LE MAROC :  DARNNA.COM
Geographie, histoire, differentes villes du Maroc.  
Le Maroc est un pays pas comme les autres
Posté par: bouskraoui (IP enregistré)
Date: 13 mars 2010 a 21:02

Le Maroc est un pays pas comme les autres


Le Maroc ,est un pays merveilleux et les marocains sont un peuple qui est si distingué des autres peuples arabes ;au Maroc tout le monde peut se sentir libre dans ses pensées ,dans ses pratiques religieuses ,certes n’ est il pas un pays symbole de la sagesse et la tolérance dans les pays arabo_musulmans…notre souverain Amir elmouminine ,qui représente l islam dans ses vrais concepts ,puisque étant descendant du prophète, sa tache et plus noble que les autres dirigeants des autres pays arabo_musulmans.
Au Maroc juifs, musulmans et chrétiens vivent ensembles, en parfaite harmonie et fraternité : l islam n est il pas venu pour ça ? Certes, sauf que des terroristes voulant salir à tout prix l islam et sa vraie raison d être.
L’ amour, l’ hospitalité, la sagesse et le bon sens sont les véritables qualités de tous les marocains quelques soient juifs ou musulmans.
Le Maroc dont l histoire honneur les marocains ,puisque ce pays a toujours était là pour venir en aide à toute l humanité ,un pays qui a toujours voté pour l union des arabes, la paix entre les deux peuples frères : les palestiniens et les israéliens…nombreux sont les qualités du Maroc et des marocains, que seuls ceux qui ont visites le Maroc ou visiterons profiterons de l’ hospitalité et la sécurité et la paix de l’esprit qui n’ existe nulle part ailleurs sauf dans ce pays de tolérance :le pays de SM le roi Mohamed 6 que Dieu l assiste dans sa noble tache afin de guider le Maroc dans le chemin de la démocratie et le développement.
Visitez le Maroc, c’est découvrir la véritable raison d être et la paix de l esprit.
Signé : acharif moulay abdellah bouskraoui
[www.facebook.com]
9416508_avatar_large.jpg

Le Maroc est un pays pas comme les autres
Posté par: mriziga (IP enregistré)
Date: 14 mars 2010 a 18:11

Acharif moulay abdellah bousakraoui, rien que çà. Au fait on te réclame chez Ouladebladi.

Le Maroc est un pays pas comme les autres
Posté par: Americomarocaine (IP enregistré)
Date: 18 mai 2010 a 08:55

Les arabes marocains demandent aux juifs marocains de quitter le pays ! Tamazgha, le pays de la tolérance est en deuil



Khalid SoufianiAndré Azoulay
André Azoulay, marocain de confession juive, a souhaité que l’histoire de l’Holocauste, qui a causée la disparition de six millions de juifs, soit enseignée dans les l’enseignement marocain, Khalid Soufiani -le président de l'association marocaine pour les peuples palestinian et Iraqien- a demandé dans une conférence de presse et en public, le départ du pays de ce juif marocain André Azoulay. Malgré que les ancêtres d'André Azoulay sont là au Maroc depuis 30 siècles, alors que les ancêtres de Khalid Soufiani ne sont là que depuis 14 siècles! Qui va dire à l'autre de quitter le Maroc ? un grand point d'interrogation ! Et après tout, les Amazighs les premiers habitants de Tamazgha -Afrique du Nord- on ne demande plus leur point de vue ? Ce sont bien eux qui ont accueilli les deux communautés arabe et juive depuis la nuit des temps… L’idéologie arabo-musulmane du moyen orient commence à gêner en Afrique du Nord, à bon entendeur.





Subject: Andre Azoulay - a sa defense


voici une des nombreuses reactions a la declaration du debil du Maroc concernant le depart des juifs



[www.emarrakech.info]


Vous lirez la polémique.... les chiens aboient, la caravane passe.

