, un home pour des nécessiteux, souvent très âgés, dépourvus de moyens et à la charge de notre collectivité. Ce home fonctionnait parallèlement à l’Institution connue sous l’appellation « Asile », proche par ailleurs géographiquement de l’Ex-Hôpital Benchimol et qui abritait, elle aussi des personnes indigentes.

Nous avions donc en charge deux homes, ce qui entraînait double dépenses, en personnel, entretien, assistance etc…..

Les effectifs des pensionnaires étant en diminution à l’instar des effectifs de notre Communauté, la fusion de ces deux résidences s’imposait.

Laquelle retenir? Notre sympathie portait sur l’Ex Hôpital Benchimol, en raison des souvenirs du passé ; de nombreuses familles ont vu leurs enfants naître dans cet Hôpital.

Toutefois, sa structure ne se prêtait pas à en faire une résidence moderne ; étroitesse de la cuisine, manque de salons, manque de réfectoire etc…

En outre, son état laissait trop à désirer ; la construction vieille de plus d’un siècle nécessitait de très sérieux travaux, les filtrations d’eau exigeaient une réfection complète de la toiture dont les poutres en bois étaient pourries etc… Les techniciens consultés nous conseillèrent d’opter pour l’Asile.

Celui-ci fut l’objet de travaux d’extension et d’un équipement moderne dans les chambres et la cuisine (salles de bain individuelles, mobilier, matériel, moquettes, téléviseurs etc)

Nous disposons depuis, d’une magnifique Institution qui fut rebaptisée « Résidence Laredo Sabbah, Benchimol », le rajout Benchimol à l’ancienne appellation, pour perpétuer la mémoire du fondateur de l’Ex-Hôpital Benchimol, désaffecté.

Que faire de l’Ex-Hôpital Benchimol? Plusieurs études furent commandées entre 2004 et 2006. Une demande d’autorisation de construction d’un petit bâtiment à usage d’habitation fut déposée à la Commune Urbaine. Malgré l’accord de principe reçu en 2007, l’obtention de l’accord définitif était toujours reportée……

Nous avons donc, décidé d’abandonner l’idée de construire et demandé l’autorisation de le vendre et destiner le produit de la vente à l’acquisition d’un immeuble de rapport. Nous aurions ainsi substitué la possession d’un bien qui ne rapportait rien à notre Communauté, par une propriété produisant des revenus. Rappelons en passant, que la cession de biens immobiliers communautaires requiert l’autorisation préalable du Ministère de l'Interieur.

Au lieu de cette autorisation, il nous fut proposé de donner ladite propriété en location à la Municipalité qui en ferait un jardin dans le cadre d’un projet de mise en valeur du Palais Moulay Hafid appartenant au Gouvernement d’Italien. Cette proposition ne fut pas acceptée par notre Comité.

Le 26 Novembre 2008, la Commune Urbaine nous fit part d’une décision ordonnant la démolition du mur qui entourait le bâtiment et du bâtiment lui-même et ce, dans un délai de huit jours. Le mur fut démoli par l’Administration avant l’expiration dudit délai. Nous l’avons aussitôt reconstruit après l’obtention des autorisations administratives nécessaires.

Entre-temps, nous avions établi de nouveaux plans d’un immeuble à construire sur les lieux, conçu en sorte à dégager une vue depuis l’Avenue Hassan II sur le Palais Moulay Hafid, pour satisfaire ainsi les vœux de l’Administration. Cette étude fut également soumise au Secrétaire Général du Conseil des Communautés, qui nous affirma qu’on n’avait rien à craindre quant à une expropriation.

Un an et quatre mois plus tard, sans autre mise en demeure que celle du 26 Novembre 2008 ci-dessus, la nuit du 2 au 3 Avril 2O10, un soir de Pessah, alors que les responsables de la Communauté étaient hors de Tanger, la Municipalité procéda à la démolition de notre propriété. Avertis le lendemain, nous avons communiqué les faits à M. Serge Berdugo, Secrétaire Général du Conseil des Communautés qui était sur le point de partir aux Etats-Unis. Celui-ci nous demanda d’attendre son retour.

