TEMPS MODERNES :  DARNNA.COM
Sujets divers, humour & actualites 
Aller à la page: PrécédentPremière...4647484950515253545556Suivant
Page courante: 53 of 56
Darnna Décryptages / La citation du jour: Achtung frontière
Posté par: gilou (IP enregistré)
Date: 24 mai 2018 a 18:40

Oui Gérard,nous sommes un peuple particulier,qui a survécu quasi intact à deux millénaires de persecutions,perpétrées par les deux peuples qui ont cru pouvoir eliminer la preuve vivante de leur imposture.Devant notre armée
qui est en fait le peuple entier,il semble y avoir une force surnaturelle qui agit pour nous protéger.Trump n'est je pense que la manifestation vivante de cette force,force qui s'oppose à toute la planète coalisée contre nous.
Je n'idéalise pas Bibi,que je connais personnellement depuis près de 35 ans.Ce qui me perturbe ,pas seulement à son sujet,c'est que chaque fois qu'un(e) dirigeant reussit ,on ne cesse de l'accuser en permanence des pires turpitudes sans attendre qu'elles soient prouvées.Quand un Olmert se permet de les vehiculer ,c'est encore plus pathétique.
Je suis étonné de la notoriété soudaine de cet auteur,porté au pinacle par sa critique insultante de TRUMP,que la presse new yorkaise s'est appliquée à diffuser.Son oeuvre donne l'impression qu'elle reflète une personnalité complexée,detestant les enfants et un peu les femmes.

Je crois qu'il y a au sein de notre peuple ,des personnages dont les réalisations ont un impact sur l'humanité qui survivra plus longtemps.
J'espère que Darlett se porte bien
Amicalement




Darnna décryptages
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 25 mai 2018 a 08:48

Bonjour Gilou et merci pour ce mot a mon intention.

Concernant Trump et le mot de Philip Roth a son sujet, je pense que bien que je prefere mille fois un Trump a une Hillary ou un Obama qui a mon avis n'etait qu'un agent de la CIA. D'ailleurs son ascension fulgurante en a ete la preuve, il faut reconnaitre que pour un ecrivain comme Philip Roth, Trump, parfait outsider (ce qui est rafraichissant a mon avis) , n'est qu'un plouk au vocabulaire tres limite. Difficile de ne pas reconnaitre ce fait.

J'apprecie ses positions courageuses et rafraichissantes apres les longues annees de repli d'un Obama amplement soutenu par tous les services secrets americains qu'il a utilise pour espionner et tenter de detroner un president dument elu. Echec total (le pot aux roses est en train d'etre decouvert) de cette elite en place accompagnee d'un plein pouvoir sur les medias, TOUS achetes par cette meme elite (Whashington Post appartient a la CIA via l'entremise de Bezos d'Amazon) CNN, NYT, Politico, etc...etc... avec ramifications sur tout l'Occident. Il ne fait aucun doute que les news que nous recevons ne sont que des news manipulees et propagandistes et tout est fait pour discrediter, delegitimer un Trump qui n'a d'autre but que de faire du bien a l'Amerique.

Comment se faire une idee de la reelle situation geopolitique lorsque les journalistes sont la voix de leur maitre et choisis en fonction des affinities concordantes ? Mensonges, moqueries et dissimulations sont les leitmotifs de ces journaux et une grande partie du public commence a le comprendre. Dmmage pour ceux qui ne le voient pas.
En Israel, nous sommes aujourd'hui heureux que l'ere d'Obama soit finie mais prudence car Trump reste hautement menace car les forces qui le combattent ont un pouvoir quasi total. Bien faibles sont les voix qui s'elevent pour le soutenir. Certains du parti republicain font alliance avec les democrates pour le destituer. L'avenir proche nous renseignera a ce sujet .

