LE MAROC :  DARNNA.COM
Geographie, histoire, differentes villes du Maroc.  
Les citadelles impériales "Kasbas"
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 03 novembre 2005 a 03:02

"LES KASBAS IMPERIALES"
Ces kasbas impériales placées d'étape en étape,pour servir d'abri aux petites garnisons chargées de tenir le pays,
Haute enceinte crénelée et bastionnée aux angles,dont les cellules intérieures étaient destinées à recevoir les troupes et les approvisionnements.
"KASBA DE KENITRA"
La porte en plein cintre et en pierre de taille est surmontée d'une inscription relatant la date de sa construction,1313 date de l'égire,fin du xxéme siècle et le nom du Sultan Moulay Abd El Aziz (1892)./.

Re: Les citadelles impériales "Kasbas"
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 03 novembre 2005 a 22:17

mon cher Tarzan,toi,qui a bien connu le maroc,racontes-nous sur les kasbas imperiales

bisous soly

Re: Les citadelles impériales "Kasbas"
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 05 novembre 2005 a 00:57

KASBA DE MOHAMMEDIA,
Cette kasba de cinq hectares,les portugais élevèrent à l'intérieur de la kasba,des constructions,dont il reste d'intérrèssants vestiges.
Le Sultan Sidi Mohammed Ben Abdallah fit édifier en 1773 une mosquée et de vastes entrepôts entourés d'une enceinte qui existe encore./.

Re: Les citadelles impériales "Kasbas"
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 05 novembre 2005 a 20:46

mon tres cher tarzan,voici un site que j'ai trouve sur kasba tadla

[www.ktadla.net]

[www.ktadla.net]

[www.ktadla.net]

bisous soly

Re: Les citadelles impériales "Kasbas"
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 06 novembre 2005 a 00:37

Magnifique ce site de Kasba-Tadla,malheusement il ne parle pas que le pont est constuit par les portuguais......

Kasba(la citadelle) d'Agadir à 220 métres d'altitude,250 métres de long sur 50 mèters de large,en haut de Fonti.
Détruite per le tremblement de terre du 29 février 1960,reste les murs extérieur./.

Re: Les citadelles impériales "Kasbas"
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 06 novembre 2005 a 01:12

"La Citadelle de Taza"
Les murs d'enceinte des remparts 2 kms 850,l'épaisseur de 1 mt 80,la hauteur de l'intérieur est de 4 mts,et de l'extérieur de 8 à 10 métres,et le Bastion de la Tour Sarrazine./.

SAFI,la "KECHLA",sise à 52 mts d'altitude,elle comprend une enceinte de murs munis de curieuses échougettes,flanquées de tours crénelées dont le côté" Est porte encore,en saillie,de vieux emblèmes portugais écussons et mapemondes.
Elle fut d'ailleurs construite par les portugais au commencement du XVI éme siècle.
L'enceinte abrite à l'intérieur une grande place ou méchouar,au milieu de laquelle s'eléve une petite mosquée dont deux faces opposées s'ouvrent sur deux péristyles d'agréables proportions.
Dans l'angle Nord de la Kechla étaient aménagés le"Dar El Maghzen"ensemble d'appartements disposés autour d'un patio central dont les portes et plafonds scultés et peints paraîssent appartenir au XVIII éme siècle.
De la plate forme Ouest où aboutit l'escalier dont il a été parlé plus haut,trés beau panorama sur la médina,plus caractéristique encore du haut de la forteresse"on voit à ses pieds une étroite cascade de maisons blanches à toits plats,dévalant jusqu'au port entre deux murailles parallélles,des tours crénellées flanquant les murs./.

Re: Les citadelles impériales "Kasbas"
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 07 novembre 2005 a 01:15

OUALIDIA,Une ancienne Kasba construite sur la falaise voisine commande la position,cet édifice rectangulaire de 96 mts sur 60 mts set flanquée de bastions sur lesquels reposent quelques vieilles pièces d'artillerie,des citernes étaient amménagées à l'intérieur,la Kasba fut édifiée sur l'ordre du Sultan Saâdien EL OUALID en 1634./.

MANSOURIA :La Kasba fut fondée au XIIéme siècle par le Sultan YACOUB EL MANSOUR pour servir d'asile aux voyageurs et aux pélerins.
Elle était déjà en ruine au XIVéme siècle,lorque les portugais prirent ANFA en 1465,les habitants éffrayés,s'enfuirent à Rabat et ils n'y evinrent plus.
Depuis,elle a été restaurée pour abriter les caravanes et les convois./.

