CULTURES ET TRADITIONS JUIVES :  DARNNA.COM
Musique andalouse, histoire juive, culture judéo-berbère, judéo-espagnol, littérature juive, Rabbins, cimetières juifs au Maroc, Patrimoine juif au Maroc 
Contre l'oubli du ladino
Posté par: gerard (IP enregistré)
Date: 21 novembre 2009 a 17:55

Mor Karbasi, contre l'oubli du ladino

Elle chante en ladino, une autre langue qui risque l'oubli, comme le yiddish." Pour présenter Mor Karbasi, avant son entrée en scène, Laurence Haziza, programmatrice du festival Jazz'n'Klezmer, pointe cette singularité de la jeune chanteuse israélienne, invitée le 19 novembre à l'Espace Rachi, à Paris

Avec Yasmin Levy (en concert le 30 novembre au Café de la danse, à Paris), Mor Karbasi incarne la nouvelle génération d'artistes israéliens soucieux d'empêcher l'oubli du ladino, classé par l'Unesco parmi les langues les plus menacées. Mélange des langues utilisées en Espagne pendant la période médiévale et d'hébreu, le ladino est le parler que les communautés juives ont emporté avec elles après leur départ forcé de la péninsule Ibérique à la fin du XVe siècle.

Mor Karbasi, née à Jérusalem, en 1986, dans une famille originaire du Maroc et d'Iran vit à Londres. Son premier album, The Beauty and the Sea, est paru en 2009 en France (Mintaka/Harmonia Mundi).

Belle, la voix gracieuse, accompagnée de guitares et d'un batteur percussionniste, Mor Karbasi passe de la gravité au rire. Qu'elle interprète une chanson inspirée par son ressenti après s'être rendue à Auschwitz ou un chant traditionnel de mariage, elle dit son indéfectible attachement au ladino. Elle reviendra chanter en France, au Café de la danse, le 2 avril 2010.
Source: lemonde.fr

Contre l'oubli du ladino
Posté par: gerard (IP enregistré)
Date: 01 mars 2018 a 14:08

Académie pour le ladino
Des spécialistes espagnols et israéliens ont validé mardi 20 février la création d’une académie en Israël consacrée au ladino, la langue des juifs séfarades expulsés d’Espagne en 1492

L’Académie royale espagnole a annoncé le 20 février 2018 que des intellectuels espagnols et israéliens avaient approuvé la création d'une académie chargée de préserver le ladino, la langue des Juifs séfarades expulsés d'Espagne en 1492 par les Rois catholiques. Les historiens estiment que quelque 200.000 Juifs vivaient en Espagne à l'époque. Devant quitter le pays ou risquer la mort s'ils ne se convertissaient pas au christianisme, la plupart d’entre eux se sont installés en Italie, dans l'Empire ottoman ou en Afrique du nord. Dario Villanueva Prieto, président de la RAE, a précisé que l’accord visant "la constitution, dans l'État d'Israël, d'une Académie nationale du ladino" doit naturellement être validé par les autorités israéliennes. Il y a longtemps que des spécialistes de cette langue, appelée aussi judéo-espagnol, réclament la création de cette académie chargée de préserver le ladino. Langue toujours parlée par des descendants de ces séfarades expulsés d'Espagne, soit quelque 200.000 personnes, des gens âgés pour la plupart, la majorité vivent en Israël. Le ladino mêle l'ancien espagnol parlé au moment de l'expulsion à des éléments d’hébreu et d’autres langues, turc ottoman, l’arabe, l’araméen et quelques langues balkaniques.
En 2015, les députés espagnols ont voté une loi pour attribuer la nationalité espagnole aux descendants de ces séfarades expulsés en 1492, dans le but de réparer "une erreur historique".
Isaac Querub Caro, président de la fédération espagnole des Communautés juives, a qualifié le judéo-espagnol de "la langue que les mères ont utilisée pour bercer leurs bébés pendant plus de cinq siècles…"
Lorsqu’elle sera constituée, l’académie pourra demander son entrée dans l'Association des académies de la langue espagnole, laquelle a été créée à Mexico en 1951 et regroupe les académies de 22 pays hispanophones.



Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster sur ce forum.
Veuillez cliquer sur S'identifier pour vous enregistrer

   Rechercher sur
 

  Web    
Darnna

© 2008 Darnna.com - All rights reserved.

'