SOUVENIRS, SOUVENIRS... :  DARNNA.COM
Nostalgie du Maroc, nos voisins et amis d'enfance. Les differents quartiers ou nous habitions... 
Aller à la page: 12345678910Suivant
Page courante: 1 of 10
Les anciens de Meknes
Posté par: Quamefile (IP enregistré)
Date: 14 juin 2006 a 23:09

A diffuser aupres des originaires de Meknes residants hors d'Israel.

Dans le cadre des preparatifs concernant la rencontre des meknassis prevue pour le 2 juillet 2006 a Tel-Aviv, (programme ci-dessous) nous prevoyons egalement l'organisation d'une exposition de photos de classes de l'ecole de l'Alliance, Talmud Torah et autres.
Nous prions les amis d'envoyer par Internet des photos en format jpg (basse resolution) a l'adresse suivante: prosperb@gmail.com
Mentionner S.V.P. l'annee de la classe et le nom de l'instituteur.
Certaines photos seront choisies pour etre agrandies, dans ce cas, nous prendrons contact avec le titulaire pour scanner la photo avec une haute resolution.


Programme de la rencontre des meknassis (texte publie par INBAL)

Le neuvieme volume de la serie Miqqedem Umiyyam, dirigee par le professeur Joseph (Yossi) Chetrit de l'Universite de Ha?fa, vient de paraitre. Il est consacre aux communautes juives de Fez et de Meknes.
A l'occasion de la publication de ce volume, nous comptons organiser le dimanche 2 juillet 2006 une journee d'etudes et une soiree culturelle sur la communaute juive de Meknes, ses dirigeants, ses rabbins, ses createurs, sa creation rabbinique et litteraire et sa vie culturelle et musicale.
Cette manifestation culturelle est organisee par le Centre d'Etudes sur la
Culture Juive en Espagne et en Terre d'Islam de l'Universite de Haifa, le
Centre Ethnique - Inbal et l'Association des Anciens de Meknes en Isra?l.

La journee d'etudes comprendra les activites suivantes:
- des conferences donn?es par des chercheurs et des specialistes lesquelles porteront sur l'histoire de la communaute, ses leaders rabbiniques et non rabbiniques, la creation litteraire et rabbinique,
la poesie, la vie quotidienne, etc.
- Une table ronde reunissant des personnes ayant vecu dans la communaute. Qui parleront de leur experience meknassie.
- une soiree musicale et culturelle avec la Troupe Tsfon-Maarav de
l'Universite de Haifa, le poete Erez Bitton et les sketchs de Tsvi et Miriam Rouach.

Participation aux frais a 60 Shekel (il est recommande de reserver les billets a l'avance).

Nous remercions d'avance des dons pour assurer la reussite de cette rencontre.

Voici la liste des participants aux conferences et panels.

Prof. Andre Elbaz, Prof. Robert Elbaz, Prof. Ephraim Hazan, Prof. Juliette
Hassine, Prof. Haim Henri Toledano, Prof. Yossef Chetrit,
Dr. Shlomo Momi Messas, Dr. Meir Nizri, l'ecrivain Yossef Toledano,
David Soudri et Haim Shiran (Shkerane)

Programme

15.00 - 17.00 - Conferences

17.15 - 19.15 - Panel

19.15 - 20.15 - Pause-cafe

20.30 - 22.30 - La Troupe Tsfon Maarav et les comediens Miriam et Tzvi Rouach









Les anciens de Meknes
Posté par: Albert Azoulay (IP enregistré)
Date: 09 octobre 2007 a 19:19

Je vous prie de me confirmer si la photo de classe ci-dessus est bien de l'année scolaire: 1950-51 ?
l'institeur est bien Monsieur Elhadad ?
Ecole de l'lliance Israëlite de Meknes ?

Si c'est vrai, alors je suis dans la photo et j'aimerai avoir la copie de cette photo.
j'aimerai avoir aussi les coordonnées de Monsieur Elhadad.

Dans cette photo il devrait y figurer aussi Sion Berdugo. SVP, les coordonnées de Sion aussi.

Nous étions les deux premiers de classe.

Merci

Albert azoulay




Les anciens de Meknes
Posté par: Albert Azoulay (IP enregistré)
Date: 12 octobre 2007 a 22:25

Je m'adresse à tous les participants et organisateurs du colloque des Juifs Meknassis pour vous prier d'enregistrer dans ce site toutes les photos de classe de l'ecole de l'Alliance Israëlite et de toutes photos du colloque pour le bénéfice de tous les juifs marocains à l'instar des juifs de Mazagan et de Jdida. C'est très important aussi d'enrichir le site de DARNNA et de faire rayonner la culture des juifs Meknassis à travers leurs pays de résidence.

Il faut profiter de l'internet pour s'ouvrir ax aures, échanger nos expériences et faire revivre notre passé et notre histoire.

Je constate que très peu de juifs meknassis consultent le site de DARNNa, alors qu'ils ont beaucoup à apporter par leur éducation, leur savoir et leur mode de vie.




Les anciens de Meknes
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 17 octobre 2007 a 06:10

Bonjour Albert,

Tout comme toi je me demande ou sont les Meknassis. Moi aussi j'aimerais beaucoup avoir les photos de classe des anciens de Meknes et j'espere qu'ils paraitront bientot sur ce site.

Merci a toi de lancer cet appel et j'espere que nombreuses seront les reponses.

Bien amicalement
Darlett




Les anciens de Meknes
Posté par: jmwl (IP enregistré)
Date: 17 octobre 2007 a 11:57

les meknassis il y en a beaucoup,mais ils sont ailleurs,aussi j'aimerai lancer un avis de recherche pour une meknassi que j'ai perdu de vue depuis + de 50 ans,et que j'aimerai avoir de ses nouvelles,et qui habite en israel
elle s'appelait (nom de jeune fille)georgette mafouda,qu'est elle devenue,elle a du se marier avoir des enfants et petits enfants tout comme moi,amities a tout les meknassis




Les anciens de Meknes
Posté par: Albert Azoulay (IP enregistré)
Date: 20 octobre 2007 a 02:20

Bonjour Darlett

J'apprécie beaucoup que tu as pris note de mon appel aux juifs oriinaires de Meknes pour s'enregistrer dans le site de DARNNA.
Je trouve cela regrettable que les juifs de Meknes fassent un groupe à part, avec un site internet meknassi à part. Je crois qu'historiquement, la communauté juive de Meknes est une des plus vielles ou la plus vielle du Maroc et qui a compté beaucoup de grands rabbins et de talmudistes,notamment Rabbi Baroukh Toledano, le grand rabbin Messas.
Nous avions à Meknes la plus grande, et peut être la seule, YESHIVA du Maroc, dirigée par Rabbi MICHAEL et Rabbi Baroukh Toledano.
Nous avions même un lycée à l'école de l'Alliance, pour les religieux qui ne voulaient pas aller au lycée français le Samedi.
Les lycées français de Meknes comptaient un pourcentage très élevé d'élèves juifs, par rapport à la population en générale. C'est pour vous dire que la ville de Meknès avec celle de Fes représentaient, je crois, sans, sans amoindrir l'importance des autres villes, l'intelligentia du Maroc. C'est pour vous dire aussi, que les juifs meknassis ont beaucoup à dire dans un forum des juifs marocains.

Je tiens à vous faire savoir que j'ai amorcé une correspondance très interressante avec M. Prosper Benharroch, un des organisateurs du colloque des juifs meknassis de Tel Aviv, qui m'a honoré en me transmettant la photo de classe que j'ai demandée dans on message ci-dessus.
Vous ne pouvez pas vous imaginer par quelles émotions, je suis passé en me reconnaissant sur cette photo, au milieu de la dernière rangée à la sixième position,à l'age de dix ans. Surtout, que je n'ai pas honte de le dire, nous étions tellement pauvres que je ne pouvais pas payer cette photo en ces temps là. Cette simple petite photo, oubliée à jamais, m'a fait revivre tout le chemin parcouru jusqu'à aujourd'hui, alors que je suis Ingénieur des Ponts et Chaussées, parlant couramment six langues, pilote d'avion privé, Chef de Mission pour une firme canadienne d'ingénieurs. J'ai agrandi cette photo plusieurs fois, en me posant la question, plusieurs fois, comment ça se fait qu'un petit juif du Mellah, trop bronzé pour ressembler à un juif, a pu se rendre si loin dans la vie. Shebah Lael, je suis à 67 ans, en santé, pratique la natation chaque jour, plein de projets et de défis. C'est une grande chance qui m'a fait découvrir le site de DARNNA, à qui je souhaite un grand succès.

Il convient de souligner ici, que je n'ai pas raconté ma vie pour me faire valoir, mais, je le fais avec l'objectif de mettre le focus sur l'importance de faire partie d'une communauté unie, je dirais même une famille, de communiquer entre nous, d'echanger nos opinions et pourquoi pas de nous faire des cadeaux entre nous.
N'oublions pas que notre peuple a traversé des siecles de tragédies et de SHOAS et, s'il fait partie aujourd'hui parmi les nations les plus civilisées et les plus avancées du monde, c'est grâce à une Mitsva, je dirais une devise: AHAVAT ISRAEL.

Merci




Les anciens de Meknes
Posté par: Mihal (IP enregistré)
Date: 20 octobre 2007 a 02:52

Tres touchant ton temoignage, Albert et en effet felicitations pour tant de realisations et d'activites. Je te souhaite le meilleur.

Mihal




Les anciens de Meknes
Posté par: gilou (IP enregistré)
Date: 20 octobre 2007 a 10:21

Il faut souligner,à propos de la reussite sociale des Juifs du maroc,marocains de souche et immigrés d'europe ou du moyen-orient,le rôle
primordiale de la langue et de la culture françaises,introduites par l'Alliance israelite Universelle ,diffusées par des enseignants dont l'abnégation et le dévouement desinteressé, ont été uniques.Elle a permis aux enfants les plus démunis des villages les plus reculés du Maroc,et pas seulement des villes,de participer à des fonctions éminentes dans presque tous les pays démocratiques qui les ont accueillis.




