LE MAROC :  DARNNA.COM
Geographie, histoire, differentes villes du Maroc.  
Aller à la page: 12Suivant
Page courante: 1 of 2
Louis-Hubert LYAUTEY (1854-1934)
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 02 avril 2005 a 22:39

Louis-Hubert LYAUTEY (1854-1934)

N? ? Nancy, le 17 novembre 1854.
Comme nombre de ses anc?tres, Hubert Lyautey se destina tr?s t?t ? la carri?re militaire et entra ? Saint-Cyr en 1873. Apr?s avoir poursuivi sa formation ? l??cole de guerre, il fut envoy? en Alg?rie o? il demeura deux ans comme officier de cavalerie. Rentr? en Europe, Lyautey rendit visite dans son exil au comte de Chambord, pour lui t?moigner son d?vouement. Mais, devant la division et la faiblesse des royalistes, ce l?gitimiste de c?ur devait cependant se rallier, par raison, ? la R?publique.
En 1894, Hubert Lyautey, qui ?tait appel? ? accomplir l?essentiel de sa carri?re hors de la m?tropole, quitta de nouveau la France pour le Tonkin d?abord, puis pour Madagascar, en 1897, o? il partit avec Gallieni. Devenu colonel, en 1900, Lyautey parvint ? pacifier la r?gion et ? en favoriser le d?veloppement ?conomique.En 1903, il fut appel? par le gouverneur g?n?ral Jonnart, en Alg?rie. ?uvrant avec efficacit? pour le maintien de la paix, il y re?ut ses ?toiles de g?n?ral. En 1912 enfin, celui qu?on allait surnommer Lyautey l?Africain devenait le premier r?sident g?n?ral de France au Maroc. Il donna l? toute la mesure de son g?nie de strat?ge et de grand administrateur. Ayant pris rapidement une connaissance parfaite de la r?gion, du terrain et des m?urs comme des tribus, il fut soucieux de respecter la religion islamique dont il s?instruisit, et de respecter aussi la personne du sultan, Commandeur des croyants. Il sut s?attirer la confiance des ?lites locales, prenant dans son sens exact le terme de protectorat. Il sut pacifier et il sut b?tir, cr?ant notamment avec Casablanca les premi?res structures du Maroc moderne.
Pendant la premi?re guerre mondiale, il quitta temporairement ses fonctions pour devenir, entre d?cembre 1916 et mars 1917, ministre de la Guerre dans le cabinet Briand. Apr?s avoir regagn? le Maroc, il fut fait, en 1921, mar?chal de France. Mais l?hostilit? du cartel des gauches lui ?ta, durant le gouvernement Painlev?, le commandement des troupes engag?es contre la r?bellion d?Abd-el-Krim pour les confier ? P?tain, ce qui le conduisit ? donner sa d?mission et ? rentrer d?finitivement en France, en 1925. Il y remplit, avant de mourir, une derni?re mission : l?organisation de l?Exposition coloniale de 1931.
Caract?re exceptionnel, dou? d?une remarquable intelligence dans l?action, Hubert Lyautey consacra quelques ouvrages au m?tier militaire. L?essai qu?il publia en 1891 dans La Revue des deux mondes, ? Du r?le social de l?officier dans le service militaire universel ?, dans lequel il faisait conna?tre sa conception humaniste de l?arm?e, eut un grand retentissement et influen?a toute une g?n?ration d?officiers. Il d?veloppa ces th?mes dans un ouvrage, Le r?le social de l?arm?e (1900), et publia ?galement Dans le sud de Madagascar, p?n?tration militaire, situation politique et ?conomique (1903), le fruit de son exp?rience coloniale.
Hubert Lyautey n??tait pas encore mar?chal de France quand il fut ?lu ? l?Acad?mie fran?aise, le 31 octobre 1912, au fauteuil d?Henry Houssaye par 27 voix. Il ne fut re?u qu?apr?s la guerre, le 8 juillet 1920, par Mgr Duchesne.
Mort en France, le 27 juillet 1934, Lyautey fut enseveli ? Rabat. En 1961, sa d?pouille devait ?tre ramen?e en France pour ?tre d?pos?e aux Invalides.