Le Maroc est un pays pas comme les autres
Posté par: dina a. (IP enregistré)
Date: 18 mai 2010 a 09:10

ATTENTION QUAND MEME !!clin d'oeil

Le Maroc est un pays pas comme les autres
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 18 mai 2010 a 13:16

Bon, moi aussi j'ai mis mon grain et j'ai reagi sur [www.emarrakech.info]

Tout de meme, s'il faut cracher sur ses fideles supporters ! Quelle ingratitude !

Au royaume de la coexistence
Posté par: aaron (IP enregistré)
Date: 21 juin 2010 a 13:21

Au royaume de la coexistence
20/06/2010 à 11h:52 Par Gideon Levy
Article publié dans "Haaretz", quotidien israélien et repris par Jeune Afrique.

La synagogue Bet El, à Casablanca au Maroc.

J’ai rencontré peu de gens aussi admirables qu’André Azoulay, conseiller de longue date du roi du Maroc. Lui et sa femme, Katia, sont nés à Essaouira, la seule ville du monde arabe à avoir été majoritairement juive. L’attitude et les propos d’André Azoulay témoignent de sa noblesse et de sa perspicacité. Lorsque je l’ai rencontré pour la première fois, il y a vingt-cinq ans, j’ai téléphoné à l’hôtel où il était logé, à Jérusalem, et demandé à parler à M. Azoulay. « Est-ce qu’il travaille à l’hôtel ? » m’a demandé le réceptionniste, visiblement incapable d’imaginer qu’un dénommé Azoulay puisse être un client.

Lors de notre rencontre en avril, il était abattu et perturbé. Pour la première fois au cours de sa longue carrière de conseiller de Hassan II, puis de son fils Mohammed VI, l’actuel monarque, Azoulay a été accusé d’être un agent du Mossad par un avocat local, Khalid Soufiani, un militant de la cause palestinienne.

Azoulay a un parcours impressionnant. Il a fondé le groupe Identité et Dialogue, l’un des premiers cercles à avoir appelé à des négociations entre Palestiniens et Israéliens dans les années 1970, et il a, tout au long de sa carrière, plaidé pour la paix entre Juifs et Arabes. Il s’est toujours senti fier de son identité juive tout en étant un patriote marocain. Tout compte fait, il est étonnant qu’il n’ait pas été accusé plus tôt de travailler pour le Mossad. Après tout, être juif et conseiller du roi dans un pays arabe n’est pas banal, d’autant qu’il a possédé une maison en Israël.

Les journaux du royaume ont immédiatement défendu Azoulay. De son côté, il n’a pas hésité à participer, en avril, au dîner annuel du Club Mimouna, une association qui a pour but de préserver l’héritage culturel juif au Maroc. L’entrée de l’auditorium était ornée d’une grande inscription en hébreu, et le secrétaire d’État au Tourisme était présent à la cérémonie d’ouverture. Je n’en croyais pas mes yeux. Décidément, le Maroc se révélait très différent de ce que j’imaginais. À Fès, par exemple, le cimetière juif est mieux entretenu que n’importe quel cimetière musulman d’Israël, et la synagogue de la ville a été restaurée, à l’initiative d’Azoulay, évidemment. Il ne reste que 60 Juifs à Fès, et le sacrificateur rituel qui me guide, Avraham Sabag, la soixantaine, fait partie des plus jeunes. Il envisage d’émigrer en Israël, où il contrôlerait les produits casher dans un hôtel d’Eilat.

Parmi les 3 000 Juifs qui vivent au Maroc, j’en ai rencontré beaucoup qui rêvaient que le modèle de coexistence marocain puisse inspirer une solution au conflit israélo-palestinien. Le peintre et journaliste Claude Senouf caresse même le projet d’inviter des groupes d’Israéliens et de Palestiniens au Maroc pour rapprocher les deux peuples. Mais d’autres, comme Simon Lévy, directeur du musée du Judaïsme marocain de Casablanca, comparent l’occupation israélienne au nazisme. Au Maroc comme ailleurs, il y a autant d’opinions qu’il y a de Juifs.



Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster sur ce forum.
Veuillez cliquer sur S'identifier pour vous enregistrer

   Rechercher sur
 

  Web    
Darnna

© 2008 Darnna.com - All rights reserved.

'