TEMPS MODERNES :  DARNNA.COM
Sujets divers, humour & actualites 
Aller à la page: 1234567891011...DernierSuivant
Page courante: 1 of 96
Barack OBAMA, président des Etats-Unis
Posté par: lionel (IP enregistré)
Date: 05 novembre 2008 a 10:28

je suis comme 80% des français, heureux de la victoire de Barack OBAMA. Cela n'a rien à voir avec les convictions politiques car il n'y a pas 80% de français de gauche, l'élection de Nicolas Sarkozy l'ayant bien prouvé.
Mais je pense qu'avec Bush, l'Amérique s'était engagée dans une impasse, une très coûteuse impasse, tant au plan financier qu'au plan de l'image donnée au monde. La majorité des américains ressentaient un ras le bol pour une situation qu'il ne pensaient pas Mac Cain capable de redresser. Cette participation et cette majorité écrasantes l'auront prouvé.
Mais l'Amérique restera toujours l'Amérique et son soutien à Israêl est indéfectible, quel que soit le président. Souhaitons donc une belle réussite en tant que président à Barack Obama et rendons hommage à John Mac Cain pour son combat et pour la classe dont il a su faire preuve dans son dernier discours cette nuit.

Barack OBAMA, président des Etats-Unis
Posté par: yahoo tahiti (IP enregistré)
Date: 05 novembre 2008 a 10:36

Souhaitons-lui un bon courage car il n'a pas la tache facile. Je n'arrive pas à situer une situation internationale et financière aussi délicate pour un président arrivant. Le seul parallèle que je puisse trouver c'est la période où Franklin Roosevelt (FDR) a pris les rennes du pouvoir, même si cette période fut énormément plus difficile, longue, dramatique et glissante. Dieu nous en préserve.

Bon COURAGE Barak.

Barack OBAMA, président des Etats-Unis
Posté par: lionel (IP enregistré)
Date: 05 novembre 2008 a 10:42

L'élection d'Obama est aussi une victoire contre le racisme et cela, c'est très important.

Barack OBAMA, président des Etats-Unis
Posté par: sayaa (IP enregistré)
Date: 05 novembre 2008 a 20:25

il a cassé la barraque Obama! ;) bonne chance à lui en tout cas!

Barack OBAMA, président des Etats-Unis
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 06 novembre 2008 a 05:48

Je ne veux pas jouer les rabat-joie mais il me semble, et il serait difficile de me contredire, qu'il n'y a jamais eu un tel engouement et ralliement de la quasi totalite des medias du monde entier ainsi que du public, autour d'un candidat et c'est comme si, le sauveur de l'humanite venait subitement de se poser sur terre pour panser toutes les blessures, apaiser toutes les douleurs et ramener la paix sur terre.
Il y a un tel espoir autour de ce nouveau President Il faut avouer que c'est hors proportion et voici un article sur lequel je tombe et qui decrit justement cet engouement irrationnel et disproportionne.

Je cite les passages qui decrivent si justement cette situation :

"...Je suis en revanche assez perplexe face à un certain type de comportements politiques des foules, qu’on pourrait caractériser de “dément”.

Dans le Wall Street Journal, l’islamologue Fouad Ajami cite Elias Canetti, qui explique dans Masse et Puissance que le fait de marcher ensemble donne aux gens “l’illusion de l’égalité”. Or Ajami pense que les foules pro-Obama aux Etats-Unis se comportent de plus en plus comme les masses populaires du monde arabe, c’est-à-dire avec un niveau très élevé d’émotions et une foi aveugle dans un grand Leader. Selon Ajami, cette “politique de charisme a ravagé les sociétés arabes et musulmanes”.

Selon Jason Horowitz du New York Observer, Jong a déclaré au Corriere della Sera qu’une défaite d’Obama déclencherait une seconde guerre de Sécession. “Le sang coulera dans les rues”, a-t-elle dit. Quand ai-je lu quelque chose dans ce genre, déjà ? Toujours d’après Horowitz, Jong a dit au journal italien que sa peur d’une défaite d’Obama était devenue “une obsession, une terreur paralysante. Une fièvre anxieuse qui m’empêche de dormir la nuit”. Elle a également affirmé que ses amies Naomi Wolf et Jane Fonda étaient “extrêmement inquiètes, car elles craignent que l’élection Obama ne soit sabotée par les coups tordus des Républicains, ce qui conduirait inéluctablement à une seconde guerre civile”

Il y a sûrement d’excellentes raisons de voter soit pour Obama, soit pour McCain. Personnellement, aucun des deux ne m’enthousiasme. Mais ce qui m’inquiète le plus dans cette affaire, ce ne sont pas tant les candidats eux-mêmes que ces millions d’Américains qui, pour la circonstance, semblent avoir perdu à la fois leur sérieux et leur bon sens et se comportent comme des supporters ivres ou des membres d’une secte en pleine extase mystique.

Pendant le discours de Denver où Obama a accepté sa désignation comme candidat, j’ai vu des gens de tous âges et couleurs pleurer, trembler, tomber en transe. J’ai vu des mamies se comporter comme jadis les groupies hurleuses au premier rang des concerts d’Elvis.


