TEMPS MODERNES :  DARNNA.COM
Sujets divers, humour & actualites 
Aller à la page: PrécédentPremière...4041424344454647484950Suivant
Page courante: 49 of 50
Darnna décryptages / Circulez, il n'y a rien à voir
Posté par: gerard (IP enregistré)
Date: 17 juillet 2015 a 13:15

Circulez, il n'y a rien à voir
16 juillet 2015
[gerardrouah.wordpress.com]

Commémoration de la Rafle du Vel d’Hiv : une « faute collective » déclare l'ambassadeur de France en Israel.



« Il a fallu beaucoup de temps, beaucoup trop de temps, pour que la France reconnaisse sa responsabilité dans ces crimes «

Oui beaucoup trop de temps, la devise de l'époque étant "Circulez, il n'y a rien à voir"
L'occasion de citer Jerome Clement dans son livre "Plus tard tu comprendras" sur l'état d'esprit qui régnait en France à la fin de la guerre vers 1945.


La question juive n'a pas existé. Il y a eu la guerre, les camps d'exterminations. Des resistants qui, avec le général de Gaulle, les Anglais et les Américains ont libéré le territoire.
On ne parle pas dans les années 50 - ou peu- des collaborateurs, sinon pour stigmatiser les brebis galeuses: Brasillach est fusillé, Petain jugé et, dans les attendus du procès, il n'y a pratiquement rien sur la responsabilité dans la deportation des Juifs. Les Bousquet, les Papon reprennent assez vite du service et sont recyclés par la IVe République. 
La France se reconstruit dans l'oubli  de ces épisodes avec la complicité active des "Israelites" assimilés, tous d'accord pour ne pas se singulariser.
Mieux vaut l'ignorance et l'oubli que l'identification, source de réparations peut-être, mais surtout d'ennuis sérieux présents ou à venir.
L'éducation scolaire ou les circulaires administratives disent la même chose: "Circulez, il n'y a rien à voir".
Le temps d'une génération le silence s'est imposé. Il faudra attendre le procés d'Eichmann en 1961 et Shoah de Claude Lanzmann. Il y avait tant de complicité, d'attitudes indignes ou lâches..... L'antisemitisme tu, mais toujours présent. Il aura fallu l'arrivée d'une nouvelle génération pour qu'à partir des années 70 ( Paxton, le Chagrin et la Pitié) pour que l'on souléve un coin de voile.





Darnna décryptages / Lectures d'été avec Mirage de Douglas Kennedy (1)
Posté par: gerard (IP enregistré)
Date: 31 juillet 2015 a 12:34

Lectures d'été avec Mirage de Douglas Kennedy (1)
23 juillet 2015
[gerardrouah.wordpress.com]


Le dernier roman de Douglas Kennedy est surprenant, il y a des rebondissements inattendus  et son livre m'a rappelé en bien des points le film d'Alfred Hitchkok "L'homme qui en savait trop".

Je ne serais guère étonné que ce livre devienne un film hollywoodien, on dirait que Douglas l'a ecrit dans cette optique, faisant le paralléle Douglas/Hitchkock,  Paul/James Stewart, ou Robyn la narratrice/Doris Day, avec comme fond le désert marocain. Tout semble identique.



Deuxieme point, c'est l'authenticité de l'esprit marocain que Douglas Kennedy a reussi à retransmettre dans son livre, depuis le berbère du fin fond de l'Atlas jusqu'àu policier au service de Sa Majesté.

Enfin et comme toujours on retrouve le coté psychologie et philosophie de la vie dans les livres de Douglas Kennedy même  si dans une interview dans la Presse de Montreal sur son livre Kennedy se dit ni prêtre, ni psychologue (hic).

Dans Mirage, tout bascule. Notre vie peut-elle basculer à tout moment ?

