LE MAROC :  DARNNA.COM
Geographie, histoire, differentes villes du Maroc.  
Aller à la page: PrécédentPremière...345678910111213...DernierSuivant
Page courante: 8 of 15
Noms de rues de Mogador et les oubliés de l'histoire...
Posté par: hifad med (IP enregistré)
Date: 28 septembre 2009 a 22:11

bonsoir à tous

Il s'agit de Heartwell car il est d'origine anglaise.

Noms de rues de Mogador et les oubliés de l'histoire...
Posté par: Utilisateur anonyme (IP enregistré)
Date: 28 septembre 2009 a 22:12

Citation:
Dao
Bonjour,
très content de retrouver certains amis du collège-lycée grâce à ce site, je te remercie Hafid ainsi que Hamid d'avoir soulever et commenter ce sujet de la toponymie à Mogador. L'éclairage de Hamid est intéressant, laissons de côté la polémique!
Je pense que si quelqu'un s'y intéresse de façon approfondie, cela, me semble-t-il, relever de la spécialité du sociolinguiste qui rechercherait les facteurs opérants dans la désignation de noms de lieux de façon générale. Certains semblent pérennes et d'autres plus ou moins récents -plus susceptibles de changement.
Lorsque la dimension sacrale (par la force de l'évocation symbolique) se trouve dans un toponyme, il aurait plus de chance de résister au changement. De même, probablement, lorsque la saillance géophysique du lieu nommé fait force.Il suffit de penser à différents endroits pour s'en apercevoir.
Pareillement, le domaine de la pronominalisation: ceux des prophètes et des saints continuent à se perpétuer (ceux des héros, moins!)...et il y a lieu de se demander, aussi, si leurs prénoms n'ont, eux-mêmes, pas été reprise de prénoms de personnages importants qui les ont précédés.
Petite remarque, si vous me le permettez, j'aurais souhaité ne pas lire des formulations galvaudées du genre "c'est les mogadoriens qui décident, ou décideront " (sic!). Depuis quand, "le peuple décide-t-il?" C'est si gentillet et non moins démagogique!. Ce sont des minorités qui agissent toujours. A chacune d'être efficace dans son domaine, y compris la néologie !
Dans bcp de domaines, lorsque les politiques décident sans l'appui des experts, y compris parfois des experts non lettrés, ils font des erreurs aux effets non prévisibles et la plupart du temps néfastes.
Au plaisir de vous lire,
Daoudi
salut à tous
mon cher Daoudi
le monde est petit grace à l'internet nous pouvons échanger les saluts sans se serrer les mains mais c'est déja mieux que rien .
alors devine qui est ce ibrahim que tu connais trés bien pour t'aider il est sur casa et c'est comme ça la vie , les enfants d'Essouira sont éparpillés parout à travers le royaume .
passe le salut à si med toufalaaz de ma part , peut étre il va t'aider dans tes recherches car nous avons passées ensemble des moments inoubliable et tu dois te souvenir lors de ton passge chez lui au Maarif.
Bienvenue à ould leblad fi DARNNA
amicalement

Noms de rues de Mogador et les oubliés de l'histoire...
Posté par: hifad med (IP enregistré)
Date: 28 septembre 2009 a 22:50

Si omar

Que dis-tu de mon interprétation du mot timzguida de la manière suivante:

1/ti : préfixe qui signifie :celle , c'est celle de quelque chose ;
2/Imzgh : l'oreille;
3/ida: préfixe qui signifie: ceux de;les fils de par exemple ida ou brahim , les descendants de brahim et par extension les ancêtres et leurs descendants;

Et toujours dans le sens d'un lieu sacré , il sagirait d'un lieu où il y a l'oreille des ancêtres qui peut ecouter les prières et les doléances des descendants.J'ai remarqué que nos paysans viennent sous l'arganier sacré et mettent au printemps des grains verts d'orge dans une feuille de cactus comme une plainte auprès des ancêtres contre les moineaux qui mangent les grains d'orge de leurs champs.Il faut bien constater que ce n'est pas l'arganier qui est à l'origine sacré mais la tombe de l'ancêtre ou des ancêtres qui sont enterrés à l'ombre de l'arbre.Et comme ils sont obligés de construire une clôture autour de l'arbre pour protéger la ou les tombes , les gens finissent par respecter l'arbre plus que la tombe ,quand on sait que l'arganier peut vivre jusqu' deux siècles après bien la disparition complète de la tombe.Le dernier à être enterré de cette manière à ma connaissance se trouve sur la route de sidi kaouki à l'entrée à droite du village taziytounte en face de l'éolienne.En ancien berger , il a choisi avant sa mort l'ombre de cet arganier pour son enterrement et sa famille a respecté ses voeux.Il font appel à la justice des ancêtres un peu à la manière de cette photos de si Ibrahim qui montre tous ces cadenas fermés et accrochés à la porte du mausolée des marabouts , également des prières , des souhaits ," itiyhou el âar âla el wali" pour qu'il réalise leurs voeux enfermés là jusqu'à sa réalisation .