Une délégation de notre comité, en compagnie de M. Serge Berdugo, a été reçue aujourd’hui le 22/4/2010, par Monsieur le Wali de la Province de Tanger.

Monsieur le Wali a tenu à nous rappeler lors de cette audience :

- que la démolition de bâtiment fut décidée par le Conseil Municipal le 26/11/2008, décision notifiée le 28/11/08.

- que cette initiative était dictée par la Commune Urbaine pour des raisons de salubrité et dans le cadre d’une étude du plan d’aménagement sectoriel de la zone où se trouve le Palais Moulay Hafid (Institutions italiennes)

Selon Monsieur le Wali, cette décision fut confirmée par un deuxième arrêté municipal le 15/3/2010 qui aurait été remis à un de nos gardiens (cette notification ne nous est jamais parvenue )

Ceci étant, Monsieur le Wali, a bien voulu nous préciser :

- qu’il est hors de question que la Communauté Juive de Tanger soit l’objet d’une quelconque discrimination et encore moins, d’une spoliation.

- que la coïncidence de la date de démolition avec la fête de Pessah est la résultante d’un hasard malheureux.

- que l’Administration procède généralement aux démolitions les Vendredi soir pour profiter du week-end et éviter les attroupements et la perturbation du trafic.

- que le statut de propriété de la Communauté sur le terrain de l’Ex-Hôpital Benchimol est inviolable.

- que les autres bâtiments situés sur le même îlot que l’Ex-Hôpital Benchimol seront également démolis dans un très proche avenir dès lors que les procédures administratives seront accomplies.

A cet égard, il ordonne la suspension des études de l’aménagement de la zone Moulay Hafid , afin de préserver la valeur de notre patrimoine.

Il s’est déclaré ouvert, dans le cadre de l’aménagement urbanistique de la ville, à toute solution du problème créé par la démolition de l’Ex-Hôpital Benchimol, solution qui pourrait être soit une éventuelle juste compensation financière, soit l’approbation d’un projet immobilier qui serait présenté par notre Comité.

CIMETIERES

S’agissant des cimetières, nous avons précisé à Monsieur le Wali que notre Communauté possède deux cimetières, l’ancien sis Rue de Portugal et le nouveau Route de Rabat. Les deux nécessitent un entretien coûteux. Nous avons procédé entre 2008 et 2009 à la restauration de celui de la Route de Rabat, restauration consistant notamment en le nettoyage de toutes les tombes, la réfection des rues principales, le pavage des allées latérales, le bétonnage entre les tombeaux etc…., travaux dont le coût s’est élevé à DH. 1.700.000 (équivalent de plus de $ 200.000). Un site fut créé dans le Web sous la dénomination www.beit-hahayim-tanger.com
Il convient de le consulter pour se rendre compte du travail réalisé. Un répertoire de tous les tombeaux et la photographie de chacun d’eux s’y trouvent.

Nous cherchons à faire le même travail pour le cimetière de la Rue Portugal. L’état de ce dernier est très mauvais. Chaque année nous procédons au désherbage, mais la végétation y est très dense et peu après, tout reprend. La solution est de faire un désherbage et un bétonnage entre les tombes comme celui que nous avons fait au Cimetière de la Route de Rabat.

Enfin, l’enceinte du cimetière nécessite souvent d’être renforcée.

Un devis de ces travaux fut demandé l’année dernière. Avant discussion, il nous est demandé ± DH. 4.000.000 (équivalent de $ 500.000).

Doit on rappeler que nous n’avons reçu aucune contribution de l’étranger pour ce qui est des travaux réalisés dans le cimetière de la Route de Rabat.

Le Conseil des Communautés faisant une priorité de la conservation des cimetières, nous l’avons saisi le 8 Novembre dernier, du problème de celui de la Rue de Portugal.

Concernant les rumeurs colportées par certains courriels qui font état d’un projet urbanistique touchant le cimetière de la Rue Portugal, Monsieur le Wali, nous a assuré avec force, qu’un tel projet n’existe pas et que de toutes façons il n’y aura jamais de violation de nos cimetières.

