LE MAROC :  DARNNA.COM
Geographie, histoire, differentes villes du Maroc.  
AMALGAME DES DATES
Posté par: mriziga (IP enregistré)
Date: 16 février 2008 a 20:22

les dates ne sont toujours pas justes dans l'histoire.
la preuve, c'est que je suis né en 1949, donc j'été conçu en 1948 (9 mois avant ma naissance, comme tout le monde ou presque).
là où je veus en venir c'est que ma conception c'est passé à la maison familiale à Ain chok. le probleme c'est que partout et mentionné que ce quartier a été conçut seulement a partir de 1950 voir 1952; selon les dires de mon défunt père (il a eut cette maison en 1947).
Aidez moi à résoudre ce probleme ça a de l'importance pour moi, merci.




AMALGAME DES DATES
Posté par: gilou (IP enregistré)
Date: 16 février 2008 a 21:12

Une référence certaine de la dénomination de ce quartier est l'installation en 1934 "du moulin d'ain-chock",inscrit sous cette raison sociale.D'autre part la famille d'une amie des années 50 y avait vécu à l'angle du boulevard des crêtes avant 1945.
Si celà peut te rendre service,tant mieux.

AMALGAME DES DATES
Posté par: tarzan (IP enregistré)
Date: 17 février 2008 a 00:37

Bonsoir mriziga,


L'angle des Boulevard des Crètes et de la route de Médiouna,s'appelait en 1955,CASABLANCA LE CABANON.


Qui, par la suite,serait devenu AIN-CHOCK,le trolleybus de la ligne n°4 avait encore son terminus à DERB SIDNA,avant le Bd de Suez,qui est aujourd'hui,le Bd El Fida.


" T A R Z A N " ./.

AMALGAME DES DATES
Posté par: mriziga (IP enregistré)
Date: 17 février 2008 a 13:45

Merci Messieurs pour vos interventions, de mon coté je continu les rechérches et je crois même que j'ai fais une découverte interessante, c'est celle de la construction de la mosquée d'Ain chok qui a été bâtie en 1945/46, architecte Edmond Brion. Aprés réflexion je me suis dit, la construction d'un quartier ou d'un village ensuite la construction d'un lieu de culte, maison de réunion etc... Comme c'est le cas du quartier d'el Habousse et la mosquée ou voire même le quartier des roches noires et l'église Sainte Marguerite.
J'espére être sur la bonne voie et si c'est le cas j'aimerais connaitre l'année exacte du début de la construction d'Ain chok.
Il est vrai que le quartier et divisé en cinq tranches, moi j'été conçu dans la cinquième,le long de la route de Médiouna appelé aussi quartier des anciens combattants.
Tout autres renseignements de la part des internautes sont les bien venus.

AMALGAME DES DATES
Posté par: arair (IP enregistré)
Date: 17 février 2008 a 18:38

Bonjour les amis,
Mriziga, on est bien loin de Mriziga ! lol
Il se peut qu'il y a une petite erreur dans ton acte d'état civil, à l'époque c'était fréquent (l'Etat civil marocain tel qu'on le connait n'a été instauré qu'en 1951 !) Je suis né en 1948 et Aïn chok existait déjà...La dernière tranche dont tu parle se situe au dessus de l'hôpital, elle s'appelait "Derb El Kheir" et il y avait le club régional des ACVG "Dar Laaskri". Je viens de vérifier, la carte d'adhésion de mon papa avait été établie en février 1952 !Quant aux habitants de la cité Aïn Chok, le habous bis, étaient pour la plus part des fonctionnaires et beaucoup étaient des AC ! De l'autre coté de la route nationale, il y avait "Dar Touzani", pas mal de dépôts de surplus américain, engins civils et militaires, plus bas des porcheries car la décharge municipale se trouvait dans les parages ! Il y avait aussi les ateliers de "Dar El Berrade" et la Qamra bien sûr... Administrativement, Aïn chok c'était le 9 eme arrondissement appelé aussi Casa Banlieue, c'était vague... Aujourd'hui la commune d'Aïn chok s'étend du Bd Panoramique jusqu'à Berrechid en englobant Nouceur ou l'aéroport Med V !
Un p'tit coucou pour l'ami Tarzan auquel je confirme le terminus du 4 et du 4 barré qui montaient (je m'excuse) de la place de Verdun ou du square Maréchal ? (le fameux "serraq ezzeit") Les crêtes je les situais plus bas vers le souk d'El Koréa, Mme Grégoire et le gros trou, l'ancienne carrière ! MDR
Passez un bon dimanche.
Amitiés.

AMALGAME DES DATES
Posté par: mriziga (IP enregistré)
Date: 17 février 2008 a 20:55

bonsoir Arair: Aucune erreur sur ma date de naissance car je suis né à l'hopital Colombani et l'enregistrement ce fait systématiquement à la naissance pour les Français du Maroc (pour moi c'été le Dimanche 23/01/49 à 20h40 la sage femme Soeur Marie. (Même de pére Marocain).la nationnalité française est obligatoire à la Naissance ,si l'un des deux parents et Français ce qui est mon cas.Par contre tout ce que tu site sur Ain Chok ,dar al Askri,al kouri d'al Halouf, Dar al barrad, sbitare Arya Derb al banani etc... moi je suis de la rue 110. Dans mes souvenirs il y avait un puit ou j'ai perdu mon chat, son emplacement c'est vers la fin de la station AGIP là ou il y avait al barkassa même derb al kheir n'exister pas, tout le long de la route de médiouna il y avait des mûriers (toutte); de l'autre coté derriére le 9éme arrandissement le parc des jeux et tout derriére Farrane ajirre. retour au cinquième (rues de 110 à 118) d'un coté et de l'autre de dar al askri bien en face de l'autre coté il y avait le marchand de beignéts Bou La7ya le bureau de tabac de Ba Said et le réparateur de vélos Bouchaib. Qui eux ils étaient à derb al Bannani sauf pour Bouchaïb qui été de l'autre rue 110.




