TEMPS MODERNES :  DARNNA.COM
Sujets divers, humour & actualites 
Aller à la page: PrécédentPremière...8687888990919293949596Suivant
Page courante: 93 of 96
Barack OBAMA, président des Etats-Unis
Posté par: Bravo (IP enregistré)
Date: 26 mars 2015 a 17:36

Citation:
Bravo


Les USA déclassifient un document révélant le programme nucléaire israélien.

Vengeance d'Obama pour le discours au Congrès de Netanyahu ? 1987 rapport sur le programme nucléaire secret d'Israël publié un fait sans précédent.

Dans un développement qui a été largement oubliée par les médias traditionnels, le Pentagone début du mois dernier a tranquillement déclassifié un document top-secret du ministère de la Défense détaillant le programme nucléaire israélien, un sujet très secret qu'Israël n'a jamais annoncé officiellement pour éviter une course régionale aux armements nucléaires, et qui aux États-Unis jusqu'à maintenant a été respecté.

Mais en publiant le document déclassifié de 1987, les États-Unis auraient violé l'accord tacite de garder le silence sur la puissance nucléaires d'Israël, détaillant pour la première fois ce programme nucléaire en grande profondeur.

[www.israelnationalnews.com]





Barack OBAMA, président des Etats-Unis
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 29 mars 2015 a 16:34



L'accord avec l'Iran est en bonne voie de se faire et nous, nous avons sur le dos a present Obama qui, suite aux manoeuvres pre-electorales de Natanyahou, a retire ses gants et jure de se venger sur Israel.

Barack OBAMA, président des Etats-Unis
Posté par: CEREJIDO (IP enregistré)
Date: 29 mars 2015 a 16:43

Citation:
darlett

L'accord avec l'Iran est en bonne voie de se faire et nous, nous avons sur le dos a present Obama qui, suite aux manoeuvres pre-electorales de Natanyahou, a retire ses gants et jure de se venger sur Israel.

La seule issue pour se débarrasser de ce triste individu, serait une fin à la J.F.K.
Il ne cherche que la perte d’Israël.

Barack OBAMA, président des Etats-Unis
Posté par: gilou (IP enregistré)
Date: 29 mars 2015 a 18:51

Il ne se venge pas Darlett,il poursuit ouvertement sa politique anti israelienne .En accusant Natanyahou de le provoquer,c'est tout simplement
ignorer les 6 années de pressions,de mepris,d'ingerences inadmissibles qu'il a subi et a eu le courage de refuser.Ta formule est juste,il retiré ses gants qui camouflaient ses poings serrés de rage contenue.
Sa haine ne s'arrête pas à Israel,elle s'etend aux blancs de son pays et de l'Europe,et surtout aux pays arabes qu'il menace par Iran et Turquie interposés.
Ton antipathie pour Natanyahou ne devrait pas t'enlever l'objectivité qui te caractérise.

Barack OBAMA, président des Etats-Unis
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 29 mars 2015 a 19:56

Gilou, il faut reconnaitre que malgre tout ce que tu dis sur Obama concernant Israel et Natanyahou, et je suis bien d'accord avec tout ca, c'est qu'Obama n'est pas arrive a grand chose pendant ses 6 annees de pouvoir. Echec total sur tout ce qu'il avait programme au depart concernant le reglement du conflit israelo-palestinien. Autrement dit, ses "ingerences et son mepris" pour Natanyahou n'ont finalement pas fait un grand tort a Israel qui a continue sa politique sans ennuis reels.
Or, et la est la "petite" difference avec la situation actuelle, c'est que a present, apres l'affaire du discours au Congres (totalement inutile il faut le reconnaitre car ni Natanyahou ni les Republicains n'ont la possiblite de faire flechir Obama sur ses visees concernant l'Iran et son programme nucleaire, Obama menace tous les jours !! (tous les jours une nouvelle information sort dans les journaux accusant les israeliens de ci et de ca !), et ses menaces ne sont evidemment pas a prendre a la legere, de faire reellement et serieusement du tort a Israel.

