LE MAROC :  DARNNA.COM
Geographie, histoire, differentes villes du Maroc.  
Aller à la page: 12Suivant
Page courante: 1 of 2
Beautes et patrimoine du Maroc
Posté par: charly (IP enregistré)
Date: 29 mai 2006 a 07:51

Qobbat El Khayatine






Aujourd'hui, elle est surtout connue sous le nom de Qobbat El Khayatine ? Pavillon des tailleurs ? du fait qu'un quartier de tailleurs se trouvait tout autour du b?timent et sous le nom de Qobbat Es -Soufara " Pavillon des ambassadeurs " car elle servait ? Moulay Isma?l de lieu o? il recevait les ambassadeurs et le s?minaires ?trangers.

Construite ? la fin du XVII? si?cle tout pr?s de Habs Kara et non loin du Mausol?e de Moulay Isma?l, accord? ? la fa?ade interne de la premi?re enceinte qui cernait la cit? imp?riale. Son plan est simple; il s'agence autour d'une grande salle rectangulaire ( 6 m x 8,20 m ) recouverte d'un toit pyramidal ? tuiles vertes. Les murs sont tapiss?s de zellijs sur une hauteur de 1,50 met d'une bande ?pigraphique en stuc sculpt?.

Au fond de la salle, se trouve une plaque comm?morative en marbre gris install?e le 22 mars 1997 avec une inscription relatant le classement de Mekn?s par l'UNESCO comme Patrimoine Universel de l'Humanit?.


Re: Beautes et patrimoine du Maroc
Posté par: charly (IP enregistré)
Date: 29 mai 2006 a 07:58

Maison aux dix Norias




oeuvre du sultan Moulay Ismail

elle fait partie d'un ensemble tripartite qui se compose d'une b?tisse trap?zo?dale d'une serie de voutes paralleles en berceaux, dont les plafonds se sont ?croul?s les silos, et d'un bassin trap?zo?dal: le bassin des norias.

Batiment ? fonction utilitaire, il temoigne de la volonte qu'avait Moulay Isma?l de doter sa ville d'infrastructure qui lui permettraient d'etre premunie contre les dangers exte?rieurs et de se developper en sauvegardant son statut de ville imp?riale comme F?s et Marrakech.


Re: Beautes et patrimoine du Maroc
Posté par: charly (IP enregistré)
Date: 29 mai 2006 a 08:07

Hri - Souani

"Silos ? grains"



C'est un ensemble architectural compos? en fait de trois ?l?ments constitutifs: Hri ou greniers d'approvisionnements en grains et foins, Dar el Ma ou "Maison d'eau " ( ensemble de puits qui fournissaient l'eau n?cessaire par un syst?me de norias ) et Sarij Swani ? Bassin des norias ? connu aussi sous le nom de Bassin de l'Agdal.

Il fut con?u et r?alis? par Moulay Isma?l dans le but d' approvisionner les habitants et les chevaux en eau et denr?es alimentaires suffisantes pendant les p?riodes de troubles, de guerre, de famines et de s?cheresse.

Les greniers d'approvisionnements se pr?sentent comme un ensemble de silos vo?t?s s'?tendent sur un espace de 180m de long et 100m de large; jusqu'? pr?sent, ils ?taient consid?r?s ? tort comme les c?l?bres ?curies de Moulay Isma?l

L'agencement et l'?paisseur des murs permettraient d'obtenir une temp?rature ambiante facilitant, par sa constance, la conservation des denr?es alimentaires.

Dar el Ma se compose, quant ? elle, de dix petits ?difices dot?s chacun d'un puits ? noria de plusieurs dizaines de m?tres de profondeur.


Re: Beautes et patrimoine du Maroc
Posté par: charly (IP enregistré)
Date: 29 mai 2006 a 08:10

Bab El Khemis



"Je suis la porte ouverte ? tous les peuples, qu'ils soient d'Occident ou d'Orient; je suis la porte heureuse semblable, par ma gloire ? la pleine lune dans le ciel; j'ai ?t? construite par Moulay Isma?l; la fortune et la prosp?rit? sont inscrites sur mon front; je suis entour?e de bonheur ".