AMALGAME DES DATES
Posté par: mriziga (IP enregistré)
Date: 18 février 2008 a 12:48

Bonjour les Darnneurs et Darnneuses:
Voila la division des cinq tranches tel qu'elle a été difini pour Ain Chok

¤¤¤ 1ère tranche: C'est entre l'hôpital des tuberculeux et le cinéma Assahra, aussi entre l'avenue qui fait terminus du 4 et la rue qui monte du 9ème arrandissement en passant par l'Aadoulatte pour joindre le Terminus du coté du marché et le Cinéma c'est aussi la tranche la plus vaste elle est appelée aussi DERB LAKDIM. Le 4 barré (Sarraq ezzeite "cancrelat") fait terminus au 9ème arrondissement.

¤¤¤2ème tranche: En face de la poste et c'est jusqu'a la mosquée et aussi entre le boulevard Panoramique (appelé aussi la grande ceiture) et la rue qui ce situe à-peu-près en face et entre le 9 ème arrondissement et la poste et c'est jusqu'au virage de la mosquée en montant vers l'école panoramique pour joindre le boulevard du même nom.

¤¤¤3ème tranche: C'est la partie qui se trouve entre l'avenue ou passe le Bus N°4 et l'orphelinat, connue sous l'appelation de DERB ALMAKHZENE
à cause des M'KHAZNIYA (Police auxiliaire) appelée aussi MARDA ou CHABAKOUNI. qui habitent parce que cette partie leurs et reservée.

¤¤¤4ème tranche: et la plus petite parcelle située en face de l'hôpital pour tubeculeux, ces quelques rues appelées aussi DERB ALBANNANI.

Et finalement la 5ème tranche appellée tout simplement Cinquième qui été réservé au anciens combattants et autres fonctionnaires. Elle ce trouve trés exactement enclaver entre DERB ALBANNANI (4ème) et l'orphelinat, aussi DERB AL MAKHZENE (3ème) et DERB AL KHAÏR qui architecturalement na rien a y voir avec le reste. Et en plein milieu du cinquième il y avait la maison des combattants (DAR EL AÂSKRI) qui été le lieu de residance d'un haut gradé à l'étage et au rez-de-chaussée l'antenne de l'administration et une assistante sociale (Mme VANDAL) qui par la suite a été instalée à DERB LAKDIM (1ère) à coté des Aâttara ( les herboristes). il y avait aussi une annexe pour payer le loyer avant son transfére au arcades (LAQWASSE) en face de l'AADOULATTE à la compagnie Franco-Marocaine d'habitation.
D'ailleurs c'est le seul quartier de casa ou le loyer et le moins cher
pour une maison de deux piéces cuisine WC tout au tour d'un patio pour même pas 30 Dh (3€) par mois, mai ça c'estune autre histoire!

AMALGAME DES DATES
Posté par: arair (IP enregistré)
Date: 18 février 2008 a 17:36

Bonjour les amis (es),
Bravo cher Mriziga ! J'imagine si on discutait sur Mriziga la vraie lol
L'erreur supposée sur l'EC se portait sur la transcription sur les registres et le reste, c'était chose courante à l'époque, je te dire que j'ai un frangin né comme toi à Colombani, donc inscrit au 4eme Arrt. de derb Ghallef, figures toi que le gars était le 3eme de la portée lol, donc nous sommes deux inscrits avant lui sur le même livret de famille et l'agent d'EC avait eu le culot de mal recopier notre patroyme sur le registre, alors que sur le livret c'est bien écrit et personne ne pouvait se doutait de quelque chose, jusqu'au jour que le frère avait besoin d'une copie integrale de son acte de naissance "du lieu du naissance" !!!
Je confirme ce que tu viens d'écrire sur Ain Chok et je rajoute que le projet de sa construction remontait à 1936 ! Pense tu avec la guerre... Mais chapeau à l'administration de l'époque qui n'avait pas trainé les pieds et avait ressorti le projet dès l'arrêt des hostilités 1945 ! Les premiers habitants sont arrivé dès 1946 ! Ses architectes était Antoine Marchisio, Paul Busultil et Edmond Brion, ce dernier était le créateur de la célèbre mosquée. Le bailleur OPAC local de l'époque, l'Office Chérifien de l'Habitat ! Je n'habtais pas Ain Chok mais j'avais une tantine qui y habitait et souvent on lui rendait visite. Dis moi, as tu connu une certaine "armoire" un AC, un dur à cuir qui portait tout le temps un pansement sur un oeil ? c'était mon tonton, il s'appelait Khallouq un bléssé de la face (Gueules cassées).
On peut en dire plus sur cette cité...
Voici une photo aérienne prise en 1954 !
Amitiés.
Ain chok1.jpg