Les anciens de Meknes
Posté par: Jweizy (IP enregistré)
Date: 22 octobre 2007 a 05:58

Albert

vous avez parfaitement raison....d'autant plus que dams l'autre site, parmi les meknassis, il y a tellement d'anciens militaires. qui etaient stationnes a l'epoque a Meknes , et qui donnent une impression totalement fausse de l'esprit de Mekness,que je connaissais tres peu.J'y allais pour 2/3 jours au moins 3 fois par an.......seulement pour jouer au watter polo contre le CNm.........et visiter bien sure..........
(ces militaires helas haissent vraiment le Maroc et ne parlent que de leurs bons temps)
slts
jw




Les anciens de Meknes
Posté par: Albert Azoulay (IP enregistré)
Date: 22 octobre 2007 a 14:49

Merci Mihal pour ton amabilité, j'aimerais juste ajouter à ta satisfaction de voir l'épanouisement de notre communauté juive marocaine, que ma plus grande réalisation c'est, la réussite de ma fille Melissa à son Doctorat en médecine à l'Université de Montréal.
Elle a choisi de poursuivre ses études en obstérique et je tiens à préciser que la réussite de ma fille n'appartient qu'à elle. C'est elle, qui l'a voulu et c'est elle-même qui a sacrifié ses meilleures années de jeunesse pour son idéal de réalisation de soi.
Je suis seulement fier de lui avoir transmis, par l'exemple, le goût des études, des échelles de valeur de rigueur et d'excellence et de persévérance dans le travail.




Les anciens de Meknes
Posté par: Albert Azoulay (IP enregistré)
Date: 22 octobre 2007 a 16:34

Merci Gilou pour nous rappeler l'importance de l'Alliance Israëlite Universelle dans la réussite sociale des juifs du Maroc mais je continue à croire que les écoles de l'Alliance ont été un des reflets de la solidarité et de la culture spécifique des juifs du Maroc.

La langue française, qui nous rattache à la culture française, n'est qu'un outil de communication, le seul qui nous permettait de poursuivre notre carrière. NOus possédions des échelles de valeur, à la base de notre épanouissement, qui nous ont été transmis à travers des siècles d'errance et de résidence du Maroc. Le peuple juif a été toujours expulsé, humilié et dépouillé de tous ses biens et sa seule survie résidait dans le savoir, qu'il véhiculait avec lui et, qu'on ne pouvait lui voler. Donc, notre réussite aurait pu se faire par l'intermédiaire de n'importe quelle langue, l'arabe, l'hébreu, l'anglais, l'espagnol, le japonais ou le chinois.

Sans être ingrat envers la culture française qui n'a fait, qu'en partie ce que nous sommes, je vous rappelle que nos ancêtres ont bien vécu en symbiose au Maroc, d'abord avec les berbères et ensuite avec les arabes, avant même l'arrivée de la France au Maroc.

Nous ne devons pas oublié que, tel que vous l'écrivez, cette réussite, qui a permis à des enfants démunis des villages les plus reculés du Maroc, et pas seulement des villes, de participer à des fonctions éminentes dans presque tous les pays démocratiques qui les ont accueillis, n'est pas seulement due à l'enseignement du français, mais elle est, en grande partie, le fruit du support par des bourses très généreuses accordées par le premier gouvernement de sa Majesté Mohamed V (Que D.ieu lui accorde paix et miséricorde).
Demandez à tous ces Docteurs, ingénieurs et professeurs éminents ayant fait leurs études dans les années 1960, ce qui leur a permis d'arriver à occuper des fonctions éminentes.

C'est avec l'indépendance du Maroc que nous avons commencé à entendre parler des écoles d'ingénieurs, de médecine et de droit mais pas au Maroc mais en France. Il fallait attendre 1960, pour le début de l'école d'Ingénieurs Mohammedia.
Nous devons être reconnaissants au Maroc qui nous avait accordés, à une période cruciale de notre développement, les mêmes droits sans distinction entre juifs et musulmans.

Le poème suivant en anglais, vous rassurera, je l'espère, que le plus important est l'amitié et la solidarité, quelque soit la langue utilisée.


Amours, amis, un petit poème du fond du coeur! À ceux et celles à qui je n'ai pas parlé depuis un p'tit brin, j'ai une pensée spéciale pour vous et soyez assurés que je ne vous oublie pas

This is the poem:

Around the corner I have a friend,
In this great city that has no end,
Yet the days go by and weeks rush on,
And before I know it, a year is gone.

And I never see my old friends face,
For life is a swift and terrible race,
He knows I like him just as well,
As in the days when I rang his bell.

And he rang mine but we were younger then,
And now we are busy, tired men.
Tired of playing a foolish game, Tired of trying to make a name.

Tomorrow' I say! 'I will call on Jim Just to show
that I'm thinking of him.'

But tomorrow comes and tomorrow goes,
And distance between us grows and grows.
Around the corner, yet miles away,
'Here's a telegram sir,' 'Jim died today.'
And that's what we get and deserve in the end.
Around the corner, a vanished friend.
Remember to always say what you mean.

If you love someone, tell them.
Don't be afraid to express yourself.
Reach out and tell someone what they mean to you.
Because when you decide that it is the right time it might be too late. Seize the day. Never have regrets.


And most importantly, stay close to your friends and family, for they
have helped make you the person that you are today.

SMILE, even through your tears!

Merci




Les anciens de Meknes
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 22 octobre 2007 a 20:23

Bien dit Albert et je suis d'accord sur pas mal de points, neanmoins il me faut reconnaitre que bien que n'etant qu'un moyen de communication, la langue possede bien d'autres vertus, celles par exemple de transmettre la culture, l'evolution, d'ouvrir a toute une litterature essentielle pour le developpement de l'intellect. Bien malheureusement, ni l'arabe, ni le Berbere, ni l'hebreu, ni les autres langues (espagnol, anglais) qui n'etaient pas en vigueur dans la region (l'espagnol a ete pour la zone espagnole ce que fut pour nous le francais) et hors d'acces pour nous puisque nous etions au Maroc francophone, ne pouvaient nous etre accessibles et remplacer le francais qui nous apportait tout cela a la fois.

Cet acces aux hautes Etudes en France, ne pouvait se faire qu'a ceux dont l'education francaise s'etait faite auparavant, par l'entremise de l'Alliance Israelite Universelle bienfaitrice. Des etudes en hebreu ou arabe (sans en retirer la valeur ni la qualite) n'auraient pu, a ce stade, permettre l'adhesion a ces ecoles. Je reprends les termes exacts employes par toi : "La langue française, qui nous rattache à la culture française, n'est qu'un outil de communication, le seul qui nous permettait de poursuivre notre carrière"

Je ne suis pas au courant de ces bourses accordees par le gouvernement marocain. J'ai toujours pense que c'etaient les familles qui assuraient les frais de ces etudes. Les quelques cousins que j'ai et qui ont fait des etudes de medecine, ont fait quelques annees a Rabat pour ensuite continuer en France et les familles respectives subvenaient aux frais. Ceux dont l'interet portait sur des etudes d'ingenieur en differents domaines, allaient en Suisse, de langue francaise egalement et les familles payaient le sejour + les etudes.

Personnellement, je suis extremement reconnaissante au devouement, a la ferveur et au zele manifestes par ces professeurs venus souvent de loin pour apporter aux indigenes que nous etions, oui le mot est bien pense, la culture et l'evolution que la langue francaise renfermait par son enseignement.

Cette langue que j'ai plaisir a lire et ecrire, tout comme toi Albert, est le benefice de cet enseignement dont j'ai pu tirer avantage dans ma jeunesse. Je ne regrette pas d'avoir lu Stendhal, Rabelais, Montesquieu, Dostoievski, Moliere ou Descartes dans mon enfance et je pense meme que c'etait un plus enorme !
Aussitot en Israel, j'ai continue mes etudes a l'Universite, en hebreu cette fois, mais j'ai garde en arriere fond, le plaisir et la reconnaissance de l'enseignement en francais qui m'a ouvert vers "la culture" francaise que j'apprecie bien sincerement.




Les anciens de Meknes
Posté par: gilou (IP enregistré)
Date: 22 octobre 2007 a 21:35

C'est vrai,Darlett que le gouvernement marocain a financé les études particulièrement d'ingénieurs de beaucoup de juifs dans les années 60.Pour la simple raison que les bacheliers marocains étaient majoritairement juifs (conséquence de la désastreuse politique du l'Instruction Publique coloniale envers les musulmans) et que le Maroc avait besoin de ses nationaux pour gérer son industrie et ses communications.
Je serais moins élogieux que Albert sur la symbiose des relations judéo-musulmane à qui je ferais remarquer que la majorité des diplômés
juifs des années post-coloniales ne sont pas restés longtemps au service du Maroc et qu'ils se sont empressés de faire carrière ailleurs .Ce qui fut regrettable car après leur "désertion",le gouvernement marocain ne finança plus aucune étude pour les (rares) juifs qui en faisaient la demande.
Quand à la culture pré-coloniale,les juifs n'ont pas laissé beaucoup de traces ni en arabe,ni en hébreu,ni dans les langues vernaculaires du pays,alors que les livres écrits par les marocains juifs en français,littéraires et scientifiques son non seulement innombrables mais d'un niveau supérieur à la moyenne.
Le poeme en anglais reflète parfaitement notre parcours et notre vie,
il est très émouvant,surtout pour ceux de mon âge.




Les anciens de Meknes
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 22 octobre 2007 a 22:33

Touchant vraiment ce poeme. Il illustre bien notre vie actuelle. Lorsque je lis sur une autre page l'etat de sante (hospitalise et en salle de reanimation actuellement) de l'un des notres, Raphael Ohayon, dont les poemes et interventions parsement le forum, je me rends bien compte, combien ces mots sont justes.
Merci Albert.




Les anciens de Meknes
Posté par: Albert Azoulay (IP enregistré)
Date: 24 octobre 2007 a 17:55

Bonjour Jewizy

Si tu venais jouer au water polo à Meknès c'est que nous avions pu avoir le même instructeur et entraîneur le dénommé Allal,(Allah irehmu) un ancien champion marocain. Lors de ma dérnière mission d'ingéniérie en 2004 pour une firme canadienne, justement dans ma ville natale de Meknes, j'ai pu visiter le salon dédiée à Allal (chauve) avec la photo et les trophées gagnés par l'equipe de natation de Meknes.
J'aimerais te dire que j'ai gardé beaucoup de nostalgie de cette époque et des séances d'entrainement de Allal. Jusqu'à aujourd'hui je ne manque pas de faire mes 20 traversés de piscine au moins trois fois par semaine. Il n y a que les personnes qui aimment la natation et qui la pratiquent, qui peuvent comprendre les bienfaits sur la santé, sur le système cardiovasculaire, sur la peau et la détente du système nerveux. On se sent rajeunir après chaque séance.