Bon shabbat a toi et Stella

Darlett




Darnna décryptages
Posté par: gilou (IP enregistré)
Date: 26 mai 2018 a 10:19

Merci bien chère amie Darlett.

pour confirmer ce que je pense de Roth,Arte s'est empressé de rediffusier une emission qui lui est consacrée et surprise ,voilà ce qu'il dit :
"Je ne suis pas un écrivain juif américain, je suis un écrivain américain. Je suis né et j’ai grandi en Amérique. »
Premier écrit, et déjà une image qu’il refusera d’endosser, celle où l’on confond le personnage de roman avec l’homme. Sa première nouvelle, Le Défenseur de la foi, qu’il publie dans The New Yorker, illustre, de manière sidérante, tout ce qui se passera et se dira à propos de Roth jusqu’à la fin de son parcours littéraire. Il affirme, heureux de se voir enfin publié : « C’était le plus beau jour de ma vie. » Puis, ce fut le scandale, le texte ne plaît pas aux Juifs américains, des lecteurs du New Yorker se désabonnent, il sera taxé d’auteur antisémite, de « juif antijuifs » (« Je ne savais même pas ce que cela voulait dire », en sourit-il des années après). « Cela m’a poursuivi toute ma vie », reconnaît-il, un peu amer. Et cela continuera pratiquement pour chacun de ses livres."
Quand à Trump ,ne crains rien il sera réélu,car ce qu'il réalise fera des USA à nouveau la plus forte nation du monde,et les roquets qui aboient ne
peuvent pas le destabiliser,pas plus que ceux qui pourraient l'acheter,c'est le premier president qui finira son (ses) mandats plus pauvre qu'en y entrant !
Shabbat shalom.

Darnna décryptages
Posté par: gerard (IP enregistré)
Date: 26 mai 2018 a 22:59

"Je ne suis pas un écrivain juif américain, je suis un écrivain américain. Je suis né et j’ai grandi en Amérique. »

Je conçois cette definition, Roth est avant tout un écrivain, un homme qui analyse les hommes, un anthropologue dira François Busnel.
Je ne vois pas pourquoi on doit le ramener de force à une identité juive alors qu'il est multi-dimensionnel.
C'est vrai pour Roth l'américain autant que pour Alain Finkielkraut le français ou le politicien DSK ou Laurent Fabuis ou encore Mendes France.

Roth a beaucoup écrit sur les travers de l'homme et sur les communautés du petit monde juif américain. Forcement que cela ne plaira pas aux chefs communautaires mais de là l'accuser d'antisemitisme!

Roth a choisi d'être enterré dans un cimetière juif, mais sans aucun artifice religieux, et la aussi je le comprends et le respecte. Roth reste fidéle à ce qu'il a toujours été: un juif laique.

Roth dérange! C'est ce qui aussi fait de lui un trés grand écrivain.

Une citation de Philip Roth tirée de Indignation lorsqu’il explique au doyen de la fac:
Citation:
« Je n’ai pas besoin des sermons des moralistes professionnels pour me dicter ma conduite. Je n’ai certainement pas besoin de Dieu pour cela. Je suis parfaitement capable de mener une existence morale sans en attribuer le mérite à des croyances impossibles à prouver, défiant la raison, des croyances qui, pour moi, ne sont de plus que des contes de fées pour enfants auxquels adhèrent les adultes et qui ne sont pas plus fondées, en réalité, que le fait de croire au Père Noel. »

Darnna décryptages / Découvrir une auteure australienne, Karen Viggers
Posté par: gerard (IP enregistré)
Date: 27 mai 2018 a 19:24

Découvrir une auteure australienne, Karen Viggers
16 Mai 2018
[gerardrouah.wordpress.com]


Je viens de lire "La mémoire des embruns" de Karen Viggers.

Pourquoi donc ai-je plutôt du mal à écrire une critique du livre et de donner mon avis sur ce livre?
L'histoire est intéressante, les personnages agréables malgré leurs petits caractères, on découvre les plages sauvages des iles de Tasmania au sud de l'Australie, l'Antartique n'est pas bien loin, c'est dépaysant et y vivre en hiver c'est plutot le goulag.
Pourquoi donc ? Peut être que le ton du roman est monotone contrairement à la nature environnante, et dés le debut du roman on devine ce que seront les suites.
Monotone mais agréable, et puis on découvre - c'est rare - une auteur australienne, Karen Viggers.
Le titre du roman a été traduit par la mémoire des embruns alors que l'original est "la femme du gardien du phare", mais aujourd'hui on n'est plus la femme de .... mais plutot soi-même. Imaginez que l'on surnomme Brigitte par la "femme de Macron"!

Mais au fait qu'est un embrun ? Je n'avais jamais entendu ce mot qui veut dire "Poussière de gouttelettes formée par les vagues qui se brisent, et emportée par le vent." On est bien en Tasmania et l'Antartique n'est pas bien loin.
Je me perds... mais je recommande ce livre monotone dans une nature agitée.