En outre, Monsieur le Wali nous a proposé de mettre à notre disposition ses services et du matériel pour nous assister dans les travaux que nous entreprenons régulièrement pour le désherbage de ce cimetière.

Enfin, il nous a informé de sa décision de diligenter une demande immédiate de classement des sites cultuels et culturels Juifs de la Province, au patrimoine national afin de les préserver et d’assurer leur inviolabilité.

Nous espérons avoir répondu à toutes les légitimes préoccupations qui ont été exprimées au sujet de ces deux questions.

Ajoutons si besoin est, que notre Comité et le Conseil des Communautés se sont toujours fait un devoir moral de prendre toutes les mesures pertinentes pour préserver notre patrimoine commun marocain et ce, en faisant face quelque fois, à des situations délicates.

Etant ouverts à toute demande d’information, nous regrettons enfin, que certains n’aient pas jugé pertinent de nous consulter avant de faire circuler des informations alarmistes et souvent erronées.

Nous vous prions de croire, Chers amis, à nos sentiments les meilleurs


Le Comité.

Fin du Patrimoine Juif Tangérois ? En une nuit, l'hopital Benchimol a été rasé !!!
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 06 mai 2010 a 14:53

Jewish hospital in Tangiers torn down
[www.ynetnews.com]

Moroccan Jewish communities around the world outraged after ancient structure, which has been abandoned for 10 years, demolished before Passover, blame president of Tangiers Jewish community for current troubles, ask him to either take steps to prevent further actions or step down
Elad Benari

****************


04.27.10, 15:14
Israel Jewish Scene

Moroccan Jewish communities around the world are upset after the Jewish hospital in Tangiers was torn down.

According to reports, the Benchimol Hospital in Tangiers which has been standing for more than 110 years was torn down Friday night before Passover at 2 am. “There is a law in Morocco that you cannot enter any private property between 10 pm and 6 am,” explained a concerned member of the Moroccan Jewish community in Toronto. “There was no warning about it.”

The community is now concerned that further action against Jewish institutions may be taken by the authorities in Morocco and wishes to make the public aware of the situation. Although the Tangiers Jewish community now only consists of about 40 Jews (at its peak there were 22,000 Jews in the community), there are still important Jewish landmarks in the area, such as a Jewish nursing home and two cemeteries.

“The new cemetery which is in the outskirts of Tangiers is on the highway going to Rabat. At one point it was really let gone. You could hardly go inside the cemetery because there were snakes; there were bushes in between the tombs,” said the concerned individual. “It was not maintained at all. Last year we sent e-mails and finally they got their act together and they cleaned it completely, and I do have to admit that they did a very good job. But it took years of pounding and pounding until they did it.”

The second Jewish cemetery in Tangiers is commonly known as the old cemetery, and was in operation already in the 1910s. There are many righteous individuals buried there, but it has not been maintained for the last 60-70 years. As a member of the local Moroccan Jewish community explained, the cemetery faces the port of Tangiers and the Moroccan authorities have their eyes on it. The community fears that if nothing is done, the authorities will take over that property and remove all the corpses.

Members of the Moroccan Jewish community, both in Canada and around the world, have begun to send e-mails to the president of the Tangiers Jewish community, whom they say is responsible for the current troubles, asking him to either take steps to prevent further actions or step down. “The Jewish community in Tangiers is run by Mr. Azancot. He’s the president,” explained one member of the Moroccan Jewish community in Toronto. “He was elected many years ago when the Jewish community was numerous. He’s hardly ever in Tangiers and doesn’t run things properly.”

'Main concern is Jewish cemetery'

According to the sources in the community, Azancot was given a year’s notice by the Moroccan authorities to fix up the hospital, which has been abandoned for about 10 years. The hospital has given care to Jews, Christians, and Muslims over the years. The members of the community explained that the problem arose when the president of the Jewish community went to the authorities with a plan to tear down the hospital and build an apartment building on that property. This opened up “a Pandora’s Box” as they put it, since the Moroccan authorities said that obviously, if the Jews want to build something on that property, that means they do not care about the building and it can be torn down.