Soit dit en passant, cela confirme que nous sommes, ce que nous sommes à travers les personnes qui ont compté dans notre vie.
C'était un vrai émerveilement de voir Allal faire la traversée de la piscine en trois brasses et quel crawl, il avait, il glissait droit comme une torpille avec des mouvements et un rithme parfait, sans faire de remous en surface. Il doit être au paradis maintenant.




Citation:
Jweizy
Albert
vous avez parfaitement raison....d'autant plus que dams l'autre site, parmi les meknassis, il y a tellement d'anciens militaires. qui etaient stationnes a l'epoque a Meknes , et qui donnent une impression totalement fausse de l'esprit de Mekness,que je connaissais tres peu.J'y allais pour 2/3 jours au moins 3 fois par an.......seulement pour jouer au watter polo contre le CNm.........et visiter bien sure..........
(ces militaires helas haissent vraiment le Maroc et ne parlent que de leurs bons temps)
slts
jw




Les anciens de Meknes
Posté par: Jweizy (IP enregistré)
Date: 25 octobre 2007 a 04:22

Salut

Non je ne connaissais pas ce monsieur Allal.car j'etais de Casa et je venais avec le CCC disputer des matches de water polo Il faudrait que je revois les noms pour me souvenir de certaines personnes....la seule personne dont je me souviennes est un Beaudrand avec qui je me bataillais souvent car tous les deux ns etions le quaterback de l;equipe les plus rapides...et le deux avions fait partie de l'equipe du Maroc de water polo (notre gardien de but etait aussi de Meknes,,,mais le nom m'echappe ). C'etaient des matches attendus par les meknassis car autour de la piscine, les spectateurs etaient assis autour des tables pour diner et assister a des "fights" de premier ordre !!! Nous etions souvent battus, au grand plasir bien sur des Meknassis, car bien que superieurs, nous etions jeunes et minces et frigorifies dans la piscine....Le CNM remplissait le psicine le soir meme d'eau douce d'une riviere a cote !!!!!! QWuand le Cnm venait a Casa, pour jouer dans de l'eau salee et plutot agreable nous etions les vainqueurs !!!!! ceci en 62/63
a bientot................je connais les bienfaits de la natation mais helas a Manhattan je n'ai pas souvent le temps de nager !!!\\
SLTS

JW




Les anciens de Meknes
Posté par: Albert Azoulay (IP enregistré)
Date: 25 octobre 2007 a 18:35

Bonjour Darlett et Gilou

Je trouve que la discussion, avec vous deux, est très enrichissante et j'ai l'impression de parler à des jeunes qui ont effacé le poids des années, en gardant l'esprit jeune, sans pour autant renier leur vécu. Il ya des fois, j'ai envie, tout comme vous, de reculer le temps et de retourner l'horloge en arrière. Le temps a passé trop vite, alors que nous sommes encore animés par de nouveaux projets, de nouvelles connaissances et sans paraître vicieux de nouvlles flammes. Nous devons être heureux de vivre une époque de merveilles grâce aux nouvelles technologies qui ont raccourci substanciellement le temps et l'espace.

J’apprécie beaucoup vos discussions et particulièrement quand vous exprimez des points de vue différents des miens. Je préfère même que vous me contredisez que de ne rien dire du tout. Ce que j’ai écrit, et que j’assume pleinement, est simplement conforme à mon expérience et impressions ainsi qu’à ce que j’ai appris de mes parents, grand-parents et à l’influence de l’environnement où j’ai vécu.
Je crois que nos différents points de vue proviennent, il faudrait le reconnaître, au fait, que les différentes communautés juives du Maroc ont vécu longtemps isolées sans beaucoup de communication entre elles et souvent comme des sociétés distinctes. Le peu de flux d’une communauté à l’autre n’a commencé qu’après l’indépendance du Maroc et jusqu’aux années 1960. On n’a, même pas pu nous faire connaître que déjà, c’était le temps de l’exode.
Ce qui est paradoxal, c’est que j’entends encore dire, même en Israël, que les meknassis vivent dans telle ville, les casablancais dans une autre. C’est bien après Ies années 1970 avec Begin et le SHAS que les juifs marocains sont devenus conscients de leur importance et de leur pouvoir politique et que l’establishment israëlien a commencé à les écouter et à apprécier leurs contributions dans toutes les sphères de la vie israëlienne.
Comme on peut le constater, nous avons encore beaucoup d’efforts à fournir pour rapprocher et faire revivre nos communautés juives marocaines et pourquoi pas unir la communauté juive du Maghreb.
En vous lisant, je me rends compte que nous avons fondamentalement, en commun, l’amour de la langue française et selon notre expérience de vie, l’appartenance à la culture française à des degrés différents. Il es indéniable que nous avons beaucoup de plaisirs de lire et surtout d’écrire dans la langue de Molière en plus que moi j’ai appris aussi à écrire dans la langue de Cervantes. J’aime beaucoup relire Don Quijote de la Mancha et je me délecte des poèmes de Haim Nachman Bialik. Toutefois, il me semble que nous revenons toujours à la langue de notre premier amour dans laquelle nous nous sommes bien appliqués à écrire de belles lettres en style cursive et parfois des poèmes, avant même l’existence de l’internet.
La langue française est devenue la trame de nos pensées, de nos sentiments et un tremplin vers d’autres langues et d’autres horizons.
Je tiens à vous exprimer mes remerciements pour ce que j’ai appris de vos expériences, du rôle primordial et déterminant que l’Alliance Israëlite a représenté dans la vie courante des juifs marocains.
Pour répondre à Gilou sur les rapports historiques des juifs et des musulmans au Maroc, je ne la contredirai pas, parce qu’effectivement, il y a peu de traces, aussi bien du côté juif que musulman, sur ce sujet. Pour quelle raison on a occulté l’histoire des juifs dans les écoles marocaines, on pourrait s’y perdre en conjectures et André Azoulay , conseiller du roi, a dénoncé vigoureusement cette lacune dans un de ses discours flamboyants.
Si j’ai utilisé le mot symbiose trop expressif, c’est d’abord en fonction de ma propre expérience et des rapports d’amitié très sincères que j’ai encore avec des musulmans, que lorsque nous sommes ensemble, il n y a pas le moindre signe de différence d’origine religieuse. C'est aussi, en fonction d’un vécu semblable de mes parents et de ce que mes grands parents m’ont raconté. Mon arrière grand père Abraham Azoulay, qu’on appelait Bentbib était Guérisseur et très respecté par les juifs et les marocains dans le Tafilalet.
L’autre aspect, c’est que le mot symbiose, je le vois relativement au contexte d’antisémitisme à outrance qu’ont vécu les juifs pendant des siècles avec les chrétiens.




Les anciens de Meknes
Posté par: Albert Azoulay (IP enregistré)
Date: 25 octobre 2007 a 19:07

Bonjour Jweiz

Il y a une chose magnifique que tu viens de me rappeler, c'est l'eau des piscines de Meknes qui provenait d'une source naturelle et qu'on changeait chaque jour. Une eau naturelle et fraiche même en été. A comparer avec l'eau salée de Casablanca, c'est la terre et le ciel.

Je m'entrainais le matin, pendant que la piscine finissait de se remplir, avant de me rendre au lycée et plus tard à mon travail et même souvent en hiver. Elle était si froide, qu'il fallait aimer la natation pour plonger dedans. L'adjoint de Allal l'entraîneur était toujours là, me voyant hésiter trop lontemps de plonger, il ne permettait pas s'immerger doucement, il criait yalla yalla, zid, zbed anquaj. Mais une fois plongé et après quelques attaques rapides cela devenait un délice et un bonheur.
Dès que j'aurais un peu plus de temps, je vais apprendre comment insérer quelques photos que j'ai pris en hiver 2004. Evidemment maintenant, on a construit de nouvelles piscines intérieures pour l'hiver. Tu sais bien qu'il peut faire très froid en hiver à Meknès.

Salut à toi et merci




Les anciens de Meknes
Posté par: gilou (IP enregistré)
Date: 25 octobre 2007 a 23:05

Les juifs ,et en particulier les marocains,mettent l'accent sur la relation relativement pacifique des communautés avec les musulmans,comparée à celle conflictuelle et violente avec les chrétiens.Cette situation ne reflète que le jugement porté sur les juifs par les chrétiens,qui les considéraient comme responsables solidairement de l'assassinat de leur prophète,donc punissables de mort.Celui des musulmans les considéraient comme usurpateurs de l'héritage d'Abraham,condamnés à vivre en escrocs méprisables tolérés et mis à l'amende en tant que tels.
Si le déclin de l'idéologie criminelle de l'Eglise a ouvert la voie à une cohabitation pacifique avec les chrétiens,celle de l'Islam évolue du mépris vers la haine qui engendre la violence physique.
Les rapports individuels de chacun d'entre nous avec d'autres individualités ne reflètent malheureusement pas la mentalité des meneurs
s'abritant derrière le pretexe d'une mission divine d'éradiction des
juifs.




Les anciens de Meknes
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 27 octobre 2007 a 05:44

Conclusion : ce ne sont pas les religions qu'il faut mettre en cause mais le desir constant de l'homme d'acquerir le pouvoir, la domination.
De tout temps, des hommes se sont abrites derriere une religion, un systeme de pensee politique pour en asservir d'autres.
C'etait valable pour l'Eglise du debut de l'ere chretienne qui a discredite totalement les Juifs afin d'asseoir son pouvoir et c'est valable aujourd'hui chez les radicaux musulmans qui esperent ainsi dominer egalement.
Le malheur et le crime ont ete dans les consequences tragiques de cette manipulation du debut de l'ere chretienne qui aura cree des generations et des generations de haine, de mepris, d'humiliations et de crimes diriges contre les Juifs ! Haine ou mepris impregnes dans le subconscient des chretiens d'alors et d'aujourd'hui.