Je le cite:
Mirage, c'est la vie d'un couple qui vit une crise dans un pays exotique, le Maroc. Il y a plusieurs mirages dans ce roman. Il y a celui du désert, celui dans la tête de Robyn, mais aussi, le plus grand mirage est peut-être celui de son mariage. Le mirage c'est aussi soi-même, et c'est également l'amour. Le roman pose une question immense qui reste sans réponse parce que je ne suis ni prêtre ni psychologue : est-il vraiment possible de connaître la personne avec qui l'on vit ? Est-il possible de vraiment se connaître soi-même ? 
On se dit : « Ah, je peux le changer », mais franchement, c'est toujours une catastrophe de dire ça ! C'est faux, on ne change pas les gens. En amour, on ne voit bien que ce qu'on veut voir.
"Nous projetons sur autrui ce dont nous avons besoin et dont nous manquons à un moment précis de notre existence."
Je vois avec une certaine clarté le sujet de la condition humaine. Il y a toujours des tensions dans un couple. Créer une vie avec quelqu'un d'autre, c'est un des plus grands défis d'une vie... et rester en couple avec cette même personne aussi, c'est un immense défi.
On vit dans un monde de l'instantané avec l'internet. On est connectés en permanence, mais à l'inverse, nous sommes aussi déconnectés. Le fait que rien n'est stable maintenant est une réelle inquiétude. Les métiers que nous pratiquons sont instables, les problèmes d'argent sont multiples, on craint toujours d'en manquer, les gens luttent tout le temps... la classe moyenne encore plus.
Comprendre que la vie est un mélange de choses merveilleuses et de moments durs. Le tout est d'avoir une vie intéressante, c'est déjà pas mal.



Jusque là la vision ou analyse directe de l'auteur,  dans un prochain article je citerai ses visions  à travers le roman, sur l' Amour, l'Argent, les gens raisonnables, les projections, la réalité ou plutot notre vision de la réalité, la culpabilité, les idées preconcues,  l'échec ou l'espoir. Douglas  dit qu'il n'est  pas un psychologue mais  il ne fait aucun doute qu'il est  un fin analyste de l'homme, de la vie et des  aléas de l’existence.




Darnna décryptages / Lectures d'été avec Mirage de Douglas Kennedy (2)
Posté par: gerard (IP enregistré)
Date: 01 août 2015 a 16:32

Lectures d'été avec Mirage de Douglas Kennedy (2)
23 juillet 2015
[gerardrouah.wordpress.com]

Amour, argent, les gens raisonnables, les projections, la réalité ou plutot notre vision de la réalité, la culpabilité, les idées préconçues, l'espoir ou l'échec ou l'espoir,
Ses citations sont un bréviaire de philosophie, à lire en été et à méditer/appliquer dès la rentrée.



Amour:
Car c’est ici que survient la grande question : comment, et pourquoi, tombons-nous amoureux ? Qu’est-ce qui fait qu’à un moment on se dit : C’est lui, l’homme de ma vie ? Jusqu’à ce que, quelques semaines ou mois plus tard, la réalité de l’autre vous rattrape et vous pousse à vous interroger sur les désirs et les attentes que vous aviez projetés sur lui, vous poussant à vous demander si c’est vraiment l’amour qui vous a égaré à ce point.

Argent:
L’argent est la faille le long de laquelle nous avançons en équilibristes. Montrez-moi le bilan en chiffres d’un individu et je pourrai vous dresser son portrait avec une précision de romancière, un tableau qui reflétera son immense complexité : ses rêves et ses ambitions, ses démons et ses peurs.

Avion:
Pas de place pour étendre les jambes dans cette prison volante et malodorante

Raisonnable:
Les gens raisonnables sont ceux qui survivent, et tu vas voir que la vie, c’est d’abord et surtout une question de survie.

Projection:
à moins que ce n’ait été ma propre préoccupation que j’aie projetée sur cette jeune femme si attentive.

Interpretation:
mais aussi la virtuosité avec laquelle ils rappelaient qu’il n’y a jamais une seule vision de la réalité, que le regard est profondément subjectif, que nous avons tous notre façon particulière de considérer les objets, les espaces, la vie.
Que tout est, par essence, interprétation.

Couple:
Le problème quand on est en couple, c’est que l’on est aussi soumis aux appréhensions et tourments de son partenaire, les moments où l’on parvient à se délester en même temps de toutes ces choses qui nous encombrent sont donc assez rares.

Culpabilité:
Le problème avec la culpabilité, surtout quand elle vous suit depuis l’enfance, c’est qu’il est impossible de l’ignorer lorsqu’elle referme sa main sur vous

Idèes préconcues:
Nous avons tous des idées préconçues… même si nous nous répétons que nous sommes au-dessus de ça.

