LE MAROC :  DARNNA.COM
Geographie, histoire, differentes villes du Maroc.  
Aller à la page: 12Suivant
Page courante: 1 of 2
Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: gerard (IP enregistré)
Date: 03 janvier 2006 a 15:00



Un grand projet d'amenagement de l'embouchure du Bouregreg est en voie.

Raison de se souvenir du fleuve et des 2 villes qu'il traverse:Rabat et Sale.







Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: gerard (IP enregistré)
Date: 03 janvier 2006 a 15:08

Mon pere avait l'habitude dans les annees 30-40 de traverser le fleuve a la nage.


Aujourd'hui on ne peut s'empecher notamment de penser aux barcassiers et aux pecheurs de Sale et de Rabat dont l'activite remonte a la nuit des temps.
Moi meme je me souviens enfant avoir pris plusieurs fois ces barques et au retour on achetait du poisson frais qu'on ramenait a la maison a Casa.

Je suis certain que beaucoup de Rbatis Slaouis s'en souviennent et pourront nous en donner des details.







Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: gerard (IP enregistré)
Date: 03 janvier 2006 a 15:17

Le projet d'amenagement:
----------------------

A cet egard, le projet d'amenagement de l'embouchure du Bouregreg, au Maroc, est exemplaire. Ce projet, qui devrait etre lance par le roi Mohammed VI en janvier, est l'une des plus importantes operations d'amenagement du territoire dans ce pays.

Il prevoit l'implantation d'un port de plaisance et de peche de 300 places, l'amenagement des berges, l'urbanisation de zones actuellement inondables et la creation d'un lac de 120 hectares. Les etudes hydrosedimentaires font appel a la palette d'outils les plus pointus.
Le plus impressionnant, visuellement, est sans doute le modele physique sedimentologique, une maquette de 33 m de long, representant l'embouchure et l'estuaire du fleuve qui separe la capitale de la ville de Sale. Elle comprend, reproduits au 1/200e, la portion de mer au large des deux villes, les digues exterieures, les plages, les berges, les quais, le fond sedimentaire du fleuve (de la bakelite broyee) et meme les Oudayas, la Casbah vieille de neuf siecles surplombant le site pres de Rabat.

Vous trouverez plus d'informations sur [www.lemonde.fr]








Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: gerard (IP enregistré)
Date: 03 janvier 2006 a 15:24

L'historique du Bouregreg:
==================

Toucher au Bouregreg, c'est modifier plus de 20 siecles d'histoire, puisque l'installation de la colonie romaine a Sala Colonia et avant elle des Pheniciens sur les rives du Bouregreg est a l'origine de la creation de Rabat et Sale.

Le Bouregreg est un oued qui a meme change de nom puisqu'il s'appelait dans l'antiquite Oued Sala (la riviere salee), ce n'est qu'au XIIIime siecle qu'il devient Bouregreg, sans doute une etymologie berbere, "regrag" signifiant "gravier" en berbere.

Trait d'union entre Rabat et Sale, soeurs rivales parfois ennemies mais toujours complices, le Bouregreg a constamment pose des problemes pour sa traversee, car malgre les conflits incessants entre les cites, il y a toujours eu echanges permanents des populations. Depuis l'origine, on traverse en barques. Plusieurs ponts auraient existe, du temps des Almohades, pendant la lutte entre les Andalous de Sale le Neuf et les Saletins de Sale le Vieux au XVIIime siecle, mais tous ont ete detruits par les flots, les guerres ou le raz de maree de 1755

Si vous voulez en savoir plus...... [www.rabat-maroc.net]

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: Sylvain (IP enregistré)
Date: 04 janvier 2006 a 20:44

Eh oui, Gerard, ca aussi c'est un souvenir, la traversee du Bou Regreg, en barque, avec un linge au dessus bien blanc pour proteger du
soleil et apres dicussion serree pour le prix de la traversee.
Voici 2 photos :

la premiere, c'est le bac a vapeur qui faisait la traversee :








Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: Sylvain (IP enregistré)
Date: 04 janvier 2006 a 20:55

et la deuxieme, les petites barques au toit blanc







Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: mamie (IP enregistré)
Date: 12 août 2006 a 18:11

eh oui je m'en souviens j'allais au college des orangers en velo par la passerelle puis par le pont lorsqu'il a ete constuit et mon mari traversait a la nage le bouregreg lui aussi et je me souviens qu'il y avait des paressoires qui passaient sur le fleuve vu qu'il y avait un club juste a cote




Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 12 août 2006 a 21:10

Bonsoir mamie,


Je t'ai localiser tu est une "R'batia",J'ai habiter aussi a Rabat.

Le quartier de la tour Hassan.

A toi de me donner tes details.

Amicalement.



" T A R Z A N " ./.




Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: mamie (IP enregistré)
Date: 18 octobre 2006 a 10:52

Bonjour Tarzan

J'ai habité d'abord à l'Ancienne gare de Salé puis j'ai déménagé pour le quartier de la pépinière qui se trouvait derrière la gare de Salé. Du reste ma fille ainée est née dans cette maison avec un petit jardin c'était la villa Bizéty et nous sommes partis après pour Meknes. J'espère que mon message te renseignera comme tu le souhaitais.

Amicalement

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: P'tite Marie (IP enregistré)
Date: 08 décembre 2006 a 12:23

P'tite Marie,
Réponse à Mamie : moi aussi j'ai habité à Salé dans une villa Bisetti et à La Pépinière, avec mes parents, puis comme femme mariée
Ceci de 1923 à 1956. Nos voisins, pardon si j'en oublie, étaient les familles Piatti, Jacquenon, Demoineau, Digiovanni, Jimenez, Maury, Campana, Benedetti, Foresti, Lloret
Moi aussi j'allais, à vélo, au collège des Orangers à Rabat, je passais par la passerelle... ou je prenais les barquasses
Moi aussi j'ai traversé le Bouregreg à la nage
J'ai joué au basket rue Henri Popp à Rabat et au volley sur la plage de Salé
Mamie répondez-moi, que je puisse deviner qui vous êtes
De toute façon: grosses, grosses, très grosses bises - P'tite Marie

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: mamie (IP enregistré)
Date: 10 décembre 2006 a 22:48

Bonjour P'tite Marie, comme je suis contente de pouvoir converser avec vous qui avait connu les mêmes chose que moi. En effet j'ai connu les famille Jacquenot, Démoineau, Maury mais moi j'ai habité à la villa Bizetti en 1959 lors de mon mariage. Je n'ai pas joué au basket dans une équipe mais au collège des orangers. Quant à du vollyey effectivement nous en faisions sur la plage de Salé. Je vous ai répondu comme vous me le demandez et peut-être avez vous devinez qui je suis. Et maintenant à moi de deviner qui vous êtes. En attendant votre réponse je vous fais de grosses bises et à très bientôt - Mamie.

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: P'tite Marie (IP enregistré)
Date: 11 décembre 2006 a 12:54

Mamie,
Oui, à moi aussi , ça me fait beaucoup de plaisir de dialoguer avec une "slaouia". Je suis née en 1923 à Rabat (maternité Maréchale Lyautey, maternité créée par l'épouse du Maréchal), mais j'ai surtout habitée Salé, de 1923 à 1956, ensuite mon mari a été affecté à Meknès (rue d'Oujda, à proximité de la gare Lafayette), puis de nouveau à Salé, puis Rabat (en habitant à La Pépinière), puis Casablanca, et de nouveau à Rabat(dans un logement de fonction). Nous sommes rentrés en France en Juin 1960... c'est à dire que nous étions bien à Rabat en 1959... Allant souvent chez Piatti et chez Jacquenot (nous enfants allant à l'école ensemble) nous nous sommes peut-être rencontrés.
Hier , mon mari a teléphoné à la fille Piatti (Francette) qui habite en Italie, pour prendre de ses nouvelles et savoir si nous n'avions pas oublié des habitants des maisons Bisetti... pour être complet je vais donc ajouter ;-Campana fils, Giorla et Giraud.
Dans l'attente de vous lire... énormes bises P'tite Marie

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: mamie (IP enregistré)
Date: 11 décembre 2006 a 13:54

P'tite Marie,


Moi je suis née à OUJDA en 1939 mais j'en suis partie j'étais toute petite donc je ne me souviens pas de cette ville. Puis nous avons habité à CASABLANCA, puis à SALE mes parents travaillé aux chemins de fer et lorsque je me suis mariée en 1959 c'est là que nous avons habité dans la villa bisetti. Notre fille aînée est née à Rabat à la clinique Poulain, puis nous avons été muté à Meknes, mon mari étant militaire nous habitions sur la base et de là nous avons encore été muté à Berlin quel changement de saison et région. et à présent nous sommes en france. Peut-être que vous aussi votre mari était militaire ? Il y avait la famille Cazanova aussi au quartier de la pépinière peut-êrtre les avez-vous connu ?
Dans l'attente de vous lire je vous fais de grosses bises Mamie.



Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: P'tite Marie (IP enregistré)
Date: 12 décembre 2006 a 18:33

Mamie, Oui, bien sûr, nous avons connu les Casanova qui habitaient dans une maison jumelée dont les propriétaires étaient les Lalanne... mais ce n'était pas dans une maison Bisetti. Dans des maisons voisines il y avait aussi les familles Surjus, Didelle et un peu plus loin les David-Grelot, les Rive... sans oublier notre très bon ami l'épicier Larbi à qui l'on pouvait tout demander et qui téléphone souvent en Italie à Francette Piatti.
Pour ma part, j'ai travaillé, en 1956, à l'Education Nationale puis de 1957 à notre départ aux Ponts et Chaussées. De temps en temps, en été, j'allais manger une glace au Café de la Renaissance, avenue Dar el Markzen. Mon père, lui, jouait aux boules à Salé au Grand Café tenu par les Exbrayat.
Mes parents étaient Italiens, ils sont partis pour le Maroc en 1921 à l'invitation d'un de leurs cousins ... Pierre Bisetti, celui là même qui a fait construire les maisons du même nom. Mon père était entrepreneur en travaux publics, il est décédé en 1948 des suites d'un accident du travail alors qu'il effectuait des réparations sur notre maison. Actuellement j'habite dans la région Rhône-Alpes.
Très très grosses bises P'tite Marie

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistré)
Date: 12 décembre 2006 a 23:17

Bonsoir P'tite Marie.

J'ai suivi avec intérêt tes échanges avec mamie.

Je connais Salé très bien pour y avoir habiter pendant quelques années, entre 1974 et 1979.

J'habitais à l'intérieur des remparts non loin de "bab el khemis".

J'y revient en moyenne 2 à 3 fois par mois car ma femme est "slaouia".

Je connais la pépinière derrière la gare.

Il n'y a pas eu beaucoup de changements concernant les anciennes habitations. Vous pouvez continuer à imaginer la pépinière comme vous l'avez habitée. Les maisons en tuile restent encore en l'état. Un passage sous terrain pour piétons en dessous de la gare relie la pépinière à la route de Kenitra (ex port-lyautey).

L'usine "Baruk" riveraine de la gare et faisant dos à la pépinière, qui produisait des pâtes et de la farine a fermé ses portes il y'a une dizaine d'années.

Pour finir voici quelques photos anciennes de la Renaissance où tu allais manger des glaces en été.

Le Debdoubi.













Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: mamie (IP enregistré)
Date: 13 décembre 2006 a 12:36

P'tite Marie, oui c'est exact les Casanova habitaient un autre maison qui n'était pas Bisetti. Mon Dieu que je suis contente de pouvoir parler avec vous. Mon père est mort en 1949 à Fédala il travaillait aux chemins de fer il a fait une angine de poitrine dans la nuit en déplacement. Quant à M. Bisetti lorsque nous avons loué sa maison j'ai une annecdote très surprenante et qui me touche beaucoup. Nous sommes venus habité à la villa Bisetti en 1959 et nous avons discuté avec M. Bisetti qui m'a très touché : lorsque je lui ai dit que nous avions habité à Casablanca au belvédère il m'a demandé les dates et m'a dit en 1942 m'a mère m'a envoyé le 9 novembre dans la nuit à bicyclette chercher une sage femme et cette sage femme c'était pour ma mère qui était entrain d'accoucher de mon frère. Vous pouvez immaginer combien cela m'a touchée.
Moi je travaillais aux chemins de fer à Rabat dans les bureaux administratifs. A présent nous habitons en Aquitaine.
Bien sur que je me souviens de tous ces personnes qui habitaient le quartier de la pépinière. Quant aux Exbrayat mon grand-père connaissait très bien ce Monsieur et chaque fois qu'il venait nous voir il allait voir M. Exbrayat. Moi c'est un peu comme vous mes grands parents sont venus au Maroc à Oujda puis ils ont déménagé et mon grand père travaillé aux dock silo et je crois que c'était vers cette année. Puis ma mère s'est mariée et nous sommes nés ma soeur mon fère et moi. Très grosses bises et à bientôt sur les ondes Mamie

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: mamie (IP enregistré)
Date: 13 décembre 2006 a 12:46

Bonsoir le Debdoubi, Cela m'a fait très plaisir de lire ce que vous avez dit à P'tite au sujet du quartier de la pépinière en effet il n'y avait pas de chemin pour aller de la gare au quartier de la pépinière nous passions par la haie. Je me souviens de l'usine de pates Baruk he oui il doit y avoir beaucoup de changement car depuis 1961 que nous sommes partis je veux bien le croire. Avant d'habiter à la pépinière j'habitais l'ancienne gare peut-être vous connaissez. Les cartes postales parlent beaucoup pour moi et ravivent des souvenirs. merci pour tous ces renseignements. Mamie

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: mamie (IP enregistré)
Date: 14 décembre 2006 a 16:25

P'tite Marie, je voulais vous demander si vous aviez connu des personnes qui faisaient parti des groupes folkloriques car moi j'en faisais parti et j'aimerai bien savoir si il y a des personnes qui se souviennent, nous allions à la foire exposition de Casablanca, à Kouribga et bien entendu à Rabat c'était une très bonne ambiance. je vous fais de grosses bises et à très bientôt. Mamie


Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: P'tite Marie (IP enregistré)
Date: 15 décembre 2006 a 13:05

****** Bonjour Debdoubi,
Je vous remercie très, très fort pour vos trois cartes postales. l'espace de quelques instants vous m'avez rajeunie de 50 ans. Le Café de la Renaissance reste pour moi un merveilleux souvenir. La troisième carte représente la Poste. MERCI MERCI Debdoubi

******Bonjour Mamie,
Des groupes folkloriques? Je me souviens de trois: les Bretons (le plus actif), les Auvergnats et celui des Basques-Béarnais-Gascons (celui peut-être que vous évoquiez, puisque vous avez des liens avec l'Aquitaine). Pour rester en Aquitaine: à son retour en France mon mari à été affecté à Mourenx puis à Pau (une douzaine d'années en tout)... une région où nous nous sommes bien plus.
Sur le forum, j'ai vu, il y a 3 ou 4 jours, que Tarzan (bonjour Tarzan) signalait que la neige était tombée entre Midelt et Rachidia, (Ksar es Souk) et que la route était coupée... ce matin, chez nous, tous les toits étaient blancs et il faisait moins 2.
Oui, Pierre (Pietro) Bisetti était un cousin de mon père... le monde est petit! Donnez un gros bonjour à votre frère.
Je suis retournée 2 fois à salé et au Maroc: en 1972 et en 2000. J'aimerais bien y retourner une dernière fois, mais je ne suis plus très robuste. Mon mari qui a 2 ans de plus que moi, mais qui court comme un jeunot, est assez réticent.
Pardonnez-moi: je ne réponds pas tous les jours, car je n'ai pas Internet chez moi et je vais chez l'un de mes très, très gentils voisins... qui vous demande: lorsque vous étiez à Meknès, alliez-vous voir les matches de rugby... l'un de ses cousins jouait à l'U S D Meknès dans les années 58-60.
Chère Mamie, grosses, grosses bises

--- P S: A Salé, je parlais couramment l'Arabe, maintenant la mémoire me fait souvent défaut ... que signifie 'Hamada' , comme dans 'Hamada du Guier'?... Si quelqu'un peut me le dire Merci.

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: mamie (IP enregistré)
Date: 15 décembre 2006 a 15:12

Bonjour chère P'tite Marie, Vous avez raison j'étais dans le groupe folklorique des Basques, Béarnais Gascons. C'est bien si vous êtes retournée au Maroc, nous depuis 1961 que nous avons quitté le Maroc nous ne sommes jamais retourné j'y pense souvent retourner sur les lieux où nous avons vécus où nous avons passés d'agréables et bons moments mais mon mari à 7 ans de plus que moi et est cardiaque et porteur d'un pacemacker alors il hésite. Je vous remercie de me répondre à chacun de mes messages cela me fait très plaisir et ce n'est pas grave je comprends si vous n'avez pas internet à la maison c'est plus difficile que pour moi qui l'ai à la maison, mais vous avez un très gentil et merveilleux voisin de bien accepter que vous veniez bavarder avec nous un petit moment. Oui nous aimons le rugby mais nous n'avons pas été à un match à Meknes car nous sommes restés dans cette ville que 2 mois nous étions en transit en attendant notre mutation comme je vous l'ai dit précédemment nous avons été muté à Berlin. Mais comment s'appelle son cousin ? Je vous remercie d'adresser un bonjour à mon frère mais malheureusement il est malade depuis sa naissance car il est né avec le cordon autour du cou la sage femme a tout fait mais sans résultat et donc il a des séquelles et doit être interné dans un hopital spécialisé, enfin il n'a pas l'air de souffrir c'est plutôt l'entourage qui est le plus touché. Chez nous les toits sont blancs mais de gelée il faisait 2° ce matin et à présent nous avons le soleil. Je vous fais de très grosses bises et à très bientôt. Le bonjour à votre voisin si gentil. Mamie

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: mamie (IP enregistré)
Date: 15 décembre 2006 a 15:45

Ma chère P'tite Marie, J'ai oublié de vous demander si vous connaissiez la vallée heureuse, je pense que oui, savez-vous si elle existe toujours si l'entretien a toujours été fait ? Elle était si jolie cette vallée et nous passions d'agréables moments pendant la visite. grosses bises et à bientôt. Mamie.