Ce texte de l'inscription ornementale de la porte justifie bien son appellation commune - Porte heureuse. Elle doit son nom au march? qui se tenait pr?s d'elle tous les jeudis.

Construite en 1687 sur un terrain offert par Moulay Isma?l ? un m?decin juif qui avait gu?ri l'une de ses princesses, elle ?tait l'entr?e principale du c?t? ouest de Madinat Riad El Anbari et du Mellah. Son plan d'ensemble ressemble beaucoup ? celui de Bab Berdaine: une baie centrale construite en briques et avec un arc en fer ? cheval l?g?rement bris? et deux tours carr?es massives en pis? essentiellement. Le d?cor est fait d'entrelacs en relief et d'autres motifs g?om?triques plus simples, tapiss?s de zellijs et de c?ramiques verts et fa?ences polychromes.

Restaur?e r?cemment par l?Inspection R?gionale des Monuments Historiques, la porte de Bab Khmis est actuellement en bon ?tat de conservation.




Re: Beautes et patrimoine du Maroc
Posté par: charly (IP enregistré)
Date: 29 mai 2006 a 08:13

Jama? El K?bir



A l'origine, c'?tait la mosqu?e principale de Mekn?s, d'o? son nom de Jama? El Kebir " La grande Mosqu?e ". Fond?e par les Almoravides vers la fin de la premi?re moiti? du XII? si?cle au centre de la m?dina, elle fut agrandie et remani?e ? maintes reprises aux ?poques almohades ( agrandissement de l'espace originel de la mosqu?e sous le r?gne de Mohammed En-Nassir ? 1199-1213 ? et r?novation de son minaret ), m?rinide ( embellissement de nombreux ?l?ments architecturaux par des zellijs verts ), Wattassides et surtout sous le r?gne des sultans alaouites Moulay Isma?l, Moulay Abdellah, et Sidi Mihammed Ben Abdellah ( travaux de r?novation durant deux ann?es toutes enti?res et installation d'un grand oratoire ? proximit? du Mihrab ). Dans son ?tat actuel, ce monument religieux occupe une superficie de 2700 m2, avec ses onze portes aux beaux auvents sculpt?s et ouvertes sur le souk des marchandises nobles ( soies, tissus, babouches ) et ses 143 arcades.


Re: Beautes et patrimoine du Maroc
Posté par: charly (IP enregistré)
Date: 29 mai 2006 a 08:15

Bab Mansour El Alj






Situ?e au sud-est de la place El Hdim, Bab Mansour El Alj est la plus somptueuse et la plus c?l?bre des portes monumentales de Mekn?s. Elle f?t construite sans aucun doute par Moulay Isma?l de 1672 ? 1675 pour assurer la liaison entre l'esplanade Lalla aouda et la place El Hdim qui s'intercale entre la m?dina et la kasba. D'apr?s le texte de l'inscription ornementale, elle aurait ?t? r?nov?e partiellement, embellie et d?cor?e par son fils Moulay Abdellah en 1731 - 1732.

Elle perce les deux premi?res enceintes fortifi?es de la cit? imp?riale et reprend dans ses grandes lignes le sch?ma architectural traditionnel hispano-mauresque. Elle est flanqu?e de deux basins saillants ?lev?s chacun sur deux arcades et quatre colonnes massives en marbre blanc.

Dans l'ensemble, le d?cor est constitu? par une trame d'entrelacs en forme de losanges, sur fond de zellijs vernisses surtout en bleu et en vert.

La partie centrale de Bab Mansour El Alj, sorte de vestibule de 6,20m de large et 17m de long, a ?t? r?habilit?e depuis 1995 en une galerie d'expositions temporaires.