They added that Azancot had no authority to decide to tear down the building since the Jewish community does not own the land. The land is owned by the Benchimol family and the deed has been deposited in the French Consulate. This means that only the Ministry of Foreign Affairs of France has a say on the fate of that building.

Besides bringing attention to Jewish communities worldwide, letters have been sent to Azancot by many Moroccan Jewish around the world. So far, said the sources, the e-mails have gone unanswered.

Representatives of the Jewish communities in Madrid, Montreal, and Toronto have already been in contact with Azancot. Now, contact is also being made with the Canadian ambassador of Morocco.

A letter written by one of the communities here in Canada to the Moroccan ambassador in Canada said that “Morocco represents the paragon of coexistence in the Arab world. At a time when we are targeting a Jewish-Muslim reconciliation, measures such as those taken in anger in Tangiers leave us puzzled.” The letter urges the ambassador to convey the Jews’ dismay to the Moroccan authorities.
“The hospital is done and there’s nothing we can do to reconstruct the building. Our main concern is the Jewish cemetery. They can go anytime and take over. There’s a lot of tzadikim in that cemetery and that is our major concern,” said the community members. “The representative of the Jewish community has been warned already: Either do something or step down. Mr. Bardugo, who is the secretary of the entire Jewish community in Morocco, has advised him the same but unfortunately the Jewish community in Tangier does not answer to the general communities of Morocco. It’s a separate entity and has always been that way so nobody can do anything against that.”

Reprinted with permission from Shalom Life




Fin du Patrimoine Juif Tangérois ? En une nuit, l'hopital Benchimol a été rasé !!!
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 06 mai 2010 a 14:56

David Bensoussan Montréal

Suite à la destruction de l’Hôpital Benchimol à Tanger, une missive exprimant l’inquiétude sur les conditions dans lesquelles s’est déroulée cette destruction a été adressée à des représentants diplomatiques marocains à l'étranger.

Dans la réponse obtenue par par télécopie, il est souligné qu’une mise en demeure en date du 26 novembre 2008 aurait été envoyée à la communauté juive de Tanger; qu’un réexamen de l’état de l’édifice se serait soldé par un arrêté de démolition en date du 15 mars 2010. L’Ambassadrice précise que la destruction de 251 mosquées en état de ruine a été également annoncée par le Ministère des Habous et des Affaires islamiques.

Suite à de nombreuses clarifications, il ressort ce qui suit :

La missive datée du 26 novembre 2010 donnait un délai de 8 jours pour démolir la résidence. Un mur problématique a été réparé dans les 8 jours. Selon les représentants de la communauté juive de Tanger, la bâtisse ne constituait aucun danger (ce qui est loin d’être le cas pour les bâtiments voisins qui n'ont pas été touchés par l'ordre de démolition).

Qui plus est, le Wali (Gouverneur) de Tanger avait annoncé son intention d’en faire un jardin qui débloquerait la vue de l’entrée de l’ancien palais du sultan Abdelhafid. Le Wali aurait proposé un contrat de location. Toutefois, ce contrat pouvait être révoqué en tout temps par le Conseil municipal et cette proposition de location est restée sans suite. Des négociations sur l’octroi d’un terrain de valeur équivalente étaient également en cours.

Ce qui précède n’explique aucunement pourquoi la démolition a été entreprise un vendredi soir à une heure du matin pendant la fête de la Pâque alors que le président de la communauté était absent de Tanger et qu’on ait confisqué aux gardiens leur téléphone cellulaire durant la démolition de l’hôpital.
La communauté juive de Tanger n'a pas été avertie ni du réexamen de l'état de l'édifice ni de l'arrêté du 15 mars.
L'affaire n'est pas classée et l'on est en attente du résultat de rencontres à venir entre les représentants de la communauté juive de Tanger et les autorités municipales.