BOUZNIKA :LA kasba "EL HMIRA"

SKRIRAT :auprès d'une ancienne Kasba


TEMARA :Ancienne Kasba bastionnée et crénelée,avec mosquée et minaret à l'intérieur.
Une partie des constructions abritées dans l'enceinte a été aménagée pour recevoir le service des Remontes et Haras Chérifiens,crée pour la première fois au Maroc en 1912.
La Kasba est entourée de paddocks où paissent des étalons syriens,anglo-arabes,pur sang anglais et quelques produits de la jumenterie de Tiaret(département d'Oran)./.

RABAT:Kasba des Oudaia,construite à 30 mts d'altitude sur la falaise qui se dresse à l'angle de l'estuaire du BOU REGREG et du littoral atlantique.
Doit son nom à une tribu guich qui y tient garnison dès la fondation de Rabat par YACOUB EL MANSOUR XI éme siècle.
Elle se compossait d'une enceinte de hauts murs protégéant un village entier groupé autour d'une mosquée.
Elle abritait en outre le gouverneur,les fonctionnaires et la garnison.
C'est une replique de ces ribats ou citadelles édifiées au Moyen Age par les religieux et guerriers combattant pour la foi musulmane.
La porte d'entrée,à baionette,s'éléve sur un tertre et domine la ville.
En pierre de taille et d'un rouge ocreux,elle est de proportions majestueuses.
Le décor sculpté est sobre et bien équilibré,les tympans de l'arc sont encadrés d'une belle inscription coufique.
De la terrasse,à laquelle on accéde par un escalier s'insérant sous les voûtes,belle vue d'ensemble sur Rabat et le Bou Regreg.
Du château intérieur,il ne reste que les souterrains.
L'emplacement en est occupé par des habitations modestes réparties de chaque côté d'une rue qui jalonne le minaret en pierre d'une mosquée où le Sultan venait autrefois diriger la prière,un vendredi sur deux.
Cette rue aboutit à une plate forme surélevée où se trouve un poste sémaphorique et une baterie d'artillerie,la vue est très belle./.

Re: Les citadelles impériales "Kasbas"
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 07 novembre 2005 a 08:41

Le Maroc est un pays de contrastes : mer, montagne, désert oasis,riviere,source, villes impériales,kasbas,ksar,merci tarzan,mon frere,ce sujet est tres interressant.

En quelques jours vous passerez des plages de sables fin au bord de l'atlantique,aux forêts verdoyantes ou aux kasbahs du Sud,d’une extraordinaire diversité de paysages, de populations et de cultures.
nous découvrirons des régions insolites, berceaux des dynasties, tandis que les balades mythiques du Sahara nous font profiter du calme des paysages ensoleillés. vous traverserez des vallées de reve merveilleuses et les plus beaux sites du désert.
soly








Re: Les citadelles impériales "Kasbas"
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 07 novembre 2005 a 08:44

sud du maroc 2
ici des paysans berberes a Dbdou
soly







Re: Les citadelles impériales "Kasbas"
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 07 novembre 2005 a 08:46

debdou
sud du maroc 3
soly







Re: Les citadelles impériales "Kasbas"
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 07 novembre 2005 a 08:47

debdou sud du maroc 4
soly






Re: Les citadelles impériales "Kasbas"
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 07 novembre 2005 a 08:48

sud du maroc 5
soly






Re: Les citadelles impériales "Kasbas"
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 07 novembre 2005 a 08:50

sud du maroc 6
soly







Re: Les citadelles impériales "Kasbas"
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 07 novembre 2005 a 08:51

sud du maroc 7
le ksar d'imilchil
soly






Re: Les citadelles impériales "Kasbas"
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 07 novembre 2005 a 08:52

sud du maroc 8
le ksar d'imilchil
soly






Re: Les citadelles impériales "Kasbas"
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 07 novembre 2005 a 08:55

sud du maroc 9

tombouktou
soly







Re: Les citadelles impériales "Kasbas"
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 07 novembre 2005 a 08:57

sud du maroc
ouarzazat la fenetre d'un ksar
10
soly







Re: Les citadelles impériales "Kasbas"
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 07 novembre 2005 a 09:01

la perle du desert

soly








Re: Les citadelles impériales "Kasbas"
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 07 novembre 2005 a 09:05

voici un autre ksar

soly







Re: Les citadelles impériales "Kasbas"
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 07 novembre 2005 a 09:07

ouarzazate

soly




Re: Les citadelles impériales "Kasbas"
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 07 novembre 2005 a 09:16

voila je crois que c';est la bonne

ouarzazat
soly







Re: Les citadelles impériales "Kasbas"
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 11 novembre 2005 a 00:45