Re: Beautes et patrimoine du Maroc
Posté par: charly (IP enregistré)
Date: 29 mai 2006 a 08:23

M?dersa Bouananyia






Pour faire progresser l'islamisation, assurer la p?rennit? du rite mal?kite et subvenir ? leurs besoins en fonctionnaires, les M?rinides cr??rent plusieurs m?dersas, sortes de grandes ?coles de th?ologie et d'administration ( quatre ? F?s, une ? Sal?, une ? Marrakech et une ? Mekn?s connue sous le nom de M?dersa Bouananiya ). En fait, ce monument religieux et culturel situ? tout pr?s de la grande Mosqu?e fut ?difi? ? l'origine par le sultan m?rinide Abou el-Hassan ( 1331-1351 ) et appel? M?dersa Aljadida " Nouvelle ?cole ". Dans un deuxi?me temps, son fils Abou Inan (1348-1358 ) le r?nova et le baptisa de son nom ?M?dersa Bouananiya ?. Son agencement architectural correspond, dans son ensemble, au plan classique hispano-mauresque des m?dersas m?rinides: autour d'un patio ? portique g?n?ralement occup? par une vasque ou bassin se disposent une salle de pri?re et deux chambres aux rez-de-chauss?e et au premier ?tage. La porte de la M?dersa Bouananiya, faite en bois de c?dre, est abrit?e par un auvent et donne acc?s ? un vestibule puis ? une cour au centre de laquelle s'?l?ve une vasque en coquille. A droite de ce patio s'ouvre la salle de pri?re. Au rez-de-chauss?e et au premier ?tage, 26 chambres abritaient les tolbas ? ?tudiants ?. La d?coration est surtout remarquable par de larges frises de zellijs verts, d'inscriptions de pl?tres cisel?s et de magnifiques sculptures sur bois de c?dre.


Re: Beautes et patrimoine du Maroc
Posté par: charly (IP enregistré)
Date: 30 mai 2006 a 05:30

Le Bassin de l'Agdal





Sarij es Swani






Am?nag? par Moulay Ismail, ce vaste bassin ?tait destin? ? l'irrigation des jardins de l'Agdal et constituait ?galement une importance r?serve d'eau. Il est domin? sur l'un de ces c?t?s, par le grenier de Moulay Ismail. C'est un bassin artificiel de 4 hectares de superficie.
De plan trap?zo?dal, il mesure en effet 148.75m sur 319m et a une profondeur de 3.50m. Un rempart isole le bassin du quartier de B?ni M'hammed.

Ce formidable r?servoir d'eau est r?guli?rement aliment? ? l'origine par dix norias reli?es par des canaux de pr?s de 25 Km de long, elles ?taient destin?es ? l'?poque ? l'irrigation des jardins royaux.

Re: Beautes et patrimoine du Maroc
Posté par: charly (IP enregistré)
Date: 30 mai 2006 a 05:39


Mus?e Dar Jama?




Dar Jamai (Vue de l'ext?rieur)

Ce monument est connu commun?ment sous le nom de ? Dar Jama? ? ? Maison Jama? ? ou ? Palais Jama? ?. Situ? ? la limite de la place El Hdim et de la m?dina, le palais Jama? fut construit en 1881/1882par le vizir Mokhtar Ben Larbi Jama?, sous le r?gne de Moulay Hassan (1873-1894).

A l?origine, cet ensemble architectural se composait de pi?ces d?habitation, de la Qobbat ou chambre noble qui servait de salle de reception, d?un bassin, d?un abattoir, d?un fondouk, de boutiques, d?un bain maure et d?une petite mosqu?e et d?un Riad ?jardin ? avec un pavillon de plaisance ou ? Menzeh ? et des all?es tapiss?es de Zellijs.

De type hispano-moresque, ce palais constitue un sp?cimen des demeures des ? familles makhzen ? marocaines ? la fin du 19 ? si?cle. Apr?s la mort du sultan Moulay Hassan, la famille Jama? tomba en disgr?ce et fut d?pouill?e de ses biens.
Le palais Jama? passa, dans un premier temps, aux mains des Madani Glaoui.



En 1912, les autorit?s coloniales fran?aises le r?cup?r?rent et en firent un hopital militaire sous le nom d?Hopital Louis.

En 1916, une partie de ce monument fut attribu?e aux Beaux Arts et le reste ? divers services administratifs. En 1920 la totalit? du b?timent est donn?e ? l?inspection R?gionale de des Beaux Arts.