Suite à cet évènement, beaucoup s’interrogent sur l’avenir du cimetière juif de Tanger, voire même sur celui du patrimoine juif au Maroc. Lors d'une conversation avec des représentants diplomatiques marocains, il m'a été assuré qu'il n'y avait aucun fondement à la rumeur selon laquelle il serait question de toucher au cimetière juif de Tanger.

Il n'en demeure pas moins que des solutions et des protocoles qui soient respectés devraient permettre de rassurer les ressortissants juifs du Maroc dans le monde quant à la préservation de leur patrimoine.

Sincères amitiés,

David Bensoussan




Fin du Patrimoine Juif Tangérois ? En une nuit, l'hopital Benchimol a été rasé !!!
Posté par: tangerois (IP enregistré)
Date: 06 mai 2010 a 21:43

Bonjour
lu sur le journal: www.almassae.press.ma d'hier: "le wali hassad a reçu les elus de Tanger en leur exprimant que les representants de la communauté juive de tanger lui aurait adressé une lettre donnant leur accord à la demolition de cet hopital, et que cet hopital est devenu un ramassi de voleurs de drogués wa hada youhadidou amne wa ssalamati almouatinine;)"
la wali a est entrain de preparer à l'enfer qui va lui tombé dessus, il s'attendait pas à la reaction de solidarité internationale qui est entrain de se mettre en marche.
vous savez chers amis ces elus qui sont ils: entre ceux d'al3adala watanmiya, ces nouveaux islamistes qui se declarent moderés mais dans le dernier reve d'etre le futur khalifa des muslimines, les autres elus un ramassi de barons de la drogue, de promotteurs immobiliers et fossoyeurs de votes (un vote à tanger coute environ 200dh): voila les vrais patrons de Tanger.
Cher monsieur cericido: je suis sur que notre roi maintenant est au courant de cette affaire, croyez moi j'ai commencé par envoyer des lettres aux journaux locaux dont le journal de tanger , j'ai essayé de sensibiliser les medecins marocains sur un forum "le forum des medecins du marocs" sans reussir à suciter l'interet de personne au contraire sur ces forum j'ai pu mesurer l'importance et la gravité de la situation: les islamistes radicaux sont maitres des forums du maroc à commencer par celui des medecins"
cher amis suis un tangerois musulman issu de famille musulmane: etant petit je me rappelle accompagner ma grand mere chez un grand cardiologue à casablanca Dr Devahia un medecin extraordinaire pdt plusieurs années c'etais le medecin de tte la famille un jour il est partit comme ça (il parait qu'un de ses fils avait eu un pb) toute ma famille et meme toute casablanca a perdu un grand medecin et grace à ce monsieur que moi j'ai choisi ce noble metier.
à la faculté de medecine de rabat on a eu l'honneur de connaitre un medecin extraordinaire aussi: Dr Victor OHAYION, c'etais un jour de fete que d'assister à ses cours de medecine interne à la faculté, tous les eudiants aimaient et respectaient ce monsieur car il etais l'un des rares prof qui en nous acceuillant dans son bureau nous disait: "asseyez vous docteur".
Monsieur Cericido pourquoi les juifs st partis de tanger pourquoi vous avez laissez tomber tanger?? il y'a toujours un hopital italien, un hopital espagnol pourquoi pas un hopital juif???
je vous jure que la population tangeroise tous aiment et respectent les juifs reputés pour des gens compatriotes de confiance et d'honneur, et s'il y'avait un hopital juif maintenant je vous jure que les malades viendront en masse et de ts le maroc. Avis à tous les bons medecins nous avons besoin de vos competences votre serieux votre humanisme une ville qui offre et le travail et la belle vie venez à tanger , battir un hopital ou une vraie clinique ici et vous verrez le resultat en qlqs années.
oui monsieur nos confreres français nous ont respectés ont ouvert leur hopitaux pour nous car on a eu la meilleure formation, mais aprés nous avoir bien formés vous nous avez lachés dans une ville ou les barons de la drogues les islam"schisophren"istes.... font la loi.
d'accord les juifs sont partis, nous ont est partis les autres partiront ealors faut pas etre etonné de voir un hopital detruit la nuit par des minables "excusez le terme" incapables de le faire le jour, et aprés mettre des drapeaux marocains sur les lieux du crime ????? c quoi ça?
messsieurs vous voulez ouvrir le feu sur hassad et ses vassals je detiens des noms des preuves sur le detournement non pas de millions mais de milliards par certains medecins et directeurs de cliniques de tanger"en venant en france j'ai adressé des lettres et emails à la securité socilale de france : personne ne m'a jamais contacté rien que pour s'assurer si j'etais pas fou !!!!"
à Tanger c'est des maillons de chaines de corrompus de voleurs d'extremistes.... si un ou deux tombent , tous les autres tomberont.
les bonnes questions: jusqu'a ou on veux aller pour liberer tanger.
Monsieur hassad depuis qu'il est à tanger c'est vrai il y'a plus d'espace vert mais aussi plus de crminalités plus de drogue et plus de nouveaux promotteurs immobiliers, allez faire un tour du coté de la belle RMILAT , on a massacré cettre region des milliards st en jeux qui est le benificiaire?? c'est la mafia local.
PS: comment j'ai trouver votre site? par pur hasard: j'ai lu cette nouvelle sur le journal almassae qu'elle y'avait une petition en cours que j'ai d'ailleurs signé et j'ai envoyé à mes amis sur facebook l'adresse pour qu'ils la signent aussi, ensuite j'ai tapé :destruction d'un hopital juif à tanger et suis tombé pile sur votre page. et excusez moi d'etre si virulent mais maintenant je suis convaincu que le sentiment que j'avais est vrai.
Pourquoi ne pas profiter de ce malheureux evenement pour mettre à jour une nouvelle association tangeroise fondeé par les tangerois les vrais wlad nass se presenter aux elections battre ces minables dans leur propre terrain et liberer notre ville et la rendre comme elle etait avant un paradis ou toutes les communautés vivaient en harmonie, pourquoi pas?
Encore une fois: svp aidez tanger