Echec et Espoir:
D’expérience, le plus grave échec, c’est de perdre l’espoir, croyez-moi

Réalité:
Même si je me suis souvent posé la question, depuis : est-ce qu’on voit la réalité, ou seulement ce qu’on veut voir ? »

Quête d'amour:
La quête d’amour, surtout quand elle a pour objet un père ou une mère qui semble ne l’accorder qu’au compte-gouttes, a d’étranges effets.

Ennemi:
il avait été l’incarnation de l’une des grandes contradictions de la condition humaine : être son pire ennemi.

Le dernier mot:
Il fallait qu’il ait le dernier mot, toujours, et c’était la grosse artillerie. Et ceux qui se mettaient en travers de son chemin étaient impitoyablement punis.



Mirage, un livre, un bon livre pour l'été surtout si vous aimez joindre la psychologie aux aléas de la vie. Douglas Kennedy un philosophe de la vie,  pour comprendre que la vie est un mélange de choses merveilleuses et de moments durs. Le tout est d’avoir une vie intéressante, c’est déjà pas mal, et n'oublions pas que dans la vie nous ne voyons que ce que nous voulons bien voir et que tout est, par essence, interprétation.

Note 8/10 sur l'échelle RG

A LIRE OU A RELIRE SUR LE MEME THEME:
– Douglas Kennedy, lectures d’été

Darnna décryptages / 2015, l'été meurtrier ou le choix entre Terre 2.0 et Hiroshima 2.0
Posté par: gerard (IP enregistré)
Date: 21 août 2015 a 14:25

2015, l'été meurtrier ou le choix entre Terre 2.0 et Hiroshima 2.0
10 aout 2015
[gerardrouah.wordpress.com]


Ces chaleurs avec des taux d'humidité élevés font que je ne me sens pas vivre, je me sens fondre et malgré mes decisions de fuir l'été ici, je me retrouve chaque année piégé.
Cet été est particuliérement meurtrier avec son lot de migrants que je nommerais les nouveaux envahisseurs, plus de 224000 depuis janvier,  en progression expentionnelle puisque le chiffre double chaque année malgré les mesures à leur encontre et le nombre grandissant de noyés et disparus dans ce cimetiere marin dénommé Méditerranée.
Des larmes de crocodile sont versées  chaque jour, les dernieres ce mercredi  sur les deux cents nouveaux morts naufragés.
Des   « nouvelles clôtures de sécurité » sont  érigées avec  des grillages hérissés de lames de rasoir, comme on crénelait jadis les châteaux forts pour repousser l’ennemi. Rien n'empechera les envahisseurs et dans quelques dizaines d'années l'Europe sera africaine et islamiste avec une minorité de pensionnaires  européens de souche.

Nous vivons une crise extrêmement profonde de la politique, marquée par l'incapacité générale, collective, à décider, à choisir, prendre ses responsabilités, à se donner un destin.

Ou se sauver? On nous offre la Terre 2.0 (ou Kepler 452b) comme issue. On s'excite, c'est  normal c'est l'été et l'on veut fuir mais notre terre jumelle se trouve à 1400 années-lumiére. Plus facile d'atteindre  et d'attendre le Messie!

Et les guerres intra-islamistes se poursuivent, les attentats deviennent monnaie courante, les sanctions économiques se font et se defont suivant que l'on se nomme Poutine ou Khamenei, les bombes atomiques 70 ans aprés Hiroshima se propagent et menaceront de nous expedier non sur Terre 2.0 mais plutot vers Hiroshima 2.0 .
Logique non? Il suffit de 15 secondes pour se retrouver avec Hiroshima 2.0 mais de 1500 ans pour se retrouver sur Terre2.0.

L'été 2015 est donc le triomphe du paraître sur le faire, de l'illusion sur le réel.
Ete 2015, été meurtrier, vivement l'automne et son bon souffle de fraicheur et renouveau.

 

PS sur le temps et la vitesse : Si nous étions capable de voyager à la vitesse de la lumière, théoriquement le maximum possible dans notre univers, il nous faudrait par définition 1400 ans pour parcourir cette distance. A titre de comparaison, la Terre se trouve à 8 minutes-lumières du Soleil.

Cela ne vous parle pas une "année lumière"? Suivez le calcul. Sachant que la lumière voyage à 300.000 km/s, cela veut dire 1,08 milliard de km/h, et 9460 milliards de km/an. Kepler 452b se trouve donc 1400 fois plus loin, soit 13,2 millions de milliards de kilomètres.