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: P'tite Marie (IP enregistré)
Date: 18 décembre 2006 a 18:08

Bonjour Mamie;
Aujourd'hui je suis chez mon voisin avec mon mari.
Nous avons bien connu votre groupe folklorique... M Lalanne (père) en faisait partie, c'était un bon vivant. Parfois lorsqu'il rentrait chez lui à bicyclette il tombait malencontreusement dans les aloès qui se trouvaient à la grille d'entrée de son domicile.
Oui, la Vallée Heureuse nous y sommes allés plusieurs fois, elle était magnifique. Son créateur était M. Pagnon, viticulteur à la sortie de Méknès en direction de Khémisset qui produisait un vin très renommé qu'il avait appelé Toulal. Cette Vallée Heureuse ne figure plus sur les cartes routières, nous craignons qu'elle n'existe plus.
Nous nous sommes souvenus d'autres familles de La Pépinière. Derrière la gare il y avait 4 (je crois) maisons avec les Perisse, les Cortès, les Montoya, les Mira ... plus loin il y avait les Albertini, les Morvan... De l'autre côté de La pépinière, il y avait tout d'abord la Propriété Guyot, puis la maison Lalanne avec les Casanova ensuite il y avait les Alberola et les Pomarède, de l'autre côte du chemin de la Convalescence, il y avait les Soler et les Dollinger... En 72 et en 2000, nous nous sommes faits un devoir de rendre visite à notre ami l'épicier Larbi.
Le Debdoubi, il y a quelques jours, nous a dit que les Etablissements Baruk étaient fermés, j'espère que les cigognes qui s'y posaient tous les ans continuent à le faire, c'était un spectacle magnifique. Grosses Bises

Nous souhaitons que le projet touristique de l'embouchure du Bouregreg soit une très belle réussite.


Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: mamie (IP enregistré)
Date: 18 décembre 2006 a 18:45

Bonjour p'tite Marie,
Quel dommage pour la vallée heureuse c'est vrai M. LALANNE je m'en souviens un peu mais je savais qu'il était bon vivant, je ne sais ce qu'ils sont devenus, comme toutes les autres familles que vous me nommez, tout cela me fait revivre le temps où nous étions. Je ne sais lorsque vous habitiez la villa Bisetti il y avait des bananes mais nous, nous avons eu des régimes énormes et les bananes étaient très bonnes. Comme tout cela est lointain. C'est formidable d'avoir un voisin qui vous laisse bavarder sur le net. Pensez-vous que M. BISETTI est toujours à Salé ? Quel âge peut-il avoir à présent je pense un peu plus âgé que moi.

Grosses bises et amitié à votre mari et votre voisin. Mamie

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: mamie (IP enregistré)
Date: 18 décembre 2006 a 18:54

P'tite Marie,

J'ai oublié de vous parler de Larbi c'est vrai il était très gentil et arrangeant pour ses clients dans son commerce. Quel dommage pour l'usine Baruk et comme vous dites espérons que les cigognes continueront à venir comme chaque année. C'est dommage pour la vallée heureuse, nous avons quelques photos diapositives c'était merveilleux c'était un paradis de plantes.

Grosses bises mamie

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistré)
Date: 18 décembre 2006 a 22:41

Bonsoir mamie et p'tite Marie.

Hélas, les cigognes ne se posent plus sur l'usine Baruk et çà depuis bien longtemps. Cà n'a rien à voir avec sa fermeture.

L'usine Baruk étant située juste à côté des rails des chemins de fer, les cigognes ne pouvaient plus supporter le va et vient des trains.

Actuellement, en moyenne toutes les 20 minutes il y'a un train qui passe pendant la journée.

En ce qui concerne la vallée heureuse d'Emile Pagnon aux environs de Meknès elle n'existe plus.

Voici la vallée heureuse.

Le Debdoubi.








Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: LOVE (IP enregistré)
Date: 18 décembre 2006 a 23:13

Bonsoir,
en parcourant cette rubrique je tombe juste sur ces magnifiques photos de la vallée heureuse et j'apprends qu'elle n'existe plus . Pourquoi ?????? c'est un vrai chef d'oeuvre. J'y suis passée dans les années 60, et j'en ai gardé un merveilleux souvenir. C'est un travail gigantesque qui a été élaboré avec une telle habilité et beauté. Dommage d'avoir tout rasé. Peut-être que l'endroit n'était pas assez exploité pour le faire visiter par des touristes!!!!!!!
En ce qui me concerne j'en ai gardé un très beau souvenir avec de belles photos (en noir et blanc)- Merci d'avoir réveillé ce vieux souvenir. LOVE

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: mamie (IP enregistré)
Date: 19 décembre 2006 a 15:04

Bonjour le Debdoubi,

Merci pour ces photos magnifiques de la vallée heureuse, mon mari a fait les même mais en diapositive qui sont très jolies aussi. C'est bien dommage qu'elle n'existe plus peut être que M. PAGNON n'est plus au Maroc et personne n'a pu prendre la succession. En effet il y a beaucoup plus de trains que lorsque nous étions à l'époque à Salé de 1949 à 1961. Pourriez vous me dire si les appartements de l'ancienne gare sont-il existant car nous y avons habité longtemps et même avant nous habitions une villa avec jardin après l'ancienne gare puis au quartier de la pépinière.

Amitiés et à bientôt. mamie

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: P'tite Marie (IP enregistré)
Date: 22 décembre 2006 a 16:06

Bonjour Mamie, Bonjour à toutes et tous,
Les cigognes, la Vallée Heureuese, les années..... La vie va, tout s'en va
Pour tous ceux qui fêtent Noël : "très, très joyeux Noël"
Pour tous les autres : "très, très joyeuses journées"

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: mamie (IP enregistré)
Date: 22 décembre 2006 a 16:18

Bonjour p'tite Marie et Bonjour à Tous, je vous souhaite un joyeux Noël et joyeuses fêtes. Grosses bises p'tite Marie et à bientôt. Mamie

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistré)
Date: 22 décembre 2006 a 23:27

Bonsoir les ami(es).



Pour ceux qui n'ont pas l'occasion de voir ce qui se passe réellement sur le terrain concernant ce gigantesque projet d'aménagement de la vallée du Bouregreg et sans trop bavarder, je les invite à parcourir ces milles photos pour voir ce qui est entrain de se passer.

Le Bouregreg au présent et au futur. Incroyable mais vrai.

le Présent.
[www.selwane.com]

Le Futur.
[www.selwane.com]

Le Debdoubi.



Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: mamie (IP enregistré)
Date: 24 décembre 2006 a 22:06

Bonjour le Debdoubi,

Mon Dieu que de changements et d'aménagements pour cette vallée du Bouregreg, je pense que cela sera joli et bien après mais nous ne reconnaitrons plus rien de ce que nous avons connu. Tout se modernise, j'ai regardé le diaporama et toutes les photos cela promet d'être joli, je ne sais pas ce que vous en pensez peut être que si vous le voyez de vos yeux cela parait plus différent, vous me direz ce que vous en pensez mais c'est un très gros changement.

Amitiés et à bientôt mamie

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistré)
Date: 26 décembre 2006 a 21:36

Bonsoir mamie.

Le 19 Decembre tu m'avais demandé si les anciennes habitations qui entouraient l'ancienne gare de Salé existent toujours?
Malheureureusement non. les anciennes habitations ont cédé la place à des immeubles et autres consructions.
Abandonnée et férmée pendant longtemps, l'ancienne gare de salé a été rénovée et maquillée avec une belle architecture au même titre que toues les gares du royaume et réouverte dans les années 90 après la mise en circulation des TNR (Train normal rapide).

Aujourd'hui, tous les trains qui circulent entre Rabat et Kénitra ou qui relient Rabat à Tanger ou à Fes doivent s'arrêter obligatoirement dans cette gare. Elle est devenue par conséquent la gare principale de la ville de Salé.
Aujourd'hui même, sur un train qui relie Kénitra à Meknès, j'ai rencontré un ancien cheminot (un retraité) qui m'a confirmé que l'ancienne gare de Salé est celle que vous voyez sur la photo.
Ce qu'elle était et ce qu'elle est devenue.

Bonsoir et bonne fête de fin d'année.

Le Debdoubi.










Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: mamie (IP enregistré)
Date: 27 décembre 2006 a 14:49

Bonsoir Le Debdoubi,
Merci pour ces photos qui me font bien plaisir. L'ancienne gare où nous habitions avait un étage et une marquise au dessus des voies de chemins de fer, donc je verrais la deuxième photo comme le lieu où nous avons habité mais qui a été bien agréablement transformé. Il est difficile de se retrouver puisqu'il n'y a pas d'abres mais je me repère encore bien. Je trouve que c'est très joli cette gare. Nous avons habité là car je crois vous l'avoir dit mon père, ma mère après le décés de mon père et moi-même nous travaillions aux chemins de fer. Nous avons de très bons souvenirs. Encore une fois un grand merci.

Bonnes fêtes de fins d'année.

mamie.