Lire tout l'article sur le site
[www.causeur.fr]




Barack OBAMA, président des Etats-Unis
Posté par: Oiknine Léon (IP enregistré)
Date: 06 novembre 2008 a 06:14

Je crois que McCain, a vraiment manque de charisme.
C’est la raison du succès de l’élection de Obama,

Léon

Barack OBAMA, président des Etats-Unis
Posté par: lionel (IP enregistré)
Date: 06 novembre 2008 a 10:34

Darlett, je connais tes idées et je ne suis pas surpris de ta réaction que j'accepte volontiers car il y a du vrai dans ce que tu dis. Mais je vais te donner le point de vue d'un des 86% de français qui se réjouissent de la victoire d'Obama. Pour nous français, comme pour beaucoup, Bush était devenu un véritable épouvantail et ne représentait absolument pas l'Amérique que nous aimons.....et cela, les Américains s'en rendaient bien compte en ne se sentant plus aimés.....alors, ils ont choisi l'antithèse de Bush, craignant que malgré sa bonne volonté, MC Cain ne continue à être plus ou moins obligé d'appliquer en grande partie la politique de son lamentable prédecesseur. Et cela, plus personne n'en voulait. Ceux qui ont voté républicain l'ont fait pour certains par conviction, d'autres par racisme pur et simple : "Pas question de voir un Noir à la Maison-Blanche " (sans jeu de mot..).Il n'y a rien à faire : je ne peux pas respecter quelqu'un qui justifie ainsi son vote !
Il est vrai que les circonstances ont servi Obama : la politique de son prédécesseur, l'âge et la santé de son adversaire, la crise économique... donc, d'une certaine façon, il a été élu "par défaut" et doit faire ses preuves...mais ce qui est bien, c'est que l'Amérique évolue : nous allons à nouveau l'aimer dans son leadership du monde libre. Il ne reste qu'une chose à faire : souhaiter longue vie (là, je suis inquiet) et belle réussite à son jeune président.

PS. Quant aux transes de la foule pendant le discours d'Obama, cela n'est pas étonnant : la foule est volontiers excessive et hystérique et c'est cela qui la rend dangereuse...Certains, il y a soixante dix ans, ont très bien su exploiter cela et on a vu le résultat...Mais c'est comme cela : les gens s'enflamment...




Barack OBAMA, président des Etats-Unis
Posté par: yahoo tahiti (IP enregistré)
Date: 06 novembre 2008 a 10:35

Totalement vrai Darlett, et le commentaire d'Ajami me fait sourire. Cela étant dit, le vote pour Obama émane de plusieurs sentiments contradictoires comme désespoir du passe et espoir du futur. Huit-ans avec las faucons de GWB ont extenués l'Amérique et le monde.

Comme j'ai mentionné plus haut, Barak aura la tache très difficile et il décevra certainement. De ma mémoire y'a pas eu autant de priorités et de chantiers pour l'Amérique qu'aujourd'hui. Il reste a mon avis le meilleur choix des deux, surtout en mettant l'âge de McCain sur la balance et le cauchemar d'avoir une présidente comme la belle Sarah (avec son "LipStick" et ses "Hockey-Practice Sessions").

Il ne faut pas oublier aussi que 45 millions d'Américains ont votés contre Obama, et qu'ils ne tairont pas maintenant qu'il est président. L'engouement de l'occident pour lui émane du fait qu'il représente un espoir de renouveau l'Amérique, la tête de ponte et le leader incontesté de l'occident. Sa popularité ailleurs représente l'espoir d'un meilleur rapport entre l'occident et les autres cultures.

En restant très lucide sur la réalité des choses, tout ce qui nous reste à espérer, c'est qu'il ne déçoive pas trop et qu'il s'entoure d'une belle équipe (bon débarras de l'ancienne) pour faire avancer les choses. Espérons qu'il ait l'étoffe des grands de l'histoire et de ce monde. Comme disent les Américains "Walk the Talk".

Il faut que j’aille travailler, Darna est dangereuse pour le temps   :-000 A+ toutes et tous.

Barack OBAMA, président des Etats-Unis
Posté par: Oiknine Léon (IP enregistré)
Date: 06 novembre 2008 a 17:25

Parait il que les Libanais sont très divisés sur Barack Obama après la victoire de ce dernier

Léon

Barack OBAMA, président des Etats-Unis
Posté par: Oiknine Léon (IP enregistré)
Date: 06 novembre 2008 a 17:32

Si Obama respecte la tradition Américaine qui majoritairement a toujours était pro israélien.Jérusalem devrait reste la capitale indivisible d’Israël. Il l’avait déclaré pendant sa campagne. Il avait aussi critiqué la rencontre de l’ancien président Jimmy Carter avec le Hamas, écartant toute discussion tant que le mouvement islamiste palestinien «n’aurait pas renoncé à toute activité terroriste».