" FEZ,LA KASBA DE DAR DEBIBAGH"
OU Kasba du petit tanneur,est une enceinte avec palais et mosquée intérieurs crées par la Sultan Moulay Abd Allah en 1720,
Ce Souverain s'y réfugia plusieurs fois en cours de son règne souvant troublé?
L'ouvrage fu réparé à la fin du XVIIIéme siècle par le Sultan Moulay El Hassan que depuis l'habitait quelques fois pendant ses séjours à Fez.
En 1902,le Suktan Moulay Abd El Aziz tenta de le relier au Dar El Maghzen au moyen d'un petit chemin de fer,mais devant intolérance des fassis,il n'osa pas mettre son projet à exécution.
La Kasba renferme un poste de T.S.F. etles bureaux du Trésor et Postes aux Armées (1912).



" FEZ ,KASBA FILALA ou KASBA EN NOUR "
Des fleurs remonte à l'émir Almohade Mohammed En Nacer.
Elle doit son nom actuel aux gens du Tafilalet,qui avaient suivi Moulay Réchid au moment de l'avénement de la dynasttie alaouite.
Rectangulaire,elle est flanquée aux quatres angles de tours de guet et a des murs fort élevés reconstruits sous le régne du Sultan Moulay Slimane fin du XVIIIéme siècle,une mosquée se trouve à l'intérieur.




Re: Les citadelles impériales "Kasbas"
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 11 novembre 2005 a 01:10

" FEZ LA KASBA DES CHERRADA "
La Kasba des Cherrada est un vaste enclos rectangulaire de 400 mts de long sur 300 mts de large,édifié par le Sultan Moulay Réchid XVIIIéme siècle pour les tribus guich ou maghzen,où se recrutait l'armée chérifienne et qui en échange des services militaires qu'elles devaient au Sultan,recevraient des terres et des exceptions d'impôts.
La Kasba reçut succéssivement les Cherraga,les Oudaia et enfin les Cherrada,d'où son nom.
On l'apppelle aussi Kasba du Khémis à d'un marché aux bestiaux qui se tient le jeudi au delà de son mur Nord.
Elle est occupée aujourd'hui dahs sa partie Nord-Est par l'hôpital Cocard et dans sa partie Sud-Ouest par une caserne de Sénégalais (1912)./.













Re: Les citadelles impériales "Kasbas"
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 11 novembre 2005 a 01:22

" FEZ,LA KASBA DE BOU JELOUD "

Elle n'a plus aucun intérêt aujourd'hui;
Construite par l'almohade EN NACER fin du XIIéme siècle sur l'emplacement d'une ancienne Kasba rasée par son grand père Abd El Moumène,et édifiée probablement par les Almohades,cette Kasba servit de résidence aux premiers princes Mérinides.
Il n'en reste plus que des vestiges,dont un bordj de bel aspect auprès de la Résidence (1912)./.

Re: Les citadelles impériales "Kasbas"
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 12 novembre 2005 a 01:22

SELOUANE: Kasba de Selouane,située dans la plaine du BOU ERG.

La Kasba formée d'une enceinte percée de crénaux et de meurtrières et flanquée de tours carrées,fut construite dit on,sur l'emplacement d'une ancienne cité, par le Sultan Moulay Ismail et réparée par Sidi Mohammed Ben Abdallah(1771)lors du transfert de la garnison espagnole de Méllila à Tanger,sous le régne du Roi Carlos III.
Le Sultan Sidi Mohammed Ben Abd Er Rahman en releva les ruines en 1859,pendant la guerre contre l'Espagne.
Le Sultan Moulay El Hassane y réintalla une garnison(1880) de 500 hommes,que le Sultan Moulay Abd El Aziz renforça et porta à 1500 hommes,au moment de l'expédition contre les Bekkouia.
De 1905 à 1908,elle appartient au Roghi et,en septembre 1909,elle fut occupée par les troupes espagnoles./.