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: Marie-Jose (IP enregistré)
Date: 29 décembre 2006 a 12:40

une dernière photo très récente de l'embouchure du Bou Regreg (janvier 2006)

mais qu'on ne verra plus ainsi...



c'était en fin de journée, vers 17 ou 18h je ne sais plus ...
et ensuite nous sommes allées au café maure des Oudaïas bien sur !
toujours le même charme, et de bons gateaux

Marie José


Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: mamie (IP enregistré)
Date: 29 décembre 2006 a 12:54

Bonjour Marie-José,

Cette photo de l'embouchure du bouregreg me fait très plaisir et c'est bien dommage que nous ne la verrons plus comme cela mais il faut bien moderniser et c'est très bien aussi. Quant au café maure aux oudaias je m'en souviens très bien et surtout avoir de bons souvenirs lorsque nous y sommes passés et je vois toujours de bons gateaux c'est bon d'entendre tout cela nous revivons notre passé agréable dans ce beau pays. Amicalement.

Mamie

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: P'tite Marie (IP enregistré)
Date: 31 décembre 2006 a 19:18

Bonjour à toutes et à tous,
P'tite Marie est un peu fafiguée, c'est donc son mari qui est chez le voisin.......... pour vous souhaiter

UNE TRES, TRES BONNE ANNEE 2007
SANTE TRANQUILITE BONHEUR

Mes meilleurs voeux également à Salé, à Rabat et à tout le Maroc
Que le projet du Bouregreg connaisse une très belle réussite.

***MAMIE.... M.Bisetti père (celui qui avait fait construire les maisons) nous a quittés depuis fort longtemps; il devai t être né entre 1895-1898. Il avait eu 4 enfants : --2 filles, l'une partie au Liban, l'autre venue en France --et 2 garçons, l'un dcd depuis très longtemps, l'autre était retourné en Italie. Mais je n'ai aucune nouvelle. Grosses bises de P'tite Marie

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: mamie (IP enregistré)
Date: 06 janvier 2007 a 18:24

P'tite Marie,
Tout d'abord Je vais vous souhaiter une bonne et heureuse année 2007 surtout une bonne santé pour vous et toute votre famille. Je pense que vous avez du avoir du travail pour les fêtes et c'est cela qui vous a causé cette fatigue, j'espère que ce ne sera que passagé. Nous nous avons voyagé pour aller voir nos filles et passer le Noël avec tout le monde grands et petits. Je vous remercie des renseignements sur la famille Bisetti en effet il y a fort longtemps que ces maisons ont été construite. C'est dommage si vous n'avez pas de nouvelle. Je vais vous souhaiter de vous rétablir rapidement et vous fais de grosses bises Mamie.

Mes meilleurs voeux pour tout le Maroc et je vais dire comme p'tite Marie que le projet du Bouregreg soit une très belle réussite.

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistré)
Date: 06 janvier 2007 a 18:55

Bonjour mamie et p'tite marie.

Il était une fois Salé, le bouregreg et le tramway.
Pour vous qui aimez cette ville, Voici l'ancien et ancêtre tramway.



Et voici la nouvelle génération qui va circuler entre Rabat et Salé.


Cette photo est la propriété du site selwane.com

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: mamie (IP enregistré)
Date: 06 janvier 2007 a 19:54

Bonjour le Debdoubi,

Tout d'abord je vais vous souhaiter une bonne et heureuse année 2007 pour vous et toute votre famille et surtout une très bonne santé.

Je vous remercie pour ces deux photos, c'est vrai que j'aime beaucoup cette ville mais je n'ai jamais connu le tramway mais c'est amusant de voir ces photos quant à l'autre photo c'est magnifique est-ce que ce pont est fait à l'heure d'aujourd'hui ?

Merci encore une fois je suis très contente.
Mamie

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: P'tite Marie (IP enregistré)
Date: 06 janvier 2007 a 20:24

Bonjour à vous toutes et tous,
Oui, ça va mieux, le médecin est venu... j'ai retrouvé la forme.
------- Plusieurs questions

* Cher Debdoubi: vous me laissez sur les fesses avec votre carte postale du tramway 'plage-ville de Salé'. Je suis née à Salé en 1923... or je ne l'ai pas connu, je n'en ai même jamais entendu parler. Pouvez-vous m'en dire plus?
la transformation de l'ancienne gare de Salé me surprend également, c'est une très belle réussite
nous (moi et mon mari) n'avons pas encore eu le temps de regarder les photos sur les sites que vous nous indiqués, nous prendrons le temps........... MERCI POUR TOUS CES DOCUMENTS

* Mamie: aux Chemins de fer, nous avons connus M. Guinamand, un Lyonnais, son épouse, qui était sage-femme, a, en rentrant en France, ouvert une clinique à Oullins dans le Rhône. Nous avons également très bien connu un Monsieur 'Bébert', il était à la direction des chemins de fer avec sa soeur, nous allions souvent les uns chez les autres mais nous ne nous souvenons plus de son nom.
Très, très bonne année à vous tous

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: P'tite Marie (IP enregistré)
Date: 26 janvier 2007 a 20:18

Bonjour Mamie,
La mémoire nous est revenue, en ce qui concerne le 'Monsieur Bébert' qui travaillait aux Chemins de Fer, il s'agit de M. Liorens (son épouse était Louisette).
Dans l'ancienne gare il y avait: la famille Andrades (4 frères et 2 soeurs) ainsi que M. Boujemaa.
Deux autres noms nous sont revenus: celui de notre marchand de vin M. Benhayoun et celui de notre coutelier M. Chichportich.
Pour le moment voila ce qui nous est revenu. Grosses bises.




Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 27 janvier 2007 a 17:56


Bonsoir mamie,

Comment vas-tu ?

Tu demandes pour ce pont"MOULAY HASSAN",s'il date d'aujourd'hui.

Hélas !!!,ce pont est déjà vieux,il date des années 58/59.

Il a eu dernièrement des dégâts causés par d'innombrables véhicules lourds transitant pendant plusieurs années.

Il y eu des travaux de réfection,pour pouvoir en assurer la sécurité des usagers.

Le trafic éffectué par ce pont,devient très difficile,à cause d'une très grande quantité de véhicules transitants,qui provoque très souvent des embouteillages.

Une étude récènte pour construire un nouveau pont,qui ne saurait trop tarder.

Mes Amitiés.

" T A R Z A N " ./.



Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: mamie (IP enregistré)
Date: 27 janvier 2007 a 21:53

Bonsoir p'tite marie,

Voilà bien longtemps que je n'aies eu de vos nouvelles et je suis contente de vous lire. Pour les personnes que vous me citez qui travaillaient au chemin de fer à Rabat malheureusement je ne les ai pas connues. Quant aux personnes qui habitaient à l'ancienne gare il y avait les familles Mège, Urdanetta, Villanova et Roulant et plus loin il y avait une maison où habitait la famille Rodriguez, là j'ai fait le tour de l'ancienne gare peut être que j'ai oublié quelqu'un et cela me reviendra peut-être. Pour le coutelier effectivement je m'en souviens et nous connaissions aussi un M. Chichportich qui était albinos et très gentil et qui tenait un magasin de quicaillerie à Rabat. Je ne sais si vous avez de la neige, mais nous cela fait trois jours que nous ne pouvons sortir, le facteur n'est pas passé ainsi que les boueux. Il n'y a pas de car de ramassage pour les écoliers et les deux premiers jours de neige les enfants n'avaient pas d'école.J'espère que vous n'avez pas trop froid je vous dis à bientôt. grosses bises. Mamie


Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: mamie (IP enregistré)
Date: 27 janvier 2007 a 22:01

Bonsoir Tarzan,

Je vais bien et nous sommes sous la neige depuis trois jours, aujourd'hui le dégèle commence. Mais oui ce pont je l'ai connu puisque nous étions quand il a été construit je m'en souviens très bien et je l'ai emprunté plusieurs fois chaque fois pour aller à Rabat. Si je comprends bien il a souffert de tous ces passages car apparemment il est très emprunté il est vrai qu'à présent il y a de plus en plus de voiture donc il va falloir en construire un autre. J'espère que vous allez bien et je vous dis à bientôt. Amicalement, mamie.

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 29 janvier 2007 a 19:57


Bonsoir mamie et P'Tite Marie,


Vous avez toutes les deux,un méssage privé en attente.

D'un chose qui vous intèrrèssera.

Par M.P.pourriez me dire où vous habitiez ,chacune des deux ???


La famille Mège n'avait pas un fils handicapé et cordonnier ???

J'ai connu sa femme qui travaillait avec nous,à l'Ambassade de France.


Ils sont partis en France,s'installaler à Aix en Provence.


Mes amitiés.


" T A R Z A N " ./.

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: mamie (IP enregistré)
Date: 29 janvier 2007 a 21:05

Bonsoir Tarzan,

C'est très gentil, je vous remercie j'ai bien lu mon M.P et je vous ai répondu par M.P aussi.

Quel temps avez-vous j'espère qu'il ne fait pas trop froid.

Amitiés
mamie

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: mamie (IP enregistré)
Date: 29 janvier 2007 a 21:09

Re Bonsoir Tarzan,

J'ai oublié de vous répondre sur la famille MEGE, ils avaient deux fils qui étaient célibataires mais ils n'étaient pas handicapés et la mère ne travaillait pas donc je pense que ce doit être une autre famille que vous avez connue.