Les anciens de Meknes
Posté par: gilou (IP enregistré)
Date: 27 octobre 2007 a 09:02

c'est une évidence




Les anciens de Meknes
Posté par: Jweizy (IP enregistré)
Date: 27 octobre 2007 a 18:50

je ne suis pas d'accord vous parlez d'une dent contre le christianisme !!!!

JW




Colloque Des Juifs Meknassis
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 27 octobre 2007 a 18:58

Qu'est-ce qui est faux Jweizy ?

En fait, ce n'est pas le christianisme qui est mis en cause, mais les manipulateurs religieux qui ont vehicule cela.




Les anciens de Meknes
Posté par: Albert Azoulay (IP enregistré)
Date: 28 octobre 2007 a 21:58

J'avoue que tout cela me dépasse et les questions métaphysiques me dérangent comme jeizy en est un peu choqué. Comme vous dîtes ce sont les manipulateurs des religions et de l'histoire qui sont responsables de ces massacres et de toutes ces haines. Je ne crois pas du tout que le pauvre type qui se fait sauter dans un marché public est rendu à un tel degré de réflexion.
Tous ces manipulateurs de la religion, ne sont pour moi que des assassins en puissance, comme tous les assassins en série modernes qui se vantent tous d'être des athées.
Torre Quemada, l'inquisiteur, est avant tout le plus grand assassin de tous les temps et le plus athée de tous les princes de l'eglise. Implicitement le concile Vatican II, a reconnu les crimes commis par des repréentants majeurs de l'eglise,sans renier pour autant sa doctrine qui, pour le pape de l'epoque, a disculpé le peuple juif du crime de déicide. Malheureusement, l'eglise catholoque a conservé, malgré cela, l'ambiguité majeure de sa doctrine concernant leur prophete Jesus : DIos y hijo DIOS. Ce qui est la croyance la pire des abominations pour les juifs.
Pour répondre à Jeiwzy, je crois que c'est cela la dent qu'on peut avoir contre le christianisme et vice versa. Nous savons par l'histoire que les juifs préféraient mourir sur le bûcher que d'admettre et de se faire imposer une telle monstruosité.
Concernant l'Islam, il ya quand même une grande marge entre ce que les juifs peuvent tolérer sur le plan religieux par rapport au christianisme. Si l'Islam avait été, soumis, comme les juifs, à une telle croyance, je crois que le monde ne serait pas ce qu'il est aujourd'hui. Peut être que c'est le christianisme qui a créé indirectement le Jihad, mais l'Islam a mieux réussi à résoudre l'imbroglio. Il a gardé une certaine distance avec le christianime et le judaisme en reconnaissant les deux prophètes, ce qui est déjà beaucoup, et à les inclure dans sa doctine. Je trouve cela génial.
Tant qu'on se renferme dans un cadre plus ou moins strict d'orthodoxie, on se retrouve encore dans le fanatisme et de la violence à l'extrème. Sans effacer l'histoire qui devra nous servir de référence, il nous appartient d'inciter les nouvelles générations d'apporter les réformes qui s'imposent pour une vie meilleure. Je crois que nous avons fait beaucoup de chemin dans ce sens grâce à cet révolution de haute technologie et un développement dans les communications trop sophitiqués qu'il va falloir orienter dans les bonnes directions.




Les anciens de Meknes
Posté par: Quamefil (IP enregistré)
Date: 31 octobre 2007 a 22:49

Bonjour
Cette rubrique s'appelle bien " Les anciens de Meknes "
Parlons de Meknes
Parlons de la vie juive de Meknes, la capitale du judaisme marocain. Beaucoup de celebres rabbins sont originaires de Meknes comme le grand rabbin de Paris et le grand rabbin de Jerusalem ( Messas ).
Parlons des 2 mellahs de Meknes. Je dis bien 2 mellahs; la ville de Meknes est , je crois , la seule ville marocaine où il y a 2 mellahs ( Mellah bali & mellah jdid ).
Parlons des moments agreables d'enfance à l'ecole talmud torah, l'ecole de l'alliance, l'ecole du boulevard de paris, le lycée poeymirau, le lycée moulay ismail...
Je contacterai des anciens de Meknes de confession juive afin d'enrichir "notre maison" ( darnna = notre maison grand sourire classique )


PS: J'ai connu darnna il y a bien longtemps et j'ai remarqué qu'il y a pas de Meknassis sur ce forum à part Tarzan et Jacques Mahman et c'est pour ça que mes interventions sont peu nombreuses. Mais mnt comme le nombre de meknassis sur cet espace virtuel augmente petit à petit je vais participer d'une manière reguliere.
Je souhaite à Albert Azoulay la bienvenue sur ce forum. Barukh Aba!
Je te dedie cette jolie chanson ainsi que tous les nouveaux membres de ce magnifique forum.
>> [www.chez.com]




Les anciens de Meknes
Posté par: Albert Azoulay (IP enregistré)
Date: 01 novembre 2007 a 06:27

Hola Senior Ouamefil
Muchas gracias i bienvenido, tu, a nuestra casa (Darnna)

Tu ! Meknassi, No puede ser, hombre, Yo estoy aqui i Darnna antes de usted. Entiende ? Te hablo asi, porque yo no soy burracho. Yo soy sefardita y me gusta practicar la idioma de mis ahuelos.

Je vous écris cela dans le but de me détendre et de changer d'esprit, because I just finished a tremendous english report that has to be sent to Romania. Do you know any body in Romania and, excuse me, who is a Meknassi. Ani batouah shelo. Aval ani Mekave sheepaguesh shama yefefia Meknassia. OK man. Har du Förstat vad ya sag dig ? Nej ?

ya oualash kulkum smitkum pseudonyme. Ou anta ashmek, Ou Darlette ou skoun hiya ou Gilou , ou jezizy, la hada ma kdert aleh, ismu ouaer. Déjà qu'il n'y a pas assez de Meknassis, il faut aussi que vous cachiez vos noms. Sachez que d'après la Thora le nom qu'on reçoit nous est prédestiné et reflète notre personnalité. Gilou et Darlett sont de grands esprits qui se cachent derrière des noms de jeunes premières. Alors vous comprenez que je suis de nature très curieux et j'aimerai avoir le plaisir de connaître par leur vrai nom, ces demoiselles et de ces jeunes hommes qui m'ecrivent et me souhaitent Marhaba .
Bonsoir, et comme on dit chez nous au Quebec: A la prochaine shicane, j'ajouterai le qualificatif hebraique de shalom.

Hasta la vista




Les anciens de Meknes
Posté par: gilou (IP enregistré)
Date: 01 novembre 2007 a 11:47

une jeune première ,un peu agée




20061il5.jpg

Les anciens de Meknes
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 01 novembre 2007 a 18:34

Senior Ouamefil, tu as bien raison de faire remarquer que le coin est reserve aux Meknassis et Albert, je me suis brisee les dents a comprendre l'espagnol mais j'ai presque tout pige !

Voici la derniere photo prise par mon epoux ou je parais avec mes 2 filles. Ainsi, je ne serai plus l'anonyme qui s'emporte ! Il n'y a pas de Meknassis sur cette photo ! Dommage !










Les anciens de Meknes
Posté par: LOVE (IP enregistré)
Date: 01 novembre 2007 a 18:46

Bravo DARLETT, tes filles sont très belles (bli yen hara) et tu parais être leur copine ! ! ! ! AMITIES. LOVE




Les anciens de Meknes
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 02 novembre 2007 a 19:03

Quelques photos de Meknes afin de ramener vers le sujet...





Un bus de la CTM a Meknes



Un abri annexe Bab Mansour 1920






La banque d'Etat du Maroc en 1925 a Meknes



Le Mellah de Meknes



La place Lahdim



Une photo Flandrin montrant le Theatre Municipal mais la legende indique que
c'est le cinema REGENT en 1922





Ces photos proviennent du magnifique site sur Meknes de
[omari2002.ifrance.com]





Les anciens de Meknes
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 03 novembre 2007 a 07:00

Une photo de l'entree de l'Hotel RIF a Meknes dont
l'architecte etait le pere de "Vancouver", si je ne me trompe pas !






Les anciens de Meknes
Posté par: gigi (IP enregistré)
Date: 03 novembre 2007 a 14:02

une photo du RIF à Meknès




rif.jpg

MEKNES
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 12 juillet 2005 a 19:40

MEKNES

Meknès

C'est en 1672, lorsqu'il devient sultan de la nouvelle dynastie alaouite, que Moulay Ismaïl choisit Meknès comme capitale politique et militaire du pays. Commencent alors des travaux d'une ampleur jamais égalée. La cité plusieurs fois centenaire se dote de vingt cinq kilomètres de remparts flanqués de portes monumentales. Le sultan fait construire des mosquée, des casbahs, des écuries, des jardins. Meknès fait partie du Patrimoine Mondial de l'Humanité depuis 1996.

BAB MANSOUR

Cette porte, l'une des plus belles du Maroc, fut la dernière ¦uvre commandée par Moulay Ismaël. Achevée au début du XVIIIe siècle elle impressionne tant par ses volumes, massifs mais néanmoins équilibrés, que par la qualité de son ornementation. Des entrelacs subtils et raffinés se détachent sur les zelliges. Mise en valeur par l'agora qui lui fait face, la place El Hedim, la porte représente le centre de la cité impériale.

MUSEE DE DAR JAMAÏ

Avant d'abriter les collections de Meknès, le Dar Jamaï a connu de nombreuses affectations. Bâti en 1882 pour servir de résidence à l'illustre famille Jamaï, qui compta deux ministres de Moulay el-Hassan (1873-1894), il devint hôpital militaire en 1912. Ce n'est qu'en 1920 qu'il abrita le Musée d'Art Marocain.
Les décors de zelliges, de plâtres sculptés et de bois peint, tout autant que le jardin andalou planté de cyprès et d'arbres fruitiers, donnent une belle idée du luxe que pouvait atteindre une maison de la haute bourgeoisie de Meknès. Ferronnerie, sculpture sur bois, tissage, maroquinerie, dinanderie, orfèvrerieŠce musée est consacré à l'artisanat de la région. Les Meknassis se distinguent dans le travail et la peinture du bois : coffres, panneaux, moucharabiehs, dans la farandole de couleurs des céramiques, dans la polychromie audacieuse des broderies.