Nous en sommes la et avec toute objectivite, je continue de dire et repeter qu'en politique, il vaut mieux agir suivant des normes diplomatiques qui conduisent a beaucoup plus de resultats que d'affronter publiquement un dirigeant surtout un dirigeant de la plus forte puissance au monde et cela surtout par un pays aussi petit et aussi peu influent que l'est Israel.

Premiers renoncements de la part de Natanyahou :

1 - Apres avoir affirme haut et fort pendant sa campagne electorale que il n'y aura jamais d'Etat Palestinien pendant son mandat, il vient de revenir sur ses dires en pretendant qu'il n'avait pas change d'avis et qu'il etait toujours favorable a des discussions en vue d'un accord qui accorderait aux Palestiniens l'Etat qu'ils souhaitent. Je ne trouve pas cela tres elegant comme comportement pour un dirigeant.

2 - Suite aux pressions insoutenables actuelles de la part des Americains, renoncement la semaine derniere d'un programme de construction de 1500 logements a Har Homa situe a Jerusalem-Est malgre ses dires de "Jerusalem indivisible".

3 - Natanyahou vient de debloquer les millions destines aux Palestiniens de Ramallah, (taxes et TVA recoltes par les israeliens pour le compte des Palestiniens). Cet argent avait ete bloque suite aux menaces de Abu Mazen de s'adresser a CIJ contre Israel.




Barack OBAMA, président des Etats-Unis
Posté par: gilou (IP enregistré)
Date: 29 mars 2015 a 23:21

Les renoncements,Darlett,sont une strategie de très grande efficacité.Obama est desorienté car il ne trouve plus en face de lui un dirigent qui le contredit.Il ne lui reste plus qu'à le feliciter pour une attitude conciliante.Nous savons tous qu'il cherchera d'autres pretextes pour ne pas le faire mais il ne pourra plus l'attaquer frontalement.
EN attendant ,le conflit yemenite et la demande d'Abbas à la nouvelle coalition de venir bombarder le Hamas qui selon lui a pris le pouvoir à Gaza illegalement,renvoie les negociations dites de "paix" aux calendes grecques.

Barack OBAMA, président des Etats-Unis
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 30 mars 2015 a 07:29

Citation:
gilou
Les renoncements,Darlett,sont une strategie de très grande efficacité.Obama est desorienté car il ne trouve plus en face de lui un dirigent qui le contredit.Il ne lui reste plus qu'à le feliciter pour une attitude conciliante.Nous savons tous qu'il cherchera d'autres pretextes pour ne pas le faire mais il ne pourra plus l'attaquer frontalement.
EN attendant ,le conflit yemenite et la demande d'Abbas à la nouvelle coalition de venir bombarder le Hamas qui selon lui a pris le pouvoir à Gaza illegalement,renvoie les negociations dites de "paix" aux calendes grecques.

Ah Gilou, je vois que lorsqu'on est un adepte de quelqu'un comme tu sembles l'etre toi-meme, quoiqu'il fasse, il se trouvera toujours des justifications a ces agissements.
Personnellement, je crois qu'il y a mille et une autre facon d'agir dans le meme sens, exactement sans zigzaguer aussi lamentablement et c'est exactement ce que recommandaient les travaillistes depuis toujours, faire toutes les cabrioles possibles afin de defaire la responsabilite de la situation sur soi et la transposer sur les Palestiniens, cela afin de ne pas recevoir sur soi les boulets de la communaute internationale comme c'est le cas pour nous actuellement.
Il ne faut pas perdre de vue que a present, nous sommes seuls et que sans notre alliee qu'est l'Amerique, les ennuis ne feront que s'amonceler, cela jusqu'a ce qu'Obama quitte la scene sauf qu'apres lui, ce sera encore un democrate (Mme Clinton ?) qui prendra la suite, comme cela parait.