Re: Les citadelles impériales "Kasbas"
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 14 novembre 2005 a 00:31

TANGER : La Kasba aux grands murs crénelés de l'enceinte jusquà la porte de la Kasba,flanquée de deux bateries,qui fait face au plateau du Marshan.
Sur la petite place située à l'intérieur de la porte,on découvre à gauche la caserne du 2éme tabor de police(officiers espagnols)installée dans l'ancienne baterie Naam( 2 grands canons) d'où l'on a une belle vue sur la mer.
A côté,zaouia de Moulay Bou Chta.
En suivant les remparts Nord,on fait le tour du Dar El Maghzen(porte ornée) et l'on atteint une place où se groupent,les prisons,le bit El Mal,l'ancien palais du Sultan,le palais du Pacha ou Gouverneur de la ville,la mosquée de la Kasba,avec un élégant minaret octogonal et polychrome,et le Méchouar.
Les prisons sont au nombre de deux ,l'Une pour les femmes,l'autre pour les citadins et les bédouins.
Le bit El Mal ancienne trésorerie,et l'un des monuments les plus remarquables de Tanger.
Sa façade de trois arcs,éclaire une salle de trois travées de 2 mts chacune supportées par des collonnes et des arcs d'une grande simplicité et d"une trés belle harmonie de lignes.
Sur le pourtour,on voit encore des immenses caisses férrées aux parrois de madiers de cédre dans lesquelles les sultans emmagasinaient le numéraire.
Au fond,après un vestibule,s'ouvre un patio avec locaux;celui de droite prècédé d'une galerie est fermé par une haute porte à deux ventaux bardés de fer,la salle est couverte d'une coupole dodécagonale sculptée et peinte,bordée à la base d'une frise à stalactites.

Des petits appartements délabrés sont disposés dans le reste du batiment./.

Re: Les citadelles impériales "Kasbas"
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 14 novembre 2005 a 00:43

TETOUAN : Elle est entourée d'épaisses murailles flanquées de tours carrés.
Sa Kasba la domine au Nord-Ouest,vue de l'extérieur avec ses"maisons blanches,ses hautes tours,la forme pittoresque de ses murs et de ses crénaux,les jardins,les futaies,les sombres montagnes qui se profilent à l'horizon".
La Kasba,forteresse arabe doublée d'une batterie espagnole,d'où l'on jouit d'une belle vue sur la ville et les environs./.

Re: Les citadelles impériales "Kasbas"
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 14 novembre 2005 a 00:53

SIJILMASSA : La Kasba avait été restaurée par le Sultan Moulay Ismail,fut détruite de fond en comble par les Ait-Atta,en 1818;ainsi disparut définitivement une ville qui joua pourtant un grand rôle au Moyen-Age.
Le nom de Sijilmassa n'est connu que des lettrés marocains désignent son emplacement sous le nom de Médinet El Amra./.

Re: Les citadelles impériales "Kasbas"
Posté par: ETTEDGUI ALBERT (IP enregistré)
Date: 14 novembre 2005 a 13:30

UN VRAI COURS D HISTOIRE SUR LE MAROC
AMITIES ALBERT E

Re: Les citadelles impériales "Kasbas"
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 15 novembre 2005 a 01:04

" COURS D'HISTOIRES A N'EN PLUS FINIR"

LE FIGUIG,Le nom de Figuig désigne non un village particulier,mais l'ensemble d'un district situé à 900 mts d'altitude et occupant une cuvette elliptique de 20 kilomètres carrés de supercifie.
Sept Ksours entourés de hautes murailles et longtemps ennemis.
Le composent;ce sont ZANAGA le plus important,
EL OUDAGHIR,EL ABID,EL MAIZ,OULED SLIMANE,EL HAMMAM FOUKANI et EL HAMMAM TAHTANI;
La population vivant dans des maisons construites en toubes,d'une architecture un peu fruste,mais non dépourvues d'art et surtout d'une très grande originalité.
D'octobre à avril,le soleil innonde tout le pays d'une lumière incomparable.

La température est en outre très douce./.