un grand homme monsieur lyautey.

place de france








Re: Louis-Hubert LYAUTEY (1854-1934)
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 02 avril 2005 a 22:40

2
place de france








Re: Louis-Hubert LYAUTEY (1854-1934)
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 02 avril 2005 a 22:40

3
place de france








Re: Louis-Hubert LYAUTEY (1854-1934)
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 02 avril 2005 a 22:41

4
place de france








Re: Louis-Hubert LYAUTEY (1854-1934)
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 02 avril 2005 a 22:42

5
place de france








Re: Louis-Hubert LYAUTEY (1854-1934)
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 02 avril 2005 a 22:43

6
place de france








Re: Louis-Hubert LYAUTEY (1854-1934)
Posté par: hassanazdod (IP enregistré)
Date: 03 avril 2005 a 15:30

SOLY MA SOEUR UN SUJET INCONTOURNABLE ET INTARISSABLE
LYAUTEY ET MOULAY YOUSSEF ET LES ENFANTS MOHAMMED (futur mohammed v et son frere moulay idris futur khalifa royal a marrakech)
lyautey a opter pou mettre sur le trone mohammed v plutot que son frere aine moulay idriss un peu deboussole

ton frere hassan
il ya tellement de choses a dire sur ce sujet








Re: Louis-Hubert LYAUTEY (1854-1934)
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 03 avril 2005 a 16:14

wwwwwwwwwwouaaa quelle photo souvenir

merci hassan,je compte sur toi pour nous mettre quelques photos de ta collection.

voici la bibliographie lyautey:

<[www.pascalvenier.com];

<[www.lyceelyautey.org];

<[www.autanlire.com];

place de france









Re: Louis-Hubert LYAUTEY (1854-1934)
Posté par: hassanazdod (IP enregistré)
Date: 03 avril 2005 a 19:36

soly
la fameuse statue du marechal et au fond la municipalite de casa (BALADIA)avec la tour de l horloge
hassan









Re: Louis-Hubert LYAUTEY (1854-1934)
Posté par: Sylvain (IP enregistré)
Date: 14 avril 2005 a 22:33

Hassan mon ami,
Tu as du abuser de shiba dans ton thé à la menthe, la tour de l'horloge était place de France et non place administrative. La tour des services municipaux, elle aussi donnait l'heure sur ses 4 faces, mais pour les Casablancais, c'était surtoutla siréne de midi et de la fin du ramadan. Pour les vieux, trés vieux Casablancais dont je suis, c'était aussi la siréne qui annonçait les évenements graves et pendant la guérre, les bombardements.
Je suis content de voir que ma reproduction du livre de Charles Penz sur Casablanca dans le site #&"$à, a été appréciée au point de le recopier ici.
amicalement
Sylvain

Re: Louis-Hubert LYAUTEY (1854-1934)
Posté par: hassanazdod (IP enregistré)
Date: 14 avril 2005 a 22:53

SYLVAIN HABIBI
TOUT CE QUI PEUT APPORTER UN PEU DE CULTURE A NOS AMIS EST LE BIEN VENU QUELLE QUE SOIT LA SOURCE.IL SUFFIT DE CONSULTER GOOGLE POUR AVOIR TOUT CE QU ON VEUT.L ESSENTIEL EST DE NE PAS GARDER LES INFORMATIONS MAIS D EN FAIRE PROFITER LE MAXIMUM DE NOS AMIS
ET MERCI A TOI DE ME LE RAPPELER.
VIENS AVEC NOUS SUR DARNNA.TON ERUDITION ET TON SAVOIR NOUS MANQUE
HASSAN
OK LA TOUR DE L HORLOGE M A ECHAPPE

Re: Louis-Hubert LYAUTEY (1854-1934)
Posté par: Sylvain (IP enregistré)
Date: 15 avril 2005 a 09:34