De toute façon, nous sommes très loin d'aller aussi vite. "Une sonde spatiale va environ à 30 km/s en sortant de l'orbite terrestre",  soit  10.000 fois moins vite. Une de nos sondes mettrait donc... 14 millions d'années.


Darnna décryptages / 2015, l'été des migrants, l'été meurtrier
Posté par: gerard (IP enregistré)
Date: 21 août 2015 a 14:29

2015, l'été des migrants, l'été meurtrier
16 aout 2015
[gerardrouah.wordpress.com]

 

 

Cet été 2015 aura été si il ne l'est pas dejà,  l'été des migrants à Lampedusa en Italie, à Kos en Gréce, à Calais entre la France et le Royaume Uni ou encore à Melilla entrave espagnole au Maroc, les migrants affluent en Europe de partout, coulent ou se font couler par des gardes cotes turcs, meurent asphyxiés dans la cale du bateau qui devait les transporter à bon port, ou coulent par milliers dans le cimetiére qu'est devenue la mer Mediterrannee. Ces migrants ou nouveaux envahisseurs  usent de toutes les méthodes ou imaginations pour passer le mur, la frontiere ou la mer tel ce migrant marocain caché dans le pare-choc d'une voiture ( ps: une tres vielle voiture car les pare-chocs actuels ne sont qu'un artifice inutile). Des milliers de morts, des centaines de milliers qui attendent em Libye de pouvoir tenter et retenter le passage de la mediterrannee et le quart de million qui a traversé et se trouve en Europe.
Décidément l'été 2015, l'été M, l'été Migrant et Meurtrier.

[youtu.be]; ou encore</p>

[www.facebook.com];




Darnna décryptages / Tel Aviv sur .......
Posté par: gerard (IP enregistré)
Date: 21 août 2015 a 16:01

Tel Aviv sur .......
17 aout 2015
[gerardrouah.wordpress.com]

Nous voulions Tel-Aviv sur Seine, nous avons eu droit à Tel-Aviv sur Scène ou plutot à une Scène sur la Seine.


Darnna décryptages / Jour magique: 1er septembre rentrée des classes.
Posté par: gerard (IP enregistré)
Date: 01 septembre 2015 a 13:05

Jour magique: 1er septembre rentrée des classes.
1er septembre 2015
[gerardrouah.wordpress.com]

A défaut de fréquenter les bancs d’école, laissons nous gagner par la nostalgie de la rentrée.
Bancs en bois, craie, taille crayon, encre et plumes, jeux de billes et marelles de l’époque ont été remplacés par les uniformes mode H&M , agenda électronique, iPhone et Wii.
Rentrée des classes, retour a l’école, collège ou université, c’est le rêve ou la nostalgie de tous ceux qui vu leur âge (plus) avancé ne peuvent que regretter cette époque insouciante et de jeunesse ou tout était permis.
Les bons amis on se les faisait en classe et pas sur Facebook.
Le savoir se trouvait dans notre tête et pas sur Google.
La véritable communication était directe et pas sur l’Iphone.
Les belles filles étaient en classe et pas sur Youtube.
La vie était réelle et pas du tout virtuelle.
Notre horizon était infini, il n’y avait pas que des 0 (zero) et des 1.

facebook 1960

A tout âge chacun peut se laisser bercer par ce jour magique: 1er septembre, rentrée des classes.

Darnna décryptages
Posté par: Bravo (IP enregistré)
Date: 14 septembre 2015 a 09:30



Les Arabes américains se tournent vers les Juifs pour l’aide aux réfugiés syriens Hebrew Immigrant Aid Society lance une campagne pour convaincre l’administration d’accueillir 100 000 SyriensRON KAMPEAS ET JACOB WIRTSCHAFTER 13 septembre 2015, 17:20


Ånaheim, Californie (JTA) – Les Arabes américains qui défendent les intérêts des réfugiés syriens ont trouvé des alliés inattendus dans leur travail pour réinstaller les familles de la nation déchirée par la guerre : les groupes d’influence juifs.

Au cours des derniers jours, l’HIAS, Hebrew Immigrant Aid Society [la société hébreu d’aide aux immigrants], a lancé une pétition appelant le président Barack Obama à ouvrir rapidement les portes de l’Amérique à 100 000 Syriens supplémentaires, tandis que le président de l’Union for Reform Judaism a écrit au président et aux dirigeants du Congrès pour trouver une réponse internationale coordonnée.