Re: Les citadelles impériales "Kasbas"
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 16 novembre 2005 a 22:45

"LA KASBA TADLA"(Tadla en berbère signifie"gerbe de blé)fut fondée à la fin du XVIéme siècle par le Sultan Moulay Ismail qui installa une garnison de 3.000 nègres destinés à tenir le pays.
Le pont,dit"portugais" est de la même époque;il assura le passage des 25.000 fantassins et des cavaliers avec lesquels le célébre Sultan pacifia la vallée de l'Oued El Abid,enserrée entre le Haut-Atlas,et située à 50 kms plus au sud,à vol d'oiseau.
La Kasba:l'une des plus belles du Maroc par sa sévérité de son architecture,la beauté de son enceinte aux tons creux,la grandeur de son site.
Cette citadelle se compose d'une enceinte extérieure crénelée et flanquée de bastions très rapprochés de 10 à 12 mts de haut du côté du fleuve,où elle se dresse sur des rochers à pic.
Elle est munie dans sa partie supérieure,d'une banquette qui court le long des crénaux;et d'une enceinte intérieure,non crénelée,séparée de la première par un chemin de ronde et des places d'étendue variable.
Cette muraille abrite à l'Est une mosquée à minaret aux parois ornementées d'un décor curviligne ainsi que l'ancien Dar El Maghzen comprenant un patio central rectangulaire entouré de galeries et de locaux.
A l'Ouest s'éléve une autre mosquée plus simple,mais dont le mirhab est intèrressant.
Plus à l'Ouest une place surélevée d'où on a une très belle vue sur le pont,un redan descendant par degrés succéssifs vers le torent donne à la Kasba,vue du pont,une silhouette caractéristique./.

Re: Les citadelles impériales "Kasbas"
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 16 novembre 2005 a 23:08


"KASBA HAMIDOUCH",située à l'embouchure et de la rive gauche de l'Oued Tensift.
Forteresse importante,comprenant deux enceintes,l'enceinte intérieure,à peu près carrée,de 70 mts de côté,est entourée extérieurement d'un fossé de 5 mts de profondeur,franchissable du côté Sud au moyen d'un pont défendu par deux fortins.
En face du pont,le rempart est percé d'une porte à baionette.
Des bastions s'insérent aux angles et sur les axes des remparts;
A l'intérieur,s'élévaient des magasins constitués par 5 voûtes en briques,et sur le côté Sud,des logements et un oratoire.
L'enceinte extérieure bastionnée,de 150 mts de côté,enserre la première dans l'un de ses angles abrite une mosquée,un mellah et d'autres batiments indéterminés./.

Re: Les citadelles impériales "Kasbas"
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 16 novembre 2005 a 23:30

"KASBA EL KELAA,importante cité rurale dans une enceinte en ruines percée de nombreuses portes et brèches.
La population juive est cantonnée dans trois mellahs.
A côté de cette cité,il en existe une autre EL KELAA ER RACHIA,plus ancienne et complétement ruinée./.


"KASBA DE DEMNAT : Son enceinte rectangulaire crénelée et bastionnée, est munie d'une banquette courant le long des crénaux.
La Kasba située à l'Est a son enceinte particulière bordée de fossés de 4 mts à 5 mts de profondeur remplis d'eau./.


"KASBA DE TELOUET" : Grandiose par sa structure et imposante par sa masse,paraît composée de plusieurs Kasbas;elle abrite seigneurs et clients au même titre que faisaient nos châteaux forts du Moyen-Age.
Elle est la capitale de l'important territoire des Glaoua,résidence seigneurale des chefs de la région./.

Re: Les citadelles impériales "Kasbas"
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 16 novembre 2005 a 23:51


" KASBA D'AZEMMOUR"(récit de 1920)

Servant aujoud'hui de mellah et où se trouve l'ancien DAR EL BAROUD"Maison de la Poudre" établissement en ruines(reste d'une fenêtre de style gothique)dominé par une tour d'où l'on a une très belle vue sur les quartiers longeant l'oued.
Du haut des remparts bastionnés et crénelés qui forment un quadrilatère d'environ de 200 mts de côté,par endroits entourés de fossés,large panorama au Nord sur Sidi Ali,Kechla"EL AIACHI",Sidi Hamida,Dar Ben Mira.

Deux curieuses portes,l'une du mellah,BAB JIAF,l'autre de la médina,BAB EL OUED s'ouvre sur le fleuve"OUM ER REBIA"./.

