GENEALOGIE :  DARNNA.COM
L'origine étymologique des noms au Maroc, les noms sepharades et leurs origines. 
Aller à la page: Précédent1234
Page courante: 4 of 4
recherche généalogique
Posté par: bruno (IP enregistré)
Date: 24 juillet 2015 a 10:40

Bonjour darlett, bonjour à tous,
dans une autre rubrique du site vous parlez des changements de Nom de certaines familles, comment peut on savoir cela? Moi, par exemple, mon grand-père s'appelait Manuel HENRIQUES NICOLAU, sachant que le Nom NICOLAU n'apparait qu'en 1755 à peu près. Comment puis-je savoir et connaitre, s'ils avaient un autre Nom, ou un dérivatif?
Car, sur la rubrique "généalogie", dans "les Noms des juifs Portugais aux temps de l'inquisition", je vois le Nom HENRIGUES HOMEM, mais pas celui d'HENRIQUES, alors que je sais qu'il y a des HENRIQUES juifs au Portugal?
Ma famille est peut être uniquement une famille de vieux chrétien!
Mais vu tous les autres Noms de ma famille, voir ci dessus, qui sont inscrit systématiquement dans toutes les listes de sites différent, je me dis que soit le secret a toujours été bien gardé, soit je n'ai rien à trouver.
Si quelqu'un peut m'indiquer la vraie correspndance des Noms de famille, je l'en remercie d'avance. Car, sur tout ce que nous avons dépouillé comme documents de naissance des membres de ma famille, il n'y a pas d'indice direct, et c'est cela qu'il faut pour ce baser pour valider son histoire familiale, religieuse et culturelle. des Faits, des Traces. Il y en a bien un qui aurait eu des soucis avec l'inquisition dans ma famille, un "VAZ", mais il n'y a pas encore confirmation.
Mais quant aux HENRIQUES? qui devient HENRIQUES ALFAYATE à une période, puis HENRIQUES NICOLAU, à une autre, nous n'avons pas encore finit et en sommes en 1665, il y a encore le livre qui est en ligne à épelucher,les naissance, qui va jusqu'en 1604, et un autre de cette même paroisse, "Vila Facaia", à être numérisé, les mariages et les décès.
Merci d'avance pour votre aide
Cordialement, Bruno

recherche généalogique
Posté par: bruno (IP enregistré)
Date: 24 juillet 2015 a 14:16

Re-hello,
En fait, je voulais parler de cela;

Intéressants sont les nombreux doubles noms de famille qui entrent essentiellement dans deux catégories. Le premier type concernant la période des conversions forcés (ou avec accord). Souvent deux noms composant le double nom de famille : le premier datant de la période de pré-conversion, et donc en général juif. C'était le nom qui plus tard a été employé au sein de la communauté juive hors de l'Espagne et du Portugal. Le second était d'origine chrétienne et a été donné au '"nouveau chrétien" ou Marrane suite a leur conversion. Ce dernier nom a été employé officiellement ensuite pour le travail et les affaires.

Quelques exemples sont : Cohen-Henriques, Levy-Madeiros, Shalom-Mendes, Baruch-Pinto ou Moises-Alvares.

D'autres noms comme FRANCO et CASTRO semblent être d'origine hispanique. La majorité de ces noms appartenaient à des Juifs à l'époque de l'expulsion. Encore d'autres noms (conversion de noms ou de noms chrétiens) ont été attribues a des Juifs, a la conversion, comme DE SEVILLA, et SANTA MARIA. Beaucoup de ces noms sont les noms de la famille chrétienne "parrains".
Ce travail vient du site, et pour savoir si ma famille et liée à un Nom Juif, comment je fais?

recherche généalogique
Posté par: bruno (IP enregistré)
Date: 24 juillet 2015 a 14:19

J'ai également regardé sur le site des Noms et Prénoms des Nouveaux Chrétiens et j'ai trouvé des trucs concernant mon Nom HENRIQUES;
[www.portalmedico.org.br]

Simao Henriques,
Manoel Henriques

recherche généalogique
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 07 octobre 2015 a 19:17

Bonjour Bruno,

Je crois que pour avoir la certitude que le nom de famille a bien ete porte par des Juifs, outre les sources diverses, il y a des listes de noms qui figurent dans des ketoubots (acte d'engagement des deux epoux lors d'un mariage) ou les cimetieres ou ces personnes sont enterrees.