Mes amitiés
mamie

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: P'tite Marie (IP enregistré)
Date: 31 janvier 2007 a 18:09

Bonjour Mamie, Bojour Tarzan, le Debdoubi et toutes et tous du DARNNA'S CLUB

*** Mamie... Le M. Chichportic que nous évoquion est sans nul doute le même que celui dont vous parlez. Son magasin était situé à l'intérieur de la médina à l'angle des rues El Gza et Souika, près du grand marché. Avec son épouse il avait des discussions folkloriques qui nous amusaient beaucoup. Rue El Gza en direction du boulevard El Allou (où se trouvait la prison) il y avait sur la droite un vrai coutelier M. Courbet (2 frères). Rappelons qu'au cours des évènements, avant l'indépendance le magasin de M. Chichportich avait été victime, de nuit, d'un grave incendie qui avait fait courir un grand danger au voisinage car il stockait des bouteilles de gaz.

*** Tarzan... je vous ai répondu en MP à votre précédent message. Meri pour tous les souvenirs que vous nous rappelez

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: mamie (IP enregistré)
Date: 31 janvier 2007 a 19:18

Bonsoir p'tite Marie,

En effet je me souviens de tous ces évènements que vous évoquiez cet incendie qui avait fait très peur à l'entourage du magasin. Mon Dieu que c'était amusant d'entendre lorsqu'ils se disputaient entre mari et femme dans cette famille, donc j'en conviens c'est de la même famille que nous parlions. Que de souvenirs Mon Dieu cela fait du bien de pouvoir se souvenir de tout cela.

Ma chère p'tite Marie je vous fais de grosses bises en attendant de vos nouvelles. à bientôt.

Mamie

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 02 février 2007 a 20:23

Bonsoir mamie et P'tite Marie,

mamie,
Merci de tes réponses en M.P.,aujourd'hui temps pluvieux,reste un temps agréable,très peu froid.


P'tite Marie,

Merci de ta réponse sur M.P.Je suis quand même R'bati de coeur et de souvenir.

Pour moi,tu es la 5éme darnneuses de Lyon.

mamie et P'tite Marie,

Je voudrais vous demander à toutes les deux,si vous vous souveniez du NIGHT CLUB"L'ENTONNOIR"????

Qui se trouvait à la place Brémond et la rue du Capitaine Petitjean.

Années 1957/58.


Amitiés à vous deux.

" T A R Z A N " ./.




Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: mamie (IP enregistré)
Date: 02 février 2007 a 20:37

Bonsoir Tarzan,

Merci pour votre petit mot, mais quant au Nigth club je ne m'en souviens pas malheureusement c'est bien dommage c'est vrai que nous étions en 1957 - 1958.

J'ai envoyé un e-mail à Yvette Chichportich, attendons sa réponse peut être.

amitiés

Mamie

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: P'tite Marie (IP enregistré)
Date: 02 février 2007 a 21:05

Bonjour,
Rabat ben youssef.jpg

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: mamie (IP enregistré)
Date: 02 février 2007 a 22:00

Bonsoir p'tite Marie,

Vous avez su mettre une photo moi je ne sais pas faire ces manipulations. Vous connaissez la date de cette carte ?

J'espère que vous allez bien et que vous n'avez pas trop froid.

Grosses bises.

Mamie

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 03 février 2007 a 20:04

mamie,


Tu trouveras le sujet :" LE MIRACLE DE DARNNA ",je te l'ai remis en première page.


La date de cette carte ,comme tu le demandes,est de 1929/30,d'après la voiture stationnée devant la porte du Palais Royal.


" T A R Z A N " ./.

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: mamie (IP enregistré)
Date: 03 février 2007 a 21:24

Tarzan,

Vraiment je ne sais pas où je dois regarder car j'ai fait toutes les pages et ne n'ai point trouvé "le miracle de darnna" quel dommage mais je tiens à vous remercier de l'avoir changé de place en mon honneur et je je suis bête de ne pas savoir ou le trouver.

Mamie


Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 06 février 2007 a 01:16

mamie,

Ce n'est pas très grave,que tu n'avais pas trouver le miracle de darnna.

C'est vrai,on a beau chercher à trouver,et l'on ne trouve pas ce que l'on cherche,soit pas l'énervement ou l'inatention,et le sujet te passe devant les yeux s'en t'en rendre compte.

Et,c'est pour cela,que je te l'avais déplacer en page 1.

Dans ce darnna,il y a téllement de sujets à lire,qu'il faudrait rester jour et nuit pendant 2 ans au minimum,sans manger et sans dormir.

" T A R Z A N " ./.

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: P'tite Marie (IP enregistré)
Date: 09 février 2007 a 19:21

Bonjour Mamie, bonjour Tarzan,

*****Très cher Tarzan... je viens à mon tour de découvrir le Miracle de Darnaa, c'est extraordinaire. Je vous réponds aussi par ailleurs.

En ce qui concerne le night club l'Entonnoir, ça ne me dit rien, il ne devait pas encore exister en juin 1960 lorsque nous sommes partis... il est vrai que je fréquentais plus les pâtisseries: 'La Riviera' à Salé, 'La Lune' et 'Le Soleil' à Rabat, au Marché Central.
Dans les minutes qui suivent je vais envoyer un mail à Yvette Chicheportich et lui rappeler les bons souvenirs que nous procuraient ses parents et notamment son papa Isidore.
Bravo pour la carte postale , je pense que vous avez donné la bonne date.

*****Chère Mamie... ce n'est pas moi qui ai envoyé la carte postale mais mon voisin qui voulait s'amuser. Il affirme que ce n'est pas compliqué mais, bien sûr, il faut avoir un scanner.
Sur cette carte, il s'agit comme indiqué au recto de "Sa Majesté le Sultan Sidi Mohamed se rendant à la Prière dans le carrosse royal". Je ne sais pas la date de la prise de photo, mais Tarzan est certainement dans l'exactitude. Décédé en 1961, Sidi Mohamed avait été intronisé en 1927, avait offert son soutien à la France en 1939... pour être déposé de son trône le 20/8/1953 et envoyé en exil en Corse puis à Madagascar.

A tous deux, très grosses bises

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: mamie (IP enregistré)
Date: 11 février 2007 a 21:30

Bonsoir p'tite Marie,

J'ai écrit à Yvette Chichportich et elle m'a répondu aussitot et nous correspondons par e-mail nous sommes de la même année de naissance et elle a travaillé à Rabat Agdal et a été chez Pigier exactement comme moi, c'est drole tous ces souvenirs en communs.

J'espère que vous allez bien ainsi que votre mari, je vous dis à bientôt et vous fais de grosses bises.

mamie

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 12 février 2007 a 16:11


mamie,

Je suis heureux de pouvoir établir des anciennes rencontres,ça renforce l'amitiè de chacun de nous.

Yvette CHICHEPORTICH va être aussi contente.

Peut être que P'tite Marie la connaît aussi ????

Notre "ROSETTE de Lyon,voudrait bien connaître P'tite Marie.

C'est bien que les darnneurs de Lyon se connaissent.


L'ami Casaoui.


" T A R Z A N " ./.




Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: mamie (IP enregistré)
Date: 12 février 2007 a 19:46

Bonsoir Tarzan

Oui p'tite Marie connaissait les parents d'Yvette comme moi donc il n'y aura pas de problème, je suis d'accord avec vous tous ces contacts renforcent l'amitié des anciens, merci de nous avoir permis de se contacter.Heureusement que vous êtes là. un grand merci.

Amitié sincère et à bientôt

mamie

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 13 février 2007 a 19:01

mamie,

Le plaisir est pour moi,de rendre service.

J' ai encore des nouveaux darnneurs entrants,dont un est à Lyon,il est allan 2004 et il y a aussi une Casablancaise à Lyon-Vileurbanne C' est nanette.

Je calcule maintenant 7 darnneurs à Lyon.

" T A R Z A N " ./.

L'autre darnneur nouveau se trouve à Oujda,c'est Kamal Belefqih.










.





Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: mamie (IP enregistré)
Date: 13 février 2007 a 21:03

Bonsoir Tarzan

C'est formidable, vous êtes très communicatif et c'est vrai que cela fait plaisir de vous lire. Bonne soirée et à bientôt

mamie

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 16 février 2007 a 00:37

mamie,

C'est plus fort que moi,je m'occupe plus des autres que de moi-même.

Dès fois,je me dis,il faudrait que je m'occupe un peu de moi.

Mais mon défaut revient au galop.

Je te remercie de ta réponse.

Mes amitiés à P'tite Marie.

Nous avons une darnneuse de Rabat,qui habite à Mont-de-Marsan,c'est MAYTE du quartier de l'Océan,près du Fort-Hervé,et son mari est ALLAN dans darnna aussi,ils sont très gentils.

Le plaisir de te lire.

Amitiés.

" T A R Z A N " ./.


Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: mamie (IP enregistré)
Date: 16 février 2007 a 09:32

Bonjour Tarzan,

Mais comment vous faites pour connaître tous les darnneurs et les nouveaux darnneurs ? En effet Mont de Marsan n'est qu'à 1 h 30 d'ici en voiture, c'est formidable ce forum s'agrandit de jour en jour.

Je n'ai pas de nouvelle de p'tite Marie, j'espère qu'elle va bien. J'ai envoyé un petit mot à votre fille Corine.

Qu'avez-vous pour ne pas vous occuper de vous, je pense que la santé va bien et vous êtes tellement occupé par les darnneurs que vous en oubliez de penser à vous-même. Bon courage et à bientôt.

