GENEALOGIE :  DARNNA.COM
L'origine étymologique des noms au Maroc, les noms sepharades et leurs origines. 
Aller à la page: Précédent1234567Suivant
Page courante: 6 of 7
Re: biographies des juifs du maroc et d'espagne
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 16 mai 2005 a 15:01

YÉHOUDA De Barcelone, (Ha-Bartseloni)
né à Barcelone en 1100

fils de Barzilaï l'un des Sages d'Espagne de la fin du 11ème siècle, d'une famille juive aristocratique dont les membres portaient le titre de Prince de génération en génération. De tous ses contemporains, nul ne l'égale dans la connaissance encyclopédique de la littérature des Gaonim, laquelle forme le fond et la base de son grand oeuvre halakhique qui malheureusement ne nous est pas parvenu dans son intégralité. Son seul ouvrage qui a survécu à l'injure des siècles est un commentaire sur le Séfère Yétsira (un texte de base de la Qabbala). On y reconnaît son génie et ses vastes connaissances tant toraniques que philosophiques ou scientifiques

soly

Re: biographies des juifs du maroc et d'espagne
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 16 mai 2005 a 15:02

YÉHOUDA, Ibn Tibbon
né à Grenade (Espagne) en 1120, mort à Lunel (France) en 1190

fils de Chaoul, médecin et philosophe, premier traducteur des ouvrages de philosophie juive d'arabe en hébreu. Il traduit notamment l'Emounot We-Déot de Saâdia, les Devoirs des Coeurs de Bahiya, le Kouzari de Yéhouda Ha-Léwi. Il a laissé, par testament, des instructions à son fils Chémouèl (1150-1230), lui aussi médecin, philosophe et traducteur (Nous lui devons, entre autres, la traduction du Guide des Égarés de Maïmonide).

soly


Re: biographies des juifs du maroc et d'espagne
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 16 mai 2005 a 15:03

YITSHAQ, Al-Fassi, (Rif)
né près de Constantine en Algérie en 1013, mort à Lucena (Espagne) en 1103

fils de Yaâqov ha-Kohèn; l'un des plus importants décisionnaires de la deuxième génération après les Guéonim de Babèl. Il étudie à Kairouan (Tunisie), puis il vit à Fès (Maroc) où il demeure jusqu'en 1088, d'où son surnom, Alfasi, et son acronyme, RIF, initiales de Rabbi Isaac Fasi). En 1088, quittant Fès après 40 années de service à cause de la dénonciation d'un riche notable de Fès, il est accueilli en Espagne et remplace, à la tête de la prestigieuse académie talmudique de Lucéna, R' Yitshaq Ibn Guiyat qui venait de décéder et laisse ensuite sa place à son élève R' Yaâqov Migache. Son ouvrage consiste en une compilation des lois juridiques de la Guémara, une collection de 320 responsa, et son magnifique ouvrage Sefer HaHalacha, version abrégée du Talmud. Les décisions du Rif forment la base du code de Rambam qui signale lui-même y avoir puisé. Quand on sait que le Chulhan Arukh de Yosef Caro est basé sur le code de Rambam, on peut réaliser combien formidable est l'influence du Rif sur la halacha contemporaine. Parmi les disciples du Rif se trouvent, son fils R' Yaâqov, R' Baroukh Élbilia, R' Yéhouda ha-Léwi.

soly

Re: biographies des juifs du maroc et d'espagne
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 16 mai 2005 a 15:04

YITSHAQ, Bèn Chèchét Pérfét, (Ribache)
né à Barcelone (Espagne) en 1326, mort à Alger (Algérie) en 1407

rabbin légiste né à Barcelone. Disciple du Rane R' Pérèts ha-Kohen, Grand Rabbin à Saragosse, mais quitte ce poste pour celui de Grand Rabbin de Calatayud. Ensuite, il s'établit à Valence et s'occupa d'une école talmudique. Contraint de quitter l'Espagne en raison des persécutions soulevées par le prédicateur Ferrant Martinez, il s'installe à Alger ou il y devient Grand Rabbin. Il est l'auteur de poésies, d'élégies, de commentaires sur le Pentateuque et le Talmoud et l'auteur d'un recueil de 417 réponses sur la Halakha. Important décisionnaire et commentateur, très influencé par le Rambam, il s'oppose pourtant à la philosophie d'Aristote.