Bruno, je voudrais te demander si je peux communiquer ton adresse email (en prive) a une intervenante qui s'interesse au meme patronyme que toi, a savoir SIMAO.

Bien amicalement a toi
Darlett




recherche généalogique
Posté par: bruno (IP enregistré)
Date: 14 octobre 2015 a 14:24

Hello darlett,
Je te remercie pour ta réponse. Oui, il n'y a pas de soucis pour donner mon adresse mail à cette personne, nous pourrons échanger.

recherche généalogique
Posté par: paula (IP enregistré)
Date: 21 octobre 2015 a 23:32

Bonsoir Bruno,
Je n'ai pas pu vous répondre sous votre réponse par email.
Jai utilisé la 2ème grand sourire classique

Merci et bonne soirée.
Paula

recherche généalogique
Posté par: bruno (IP enregistré)
Date: 04 décembre 2015 a 18:44

bonjour darlett,
Comment faire pour trouver des traces de Ketoubots (s'il en existe dans ma famille), au Portugal, voir en Espagne?

recherche généalogique
Posté par: bruno (IP enregistré)
Date: 23 décembre 2015 a 18:55

Hello à toi darlett et tous,
apparemment, il sera impossible de trouver quoi que ce soit comme document au Portugal, genre une Kettouba, pour la simple raison que cette religion était interdite et que les personnes qui étaient de confession juive étaient obligés de pratiquer en secret, à l'abris du regard inquisiteur du Saint Office de l'inquisition Portugaise et Espagnole de 1492 et réellement à partir de 1536 au Portugal. Il n'y a qu'à travers la découverte et la lecture de procès d'inquisition de membre de la famille, s'il existe un tel procès, que nous pourrons savoir si cette famille était juive. Les testaments et parfois sur de très vieux actes, il était annoté des choses pour signaler que la personne était Nouvelle Chrétienne. Malheureusement,les Archives de l'inquisition de Madrid en Espagne sont difficile d'accès et il faudrait se déplacer pour pouvoir accéder à certains documents.Il y a aussi les inventaires qui peuvent laisser paraître des choses intéressantes. Il reste donc difficile sur la péninsule Ibérique de savoir les liens à la Judaïté pour qui aimerait le savoir, si sa propre famille n'a pas continué le culte. Nous avons découvert avec la personne qui m'aide, une femme qui serait une cousine pour moi, mais de façon très ancienne, de 1500/1515 sur les villages de Graça et les lieux-dit de Lapa et Adega, District de Leiria, et aussi de Alvares-Goïs, District de Coimbra. Sa branche à elle, a conservé apparemment la tradition juive Portugaise, mais pas la mienne, ou alors, ils l'ont bien caché. L'étrangeté et les coincidences de la vie font que cette personne a habité et vécu, fait ses études dans la même ville que moi....
Je suis toujours preneur d'idées, de conseil,
à bientôt

recherche généalogique
Posté par: bruno (IP enregistré)
Date: 29 février 2016 a 16:01