Noms de rues de Mogador et les oubliés de l'histoire...
Posté par: Lakhdar Omar (IP enregistré)
Date: 29 septembre 2009 a 00:01

Bonjour Si Hifad,

Heureux de te retrouver après quelques jours d'absence!

Concernant l'étymologie de timazguida, l'explication que tu as donnée est apparemment correcte et peut constituer une hypothèse. Il faudrait chercher aussi dans le dictionnaire Touareg- Français de De Foucault,qui contient du pur berbère, il peut y avoir une confirmation ou une autre explication. En règle générale, il faut toujours se méfier des homonymes qui peuvent être des sources d'erreur.

Je te donne un exemple : un jour l'équipe de Thalassa est venue dans la ville d'Azillah. Dans leur reportage, ils ont expliqué l'éthymologie du nom azillah par "l'oubliée". Un quotidien marocain est passé à l'attaque et a critiqué sévèrement la traduction de l'équipe Thalassa. Le journaliste nous apprend que la ville Assilah est curieusement la synonymie du mopt arabe " Assala" qui signifie authentique" . Or nous savons bien que les Arabes n'ont pu arracher la ville aux Romains qu'en l'an 94 de l'Hégire correspondant à l'année 712 de l'année civile alors que la dénomination de la ville a existé déjà depuis l'Antiquité. Et c'est l'équipe Thalassa qui a parfaitement raison, car la ville a été abandonnée en une certaine période par ses habitants qui sont tranférés en Espagne par les Romains.

Noms de rues de Mogador et les oubliés de l'histoire...
Posté par: hifad med (IP enregistré)
Date: 29 septembre 2009 a 00:06

Si omar

c'est le même problème quand j'enteds des médias etrangere et mêmes nationaux appeler essaouira tasouira , la bien dessinée .

Noms de rues de Mogador et les oubliés de l'histoire...
Posté par: Lakhdar Omar (IP enregistré)
Date: 30 septembre 2009 a 10:14

Bonjour Si Hifad,

Voilà un autre cas de toponyme qui, en cherhant ses composantes on trouve les traces du passé. Il s'agit de TANGARO, qui se trouve à côté du pont rose: l

Mlle Fouyssat, proriétaire de la Librairie La Civette et Editeur des fameuses cartes postales de l'ancien Mogador,avait tenu le café- restaurant dit Tangaro, à cinq km de la ville, non loin du Pont Rose. Tangaro était un lieu de rencontre de l’élite européenne. Les juifs y venaient aussi lors de certaines fêtes de l’année. L’éthymologie du toponyme Tangaro est d’origne berbère, bien que son orthographe nous laisse penser à une origine espagnole ou italienne. Elle se compose des mots amazigh talat ougarou, qui signifient : ‘ le talweg de la hanche’. Les toponymes berbères les plus répandus ont une signification géotopographique et sont empruntés aux noms des organes et membres du corps. ex:

Agard : ---¨> cou - attribué au relief : col large incliné exemple national : Agard ou Dad

Tit : --- > oeil attribué à l’hydrographie : source
exemple national : Tit Mellil

Tangaro avait existé bien avant la construction d’Essaouira. C’était une halte ou une nzala. Les caravanes s’y arrêtaient avant leur départ dans le Souss, la Mauritanie, le sénégal et le soudan ou vers l’Afrique Noire à travers le Haut atlas via Marrakech.

Noms de rues de Mogador et les oubliés de l'histoire...
Posté par: oueld sidi magdoul (IP enregistré)
Date: 30 septembre 2009 a 11:13

oui si omar

le mot temzguita il vient de le mot español ( MEZQUITA ) , comme la mezquita de cordoba .
aussi en trouve dans la ville de sevilla la tour de GIRALADA en arabe
KHAYRA ALLAH , aussi on trouve dans la ville granada ( ALHAMBRA ), en rarabe KASAR ALHAMRA.

Noms de rues de Mogador et les oubliés de l'histoire...
Posté par: echkol (IP enregistré)
Date: 30 septembre 2009 a 12:03

mogador35.jpg
Mon cher OMAR

voila le TANGARO dont tu parle................yahasra
david

Noms de rues de Mogador et les oubliés de l'histoire...
Posté par: hifad med (IP enregistré)
Date: 30 septembre 2009 a 12:59

Bonjour à tous

Si Omar ta remarque est pertinente , c'est les autochtones amazighs empruntent les noms des lieux aux parties du corps.Si tu vas un peu loin de tangaro tu trouve le fameux ghrid Omar , en réalité aghroud , petit cap en forme d'épaule comme il y a cette appellation aussi sur la route d'agadir.

ould sidi magdoul

et si les espagnols ont aussi emprunté le mot mezquita aux berbères comme ils ont utilisé les mots arabes ?on ne peut pas admettre l'un sans l'autre.tarik ben zayade , un amazigh avait une armée de 21000 soldats uniquement des amazighs lorsqu'il a conquis le sud de l'espagne et ces gens y sont restés 8 siècles et 4 ans exactement sans compter ceux qui y sont restés définitivement en se convertissant au christianisme.