soly

Re: biographies des juifs du maroc et d'espagne
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 16 mai 2005 a 15:05

YITZHAQ DE LÉON
décédé en Espagne en 1491

disciple de R' Yitzhaq Kanpanton (le Gaon de Castille) et collègue de R' Yitzhaq Abohab II, il dirige une académie importante et a de nombreux disciples. R' Yossèf Qaro le cite comme étant le grand lion et l'appelle notre grand professeur. Aucun de ses ouvrages n'a été publié, mais un responsum qui lui a été attribué a été préservé dans la collection Chiva Ênayim (1745), sur le rôle des minhag sur des points importants de la halakha. Un disciple de R' Yitzhaq a également rédigé un responsum qui défend son opinion. Le grand respect dans lequel R' Yitzhaq est tenu est dû à ce responsum qui le cite comme un homme de D'ieu. Suivant le Séfère Youhassin, R' Yitzhaq est considéré comme un travailleur miraculeux qui a vécu jusqu'à un âge très avancé.

soly

Re: biographies des juifs du maroc et d'espagne
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 16 mai 2005 a 15:05

YOM TOV Achevili, (Ritba) vers 1320

fils de Abraham, R' Yom Tov bèn Abraham (Achvili) de Séville. L'un des plus importants commentateurs espagnols du Talmoud. Disciple du Racheba et Ra'ah, il s'intéresse autant à la philosophie qu'à la Qabbale, mais rares sont ses écrits dans ces domaines qui nous soient parvenus. Ouvrage essentiel : un commentaire classique sur la Guemara.

soly


Re: biographies des juifs du maroc et d'espagne
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 16 mai 2005 a 15:06

YONA de Gérone, (Gérondi)
né à Gérone (Espagne) en 1180, mort à Tolède en 1263

fils d'Abraham, rabbin espagnol, disciple de R' Chélomo de Montpellier, violent adversaire de Maïmonide et de la philosophie en général. Cependant, quand les émissaires de l'Église brûlent non seulement les livres de Maïmonide mais également des éditions du Talmoud, il voit dans cet incident une punition céleste de sa lutte contre l'auteur du Guide des Égarés. Il se rétracte alors, publiquement et ne manque pas une occasion d'affirmer la vérité de l'enseignement maïmonidien. Son livre principal, Chaârè Téchouva, insiste sur la notion de repentir.

soly


Re: biographies des juifs du maroc et d'espagne
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 16 mai 2005 a 15:07

YOSSEF, Ibn Chemtov
né en 1400, décédé en 1460

philosophe espagnol, commentateur de la Bible, né dans une famille opposée à la conception philosophique du Rambam. Proche de la cour royale, il a l'occasion d'être confronté à de nombreuses discussions publiques. Ouvrage essentiel : Kevod Elokim

soly

Re: biographies des juifs du maroc et d'espagne
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 16 mai 2005 a 15:08

YOSSÈF, Ibn Âqnine
né à Ceuta (Maroc) en 1160, mort en 1226

fils de Yéhouda; disciple de Rambam, il est considéré comme l'un des sages d'Égypte où il a vécu et où il est décédé. C'est à son intention que le Rambam a écrit son Moré Nevoukhim. Philosophe et médecin, il a laissé une oeuvre du nom de Maamar be Mehouyay hametsihouth veéhouth sidour hadevarim miménou vehidouch haholam.


soly

Re: biographies des juifs du maroc et d'espagne
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 16 mai 2005 a 15:08