MAUSOLEE DE MOULAY ISMAËL

L'un des lieux les plus beaux qui soient donnés à visiter pour son raffinement et sa simplicité. Le sanctuaire comprend , outre la mosquée et le tombeau de Moulay Ismaël, plusieurs salles à ciel ouvert. Une cour ornée de mosaïques et de faïences permet d'accéder à la salle du Mihrab, une pièce carrée aux galeries revêtues de plâtre sculpté. Douze colonnes provenant des ruines de Volubilis soutiennent sa coupole intérieure. Tout au fond, passé un modeste patio, vous découvrirez le tombeau du souverain qui se dresse dans une petite salle. Le lieu, très émouvant, dégage une grande poésie.

MEDERSA BOU INANIA

La medersa Bou Inania de Meknès est un très bel exemple de l'architecture des écoles coraniques. L'équilibre entre le bois et le plâtre atteint ici un grand degré de perfection. Les quatre arcades de la medersa Mérinide s'appuient sur les maisons voisines et supportent une coupole ouverte. Celle-ci protége la porte décorée de zelliges et de sculpture sur bois de cèdre.

GRENIERS DE MOULAY ISMAËL

Ces silos et ces écuries érigés au XVIIe et XVIIIe siècles sont à la mesure de la mégalomanie du sultan Moulay Ismaël. Les greniers faisaient office de magasin où étaient entreposés les réserves alimentaires de la ville, mais aussi le foin et le grain prévu pour nourrir les douze mille chevaux du souverain. Les murs de 7 m d'épaisseur ainsi qu'un réseau de canalisation maintenaient une température fraîche et constante à l'intérieur des réserves.. Les écuries, immense bâtiment à ciel ouvert sont composée de 23 nefs et piliers.

BASSIN DE L'AGUEDAL

Le bassin de l'Aguedal étend ses 4 ha d'eau à deux pas du palais impérial. Ce réservoir creusé sur ordre de Moulay Ismaël servait à l'irrigation des jardins son palais et à l'amusement des favorites du sultan. En temps de guerre, il constituait une réserve d'eau pour toute la ville.

SOLY



Re: MEKNES
Posté par: mamie (IP enregistré)
Date: 12 août 2006 a 18:27

Bonjour Soly, avez-vous connu les jardins de la vallee heureuse c'etait tout en espalier fait surtout de plante grace exceptionnelle, en bas dans la vallee il y avait comme une riviere, il y avait decorations faites avec des coquillages et l'eau iriguait tout le flanc de la vallee. est ce que cela existe toujours ?




Re: MEKNES
Posté par: LOVE (IP enregistré)
Date: 12 août 2006 a 20:29

J'ai bien connu la vallee heureuse pour y avoir passe toute une journee avec des amis, il y a bien longtemps (45 ans ! ! ! !) et cette annee lors de mon cours sejour au maroc, j'ai pose la question a une meknassie qui ne connait pas tout cet endroit magnifique. Tous ces jardins suspendus et decores a main par un francais, est une vraie
merveille, il faudrait que je retrouve mes photos. LOVE




Re: MEKNES
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 12 août 2006 a 20:56

Rebonsoir mamie,


La vallee "Heureuse" existe toujours a Meknes.



" T A R Z A N " ./.




Re: MEKNES
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 18 août 2006 a 01:45

Ch?re LOVE,

Ces jardins suspendus et decores de la "VALLEE HEUREUSE",ce Francais se nommait Mr. EMILE PAGNON,un des grand viticulteur de la region,grece a lui,une marque de vin tres renommee et appreciee"TOULAL",

Plusieurs centaines d'hectare de vignoble y sont cultives ainsi que l'installation des caves.

Ce simple ravin sauvage situe pres d'un oued,lequel est devenu un bijoux,que l'on appelle la "VALLEE HEUREUSE".

Merci pour son createur.

" T A R Z A N " .




Re: MEKNES
Posté par: jmwl (IP enregistré)
Date: 01 mai 2007 a 17:29

la vallee heureuse de Mr Pagnon n'existe plus,je suis allé au maroc,j'ai fait le tour des villes imperiales,et j'ai demandé au guide d'aller a la vallee heureuse,il m'a repondu qu'elle n'existaot plus

Re: MEKNES
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 03 mai 2007 a 13:53

Bonjour jmwl,


L'honneur est pour moi,de t'acceuillir chaleureusement dans ce forum,je vais te faire une entrée dans "DARNNA.COM "sur la rubrique"darnna".


" T A R Z A N " ./.

Re: MEKNES
Posté par: cerisier (IP enregistré)
Date: 11 mai 2007 a 14:24

j'ai visité la vallée heureuse probablement en 1958 ou 59. c'était un endroit magnifique, comme une sorte de zoo, avec des enclos abritant des mouflons, des gazelles, et une grande cage où il y avait des singes, puis des jardins suspendus avec des bassins et des fontaines d'eau remplis de poissons , des fleurs, des arbres de différentes éspèces et un calme reposant. j'ignore si tout ça existe ou bien ça fait partie du passé.

Re: MEKNES
Posté par: MESSAGE DEPLACE (IP enregistré)
Date: 04 novembre 2007 a 16:29

Pour les anciens de Meknes, voici un temoignage que je place ici car il s'agit de quelqu'un dont la contribution familiale fut assez importante dans le Meknes des annees 50-60 puisqu'il crea le premier cinema de la ville "Le Mondial" et ensuite "Le Regent", "L'Empire".


Citation:
Posté par: claude sandeaux (71.112.149.157)
Date: 02 novembre 2007 a 19:20


Bonjour,

Je suis le fils d'Antoine Sandeaux, proprietaire du Cinema Camera .Je suis arrive en terre marocaine un 17 avril 1937, a deux pas du cinema Mondial, rue Rouamzine. Je fais partie d'une famille, les Xanthopoulos, mon grand-pere Kosmas, proprietaire de l'Empire, fils de Panayotis Xanthopoulos et de Sophia Manoulia, decida d'immigrer en Amerique pour fuir la misere et les persecutions turques.Ma grand-mere Melpomene Xanthopoulos, nee Kabanlis,deceda le 15 aout 1919 a Caristeran, sous prefecture de Derek Maden du Diocese de Chaldee.

Mon pere, son frere Christophoros, gerant du cafe Rex a Meknes et leur grand mere Yaya Sophia resterent a Caristeran en attente de nouvelles de Kosmas qui jugea utile de s'arreter a Tanger, pour faire ensuite sa place a Meknes, ou il crea le premier cinema de la ville "le Mondial" pour ensuite le Regent,L'Empire. Partir de rien et se faire une place au soleil.
Kosmas eu d'autres enfants, suite a deux mariages, du second, Panayotis, dit Marius, un grand bavard, Marie, Gregoire et Raymond, du troisieme Jean.

Nous avons des cousins vivant rue de la voute Kiriako Xanthopoulos, caissier a l'empire et ses enfants, Tony, Marie, Gisele et georges.
Je suis a la recherche de photo de mon grand-pere, ayant lors du rapatriement en France perdu pas mal d'affaire. Je suis en train d'ecrire un livre sur les Xanthopoulos et le cinema son titre " Un Phonographe et des Disques, ou ma vie a 24 images seconde" J'espere pouvoir le publier en mai prochain. Je vis une grande partie de ma retraite en Amerique , Seattle pour etre precis et a Nimes ou nous avions avec mon pere exploite des cinemas.

Kalismera ou Kalispera .Claude

Les anciens de Meknes
Posté par: Quamefil (IP enregistré)
Date: 07 novembre 2007 a 22:04

Bonjour cher(e)s Meknassi(e)sB*%
Ci apres deux photos d'une synagogue de Meknes qui se trouve à la ville nouvelle, rue de la poste, aujourd'hui rue Tarfaya, entre l'ex institut Acker et le Café Opera.
Ces 2 photos ont été prises il y a un an (2006).

Fichiers:



Les anciens de Meknes
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 09 novembre 2007 a 01:30

Bonsoir Quamefil,

Merci d'avoir eu la gentillèsse d'insérer les photos de la synagogue de la rue de Tarfaya éx de la Postes.

Le café "Opéra" serait alors l'ancien"Roi de la Bière" ?????

Donc,parconséquent,plus d'alcool,mais il y aura des artistes !!!!!!!


Merci à jmwl,Claude Sandeaux et gigi,les fidèles Mèknassis.


" T A R Z A N " ./.

Les anciens de Meknes
Posté par: Quamefil (IP enregistré)
Date: 09 novembre 2007 a 21:50

>TARZAN
Je pense que oui, car avant le café Opéra était un bar.
Je remarque que dans differentes villes on trouve frequement les memes noms de cafés/bars par exemple à fes il y avait un bar nomé roi de la biere à coté du cinema Bijoux aujourd'hui café.

Les anciens de Meknes
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 13 novembre 2007 a 05:06

Concernant la ville de Meknes, j'ai appris par une ancienne Meknassi que l'annee 1956 a ete particulierement eprouvante pour les francais qui y residaient et parait-il, ce jour-la environ 80 personnes ont trouve la mort dans des emeutes sanglantes qui ont agite la ville.
Ce serait interessant de connaitre un peu plus les details de cette tragique annee.

Sur Wikipedia, on trouve ceci :

22 octobre : L’avion qui transportait de Rabat à Tunis Ahmed Ben Bella et les autres dirigeants du FLN est contraint de se poser à Alger où les cinq hommes sont arrêtés. Le président du Conseil Guy Mollet couvre cette initiative due aux autorités militaires d’Alger.

La Tunisie et le Maroc rappellent leurs ambassadeurs à Paris.
24 octobre : Massacre de colons français dans la région de Meknès au Maroc, en représailles à l’arrestation des dirigeants du FLN.