AMALGAME DES DATES
Posté par: mriziga (IP enregistré)
Date: 19 février 2008 a 19:01

Bonjour Arair:
Elle est super la photo, on voit bien les arcades (LAKWASS) sur la première Tranche (derb lakdim) et c'est là ou il y avait le bureau de la compagnie F/M de l'Habitation et aussi Derb Al Bannani (quatrième tranche) ainssi qu'un cube blanc qui représente un bâtiment je pense, et c'est même a son emplacement où il y avait la fammeuse porcherie celle ou il travail un gardien qui s'occupe du nettoyage et de conduir les porcs à la décharge à peine à 400 voir 500m derrière appelée (ZABBALATE AL KARIANE). Figure toi que ce gardien tout de suite aprés l'indépendance il a u le culot de demander la carte de la résistance (Carta dyal al moqawama) et il la ue, aprés quoi, parait il qu'il est devenu commissaire de police. Enfin peut tu me dire qu'est ce que c'été ce bâtiment en forme de cube. Autre chose j'ai une photo ou je suis tout bébé et derrière c'est écrit 23 Fevrier 1949 Georges a un mois j'avais aussi une petite agenda de 1949 pas plus grande qu'une boite d'allumete qui a appartenue à ma défunte mére ou c'été écrit sur la petite page du mois de Janvier naissance Georges en diagonal et un X à coté du 23. je n'est aucun doute sur ma datte de naissance.
Merci pour la photo je l'est imprimée.

Tien j'ai connu un cheminot ici en france du nom de KSIWA Al ghawtti, il est de casablanca de lamdina lakdima nè comme moi en 1949 et en 1951 quand son pere l'a déclarer il a dit en 1947 ce qui fait le collégue en question et parti à la retraite 2 ans avant moi.




AMALGAME DES DATES
Posté par: mriziga (IP enregistré)
Date: 19 février 2008 a 19:46

Bonsoir les amis et amies toutes idées sont les bien venues, soyer nombreux a poster tout ce que vous savez sur Ain Chok, j'ai déjà une sacrée épine de retirée du pied grace à l'intervention d'Arair,Tarzan et Gilou que je remercie.

AMALGAME DES DATES
Posté par: arair (IP enregistré)
Date: 22 mars 2008 a 20:43

Salut les amis,
Mriziga, 7assaltek, 3omrek touil ! Ce matin j'ai eu la visite d'une de mes cousines qui est née dans la rue 110 "fouqi" duplex ! J'ai pensé à toi et je lui ai posé un tas de questions, elle m'a confirmé tes dires au détail près... En quelle année as tu quité ce quartier ? As tu connu un certain Khallouq qui portait tout le temps un pansement sur l'oeil droit ? C'était son père. Un autre détail, as tu connu aussi quelqu'un qui était marié avec une allemande ?
Amitiés.

AMALGAME DES DATES
Posté par: mriziga (IP enregistré)
Date: 23 mars 2008 a 13:19

Bonjour arair:
La quelle des deux rue 110 celle du coté de derb al Khaïr ou la continuité du coté de darb al Makhzane. moi je suis né dans la première,là ou la numerotation commence au 1 et ce termine au 24 au total 18 appartements (12 rez-de-chaussées et 6 duplexs).
quant au nom de Khallouq ça me dit quelque chose mais c'est vague, mais pour la damme allemande ça ne me dit rien, pour la simple raison, la Ain Chok de mon enfance été peupler de français et même d'autres nationalités, dont ma défunte mère fait partie.
Dans mes souvenirs il y avait Mer et Mme Slimane qui été inspecteur de police aussi de la rue 110 N°11, Mer et Mme Bonicélle de la rue 102 (derb al bannani) aussi Mer et Mme Barbier ou Barbie de la rue 109 (derb al Bannani) et bien d'autres.
J'ai quités le Maroc en 1974, il y a 34 ans de celà aprés y avoir vecus 25 ans a Ain chok (la source de la fissure).
un aperçu historique d'Ain chok:
Hameau ou vivaient quelques familles d'Oulade Hadou Vivant de l'élevage de volaille et de la culture maraîchère qui vendaient sur l'emplacement de l'ex place de France bien avant et c'est jusqu'au début du siécle.
Pourquoi la source de la fissure (Ain chok),au dire d'un vieux Monsieur en une nuit de ramadan, parait il que juste derriére la poste (PTT) il y avait une fissure au sol profonde d'environ la hauteur d'un homme et dans la quelle l'eau jallissait en abondance, aussi non loin de là trés exactement à l'emplacement du cinéma Al Ahrame (les pyramides)il y avait un four de chaux et même un puit ou l'on extrait une pierre blanche que l'on fait cuire au four en question et la quelle on diluent dans l'eau pour chauler les murs. Ce four et le puit je m'en souviens.