"Mamie"

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 16 février 2007 a 23:12

mamie,

Si je retrouve"RACHELITA" dans les Pyrénées-Atlantiques,je te la présenterais,elle doit être dans les environs de Bayonne.

C'est une charmante Casablancaise.

Ton é-mail me servira à te contacter d'une autre façon.

" T A R Z A N " ./.

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: mamie (IP enregistré)
Date: 17 février 2007 a 09:10

Tarzan,

Je ne sais pas ou se trouve Rachelita mais vous alors vous etes stupéfiant vous arrivez à connaître tout le monde dans toute la France comment faitez-vous ? A bientôt.


Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 17 février 2007 a 19:27

mamie,

Quand on aime les gens,on les cherche,et on les trouve.

Pour moi,c'est un "don" et c'est très facile.

Je te donnerais le secret.

Bon bisou.

" T A R Z A N " ./.

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: mamie (IP enregistré)
Date: 17 février 2007 a 22:23

Tarzan,

D'accord donnez moi le secret c'est intéressant. A bientôt


Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 18 février 2007 a 20:29

mamie,


Le secret est dans ton é-mail.

J'éspère que cela te fera bien plaisir.

A l'occasion,réponds-moi par é-mail,si tu as bien reçu.


" T A R Z A N " ./.

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistré)
Date: 19 février 2007 a 00:12

Bonsoir P'tite Marie et mamie.

Cet après midi 18/02/2007, de passage à Rabat et Salé, j'ai pris quelque photos de Bouregreg, de la tour Hassan, de la gare de salé ainsi que de l'usine Baruk.

Malgré l'avancement dans les travaux, on a l'impression que le chantier ne fait que commencer. Une cité est entrain de naître dans le coeur de bouregreg. Vraiment c'est un immense chantier.

La seule chose qui est presque finie est le port de plaisance que vous voyez sur la 1ere photo.

Parmi les photos que j'ai prises, en voici quelques unes.

Le Debdoubi.



































Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: mamie (IP enregistré)
Date: 19 février 2007 a 10:45

Bonjour Le Debdoubi,

Je vous remercie pour ces magnifiques photos qui m'ont fait très plaisir et me vont droit au coeur. C'est vrai que tout à beaucoup changé mais on reconnait quand même. Vraiment vous avez eu une très bonne idée de penser à faire ces photos et de nous les envoyer c'est une très bonne attention. La gare de Salé a été refaite mais je reconnais c'était l'endroit où ma mère travaillé et moi je revenais de l'école de Salé le soir et je la rejoignais en attendant qu'elle termine puis nous rentrions à la maison qui était l'ancienne gare où nous habitions. Si mes souvenirs sont bons nous sortons de la gare en direction de Kénitra puis nous tournions à droite pour passer sur un pont au dessus des chemins de fer puis tournions à gauche et tout droit il y avait plusieurs maisons et au bout nous arrivions à l'ancienne gare et nous habitions dans l'appartement de gauche on entrait dans le petit jardin et nous prenions un escalier en bois et on arrivait à l'appartement. Enfin je ne vais pas vous ennuyez mais croyez moi que vous m'avez fait très plaisir et m'a rappelé énormément de souvenirs. Encore une fois merci. Amicalement.


Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: Marie-Jose (IP enregistré)
Date: 19 février 2007 a 17:23


superbes photos que tu nous as offertes là !!!

Merci infiniment Le Debdoubi !!!
il ya à peu près & an en mars 2006, je suis passée par là, il n'y avait que des pallisades ...

incroyable !
merci encore
Amitiés

Marie josé

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistré)
Date: 19 février 2007 a 22:04

Bonsoir mamie.

D'après l'itinéraire que vous avez decrit: Vous sortiez de la gare de Salé ville , vous preniez la direction de Kénitra, vous tourniez à droite, vous passiez par le pont des chemins de fer et vous tourniez à gauche en direction de l'ancienne gare.

Donc vous habitiez le quartier "TABRIQUET" et j'ai localisé exactement là où vous habitiez.
Au prochain passage à Salé, je ne manquerai pas de prendre des photos de ce coin et avec un peu de chance vous pourrez trouver la maison que vous habitiez si elle est encore là.

Amitié.

Le Debdoubi.

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: mamie (IP enregistré)
Date: 20 février 2007 a 12:04

Bonjour Le Debdoubi,

Je vous remercie infiniment de votre attention et de votre gentillesse croyez que tout cela me va droit au coeur. Comme vous dites si les maisons sont encore là car en 1948 nous avons habitez la deuxième villa à gauche après cette ancienne gare que je vous citais puis nous avons avancé pour l'ancienne gare comme je vous le disais on rentrait par le petit jardin à gauche et on monté par un escalier en bois et en haut il y avait l'appartement. que de souvenirs se réveillent en moi nous y sommes resté jusqu'en 1959 puis je me suis mariée et nous sommes allés habité le quartier de la pépinière la villa Bizeti jusqu'en 1961 puis nous avons été à Meknes, comme vous pouvez le voir nous avons passé longtemps à Salé et tout cela ne sont que des bons souvenirs dans cette agréable ville et ce beau pays dont nous avons toujours la nostalgie. Amitiés et à bientôt.


Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: P'tite Marie (IP enregistré)
Date: 05 mars 2007 a 20:59

Coucou Mamie, Bonjour à toutes et tous
Me revoici après un grand silence, conséquence de l'absence de mon voisin parti en Italie pour le Carnaval de Venise.

---Cher Debdoudi, mille Merci pour vos photos. Nous les avons (mon mari et moi) regardées avec un très, très vif plaisir. Mais reconnaître ces lieux dans le détail nous fut très difficile... même la gare de Salé a terriblement changé; quant aux Etablissements Baruk, nous n'avons reconnu... que l'enseigne (et plus la moindre cigogne!).
Si vous aviez, cher Debdoubi, l'occasion -mais rien n'est pressé et ce n'est qu'une suggestion- de refaire des photos à Salé et Rabat, pourriez-vous prendre: *à Salé, -la Poste rue Sidi Turqui près de Bab El Khrmis; -la maison du Rabbin de Salé construite dans les années 1930; -la maison-magasin de M Raphaël ... grossiste en tissus rue du nouveau Mallah dans les années 40, 50, 60. *et à Rabat, l'actuelle ambassade d'Egypte construite dans les années 1930 ... c'est mon père entrepreneur en travaux publics qui les a édifiées. Entre autres...

---Cher Tarzan, vous m'avez fait savoir que Rosette de Lyon souhaitait me connaître. Je viens de lui adresser un message en privé. J'espère avoir réussi.
Merci pour tous les souvenirs que vous m'apportés.
A vous Mamie, et à vous tous très,très grosses bise. P'tite Marie

Pardon à tous pour n'avoir pas orthographié correctement DARNNA

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 05 mars 2007 a 21:11

Bonjour P'tite Marie et c'est un plaisir de te retrouver. Finalement nous devons cela a ton charmant voisin mais s'il etait au carnaval de Venise, cela valait le coup certainement

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: mamie (IP enregistré)
Date: 06 mars 2007 a 18:09

Coucou P'tite Marie et le Debdoubi,

Eh oui vous nous avez manquée mais votre voisin au carnaval a du voir de jolies choses et a du faire des photos. Nous allons nous absenter jeudi nous allons à Perpignan quelques jours, nous vous raconterons à notre retour.

Les photos de Debdoubi sont très bien et comme vous dites cela a beaucoup changé. Il m'a promis de faire des photos lorsqu'il irait vers l'ancienne gare pour y aller il faut sortir de la gare tourner à droite vers Kenitra et puis à droite passer sur le pont de chemin de fer puis à gauche et le long de la voie il y avait des maisons sur la droite et en continuant il y avait l'ancienne gare à gauche puis après il y avait deux villas à gauche, Debdoubi devait faire des photos mais certainement cela a du changer que je ne reconnaitrai plus certainement.

Gros bisous et à bientôt.


Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistré)
Date: 12 mars 2007 a 01:23

Bonsoir mamie et P'tite Marie.

Les dates sur les photos que vous allez voir est une erreur, mons fils m'a changé le parametrage de l'appareil sans que je fasse attention.

Aujourd'hui le 11/03/2007, je suis passé par Salé et je suis allé voir ce qui s'est passé dans le coin que vous habitiez.
Malheureusement, il ne reste rien du passé. Tout a été détruit, et des immeubles sont nés partout. ce que j'ai pu trouvé des vestiges du passé se résume en ceci:

Le cimetière à côté duquel vous passiez juste après avoir traverser le pont des chemins de fer et que voici:



Ce mur qui longe et cache les rails des chemins de fer, au loin, vous voyez des immeubles qui cachent l'ancienne gare.



Cette maison isolée non loin du mur précédent à une vingtaine de mètres. à gauche, vous voyez les cables d'éléctricité des chemins de fer.



Le Debdoubi.




Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: mamie (IP enregistré)
Date: 16 mars 2007 a 15:12

Bonjour le Debdoubi,

Je vous remercie pour ces photos de l'endroit où nous avons habité, c'est vrai que tout à changé je ne reconnais plus rien, il y avait beaucoup d'arbres je vois qu'il n'y en a presque plus. Il y avait aussi en prenant à gauche après le pont et le long des rails sur la droite il y avait une usine de liège où ils exploitaient le liège et faisaient des bouchons. Donc l'ancienne gare n'existe plus.