Les anciens de Meknes
Posté par: claude sandeaux (IP enregistré)
Date: 15 novembre 2007 a 17:48

Darlett,
Tandis que les chars sovietique ecrasaient la magnifique insurrection de Budapest,instaurant une epuration systematique, se produisit, le 22 octobre 1956, six mois apres l'independance,un evenement fortuit, l'arrestation dans le ciel du Maroc par les services secrets francais du leader nationaliste algerien Ahmed Ben Bella, la nouvelle de cette arraisonnement tomba sur Meknes comme la foudre. C'est dans une ambiance crepusculaire de fin du monde qu'en quelques instants une emeute ainti-francaise partie du quartier algerien de Bab Boub Ameir et des abords du Pont Portuguais deferla sur la ville deversant son lot de haine. Armes de couteaux,d'armes a feu, des emeutiers fanatises par des meneurs algeriens se jeterent sur la ville europeenne. Le sort des europeens dont la foule put s'emparer fut atroce, les plus chanceux furent lapides , d'aures ecorches vifs,, on tue, on viole,on pille,on egorge. Pendant trois jours, on laissera se repandre cette folie meurtriere dans les campagnes, les fermes. Les colons par famille entiere connurent eux aussi le meme sort que les citadins. Pour designer de telles horreurs, la France n'aura qu'un mot "evenements". Ce qui venait de se passer a Meknes, fut le moment le plus tragique qui suivit l'independance marocaine, tous les temoignages sont insoutenables, la ville a vecu durant plusieurs semaines dans la terreur, le deuil et l'hebetement.

Les anciens de Meknes
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 16 novembre 2007 a 05:11

Merci Claude pour ces details importants. Personne n'en a parle auparavant de ce massacre parmi les civils et c'est tres important de connaitre cela.
Je suppose que les quelques francais en place ont du quitter la ville rapidement suite a ces emeutes sanglantes. Ceci me fait penser un peu aux emeutes juste avant l'Independance a Mazagan en 1955 dont nous avons parlees sur le lien suivant :

[www.darnna.com]

Les anciens de Meknes
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 16 novembre 2007 a 05:16

Une belle carte postale de l'entree du quartier des Villas a Meknes





www.rabat-maroc.net

Les anciens de Meknes
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 16 novembre 2007 a 05:18

Une rue du Meknes actuel


Les anciens de Meknes
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 16 novembre 2007 a 05:39

Et il y eut aussi un paquebot surnomme MEKNES de 1929 a 1940 et qui etait l'ex Puerto Rico


Les anciens de Meknes
Posté par: claude sandeaux (IP enregistré)
Date: 16 novembre 2007 a 14:07

Darlett,

Pour en revenir a ces evenements, de cette epoque date le debut de la grande fuite des agriculteurs europeens, les terres liberees ne furent pas distribuees, comme il avait ete promis aux plus desherites,quelques milliers d'hectares parmi les plus productives, plantations de fruits et d'agrumes,vastes champs de cereales, le tout bien irrigue et soigneusement entretenu, ne feront qu'agrandir honteuseement le patrimoine deja considerable de certains dignitaires. Qutnt aux commercants et artisans, ceux qui le purent s'en allerent parce qu'ils avaient perdu des parents, des amis, des voisins, un noyau de vieux francais resistera au desespoir, il y aura ceux qui devront continuer a gerer leurs affaires en ville, petits commerces invendables et certains rentiers decides de rester dans leur maison ou ils y avaient passe leur vie,car ils n'avaient plus de l'autre cote de la Mediterranee que des parents devenus etrangers, qui ne les comprenaient plus.

Les anciens de Meknes
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 16 novembre 2007 a 20:12

C'est curieux tout de meme que cette revolte se soit manifestee a Meknes justement.

Les anciens de Meknes
Posté par: vancouver (IP enregistré)
Date: 17 novembre 2007 a 00:03

Darlett,

Bonjour d’en face de chez toi a Vancouver – Je suis au bureau et au lieu de travailler (j’en ai vraiment pas envie aujourd’hui), je viens de lire tous les posts des Anciens de Meknes et des Hellenes. Tres interessant.
Au sujet des horreurs de Meknes d’ Octobre 1956, je n’ai jamais pu trouver quoi que ce soit dans les archives de n’importe quel journal. L’edition de Paris Match en Novembre 56 que j’avais lu 40 ans après, en avait fait une page et demie seulement. Comme si on voulait tout cacher…..Mes parents nous avaient mis en pension a Port Lyautey des le debut Octobre 56 car ils etaient en plein divorce. Donc silence complet des Bonnes Soeurs de Sainte Famille a ce sujet et silence complet de notre mere qui ne voulait pas nous traumatiser plus que nous l’etions deja. J’avais presque 16 ans et ma soeur 15. C’est seulement un an après a Paris quand j’avais rencontre un policier qui justement etait a Meknes a cette époque et qui m’avait demande comment ces journees de 1956 s’etaient passees avec moi, quelles journees ??? avait ete ma reponse. Il m’avait montre quelques photos horribles. Quand recemment certains de nous voulaient en parler sur le site dont je t’avais parle au telephone, cela s’etait termine presqu’en insultes, ceux opposes a cette discussion la traitant de “vieille histoire”. On n’a jamais vu de liste des personnes qui ont disparu. Comme tu dis dans ton post c’est tres important de connaitre cela. Et comme dit Claude Sandeaux , en effet il y a eu une grande fuite des agriculteurs europeens. Mon grand-pere qui avait ete proprietaire d’une des plus belles fermes de ce pays l’avait vendu bien avant l’independence a des francais d’Algerie et elle a fini après la nationalisation dans le patrimoine d'une famille deja tres riche. Elle n’a pas ete partagee parmi les pauvres du tout. Mais d’autres membres de ma famille qui avaient de plus petites fermes se retrouverent sans rien et avaient du tout recommencer en France ou ailleurs.

Nous n’avons pas eu la tempete hier dans ma campagne, de tres legers vents pendant la nuit seulement. Mais tu te rappelles des ratons laveurs que tu avais photographie recemment, et bien j’en ai 2 dans mon jardin et j’espere que quand je rentrerai chez moi dans une heure environ que mon voisin s’en sera occupe avec la compagnie qui s'occupe de cela.

Amicalement.

Les anciens de Meknes
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 17 novembre 2007 a 05:45

Hello Vancouver B*%,

Je suis contente de te lire.

Ce sont des evenements traumatisants et forcement ceux qui ont vecu une telle tragedie en gardent le souvenir toute leur vie. En tous les cas, c'est une veritable chance pour toi d'avoir ete ailleurs.
Il y a sur le site un certain GoGol qui avait 12 ans lorsque a Mazagan il y a eu de pareilles emeutes et jusqu'a aujourd'hui ces souvenirs lui sont penibles.
Terrible tout ca !
En tous les cas, je me souviens de ces belles fermes ou mes parents nous prenaient parfois pour les vacances. C'etaient des fermes ou on pouvait passer tranquillement un mois ou deux. Je ne saurais dire ou elles etaient situees mais c'etait le bonheur d'y aller. Elles etaient tenues par des francais qui travaillaient toute l'annee dans ces fermes et recevaient du monde avec plaisir. Je suppose que ces locations devaient etre rentables pour eux.
Il y a un nom qui me revient mais je ne saurais dire... Camp Boulot ? je ne sais pas !

Ouhh la la !!! gentils ou pas gentils ces ratons laveurs, moi j'ai pas confiance et j'aimerais pas en rencontrer sur mon passage ni les voir lorgner a ma fenetre !euh :-)

A tres bientot

Les anciens de Meknes
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 18 novembre 2007 a 18:49

Pour les anciens de Meknes, j'ai recu ces superbes photos de Claude Sandeaux et c'est un bonheur de retrouver les jupes, queue de cheval des annees 50-60 pour les filles ainsi que la coupe a la Elvis pour les garcons.

Ahhh la belle epoque ! Nostalgie, nostalgie...:'-( :-)



"Combien j'ai douce souvenance
Du joli lieu de ma naissance !
Ma sœur qu'ils étaient beaux les jours
De France " (de Meknes grand sourire classique)
"Ô mon pays, sois mes amours,
Toujours."

Chateaubriand

Une premiere photo et Claude nous dira certainement ou il se trouve.


Les anciens de Meknes
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 18 novembre 2007 a 18:52

La voici la coupe a la Elvis et la moto ! Je me souviens que mes freres aussi en avaient et a la sortie du Lycee, c'etaient des vrombissements quotidiens de moto et les filles partaient sur ces machines bruyantes, fieres et heureuses.

Merci Claude.






Les anciens de Meknes
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 18 novembre 2007 a 18:54

et une autre encore sur ces motos de l'epoque qui me semblent aujourd'hui si delicates et presque joujou !

Il me semble qu'a l'arriere, c'est une des rues de Meknes qu'on apercoit.

Photo Claude Sandeaux


Les anciens de Meknes
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 18 novembre 2007 a 18:57

Et la une importante assemblee. Il me semble qu'il s'agit du personnel au complet d'une entreprise peut-etre familiale ? Il y a des tarbouches et des Djellabas, en meme temps que des vetements a l'europeenne. Magnifique photo !

Claude nous donnera certainement des details...


Les anciens de Meknes
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 18 novembre 2007 a 19:02

Et ce n'est pas fini !

Le fameux cinema "L'Empire" de Meknes cree par le pere de Claude, Antoine Sandeaux. Quelle magnifique photo d'un cinema qui avait cette allure de lieu magique a l'epoque et doublement pour nous enfants !






Les anciens de Meknes
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 18 novembre 2007 a 19:05

Une autre cinema de Meknes toujours cree par Antoine Sandeaux. Une belle architecture Art Deco avec en titre "CAMERA" ecrite dans le meme style egalement.


Les anciens de Meknes
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 18 novembre 2007 a 19:08

Et la une belle prise avec en arriere fond une joyeuse equipee et la fameuse Vigie Marocaine

Photo Claude Sandeaux toujours.


Les anciens de Meknes
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 18 novembre 2007 a 19:11

Un magnifique decor tres graphique. Je suppose qu'il s'agit d'un mur interieur d'un des cinemas. Peut-etre L'Empire ?

Au fait que sont devenus ces cinemas aujourd'hui ?

Photo Claude Sandeaux


Les anciens de Meknes
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 18 novembre 2007 a 19:12

Et en dernier, quelques visages souriants...

Merci Claude pour ces merveilles de souvenirs.


