LE MAROC :  DARNNA.COM
Geographie, histoire, differentes villes du Maroc.  
Aller à la page: 1234Suivant
Page courante: 1 of 4
AMALGAME DES DATES
Posté par: mriziga (IP enregistré)
Date: 16 février 2008 a 20:22

les dates ne sont toujours pas justes dans l'histoire.
la preuve, c'est que je suis né en 1949, donc j'été conçu en 1948 (9 mois avant ma naissance, comme tout le monde ou presque).
là où je veus en venir c'est que ma conception c'est passé à la maison familiale à Ain chok. le probleme c'est que partout et mentionné que ce quartier a été conçut seulement a partir de 1950 voir 1952; selon les dires de mon défunt père (il a eut cette maison en 1947).
Aidez moi à résoudre ce probleme ça a de l'importance pour moi, merci.




AMALGAME DES DATES
Posté par: gilou (IP enregistré)
Date: 16 février 2008 a 21:12

Une référence certaine de la dénomination de ce quartier est l'installation en 1934 "du moulin d'ain-chock",inscrit sous cette raison sociale.D'autre part la famille d'une amie des années 50 y avait vécu à l'angle du boulevard des crêtes avant 1945.
Si celà peut te rendre service,tant mieux.

AMALGAME DES DATES
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 17 février 2008 a 00:37

Bonsoir mriziga,


L'angle des Boulevard des Crètes et de la route de Médiouna,s'appelait en 1955,CASABLANCA LE CABANON.


Qui, par la suite,serait devenu AIN-CHOCK,le trolleybus de la ligne n°4 avait encore son terminus à DERB SIDNA,avant le Bd de Suez,qui est aujourd'hui,le Bd El Fida.


" T A R Z A N " ./.

AMALGAME DES DATES
Posté par: mriziga (IP enregistré)
Date: 17 février 2008 a 13:45

Merci Messieurs pour vos interventions, de mon coté je continu les rechérches et je crois même que j'ai fais une découverte interessante, c'est celle de la construction de la mosquée d'Ain chok qui a été bâtie en 1945/46, architecte Edmond Brion. Aprés réflexion je me suis dit, la construction d'un quartier ou d'un village ensuite la construction d'un lieu de culte, maison de réunion etc... Comme c'est le cas du quartier d'el Habousse et la mosquée ou voire même le quartier des roches noires et l'église Sainte Marguerite.
J'espére être sur la bonne voie et si c'est le cas j'aimerais connaitre l'année exacte du début de la construction d'Ain chok.
Il est vrai que le quartier et divisé en cinq tranches, moi j'été conçu dans la cinquième,le long de la route de Médiouna appelé aussi quartier des anciens combattants.
Tout autres renseignements de la part des internautes sont les bien venus.

AMALGAME DES DATES
Posté par: arair (IP enregistré)
Date: 17 février 2008 a 18:38

Bonjour les amis,
Mriziga, on est bien loin de Mriziga ! lol
Il se peut qu'il y a une petite erreur dans ton acte d'état civil, à l'époque c'était fréquent (l'Etat civil marocain tel qu'on le connait n'a été instauré qu'en 1951 !) Je suis né en 1948 et Aïn chok existait déjà...La dernière tranche dont tu parle se situe au dessus de l'hôpital, elle s'appelait "Derb El Kheir" et il y avait le club régional des ACVG "Dar Laaskri". Je viens de vérifier, la carte d'adhésion de mon papa avait été établie en février 1952 !Quant aux habitants de la cité Aïn Chok, le habous bis, étaient pour la plus part des fonctionnaires et beaucoup étaient des AC ! De l'autre coté de la route nationale, il y avait "Dar Touzani", pas mal de dépôts de surplus américain, engins civils et militaires, plus bas des porcheries car la décharge municipale se trouvait dans les parages ! Il y avait aussi les ateliers de "Dar El Berrade" et la Qamra bien sûr... Administrativement, Aïn chok c'était le 9 eme arrondissement appelé aussi Casa Banlieue, c'était vague... Aujourd'hui la commune d'Aïn chok s'étend du Bd Panoramique jusqu'à Berrechid en englobant Nouceur ou l'aéroport Med V !
Un p'tit coucou pour l'ami Tarzan auquel je confirme le terminus du 4 et du 4 barré qui montaient (je m'excuse) de la place de Verdun ou du square Maréchal ? (le fameux "serraq ezzeit") Les crêtes je les situais plus bas vers le souk d'El Koréa, Mme Grégoire et le gros trou, l'ancienne carrière ! MDR
Passez un bon dimanche.
Amitiés.