Bonjour à tous, concernant ma famille Portugaise, nous avons enfin d'où vient le Nom de famille rajouté de NICOLAU;
Nicolau a été tout d'abord un Prénom, et cela durant des décénies, porté par la belle famille des Henriques.
L'énigme enfin résolue du deuxième Nom de famille NICOLAU :
Un ancêtre de notre belle-famille qui s'appelait Nicolau SIMÕES avait un fils qui prend NICOLAU comme Nom de famille...cela se faisait beaucoup à cette époque, alors il s'appelait Manoel SIMÕES NICOLAU, et c'est celui qui se maria avec Isabel AFONSO...qui sont les parents de Isabel AFONSO, qui elle se marie avec Manoel HENRIQUES ALFAŸATE le 05/06/1707, et qui ont comme fils, Manoel HENRIQUES né le 20/08/1708 à Vila Facaia, qui va se marier avec Catarina Barbara FERNANDES le 22/06/1749, qui auront un fils du Nom de José qui sera le premier à porter le Nom de HENRIQUES NICOLAU, en Honneur et lien avec son ancêtre Maternel. Ce deuxième Nom sera gardé jusqu'à la naissance de mon grand-père Manuel HENRIQUES NICOLAU ainsi que ses frères et cousin, ma mère et ses sœurs.
Concernant Catarina Barbara, nous observons plutôt BARBOSA sur les actes de naissance et de mariage. Alors que ces parents se nomment FERNANDES, JORGE et FERREIRA. Elle aussi a bénéficié de la Santa Mésirecordia, alors je ne sais dire si cette femme a été adopté ou si pour elle aussi, le Nom de BARBOSA lui a été administré pour héritage de transmission de Nom, garder les traces de la famille.
Le Mariage de Catarina et Manoel :Le 22/06/1749, se sont mariés en face de l’église de la ‘’Santa casa de Misericórdia’’ de la ville de Pedrogão Grande, Manoel HENRIQUES, fils légitime de Manoel HENRIQUES ALFAŸATE et de sa 2ème épouse Isabel AFONSO, qui habitent ce lieu et paroisse de Vila Facaia (ou Vila Facaÿa), avec Catarina BARBOSA FERNANDES, fille légitime de Gaspar JORGE (déjà D.C.D) et de sa femme Isabel FERNANDES, qui habitent le lieu-dit de Ramalho.
Ce mariage a été célébré en ma présence par le vicaire de Pedrogão Grande, Ignácio Antunes de Carvalho (famille de Maria de Jésus de Carvalho Tavares) et par initiative des frères de la ‘’Santa casa da Misericórdia’’ pour que cette institution octroi à la fiancé une dote de 40 mille réis. Cette institution est probablement la première ONG qui a existé au monde. Elle a été créé en 1498 et avait et, a encore, la particularité d’être une organisation mixte ou les religieux et les laïcs collaborent ensemble. C'est en tout cas la prémisse de l'assistance sociale. (Cette somme est énorme pour l’époque, car avec 10 mille réis, on pouvait déjà s’acheter de la terre, un très grand champ à cultiver).
Témoins du mariage entre Catarina et Manoel :Manoel LOPES-DAVID de Pedrogão Grande et Antonio de OLIVEIRA du lieu-dit des Varzeas de cette paroisse.
Le curé : Manoel SIMÕES DINIS.

recherche généalogique
Posté par: bruno (IP enregistré)
Date: 11 mars 2016 a 18:49

hello toutes et tous
Après réception d'un courrier des Archives du District de Leiria concernant une enquête sur la réelle orthographe de mon ascendante Catarina, il s'avère enfin et de façon définitive qu'il s'agit bien d'un prénom composé ''Catarina Barbara, et le Nom du père est bien Gaspar JORGE et la mère Isabel FERNANDES. Les grands-parents Maternels s'appellent Manuel FERNANDES et Catarina FERNANDES? Plus logique quand même...
Manoel HENRIQUES (X le 22/06/1749) Catarina Bárbara FERNANDES
LUI :Manoel HENRIQUES
Né le 1708 et Baptisé le 20/08/1708dans l’église paroissiale Santa Catarina, Vila Facaia, épiscopat de Coimbra, Pedrogão Grande dans le district de Leiria, Portugal.
Parents de Manuel :
Manoel HENRIQUES ALFAŸATE et Isabel AFONSO, de Vila Facaia, (Vila Facaÿa)
G.P.P de Manoel :
Manoel ENRIQUE (HENRIQUES) et Domingas SIMÕES, de Vila Facaia
G.P.M de Manoel :
Manoel SIMÕES NICOLAU et Isabel AFONSO, domiciliés à Vila Facaia.
Parrains : Bernardo FRANCISCO, employé du curé de la paroisse qui a baptisé l’enfant à la maison par nécessité vu que ce dernier semblait être en danger de vie.
Marraine : Isabel FERNANDES, femme de João SIMÕES et sœur de ladite Isabel AFONSO, mère de l’enfant,
Le curé : Manoel de SOUSA ARNAUT