Re: Les citadelles impériales "Kasbas"
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 17 novembre 2005 a 00:06

" KASBA EL MAGHZEN OU KASBA ECH CHEURFA "

Grosse aglomération d'une dizaine de Ksours,sur la Moulouya,centre religieux avec mellah.
Nombreux jardins aux environs.
Les Chérifs de la région appartiennent à deux rameaux de la famille Alaouites,celui des Ouled Hachem et celui des Ouled Moulay Ali,originaire du Tafilalet.
Jadis indépendants du Sultan,il se sont soumis à lui en 1877.
Le Sultan Moulay Ismail y fit construire une Kasba qui commandait un gué de la Moulouya,sur la piste caravanière de FEZ au TAFILALET./.

Re: Les citadelles impériales "Kasbas"
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 17 novembre 2005 a 00:16

GUERCIF: Rares vestiges de la Kasba élevée au XVIIIéme siècle sur l'emplacement de l'enceinte bâtie par les Mérinides en 1321 .
ABOU SAID qui avait lui-même construit sur les ruines de l(ancien ribat ou couvent fondé,d'après IBN AL KHALDOUN,par les Meknassa vers l'an 900,n'a laissé que quelques vestiges./.

Re: Les citadelles impériales "Kasbas"
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 17 novembre 2005 a 00:31

OUJDA :Kasba et Médina,étroitements enserrées dans de hauts remparts bastionnés et crénelés et bordées vers l'Est d'une ceinture de 1 km de rayon de vastes jardins d'une superficie 6 à 700 hectares.
Elles fut édifiées par le Sultan Mérinide ABOU YOUSSEF en 1295 entourées de nouveaux remparts,dotée d'une Kasba,d'un palais de bains et d'une mosquée.
Des remparts,il ne subsiste plus que la moitié Est avec trois portes,BAB OULED AMRANE,BAB SIDI ABD EL WAHAB,et BAB SISI AISSA./.

Re: Les citadelles impériales "Kasbas"
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 17 novembre 2005 a 00:59

" MEKNES ":Devait son nom à une tribu Meknassa.
Il faut arriver au régne de MOULAY ISMAIL pour assister au développement de Meknès en 1673.
La KASBA KEBIRA ;Dominée par le haut minaret vert de sa mosquée.
MEKNES 40 KMS de bastions et de murailles,des portes monumentales,des greniers et des écuries immenses,des grands bassins et de magnifiques jardins,des mosquées,des palais pour son immense harem et ses esclaves.
Les quartiers de BERRIMA et du mellah qu'un mur sépare de l'intérieur sont enfermés dans une haute enceinte quadragulaire de 500 mts de long sur 250 mts de large,c'est une ancienne Kasba./.


"LE DAR EL BEIDA "
Vaste château avec allure de forteresse,et dû à SIDI MOHAMMED BEN ABDALLAH XVIII éme siècle qui en fit sa résidence personnelle.
Il sert aujourd'hui d'école militaire pour la formation d'officiers marocains./.


MEKNES :KASBA HEDRACH,près du jardin d'essai et sur la rive gauche de l'OUED BOU FEKRANE,quartier populaire,de gens modestes,où se trouvent BAB NOUARA et BAB LALLA KHADRA au sud./.

Re: Les citadelles impériales "Kasbas"
Posté par: ETTEDGUI ALBERT (IP enregistré)
Date: 17 novembre 2005 a 16:05

TU ES UN VERITABLE PROF D IHISTOIRES SUR LE MAROC.

AMITIES ALBERT E

Re: Les citadelles impériales "Kasbas"
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 18 novembre 2005 a 00:55

Cher Ami Albert,
merci pour mon boulot,mais c'est vraiment un sacré travail,cela demande beaucoup de temps,mais enfin on y arrive quand on a de la volonté,et je t'avoue que je n'ai jamais fait ça avant./.
Amitiés.
TARZAN.

Re: Les citadelles impériales "Kasbas"
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 18 novembre 2005 a 02:17

Wowwwww !!! Felicitations Tarzan pour cette minutieuse retrospective de ttes les Kasbas du Maroc.

C'est vraiment un travail de recherche interessant.