Quelques citations, toutes d'une force psychologique intense.

Citation:
"Les vieillards se ressemblaient tous, seul l'inventaire de leurs maux les distinguait lex uns des autres"

"C'est ce que nous sommes, luis dis-je. Des animaux. Meme si nous nous donnons beaucoup de mal pour le cacher. Il s'agit d'un fait biologique; une force supérieure à la volonté individuelle."

"Vous aviez beau tracer des plans pour l'avenir, l'inattendu survenait toujours pour changer le cours des choses. Personne n'y pouvait rien."

"Mais j'ai beau ne pas être tout à fait comme les autres, j'ai les mêmes besoins. L'amour, la compagnie, l'espoir, le travail, les loisirs."

"Jeune, on pense que l'existence n'a pas de fin. Et, quand la vie vous rattrape au tournant, on regrette de ne pas avoir mieux utilisé son temps."

"L'affection, la patience et une aptitude à bien communiquer, voilà trois pillers puissants. Les mariages dureraient peut-être plus longtemps s'ils tenaient sur d'aussi solides fondations."



la-memoire-des-embruns_web


Et aussi,

Sur l'amour au siécle dernier:
"Il ne s'était presque rien passé en réalité: une étreinte, quelques baisers. Mais la glace était rompue; devant eux se déroulait un long chemin pavé d'intentions cachées, une graine avait germé, une promesse pointait à l'horizon."

Sur un coté sexy:
"Mais comme il fait chaud dans le cabanon, elle a déboutonné le haut de sa chemise. Je vois sa clavicule, l'éclat satiné de sa peau, le va-et-vient de haut en bas de ses seins en rythme avec sa respiration. C'est très sexy."

Sur une femme de caractère:
"Un Emma doit avoir auprès d'elle un assistant qui sait la prendre. Elle est autoritaire, elle a besoin de tout controler. Il faut en avoir conscience si on travaille avec elle. Si vous parvenez à eviter ce problème, vous êtes promis tous les deux à de grandes choses. C'est une gentille fille mais une forte tête. L'affronter ne vous menera à rien."


Tiens, ça j'aurais du le savoir il y a 40 ans! Que se serait-il passé si..... Mais le passé est mort, on ne le réécrit pas dit l'auteure.

Note: 6 sur l'échelle RG

Darnna décryptages / Philip Roth, ce Géant
Posté par: gerard (IP enregistré)
Date: 29 mai 2018 a 11:31

Philip Roth, ce Géant
23 Mai 2018
[gerardroyah.wordpress.com]


On ne peut parler de Philip Roth qu'avec des superlatifs,
on le definit comme l'un des plus grands écrivains américains,
A mon avis c'est l'un des plus grands Ecrivains de tous les temps, l'un des témoins les plus lucides et implacables des travers de la société américaine avec des récits provocateurs des mœurs de la petite bourgeoisie juive américaine, la vie dans les familles juives, des satires politiques, des réflexions sur le poids de l'Histoire ou sur le vieillissement, ses œuvres sont presque toujours entre autobiographie et fiction.
Snobé par le Nobel, que l'on «aurait dû lui attribuer plutôt qu'à l'autre saltimbanque, Bob Dylan» selon James Ellroy.

Philip Roth méritait le Nobel de littérature mais le Nobel de Stockholm  lui ne méritait pas Philip Roth .

philip-roth

Une citation de Philip Roth tirée de Indignation lorsqu'il explique au doyen de la fac:
Citation:
« Je n’ai pas besoin des sermons des moralistes professionnels pour me dicter ma conduite. Je n’ai certainement pas besoin de Dieu pour cela. Je suis parfaitement capable de mener une existence morale sans en attribuer le mérite à des croyances impossibles à prouver, défiant la raison, des croyances qui, pour moi, ne sont de plus que des contes de fées pour enfants auxquels adhèrent les adultes et qui ne sont pas plus fondées, en réalité, que le fait de croire au Père Noel. »

Tu vas nous manquer grand Philip Roth surtout à une époque où la littérature, la véritable littérature, celle qui analyse l'homme dans sa profondeur et ses travers  est en crise.

 A LIRE OU A RELIRE SUR LE MEME THEME:

Lectures d’été, avec Pastorale américaine de Philip Roth.