Je m'excuse de ne pas vous avoir répondu plutôt nous étions partis quelques jours voir des amis à Perpignan.

Sachez que je vous suis très reconnaissante de vous avoir déplacé pour nous faire voir ces belles photos.


Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: gerard (IP enregistré)
Date: 16 mars 2007 a 20:20

bonsoir le Debdoubi,

Aurais-tu une photo de Bab-el-rouah ?
je recherche l'origine du nom de la place.
Est- elle ainsi appellee en raison des vents qui la traversent, ou
serais-ce un nom relie a une famille juive ancienne Rouah, en l'occurence le nom de famille de mes ancetres qui sont nes et ont vecus a Sale.

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: younes (IP enregistré)
Date: 16 mars 2007 a 23:23

mon cher gerard:
voici 2 photos de bab el rouah mais je veux que tu sais qu'il est devenus un galrie d'art





david=younes




Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistré)
Date: 17 mars 2007 a 00:23

Bonsoir Gérard.

Bab Rouah est la plus grande porte de l'enceinte almohade.
Elle fut Construite en 1197 par Yaacoub Al Mansour Al Mouahidi.
L'origine de son nom est métigé. contrairement à "Bab errih" , " la porte du vent" qui se trouve à Salé, Bab rouah trouve son nom ailleurs:
Le mot arabe "Rih" au singulier et "Riah" au pluriel, ne traduit pas le mot "Rouah".
Le mot Arabe "Rouah" dérive du verbe "Raaha" qui veut dire quitter un endroit pour rejoindre un autre avant le coucher du soleil.
Nous savons tous que les portes à l'époque devaient être fermées avant le coucher du soleil.
Ainsi les gens devaient quitter ou rejoindre la ville avant la fermeture des portes.

Dire que "Bab rouah" est la porte des vents ne tient pas debout, car celle qui pourrait être qualifiée ainsi serait plutôt "Bab el alou" car très proche de l'océan et exposée aux vents marins.

Ainsi mon cher Gérard, si tes ancêtres sont des andalous, cette porte a été construite bien avant leur arrivée.

Voici "Bab rouah" dans toute sa majesté.

Le Debdoubi.







Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: gerard (IP enregistré)
Date: 17 mars 2007 a 22:54

Incroyable mais le nom qui figure sur la carte "Bab El Rouah" est le nom de famille des gens de Sale.
tu dis que le mot Arabe "Rouah" dérive du verbe "Raaha",
en arabe on disait ya raaha ( "bon debarras" en francais) pour signifier le repos.
Mais tu dis qu'il existe une veritable porte Bab reeih qui est celle des vents. Moi j'ai du confondre ces 2 portes car en hebreu rouah veut dire le vent. Je sais maintenant qu'il existe 2 portes, bab Reeih et bab Rouah.

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 17 mars 2007 a 23:03

En hebreu "rouah" veut dire vent et esprit.

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistré)
Date: 18 mars 2007 a 00:48

Bonsoir darlett.

Ne pas confondre Arabe classique et dialectal.

Le mot arabe classique "Arraha" veut dire paix , tranquilité, repos comme tu dis. Mais le verbe "Raaha" veut dire ce que j'ai dis plus haut.
Tandisque le mot "errih" traduit litteralement "le vent".
"Bab errih" se trouve à Salé à côté du borj du mellah et "Bab rouah" se trouve à Rabat à l'entréé de l'avenue de la victoire.
Certains qualifient "Bab rouah" de porte du "mont" et non pas du "vent".
L'aguedal sur lequel donne cette porte et qui occupe une position haute par rapport au reste de la ville de Rabat était considéré comme une colline ou un petit mont et c'est pourquoi on l'appelle aussi "Bab rabaâ" en arabe et "Porte du mont" en Français.

Ci dessous un ancien plan de Salé où figure "Bab errih": la porte du vent.

Le Debdoubi.







Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: gerard (IP enregistré)
Date: 18 mars 2007 a 01:09

merci Le Debdoubi pour toutes ces explications nostalgiques.
la carte me ramene a l'oued Bou Regreb, que mon feu pere traversait a la nage dans sa jeunesse entre Rabat et Sale.
Cette traversee a fait de lui un nageur sans pareil, et jusqu'a sa mort il y a 1an et demi il allait tous les jours en pleine mer pour sa nage journaliere.

Je ne sais pas pourquoi dans mon esprit Bab Rouah etait situe a Sale, mais sur la carte je constate que c'est Bab Er rih qui est situe au confin du Mellah.

PS: dommage que tu as reduis la carte, car on y distingue moins bien les differents quartiers et elements.




Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistré)
Date: 19 mars 2007 a 01:14

Bonsoir Gerard.

Je te remets le plan de Salé agrandi et tu enlèves l'autre, avant que je ne place quelques photos très récentes prises par moi même des remparts et des portes de Salé ainsi que du Bou regreg.

Le Debdoubi.








Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: gerard (IP enregistré)
Date: 19 mars 2007 a 05:31


nous voila a la bonne mesure. Merci.
Ce plan avec les portes, Bab Malka, Bab Jdedid , Bab Er Rih est pour moi un appel: revisiter ces endroits ou mon pere m'y emmenait en visite , enfant dans les annees 50, et dont il ne me reste que des bribes de souvenirs.


Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistré)
Date: 20 mars 2007 a 00:02

Bonsoir les ami(es).

Qui parmi les slaouis ne connait pas cette porte? et surtout nos amis juifs qui habitaient juste derrière.
C'est la plus grande porte de toutes les portes de Salé.
Son vrai nom est "Bab antar" "la porte antar", mais les gens l'appellent par erreur "Bab lemrissa" à cause de sa proximité de cette dernière. En empruntant cette porte, si vous prenez à gauche vous êtes dans l'ancien mellah et si vous prenez à droite vous vous dirigez vers le nouveau mellah. les maisons que vous voyez font partie de l'ancien mellah.



Ce borj, est le borj du mellah, c'est son vrai nom. Il se trouve à une cinquantaine de mètres de "Bab antar" que vous venez de connaitre et à l'intersection des murailles "EST" et des murailles "SUD" qui partent vers la vrai "Bab lemressa" et "Bab bouhaja" que nous verrons par la suite.




Nous sommes toujours devant les murailles "EST", et les portes que vous voyez donnent directement sur le nouveau mellah que vous voyez d'ailleurs. Initialement, ces portes ne faisaient pas partie de ces murailles; elles ont été ouvertes à une certaine époque du siècle dernier, tout simplement pour permettre le passage des voitures.



Ici, une vue générale de "Bab antar" jusqu'aux petites portes dont nous venons de parler. Elle a été prise presque de l'endroit où était l'école juive.
Cette partie des murailles "EST" plus la partie du coté "borj" que vous avez vu sur la 2ème photo bordent l'ancien et le nouveau mellah du coté "Est".



à suivre...

Le Debdoubi.



Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 20 mars 2007 a 00:58

Le Debdoubi,


" BAB MRISSA" éxistait à l'époque des corsaires,elle donnait directement en voie d'eau,pour l'entrée des embarquations,bien avant que le Mellah a été installé.

L'appellation n'est pas du tout à tort.


Amitiés.


" T A R Z A N " ./.






MES EXTRAITS DES CURIOSITES DE SALE :



Les curiosites : "BAB MRISSA" "La porte du petit port",8 mts d'ouverture,son ogive monumentale se develloppe hardiment a une grande hauteur.
Ses coin?ons sculptes,son cadre d'entrelacs curviligne et d'ecriture coufique contrastant avec les puissants bastions qui flanqueent l'ouvrage sur ses cotes.

fuT erigee pour donner acces a l'arsenal maritime bati par Yacoub El Mansour construite entre 1260 et 1270,c'est sans doute le plus ancien monument merinide encore visible,
Elle laissait passer un canal qui mettait Sale en relation avec le Bou Regreg,permettant ainsi de remiser les barcasses dans le port interieur dont l'emplacement est aujourd'hui occupe par le mellah.






Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistré)
Date: 20 mars 2007 a 23:16

Bonsoir les ami(es).

Suite:

A l'endroit où je suis pour prendre cette photo et à ma droite à une centaine de mètres, se trouvait "Bab Errih" qui n'existe plus. elle a été complètement rayée de la carte.
Devant moi le "Borj du mellah" que vous avez dèjà vu. A sa droite "Bab antar" dite aussi "Bab lemressa" et les murailles "Est".
Nous allons partir à gauche et suivre les murailles "SUD".


La 1ère porte sur ces murailles est la vraie "Bab lemressa". Elle fait face à Rabat et à bouregreg. C'était l'entrée principale de l'ancien mellah. la voici vue de profil:


Et la voici vue de face avec des maisons de l'ancien mellah.


Devant vous toute l'étendue des murailles "SUD" qui font face à Rabat avec "Bab lemressa" au centre et tout à fait au fond "Bab bouhaja".


Nous arrivons à "Bab bouhaja" qui n'existe plus d'ailleurs.
Ici une ancienne photo de cette porte.


Le Debdoubi.

A suivre...

