LE MAROC :  DARNNA.COM
Geographie, histoire, differentes villes du Maroc.  
Aller à la page: Précédent1234Suivant
Page courante: 3 of 4
Le Mellah, son étymologie controversée
Posté par: Lakhdar Omar (IP enregistré)
Date: 27 décembre 2009 a 22:25

Citation:
oueld sidi magdoul
si omar ,
aussi la famille KNAFO sont des berberes juifs de TIZNIT

Moshé Knafo est l'histoire d'un enfant miraculé!

En 1775, la communauté juive d'Oufrane ( Ifrane) était dirigée par le rabbin Yehouda Afriat. À cette époque, s'ouvrit une période d'anarchie à la suite de la mort du Sultan Mohammed ben Abdallah en 1790. Ce fut alors qu'apparut le prétendant Bou Hallais ou Bou Hlis. Son nom était Bou ‘Azzouz. Il était sorcier et se faisait passer pour Moulay Lyazid, fils du souverain défunt. Il avait réussi à soulever tous les gens du Sud. Mais il s'appuyait surtout sur les Aït Baamrane dans la région d'Ifni. En arrivant à Ifrane de l'Anti-Atlas, il fit massacrer cruellement les Juifs. Il les fit acculer jusqu'à l'ultimatum suivant : la conversion à l'Islam ou la condamnation au bûcher. Moshé Knafo naquit le jour même du décret de sa circoncision, juste avant que cinquante Juifs ne soient envoyés au bûcher. Sa jeune mère décida de se sauver à travers les champs avec son nourrisson et se rendit à Mogador. Elle trouva refuge auprès de la famille Corcos. Son fils Moïse eut trois enfants : Makhlouf qui partit au Brésil, Yossef qui devint rabbin et Moïse, né peu après la mort de son père.

Un fquih du nom de Sidi Mohammed ou Tsakat à Agdal ou Merzgoun de Massa, prit la tête de la résistance à Bou Hallais. Il envoya des lettres dans tout le pays. Tous les Chtouka répondirent à son appel. Un matin, on vit une nuée de cavaliers rassemblée autour de l'Agdal. C'étaient les gens du Souss. Les Chtouka avaient à leur tête le caïd Mohammed Dlimi et Bensaïd des Aït Belfaa. Les deux harka ennemis se dirigèrent sur Tiznit. Mais la harka du Souss y devança celle de Bou Hallais, qui campa à El Aouina, localité sur la route d’Aglou, où un combat féroce s'engagea entre les deux partis. C’était un vrai carnage. Bou Hallais fut tué par Ou Ben Saïd. L'endroit où il mourut devint depuis ce temps un lieu maudit. Il paraît que sa tête, fut accrochée sur une porte de la ville de Tiznit, la bouche grande ouverte. Le Fquih du haut de son minaret proclama pour Sultan Moulay Slimane, car Moulay Lyazid, qui prit le pouvoir après Mohammed ben Abdallah, trouva la mort en combattant les tribus insoumises du Haouz dans la région de Marrakech.

Ce qui est curieux, Bou Hallais qui est originaire de Tiout de la région de Taroudannt, est mentionné dans certains ouvrages d’histoire en arabe comme Juif. Le nom de Bou Hallais est donné aux selliers des bêtes de monture. Dans le sud du Maroc, c’étaient surtout les artisans juifs qui pratiquaient cette profession. De nombreuses familles européennes ont curieusement pour patronymes “Hlis ou Hlais. S'agit-il d’une altération de Bou Hallais, le nom du métier de leurs ancêtres?