La contrevie, de Philip Roth

Lectures d’étè: Indignation de Philip Roth

O rage ! O désespoir ! O vieillesse ennemie de Philip Roth

Philip Roth et John Rankin, les regards de l’écrivain et du photographe sur la femme

Le rapport Goldstone et le corollaire de Philippe Roth



 
PS: A relire avec plaisir

-1959: "Goodbye, Colombus" (recueil de nouvelles)

- 1962: "Laisser courir"

- 1967: "Quand elle était gentille"

- 1969: "Portnoy et son complexe"

- 1971: "Tricard Dixon et ses copains"

- 1972: "Le sein"

- 1973: "Le grand roman américain"

- 1974: "Ma vie d'homme"

- 1976: "Du côte de Portnoy et autres essais" (essai)

- 1977: "Professeur de désir"

- 1979: "L'écrivain des ombres"

- 1981: "Zuckerman délivré"

- 1983: "La leçon d'anatomie"

- 1985: "L'orgie de Prague"

- 1986: "La contrevie"

- 1988: "Les faits: autobiographie d'un romancier" (mémoires)

- 1990: "Tromperie"

- 1991: "Patrimoine: une histoire vraie" (mémoires)

- 1993: "Opération Shylock: une confession"

- 1995: "Le théâtre de Sabbath"

- 1997: "Pastorale américaine"

- 1998: "J'ai épousé un communiste"

- 2000: "La tache"

- 2001: "La bête qui meurt" et "Parlons travail" (essai)

- 2004: "Le complot contre l'Amérique"

- 2006: "Un homme"

- 2007: "Exit le fantôme"

- 2008: "Indignation"

- 2009: "Le rabaissement"

- 2010: "Némésis"

Pour clore, ce que dit Philip (Labro) sur Philip (Roth)







Darnna décryptages / Philip Roth, ce Géant
Posté par: gilou (IP enregistré)
Date: 30 mai 2018 a 10:17

Gérard ,tu est un excellent agent littéraire !!
Je reste cependant convaincu que toute l'oeuvre de Roth est concentrée sur son besoin obsessionnel de décrire les tares et défauts de la communauté juive.Le matriarcat etouffant,dont il a souffert,la sexualité refoulée imposée et j'en passe.Sa renommée est due à l'opinion méprisante des chretiens envers ces Juifs différents et ostensiblement riches.Leur curiosité morbide a été satisfaite à la lecture de ce devoilement .Il en a largement beneficié.Je suis étonné que son rejet de la part de ses congénères ne l'a pas amené à se reclamer d'une filiation avec Spinoza pour en avoir la même notorité bien après sa mort.
Egaré comme tant d'autres eminents Juifs par la haine d'appartenir,volens novolens,à cette communauté,il a fini par admirer et feliciter Obama,puis à hystériquemnt insulter Trump,sauveur d'Israel.
Quant à la critique apologétique de Labro,il suffit de connaître sa filiation pour le comprendre et le plaindre.
Je suis désolé de rester aux antipodes de ton opinion.




Darnna décryptages / Philip Roth, ce Géant
Posté par: gerard (IP enregistré)
Date: 30 mai 2018 a 15:36

Gilou, je comprends ton opinion. Au final, avec un écrivain, il s'agit d'angle de vue, on s'identifie ou pas à sa vision, à ses idées, à ses conceptions du monde, des relations humaines, des religions et autres.

Philip Roth dérange et pas seulement sa communauté. A travers le Juif, à travers l'américain c'est l'homme universel qu'il a visé.
En ce qui me concerne, je m'identifie à Roth, je suis né Juif et je l'assume pleinement, mais pas question de laisser des charlatans manipulateurs me vendrent leur main mise sur la religion, parler au nom de Dieu et détenir la vèrité sans procuration quelconque.
J'ai connu de trés pres ces milieux et aujourd'hui je m'en tiens le plus loin, d'ailleurs ces tartuffes tentent sans cesse de s'accaparent le monopole du Judaisme. Je me sens comme Philip Roth, un Juif laique.

