CULTURES ET TRADITIONS JUIVES :  DARNNA.COM
Musique andalouse, histoire juive, culture judo-berbre, judo-espagnol, littrature juive, Rabbins, cimetires juifs au Maroc, Patrimoine juif au Maroc 
LE MOIS DE ELOUL ET LES SLIKHOT
Post par: kaskades (IP enregistr)
Date: 07 septembre 2005 a 21:01

[jnul.huji.ac.il]

LE MOIS DE ELOUL EST LE DERNIER MOIS DE L'ANNEE JUIVE,LES JUIFS AU MAROC AVAIENT L'HABITUDE D'ALLER DEMANDER PARDON( SLIKHOT)
ECOUTEZ LES SLIKHOT EN HEBREUX.

YAFFA BANOUZ QUI VOUS SOUHAITE DE BONNES FETES AMEN





Re: LE MOIS DE ELOUL ET LES SLIKHOT
Post par: kaskades (IP enregistr)
Date: 07 septembre 2005 a 21:06

[jnul.huji.ac.il]
ECOUTEZ LE SON DU CHOFAR




YAFFA BANOUZ BENT SEFROU






Re: LE MOIS DE ELOUL ET LES SLIKHOT
Post par: kaskades (IP enregistr)
Date: 07 septembre 2005 a 21:28



. .



"" : " -, " ( ").


? '' , , . " ", ( ) - ".

!: , '. 4 40, 40 - ' .

40 ?

, -' .
" " ".
( ) , , .

. , " .

(). , ( ).
, , .

, , - , - 9 , , .

- " ", , : " - ". - 22 ".

.

. , , ??? .



YAFFA BANOUZ BENT SEFROU













Re: LE MOIS DE ELOUL ET LES SLIKHOT
Post par: darlett (IP enregistr)
Date: 08 septembre 2005 a 08:07

MERCI CHERE KASKADES POUR CES NOMBREUSES EXPLICATIONS ET DANS LES 2 LANGUES.

GROSSES BISES A TOI ET A SOLY DE MA PART.


Re: LE MOIS DE ELOUL ET LES SLIKHOT
Post par: Arrik (IP enregistr)
Date: 08 septembre 2005 a 08:21

Bravo pour cette rubrique
voil, on aborde la culture
et les champions des selihot sont les juifs marocains dans le monde en raison de la rsistance et de la persistance de leurs traditions


Re: LE MOIS DE ELOUL ET LES SLIKHOT
Post par: place de france (IP enregistr)
Date: 29 septembre 2005 a 18:14

chers amis oui les marocains allaient faire les selihotes (jusqu'au jour de roch achanna) selihot,comme ils disaient chez nous au maroc.

le shofar

Le Choffar


La Torah prescrit de sonner du Choffar le 1er jour du 7me mois, compter du mois de Nissan, mois de la sortie d'Egypte. Le Nouvel an des Rois et du dcompte des ftes se tient partir du mois de Nissan, mais l'anne "civile" concernant les travaux agricoles et l'ge du btail commence le 1er Tichri, Jour de Roch Hachanah.
Dj l'poque du Temple, lorsque le nouveau mois tait proclam par le Grand Tribunal de Jrusalem aprs audition des tmoins ayant vu a nouvelle lune, tait institu un double jour de Roch Hachanah: le 30me jour du mois d'Elloul, susceptible d'tre le jour de la nouvelle lune si elle tait constate, et le lendemain. C'est de l que vient l'usage d'observer deux jours de Roch Hachanah mme Jrusalem.
Ce jour est le jour du jugement, et outre nos prires au Crateur du Monde, nous devons sonner ou couter la sonnerie ("Terouah") du Choffar, telle qu'ordonne par la Torah.
La "Terouah" est galement sonne l'issue de Yom Kippour de l'anne du jubil, tous les cinquante ans, annonant la libration de tous les esclaves hbreux et le retour leurs propritaires des terres vendues durant le demi sicle.
Les lois concernant cette sonnerie se dduisent des prescriptions toraniques de Roch Hachanah et du jubil.
Il est vrai que le mot "Terouah" comme le mot "Choffar" seraient pour nous incomprhensibles sans l'hritage de la Loi orale, la Michnah et le Talmud, et la tradition vhicule depuis plus de trois mille ans, qui nous enseignent qu'il s'agit du son mis dans une corne creuse.

Il peut s'agir d'une corne de blier, plaidant devant D.ieu le souvenir du blier qu'offrit finalement notre Pre Avraham qui tait pourtant prt sacrifier son propre fils la demande de D.ieu. Mais il peut aussi s'agir d'une corne de chvre ou de bouc, de gazelle ou d'antilope. La corne de taureau ou de vache ne peut tre utilise, car elle est faite d'un "os" plein et non d'une corne creuse comme les prcdants. On n'utilise pas de corne provenant d'un animal impur (non cachre).

On choisit de prfrence une corne courbe, incitant courber son coeur devant D.ieu. Le Choffar est tenu vers le ct droit, l'ouverture vers le haut.