AMALGAME DES DATES
Posté par: mriziga (IP enregistré)
Date: 09 avril 2008 a 10:13

Bonjour Arair:
Hier à la suite d'une discussion avec quelques compatriotes plus au moin de ma génération j'ai fait la connaissance d'un ancien d'ain chok né en 1936 à Douar Kharbouche, Quant à l'orphelinat aujourd'hui c'était l'emplassement de la ferme Kharbouche, il ma aussi expliquer, quant il avait entre cinque et six ans il voyer au loin des constructions de maisonnettes cubiques et identiques non loin d'une autre férme (celle qui se trouve deriére l'école panoramique) et une autre grande maison bien isolée et juste à coté une sorte de caserne avec des grandes baraquements, et enfin de compte se n'est pas une casérne mais plutôt le Sanatorium d'Ain chok qui été dévisé en deux parties une pour les lépreux et l'autre pour les tuberculeux, ( d'où le nom de Sbitar Ajadri ou Sbitar ariya) ainsi que la morgue laquelle ils on avaient un grand besoin, et la grande maison c'est le 9ème Arrondissement. Ma déduction, c'est que les traveaux on débutés entre 1940 et 1942 quant à douar Kharbouche, dans les années 70 il été connu sous le nom de Kariane Kharbouche et non douar Kharbouche, aujourd'hui ça à un autre nom.




AMALGAME DES DATES
Posté par: mriziga (IP enregistré)
Date: 07 mai 2008 a 18:26

Autre explication pour le nom d'ain chok, parait il que le vrai nom c'est Ain chouk (la source des ronces) et non Ain chok (la source de la fissure) comme je l'ais expliquer sur le message posté le 23/03/08 à 14h19, là je l'avoue je ne sait plus qui a tort et qui a raison, aidez moi je suis coincé et ne me dites surtout pas que c'est Ain chnoq (la source de l'etranglement) ou celui qui prend par le colback.

AMALGAME DES DATES
Posté par: masschou (IP enregistré)
Date: 07 mai 2008 a 23:19

ain sock = oeuil de la source
sock ou sakia source ou cours d'eau

AMALGAME DES DATES
Posté par: mriziga (IP enregistré)
Date: 09 mai 2008 a 17:38

Bonjour masschou:

navré de te contre dire pour ce qui est (Aïn) ça à deux significations, et c'est selon la conversation une foie c'est (Oeil) et une autre c'est (Source) et ça ne peut pas être Oeil de la source quant au mot SOCK il m'est inconnu en tout cas en arabe à moins que ça soit du berbère ou de l'hébreu.
Je te remerci pour ton intervention, et j'attends de ta part une explication claire et nette du mot SOCK.
Quant à Sakia ou Saguia c'est une autre chose (petit cours d'eau) entre les oliviers pour les arosés à tour de role, idem pour des parcelles potagères et tout autre champs de (melon,pastèque,citrouille,concombre, tomate etc...)

Amicalement Mriziga:




AMALGAME DES DATES
Posté par: suzanne (IP enregistré)
Date: 26 mai 2008 a 15:13

nous les juifs , pour dire marché en judeo arabe, on dit sok, donc our moi ca veut dire la source du marche ou l'oeil du marche. pas sure, juste une idee.


liberez-le

AMALGAME DES DATES
Posté par: mriziga (IP enregistré)
Date: 27 mai 2008 a 10:47

Bonjour suzanne et merci pour ton intervention sur le sujet et d'ailleurs c'est une idée comme une autre pourquoi pas, comme toi je suis perplexe mais qui sait c'est a méditer, tout est possible, exemple (le point de départ ou encore la tête de la marche et bien d'autres) quoique les juifs j'en ais jamais connu à Ain chok parceque le sujet ça concerne Ain chok ou Ain sok. En tout cas merci.
Je suis preneur de toute-propositions, même les plus farfelues quelles soit.

[UNE PIERRE PAR CI ET UNE PIERRE PAR LA ET ON ARRIVENT A BÂTIR UN CHÂTEAU]




AMALGAME DES DATES
Posté par: dominique brion (IP enregistré)
Date: 07 septembre 2008 a 13:46

Bonjour,
je suis la petite fille d'Edmond Brion et je viens de terminer un livre sur lui et son associé Auguste Cadet, livre qui sera publié l'année prochaine au Maroc par une maison d'édition marocaine.
Je suis née à Casa et j'y ai vécu jusqu'à mes 17 ans. J'y reviens régulièrement car ma mère y habite toujours.
Avec le photographe et un ami architecte marocain, nous sommes allés photographiés la mosquée ( de l'extérieur seulement, car malheureusement les non-musulmans ne peuvent pas accéder à l'intérieur, suite d'ailleurs à un décret de Lyautey), mais nous n'avons pas trouvé la cité des anciens combattants construite par Brion, "Derb El Kheir", d'après les indications de ce forum. Par rapport à la mosquée pouvez vous m'indiquer comment la trouver ? J'habite en France, mais je reviens au Maroc en octobre pour mettre la dernière main au texte sur Brion. J'aimerais pouvoir prendre des photos de la cité . Je vous envoie une photo de cette cité trouvée dans " Dans la lumière des cités africaines" publié en 1956 da ns l'Encyclopédie d'outre-Mer.
Mes salutations







AMALGAME DES DATES
Posté par: mriziga (IP enregistré)
Date: 08 septembre 2008 a 09:15