En ce qui concerne les 'tares' que tu évoques, encore une fois parler, decrire, evoquer le probleme sexuel chez l'homme, chez le mâle c'est vouloir comprendre l'essence de l'homme en tant que psychologue.
S’il met en scène des personnages juifs, c’est aussi parce que c’est l’univers qu’il connaît le mieux.
Cela dérange mais encore une fois pour moi c'est ce qui fait la force et la grandeur de Roth.
Grace à un interview de Roth, j'ai fini par comprendre le comportement masculin tant décrié par le mouvement #metoo. je l'ai publié sur mon blog personnel et placerais une copie ici plus tard cela m'evitera de me repeter.

Pour clore, une remarque, Roth signale nos travers, on ne doit pas l'accuser de les pointer. Idem les femmes violées pendant des centaines d'années étaient accusées d'être responsable de cet état de fait, ce n'est que ces derniéres années que l'on a commencé à pointer sur le violeur.

Amicalement cher Gilou, ces divergences de vue entre nous deux, nous permettent une échange interessante mais aussi le fait de mettre en évidence que les comportements de l'humain sont si complexes et diversifiés qu'il est presqu'impossible de les contenir et les reduire à des stéreotypes.




Darnna décryptages / Philip Roth, ce Géant
Posté par: gilou (IP enregistré)
Date: 30 mai 2018 a 17:59

Ce qui nous unit ,Gérard est notre detachement des obligations rituelles du judaisme imposées par les religieux ,sincères ou hypocrites. Mais notre laicité ,si elle était universelle,aurait tôt ou tard entrainé la disparition de notre identité juive,celle qui depuis 2000 ans a maintenu l'idéal sioniste et imposé la renaissance de notre état.
Heureusement que chacun peut interpréter ce qu'il lit.Tu sais ce que pensent les jesuites : "quand deux juifs discutent,on entend trois opinions "!!

Darnna décryptages / Philip Roth, ce Géant
Posté par: gilou (IP enregistré)
Date: 31 mai 2018 a 09:00


Darnna décryptages / Philip Roth, ce Géant
Posté par: gerard (IP enregistré)
Date: 03 juin 2018 a 21:15

Gilou, j'ai trouvé cette conférence sur Roth trés interessante, bien instructive.
Roth, ce sont les assauts répétés du désir sur la conscience.
Je conçois que certains extraits sont dérangeants pour beaucoup et surtout pour les esprits religieux. Mais qu'est ce que la religion juive si ce n'est ce combat perpetuel contre nos instincts ?

Dans la vidéo-conférence on évoque un autre grand écrivain juif américain du XXieme siécle Bernard Malamud, je clos donc provisoirement Roth pour découvrir Malamud. Merci donc pour ta réference Akadem.

Darnna décryptages / Philip Roth, ce Géant
Posté par: gilou (IP enregistré)
Date: 05 juin 2018 a 08:24

Gerard et Darlett,je ne pense pas me tromper en affirmant que vous n'avez pas de sympathie particulière pour Natanyhou.Vous ne seriez pas les seuls.Cependant il restera dans l'histoire celui qui a permis à Israel de survivre à la volonté d' Obama de le livrer pieds et mains liées à ses enemis genocidaires.Je parlais de miracles,en voici un particulièrement singulier:

"Netanyahou encensé par l’un de ses plus grands détracteurs!

Dans le microcosme médiatique israélien qui n’est guère tendre avec Binyamin Netanyahou – c’est le moins que l’on puisse dire – certains noms cavalent en tête du hit-parade pour leur acharnement contre le Premier ministre.

C’est le cas du journaliste mythique de Yediot Aharonot Nahoum Barnea, en place depuis des décennies est qui est aujourd’hui l’un des commentateurs politiques les plus en vue dans la presse israélienne.

Et voilà que soudain, le journaliste, avec honnêteté il faut le dire, reconnaît que Binyamin Netanyahou est devenu un leader mondialement reconnu et écouté. Dans l’édition de vendredi de Yediot Aharonot, Nahoum Barnea titrait son éditorial “Monsieur Monde”. Dans son article, celui qui accuse généralement le Premier ministre de faire sombrer la position d’Israël dans le monde, écrit: “On peut admirer ou non Binyamin Netanyahou, mais on ne peut plus occulter le statut qu’il a atteint au sommet des leaders mondiaux”.