Le Mellah, son étymologie controversée
Posté par: echkol (IP enregistré)
Date: 27 décembre 2009 a 23:02

Citation:
oueld sidi magdoul
si omar ,
aussi la famille KNAFO sont des berberes juifs de TIZNIT

Roberto

la famille KNAFO est plus precis de ACCA , ma grand-mere est une KNAFO de ACCA
monsieur Omar la connue a Mogador, elle a habiter pres de la goutte de lait a Mogador (ce jour le nom de la rue est "Rue Zayan")

Le Mellah, son étymologie controversée
Posté par: echkol (IP enregistré)
Date: 27 décembre 2009 a 23:27

g_mere.jpg
voila la photo de ma grand-mere ,son surnom etait ELGADIRIYA

Le Mellah, son étymologie controversée
Posté par: oueld sidi magdoul (IP enregistré)
Date: 28 décembre 2009 a 01:39

oui khoya david allah yarhamha

on dit la femme DE MESSOUD EL GADIRI

Le Mellah, son étymologie controversée
Posté par: Lakhdar Omar (IP enregistré)
Date: 28 décembre 2009 a 08:43

Citation:
echkol
Citation:
oueld sidi magdoul
si omar ,
aussi la famille KNAFO sont des berberes juifs de TIZNIT

Roberto

la famille KNAFO est plus precis de ACCA , ma grand-mere est une KNAFO de ACCA
monsieur Omar la connue a Mogador, elle a habiter pres de la goutte de lait a Mogador (ce jour le nom de la rue est "Rue Zayan")


Cher David,

Dans un ouvrage intitulé :" La maison d'Iligh" de Paul pascon, l'auteur a recensé 11 tombes de la famille Hnaffo ou Knaffo dans le cimetière d'Illigh, (des décès entre les dates de 1801 à 1916 )

Ci-joint un extrait de carte des localités de Iligh ( flèche rouge), Talaïnt où s'est déroulé la bataille qui a mis fin au fanatique Bou Hallais ( flèche verte) et Khmis Aït Oufka (flèche bleu), confusion probable avec Acca?
iligh.jpg

Le Mellah, son étymologie controversée
Posté par: echkol (IP enregistré)
Date: 28 décembre 2009 a 13:16

Mon cher Omar

mes souvenirs sont tres claire avec ma grand-mere, elle m'a parler de ACCA avec souvenirs
elle m'a raconter qu'elle faisait la route a dos de mulet pour aller du bas du village en haut, ou une synagogue etait en haut, pour les juifs dans le temps qui etait nombreux
je n'ai jamais eu l'occasion d'aller voir cette ville ou douar
possible l'annee prochaine, il faut juste un 4x4
mais c'est une visite que je veux faire pour la memoire de ma grand-mere
david

Le Mellah, son étymologie controversée
Posté par: echkol (IP enregistré)
Date: 28 décembre 2009 a 13:25

28-12-2009 12;22;32.JPG
voici une photo du plan de la route
ACCA=AKKA

Le Mellah, son étymologie controversée
Posté par: Lakhdar Omar (IP enregistré)
Date: 28 décembre 2009 a 23:53

Cher Echkol,

Peut-être les communautés juives de la région avaient établi des liens de mariage entre elles. S'il y a une personne très âgée dans le douar de ta grande-mère, que dieu son âme, elle doit se souvenir de certaines familles juives qui avaient vécu chez eux. Ou bien s'il existe encore un cimetière du peux découvrir quelques enseignes qui portent le nom de Knafo. C'est l'étude qui a été faite à Iligh.

Le Mellah, son étymologie controversée
Posté par: echkol (IP enregistré)
Date: 29 décembre 2009 a 01:11

Mon cher Omar

je ne peux repondre pour le moment
j'attends de pouvoir y aller sur place, tu pense que ca parle arabe la bas ou tachlhite?
arabe pas de probleme , tachlhite je ne pige rien sauf qq mots
agroum, amane, our snt tachlhit,des mots courants
si une femme est encore vivante elle doit avoir plus de 100ans, c'est pas le probleme mais si elle parle arabe sinon il faut prendre qq 'un avec moi pour dialoguer avec cette femme si elle veux bien
david

Le Mellah, son étymologie controversée
Posté par: Lakhdar Omar (IP enregistré)
Date: 29 décembre 2009 a 13:21

Cher Echkol,

Concernant les gens de Akka, la plupart sont bilingues. Les hommes parlent arabe et berbère. Il faut aller se renseigner chez le mokaddem. C'est lui qui connait tous les gens et même parfois l'histoire de la région.