BonjourDominique Brion:
Avant d'entamer le sujet, je tien à précisé que la photo ci-dessus elle est de GRIGOINE et non d'AIN CHOK, je connait trés bien ses rues et surtout la premiere porche, j'ai de la famille qui habite et le terrain vague en deuxieme plan qui n'etait qu'une cilline, aujourd'hui à la place il y a une école et un commissariat de police.
revenons a Ain chok et la cité des anciens combattants,Ton point de depart la mosquée une foie devant il faut demandez Derb Al BANNANI non loin de derb Al Kheir (qui n'a rien a y voir avec la cité, une foie à derb Al BANNANI demandez Dar Al ÂASKRI (la maison du combattant) elle se trouve juste derriére une nouvelle mosquée qui apparait deja vieille la mosquée en question et construite sur un terrain de foot du quartier et toute autour de la maison du combattant qui est d'ailleurs une chef-d'oeuvre architectural qui faut pas louper, il y a des rues d'un coté et de l'autre de la mosquée et la maison du combattant (DAR al ÂASKRI) al ÂASKRI signifi aussi Soldat. Toutes ces rues de la 110 à la 118 d'un coté comme de l'autre et la maison du combattant ou soldat est enclavée entre c'est la cité des combattant (je suis né et grandi à la rue 110,du coté de derbe al Kheir et non la rue 110 de l'autre coté de la mosquée la rue ou je suis né commence par la maison N° 1 et l'autre rue 110 c'est la continuité et ainsi de suite pour toutes ces rues de la 110 à la 118. Derb al kheir n'existait pas il y avait juste une station d'essence qui existe toujours à l'époque c'etait Agip aujourdh'ui je ne sait plus car moi aussi je vie en France. Pour toute renseignement complementaire tu peut me joindre par MP, et je me ferait le plaisir de te repondre.




bousbir
Posté par: youyou (IP enregistré)
Date: 30 septembre 2008 a 03:17

Bonjour,
je suis younes. je suis réalisateur de formation et suis très interessé par faire un film documentaire sur ce quartier . j'ai remarqué que tu étais bien renseigné sur les lieux. voudrais tu me donner un coup de main
pour d'éventuels repérages, archives, rencontres d'habitants de l'époque..) d'avance je te remercie.

bousbir
Posté par: mriziga (IP enregistré)
Date: 03 octobre 2008 a 10:56

Bonjour Youyou, ici tu est sur le poste Amalgame des dates et ça n'a aucun raport avec Bousbir.

AMALGAME DES DATES
Posté par: mriziga (IP enregistré)
Date: 17 juillet 2009 a 09:24

Question pour arair:
A tu du sang Français, tout au moins Européen, je te pose la question parce que tu ma dit que tu a un frére qui est comme moi lui aussi né à l'hopital Colombani. sache qu'a cette époque l'hopital colombani était réserver pour les Européens et Maurice Gau pour les musulmans tout simplement à cause de la nouriture qu'elle doit être Hallal, quant à ceux qui sont de confession juive il me semble que c'était à l'hopital colombani dans une partie réservée pour eux.

AMALGAME DES DATES
Posté par: mriziga (IP enregistré)
Date: 24 avril 2011 a 10:30

Je reviens sur l'origine du nom d'Ain Chok, dernièrement j'ai appris que le nom initial de la cité a pour origine les ronces "CHOUK" et une source "AIN" d'où le nom "Ain Chouk" (Source des ronces). Mais pourquoi Chok? Est ce par faute en écriture au moment de l'enregistrement du nouveau quartier au service administratif, ou par une mauvaise prononciation d'un quelconque responsable. En tout les cas le nom actuel et Ain "Chok" et l'origine demeure un mystère. Ain Chouk ou Ain Chok pour moi c'est du kif kif,il y a juste le nom qui change. Malheureusement personne ne peu me dire avec certitude quel est le vrai nom, j'aurais bien aimé le connaitre, une foie on me dit la (source de la fissure) "Ain Chok" et maintenant la (source des ronces) "Ain chouk". Le point d'interrogation et toujours là.




AMALGAME DES DATES
Posté par: goussaitchiou (IP enregistré)
Date: 12 décembre 2012 a 18:21

Bonjour à tous ceux qui se sont interessés au sujet d'Ain chock,et plus particulièrement à M Mrizika,natif du cinquième rue 110 du côté de la station AGIP, devenue CMH,suite à la marocanisation des 5 sociétés pétrolières-shell-mobil oil-total-esso et CMH,et qui étaient sous la coupole de la SNPP.CMH,c'est la fusion de BP et AGIP.Shell ayant racheté les capitaux de texaco,Total ceux de Mory etc ......

Je me présente:j'habite Ain Chock depuis le début des années 50.Ma mère m'a mis au monde le 30/10/1950,à Boujaad,puisque ma grand-mère,alors sage-femme, y habitait.Ma mère habite toujours à la rue 13O n 22 duplex,avec un étage rajouté.Elle paye toujours le fameux loyer,actuellement, remonté à 60 dh.

Mes études primaires à l'école Panoramique,Mon BAC au Lycée My Abdallah en 1970.

M Mrizika,vous avez du connaitre la famille Boumlal,c'est une famille de couleur,dont les membres étaient très gentils........