Le journaliste tente d’expliquer cette réussite du Premier ministre: la montée de régimes de droite et de centre-droit qui sont plus à l’écoute d’un leader tel que lui et la transformation d’Israël – par lui – en puissance mondiale de high-tech, de cybernétique et d’innovation. Il aurait pu rajouter la puissance de conviction du Premier ministre. “Binyamin Netanyahou est capable de rassembler tous les éléments favorables à Israël en un ‘package’, de surpasser les contradictions éventuelles entre eux et de les faire admettre par la communauté internationale. C’est l’une de ses plus grandes aptitudes. La globalisation lui est très favorable sur ce point”, écrit également Barnea.

Le plus grand compliment que le journaliste fera à Binyamin Netanyahou restera celui de le considérer comme un leader encore plus grand que Shimon Pérès: “Pérès était un leader de stature internationale, adulé à l’étranger mais pas dans son pays. Quelque chose s’est gâté en chemin. Pour Netanyahou, c’est différent. Il est respecté et écouté à l’étranger, mais populaire en Israël. Lorsque l’on pose la question à l’homme de la rue, il vous répondra: ‘Vous avez vu comment il est reçu et respecté chez les grands de ce monde? Vous entendez ce que dit de lui Donald Trump? Comment lui et Vladimir Poutine s’étreignent? Et comment il a humilié Barack Obama?”

Dans la suite de sa tribune, Nahoum Barnea ne cache pas qu’il reste en désaccord politique avec le Premier ministre, mais il aura au moins eu le mérite de s’élever au-dessus de ses considérations personnelles et de reconnaître ce qui saute aux yeux: Binyamin Netanyahou est l’un des meilleurs Premiers ministres qu’Israël ait eu, sur le plan intérieur comme extérieur. Contre vents et marées, il mène la “barque Israël” avec intelligence, responsabilité et efficacité. Ses analyses géopolitiques se sont avérées exactes et en avance sur la plupart des autres dirigeants du monde, il a fait d’Israël une puissance dans de nombreux domaines qui forcent aujourd’hui l’admiration de très nombreux pays qui souhaitent se rapprocher de l’Etat juif et apprendre de lui".

Darnna décryptages / Philip Roth, ce Géant
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 06 juin 2018 a 12:44

Bonjour Gilou, tu as raison en ce qui concerne Natanyahou. Il fait du bon travail ces derniers temps et il faut le reconnaitre.

2 raisons a cela : la premiere, c'est qu'il a le soutien et l'appui assez solide de la part de Trump. Sans cet appui, je doute fort qu'il ait pu obtenir les resultats que nous voyons actuellement notamment concernant l'Iran et le statut de Jerusalem. Mais pour combien de temps encore ?

Secondo : L'optique serieuse de se retrouver au ban des accuses comme le fut Olmert et tant d'autres en Israel l'a fortement secoue et ces deniers temps, il s'exprime tous les jours et tout le temps un peu partout a la radio et a la tele alors qu'il etait particulierement meprisant et sbsent auparavant.

Natanyahou est un leader brilant et fin politicien qui comme tous les bons politiciens ment, dupe et manipule. Cela ne l'empeche pas de reussir a fournir quelques bons resultats, il faut le lui reconnaitre.

Ce que je lui reproche surtout, c'est d'avoir fortement contribue a detruire toutes les structures sociales, educatives, psychologiques et culturelles du pays. Il a, il y a une quinzaine d'annees maintenant, procede au bouleversement des structures economiques et professionnelles du pays, ce que la France de Macron est en train de faire actuellement (en achetant ou manipulant les syndicats afin de leur retirer tous pouvoirs).

Plus de protection a l'emploi et nos jeunes travaillent et travaillent en cotisant a une pension de vieillesse qu'ils ne recevront jamais car cet argent est investi en bourse.

En ce qui concerne notre economie, ce remaniement financier et structurel a donne pour nous en Israel de bons resultats grace d'abord et avant tout a la haute technologie et a la vente d'armes et a present d'assistance en matiere de securite a beaucoup de pays dont les europeens mais les consequences sociales sont terribles et l'ecart entre riches et pauvres est devenu scandaleux

Les services publics sont retires. Plus de police dans les rues ni sur les routes. Une arnaque a tous les niveaux pratiquement dans tous les services ou commerces. Des routes impraticables car tous les ans s'ajoutent sur les maigres routes bondees deja du pays, environ 300.000 nouveaux vehicules (taxes avantageuses pour l'etat et prets hypothecaires pour les banques).