AMALGAME DES DATES
Posté par: mriziga (IP enregistré)
Date: 17 février 2008 a 20:55

bonsoir Arair: Aucune erreur sur ma date de naissance car je suis né à l'hopital Colombani et l'enregistrement ce fait systématiquement à la naissance pour les Français du Maroc (pour moi c'été le Dimanche 23/01/49 à 20h40 la sage femme Soeur Marie. (Même de pére Marocain).la nationnalité française est obligatoire à la Naissance ,si l'un des deux parents et Français ce qui est mon cas.Par contre tout ce que tu site sur Ain Chok ,dar al Askri,al kouri d'al Halouf, Dar al barrad, sbitare Arya Derb al banani etc... moi je suis de la rue 110. Dans mes souvenirs il y avait un puit ou j'ai perdu mon chat, son emplacement c'est vers la fin de la station AGIP là ou il y avait al barkassa même derb al kheir n'exister pas, tout le long de la route de médiouna il y avait des mûriers (toutte); de l'autre coté derriére le 9éme arrandissement le parc des jeux et tout derriére Farrane ajirre. retour au cinquième (rues de 110 à 118) d'un coté et de l'autre de dar al askri bien en face de l'autre coté il y avait le marchand de beignéts Bou La7ya le bureau de tabac de Ba Said et le réparateur de vélos Bouchaib. Qui eux ils étaient à derb al Bannani sauf pour Bouchaïb qui été de l'autre rue 110.




AMALGAME DES DATES
Posté par: mriziga (IP enregistré)
Date: 18 février 2008 a 12:48

Bonjour les Darnneurs et Darnneuses:
Voila la division des cinq tranches tel qu'elle a été difini pour Ain Chok

¤¤¤ 1ère tranche: C'est entre l'hôpital des tuberculeux et le cinéma Assahra, aussi entre l'avenue qui fait terminus du 4 et la rue qui monte du 9ème arrandissement en passant par l'Aadoulatte pour joindre le Terminus du coté du marché et le Cinéma c'est aussi la tranche la plus vaste elle est appelée aussi DERB LAKDIM. Le 4 barré (Sarraq ezzeite "cancrelat") fait terminus au 9ème arrondissement.

¤¤¤2ème tranche: En face de la poste et c'est jusqu'a la mosquée et aussi entre le boulevard Panoramique (appelé aussi la grande ceiture) et la rue qui ce situe à-peu-près en face et entre le 9 ème arrondissement et la poste et c'est jusqu'au virage de la mosquée en montant vers l'école panoramique pour joindre le boulevard du même nom.

¤¤¤3ème tranche: C'est la partie qui se trouve entre l'avenue ou passe le Bus N°4 et l'orphelinat, connue sous l'appelation de DERB ALMAKHZENE
à cause des M'KHAZNIYA (Police auxiliaire) appelée aussi MARDA ou CHABAKOUNI. qui habitent parce que cette partie leurs et reservée.

¤¤¤4ème tranche: et la plus petite parcelle située en face de l'hôpital pour tubeculeux, ces quelques rues appelées aussi DERB ALBANNANI.

Et finalement la 5ème tranche appellée tout simplement Cinquième qui été réservé au anciens combattants et autres fonctionnaires. Elle ce trouve trés exactement enclaver entre DERB ALBANNANI (4ème) et l'orphelinat, aussi DERB AL MAKHZENE (3ème) et DERB AL KHAÏR qui architecturalement na rien a y voir avec le reste. Et en plein milieu du cinquième il y avait la maison des combattants (DAR EL AÂSKRI) qui été le lieu de residance d'un haut gradé à l'étage et au rez-de-chaussée l'antenne de l'administration et une assistante sociale (Mme VANDAL) qui par la suite a été instalée à DERB LAKDIM (1ère) à coté des Aâttara ( les herboristes). il y avait aussi une annexe pour payer le loyer avant son transfére au arcades (LAQWASSE) en face de l'AADOULATTE à la compagnie Franco-Marocaine d'habitation.
D'ailleurs c'est le seul quartier de casa ou le loyer et le moins cher
pour une maison de deux piéces cuisine WC tout au tour d'un patio pour même pas 30 Dh (3€) par mois, mai ça c'estune autre histoire!