YOSSÈF, Ibn Migache, (Ri Migache)
né à Seville en 1077, mort en Espagne en 1141

fils de Méir ha-Léwi, talmudiste et enseignant, il étudie avec le Rif durant 14 années. Ce dernier, bien que son fils Yaâqov soit un sage éminent, désigne Ri Migache comme son successeur. À la tête de la renommée académie de Lucéna, Ri Migache enseigne à de nombreux élèves dont R' Maimon, père du Rambam. Ayant assimilé l'enseignement de R' Yossèf reçu de son père, R' Maimon, Rambam le cite comme mon Maître alors qu'il avait six ans lors du décès de Ri Migache. Il rédige Chéélot ou Téchouvot HaRi Migash, responsa, ainsi que de nombreux commentaires sur le Talmoud, dont Baba Batra et Shevuos.

soly

Re: biographies des juifs du maroc et d'espagne
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 16 mai 2005 a 15:09

ZACUT, Abraham
né à Salamanque (Espagne) en 1440, décédé à Damas (Syrie) en 1515

(on prononce également son nom Zacuta); fils de Chemouèl, il est le descendant d'une famille renommée qui vint en Espagne après l'expulsion des Juifs de France en 1306. Son ancêtre, R' Mochè Zacut, était le disciple de R' Yéhouda ben Acher (descendant direct de Roche). R' Abraham atteste que ses ancêtres résistèrent aux persécutions religieuses de Castille (en 1391) au service de D'ieu et de la Tora. Le renommé kabbaliste, R' Abraham ben Eliezer Ha Lévi, auteur de Maamar Mesharei Kitrin, était son beau-frère. Disciple de son père et de R' Yitzhaq Abohab II, il poursuit si bien des études de mathématiques et d'astronomie, qu'il est nommé professeur de l'Université de Salamanque. Ses tables d'astronomie sont considérées comme les plus avancées de son temps, et, au cours de ses voyages, sont utilisées par Christophe Colomb dont elles sauvent la vie pendant sa troisième expédition en Amérique. Les indiens d'Hispaniola, refusant de lui vendre de la nourriture, les tables prévoyant une éclipse de lune le 29 février 1504, Christophe Colomb les menaça de faire disparaître la lune. Après l'expulsion d'Espagne en 1492, R' Abraham s'installe au Portugal où il est nommé astronome de la Cour du Roi Jean II, et de son successeur, Emmanuel I. C'est lui qui donne à Vasco de Gama, pour son fameux voyage aux Indes, ses toutes nouvelles tables d'astronomie améliorées. En 1497, les Juifs sont chassés du Portugal, et R' Abraham fuit, cette fois, vers l'Afrique du Nord. Il arrive à Tunis où il rédige son oeuvre la plus importqnte, Sefer Yuchasin (1566), chronique sur l'histoire juive depuis la Création jusqu'à cette date. Il émigre ensuite en Turquie puis à Damas où il réside jusqu'à sa mort.

soly

Re: biographies des juifs du maroc et d'espagne
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 16 mai 2005 a 15:13

voila j'espere que ces quelques histoires vous ont plu,c'est ma passion,toute cette biographie,si vous en avez quelques unes,se serait super de faire profiter,tous les juifs marocain et nord africains

soly

Re: biographies des juifs du maroc et d'espagne
Posté par: Arrik (IP enregistré)
Date: 16 mai 2005 a 15:22

Je me délecte derrière toi
et je ne les connaissais pas tous, en vérité
Grosses Bises à Soly l'informateur

Arriko

Re: biographies des juifs du maroc et d'espagne
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 16 mai 2005 a 16:35

Soly!!!!!!!!

QUEL TRAVAIL !!!!!!!!!!

JE ME DELECTE TOUT AUTANT !!!!!!!

je t'embrasse de tout coeur, ma chere Soly

Re: biographies des juifs du maroc et d'espagne
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 16 mai 2005 a 18:17

c'est pas tous, mais on va laisser le reste pour un jour prochain,aprenez d'abord a connaitre ceux la.
merci arrik,et merci darlett.
bisous soly

Aller à la page: Précédent1234567Suivant
Page courante: 6 of 7


Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster sur ce forum.
Veuillez cliquer sur S'identifier pour vous enregistrer

   Rechercher sur
 

  Web    
Darnna

© 2008 Darnna.com - All rights reserved.

'