Enfants de Manoel HENRIQUES et de Catarina Bárbara FERNANDES : 1) José,
Le Mariage de Catarina Bárbara et Manoel :Le 22/06/1749, se sont mariés en face de l’église de la ‘’Santa casa de Misericórdia’’ de la ville de Pedrogão Grande, Manoel HENRIQUES, fils légitime de Manoel HENRIQUES ALFAŸATE et de sa 2ème épouse Isabel AFONSO, qui habitent ce lieu et paroisse de Vila Facaia (ou Vila Facaÿa), avec Catarina Bárbara FERNANDES, fille légitime de Gaspar JORGE (déjà D.C.D) et de sa femme Isabel FERNANDES, qui habitent le lieu-dit de Ramalho.
Ce mariage a été célébré en ma présence par le vicaire de Pedrogão Grande, Ignácio Antunes de Carvalho (famille de Maria de Jésus de Carvalho Tavares) et par initiative des frères de la ‘’Santa casa da Misericórdia’’ pour que cette institution octroi à la fiancé une dote de 40 mille réis. Cette institution est probablement la première ONG qui a existé au monde. Elle a été créé en 1498 et avait et, a encore, la particularité d’être une organisation mixte ou les religieux et les laïcs collaborent ensemble. C'est en tout cas la prémisse de l'assistance sociale. (Cette somme est énorme pour l’époque, car avec 10 mille réis, on pouvait déjà s’acheter de la terre, un très grand champ à cultiver).
Témoins du mariage entre Catarina et Manoel :Manoel LOPES-DAVID de Pedrogão Grande et Antonio de OLIVEIRA du lieu-dit des Varzeas de cette paroisse.
Le curé : Manoel SIMÕES DINIS.

ELLE :Catarina Bárbara FERNANDES
Née en 1713 et Baptisée le 29/08/1713, paroisse de Ramalho.
Parents de Catarina :
Gaspar JORGE et Isabel FERNANDES, du lieu-dit de Ramalho.
G.P.P de Catarina :
Manoel JORGE
G.P.M de Catarina :
Manoel FERNANDES et Catarina FERNANDES, de Ramalho.
Parrains : João, fils de Manoel JORGE du lieu Val de Nogueira,
Marraine : Catarina, fille de Manuel FERNANDES, de Ramalho,
Le curé : Manoel de SOUSA ARNAUT

le 16/05/1688, j’ai Baptisé Isabel, la mère de Catarina Bárbara FERNANDES, fille de Manoel FERNANDES et de sa femme Catarina FERNANDES, domiciliés à Ramalho.
Parrain :Manoel GASPAR
le curé RODRIGUES.

recherche généalogique
Posté par: bruno (IP enregistré)
Date: 11 juin 2017 a 17:48

hello tout le monde, darlett,
je me permet de vous réécrire sur le sujet de ma recherche de ma judaïté, qui, pour moi, est quelque chose de très important, puisque depuis tellement longtemps, des personnes bienveillantes, instruites sur le sujet, etc. et qui m'accompagne sur ce sujet, m'explique qu'il est fort probable que mes origines Hispano-Portugaises soient en partie Séfarade Ibérique. Bon, pour l'instant, je n'ai rien de concret concernant cela...Sur les conseil d'un ami, je me suis inscrit à [www.facebook.com] à Netenya /Tel Aviv, car ces personnes s'occupe d'étudier au cas par cas l'histoire des Bnei'Anousim, des juifs perdus dans l'histoire et dans tous le monde entier, et essentiellement l’Espagne et le Portugal. Je suis accompagné par le Docteur de recherche Abraham Garcia Torres, mais je continu de faire mes recherches en Espagne de la mère vers la mère et ainsi de suite. J'en suis au Village de Valverde del Fresno, Coria-Caceres, Estramadure en Espagne. C'est ainsi qu'il m'a été demandé de procéder afin de savoir si j'étais d'une famille juive Halachique. Mon contact via Internet au Diocèse de Caceres s'est très bien passé et la responsable des Archives s'occupe de regarder et de me faire suivre les actes. (je vous dirais les prix et les adresses si cela intéresse des personnes).
Je dois aller le plus loin possible, vers 1500, date maximum des Archives diocèsaine de cette région, et là, Abraham pourra reprendre le flambeau afin de trouver des liens avec l'inquisition et des différents papiers, procès s'il y en a, etc...
voilà, je met en ligne ma ligne maternelle, et si des personnes ont des liens avec, ou des idées pour me permettre d'avancer, je suis évidement preneur, merci à vous d'avance.
Ricardo
GÉNÉALOGIE ESPAGNOLE PAR LA MÈRE
En Espagne, la coutume pour l'appellation personnelle est à deux noms de famille: en premier lieu, vient le premier nom de famille du père, suivi du premier de la mère