Mon cher Hassan,
Tu l'as peut étre remarqué, mais je suis déja sur Darnna.
Je suis également tres content de voir que tu te donnes à fond pour ce site, il le mérite. C'est notre mémoire et notre culture commune.
Tu peux me faire confiance, j'apporterai tout ce que je peux pour le developper.
Un petit mot sur Google : ce moteur de recherche, aussi parfait qu'il soit, est à la portée de n'importe quel internaute, qui crois-moi, n'a pas besoin de nous pour y accéder. Alors, essayons-d'étre plus malin que lui et d'apporter du nouveau ...
Pas de probléme pour la tour de l'Horloge ...
je plaisantai avec toi..la shiba, comme tu le sais, étant l'absinthe dont la consommation est interdite.
amitiés
Sylvain


Re: Louis-Hubert LYAUTEY (1854-1934)
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 12 mai 2005 a 00:21

5 août 1890
Convention secrète entre la Grande-Bretagne et la France : cette dernière se voit reconnaître le droit d'occuper le Sahara occidental pour préserver un passage vers le sud, c'est à dire vers le Niger et le Tchad. Il s'agissait d'assurer la sécurité sur l'Algérie, mais cette convention ne fut jamais vraiment exploitée.






Mai 1902
"Accord des confins" : le Sultan du Maroc et le gouvernement Français se mettent d'accord pour un contrôle commun dans la région frontalière avec l'Algérie.

Octobre 1903
Le colonel Lyautey est appelé pour assurer la pacification de la frontière Algéro-Marocaine depuis la Méditerranée jusqu'à Beni Alles. Il dispose de 8000 hommes, mais outrepasse les pouvoirs que le gouvernement lui a fixés et dépasse les limites de la frontière. Il occupe Bechar (en territoire marocain au Sud est) et l'appelle Colomb.

Au même moment, le Maroc est exsangue financièrement, et fait appel à la Banque de Paris et des Pays-Bas qui devient le principal créancier du royaume.

31 mars 1905
Le kayser Guillaume II inquiet de l'avancée des troupes de Lyautey débarque au Maroc à Tanger.

du 7 janvier au
6 avril 1906
à Algésiras
Conférence internationale à la demande du Sultan sous la pression du Kayser. Treize pays y participent et la France en sort vainqueur. L'indépendance du Maroc y est affirmée, mais les principaux ports tombent sous le contrôle de la France et de l'Espagne. La France devient majoritaire dans la Banque d'Etat du Maroc.

Le traité d'Algésiras est particulièrement mal vécu par la population Marocaine. Des émeutes éclatent dans les grandes villes.





19 mars 1907
Assassinat à Marrakech du docteur Mauchamp, médecin humanitaire, mais soupçonné par la population d'être un "agent" travaillant pour la France : grande émotion en France.


5 août 1907
A la suite de violentes émeutes provoquées par la profanation d'un cimetière musulman lors de travaux dans le chantier du port , le croiseur Galilée bombarde la ville de Casablanca en représailles, et les troupes débarquent et occupent la plaine de la Chouïa autour de Casablanca.






16 août 1907
Le sultan Abd El Aziz est remplacé par son frère. Mais il est impuissant devant les Français et se soumet.

1909
En réaction à l'occupation par la France de la Chouïa, l'Espagne s'installe dans le Rif.

14 mars 1911
Soulèvement populaire contre l'autorité du Sultan à Fès qui échoue.




4 mai 1911
Le sultan Moulay Hafid, dans la contrainte , signe une lettre demandant l'appui de la France : les Français occupent aussitôt Fès, Meknés et Rabat.

1er juillet 1911
Le Kayser Guillaume II, mécontent de l'attitude de la France, envoie le croiseur Panther à Agadir, officiellement, pour protéger les intérêts des Allemands dans le Souss. On est proche de la confrontation armée entre les deux pays.

4 novembre 1911
Appuyée par la Grande Bretagne, la France accorde à l'Allemagne des compensations territoriales en Afrique Équatoriale , et en contrepartie celle-ci reconnaît le" protectorat" de la France sur le Maroc.

30 mars 1912
Sous la pression de 5 000 soldats qui cernent le Palais, le Sultan Moulay Hafid signe le traité du protectorat.