Fin du Patrimoine Juif Tangérois ? En une nuit, l'hopital Benchimol a été rasé !!!
Posté par: louli (IP enregistré)
Date: 06 mai 2010 a 23:12

le wali hassad a reçu les elus de Tanger en leur exprimant que les representants de la communauté juive de tanger lui aurait adressé une lettre donnant leur accord à la demolition de cet hopital, et que cet hopital est devenu un ramassi de voleurs de drogués wa hada youhadidou amne wa ssalamati almouatinine;)"

je pense que ce n’est pas tout à fait faux et je ne crois pas qu’il s’agisse des représentants mais d’un représentant de la communauté juive. (petite communauté) et ....
à tetouan, il reste a peu près 5 ou 6 juifs c'est-à-dire trop eu pour avoir un « poids » quelconque et celui qui s’occupe de la communauté restreinte à ce point est tenté de pactiser avec les autorités de la ville.

nous devons être vigilants plus que jamais

Si tu es intervenu sur un forum médical dis moi lequel si tu veux bien en me donnant le nom exact. J’interviens moi-même sur certains.

Merci tangérois.

Fin du Patrimoine Juif Tangérois ? En une nuit, l'hopital Benchimol a été rasé !!!
Posté par: CEREJIDO (IP enregistré)
Date: 07 mai 2010 a 07:36

Un wali, ne peut pas s'aventurer à prendre des initiatives aussi importantes et graves.
Tout a été orchestré en harmonie avec la petite communauté juive de Tanger et à eux seuls de démêler cette affaire.

Fin du Patrimoine Juif Tangérois ? En une nuit, l'hopital Benchimol a été rasé !!!
Posté par: tangerois (IP enregistré)
Date: 08 mai 2010 a 20:04

Bonjour

pour Louli:[medecine-maroc.xooit.com]
je te souhaite bcp de courage , les idées et croyances de ses gens ne representent en aucun cas l'ensemble des medecins marocains.