Richard Manuel FRAÜEL HENRIQUES BLANCO
(Chef d’équipe T.P, puis Art-thérapeute, Educateur Spécialisé en psychiatrie et Psychothérapeute),
Né le 26/07/1965 à Tours (37), FRANCE+ Le à

Fils de :
Roger Lucien FRAÜEL
(Electricien banque C.L)
Né le 15/12/1944 à Dierre (37), FRANCE, + Le à
et de :
Mère (Mero) :
Monica HENRIQUES BLANCO, épouse, FRAÜEL
(Employée de banque),
O le 21/02/1941 à Malicorne/Sarthe (72), FRANCE + Le à
Fille de :
Manuel HENRIQUES NICOLAU
Chauffeur routier et Contremaître à Tours-Bois chez Mr Charles SIMON de juin 1942 à ~ 1962, avec un salaire mensuel de 14 000 Francs. (Certificat de 1950).
Né le27/10/1897, Baptisé le 09/02/1898 dans l’église paroissiale de Santa Catarina, Vila Facaia, épiscopat de Coimbra, Pedrogão Grande dans le district de Leiria, PORTUGAL.+ Le 10/08/1983 à Tours, France,
et de :
Mère (Mero) :
Mercedes BLANCO GONZALEZ
Épouse en premier mariage de Charles OVEJERO (non divorcée)
concubine en second de Manuel HENRIQUES NICOLAU (mon grand-père)
Née le 24 juin 1912, à ALBERGUERIA D’ARGAÑAN dans la province de SALAMANQUE Castille et Léon, ESPAGNE.
+ Le 26/12/1954 à Paris 15ème.

Fille de :
Ramon BLANCO GONZALEZ
Né le 18/ 07/ 1884 à 01h du matin et a été baptisé le 25/07/1884.à ALBERGUERIA D’ARGAÑAN dans la province de SALAMANQUE Castille et Léon, ESPAGNE.
Fils de : Gregorio BLANCO (forgeron) et de Josefa GONZALEZ domiciliés à Albergueria d’Argañan.
G.P.P. : Angel BLANCO né à Castillejo d’Azaba et Ramona GONZALEZ déjà DCD, née à Navasfrias, domiciliés à Albergueria d’Argañan.
G.P.M. : Francisco GONZALEZ et Francisca GONZALEZ, nés et domiciliés à Albergueria d’Argañan.
Parrains : Gregorio CORREDERA et sa femme Ramona MOLLERO.
Témoins : Manuel CALVO et Rafael FERNANDEZ.
Curé : Julian HERNANDEZ.


et de :
Mère (Mero) :
Maria Natividad GONZALEZ ALFONSO
Née le 10/01/1882 à 22h et baptisée le 15/01/1882 à ALBERGUERIA D’ARGAÑAN dans la province de SALAMANQUE Castille et Léon, ESPAGNE. Habitent La Albergueria d’Argañan, rue du château (calle del Castillo).
Fille de Pascual GONZALEZ HERNANDEZ (journalier) et de Manuela ALFONSO LOPEZ, nés et domiciliés à Albergueria d’Argañan.
G.P.P. : Sergio GONZALEZ et Manuela HERNANDEZ nés et domiciliés à ALBERGUERIA D’ARGAÑAN dans la province de SALAMANQUE Castille et Léon, ESPAGNE
G.P.M. : Manuel ALFONSO PINTADO et Thomasa Eulogia LOPEZ MARTIN, nés et domiciliés à ALBERGUERIA D’ARGAÑAN dans la province de SALAMANQUE Castille et Léon, ESPAGNE
Parrains : Manuel MARTIN LANCHAS et Prudencia LOPEZ, tous les deux célibataires
Témoins : Antonio LOPEZ et Pedro MARTIN, agriculteurs.
Curé : Julian HERNANDEZ.
Notes : Maria Natividad a contracté un deuxième mariage en 1922 avec Ignacio SANCHEZ