Pour te dire, d'après l'enquête d'un certain rabbin Rabbi Judah Azalia, qui avait parcouru toute cette région dans le passé, il révèle que les premiers Juifs qui avaient fui Babylone, avaient embarqué avec des Phéniciens, après la destruction du 1er temple et sont descendus dans une crique à 10 km environ au nord de Mirleft dite actuellement Gourizim, altération de Guerizim , localité qu'on retrouve en Palestine. Puis ils se sont installés à Wadden ( Oued Noun ) embouchure d'un oued qui porte le même nom situé au sud de Guelmim (voir extrait carte). Les 2 premières localités occupées par ces nouveaux venus sont effectivement Akka et Oufrane ( Ifrane). Ils sont allés à Illigh que plus tard, lorsque cette ville était devenue un centre commercial important.

Le mont Guerizim était un lieu sacré des Samaritains, une secte juive qui a été condamnée à s'exiler.

Pour appeler leur lieu de débarquement " Guérizim" , ou le Mont Béni, c'est qu'ils avaient la nostagie de leur pays. Par conséquent, ces premiers venus Jiufs seraient en quelque sorte des Samaritains!

El la Grand-mère de Si Echkol serait une descendante des rescarpés Samaritains!

( sur la carte les emplacement de Ifrane ( Oufrane), Wadden , Oued Noun appelé Foum Assaka et Gourizim en rouge)
La photo d'en dessous: les ruines du Mont Guerizim en Palestine
Gourizim.jpg

Le Mellah, son étymologie controversée
Posté par: Lakhdar Omar (IP enregistré)
Date: 29 décembre 2009 a 13:22

mont guerizim.jpg

Le Mellah, son étymologie controversée
Posté par: Lakhdar Omar (IP enregistré)
Date: 29 décembre 2009 a 14:11

juifs du Maroc.jpg


Voilà la vie des juifs dans ces contrées à une certaine époque!

Le Mellah, son étymologie controversée
Posté par: echkol (IP enregistré)
Date: 29 décembre 2009 a 19:00

Mon cher Si Omar

avec les photos et les ecrits tu es LE MEILLEUR
jamais personne n'a mis des photos et des ecrits comme tu la fait
avec tes mots si gentil je ne sais pas comment te dire MERCI
***********************************************************************

El la Grand-mère de Si Echkol serait une descendante des rescarpés Samaritains!


************************************************************************
encore une fois MERCI=Barak allah oufik= toda rabba= kitos uva=Thank's
ou tout simplement Allah i hafdek
david

Le Mellah, son étymologie controversée
Posté par: echkol (IP enregistré)
Date: 29 décembre 2009 a 19:14

Un ami du sud a tiznit m'a envoyer une photo de AKKA comme me la toujours dit ma grand-mere
on peux voir le haut dont ma grand-mere m'a toujours parler
akka.jpg

Le Mellah, son étymologie controversée
Posté par: Lakhdar Omar (IP enregistré)
Date: 29 décembre 2009 a 21:26

Citation:
echkol
Un ami du sud a tiznit m'a envoyer une photo de AKKA comme me la toujours dit ma grand-mere
on peux voir le haut dont ma grand-mere m'a toujours parler
[attachment 16386 akka.jpg]


Cher Echkol,


Regarde ces filles juives qui sont dans la tente, si elles se presentent à un concours de Miss France, elles seront imbattables!

Aller à la page: Précédent1234Suivant
Page courante: 3 of 4


Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster sur ce forum.
Veuillez cliquer sur S'identifier pour vous enregistrer

   Rechercher sur
 

  Web    
Darnna

© 2008 Darnna.com - All rights reserved.

'