AMALGAME DES DATES
Posté par: goussaitchiou (IP enregistré)
Date: 12 décembre 2012 a 18:23

ain chock3.jpg

AMALGAME DES DATES
Posté par: mriziga (IP enregistré)
Date: 13 décembre 2012 a 10:36

Bonjour M Goussaitchiou,ravi de fair ta connaissance, il est vrai que j'ai connu la famille Boumlal, famille dont je m'en souviend vagueument et je n'en n'ait de souvenir que le nom. Moi aussi j'ai commencé ma scolarité à l'école panoramique (Al mandar al Aâm) les deux d'ailleurs filles et garçons les deux premières années 1954/1956 ecole des filles dans une classe mixte reservée au mitigés ensuite l'autre école coté garçons de 1956/63, je m'en souviend du directeur M Durant et ses deux fils ainsi que le consièrge abdel kader ou Bouchaïb (le prénom m'échape) aussi des instituteurs un français du nom de NESPO (un petit bonhomme avec un chapeau à l'Eddi Constantine) et un Fassi du nom de Saâdani surnomé double mèttre.
la photo ci dessus ce n'est pas par hazard Aouinnate Assaboune? Parle moi un peu de toi et de la famille Boumlal. et je ne sait pas si le surnom Gourmëj ca te dit quelque chose.

AMALGAME DES DATES
Posté par: goussaitchiou (IP enregistré)
Date: 13 décembre 2012 a 20:35

Bonsoir ssi Mriziga,je suis enchanté, également, de faire votre connaissance.
De l'école panoramique,j'ai un vague souvenir;j'avais comme maître M Couette,bou kninba en cours d'arabe-un monsieur avec tout le temps des lacets à la place de la cravate-M Charkaoui qui s'occupait de l'annexe en barraque.Un autre maîtLe de couleur s'appelait Khalid.Le reste viendra par la suite.....
Pour Gourmej,ce fut un copain de mon grand frère et moi-même;il s'est éteint,il y'a longtemps;il s'était illustré par le sauvetage des gens lors du drame du cinéma Al Ahram-je rappelle des films qui y passait:Kohinor et Wissada al khalia de Abdel Halim Hafez.
Comme vous devriez le savoir,il existait ce qu'on appelait, en foot ball,la ligue ou tournoi;je jouais pour l'équipe de Aargoub,si ce nom vous dit quelque chose?il avait travaillé pour la RATC.On jouait sur le terrain de Dar El Aaskri,sachant que notre terrain était le terrain de zeft,derrière l'école du Sud,à côté de la SMB-Khiria-et oui,khiria de l'époque,avec son collège technique,son équipe de baskett-la MEC-qui faisait ravage devant les gdes équipes:FAR,CMC,Oujda,FUS;on se régalait,c'était plus institution éducative qu'autre chose,les gens aisés y placaient leurs enfants,c'était là que j'avais appris tous les jeux collectifs et l'athlétisme,que du bonheur?A suivre ...........Si celà marche je joints une photo;on dirait qu'elle était prise du haut du cinéma Sahara:on peut distinguer les Aattara
ain chock2.jpg

AMALGAME DES DATES
Posté par: goussaitchiou (IP enregistré)
Date: 13 décembre 2012 a 20:44

Ain chock,la rue 132,actuellement
ain chock rue 132.jpg

AMALGAME DES DATES
Posté par: mriziga (IP enregistré)
Date: 14 décembre 2012 a 11:40

Pour Goussaitchiou: Revenons à Gourmaj de son prénom Bouchaïb Allah I Rahmou il n'était pas seulement un copain mais un frère d'adoption il était aussi plus agé que moi de Quatre ans, fils d'une famille qui comptée deux filles ainsi que lui ils habitaient au N° 4 de la rue 110,la même rue que moi, après le divorce de ses parents, je me souviend vageument de sa mère qui est partie vivre à Derbe Bouchantouff avec ses deux filles, quant à son père Ba Abderrahmane Allah I Rahmou il est rester à la même adresse à Ain Chok, et quant il partait a son travail son fils bouchaïb (Gourmaj) il restait chez nous (aux heures du repas) et le reste de la journée il trénait dans les rues quant il séché les cours, par contre lui il était à l'école de la crête entre Aouinatte Assaboune et l'Okréaâ mai sa n'a pas duré longtemps. Et du fait qu'il était seule est devenue un membre de la famille et après le décé de son père là de temps en temps il retourne voire sa mère et ses deux soeures sans plus, je dirait même qu'il n'avait aucun lien d'attachement avec elles. Quelques temps plus tard il y a ue l'éffondrement du cinéma Al ahram et bouchaïb c'est fut distingué par tout les jeunes du quartier voir même d'autres personnes il est devenu le fils de tous le monde et peut de temps après il a fait la connaissance de sa femme avec qui il a ue deux Filles et un garçon à la fin il travaillait à El Jamaâ d'ain Chok, il est décédé en 1981/82 je me souviend pas, la dernière fois que je l'ai vue c'était en 1980 et en 82 quant je suis retourner en vacance il n'était plus de ce monde.
parle moi S'il te plais de la famille Boumlal car j'en suis s^r et certain que j'ai connus cette famille ou tout au moins quelques un de la famille.