Fille de :
Pascual GONZALEZ HERNANDEZ
Né le 03/04/1844 à 09h du matin et baptisé le 09/04/1844, à ALBERGUERIA D’ARGAÑAN dans la province de SALAMANQUE Castille et Léon, ESPAGNE.
Fils de : Francisco GONZALEZ HERNANDEZ et Manuela HERNANDEZ LOPEZ (Cordonnier)
G.P.P. : Manuel GONZALEZ SERSIO et Maria Teresa LUIS déjà d.cd.
G.P.M. : Josef HERNANDEZ dcd. et Maria LOPEZ
Parrains: Matias LOPEZ et sa femme Feliciana GARCIA
Témoins : Angel et Thoribio MARTIN, célibataire et Anastasia HERNANDEZ, marié. Tous nés et domiciliés à Albergueria d’Argañan.
Curé : Don Andres ALVAREZ
et de :
Mère (Mero) :
Manuela ALFONSO LOPEZ
Née le 11/09/1850 à 01h du matin et baptisée le 12/09/1850, à ALBERGUERIA D’ARGAÑAN dans la province de SALAMANQUE Castille et Léon, ESPAGNE.
Fille de :Manuel ALFONSO PINTADO et de Thomasa Eulogia LOPEZ MARTIN
G.P.P. : José ALFONSO PINTADO né à Aldeia do Bispo, évêché de Pinhel dans le royaume du Portugal et Maria GONZALEZ THADEO.
G.P.M. : Antonio LOPEZ de Las Naves évêché de Pinhel au Portugal et Prudencia MARTIN, née à Valverde del Fresno dans la province de Caceres, évêché de Coria.
Parrains : Manuel GONZALEZ LAZARO et sa femme Teresa LOPEZ
Témoins : Antonio MARTIN et Francisco GONZALEZ ; tous paysans de métier
Curé : Eugenio DELGADO




Fille de :
Manuel ALFONSO PINTADO
Né le 01/09/1815 à 02h du matin et baptisé le 07/09/1815, à ALBERGUERIA D’ARGAÑAN dans la province de SALAMANQUE Castille et Léon, ESPAGNE.
Fils de : Joseph ALFONSO PINTADO, né à Aldeia do Bispo, évêché de Pinhel au royaume du Portugal et de Maria GONZALEZ THADEO baptisée dans la paroisse d’Albergueria d'Argañan.
G.P.P. : Manuel ALFONSO PINTADO et Ana MARTIN nés à Aldeia do Bispo, Portugal.
G.P.M. : Joseph GONZALEZ THADEO et Angela MARTIN originaires et domiciliés dans cette paroisse.
Parrains : Manuel ALFONSO et Ildefonsa MATHEO
Témoins : Patricio MANSO, Manuel HERNANDEZ, Antonio MENA et Thoribio MARTIN
Curé : Don Gaspar GONZALEZ
et de :
Mère (Mero) :
Thomasa Eulogia LOPEZ MARTIN
Née le 11/03/1820 à 22h et baptisée le 15/03/1820, à ALBERGUERIA D’ARGAÑAN dans la province de SALAMANQUE Castille et Léon, ESPAGNE.
Fille de : Antonio LOPEZ, né à Naves, évêché de Pinhel dans le royaume du Portugal et de Prudencia MARTIN PASQUAL, née à Valverde del Fresno, évêché de Coria, province de Cáceres Espagne.
G.P.P. : Antonio LOPEZ né à Vila Franca Das Naves (Portugal) et Josépha Maria, de Castelo Bom, du même évêché de Pinhel(Portugal).
G.P.M. : Francisco MARTIN CLEMENTE et Maria PASQUAL, née à Valverde del Fresno, évêché de Coria, province de Cáceres Espagne.
Parrains : ''Don'' Joseph MARTIN LOBO et ''Doña'' Thomasia GONZALEZ.
Curé : Don Gaspar GONZALEZ