Barack OBAMA, président des Etats-Unis
Posté par: gilou (IP enregistré)
Date: 30 mars 2015 a 09:05

Bonjour Darlett,
Contrairement à ce tu dis,je ne suis l'adepte de personne et surtout pas d'hommes politiques dirigeants de democratie dont le pire modèle est Israel,dont le système le rend ingouvernable.Par ma formation de juriste,par l'exemple de mes parents,par la necessité d'analyse objective dans la gestion d'une entreprise internationale,mes opinions sont tout simplement le resultat d'un constat et d'une prospective qui cherchent les raisons qui poussent ceux qui ont des responsabilités à decider l'incompréhensible de l'instant present.Ils doivent imperativement voir au delà de l'horizon,ce que leurs decisions peuvent avoir .comme conséquences.
Et il n'y a que les dictateurs pour ne pas changer d'avis.Obama en a eu manifestement la tentation.


Oui nous n'avons personne pour soutenir notre combat existentiel,pas plus aujourd'hui que depuis toujours.Les USA l'ont fait pour deux raisons:la presence de chretiens sionistes dont l'objectif de sauver Sion à leur profit et la mefiance de leurs dirigeants envers leurs alliés capitulards
occidentaux .

En te lisant ,j'ai l'impression que tu penses que les "palestiniens" n'ont aucune responsabilité dans la poursuite d'un conflit qu'ils ont mené bien avant 1948,et que seuls les "cabrioles" de tous nos dirigeants en sont la cause.Ils ont pourtant l'occasion de créer leur Etat en même temps que le nôtre,sauf qu'ils ont toujours refusé,dans l'espoir de nous expulser.

Barack OBAMA, président des Etats-Unis
Posté par: Bravo (IP enregistré)
Date: 30 mars 2015 a 12:37

Citation:
Bravo

USA : LE SÉNAT APPROUVE UN AMENDEMENT DE SANCTIONS CONTRE LE POUVOIR EN IRAN

Iran Manif - Le Sénat américain a voté à l'unanimité le 26 mars un amendement à la loi du Budget qui facilitera la capacité du Congrès à imposer de nouvelles sanctions à l'Iran s’il viole un accord nucléaire.

Le sénateur républicain Mark Kirk qui a parrainé l'amendement a écrit sur Tweeter : « Avec 100-0 votes sur mon amendement de sanctions pour l’Iran aujourd'hui, le Sénat parle d'une voix claire et unifiée contre le régime iranien. »

L'amendement couvrira le coût des sanctions imposées si l'Iran ne respecte pas l'accord nucléaire existant ou futur.

Kirk a indiqué que l'adoption de cet amendement « signale un fort soutien du Sénat au projet de loi Kirk-Menendez de sanctions contre le régime iranien, qui est prêt désormais à être voté Sénat. »

Kirk est profondément sceptique à propos des négociations internationales sur le programme nucléaire iranien. Il est co-auteur d'un projet de loi visant à renforcer les sanctions contre Téhéran, contre lequel le président Barack Obama a menacé d'opposer son veto.

Le chef de la majorité sénatoriale Mitch McConnell a déclaré mardi que le Sénat votera ce projet de loi si les négociateurs internationaux manquent leur échéance due à la fin ce mois pour parvenir à un accord-cadre nucléaire.