La taille du Choffar doit tre un "Tfa'h" (qui veut dire une palme, soit une dizaine de centimtres) ou plus pour pouvoir dpasser de la main, et que l'on ne s'imagine pas que l'officiant sonne dans ses mains...

La "Terouah" est prcde et suivie d'un long son simple,dit "Tekiyah".

La "Terouah" ressemble des sanglots, et deux variantes en sont retenues: des sons brefs moyens, presque des rles, dits "Chevarim", au nombre de trois, et des sons courts, ponctuels, en cascade, dits "Terouah", dont on sonne neuf fois au minimum, suivi d'une fusion de ces deux sons Chevarim-Terouah.

voici pour vous les cornes et l'animal:







soly












Re: LE MOIS DE ELOUL ET LES SLIKHOT
Post par: place de france (IP enregistr)
Date: 29 septembre 2005 a 18:29

Elloul 5765, Septembre 2005.
Le mois d'Elloul est un mois de prparation aux jours importants de Roch Hachanah et de Kippour. On doit s'y consacrer travailler et "rparer" les vtements de l'me que sont la pense, la parole et l'action.
La dernire semaine, celle des Seli'hot, marque le travail sur les "midot", qualits personnelles qu'on doit mettre au service de la Torah et des Mitsvot



Quelles sont les coutumes du mois d'Elloul?
A partir du premier jour de Roch 'Hodech Elloul (cette anne Dimanche 4 Septembre 2005) on ajoute dans la prire du matin et de l'aprs-midi (Min'ha) le Psaume 27, et ce, jusqu' Hochaana Rabba (cette anne le Lundi 24 Octobre 2005) inclus.
Le Baal Chem Tov a instaur l'habitude de dire chaque jour du mois d'Elloul trois Psaumes, et ce jusqu' la veille de Kippour. Puis le jour de Kippour, on en dit neuf avant la prire de Kol Nidr, neuf avant de dormir, neuf aprs la prire de Moussaf et neuf la fin de Kippour, de faon terminer les 150 chapitres du Livre des Psaumes de David.
A partir du second jour de Roch 'Hodech Elloul, (cette anne le Lundi 5 Septembre 2005 ), on sonne chaque jour du Choffar, except Chabbat et la veille de Roch Hachana.
Durant tout le mois d'Elloul, "le Roi est dans les champs", c'est--dire que D.ieu est encore plus proche de chacun d'entre nous, et que nous pouvons tout Lui demander. C'est pourquoi il est plus facile d'oprer un retour sincre D.ieu en augmentant les dons la Tsdaka (charit) et la ferveur dans la prire.

On a l'habitude de faire vrifier par un Sofer (Scribe) expriment les Mezouzot et les Tfilines.
On mentionne dans toute lettre crite ses amis et connaissances le souhait d'tre inscrits pour une bonne et douce anne.
C'est ds le dbut du mois d'Elloul que les communauts spharades commencent la lecture matinale (trs matinale!) des Seli'hot:
(Mardi 6 Septembre 2005)
Pour les communauts ashknazes et les 'Hassidim,
c'est dans la nuit de Samedi soir 24 Septembre 2005 Dimanche, vers 01h30, qu'on dit les Seli'hot,
(prires pour demander le pardon de nos fautes.)
A partir de Lundi 26 septembre les Seli'hot ont lieu avant la prire du matin.

soly








histoires de selihot
Post par: place de france (IP enregistr)
Date: 29 septembre 2005 a 18:34



HISTOIRES SUR LES RABANIMES ET LES SELIHOTES

Les Seli'hot de Rabbi Lvi Its'hak de Berditchev


Ce matin l, Rabbi Lvi Its'hak de Berditchev tait en retard pour les Seli'hot. Bien sr, les fidles l'avaient attendu. Il s'approcha de l'Arche Sainte o sont rangs les rouleaux de la Torah et commena une prire peu habituelle pour qui ne connat pas Rabbi Lvi Its'hak.
Matre du Monde, je suis vieux, fatigu, et je n'arrive pas me lever si tt pour lire ces supplications qui sont tellement longues. Mais je fais quand mme des efforts.
Matre du Monde, Tu est si puissant, Tu ne vieillis pas, Tu ne sommeilles jamais, et tes Seli'hot sont si courtes.
La seule chose que Tu as dire c'est "Sala'hti - Je pardonne".
Alors Matre Eternel, pendant que nous disons nos Seli'hot pour implorer Ton Pardon, dis les tiennes et annonce nous "Sala'hti - Je pardonne".