Fille de :
Antonio LOPEZ
Né à Naves, évêché de Pinhel dans le ROYAUME du PORTUGAL.
et de :
Mère (Mero) :
Prudencia MARTIN PASQUAL
Née à Valverde del Fresno, évêché de Coria, dans la province de Cáceres, en Extremadura, en ESPAGNE

Fille de :
Francisco MARTIN CLEMENTE
et de :
Mère (Mero) :
Maria PASQUAL
Née à Valverde del Fresno, évêché de Coria, dans la province de Cáceres, en Extremadura, en ESPAGNE.

recherche généalogique
Posté par: bruno (IP enregistré)
Date: 10 novembre 2017 a 19:33

Bonjour,
Je suis bloqué dans mes recherches généalogique du côté du père de ma mère, Manuel Henriques Nicolau. Une personne m'aidait avant, mais cette personne a changée de vie, donc, plus de contact, et plus de regard et de traduction. Le dernier en date que nous avions trouvé est Manoel Henriques Alafayate, né le 04/01/1665 à Vila Facaia, fils de Manoel Henrique (Henriques), et de Domingas Simoes, de Vila Facaia. Après, il y a bien un Simao Henriques Décédé à Vila Facaia en 1669. Ensuite, il y a des indication sur les lieux-dits de Adega, Graça, Lapa, non loin de vila Facaia, encore sur le Concelho de Pédrogao Grande; un Emmanuel Anriques, né en 1601, et une Maia Henriques, née en 1604, reste à trouver les liens. Du côté de la mère de ma mère, Mercedes Blanco Gonzalez, comme je l'explique plus haut, une personne m'aide la-dessus, mais il y a un petit blocage causé par la disparition de registre paroissiaux sur Valverde Del Fresno, Province de Coria-Caceres, car ces livres ont dû être brûlés, déchirés...Donc, il faut chercher dans d'autres registres, des testaments ou autres Docs. Les recherches se poursuives, mais à distance et par lien internet entre l'Espagne, Israël et la France, il faut que je sois patient.
En ce qui concerne le Portugal et les ancêtres de mon grand-père Henriques, j'ai contacté un site sur Facebook qui se nomme Reconectar Português avec ce lien; [www.facebook.com]
qui m'ont, très gentillement renvoyer vers Monsieur Inacio Steinhardt, très sympatique qui m'a lui-même redirigé vers Monsieur Paulo Valadares, le grand historien Brésilien, connu pour ses conférences et ses collaborations au livre Dicionario Sefaradi de Sobrenome, écrit par Guilherme Faiguenboim, et Anna Rosa Campagnano. J'ai envoyé mon dossier complet de toute ma généalogie Hispano-Portugaise, qu'il a regardé, et après avec consulté des livres et quelques dossiers, il n'a rien trouvé sur ma famille. De plus, je dois dire qu'il est très occupé et qu'il est au Brésil. Donc, voilà, mes recherches vont s'arrêter ici sans que je sache quoi que ce soit sur l'origine lointaine de l'époque de l' inquisition . Une autre personne férue de généalogie Portugaise m'a également expliqué que si je pouvais aller le plus loin possible vers 1497 au Portugal, et que je trouvais plus personnes après, il y avait de forte chance pour que mes ascendants soient des juifs Portugais convertis, car ses personnes n'étaient pas, avant cette période, inscrit dans les registres paroissiaux.
Merci à vous si vous avez des conseils et/ou quelqu'un qui pourrait m'aider dans mes recherches.

Aller à la page: Précédent1234
Page courante: 4 of 4


Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster sur ce forum.
Veuillez cliquer sur S'identifier pour vous enregistrer

   Rechercher sur
 

  Web    
Darnna

© 2008 Darnna.com - All rights reserved.

'