Merci beaucoup a toi

Re: Les citadelles impériales "Kasbas"
Posté par: attarbladi (IP enregistré)
Date: 19 décembre 2006 a 02:59


Une vue du côté sud de la kasba Ismailia de Kasba Tadla construite en 1687,avec son bastion d'eau deux; exemplaires au monde l'un à LALAMBRA en espagne l'autre a kasba tadla au Maroc

Re: Les citadelles impériales "Kasbas"
Posté par: attarbladi (IP enregistré)
Date: 30 janvier 2007 a 01:15

2° LIV: RECONNAISACE AU MAROC/AUT: charles de foucaoult(p:102-103-104).
l'ors de la visite de l'hostorien francais charles de foucoult à k.tadla le17/09/1883;il a écrit:
A 7 heures du matin,j'arrive à qaçba tadla.
Avant moulei ismail,le lieu ou elle se dresse était,m'assure-t-on,désert:aucun village n'y existait.le bourg que l'on voit aujourd'hui daterait du régne de ce sultan.c'est lui qui fonda et la qaçba et la mosquée;à lui aussi est du le pont de l'oumm er rebia,pont de 10 arches,le plus grand du monde au dire des habitants.qaçba tàdla s'éléve sur la rive droite du fleuve,qui coule au pied mème de ses mures.les eaux ont ici de 30 à 40 métres de large;le courant en est rapide,la profondeur considérable: on ne peut les traverser qu'en des gués peu nombreux;hors de ces points,il faudrait,méme dans cette saison,se mettre à la nage;elles sont encaissées entre des berges tantot à 1/1,tantot à 1/2,s'élvant de 12 à 15 métres au dessus de leur niveau.la berge gouche est la plus part du temps un peu plus haute que la droite; les berges sont parfois rocheuses;alors le lis du fleuve l'est aussi;mais le plus souvent leur comopsition est un mélange de terre et de gravier .
La qaçba proprement dite ,bien conservée,est de beaucoup ce que j'ai vu de mieux au maroc,comme forteresse.voici de quoi elle se compose:1°/ D'une enceinte exterieure, en murs de pisé de 1 m.20 d'épaisseur et de 10 à 12 métres de haut;elle est crénelée sur tout son pourtour,avec une banquette le long des créneaux;de grosses tours la flanquent;2°/ d'une enceinte,intérieur,séparée de la premiére par une rue de 6 à 8 métres de large.la muraille qui la forme est en pisé ,de 1m.50 d'épaisseur;elle est presque aussi haute que l'autre,mais n'a point de créneaux.ces deux enceintes sont en bon état:point de bréche à la premiére;la seconde n'en a qu'une,large,il est vrai:elle s'ouvre sur une place qui divise la qaçba en deux parties;à l'est,sont la mosquée et dar el makhzen;à l'ouest,les demeures des habitants:les unes et les autres tombent en ruine et paraissent désertes.je ne vis,lorsque je la visitai,qu'un seul ètre vivant dans cette vaste forteresse:c'était un pauvre homme;il était assis tristement devant la porte de dar el makhzen;son chapelet pendait entre ces doigts;il le disait d'un d'un air si mélancolique qu'il me fit peine.quel était cette ascète vivant dans la solitude et la priére?d'ou lui venait ce visage désolé? faisait-il,pécheur converti,pénitence de crimes inconnus? etait-ce un saint marabout pleurant sur la coruption des hommes? -non c'est le qaid;le pauvre diable n'ose sortir:dés qu'il se montre,on le poursuit de huées.
Si la qaçba n'est pas habitée,elle a deux faubourgs qui le sont:l'un sur la rive droite,formé de maisons de pisé:les familles riches,les juifs,y demeurent;l'autre sur gauche,composé de tentes et de huttes en branchages:c'est le quartier des pauvres.qaçba tadla est moins peuplée que bou el djad:elle a environ 1.200 à 1.400 habitants,dont 100 à 150 israélites.point d'autre eau que celle de l'oummm er rebia:elle est claire et bonne,quoique d'un gout un peu salé.toute cette région contient du sel en abondance;j'en vois ici de belles dalles,d'un métre de long, sur 60 centmétres de large et 15 à 20 centimétre d'épaisseurn les extrait non loin d'ici,sur le tretoire des beni mousa.qaçba tadla ne posséde point de jardins:pas un arbre,pas un fruit,pas un brin de verdure.c'est un exemple unique au maroc.ville,bourg ou village,je n'y ai pas vu d'autre lieu habité qui n'ait eu des jardins petits ou grands.

a11.jpg



Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster sur ce forum.
Veuillez cliquer sur S'identifier pour vous enregistrer

   Rechercher sur
 

  Web    
Darnna

� 2008 Darnna.com - All rights reserved.

'