AMALGAME DES DATES
Posté par: arair (IP enregistré)
Date: 18 février 2008 a 17:36

Bonjour les amis (es),
Bravo cher Mriziga ! J'imagine si on discutait sur Mriziga la vraie lol
L'erreur supposée sur l'EC se portait sur la transcription sur les registres et le reste, c'était chose courante à l'époque, je te dire que j'ai un frangin né comme toi à Colombani, donc inscrit au 4eme Arrt. de derb Ghallef, figures toi que le gars était le 3eme de la portée lol, donc nous sommes deux inscrits avant lui sur le même livret de famille et l'agent d'EC avait eu le culot de mal recopier notre patroyme sur le registre, alors que sur le livret c'est bien écrit et personne ne pouvait se doutait de quelque chose, jusqu'au jour que le frère avait besoin d'une copie integrale de son acte de naissance "du lieu du naissance" !!!
Je confirme ce que tu viens d'écrire sur Ain Chok et je rajoute que le projet de sa construction remontait à 1936 ! Pense tu avec la guerre... Mais chapeau à l'administration de l'époque qui n'avait pas trainé les pieds et avait ressorti le projet dès l'arrêt des hostilités 1945 ! Les premiers habitants sont arrivé dès 1946 ! Ses architectes était Antoine Marchisio, Paul Busultil et Edmond Brion, ce dernier était le créateur de la célèbre mosquée. Le bailleur OPAC local de l'époque, l'Office Chérifien de l'Habitat ! Je n'habtais pas Ain Chok mais j'avais une tantine qui y habitait et souvent on lui rendait visite. Dis moi, as tu connu une certaine "armoire" un AC, un dur à cuir qui portait tout le temps un pansement sur un oeil ? c'était mon tonton, il s'appelait Khallouq un bléssé de la face (Gueules cassées).
On peut en dire plus sur cette cité...
Voici une photo aérienne prise en 1954 !
Amitiés.
Ain chok1.jpg

AMALGAME DES DATES
Posté par: mriziga (IP enregistré)
Date: 19 février 2008 a 19:01

Bonjour Arair:
Elle est super la photo, on voit bien les arcades (LAKWASS) sur la première Tranche (derb lakdim) et c'est là ou il y avait le bureau de la compagnie F/M de l'Habitation et aussi Derb Al Bannani (quatrième tranche) ainssi qu'un cube blanc qui représente un bâtiment je pense, et c'est même a son emplacement où il y avait la fammeuse porcherie celle ou il travail un gardien qui s'occupe du nettoyage et de conduir les porcs à la décharge à peine à 400 voir 500m derrière appelée (ZABBALATE AL KARIANE). Figure toi que ce gardien tout de suite aprés l'indépendance il a u le culot de demander la carte de la résistance (Carta dyal al moqawama) et il la ue, aprés quoi, parait il qu'il est devenu commissaire de police. Enfin peut tu me dire qu'est ce que c'été ce bâtiment en forme de cube. Autre chose j'ai une photo ou je suis tout bébé et derrière c'est écrit 23 Fevrier 1949 Georges a un mois j'avais aussi une petite agenda de 1949 pas plus grande qu'une boite d'allumete qui a appartenue à ma défunte mére ou c'été écrit sur la petite page du mois de Janvier naissance Georges en diagonal et un X à coté du 23. je n'est aucun doute sur ma datte de naissance.
Merci pour la photo je l'est imprimée.

Tien j'ai connu un cheminot ici en france du nom de KSIWA Al ghawtti, il est de casablanca de lamdina lakdima nè comme moi en 1949 et en 1951 quand son pere l'a déclarer il a dit en 1947 ce qui fait le collégue en question et parti à la retraite 2 ans avant moi.




AMALGAME DES DATES
Posté par: mriziga (IP enregistré)
Date: 19 février 2008 a 19:46

Bonsoir les amis et amies toutes idées sont les bien venues, soyer nombreux a poster tout ce que vous savez sur Ain Chok, j'ai déjà une sacrée épine de retirée du pied grace à l'intervention d'Arair,Tarzan et Gilou que je remercie.

AMALGAME DES DATES
Posté par: arair (IP enregistré)
Date: 22 mars 2008 a 20:43

Salut les amis,
Mriziga, 7assaltek, 3omrek touil ! Ce matin j'ai eu la visite d'une de mes cousines qui est née dans la rue 110 "fouqi" duplex ! J'ai pensé à toi et je lui ai posé un tas de questions, elle m'a confirmé tes dires au détail près... En quelle année as tu quité ce quartier ? As tu connu un certain Khallouq qui portait tout le temps un pansement sur l'oeil droit ? C'était son père. Un autre détail, as tu connu aussi quelqu'un qui était marié avec une allemande ?
Amitiés.