[www.iranmanif.org]





Barack OBAMA, président des Etats-Unis
Posté par: derka (IP enregistré)
Date: 30 mars 2015 a 17:24

Citation:
darlett

L'accord avec l'Iran est en bonne voie de se faire et nous, nous avons sur le dos a present Obama qui, suite aux manoeuvres pre-electorales de Natanyahou, a retire ses gants et jure de se venger sur Israel.

c'est le chaud et le froid sur ce sujet, on passe dans la meme journée d'une info disant que l'accord est presque finalisé à son contraire. Alors prions qu'ils n'arrivent à se mettre d'accord car ça ne fait pas plaisir de voir les sanctions levées sur cet état voyou qu'est l'Iran

Barack OBAMA, président des Etats-Unis
Posté par: derka (IP enregistré)
Date: 01 avril 2015 a 22:01

cette année c'est pas la peine de faire preuve d'imagination pour le poisson d'Avril, il est la : le 31 mars date butoire !!!
a 1 contre 6 (5+1) il les a butés

Barack OBAMA, président des Etats-Unis
Posté par: gilou (IP enregistré)
Date: 01 avril 2015 a 23:20

Dans ces negociations qui durent depuis 10 ans,Derka,pour les Iraniens le poisson d'Avril c'est tous les jours,leurs interlocuteurs n'ont probablement jamais acheté des tapis et ne peuvent inaginer ce que peut être ubn "marchand de tapis "

Barack OBAMA, président des Etats-Unis
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 02 avril 2015 a 07:13

Et Obama, toujours pareil a lui meme, c'est-a-dire, faisant fi de ses propres paroles, repousse son "dead line" et continue les discussions avec les Perses qui ont pas mal de lecons a enseigner a cette honorable assemblee en matiere de marchandage.
Le message transmis aux iraniens est on ne peut plus clair : les Americains tiennent absolument a cet accord alors tenons bon.






Barack OBAMA, président des Etats-Unis
Posté par: Bravo (IP enregistré)
Date: 02 avril 2015 a 09:07

Citation:
Bravo


Le commandant Reza Naqdi de la milice de volontaires iraniens Bassiji , issue des Gardiens de la Révolution, a confirmé une fois de plus ce que son guide suprême Ali Khamenei ne cesse de répéter: " Effacer l'état d'Israël de la carte du Moyen Orient n'est pas négociable " (1)

L'Arabie saoudite n'est pas en reste puisqu'elle est menacée du sort de Saddam Hussein en Irak, si elle poursuivait son offensive anti-shiite au Yémen. En effet la tribu shiite Houthi s'est emparée des points clés du pays avec l'aide de l'Iran.



Ces invectives de l'Iran contre le seul état juif viennent-elles à propos, alors que l'Iran, -- pour que les sanctions qui lui sont imposées soient levées --, négocie son programme nucléaire depuis plusieurs années, en louvoyant avec un groupe de 6 pays (2) ?

Toujours est-il qu'on peut se poser quelques questions sur la moralité politique des négociations en cours.



- Comment se fait-il que les principaux intéressés, Israël et les états du Golfe, -- puisqu'ils sont directement menacés par l'Iran des ayatollahs, -- ne fassent pas partie du groupe qui négocie avec l'Iran ? Est-il cohérent que ces états menacés soient obligés de dépendre d'autres états pour leur sécurité ?

- Comment se fait-il que les Etats-Unis, qui ont toujours clamé que " toutes les éventualités étaient sur la table " – sous-entendant l'éventualité d'une attaque contre les installations nucléaires iraniennes – aient renoncé à cette solution ?

- Comment se fait-il que les 6 pays qui négocient avec l'Iran puissent accepter que ce pays continue à enrichir de l'uranium à des fins militaires et qu'il cache à l'AEIA (organisme international chargé du contrôle et des inspections) des sites nucléaires secrets, dévoilés par l'opposition ?

- Comment se fait-il que l'administration Obama soit si pressée d'aboutir à un accord considéré comme dangereux par des pays qui ne font pas partie de la négociation ?

- Comment se fait-il que l'administration Obama soit si pressée d'aboutir à un accord avec l'Iran, alors que ce pays sème le chaos au Moyen Orient directement ou par milices interposées ?



Devant les invectives criminelles des dirigeants iraniens, les puissances du moment ne disent mot . De temps à autre, des voix solitaires s'expriment, mais aussitôt bâillonnées.