Pour cerijido: merci de m'avoir rappeler à l'ordre je suis un reveur et j'ai tendance à oublier la réalite et le monde ou on vit.

j'étais au maroc il y'a pas longtemps et toujours en remontant le boulevard j'aperçois le moukhazni et le policier devant la sinaguogue , c'est un message qi veuux dire quoi???? et si je voulais entrer on va m'empecher ou pas? on met deux gardiens devant un lieu de culte juif le jour pour en detruire un autre la nuit????????

Tanger reste qd meme une des plus belle ville du monde ses plages ses montagnes ses odeurs du souk dbara souk dakhel elkesbah rmilat cap spartel souani merchan......
tous les musulmans vt à la mecque, moi j'ai decidé que ma mecque serait dorenavant jerusalem la terre des braves qui ne se cachent pas la nuit.

merci d'avoir tolerer mes delires et svp gardez tanger dans vos coeurs et srt continuer à prier pour le maroc

cordiales salutations

Fin du Patrimoine Juif Tangérois ? En une nuit, l'hopital Benchimol a été rasé !!!
Posté par: tangerois (IP enregistré)
Date: 09 mai 2010 a 00:31

BSR voila une reponse que j'ai trouvé sur un site
merveilleux de patriotes juifs marocains qui merite meditation:

Hola,

Ante todo te doy las gracias por haber publicado las 2 cartas de la Embajadora de Marruecos en Canada , bien ahora quisiera aclarar para todos aquellos Tangerinos de la diaspora que estan muy apenados por lo ocurido en Tanger la [destruction del Hospital Benchimol]

Como ya habras leeido en la segunda carta hay 2 articulos [1 y 3] que me déjà muncho que pensar por parte de los dirigentes de la COMMUNIDAD ISRAELITA DE TANGER……..

Ahora te voy a dar mas informationes, he leeido las declaraciones del Senor Simon Levy Presidente de la fondation du Patrimoine Judeo Marocain hechas a diversos periodicos de Marruecos sobre este asunto, declaracones con muncho valor y que déjà tambien responsables a los dirigentes de la COMMUNIDAD ISRAELITA DE TANGER por lo ocurido sabras que este buen senor ofrecio a estos dirigentes de hacer un Museo de este immueble y conservarle como Riche Patrimoine Judeo Marocain cosa que las autoridades gubernamentales y Municipalidades no se ubieran opuesto pero si fue los dirigentes de la COMMUNIDAD ISRAELITA DE TANGER que no quisieron saber nada de esto{MUSEO] y lo que querian es derumbarlo y construir un immueble y vender el resto de terreno, a donde esta la conciencia communitaria ? No se los importo ni el valor setimental que tenia este edificio para todos los Tangerinos de la Diaspora

He recibido un email del Senor Ralph Toledano donde me dice que el Senor A .Azancot esta preparando un escrito sobre todo esto vamos a ver si el tiene el valor de desmentir lo que havia ofrecido Simon Levy.

Sabras ahora que lo que mas urge hoy es el embellecimiento del cementerio antiguo de Tanger esto si es que de muncha importancia que todos manden emails a los dirigentes de La COMMUNIDAD ISRAELITA DE TANGER y hacer comprender a estos Senores que deben ya meterle mano a esto antes que sea tarde.No creo que sea por falta de dinero ya que la COMMUNIDAD ISRAELITA DE TANGER dispone de muncho Sabes que es la communidad mas rica de Marruecos [80 pers] donde puede ser que haiga 30 sobre la carga communitaria.

VAMOS TODOS A OBRAR JUNTOS PARA SALVAR ESTE CEMENTERIO ABANDONADO POR FALTA DE INTERES
DE LOS SENORES DE LA COMMUNIDAD ISRAELITA DE TANGER

SHALOM

SIMON KESLASSY




Aller à la page: Précédent1234567Suivant
Page courante: 2 of 7


Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster sur ce forum.
Veuillez cliquer sur S'identifier pour vous enregistrer

   Rechercher sur
 

  Web    
Darnna

© 2008 Darnna.com - All rights reserved.

'