Les anciens de Meknes
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 18 novembre 2007 a 19:30

A LA DEMANDE DE NOTRE AMI LEON LAREDO,L'IMMEUBLE " AU DERBY",AU N°37 DE L'AVENUE MOHAMMED V A MEKNES,OU VIVAIT SA TANTE.
14.JPG

Les anciens de Meknes
Posté par: claude sandeaux (IP enregistré)
Date: 19 novembre 2007 a 08:59

Darlett,
1ere photo Prise au cafe Rex lors d'un mariage en haut a gauche le fils Glibert , Claude sandeaux au centre.
2eme Photo prise ave de la Republique Claude Sandeaux et Claude Cano conduisant mon Lambretta.
3eme Photo Mon frere Roger Sandeaux,decede, sur le NSU d'Andre Levezac devant le cafe Normandie.
4eme Photo L'equipe de football de l'USDM en gare de Meknes avant son depart pour l'Algerie, a l'extreme droite ma mere Lola et mon pere Antoine Sandeaux portant un chapeau, au centre Fanfan Milazzo penche sur Chicha en allant vers la gauche Glaoua,Mamane.
5eme Photo L'Empire ave de la Republique,cree par mon grand-pere Cosmas Sandeaux.
6eme Photo Le Camera cree par mon pere Antoine, a l'affiche, Tueur a Gages avec Alan Ladd et Veronica Lake.
7eme Photo Le coin des pecheurs,ave Merzergues pres du cafe des oliviers, portant des lunettes noires mon pere Antoine derriere lui a gauche Mr Abad.
8eme Photo La fresque vue du hall d'entree du Camera.
9eme Photo Prise dans la voiture de mon pere, Mireille et Jo Barbagelata, Pilou Chapel, une partie de mon visage et Frasse.
Amities Claude

Les anciens de Meknes
Posté par: lena (IP enregistré)
Date: 19 novembre 2007 a 15:52

Belles photos de Meknes avec les coiffures et la mode des annees 60, mais je pense que le cinema Empire n'existe plus a Meknes.
Lena

Les anciens de Meknes
Posté par: claude sandeaux (IP enregistré)
Date: 19 novembre 2007 a 18:21

Lena, Bonjour,
A Meknes cote Cinema, c'est l'hecatombe. L'Empire, Le Mondial, Le Regent,et peut-etre l'ABC ont ou vont disparaitre, je ne parle pas des salles qui ont ete crees a l'independance, elles ont disparu depuis longtemps. Va rester Le Camera et l'Apollo. Le piratage, le telechargement des oeuvres cinematographique et les speculateurs ont sont directement les responsables de ces fermetures. Le Camera avec sa fresque classee risque un jour ou l'autre de subir le meme sort. Amities

Les anciens de Meknes
Posté par: lena (IP enregistré)
Date: 19 novembre 2007 a 21:55

Merci Claude pour ces details. Quel dommage en effet. Le decor sur un des murs du cinema est grandiose. Ce fut un temps, c'en est un autre... Il nous reste au moins les photos de ce qu'il y avait avant.
Lena

Les anciens de Meknes
Posté par: Quamefil (IP enregistré)
Date: 20 novembre 2007 a 22:45

Bonjour cher darnneurs
Tout d'abord, bienvenue Lena sur darnna
Un grand merci pour notre ami Claude pour ces photos emouvantes.
Merci Darlett de les avoir mis sur le forum.

Les anciens de Meknes
Posté par: claude sandeaux (IP enregistré)
Date: 21 novembre 2007 a 02:18

quamefil,
j'aurai l'occasion d'en faire passer d'autres, rien que pour le plaisir de ressentir a un demi- siecle de distance comme un bonheur de la memoire. Amities Claude

Les anciens de Meknes
Posté par: jean_constantin protopapas (IP enregistré)
Date: 21 novembre 2007 a 20:52

merci claude pour ces belles photos constantin

Les anciens de Meknes
Posté par: Quamefil (IP enregistré)
Date: 23 novembre 2007 a 16:40

Bienvenue Jean sur la rubrique Meknes

Citation:
darlett
Et il y eut aussi un paquebot surnomme MEKNES de 1929 a 1940 et qui etait l'ex Puerto Rico
J'ai trouvé des liens à ce propos. Mais la question que je me pose prq on appelé ce navire ainsi surtout que à Meknes il n'y pas de port lol.
Peu de Meknassis en fait qu'il y avait un paquebot surnommé Meknes
[perso.orange.fr]
[www.frenchlines.com]

Les anciens de Meknes
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 23 novembre 2007 a 17:42

Surtout que c'est un bateau qui a fait naufrage en 1940 avec quelques centaines de passagers a son bord... Interessant en effet de comprendre pourquoi ce nom de Meknes au Paquebot.




Les anciens de Meknes
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 23 novembre 2007 a 17:44

En fait, il faisait la ligne Bordeaux-Casablanca. C'est peut-etre la raison...

Les anciens de Meknes
Posté par: claude sandeaux (IP enregistré)
Date: 24 novembre 2007 a 05:50

Jean, Darlett,
A signaler un tres bon article paru dans ALBAYANE du journaliste Mohamed KHOUHCHANI, sur la disparition du Regent et de sites datant du protectorat dont l'architecture etait un fleuron de la ville de Meknes.Claude

Les anciens de Meknes
Posté par: lena (IP enregistré)
Date: 24 novembre 2007 a 20:12

Merci Quamefil pour ce message de bienvenue. J'ai quelques souvenirs de la ville de Meknes car mes parents y allaient souvent en visite chez une tante et je me souviens que nous y dormions. J'ai garde en memoire le fameux Bab Mansour et les ruelles entourees des remparts. Il me semblait que toute la ville etait enfermee derriere ses remparts.
Merci pour ces souvenirs et merci pour ces belles photos des cinemas ou mes cousins y allaient avec leur copine pour "flirter" surtout.
Lena

Les anciens de Meknes
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 24 novembre 2007 a 20:33

Merci Claude pour avoir signale cet article.

En effet, il semblerait que pas mal de joyaux de l'architecture du Maroc disparaissent au fur et a mesure, a Meknes tout comme a Casablanca. Il me semble que la cause est encore l'immobilier en flambee au Maroc d'aujourd'hui. Dommage !
C'est maintenant au REGENT qui etait a l'epoque le Theatre Rene Camu, le tour d'etre demoli !



Citation:
Sa disparition s’ajoute à celles d’autres édifices dont l’importance historique n’est perceptible qu’à celles et à ceux qui sont soucieux de garder intacts tous les éléments constitutifs de la mémoire collective de ce pays dont la pérennité mystérieuse dérange certains au point de vouloir faire table rase de tout ce qui rappelle l’attachement du Maroc à son passé et son ouverture sur la modernité.



et

Citation:
Pourquoi, nom de Dieu, détruit-on chaque fois une partie de la mémoire collective de la ville des oliviers ? Encore une salle de cinéma en moins à Meknès. Encore un joyau de l’architecture coloniale disparu à jamais. Spéculation immobilière oblige, un patrimoine d’une grande valeur architecturale et dont l’édification remonte au début des années vingt du XXème siècle est aujourd’hui en démolition.


Citation:
Démolir un chef-d’œuvre pour ériger à sa place un misérable immeuble en béton armé, n’est-ce pas le pire crime qui puisse être commis contre l’humanité ?!!?



Mohamed KHOUKHCHANI




Les anciens de Meknes
Posté par: claude sandeaux (IP enregistré)
Date: 24 novembre 2007 a 21:43

Darlett bonjour,

C'est certain que les speculateurs s'en donnent a coeur joie . Il y a pourtant d'autres raisons, les salles marocaines ferment suite a la baisse catastrophique de la frequentation. Les raisons le piratage ,le telechargement des oeuvres cinematographiques et le manque de reaction des responsables de la cinematographie marocaine . En France le probleme est identique, mais nous assistons a la mise en place de lois sanctionnant ces piratages.Amities Claude

Les anciens de Meknes
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 24 novembre 2007 a 22:07

Tout a fait juste, Claude !

Mais je crois qu'il faut se rendre a l'evidence et comprendre que notre culture des loisirs tend a se modifier pour les nouvelles generations.
Il suffit de se rendre dans un magasin d'electronique pour voir la diversite des ecrans plats, geants, avec un attirail complet de cinema a domicile pour comprendre, que non seulement il y a tout le systeme de piratage que le Net permet, mais aussi ces possibilites de "home-cinema" accessibles pour pas mal d'entre nous et a des prix de plus en plus raisonnables.
D'ailleurs les salles de cinema actuelles, ne sont plus aussi grandes et souvent elles sont groupees et ne possedent qu'une cinquantaine de sieges pour chaque film.
Il faut dire aussi que la psychologie des grands films avec "la culture des stars" aureolees et admirees, et dont les roles choisis, servaient a amplifier la personnalite, n'existent pratiquement plus. Il y a eu un bouleversement a ce niveau aussi...

Beaucoup de choses differentes ! Ce qui peine surtout, c'est au niveau architectural. Je pense qu'il faut preserver et sauvegarder ces temoignages du passe, comme le dit si bien Mohamed KHOUKHCHANI

Les anciens de Meknes
Posté par: claude sandeaux (IP enregistré)
Date: 24 novembre 2007 a 23:47

Darlett,
c'est vrai que le cinema a change. Les spectateurs des annees 50.60 allaient voir un film de Jon Wayne ou de Gary Cooper, sachant fort bien ce qu'on allait leur presenter et ils trouvaient cela fort bien, ils savaient a l'avance que ni John Wayne, ni Gary Cooper ne se feraient descendre, cela etait reserve a Humphrey Bogart ou James Gagney.
Aujourd'hui, tout a evolue, les acteurs choisissent leurs propres films, ils aiment a changer de role et cela temoigne de la richesse de leur talent. Les grands studios d'hier n'auraient jamais tolere cette imposture, ils taillaient a leurs vedettes un role sur mesure. Errol Flynn en a ete l'exemple type.

Les anciens de Meknes
Posté par: gerard (IP enregistré)
Date: 25 novembre 2007 a 08:57

Oui Claude, a l'epoque on identifiat un acteur a un role, Hercule (Steve Reeves), Tarzan (Johnny Weissmuller), la pin-up (Marylin), le comique (Funes, Bourvil), le sheriff, le bon, ect..., mais aujourd'hui les sommes astronomiques et demesurees a mon avis que l'on debourse aux vedettes ont detruit l'image de la star.
Ce ne sont que des etoiles filantes qui oop's disparaissent de la scene remplacees par une autre etoile: question de mode.