Pour un petit pays comme Israel, c'est devenu tragique et la classe moyenne est en train aussi de glisser vers la pauvrete.
Cela fait a present 20 ans que le Likoud avec Natanyahou sont au pouvoir et donc impossible de ne pas les tenir responsables de cette situation.

Il est bien difficile de reconnaitre l'Israel que nous avons connu en arrivant apres la guerre des six jours. C'est penible, je te l'assure.

De plus, ne l'oublions pas, il y a en Judee et Samarie pres de 3 millions d'habitants + 2 millions a Gaza. Ils n'ont aucun statut et vivent a nos frontieres. C'est un grave probleme qu'il est difficile d'ignorer.




Darnna décryptages / Philip Roth, ce Géant
Posté par: gilou (IP enregistré)
Date: 06 juin 2018 a 15:05

Darlett
Je ne pense pas qu'il soit assez stupide pour se laisser corrompre,et que son attitude soit guidée par la crainte des accusations de ses enemis politiques.Tous les dirigeants,politiques et economiques de la planète ,lui inclus,sont effectivement obligés de mentir et de manipuler les électeurs et les clients et ne sont pas obligatoirement responsables ni des succès ni des difficultés.Sauf les dictateurs et les tyrans.Le bouleversement contemporain est la conséquence de l'évolution technologique de l'information et de celle du commerce et de l'éducation.Les différences entre les couches sociales sont plus importantes et l'enrichissement est plus rapidement obtenu par la speculation intellectuelle que par le travail.Le veritable scandale est celui de l'abandon par la jeunesse des metiers productifs qui en fait des chômeurs permanents.
Juste un mot sur les syndicats:Le plus puissant des pays civilisés,la Histadrout fut-il un agent du developpement pendant la période ou il detenait pratiquement le pouvoir ?

Je suis etonné de la contradiction entre l'appauvrissement et l'explosion de l'achat de voitures et du tourisme israelien.
Sans chercher à te contredire sur le fait que l'Israel d'aujourd'hui n'est pas celui que nous avons connu avant 67,je peux t'assurer que l'Andalousie
où je reside depuis 23 ans est meconnaissable dans tous les domaines.Et que dire de Paris!!!

Pour finir sur l'insoluble problème de coexistence avec les Arabes ,tant qu'ils resteront persuadés de nous expulser par la force du terrorisme,seul un miracle apportera une solution.Nous avons beneficié de tant de d'autres qu'il faur garder l'esperance,et notre hymne en est la preuve.




Darnna décryptages /
Posté par: gerard (IP enregistré)
Date: 06 juin 2018 a 18:49

Gilou,

Les accusations envers Natanyaou et Madame sont des accusations du service des fraudes de la Police et non de ses ennemis politiques.

L'explosion des achats de voitures et du tourisme se font principalement à credit, hypothequant l'avenir, et la bulle tôt ou tard explosera. Tu as du voir cela avec l'immobilier en Espagne et les immeubles delaissés et abandonnés.

La corruption est partout avec ses retombees sociales et politiques, et un accroissement des inegalites.

Une bonne partie de la population vit sous un seuil de pauvreté et la classe moyenne en voie de disparition ne peut se payer un appartement sans l'aide massive des parents.

Mais de tout cela, je m'y ferais si on n'essayait pas de nous detourner du veritable probléme: On ne peut rester sans rien faire, laisser la droite extremiste et messanique au gouvernement nous mener à un état bi-national.


Tu vois bien que la consommation à credit abrutit le peuple et chaque matin on prefere rever de la prochaine voiture plutot qu'à la prochaine frontière.

Cette frontière avec les Palestiniens est notre probléme à nous, et est plus dangereux qu'une bombe atomique future et theorique iranienne.
Les bombes atomiques ont eu leur effet disuasif dans les années 60-90 et il est impensable qu'une quelconque bombe atomique soit utilisée de nos jours car ce serait la fin du monde tout simplement. Donc je reviens à la source, Bibi ne fait rien pour resoudre notre veritable probléme.




Aller à la page: PrécédentPremière...4647484950515253545556Suivant
Page courante: 53 of 56


Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster sur ce forum.
Veuillez cliquer sur S'identifier pour vous enregistrer

   Rechercher sur
 

  Web    
Darnna

© 2008 Darnna.com - All rights reserved.

'