LE MAROC :  DARNNA.COM
Geographie, histoire, differentes villes du Maroc.  
Aller à la page: 1234567891011...DernierSuivant
Page courante: 1 of 15
Les petits métiers du Maroc,
Posté par: Sylvain (IP enregistré)
Date: 15 avril 2005 a 22:12

Rappelez-vous, trois petites notes tirées d'une occarina, c'était le remouleur qui attirait ses clients, rappelez-vous le cri des vieux-z'habits à la recherche de vieux journaux ou de frippes, rappelez-vous le cri du matelassier qui venait refaire vos matelas à domicile, du petit porteur qui vous livrait vos achats du marché, de l'épicier de votre rue.
C'étaient les petits métiers de nos villes et de nos campagnes.

Il y en avait une multitude, de ces artisans ou commercants. Ambulants ou installés dans leur boutique, ils faisaient partie de notre paysage quotidien, de notre environnement sonore et visuel.
Ces métiers, humbles ou magnifiques, ont disparu, rancon du progres, et il ne nous en reste que quelques photos jaunis.
Je vous propose donc de les faire revivre à travers vos souvenirs et ces photos..
Sylvain






Re: Les petits métiers du Maroc,
Posté par: Sylvain (IP enregistré)
Date: 15 avril 2005 a 22:17

un autre petit métier, les boulangers







Re: Les petits métiers du Maroc,
Posté par: Sylvain (IP enregistré)
Date: 15 avril 2005 a 22:22

Meme les marchands de frites étaien là








Re: Les petits métiers du Maroc,
Posté par: Sylvain (IP enregistré)
Date: 15 avril 2005 a 22:29

les fruits et primeurs aussi







Re: Les petits métiers du Maroc,
Posté par: Sylvain (IP enregistré)
Date: 15 avril 2005 a 22:32

Du travail cousu main par les cordiers








Re: Les petits métiers du Maroc,
Posté par: Sylvain (IP enregistré)
Date: 15 avril 2005 a 22:36

Le petit porteur du marché, avec ses paniers plus grands que lui,








Re: Les petits métiers du Maroc,
Posté par: Sylvain (IP enregistré)
Date: 15 avril 2005 a 22:41

Le marchand de sucreries qui attiraient ses clients comme des mouches








Re: Les petits métiers du Maroc,
Posté par: Sylvain (IP enregistré)
Date: 15 avril 2005 a 22:43

Les petits cireurs, malins, ne vous lachaient pas d'une semelle







Re: Les petits métiers du Maroc,
Posté par: Sylvain (IP enregistré)
Date: 15 avril 2005 a 22:52

Le spectacle est aussi dans la rue avec ces musiciens et danseurs GNAOUAS. Méme lancées du haut d'un immeuble, les petites piéces de monnaie que vous leur jetiez étaient vite retouvées.







Re: Les petits métiers du Maroc,
Posté par: Sylvain (IP enregistré)
Date: 15 avril 2005 a 22:55

Un café maure ambulant








Re: Les petits métiers du Maroc,
Posté par: Sylvain (IP enregistré)
Date: 15 avril 2005 a 23:00

Il y avait aussi ces pécheurs qui nous vendaient du poisson fraichement péché à la sortie du port







Re: Les petits métiers du Maroc,
Posté par: Sylvain (IP enregistré)
Date: 15 avril 2005 a 23:09

Et les marchands de Pastéques







Re: Les petits métiers du Maroc,
Posté par: Arrik (IP enregistré)
Date: 16 avril 2005 a 00:06

sYLVAIN

TA COLLECTION EST FAUBEULEUSE
TU AS MON ADMIRATION, MON ESTIME, MON ENCOURAGEMENT

ARRIK

Arriko

Re: Les petits métiers du Maroc,
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 16 avril 2005 a 07:42

Certainement tres impressionnant !!!

Merci Sylvain

Darlett

Re: Les petits métiers du Maroc,
Posté par: Sylvain (IP enregistré)
Date: 16 avril 2005 a 11:01

Merci pour vos compliments, vous allez me faire rougir !!! grand sourire classique
je continue donc, avec cet arracheur de dents qui officiait en public et en plein air, à la grande joie des badauds qui profitaient du spectacle gratuit.
J'avais assité à une de ces "extractions". Voilà comment cela se passait.
Le "dentiste" apres avoir assis le patient qui visiblement aurait bien voulu étre ailleurs, faisait un long discours sur ses capacités et mérites en exhibant des dents deja extraites. Un compere, à coté commencait à jouer du tambourin et de plus en plus fort, sans doute pour couvrir les cris du "patient" ce qui aurait pu etre une sérieuse contre-publicité. Le "dentste" prenait un bout de coton et le trempait dans un liquide vert, l'antiseptique, (peut etre du sirop de menthe) et trés rapidement en imprégnait la gencive et la dent fautive, puis prenant une paire de pinces universelles, arrachaitla dent au milieu des ah! d'admiration du public connaisseur. C'est à ce moment que le patient commencant à sentir la douleur, ne voulait plus qu'une chose, payer et partir le plus vite possible pour ne pas avoir à montrer qu'il souffrait, on a sa fieté, tout de meme. A peine ce malheureux parti, le "dentiste" commencait un autre baratin pour attirer son prochain client, complétement désinteressé de la victime précedente.

Sylvain










Aller à la page: 1234567891011...DernierSuivant
Page courante: 1 of 15


Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster sur ce forum.
Veuillez cliquer sur S'identifier pour vous enregistrer

   Rechercher sur
 

  Web    
Darnna

© 2008 Darnna.com - All rights reserved.

'