LE MAROC :  DARNNA.COM
Geographie, histoire, differentes villes du Maroc.  
Aller à la page: Précédent123Suivant
Page courante: 2 of 3
Re: regions et culture amazigh
Posté par: Timsa7 (IP enregistré)
Date: 02 juillet 2006 a 19:56

je suppose que la plupart d'entre vous sont des berberes !

ah bah c'est le cas pour moi aussi !!Mais le village d'ou je suis est tres peu connu.il s'appelle : Amesmatert, a 40Km de piste loin de Taliouine.

malheureusement, il n y a pas de Photos sur google concernat mon Village.[ mais dans mon Album Photo sii !!! lol ]

en voici des Photos de Taliouine, connu grace a son Pur safran











Les Photos sont un peu Grandes ...




Re: regions et culture amazigh
Posté par: nanouche (IP enregistré)
Date: 02 juillet 2006 a 20:09

timsa7 il y a un programme pour reduire les photos

va sur rubrique darna tu trouveras le sujet

et merci pour les photos elles sont tres belles

moi aussi je suis d'origine berbere comme un grand nombre

de juifs marocains


amities

Re: regions et culture amazigh
Posté par: mimouna (IP enregistré)
Date: 02 juillet 2006 a 21:07


ah!nanouche,moi aussi je suis d'origine amazigh,

quelle coincidence a oult'ma.

timsa7ta region est aussi riche de noyerssi je ne me trompe.




Re: regions et culture amazigh
Posté par: Timsa7 (IP enregistré)
Date: 02 juillet 2006 a 22:52

noyerssi ?? mayga ghaya a oult'ma .. ?? !!:=D

[ c'est quoi ?? ]

Et Merci Nanouche pour ton aide, la prochaine foi, je reduirais mes images !!^^




Re: regions et culture amazigh
Posté par: dany (IP enregistré)
Date: 03 juillet 2006 a 10:38




Une association pour l amitie entre Amazighs et Juifs verra le jour dans les prochaines semaines. Selon ses fondateurs, l ONG "uvrera " developper les relations entre les Berberes residant au Maroc et les juifs amazighs vivant dans l Etat hebreu. Selon Boubaker Oudaedid, il s agit developper la culture amazighe chez les juifs berberes de l Etat juif.

" Dans le territoire soussi ou j ai grandi, il n y avait pas de difference entre musulmans et juifs. Nous entretenions des relations etroites avec nos freres juifs. : dans son agenda, l ONG veut organiser des voyages et des excursions pour que les Amazighs marocains et israeliens puissent se rencontrer, encourager les echanges economiques entre les deux pays et promouvoir des initiatives pour la mise a niveau du monde rural dans les territoires amazighs, avec l aide des Israeliens. Juifs et berberophones... "




Les responsables de cette association affichent leur intention d aller de l avant dans leur projet. Ils fixent le mois d aout comme date de leur assemblee constitutive qui compte des membres a Casablanca, Rabat, Meknes et Tanger.
En Israel, M. Oudaedid cite les noms du Dr. Bruce Weitzman, le chercheur Moshe Benarouch et la journaliste Mira Africh comme partenaires de la future association, ainsi que d autres membres vivant en Europe.

" Notre ambition est non seulement de faire en sorte que la langue amazigh ne disparaisse pas chez les juifs berberes d Israel, mais aussi de mediatiser au Maroc les differentes fetes juives et parler de nos concitoyens, deorigine marocaine, de confession juive et qui vivent dans les quatre coins du monde. Car a ma connaissance, quand on est Marocain, on l est pour la vie ", lance convaincu M. Oudaedid.
Hicham Houdaefa

portail de la kabylie .com




Re: regions et culture amazigh
Posté par: mimouna (IP enregistré)
Date: 03 juillet 2006 a 18:56

samhiyi agu'ma,(excuse-moi frere)

je voulais ecrire"noyers",arbre fruitier des noix,

la region en est riche,non ?




Re: regions et culture amazigh
Posté par: Timsa7 (IP enregistré)
Date: 04 juillet 2006 a 13:38

Non ! pas du tous !!

Par contre, la region est riche en arbres dial Louzz.

C'est ce que tu veux dire non ??




Re: regions et culture amazigh
Posté par: dany (IP enregistré)
Date: 12 juillet 2006 a 16:21

Le Bijou amazigh
Khadija et Laïla Boulmedarat
Parimazigh n°1


Ce n'est pas par «folklorisation» que nous avons choisi de vous présenter le bijou amazigh, mais parce que depuis l'antiquité dans tout son art, il reflète l'histoire de notre grande civilisation. Nous le présentons dans cet exposé pour mieux le faire connaître à tous. En effet, a fabrication s'est toujours faite selon deux techniques. La première consiste en le moulage et le découpage du bijou ; elle est répandue dans toute l'Afrique du Nord. La deuxième, la bijouterie émaillée, introduit les pierres (ambre, corail, verroterie, etc.) ; on ne la trouve que dans trois régions : A Tiznit, en grande Kabylie et enfin à Moknine et à Djerba (Tunisie).

L'orfèvrerie nord-africaine, s'étant d'abord développée dans le monde rural, a principalement utilisé l'argent. A l'origine un choix économique, l'argent est devenu la caractéristique du bijou amazigh. On définit généralement un bijou comme étant un «petit objet précieux» (Petit Robert), mais le bijou amazigh se distingue à tel point qu'il ne rentre pas dans cette définition. Il est effectivement souvent de grande taille et frôle parfois l'exagération. D'ailleurs certaines pièces sont d'autant plus appréciées qu'elles atteignent des dimensions considérables. Par exemple les fibules (Tizêrzâi) souvent «triangulaires, ont une tête démesurément élargie» et peuvent peser plus de un kilogramme. «Les broches circulaires de Kabylie (Tabzimt) ont [un très grand diamètre] et pèsent jusqu'à huit cents grammes» (Berbères aux marges de l'histoire, G. Camps).