AMALGAME DES DATES
Posté par: goussaitchiou (IP enregistré)
Date: 14 décembre 2012 a 13:08

Bonjour,
J'ai connu la famille Boumlal de loin,ni plus ni moins.Par contre,des footballeurs tels que Abbas-le grand de taille-Hassan Laaouaj,El Fiss,Houmid-l'ex Mhaidi du WAC,Shairioui,Les fils Halla(Hmida & Allal.En bref,l'équipe "Ittifak Ain chock" rassemblait un bon monde sur le terrain derrière le cinéma Sahra.
Quant à moi,j'avais pour ami et copain de classe Abdelaziz Laafoura,ex-homme fort du pays à l'époque de Driss Basri.
A plus pour d'autres souvenirs.

AMALGAME DES DATES
Posté par: mriziga (IP enregistré)
Date: 16 décembre 2012 a 11:45

Bonjour goussaitchou: te souvient tu des muriers non loin de dare Atouzani on était comme des moineaux perchaient dans les branches on se gavans de ses délicieux petits fruits qui est AtToutte de ses muriers géants et les marchands qui vendaient le même fruit à la sortie des écoles et qui commentaient leur marchandise ainsi "ATOUTTE YA TOUATTE FI ACHAJRA HALTE OU LOWATTE TAYAKLOUH ADRARRI OU AZIZE ALA LABNATTE" c'était vraiment de la poésie mais un peu vicellarde comme pour les marchands de Taïbe ou Hari (deux sorte, fêves et poischiches) et qui chantaient "TAÏBE OU HARI, ALHAMMASSE L'ABNATTE OU L'FOULE L'ADRARI) ou encore les marchants de nouguat avec son baton en bambou qui crient "JABANE COULE OU BANE YA OILDE AL AÂRBAN). 5 cts (Un rial) en poche et on étaient heureux car on avait aussi notre cornet de poischiches ou notre petit carré de CHAMIYA, Etc... c'était vraiment le beau temps, le temps de l'inossance, de la naiveté et la simplicitée, je ne peut pas dire autrement.

AMALGAME DES DATES
Posté par: goussaitchiou (IP enregistré)
Date: 17 décembre 2012 a 14:34

Ain chok 1954.jpg

Bonjour,

M.Mriziga,en parlant des marchands ambulants qui faisaient partie du décor de l'école,sur la place,au premier plan de la photo,qui était justement jonchée de toute sorte de friandises et autre...Le vieux monsieur qui vendait la Chamia,en compagnie de sa famille qui habitait à côté des Aattara,Abdelkader,le vendeur des cornets de glaces extra,sans oublier le Taib ou Hari.....Tellement c'était sain,et nous immunisés,qu'on ne tombait jamais malade à cause de cà!
J'ai lu quelque part qu'on parlait du douar Kharbouch;à ma connaissance,le douar Kharbouch est à California,vers la fin du bd panoramique,en face de l'instutution lalla Meriem.Le douar qui était derrière Khiria,s'appelait Dar El Kadi Ben Driss.
Même si c'était un peu déplacé,je voudrais intervenir sur le sujet du restaurant du port :le fameux resto du port de pêche,détenu par eu Abderrahman Ben Mahjoub-ex international de l'équipe de France,qu'on surnommait le prince des Parcs-Ce restaurant a gardé et garde toujours son prestige;on y mange du bon poisson frais,et on y bois du bon vin.Quant à un restaurant mitoyen,spécialité soles,merlan,paella,sangria,c'était un peu populaire,genre resto pour marins.Et juste en face du resto du port,un autre qui s'appelle Ostrea II..on y vend même des bourriches d'huitres fraiches,venues directement d'Oualidia.....
Merci et à plus tard pour d'autres informations!

AMALGAME DES DATES
Posté par: goussaitchiou (IP enregistré)
Date: 17 décembre 2012 a 14:37

Ain chok 1954.jpg

Bonjour,

M.Mriziga,en parlant des marchands ambulants qui faisaient partie du décor de l'école,sur la place,au premier plan de la photo,qui était justement jonchée de toute sorte de friandises et autre...Le vieux monsieur qui vendait la Chamia,en compagnie de sa famille qui habitait à côté des Aattara,Abdelkader,le vendeur des cornets de glaces extra,sans oublier le Taib ou Hari.....Tellement c'était sain,et nous immunisés,qu'on ne tombait jamais malade à cause de cà!
J'ai lu quelque part qu'on parlait du douar Kharbouch;à ma connaissance,le douar Kharbouch est à California,vers la fin du bd panoramique,en face de l'instutution lalla Meriem.Le douar qui était derrière Khiria,s'appelait Dar El Kadi Ben Driss.
Même si c'était un peu déplacé,je voudrais intervenir sur le sujet du restaurant du port :le fameux resto du port de pêche,détenu par feu Abderrahman Ben Mahjoub-ex international de l'équipe de France,qu'on surnommait le prince des Parcs-Ce restaurant a gardé et garde toujours son prestige;on y mange du bon poisson frais,et on y boit du bon vin.Quant à un restaurant mitoyen,spécialité soles,merlan,paella,sangria,c'était un peu populaire,genre resto pour marins.Et juste en face du resto du port,un autre qui s'appelle Ostrea II..on y vend même des bourriches d'huitres fraiches,venues directement d'Oualidia.....
Merci et à plus tard pour d'autres informations!