« Notre grande nation doit répondre immédiatement en fournissant la sécurité, de la nourriture, un abri, un refuge, et de la dignité », a écrit le chef du mouvement réformiste, le rabbin Rick Jacobs.

« Comment une nation bâtie par les réfugiés issus de la persécution politique peut-elle tourner le dos à des réfugiés fuyant la persécution religieuse et politique ? », s’est-il interrogé.

Omar Hossino, le directeur des relations publiques du Conseil Américain syrien basé à Washington, a désigné l’HIAS comme étant une organisation particulièrement utile.

« L’HIAS a constamment appelé à davantage de réinstallation et a rejeté la rhétorique discriminatoire qui s’oppose à l’ouverture des portes aux réfugiés syriens », a-t-il dit de l’organisation.

Cette semaine, le président du HIAS, Mark Hetfield, s’est entretenu au téléphone avec les responsables de l’organisation juives américaine pour parler de la décision de son organisme de se joindre aux dirigeants arabes américains aux Etats-Unis pour critiquer les politiques qui limitent le nombre de réfugiés s’installant aux Etats-Unis qui est estimé à environ 70 000 par an.

Seuls environ 1 500 réfugiés syriens ont été admis sur le territoire américain depuis le début de la guerre civile en 2011. Obama a annoncé jeudi que les Etats-Unis accueilleraient bientôt 10 000 réfugiés, mais Hetfield estime que ce nombre est insuffisant.

« Nous sommes confrontés à une crise humanitaire mondiale à laquelle le monde entier doit réagir, a-t-il expliqué dans un communiqué publié quelques heures après l’annonce d’Obama.

« Si l’Allemagne peut ouvrir ses portes à 800 000 demandeurs d’asile, les États-Unis, avec une population quatre fois supérieure à celle de l’Allemagne et une histoire la définissant comme une nation d’immigrants et de réfugiés, peut en prendre 100 000 ».

Hetfield a fait appel aux groupes juifs régionaux à agir au niveau local pour aider à intégrer les réfugiés.

« La voix juive est très influente ici, très importante et est nécessaire », a déclaré Hetfield.

Akram Abusharar, un avocat, né à Gaza qui a immigré aux Etats-Unis, qui traite environ 80 dossiers d’asile syriens par mois, a déclaré que l’implication de HIAS était un coup de pouce à sa cause.

« La communauté juive a plus de capacité pour sensibiliser les politiciens sur cette question que la communauté arabe américaine », a-t-il dit dans une interview accordée au JTA.

Répondant au lobbying de l’HIAS, l’administration a prévu des exemptions pour les personnes qui ont fourni un soutien limité ou insignifiant aux rebelles syriens qui ne représentent pas un danger pour les Etats-Unis.

Mais plus récemment, Hossino a remarqué une légère hausse de l’opposition de ceux qui sont contre la venue des immigrants musulmans aux États-Unis – en particulier parmi les candidats républicains et les membres du Congrès.

Dans des apparitions à la télévision la semaine dernière, la candidate à l’investiture républicaine pour l’élection présidentielle de 2016, Carly Fiorina, a déclaré que les Etats-Unis ont « fait sa part » dans la crise des réfugiés.

Le sénateur, Rand Paul, a affirmé que les Etats-Unis « ne pouvaient pas accepter le monde entier » et devraient adopter une attitude prudente vis-à-vis de l’accueil des réfugiés.

Hetfield, lors de l’entretien téléphonique, a déclaré que les préoccupations au sujet de l’identité des réfugiés musulmans et arabes sont mal placées, rappelant à ses interlocuteurs qu’il y avait eu un raisonnement similaire dans certains pays dans les années 1930 qui a mené au blocage de l’immigration juive d’Allemagne.

« Confondre les réfugiés avec les gens qu’ils fuient », at-il dit, « cela revient à faire la même erreur qui a repoussé les Juifs ».