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: gerard (IP enregistré)
Date: 21 mars 2007 a 13:20

Le Debdoubi,

La juxtaposition de la carte et des photos permet d'avoir une tres bonne idee du Sale historique.

Je me demande si a l'interieur des murailles il y a eu beacoup de changements ces dernieres decennies ?

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistré)
Date: 22 mars 2007 a 01:10

Bonsoir Gerard.

Je te remercie pour ta remarque. Effectivement, celui qui a le plan devant lui et avec cette visite guidée de Salé, trouve une parfaite juxtaposition entre le plan et les photos.
En réponse à ta question, le mellah et l'ancien médina n'ont pas beaucoup changé.
A part quelques rénovations par ci et par là, celui qui n'a pas revu Salé depuis 40 ou 50 ans, de retour au pays, il ne va pas être dépaysé du tout.
Avant de continuer notre visite guidée sur les portes et les murailles de Salé, je préfère m'arrêter sur certains détails pour satisfaire la curiosité de notre ami Gerard.
"Bab antar", vous la connaissez maintenant. A travers sa lucarne, je vois l'ancien Mellah, et tout à fait au loin, un petit bout des murailles "Sud": celles qui donnent sur Rabat.


Pour les nostalgiques:

Je suis à l'interieur de l'ancien mellah et à l'opposé du profil de la photo qui vient de précéder.
Ceux qui habitaient ici, connaissent parfaitement ce four.
Pour aller à l'école israêlite qui se trouvait à côté des batisses que vous voyez au loin,ils devaient passer obligatoirement par là. Ce four avec ses deux cheminées existe toujours et jusqu'à nos jours.


L'école Israêlite n'existe plus et son emplacement est certainnement touché par le projet d'aménagement du bouregreg.
J'endosse l'une des petites portes ouvertes sur les murailles "EST" pour prendre en photo l'emplacemnt de l'école Israêlite.
Vous voyez les arbres d"eucalyptus au loin? c'est là-bas qu'était cette école.


Voici une autre photo du même emplacement de cette école, prise d'un autre angle.


En parlant rénovation, certaines rues ont suibi une nouvelle esthétique, c'est le cas de cette rue de l'ancien mellah.


A suivre...

Le Debdoubi.







Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 22 mars 2007 a 04:31

Magnifique cette tournee virtuelle dans l'ancien Mellah de Sale.

On a l'impression que le temps s'est arrete et que derriere ces portes, il y a encore un foisonnement d'activites et de familles nombreuses, pretes a sortir pour une nouvelle journee de travail dans les sentiers etroits de ce Mellah.

"Passent les jours et passent les semaines
Ni le temps passe
Ni les amours reviennent
Sous le Pont Mirabeau, coule la Seine"

(G. Apollinaire)

Merci Debdoubi, tu pourrais parfaitement guider dans ce Maroc que tu connais sur le bout des doigts et dont tu connais parfaitement l'histoire et les legendes diverses autour de ces ruelles et habitations.


Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: gerard (IP enregistré)
Date: 22 mars 2007 a 06:03

Quand on voit cette photo d'une rue de l'ancien mellah de Sale , ou une rue de Mazagan ou encore une rue de Seville ou Tolede, on retrouve la meme architecture, la meme esthetique et on ressent comment nos ancetres juifs, musulmans et chretiens y vivaient, se cotoyaient.
Merci mille fois de nous replonger dans cette ambiance, Le Debdoubi.

Je suis sur que beaucoup de Slaouis seront ravis de retrouver Sale (Shla en arabe), et maintenant que j'y pense Shla veut dire aussi synagogue en arabe marocain.

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: jihene (IP enregistré)
Date: 23 mars 2007 a 14:50

waw je suis stupéfaite par ce post. Mon mari et moi , ainsi que mes parnets sommes de rabat, et voir ces fotos... j'ai l'impression d'être dans un musée. Ce soir je montre tout ça à mon marii, il va aimer!!! Il a travaillé depuis tout petit à Sidi fath en plein coeur de rabat

J'ai vu cette année les grands grillages avec les grues qui ont commencé les travaux pour relier rabat et sla.


Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistré)
Date: 24 mars 2007 a 02:05

Bonsoir les ami(es).

darlett: je te remercie pour ton témoignage à mon égard.
gerard: je te remercie pour l'importance que tu donnes à ce que j'éxpose.

L'ingratitude est un vilain défaut.

Oublier ou nier l'existence des juifs au Maroc est la plus vile des ingratitudes.
Leur existence au Maroc est une réalité et non pas un mythe.
Ils étaient parmi nous et avec nous: Ils étaient Marocains.
Personnellement, je les ai connu de près.
A Debdou, ils m'arrivait d'entrer dans leur maison sans même frapper à la porte. J'étais le bienvenu et très bien accueilli.
Vous ne pouvez pas vous imaginer les sensations que j'éprouve et l'émotion qui me serre la gorge quand je parcours certains sites et croiser des juifs qui parlent du Maroc avec un amour fou.

Je ne fais que partager mon petit savoir et mes maigres connaissances avec ces Messieurs et ces Dames qui sont partis un jour, bon gré ou mal gré, et qui ont toujours la fièvre dans le sang et la nostalgie du pays: celui de leurs ancêtres.

---------------------------------------------------------------

Cette rue est l'épine dorsale, la colonne vertébrale de l'ancien Mellah. Elle est parallèle aux murailles "Sud". Et si mon appreciation est bonne elle doit faire entre 350 et 400 mètres.
A votre droite Il n'y a que des impasses qui viennent se croiser avec cette rue car les murailles "SUD" sont là pour bloquer le passage.
A votre gauche, partent des impasses, des ruelles et des rues qui vont se croiser avec la grande rue qui sépare l'ancien et le nouveau Mellah.
La rue que vous avez vu sur la photo précédente part de cette rue et fini dans le nouveau Mellah.
Si vous revenez au plan, cette rue est visible mais les impasses ne le sont pas.



Sur cette vue panoramique de l'ancien Salé, je vous ai indiqué avec des encadrés l'emplacement des 3 mellah et l'école israêlite.



A suivre...

Le Debdoubi.


Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: gerard (IP enregistré)
Date: 25 mars 2007 a 04:45

ancien mellah, nouveau mellah et vieux mellah. 3 quartiers!

Le nouveau mellah est d'apres la carte une juxtaposition de l'ancien.

et pour le vieux mellah s'agit il d'une epoque differente ?

Je m'excuse pour mon ignorance, surtout qu'il s'agit de la ville natale de mon pere.

Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: Le Debdoubi (IP enregistré)
Date: 26 mars 2007 a 00:13

Bonsoir gerard.

Je m'excuse de n'avoir pas répondu à temps. Je viens de renter chez moi.
J'étais en déplacement visiter quelqu'un de la famille qui a été victime d'un accident.
Un camion remorque lui est renter dedans alors qu'il était devant un feu rouge.
La voiture a été endommagée et heureusement pour lui il a quitté l'hopital après une nuit dans un coma presque total. Il souffre encore mais rien d'alarmant.

Concernant ta question: Ce n'est pas une ignorance de ta part puisque une bonne partie des habitants de Salé ne savent pas qu'il y'avait un vieux mellah.
Ton père n'est pas né dans ce vieux mellah car ce dernier existe depuis que les premiers juifs sont venus s'installer à Salé.
A la fin du 19ème siècle dit-on, la population juive grandissante, les autorités de l'époque leur avait accorder cette partie de Salé qu'on appelle aujourd'hui ancien mellah pour s'y établir.
Alors ils ont quitté le vieux mellah pour s'installer dans l'ancien.

Voici quelques rues du nouveau et du vieux mellah.

Je suis au milieu de la grande rue qui sépare l'ancien et le nouveau mellah. Devant moi les murailles "Est" et la petite porte au loin se situe à quelques 30 mètres de "Bab antar".



Je fais demi tour pour prendre l'autre moitié de cette rue et devant moi le jardin de bouhaja.



Voici une rue au centre du nouveau mellah.



Toujours dans le nouveau mellah.



Cette rue est la limite nord du nouveau mellah. les arbres que vous voyez à travers la petite porte c'est l'emplacement de l'école Israêlite.



Nous voici dans le vieux mellah avec quelques rues.







Une fontaine que je découvre au passage.



A suivre...

Le Debdoubi.


Re: Bouregreg ou la transformation de Rabat - Sale
Posté par: gerard (IP enregistré)
Date: 26 mars 2007 a 03:05

C'est fantastique, a travers les photos on traverse le XXeme et XXIeme siecle avec les voitures, puis les rues etroites nous menent au XIX eme siecle et enfin la fontaine et mosaiques peuvent avoir des sources plus loin dans le passe.

PS: a mon cher ami Le Debdoubi, j'ai ete desole d'entendre l'accident de quelqu'un qui t'est proche. Les accidents de voitures dans le Monde font tellement de degats et le malheur est qu'on s'y fait alors que les degats sont enormes sous toute les optiques, et meme les degats engendres par les guerres et la nature (tremblements de terre, tsounami ect...) paraissent minimes a cote.





Aller à la page: 12Suivant
Page courante: 1 of 2


Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster sur ce forum.
Veuillez cliquer sur S'identifier pour vous enregistrer

   Rechercher sur
 

  Web    
Darnna

� 2008 Darnna.com - All rights reserved.

'