Les anciens de Meknes
Posté par: claude sandeaux (IP enregistré)
Date: 25 novembre 2007 a 17:45

Gerard,
Je pense qu'aujourd'hui le cinema regresse,l'imposture le ronge,il n'a plus d'ame.L'univers ou germe la creativite a totalement disparu emportant avec lui ceux qui avaient une certaine idee du cinema. Sous l'effet des nouvelles techniques, image de synthese, son numerique,issus de la memoire des ordinateurs , le cinema a change de visage. La simple evocation de grands realisateurs comme Capra,Wise, Melville,Hitchcock,Ford, Carne, Autant-Lara, Curtis,Walsh,Kazan, Wilder,Disney, me fait penser que ces createurs pouvaient affronter tous les genres, evoluant du melodrame au fantastique, du film noir au western, de la biographie romancee a la comedie sentimentale, voire familiale. Cela a donne, Arsenic et Vieilles Dentelles,West Side Story,Le Samourai, Psychose,La Chevauchee Fantastique,Les Enfants du Paradis,L'Auberge Rouge,Les Aventures de Robin des Bois,Gentleman Jim,A l'Est d'Eden,Certains l'Aiment Chaud,Blanche-Neige et les 7 Nains.
Il est evident que j'ai garde de mon enfance l'amour du cinema, il a su me procurer des exaltations,des jubilations,des fous rires et des larmes.

Les anciens de Meknes
Posté par: gerard (IP enregistré)
Date: 25 novembre 2007 a 19:44

Citation:
claude
Il est evident que j'ai garde de mon enfance l'amour du cinema, il a su me procurer des exaltations,des jubilations,des fous rires et des larmes.

Tres vrai et bien exprime Claude, ce que tu dis la je l'ai aussi ressenti dans mon enfance.
Mon cousin Elie etait directeur du cinema RIF a Casa, donc tous les vendredis j'avais l'entree gratuite (esquimaux compris) et permanente qui me permettait de revoir les films interessants pour mieux les comprendre et analyser.
Je tenais meme un cahier (je m'apercois aujourd'hui que c'etait mon Excel de l'epoque) ou je classais les films par realisateurs et acteurs.
Le dimanche c'etait le cinema ARC ou les enfants se retrouvaient, mais aussi le jeudi j'attendais impatiemment mon retour de l'ecole pour admirer les super grandes affiches des nouveaux films a la place de Verdun, donc j'ai eu droit a beaucoup de cinema dans mon enfance.
Le cinema d'action et de psychologie de l'epoque m'a forme. Merci de me le rappeller.

Les anciens de Meknes
Posté par: claude sandeaux (IP enregistré)
Date: 25 novembre 2007 a 20:58

Gerard,
C'est vrai qu'a notre epoque le cinema regna en maitre, ayant conquis sa place en bousculant le theatre et le concert. Il fut la plus extraordinaire revelation de tous les temps, il ouvrait les portes a une nouvelle civilisation, celle de l'audiovisuelle, qui avec son langage et son ecriture allaient transformer les relations entre les hommes. Le muet, le sonore, le parlant, la couleur ,le cinemascope ouvrant aux createurs des possibilites insoupconnees, permettant de marier des sons, des images, fixes, mobiles, simultanees, reelles ,virtuelles, en couleurs et dans toutes les dimensions. Comment ne pas penser a ce public a l'accent indefinissable et fruite, sorte de pudding ou de couscous linguistique dont les ingredients etaient le Francais,l'Espagnol,l'Arabe, l'Italien, le Maltais et certaines expressions Juives.Un public de toutes races et de toutes confessions qui se retrouvaient dans les salles de Casa, Rabat, Meknes, Fes ou d'ailleurs, fascine par le cri de Tarzan, par le Capitaine Blood,par Marylin ,reine incontestee de nos fantasmes,la Cherie de Bus Stop,l'Aluette de Certains l'aiment chaud, la voisine sans nom de 7 ans de reflexion. Cette nostalgie je la ressens comme un bonheur, mon coeur continuant de battre a 24 images seconde.Amities Claude




Les anciens de Meknes
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 25 novembre 2007 a 22:02

Incroyable Claude, mais ces titres evoques la, provoquent toujours un large sourire chez moi surtout avec "Certains l'aiment chaud" "A l'Est d'Eden" "West Side Story" "Au temps on emporte le vent", "Orfeo Negro" etc...etc... Aujourd'hui, le cinema a vraiment change de visage et de tous les films que j'ai vus ces dernieres annees, tres peu conserveront cette saveur de ces films des annees 50 et 60 avec l'eblouissante panoplie de stars de l'epoque.
Ainsi Meknes, tout comme Casablanca avait ses nombreux cinemas... Il me semblait que seulement a Casablanca, on pouvait avoir le privilege de plusieurs salles de cinema. Je me trompais, tres certainement.




Les anciens de Meknes
Posté par: gigi (IP enregistré)
Date: 26 novembre 2007 a 08:24

Que de souvenirs !!!!!! ca m'a fait chaud au coeur de revoir ce magnifique cinéma EMPIRE ou j'ai pu voir les films grandioses de l'époque.
Une grande partie de ma famille habitait Meknès et nous y allions souvent. La famille Sandeaux était fameuse à Meknès et je retrouve
avec plaisir des Sandeaux sur ce site.
Bravo et merci !
Mes amitiés a tous
Gigi




Les anciens de Meknes
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 28 novembre 2007 a 20:56

Voici une photo d'une carte postale de Meknes, placee ailleurs par Doukali, et qui fait partie de sa collection personnelle de cartes postales. Il s'agit du grand Boulevard a Meknes, dans la ville nouvelle, au temps ou la ville etait encore tres calme.

Merci Doukali








Les anciens de Meknes
Posté par: doukali (IP enregistré)
Date: 30 novembre 2007 a 17:29






Les anciens de Meknes
Posté par: doukali (IP enregistré)
Date: 30 novembre 2007 a 17:30






Les anciens de Meknes
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 30 novembre 2007 a 18:32

Merci Doukali, je me suis rendue compte que ces photos etaient directement photographiees par toi et donc t'appartenaient personnellement.
Merci beaucoup pour bien vouloir nous les presenter ci. Je les ai un peu travaille afin de les faire mieux cadrer et je vais le faire egalement pour les dernieres si cela ne te derange pas.




Les anciens de Meknes
Posté par: doukali (IP enregistré)
Date: 01 décembre 2007 a 00:53

Citation:
darlett
Merci Doukali, je me suis rendue compte que ces photos etaient directement photographiees par toi et donc t'appartenaient personnellement.
Merci beaucoup pour bien vouloir nous les presenter ci. Je les ai un peu travaille afin de les faire mieux cadrer et je vais le faire egalement pour les dernieres si cela ne te derange pas.
merci Darlett pour les retouches des photos, sa ne me derange pas , j ai d autres cartes postales a mettre sur darnna .et merci...

Les anciens de Meknes
Posté par: lena (IP enregistré)
Date: 01 décembre 2007 a 20:55

Bonjour Meknes, Il me semble que c'est ce theatre qui est candidat a la demolition, non ? quelle betise ! Si ce n'est pas encore fait, j'espere qu'il y aura une serieuse opposition.
Lena

Les anciens de Meknes
Posté par: MESSAGE DEPLACE (IP enregistré)
Date: 01 décembre 2007 a 21:03

Posté par: jean protopapas
Date: 16 novembre 2007 a 19:06


Bonjour,
Je t'envoies une photo du Cinéma REGENT que j'ai trouvé


Les anciens de Meknes
Posté par: MESSAGE DEPLACE (IP enregistré)
Date: 01 décembre 2007 a 21:03

Posté par: claude sandeaux
Date: 16 novembre 2007 a 19:20


Constantin,

Je pense que c'est mon grand pere qui a cree le Regent, pour ensuite le vendre.
Je sais qu'au depart il y a eu le Mondial, l'Empire ou le Regent, le Camera en 1938 , le Rif qui est devenu l'ABC, et l'Apollo en 1947. A l'independance d'autres salles ont ete crees, actuellement tres peu de salles sont ouvertes, d'apres ce que tu m'as dit, il resterait le Camera , l'Apollo et l'ABC,pour la derniere ,il etait question qu'elle ferme.
Autre chose l'Eglise des Oliviers a ete reduite en tant que superficie, pour cause de frequentation, crois-tu qu'il serait possible de recuperer la statue de la vierge, j'aimerai creer a Santa Cruz un lieu de priere permettant aux gens de Meknes de se retrouver une fois par an. Tiens moi au courant.

Les anciens de Meknes
Posté par: MESSAGE DEPLACE (IP enregistré)
Date: 01 décembre 2007 a 21:13

Posté par: jean_constantin protopapas
Date: 20 novembre 2007 a 15:16


je t'envoies une photo de classe


Les anciens de Meknes
Posté par: Quamefil (IP enregistré)
Date: 02 décembre 2007 a 16:35

Les écuries ou silos à grains des chevaux de Moulay Ismail


Les anciens de Meknes
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 17 décembre 2007 a 16:56

Une photo particuliere qui me parvient de "Vancouver" une meknassia authentique, accompagnee du commentaire tout aussi "authentique"

Ni plus ni moins, Le Roi Mohamed V avec son grand-pere Paul Jousse.

Merci chere Vancouver

Citation:
La ferme de mon grand pere "Dar Caid" a El Hadj, pres de Meknes. Photo prise en 1936. De gauche a droite mon gand-pere Paul Jousse. Le sultan Mohamed V et son aide qui sont venus gouter les belles cerises de mon grand-pere. Derriere, la jeune fille du vacher Suisse que mon grand-pere avait fait venir. Mon grand pere etait le premier colon a faire venir des vaches suisses et normandes au Maroc, alors il avait engage ce suisse pour s'occuper de tout cela.






Les anciens de Meknes
Posté par: doukali (IP enregistré)
Date: 18 décembre 2007 a 11:57






Les anciens de Meknes
Posté par: doukali (IP enregistré)
Date: 18 décembre 2007 a 11:58






Les anciens de Meknes
Posté par: doukali (IP enregistré)
Date: 18 décembre 2007 a 12:03






Aller à la page: 12345678910Suivant
Page courante: 1 of 10


Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster sur ce forum.
Veuillez cliquer sur S'identifier pour vous enregistrer

   Rechercher sur
 

  Web    
Darnna

� 2008 Darnna.com - All rights reserved.

'