Léon

Barack OBAMA, président des Etats-Unis
Posté par: yahoo tahiti (IP enregistré)
Date: 06 novembre 2008 a 17:34

Citation:
Oiknine Léon
Parait il que les Libanais sont très divisés sur Barack Obama après la victoire de ce dernier

Intéressant! Surtout que le message de la Syrie était plutôt positif. Ah les politiciens avec leurs réactions. Les Russes sont quand même des petits malins. Ils sont montés au créneau assez rapidement. Honnêtement, ces gens me font très, très, très peur.

Barack OBAMA, président des Etats-Unis
Posté par: CEREJIDO (IP enregistré)
Date: 06 novembre 2008 a 17:48

Il reconnaîtra un jour le hamas et le hezboub

Barack OBAMA, président des Etats-Unis
Posté par: Oiknine Léon (IP enregistré)
Date: 06 novembre 2008 a 20:11

Les commentaires, ( je parle seulement d’Israël ) parlent notamment des conséquences qu’aura pour Israël l’élection attendue de Barack Obama.
Le commentateur militaire du Haaretz, dit qu’Israël n’a rien à craindre de Obama car sa sympathie pour Israël ( ??? ) et le souci pour son destin sont bien ancrés dans l’administration américaine et on ne doit pas s’attendre à un revirement anti-israélien dans la politique des Etats-Unis.
Le parti pris de Barack Obama en faveur de la reprise du dialogue avec le régime iranien inquiète Jérusalem.
L’interdiction de rencontrer des membres du Hamas qui est actuellement imposée aux représentants américains, pourrait être levée et il pourra chercher a imposer un accord de paix israélo-syrien, que lui juge plus réaliste qu’un accord israélo-palestinien

Léon

Barack OBAMA, président des Etats-Unis
Posté par: yossi1 (IP enregistré)
Date: 06 novembre 2008 a 21:34

Finalement toute cette propagande anti-islam et anti-musulman inaugurée au lendemain du 11 septembre par Fox News, par Daniel Pipes et compagnie et par d’autres journalistes, éditorialistes, pseudo-experts, politologues…etc...et relayée par des centaines de blogs, de sites et de forums Internet et qui avait pour objectif de diaboliser l’Islam et les musulmans (TOUS des terroristes) et de faire peur aux américains, toute cette propagande est tombée à l’eau ! Au grand dam de ces propagandistes qui doivent en ce moment tirer leurs dernières cartouches!

Les Américains n’ont écouté que leurs têtes et n’ont pas hésité à mettre au plus haut sommet de l’état, un "musulman", un terroriste (pour utiliser les mêmes termes que ces propagandistes) !

Et même si les craintes ne sont pas justifiées, les Américains ont envoyé au message fort :

"Nous ne sommes pas des imbéciles, vous pouvez raconter ce que vous voulez. Nous ferons ce que nous voulons que cela plaise ou non ! Celui qui nous dictera notre conduite n'est pas encore né !"

En fait, c’est toute une stratégie qu’il va falloir revoir.

"la diplomatie est l'art de repousser l'inévitable le plus longtemps possible".N.G

Barack OBAMA, président des Etats-Unis
Posté par: yossi1 (IP enregistré)
Date: 06 novembre 2008 a 21:39

le titre de cet article s'intitule:LE BAL DES HYPOCRITES DES POLITIQUES ISRAELIENS §§§§

Fausse Surprise. Apres avoir soutenu John McCain, la plupart des politiques israéliens changent de camp. Les leaders israéliens ont salué mercredi la victoire de Barack Obama dans l’élection présidentielle, soulignant les intérêts partagés et l’étroite relation entre les deux pays.

Le Premier Ministre sortant, Ehud Olmert, a déclaré dans un communiqué que “la relation spéciale entre Israël et les Etats- Unis est basée sur les valeurs et les intérêts partagés et est caractérisée par les liens d’étroite coopération”.

Selon lui, “Israël et les Etats-Unis ont le désir commun de faire avancer la paix et la stabilité au Moyen-Orient”.

Le président israélien Shimon Peres a souhaité à M. Obama d’être “un grand président” des Etats-Unis, qui aura de grandes promesses pour Israël et toute la région.

La présidente du parti Kadima et ministre des Affaires étrangères, Tzipi Livni, a montré son désir de “poursuivre l’étroite coopération stratégique avec la nouvelle administration, le nouveau président et le congrès américain, afin de continuer à renforcer la relation spéciale durable entre nos deux pays”.

Le leader de l’opposition, Benjamin Netanyahu,a souligné quant à lui que la victoire du 44ème président des Etats-Unis représente un changement historique pour l’Amérique, et d’ajouter: “je suis sûr que le nouveau président sera capable d’apporter la paix dans notre région”.

Ophir Pines-Pas, membre de la Knesset, a appelé Barack Obama à s’impliquer dans le processus de paix dès le début de son mandat.

"la diplomatie est l'art de repousser l'inévitable le plus longtemps possible".N.G

Aller à la page: 1234567891011...DernierSuivant
Page courante: 1 of 96


Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster sur ce forum.
Veuillez cliquer sur S'identifier pour vous enregistrer

   Rechercher sur
 

  Web    
Darnna

© 2008 Darnna.com - All rights reserved.

'