Darnna décryptages / ambiances/impressions montrealaises 2015
Posté par: gerard (IP enregistré)
Date: 15 octobre 2015 a 13:53

ambiances/impressions montrealaises 2015
22 septembre 2015
[gerardrouah.wordpress.com]

Toujours content, heureux de retrouver l’ambiance de Montreal, calme, respect mutuel, courtoisie, des valeurs qui ont tendance à disparaitre un peu partout dans notre monde déstabilisé par les guerres, les tensions, la surpopulation et courses à l’argent. A Montreal rien n’a changé  depuis mes derniers  sejours si ce n’est que tout le monde parle de recession. Mais moi j’aime bien les recessions  car elles signifient moins de consommations, moins de pollutions, moins de frivolites et plus de nature et naturel.
Au debut j’étais encore tout imprégné du vertige du mode de vie à l’israélienne et il m’a fallu quelques jours pour que mon ballon d’air se dégonfle, puis un petit tour au marché Jean Talon pour me sentir de nouveau montréalais et heureux, de constater que les fraises sont toutes petites car elles n’ont pas été inondées de produits chimiques, que les choux de Bruxelles se vendent nature, c-a-d encore attachés à leur tronc, que mille et une petites choses donnent cette bonne impression de vivre en bonne entente avec soi-meme et avec les autres.

Et cela malgré la revolution  des migrants en Europe, malgré les injonctions sur les ondes dues aux élections   bien proches. Bien entendu je suis Harper de tout coeur et j’apprécie son courage politique vis a vis du terrorisme et des pays islamistes.

Il fait bien chaud en ce debut  de septembre mais les feuilles mortes sont là pour donner le vrai ton du temps.






Rectificatif: après quelques jours un petit rectificatif s'impose,  je m'aperçois que la conduite ou plutot les conducteurs ont bc changè, ils zig-zag ènormement  sur l'autoroute, se faufilent entre 2 voitures, et se permettent des infractions, ce n'est plus les lignes droites constamment observèes il y a 5 ou 10 ans et qui faisait le plaisir de conduire au Canada. Ajoutons ces hortes de cyclistes indisciplines autour de McGill et c'est une autre image qui se faufile ici. Trop de monde, trop de voitures et comme partout ailleurs le Grand Canada change, se mondialise, c'est bien dommage!

Darnna décryptages / ambiances/impressions américaines 2015
Posté par: gerard (IP enregistré)
Date: 15 octobre 2015 a 15:30

ambiances/impressions américaines 2015
29 septembre 2015
[gerardrouah.wordpress.com]


C’est une autre Amérique que je retrouve, avec un litre d’essence à 62 cents, du jamais vu depuis  la guerre de Kippour qui causa la création de l’Opec et 40 ans d’un monde submergé par le prix du brut.
L’Amérique se porte bien économiquement et cela se ressent jusqu’au prix des chambres d’hotels et du nombre de touristes dans les hotels du Vermont( tous les monts sont vert d’ou le nom mont vert ou Vermont) et de Lake George.

De plus beaucoup de produits sont libelles au Canada et aux E.U en dollars intérieurs ce qui fait que le même produit est plus cher d’environ 30% aux Etats Unis et c’est énorme.

Aux USA on ne parle que des prochaines élections, de Donald Trump et de la nouvelle star Fiorina, Obama étant considéré comme passé et repassé.

Dans les hotels aux EU, rien de change et rien à manger au petit déjeuner, je ne me vois pas ingurgitant une bouillie de blé sans gout ou un jambon fumé et dégoulinant.

Un café et c’est tout, il faut dire que dés que j’arrive en Amérique du nord je redeviens accroc des Starbucks.

Aux E:U, en 2015 on feint d’oublier que les migrants envahissent l’Europe et que le responsable au départ n’était autre que l’oncle Sam. Oncle Sam a envahi l’Irak, les migrants ont envahi l’Europe, l’Europe dépassé et divise ne sait que faire. Comme toujours le monde paie le prix des essais/armes/médicaments/technologies/intérêts de l’Amérique, pour le meilleur et pour le pire.

Enfin à signaler qu’a peine entré dans ma chambre d’hotel pour surfer sur le web, j’ai perdu le contrôle de mon Mac tout neuf pourtant, impossible de le stopper ou de l’éteindre, une main mise supérieure en a pris le contrôle pour qq minutes, j’ai finalement compris qu’en tant qu'étranger au USA je suis un étranger pour la NSA à qui tout  est permis pour combattre le terrorisme, les droits de l’homme n’existent plus, d’ailleurs Google, Facebook et Apple ne m’en donnent pas le droit, et pourtant on se sent si libre en Amérique.




C’est l’automne et les routes secondaires du Vermont ainsi que la N9 north de Lake Georges offrent un spectacle de nature, beauté et de tranquillité, là se trouve la profonde  et authentique Amérique  et non pas à Wall Street.