En 1926, un Mus?e d?Arts Marocains y fut am?nag?. On exposa dans ses differents salles des tapis, broderie, sculpture sur bois, dinanderie, meubles, armes, manuscrits, damasquineries peinture sur bois.



Dar Jamai (Vue de l'int?rieur, transform?e r?cemment en mus?e)



Le mus?e actuel Dar Jama? se compose des salles d?expositions suivantes : la salle de c?ramique de f?s Tafilalet, la salle de c?ramique de Mekn?s-f?s, la salle du bois peint et sculpt?, la cour centrale ( les costumes traditionnels, broderie, collections de bijoux citadins et ruraux), la salle du bain maure ( Objets habituels utilis?s dans le hammam : sceaux en bois, petits r?cipients et cuivre jaune, gants de laine?), la salle de ferronnerie, la salle de poterie rifaine et poterie du Zerhoun, la salle de dinanderie, la salle du tissage ? textile, la salle de la mari?e, la Qobbat au premier ?tage (salon d?apparat selon la tradition makhzen) et la salle r?serv?e aux armes.


Re: Beautes et patrimoine du Maroc
Posté par: charly (IP enregistré)
Date: 30 mai 2006 a 05:42

Mausol?e du Gour

Le mausol?e du Gour se trouve dans la localit? du souk Jema? d?El Gour. Il occupe le sommet d?un plateau de 300 m d?altitude. Il est limit? ? l?est par le ravin d?A?n Taoujtate et la plaine de Sa?ss, ? l?ouest par le plateau de Mekn?s, au nord par Jbel Kannoufa et sud par les contreforts du Moyen ? Atlas.





Il est l?unique monument fun?raire de son genre au Maroc. Il se compose d?une plate ? forme circulaire ( 40,30 m de diam?tre et 5 m de hauteur) d?limit?e par un mur construire en grand appareil et surmont?e d?un tronc de c?ne constitu? d?une succession de gradins. Le centre abrite probablement une chambre fun?raire. Au nord ? est se trouve un podium qui pourrait ?tre un autel orient? vers l?est et consacr? peut-?tre ? un culte solaire.
La partie visible de l?enceinte atteint vers le sud une hauteur de 3m ; elle est constitu?e de trois ? cinq assises de pierres de taille quadrangulaire en calcaire lacustre.

D?apr?s la forme et l?agencement des ?l?ments architecturaux, ce monuments pourrait ?tre rapproch? du mausol?e de Madracen en Alg?rie.

Les r?sultats des derni?res recherches arch?ologiques nous autorisent ? le dater probablement de la p?riode pr?-romaine.

Re: Beautes et patrimoine du Maroc
Posté par: charly (IP enregistré)
Date: 30 mai 2006 a 05:49






les silots souterrains









Habs Kara

Ce sont des souterrains vastes sombres et d'apparence labyrinthique.
Ils sont connus actuellement sous la d?signation Habs Kara "Prison du Kara".

Tout pr?s de Koubet Al Khayatine, un escalier permet d'y acc?der. Elle porte le nom de Kara, le prisonnier portugais ? qui le roi avait promis la libert? s'il parvenait ? b?tir une prison de 40.000 captifs!

Apr?s la r?gne de Moulay Ismail, celle ci avait servi provisoirement de silos et magasins.
















Re: Beautes et patrimoine du Maroc
Posté par: charly (IP enregistré)
Date: 30 mai 2006 a 05:53

Kasba d'El-Hajeb




Sur la rebord ouest du premier plateau karstique du Moyen ? Atlas se situe de ville d?El-Hajeb, avec sa c?l?bre kasba; cette fortification, am?nag?e au milieu des sources, deterait du temps de Moulay El Hassan (1873 ? 1894).

