LES COMMUNAUTES JUIVES DANS LE MONDE :  DARNNA.COM
Maroc, Amerique du Nord, Europe, Israel et ailleurs ... 
Hommage a Edmond Amran El Maleh
Posté par: rivages (IP enregistré)
Date: 28 février 2006 a 14:04

Le samedi 25 f?vrier courant, la ville de Safi a rendu hommage ? son natif E.A. EL MALEH. Par un colloque sur le th?me ?Heures de gloire dans l'histoire de Safi?, organis? par La fondation E.A. El Maleh en collaboration avec la Wilaya, le Conseil Communal et plusieurs autres Intervenants.


Lors de la matinee a la salle des fetes, plusieurs interventions ont ete presentees devant un public passionne :
D'abord, Mme Halima Ferhat, universitaire de talent, a choisi de parler d'un personnage problematique dans l'histoire de Safi, le Sieur Yahaya Outaafouft, traitre ou patriote a L'interrogation demeure pour cet homme qui, d'apr?s l'historienne, m?riterait plus de recherches, surtout dans les archives lusitaniennes.

Ensuite, M.Abderrahim Lataoui, universitaire polyvalent, a opt? pour un vagabondage historique en glanant 4 personnages safiots : le 1er , jeune homme qui s'?tait install? durant le haut Moyen ?ge ? Irbil ( Kurdistan d'Irak) ou les annales locales lui consacrent une page. Le second, le fqih Kardillo, grand astronome et ?rudit de la ville ( originaire de Valence), le 3eme, un certain H'mad , un des premiers r?sistants, assez m?connu, et enfin Saleh El Abdi alias ISIS, un des pionniers du journalisme au Maroc au d?but du 20eme S.

La 3?me intervention a ete celle de M.Sa?d LAQABI lequel a parle de Safi en tant que carrefour de cultures, creuset de divers affluents (sepharade, amazigh, africain, andalou dans une aire arabo-musulmane), dressant le constat que ce modele de cohabitation in situ fut et est rendu possible gr?ce au Respect des differences de l'Autre. Une experience qui se doit d'etre valorisee surtout avec ce que nous vivons comme crispation identitaire et non pas un choc des civilisations. Safi aurait ainsi trouve l'antidote a la non-tolerance. La 4?me intervention ?tait celle de M.Brahim Krydia qui a presente un aper?u de l'histoire de la communaut? isra?lite ? Safi en la personne des Saints Ouled ben Zmirrou. D'ailleurs, la cohabitation se faisait autrefois d?j? naturellement puisque Safi est une des rares villes au monde ou les Juifs n'ont pas ete obliges de vivre en vase clos dans un ghetto ( Mellah).

La derniere intervention etait celle de M. Thami Ouazzani, qui a presente avec le brio qu'on lui connait, un diaporama commente sur la poterie et la ceramique de Safi, des origines a aujourd'hui, s'appuyant sur ses recherches parues dans un superbe ouvrage sous le titre ? La Colline des Potierse.

Un t?moignage en arabe dialectal de M. Edmond Amran El Maleh a clos cette matin?e.

L'ecrivain a remercie la ville et tous les partenaires de cet hommage et s'est rememore, avec emotion son enfance e Safi : les hommes, les lieux et les faits qui l'ont marque. Pour l'ecrivain, la cohabitation tolerante et respectueuse n'etait pas une th?orie creuse mais tout simplement le pain quotidien des juifs et musulmans de Safi. Il a, non sans une touche de nostalgie reconnaissante, insiste lui aussi sur ce privilege historique d'une cohabitation harmonieuse entre gens de toutes confessions, a Safi, dans l'estime d'autrui porteur de diff?rences respectees par chacun.

Cette seance a ete anim?e par la dynamique Mme Nora BOUQEFTANE, de la Fondation, qui avait prepare l'hommage. Durant l'apres-midi un concert des ?Musiques de Safi? a ete organise a l'espace Bahia avec un ?chantillon des musiques des Confreries - intra muros - (H'madcha) et la musique extra muros (Aita avec la troupe virtuose de Cheikh Jamal Zerhouni)








Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster sur ce forum.
Veuillez cliquer sur S'identifier pour vous enregistrer

   Rechercher sur
 

  Web    
Darnna

© 2008 Darnna.com - All rights reserved.

'