Darnna décryptages / Retour en Terre Sainte
Posté par: gerard (IP enregistré)
Date: 15 octobre 2015 a 15:35

Retour en Terre Sainte
13 octobre 2015
[gerardrouah.wordpress.com]


Tout semblait bien tranquille à mon retour le 1er octobre, on célebrait Soukkot, il faisait bien chaud et le Shequel s'imposait fortement sur les marchés des changes.

Et puis tout à changé, une première attaque contre un couple qui habite en Judée-Samarie et qui a laissé 4 petits enfants orphelins.
Le surlendemain une attaque au couteau en vieille ville de Jérusalem, le mari est mort, sa femme poignardée et demandant du secours s'est vu insultée et crachée par les commerçants pourtant trés amicaux envers les clients et les touristes. Je n'ai pas pu supporter cette image. Tellement de haine envers une blessée grave.  Ce n'est pas dans nos moeurs juifs, et c'est pourquoi je n'arrivais pas à extrapoler et réaliser que chez les palestiniens du sang c'est béni puisqu'ils égorgent un mouton à la maison pour l'Aid-el-Kebir devant leurs enfants. Horreur!
Et puis les violences au couteau se sont multipliées, à Jerusalem, mais aussi à Tel Aviv, Nazareth, Kiriat Gat, Petakh Tikva, bref chaque jour nous améne son lot d'horreurs de jeunes palestiniens de 13 à 25 ans qui poignardent des Juifs. Oh rage! Oh désespoir! on dirait qu'on est passé d'un adversaire nationaliste à un ennemi islamiste et tout est fait pour les manipuler et les intoxiquer en affirmant que les religieus Juifs ont pris le controle de l'esplanade des mosquées et que leur but est de détruire El-Aqsa.

Depuis quelques jours nous sommes passés d'une attaque par jour à 4 ou 5 par jour, avec des voitures-béliers pour écraser, et même aujourd'hui à l'emploi d'armes à feu pour tuer plus. Ces attaques propagent l'anxiété dans la population. C'est le but de la terreur et des terroristes bien que la logique dit que même un millier d'attaques n'apporteront rien de positif aux palestiniens, au contraire...



13 jours depuis mon retour, 13 jours en octobre, 13 jours d'horreur ...
mais en Israel nous en avons vu bien pire surtout dans les années 2000 avec les terroristes qui se faisaient sauter pour tuer un maximum de personnes.

Cette nouvelle vague aussi ravageuse soit-elle finira bien par s'échouer et échouer. 

Darnna décryptages / iPhone 6S ou le chaos organisé
Posté par: gerard (IP enregistré)
Date: 17 octobre 2015 a 16:24

iPhone 6S ou le chaos organisé
[gerardrouah.wordpress.com]


Donc Apple aura vendu plus de 13 millions d’appareils iPhone 6S en 3 jours.
Je ne sais si c’est vrai mais à l’Apple Store de St Catherine à Montreal on a tout fait pour faire croire que c’était la ruée, or il n’en était rien si ce n’est un chaos organisé



Il y a eu les precommandes et à 8h du matin on a créé volontairement 2 files dans la rue, une pour les pre-commandes (environ 20 personnes) puis en face une pour les acheteurs libres (moins de 50 personnes). La télé était présente et les employes d’Apple sont sortis pour acclamer en choeur le nouvel iPhone. A chacun des acheteurs potentiels on pose des questions, puis on les transfére d’une file à l’autre pour enfin être reçu par un employé et se faire parfois dire que le modéle désiré était en rupture de stock et qu’il faudra revenir le lendemain mais on ne garantissait pas le produit. Pendant ce temps la les badauds étaient libres pour voir, toucher tous les appareils, c’était le chaos organisé.
Le lendemain, samedi, je decide de me rendre au Dix30 à Brossard, la loin des cameras tout est normal, on est très vite servi, la demande est presque nulle.
Apple pretend avoir vendu 13 millions d’appareils, on ne saura jamais si c’est vrai ou faux. Comment croire les grands commerçants de la planète VW, Audi, Apple ou Merck ? Tout n’est que chaos organisé pour la pub.