16 mai 1912
Rejoints par des mutins, des rebelles soulèvent Fès. Le gouvernement Français envoie les généraux Lyautey et Gouraud.

Lyautey est nommé Résident général du Maroc.

SOLY








Re: Louis-Hubert LYAUTEY (1854-1934)
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 12 mai 2005 a 00:22

1

SOLY









Re: Louis-Hubert LYAUTEY (1854-1934)
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 12 mai 2005 a 00:27

5 août 1912
Le sultan MOULAY HAFID vient de signer le 30 mai le traité de protectorat, dit traité de Fès, mais sa personnalité inquiète Lyautey, qui lui préfère son jeune frère MOULAY YOUSSEF, et il le force à abdiquer pour "raisons de santé".



16 août 1912
Les tribus du Sud, "les hommes bleus", sous la conduite de Hel Hiba, se soulèvent et se dirigent vers Marrakech. Pour les contenir et les repousser vers le Sud, Lyautey obtient la neutralité des chefs de tribus de l'Atlas. Parmi ceux-ci, THAMI EL GLAOUI : il est récompensé de sa collaboration en étant nommé Pacha de Marrakech, par un dahir du Sultan.

Ce n'est qu'en 1934, que la dernière région, le jbel Saghro, fut "pacifiée". La résistance à l'occupation Française fut donc continue de 1912 à 1934.



20 juillet 1921
La tribu des Beni Ouriaghel dans le Rif central, se soulève sous la conduite du fils du Cadi, ABD EL KRIM. Ce dernier a une culture européenne, il parle parfaitement l'Espagnol et a une vision moderne du monde.

Abd El Krim, contrairement aux autres résistants, a un projet politique précis. Profitant d'une lourde défaite de l'armée espagnole venue réprimer le soulèvement (3500 morts et 5000 blessés), il s'empare d'un armement lourd impressionnant : des dizaines de canons, des milliers de fusils et leurs munitions lui permettent d'équiper ses compagnons d'armes.

Il n' aucun mal à s'adjoindre l'alliance des chefs de tribus qui refusent le protectorat : il proclame la République Confédérée du Rif. Il en devient le Président, constitue un gouvernement, lève une armée et organise une administration.



1924
Les Espagnols n'occupent plus que quatre ports et se sont retirés des terres sous la pression des troupes d'Abd El Krim.

Le gouvernement Français s'inquiète, car les troupes sont proches de Fès et Taza. Des renforts sont nécessaires. PETAIN est envoyé sur place.

LYAUTEY n'apprécie pas son rival. Il démissionne et est remplacé par un civil, THEODORE STEEG, nommé Résident Général.



Octobre 1925
LYAUTEY rentre définitivement en France. Pétain et son adjoint Naulin parviennent à bloquer l'offensive sur le Front Rifain.



Début 1926
Avec l'appui de dix escadrilles d'aviation, et de 160.000 hommes, les troupes françaises, alliées aux Espagnols commandés par Primo de Riveira, lancent une contre-offensive.

17 mai 1926
Au prix d'une effroyable boucherie dont sont victimes les populations civiles, et sous un déluge de bombardements, ABD EL KRIM se soumet.

Il est aussitôt exilé à l'Ile de la Réunion dont il s'évadera en 1947. Il se réfugiera alors en Egypte où il y meurt en 1963.

Le président NASSER lui offre des funérailles nationales. Son prestige était alors si grand, qu'en 1956 à l'indépendance, il ne reçut pas l'autorisation de revenir au Maroc, tant son "aura" politique paraissait encore inquiétante pour l'entourage du Roi MOHAMMED V. Celui-ci avait rencontré Abd El Krim au Caire en 1959.



18 novembre 1927
Mort du Sultan MOULAY YOUSSEF.

Les Français imposent comme Sultan son 3ème fils Sidi Mohammed, âgé de 17 ans, censé être plus docile.











Aller à la page: 12Suivant
Page courante: 1 of 2


Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster sur ce forum.
Veuillez cliquer sur S'identifier pour vous enregistrer

   Rechercher sur
 

  Web    
Darnna

© 2008 Darnna.com - All rights reserved.

'