AMALGAME DES DATES
Posté par: mriziga (IP enregistré)
Date: 23 mars 2008 a 13:19

Bonjour arair:
La quelle des deux rue 110 celle du coté de derb al Khaïr ou la continuité du coté de darb al Makhzane. moi je suis né dans la première,là ou la numerotation commence au 1 et ce termine au 24 au total 18 appartements (12 rez-de-chaussées et 6 duplexs).
quant au nom de Khallouq ça me dit quelque chose mais c'est vague, mais pour la damme allemande ça ne me dit rien, pour la simple raison, la Ain Chok de mon enfance été peupler de français et même d'autres nationalités, dont ma défunte mère fait partie.
Dans mes souvenirs il y avait Mer et Mme Slimane qui été inspecteur de police aussi de la rue 110 N°11, Mer et Mme Bonicélle de la rue 102 (derb al bannani) aussi Mer et Mme Barbier ou Barbie de la rue 109 (derb al Bannani) et bien d'autres.
J'ai quités le Maroc en 1974, il y a 34 ans de celà aprés y avoir vecus 25 ans a Ain chok (la source de la fissure).
un aperçu historique d'Ain chok:
Hameau ou vivaient quelques familles d'Oulade Hadou Vivant de l'élevage de volaille et de la culture maraîchère qui vendaient sur l'emplacement de l'ex place de France bien avant et c'est jusqu'au début du siécle.
Pourquoi la source de la fissure (Ain chok),au dire d'un vieux Monsieur en une nuit de ramadan, parait il que juste derriére la poste (PTT) il y avait une fissure au sol profonde d'environ la hauteur d'un homme et dans la quelle l'eau jallissait en abondance, aussi non loin de là trés exactement à l'emplacement du cinéma Al Ahrame (les pyramides)il y avait un four de chaux et même un puit ou l'on extrait une pierre blanche que l'on fait cuire au four en question et la quelle on diluent dans l'eau pour chauler les murs. Ce four et le puit je m'en souviens.




AMALGAME DES DATES
Posté par: mriziga (IP enregistré)
Date: 09 avril 2008 a 10:13

Bonjour Arair:
Hier à la suite d'une discussion avec quelques compatriotes plus au moin de ma génération j'ai fait la connaissance d'un ancien d'ain chok né en 1936 à Douar Kharbouche, Quant à l'orphelinat aujourd'hui c'était l'emplassement de la ferme Kharbouche, il ma aussi expliquer, quant il avait entre cinque et six ans il voyer au loin des constructions de maisonnettes cubiques et identiques non loin d'une autre férme (celle qui se trouve deriére l'école panoramique) et une autre grande maison bien isolée et juste à coté une sorte de caserne avec des grandes baraquements, et enfin de compte se n'est pas une casérne mais plutôt le Sanatorium d'Ain chok qui été dévisé en deux parties une pour les lépreux et l'autre pour les tuberculeux, ( d'où le nom de Sbitar Ajadri ou Sbitar ariya) ainsi que la morgue laquelle ils on avaient un grand besoin, et la grande maison c'est le 9ème Arrondissement. Ma déduction, c'est que les traveaux on débutés entre 1940 et 1942 quant à douar Kharbouche, dans les années 70 il été connu sous le nom de Kariane Kharbouche et non douar Kharbouche, aujourd'hui ça à un autre nom.




AMALGAME DES DATES
Posté par: mriziga (IP enregistré)
Date: 07 mai 2008 a 18:26

Autre explication pour le nom d'ain chok, parait il que le vrai nom c'est Ain chouk (la source des ronces) et non Ain chok (la source de la fissure) comme je l'ais expliquer sur le message posté le 23/03/08 à 14h19, là je l'avoue je ne sait plus qui a tort et qui a raison, aidez moi je suis coincé et ne me dites surtout pas que c'est Ain chnoq (la source de l'etranglement) ou celui qui prend par le colback.

AMALGAME DES DATES
Posté par: masschou (IP enregistré)
Date: 07 mai 2008 a 23:19

ain sock = oeuil de la source
sock ou sakia source ou cours d'eau

Aller à la page: 1234Suivant
Page courante: 1 of 4


Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster sur ce forum.
Veuillez cliquer sur S'identifier pour vous enregistrer

   Rechercher sur
 

  Web    
Darnna

© 2008 Darnna.com - All rights reserved.

'