Michèle Bachmann, ex-représentante républicaine au Congrès américain, a comparé dans FaceBook Obama menant sa nation et sa politique étrangère au pilote Andreas Lubitz de la compagnie Germanwings qui, délibérément, a écrasé son avion avec 149 personnes contre un massif des Alpes.
De même, Jeremy Zeid , candidat au Parlement britannique, a suggéré sur FaceBook qu'Israël enlève le président Obama pour le juger, comme il l'a fait pour Eichmann.

En effet, Obama est coupable d'avoir divulgué des secrets militaires sur le nucléaire israélien, déclassifiant un document important sur le sujet.

Par ailleurs, un groupe de sénateurs des 2 partis américains est décidé à ne pas laisser l'administration Obama signer un accord boiteux et dangereux pour le monde, avec l'Iran des mollahs. Obama devra soumettre au Congrès tout projet d'accord et son administration ne doit pas pouvoir lever les sanctions contre l'Iran pendant les 2 mois de réflexion du Congrès sur le projet. Ce groupe a averti aussi les dirigeants Iraniens que tout accord qui ne sera pas considéré comme sûr sera dénoncé par le Congrès après le départ d' Obama de la présidence.



Barack Obama est pressé d'aboutir dans les négociations avec l'Iran, car c'est sa seule et dernière occasion de se glorifier d'avoir abouti à un accord, en politique étrangère. Car pour le reste, ce "prix Nobel de la paix" a installé le chaos partout où il est intervenu . Et pendant les 21 mois qui lui restent comme Président des Etats-Unis -- supposés être la nation la plus forte sur terre --, il n’aura pas à s'inquiéter des conséquences désastreuses de son accord avec l'Iran, puisqu'elles se manifesteront plus tard.

Dans la partie d'échecs imposée depuis une vingtaine d'années par les Perses, l'Occident est allé de concession en concession, avec la certitude aujourd'hui que l'Iran est pratiquement une puissance nucléaire " à quelques mois près ". Il faut savoir aussi qu'une bonne partie de l'accord restera confidentielle , sans que les pays menacés directement ne sachent "à quelle sauce ils seront mangés"…



Le Secrétaire d’État John Kerry, quant à lui, il aurait répondu d’une manière plus qu’inhabituelle à la question de la journaliste Laura Rozen , couvrant les pourparlers sur le nucléaire iranien à Lausanne pour Al-Monitor, le média en ligne basé à Washington.
A la question de la journaliste lui demandant si un accord sur l’arme nucléaire pourrait être conclu avec l’Iran, avant la date limite du 31 Mars, il aurait répondu " InshAllah ", (Si Allah le veut, en arabe). Laura Rozen tient ces propos d’une dissidente iranienne qui a croisé Kerry à Lausanne, alors qu’il achetait du chocolat. Il lui aurait répondu en croisant les doigts !


Notes

(1) Naqdi a ajouté: " les Sionistes doivent savoir que la prochaine guerre ne sera pas limitée aux frontières actuelles et que les Moujahidine les rejetteront à la mer "- Il a précisé que l'arsenal du Hamas, le savoir faire technique et l'entraînement étaient fournis par l'Iran

(2) Les "5+1", Etats-Unis, Grande Bretagne, France, Russie, Chine, Allemagne

Barack OBAMA, président des Etats-Unis
Posté par: gilou (IP enregistré)
Date: 02 avril 2015 a 09:21

Le Calife ameicain est certainement le seul américain (encore que l'on peut douter qu'il le soit vraiement) qui veut cet accord.

Aller à la page: PrécédentPremière...8687888990919293949596Suivant
Page courante: 93 of 96


Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster sur ce forum.
Veuillez cliquer sur S'identifier pour vous enregistrer

   Rechercher sur
 

  Web    
Darnna

© 2008 Darnna.com - All rights reserved.

'