PS: les bilans financiers d'Apple sont modulables, ainsi les ventes du 25 septembre (1er jour de vente) sont incluses dans le bilan 3eme trimestre, et celles du 26 et 27 dans celles du 4eme trimestre. On ne saura donc pas combien de iphone 6S ont été vendu, et le seul but d'Apple est de montrer une hausse du bilan au 4eme trimestre pour faire grimper l'action.
Dans le passé Apple était considéré l'ami de l'acheteur, désormais il n'est que l'ami de l'actionnaire.

Darnna décryptages / Do you phubbing ?
Posté par: gerard (IP enregistré)
Date: 17 octobre 2015 a 16:31

Do you phubbing ?
11 octobre 2015
[gerardrouah.wordpress.com]


Le phubbing, est formé à de phone (« téléphone ») et de snubbing (« snober») et  peut se traduire par « télésnober », est l'acte d'ignorer des personnes physiquement présentes en consultant son téléphone plutôt que de communiquer avec elles. Celui qui se comporte de la sorte est appelé un phubber.


"Les gens prêtent désormais plus d'attention à leurs téléphones qu'à vous"




C'est la mode de l'impolitesse, qui peut pretendre n'avoir pas pris souvent son Smartphone au moment ou d'autres personnes s'addressent à lui ou n'avoir pas été soi-même phubber par une autre personne ?

C'est tout le paradoxe du phubbing : comment reprocher aux autres ce qu'on fait soi-même ?


Et je n'évoquerais pas les moments d'inactivité. En attendant le bus, dans la queue du supermarché, en patientant chez le médecin... difficile de résister à l'envie de sortir son téléphone. Et le pire ce sont les parents ingrats qui attrappent la poussette de leur jeune enfant d'une main et le smartphone de l'autre: pauvres bébés traumatisés du manque d'interêt de leurs parents!

Darnna décryptages / La photo du jour: le jeune palestinien Ahmed Manasra
Posté par: gerard (IP enregistré)
Date: 17 octobre 2015 a 16:36

La photo du jour: le jeune palestinien Ahmed Manasra declaré mort pour les besoins de la cause est bien vivant
11 octobre 2015
[gerardrouah.wordpress.com]

La photo du jour: c'est celle du petit palestinien  Ahmed Manasra agé de 13 ans qui a poignardé un jeune Juif agé lui aussi de 13 ans .
Abbu Mazen et les reseaux sociaux genre Facebook  ont affirmé qu'il avait été sauvagement tué par Israel mais le voila bien ressuscité à l'hopital Hadassa de Jerusalem.



Le moins que l'on puisse dire c'est qu'il est bien soigné et qu'il ne manque pas d'appetit, cela le ramenera peut être sur le droit chemin.
Quant au mensonge d'Abu Mazen ? ......

Darnna décryptages / Le Corbeau et le Renard version 2016
Posté par: gerard (IP enregistré)
Date: 01 mai 2016 a 15:18

Le Corbeau et le Renard version 2016
[gerardrouah.wordpress.com]
26 avril 2016

Les compliments d'Obama à Merkel et à l'Europe pour les faire tomber dans le panier américain grâce au traité de libre-échange transatlantique me rappellent les compliments du Renard au Corbeau des fables de La Fontaine, ce n'était pas si lointain mais toujours d'actualité.




Maître Corbeau [b]Angela Merkel
, sur un arbre perché,
Tenait en son bec un fromage.
Maître Renard Obama, par l'odeur alléché,
Lui tint à peu près ce langage :
"Hé ! bonjour, Monsieur du Corbeau.
Que vous êtes joli ! que vous me semblez beau !
Sans mentir, si votre ramage
Se rapporte à votre plumage,
Vous êtes le Phénix des hôtes de ces bois."
A ces mots le Corbeau ne se sent pas de joie ;
Et pour montrer sa belle voix,
Il ouvre un large bec, laisse tomber sa proie.
Le Renard s'en saisit, et dit : "Mon bon Monsieur,
Apprenez que tout flatteur
Vit aux dépens de celui qui l'écoute :
Cette leçon vaut bien un fromage, sans doute. "
Le Corbeau, honteux et confus,
Jura, mais un peu tard, qu'on ne l'y prendrait plus.




Aller à la page: PrécédentPremière...4041424344454647484950Suivant
Page courante: 49 of 50


Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster sur ce forum.
Veuillez cliquer sur S'identifier pour vous enregistrer

   Rechercher sur
 

  Web    
Darnna

© 2008 Darnna.com - All rights reserved.

'