Les pierres dans le bijou ne viennent pas seulement pour le rehausser, mais elles en constituent parfois la pièce principale, c'est notamment le cas des pierres d'ambre (Luban) dans les colliers. Les femmes amazighes se parent de la tête aux pieds. Elles portent presque toujours les bijoux par paires. Ainsi la démesure n'est pas seulement dans la dimension mais également dans la quantité. On le remarque chez la jeune mariée, dont le trousseau peut renfermer jusqu'à plusieurs coffre de bijoux. A la quantité s'ajoute la diversité. Il est vrai qu'il existe plusieurs sortes d'accessoires. Les boucles d'oreilles, que l'on retrouve dans toutes les civilisations, ont une grande importance chez les Imazighen. La femme les porte a différents niveaux de l'oreille, d'où les différents types : Douah, Boukanat, Tixrsin... Les bracelets se portent toujours par paires. Ce sont soit des simples anneaux d'argent (Abzg), soit des anneaux plus larges, incrustés de pierres et se fermant par une chaînette (Tanbailt). Chez les Touaregs, l'héritage de leurs ancêtres est plus marqué. Les bracelets sont ainsi en une pierre, la stéatite. Dans la région de l'Adrar Air, les hommes travaillent la pierre quasiment sur son lieu d'extraction. Quant aux colliers, ils sont d'une grande beauté ; très chargés, ils recouvrent toute la poitrine. Au Maroc, ils se composent de grosses pierres d'ambre (Luban) qui leur donnent encore plus de force et de lourdeur. Ils peuvent également être constitués de clous de girofle ou de pâtes parfumées. Les fibules (déjà citées) et les chevalières (axellal) sont des bijoux typiquement amazighes. Le front est lui garni par tazra qui met en valeur les yeux comme le visage.




Plus qu'un objet ornemental pour la femme, le bijou est son seul véritable patrimoine. Il peut également avoir un rôle sacré et prophylactique (qui protège des maladies : luban, talismans, etc.) Il est communément décrit comme étant essentiellement en argent, mais il convient de préciser que dans le monde urbain, notamment sous le règne de Yuba II, les femmes portaient uniquement des bijoux en or. L'orfèvrerie amazighe est un art-artisanat, qui sculpte le métal lui donnant des formes presque magiques aux couleurs vives. Ainsi le bijou amazigh dans toute sa splendeur, sa diversité et sa force a su défier le temps.




Bibliographie

Encyclopédie berbère, tome X
Berbères aux marges de l'histoire, G. Camps
Images tirées de Splendeurs du Maroc, paru à l'occasion de l'exposition qui s'est tenu sous le même titre au Musée royal de l'Afrique centrale (Tervuren, Belgique) 1999

Re: regions et culture amazigh
Posté par: mayte (IP enregistré)
Date: 12 juillet 2006 a 17:08

Magnifiques bijoux Dany,
Tu sais pour mes 18 ans ma mère m'avait offert un bracelet de ce style, je vais le prendre en photo en te l'envoyer, je le garde comme un trophée
MAYTE

Re: regions et culture amazigh
Posté par: dany (IP enregistré)
Date: 12 juillet 2006 a 17:31

tu as raison Mayte
ce sont des tresors dont on ne se separe
jamais surtout quand ils represent le cadeau d'un etre aime
qui n'est plus mais
dont on garde le souvenir qui s'y attache precieusement.

Re: regions et culture amazigh
Posté par: mayte (IP enregistré)
Date: 12 juillet 2006 a 19:05

Voilà ma très chère Dany, les photos de mon bracelet.
Bises
MAYTE



Re: regions et culture amazigh
Posté par: dany (IP enregistré)
Date: 12 juillet 2006 a 19:41

ce bracelet est vraiment magnifique
un souvenir precieux et de grande valeur
surtout pout toi
dany

Re: regions et culture amazigh
Posté par: dany (IP enregistré)
Date: 08 septembre 2006 a 14:26

il reste peu de traces des deux cents communautés juives et plus disséminées dans les villages des montagnes du Haut Atlas et dans les vallées du centre et du nord du Maroc. La riche collection photographique d’Elias Harrus capte cette population juive diverse et ancienne, dans ces régions où domine la langue berbère, à peine quelques années avant l'émigration massive, surtout vers Israël, au cours des années 1950 et au début des années 1960. Les quelques juifs qui restèrent dans ces communautés rurales se firent rapidement rares et ont aujourd'hui quasiment disparu, mis à part un très petit nombre d’entre eux, vivant encore dans plusieurs villes du Sud marocain.

Femmes juives berberes

Re: regions et culture amazigh
Posté par: suzanne (IP enregistré)
Date: 11 septembre 2006 a 14:46

tres beaux ces bijoux.
ma mere en a pote tant de bijoux pareils, mais dommage , on a meme pas en souvenir, surement vendus a l'epoque pour aller vivre a casa.

Re: regions et culture amazigh
Posté par: wasis (IP enregistré)
Date: 24 septembre 2006 a 15:01

Bonjour,
yatil des nouvelles de cette association?

Aller à la page: Précédent123Suivant
Page courante: 2 of 3


Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster sur ce forum.
Veuillez cliquer sur S'identifier pour vous enregistrer

   Rechercher sur
 

  Web    
Darnna

© 2008 Darnna.com - All rights reserved.

'