Noms de rues de Mogador et les oubliés de l'histoire...
Posté par: oueld sidi magdoul (IP enregistré)
Date: 30 septembre 2009 a 23:48

tu as raison si hifad , l origine de ma femme parmi les juifs españoles

qui y sont restes definitvement en se convertissant au christianisme.

Noms de rues de Mogador et les oubliés de l'histoire...
Posté par: magdoul (IP enregistré)
Date: 01 octobre 2009 a 20:09

bonjours chers amis
en effet l'un des problemes qui m'a toujours agacé est celui des noms de nos rues souiries...il faudrait mettre la pression convaincre directement ceux que nous connaissons parmi les elus actuels ... en plus de ce qui se fait ici et ailleurs sans doute presse ecrite etc remarquez les noms de quartiers Scala au nord ou on a loge les gens du mellah, borj 1 derriere la province, borj 2 en face de baba marrakech, borj 3-Menzah double betise, derriere la prison , lotissement 4, lotissement 5 etc comme si on manquait de noms de citoyens et citoyennes souiries confessions confondues qui ont bati par leur efforts sueurs larmes sangs et autres sacrifices essaouira de nos jours j'en parlais souvent avc almarhoum Si Boujemaa lakhdar allah iwalih birahmati allah

Noms de rues de Mogador et les oubliés de l'histoire...
Posté par: Lakhdar Omar (IP enregistré)
Date: 01 octobre 2009 a 22:56

Si Magdoul,

On voit que nous sommes tous sur la même longueur onde! Le site Darnna que l'on remercie à cette occasion, nous a permis d'accorder nos accordéons. L'étape suivante serait bien sûr d'écrire à qui de droit,de faire des contacts et bien sûr des propostions. Les gens qui sont sur place devraient se mobiliser pour cette cause. Les autres les appuient dans leur démarches. Je suis convaincu qu'on arrivera à changer les choses!

Noms de rues de Mogador et les oubliés de l'histoire...
Posté par: hifad med (IP enregistré)
Date: 02 octobre 2009 a 01:46

Ould Sidi magdoul et si Omar

je pense que c'est une chose qui est faisable ; nous devons nous renseigner pour avoir une idée sur ceux qui propose,sur la manière dont ils le font et qui décide finalement.Et si déjà on demande aux darneurs de nous proposer des noms ?
1/nom et prénom de la personne proposée
2/bibliographie.
3L'avis de celui ou de celle qui propose cette personne.
4/Avis des autres darneurs.
Exemple:
1/Mohamed Al Âbdari Abi Al barakat.
2/Auteur de "Arrihla Al maghribia" originaire de Haha ,Province d'essaouira.
3/Mon avis :c'est un poète,un écrivain,un géographe , un grand voyageur, un enseignant et un grand Âlim en matière de religion et le manuscrit original de son livre unique à ma connaissance , se trouve en France.Les anciens de sa medersa ont été obligés d'envoyer l'un d'entre eux à leurs frais pour qu'ils fasse une copie à 10000 dh.Mohamed El fassi a authentifié la copie originale de son oeuvre.si Ibrahim ghaliouche qui habite à Essaouira a présenté un mémoire à dar El hasania à propos de mohamed Al Âbdari Abi Al Barakat et un lycée porte son nom à essaouira.
4/l'avis des darneurs:

Noms de rues de Mogador et les oubliés de l'histoire...
Posté par: hamid kaabour (IP enregistré)
Date: 02 octobre 2009 a 16:53

salut Mr Hifad:
un petit tour aux lotissements nouveaux pour savoir que ça est deja fait, la proposition de Mr omar lakhdar dans son 1er commentaire comme theme de cette rubrique ,c est que pourquoi parmis les nominations des rues et ruelles ne figurent pas les noms des juifs et des chretiens souiris qui ont marques une presence historique a Mogador..

Noms de rues de Mogador et les oubliés de l'histoire...
Posté par: hifad med (IP enregistré)
Date: 02 octobre 2009 a 17:14

i hamid

Qu'on propose donc des noms chrétiens et juifs mais cela ne veut pas dire que nous sommes contents des noms musulmans utilisés jusqu'à présent.Moi j'aimerais voir le nom de sandillon , de carel,d'Edmond El malih , d'ANdreé Azoulay ,de taib seddiki ,de si Boujemâa lakhdar , de si ahmed lahadri,du Rabbi haim pinto, De Zeâfarani,du caid Anflous,de Abdellah O bihi, de juba Ii, de cléopatre, de massinissa,de jugurtha, d'el Jazouli,de chiadma,de haha, du pourpre etc

Aller à la page: PrécédentPremière...345678910111213...DernierSuivant
Page courante: 8 of 15


Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster sur ce forum.
Veuillez cliquer sur S'identifier pour vous enregistrer

   Rechercher sur
 

  Web    
Darnna

© 2008 Darnna.com - All rights reserved.

'