SOLY







Re: histoires de selihot
Post par: place de france (IP enregistr)
Date: 29 septembre 2005 a 18:43

Seli'hot Belz

Des milliers de Hassidim attendaient leur Rabbi pour commencer les Selihot, les prires de supplication quon rcite quelques jours avant Roch Hachana. Mais Rabbi Sar Chalom de Belz avait demand son secrtaire de prparer son carrosse: une demi-heure plus tard, il sarrta prs dune cabane isole dans la fort.
Le Rabbi se dirigea vers une des fentres ouvertes et regarda ce qui se passait dans la cabane. Un vieux Hassid tait assis tout seul une petite table. Sur celle-ci se trouvaient deux verres et une bouteille de vodka.
Le Hassid leva son verre, trinqua "Leham" ("A la vie!") et but son verre de vodka. Puis il but le second verre quil avait auparavant plac de lautre ct de la table. Il rpta cette scne encore deux fois.
Aprs lavoir observ par la fentre, le Rabbi de Belz retourna dans son carrosse et se rendit la synagogue.
Quand il entra, un grand silence se fit dans la maison d'tudes. Tous les yeux suivaient le Rabbi tandis quil se dirigeait vers sa place. Lofficiant entama "Achri" et toute la congrgation clata en sanglots en prononant les Selihot.
Ds que les prires furent termines, le Rabbi se tourna vers son secrtaire:
- "Il y a ici un Hassid qui est arriv aprs tout le monde et je suis sr quil terminera les Selihot aprs tout le monde. Attends-le et prviens-le que je dsire lui parler dans mon bureau".
Une demi-heure plus tard, Zelig entra, tremblant, chez le Rabbi. Celui-ci entama directement "linterrogatoire":
- Explique-moi ce que tu as fait dans ta cabane juste avant les Selihot. Pourquoi avoir prpar deux verres de vodka? Avec qui as-tu trinqu "Leham"?
- Le Rabbi connat tout cela? demanda Zelig, stupfait.
- Jai regard par la fentre et jai tout vu. Mais je veux comprendre ce que tu as fait.
- Je ne suis quun pauvre homme, Rabbi. Je nai pas denfant et jai perdu ma femme, il y a quelques annes. Je vis seul avec mes quelques animaux domestiques.
Enfin, je vivais ainsi jusqu peu. Ma vache est tombe malade alors jai pri D.ieu: "Aprs tout, ai-je dit D.ieu, Tu as cr le monde entier et tout ce quil contient. Tu dois bien tre capable de gurir une vache!"
Mais la vache na pas guri. Alors jai dit D.ieu: "coute, D.ieu, si Tu ne guris pas la vache, je nirai plus la synagogue". Je me disais que si D.ieu ne soccupe pas de moi, je veux dire: sIl ne se donnait pas la peine de gurir une vieille vache, pourquoi devrais-je faire attention Lui? Mais la vache est morte et jen suis devenu fou: jai arrt de me rendre la synagogue.
Puis la chvre est tombe malade. Jai dit D.ieu: "Comment? Ce ntait pas assez? Crois-Tu que je mamuse? Je promets que si cette chvre ne gurit pas, jarrterai de mettre les Tfilin chaque jour!" La chvre est morte et je nai plus mis les Tfilin.
Puis les poulets ont faibli et jai inform D.ieu que je Le menaais de ne plus garder Chabbath. Une semaine plus tard, je me retrouvais sans poulets et D.ieu se retrouvait sans mon Chabbath!
Jai tenu une semaine puis jai ralis que les Selihot arrivaient.
Je me suis dit: "Zelig! Tu niras pas prier pour les Selihot avec ton Rabbi? Tu es fou, Zelig?" Mais dun autre ct, jen voulais D.ieu et javais dcid de ne plus me rendre la synagogue...
Cest alors que je me souvins quun jour, je mtais disput avec Schmerel, le boucher. A la suite de cela, durant un mois, nous ne nous tions plus adress la parole! Puis, un soir, il tait venu chez moi avec une bouteille de vodka et mavait dit: "Oublions le pass et redevenons amis. Ensemble nous nous tions alors souhait trois fois "Leham", nous nous sommes serr la main, nous avons mme dans un peu ensemble et depuis, nous sommes de nouveau amis.
Je me suis dit que je pouvais agir de mme avec D.ieu. Je Lai invit prendre place en face de moi, jai vers deux verres de vodka et Lui ai dit: "coute: Tu oublies mes fautes, joublie les tiennes! Daccord?"
Jai bu mon verre et jai compris quIl voulait que je boive le sien. Nous lavons fait encore deux fois et nous avons dans ensemble. Aprs cela, je me suis senti mieux et jai pu venir aux Selihot".
Le regard du Rabbi devint trs grave. Il plongea ses yeux dans les yeux innocents de Zelig et lui dit: "Ecoute Zelig! Avant les Selihot, jai vu quun terrible dcret avait t pris contre nous au Ciel. Tout cela parce que les Hassidim lisaient les prires mais ne se concentraient pas sur le sens des mots, ne se rendaient pas compte de ce quils devaient demander D.ieu. Mais toi, Zelig, tu as parl D.ieu comme sIl tait ton ami. Ton cur simple a sauv toute la communaut! Sois bni pour une bonne et douce anne!"

soly









Dsol, seuls les utilisateurs enregistrs peuvent poster sur ce forum.
Veuillez cliquer sur S'identifier pour vous enregistrer

   Rechercher sur
 

  Web    
Darnna

2008 Darnna.com - All rights reserved.

'