GENEALOGIE :  DARNNA.COM
L'origine étymologique des noms au Maroc, les noms sepharades et leurs origines. 
La force du nom
Posté par: gerard (IP enregistré)
Date: 27 octobre 2009 a 16:14

Commençons par une anecdote:

« On conseilla à un vieux juif russe de se choisir un nom bien américain que les autorités d’état-civil n’auraient pas de mal à transcrire. Il demanda conseil à un employé de la salle des bagages qui lui proposa Rockfeller. Le vieux juif répéta plusieurs fois de suite Rockfeller, Rockfeller pour être sûr de ne pas l’oublier. Mais lorsque, plusieurs heures plus tard, l’officier d’état civil lui demanda son nom, il l’avait oublié et répondit, en yiddish : Schon vergessen (j’ai déjà oublié), et c’est ainsi qu’il fut inscrit sous le nom bien américain de John Fergusson. »

La force du nom
Posté par: gerard (IP enregistré)
Date: 27 octobre 2009 a 16:22

Debut novembre se tiendra à l’Université hébraïque de Jérusalem un colloque “La force du nom”

Beaucoup de noms Juifs ont été transcrits, changés, transformés suivant les époques, les pays.
A ne citer que mon nom Rouah רוח (prononcer le khet), en Rouah europeen (le khet devenant h donc imprononcable) puis en lettre hébraïque Roe רואה.
J'ai 3 oncles, trois freres l'un s'appelle Oiknine, le second Ouaknine, le troisieme Waknine. quel est l'original ?
Les Benabou devenus Benamou puis Benavi, les Seriqui en Chriqui, les Serafe en Asseraf , la liste est longue....

Ce Colloque international, organisé par Cyril Aslanov, Abram Coen, Eric Ghozlan, Francine Kaufmann, Céline Masson, Ouriel Rosenblum et Michel Gad Wolokowicz s'intitule « La force du nom –leur nom, ils l’ont changé »
Voici quelques conférences qui y seront données:

« Les changements de noms dans l’histoire et l’hébraïsation des noms en Israël » dirigée par Cyril Aslanov et Eric Ghozlan, avec :
Cyril Aslanov, Professeur de linguistique ; Directeur de l’Institut des Humanités générales de l’Université Hébraïque de Jérusalem

« C’est pourquoi il l’appela … [du nom de..] : L’acte de nommer dans la Bible » dirigée par Abram Coen et Francine Kaufmann.
Abram Coen, Psychanalyste, Psychiatre honoraire des hôpitaux.
Francine Kaufmann, Professeur de traductologie, Université Bar Ilan.

« Quand la transmission du nom est une transgression : le roman familial du nom » : dirigée par Ouriel Rosenblum et Jocelyn Yosse Hattab.
Ouriel Rosenblum, Psychanalyste, Maître de Conférences, Université Lille 3

« L’acte de nomination et le pouvoir de la pensée » dirigée par Michel Wolkowicz et Céline Masson
Michel Wolkowicz, Psychanalyste, Professeur associé aux universités de Paris, Tel Aviv, Glasgow


Bref, un sujet d'actualité, avec beaucoup de psychanalystes d'abord, cela s'entend car changer son nom c'est d'abord un probleme du moi, avec soi-même avec la société, c'est a mon avis dire non à son nom, et aussi des specialistes en histoire, histoire biblique, linguistique, ect....

Un superbe site a même été créé [laforcedunom.free.fr]

laforcedunom.jpg




La force du nom
Posté par: Conversa (IP enregistré)
Date: 25 novembre 2009 a 10:55

ça a l'air passionnant : quelqu'un a assisté à ce colloque et peut nous en dire plus ?

La force du nom
Posté par: BALLERINA (IP enregistré)
Date: 02 février 2011 a 00:38

VOUS ËTES INTERESSE PAR CE SUJET; et je vous comprends, je vous conseille de taper sur votre ordinateur " Cyril ASLANOV", vous aurez les conférences sur ce sujet et bien d'autres ;toutes aussi intéressantes . Bonne lecture



Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster sur ce forum.
Veuillez cliquer sur S'identifier pour vous enregistrer

   Rechercher sur
 

  Web    
Darnna

© 2008 Darnna.com - All rights reserved.

'