En outre, ses grottes autrefois habitees par les troglodites attirent davantage

Re: Beautes et patrimoine du Maroc
Posté par: charly (IP enregistré)
Date: 30 mai 2006 a 06:03


Jardins de la M?nara : le grand bassin central, bord? par ce promenoir, fut creus? au XII?me si?cle par les Almohades


Les remparts de Marrakech s'?tendent sur
19 km autour de la M?dina. Les murailles,
hautes de 8 ? 10 m selon les endroits,
atteignent jusqu'? 2 m de profondeur et comportent 202 tours rectangulaires.




L'op?ra et le th?atre en plein air: cr??s en 1983,
la construction a dur?e plus de 5 an


Re: Beautes et patrimoine du Maroc
Posté par: charly (IP enregistré)
Date: 30 mai 2006 a 06:10

Fez est une ville-mus?e incontournable. Grouillante et color?e, elle propose d'?tonnants d?cors, comme la m?dina de F?s el-Bali, l'une des plus grandes cit?s de type m?di?val du monde. La ville de F?s se divise en trois parties: F?s el-Jedid (la demi-vieille) et F?s el-Bali (la vieille) qui forment la m?dina, et F?s la jeune (ville nouvelle) construite par les fran?ais au temps du protectorat et o? se trouve le quartier administratif. Afin d'avoir une vision d'ensemble de la ville, le mieux est de se rendre sur les hauteurs dominant la cit?. Pour cela, prendre la route du tour de F?s, qui part de l'avenue Hassan II, art?re principale de la ville nouvelle, et se termine sur la colline d'El Kolla o? se trouve la n?cropole des M?rinides (XIV?me).

Avant d'y aller, permettez-moi de vous pr?senter quelques belles photos de cette ville class?e Patrimoine de l'Humanit? par l'Unesco



EL Karaouine

Re: Beautes et patrimoine du Maroc
Posté par: charly (IP enregistré)
Date: 30 mai 2006 a 06:19

Fez (F?s) : La Naissance




Doyenne des villes imp?riales, Fez fut fond?e en 789 apr?s JC par Idriss Ier, un descendant du proph?te. Son fils, le sultan Idriss II, d?cide en 809 d'y ?tablir le si?ge de la dynastie. D?s 818, le sultan accueille dans sa cit? 8 000 familles de musulmans andalous. Sept ans plus tard, cette nouvelle population est renforc?e par l'arriv?e de juifs et de Kairouanais (Tunisie). Riche de ces multiples patrimoines religieux, culturels et architecturaux, Fez devient rapidement le centre religieux et culturel du Maroc.

D?s lors, malgr? les guerres dynastiques et les p?riodes o? elle ne fut pas la capitale officielle du pays, la cit? imp?riale n'a jamais cess? de s'agrandir et d'embellir. De nos jours, Fez est sans doute la ville la plus authentique d'Afrique du Nord. Le rayonnement intellectuel de son universit? coranique, sa c?l?bre mosqu?e Karaouiyne, ses tr?sors de l'art arabo- andalou, sa m?dina m?di?vale de Fez el-Bali et ses artisans de grand talent en font la gardienne des traditions de l'islam.

Idriss Ier, Fondateur ? la fin du VIIIe si?cle, pers?cut? par les Abbassides de Bagdad Idriss se r?fugie chez les Berb?res du Maroc central. En 789, il fonde sa capitale sur la rive droite de l'OUED Fez.



Elle sera la premi?re ville islamique du pays. Son jeune fils, Idriss II, accueille plusieurs centaines d'Arabes venus du Maghreb central et d'Espagne. Le quartier des Andalous - El Adoua - est fond? par les musulmans r?fugi?s d'Espagne en 818. Pr?s de mille quatre cents familles andalouses arriv?es de Cordoue s'y installent. Sept ans plus tard, expuls?es de Kairouan (actuelle Tunisie), trois cents familles d'artisans et de commer?ants riches, instruits, habitu?s ? la vie urbaine, s'?tablissent ? l'ouest de la rivi?re dans le quartier dit des Kairouanais




Aller à la page: 12Suivant
Page courante: 1 of 2


Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster sur ce forum.
Veuillez cliquer sur S'identifier pour vous enregistrer

   Rechercher sur
 

  Web    
Darnna

© 2008 Darnna.com - All rights reserved.

'