AMALGAME DES DATES
Posté par: mriziga (IP enregistré)
Date: 18 décembre 2012 a 10:09

Bonjour Goussaitchiou: Le douar Kharbouche dont tu fait allusion et qui est sur le boulevard Panoramique non tu fait fausse route, je connait très bien le coin pour la simple raison c'est que le ferme derrière l'école panoramique et un peu au loin cette ferme elle est à l'oncle de mon beau frère qui nous a quitter pour un monde encore meilleurs en 2009. Le douar ou kariane Kharbouche est derrière L'okrimatte en allant vers les studios d'ain Chok (la RTM) du coté de l'Akhiriya je le connait j'ivais pour piquet les poules avec TANFIHA (Tabac à prisée). Quant au resto du port si c'est celui du cote de la crier et bien pour ma part c'est le dernier lieu ou je met les pieds, en 2009 j'y étais avec un de mes neuveux qui vient de perdre son père, histoir d'estomper un peu son chagrin. Eh justement j'ai comandé une paëlle et de la sangrya, croit moi si tu veut c'est la paëlla la plus simple que j'en ai jamais manger, même celle achetée ici dans les grands surface et qui est toute préparer est cent fois mieux quant à la sangrya pour moi elle n'à de sangrya que la couleur et le nom, c'est du simple picrate baptisé à la limonade avec quelques morceaux de pommes, bannanes et oranges. Le tout pour deux personnes 370 Dhs.

AMALGAME DES DATES
Posté par: goussaitchiou (IP enregistré)
Date: 18 décembre 2012 a 11:10

Bobjour,

Ne mélangeons pas les choses s'il vous plait :

1- Le douar derrière la maison de bienfaisance s'appelle " dar el kadi ben driss"

2- Au port de pêche de Casa,il existe 3 restaurants :

a- Le restaurant de FEU BELMAHJOUB,parmi les meilleurs à casa,point de vue poissons et vins blancs.En face,à l'entrée du port.

b- La fameuse taverne soit disant spécialisée paella et sangria,c'est malsain.

c-OSTREA II est un restaurant filial d'OSTREA I,qui existe à oualidia ou la société possède des parcs d'huîtres très appréciées localement;je n'y ai jamais mangé,par contre,j'y achète de belles bourriches d'huîtres pour Noel.

Amicalement.

AMALGAME DES DATES
Posté par: mriziga (IP enregistré)
Date: 18 décembre 2012 a 15:04

Possible qu'il y a trois restos, moi je parle du premier en rentrant au port tout de suite sur la gauche presque en face, et le hall du crier reste à droite il ya aussi des escaliers à l'exterieur pour l'étage,ah autre chose tout les serveurs c'est des berbères. Il me semble que dans le temps sa s'appelle le flamingo ou quelque chose de ce gout.
et pour ce qui est douwar Kharbouche j'ivais souvent cherché du vin chez Addoukali, lui est vendeur de vin aux marché noir et sa soeure est souteneuse (Quawoida) a debe Ifriquia.

AMALGAME DES DATES
Posté par: goussaitchiou (IP enregistré)
Date: 18 décembre 2012 a 16:38

Rebonjour, Ssi Mriziga,je crois qu'il y a amalgame entre douar et carrière;En général,le douar est occupé par les indigènes,une carrière est occupée par des gens qui ne sont pas propriétaires du terrain;carrières centrales,Ben Msik,Bachko .....

Dans notre cas,je vous crois si vous me dites que vous vous approvisionniez chez ce guerrab Eddoukali.

Le cas de Dar El Kadi Ben Driss;c'est une maison de campagne ou plutôt une ferme qui était entourée de quelques habitation insalubres-
certainement,faisant partie du personnel de la ferme-qui s'était transformée en Douar ensuite.

Pour l'anecdote,mes guerrabs à moi étaient Mellali,Azzouz,Abdeslam,Ould Ghannou......

Pour le restaurant du port de pêche,quand vous seriez à Casa,faites-moi,nous irons manger la bas.
A+

AMALGAME DES DATES
Posté par: mriziga (IP enregistré)
Date: 18 décembre 2012 a 19:23

j'ai connu un wald Ghannou qui habite non loin de l'akhiriya avec sa mère, si c'est lui je le connais méme très bien ainsi que son frère et ses deux soeures et surtout sa mère.

AMALGAME DES DATES
Posté par: goussaitchiou (IP enregistré)
Date: 18 décembre 2012 a 20:20

Oui,il s'agit de la même famille,mais moi,j'ai connu le père,décédé il y a bien longtemps;il détenait une petite boutique de légume,comme couverture,mais en réalité il écoulait du vin et de la bière-aicha touila-
Comme il était voisin de quartier,j'avais l'autorisation de boire à l'intérieur de sa boutique.Ses fils,bien plus jeunes que moi,se rappeleront certainement de Charkaoui;c'était sous ce nom qu'on me connaissait.Ils habitent la rue photographiée et rattachée à ce message.

ain chock rue 132.jpg

AMALGAME DES DATES
Posté par: mriziga (IP enregistré)
Date: 19 décembre 2012 a 11:28

Je ne crois pas que c'est de la même famille qu'on parles parce que la famille d'ou la mère se prénome Ghannou n'ont jamais habitaient Derb Al Makhzane "là ou la majorité c'était des CHABAKOUNI (MARDA), vue l'architecture de la rue qui doit être paralléle à la rue 9. Eux plutôt c'était dans les maisons privées entre l'Amssalla et Lakhiriya, quant a leurs père je ne l'ai jamais connu. à leurs arrivés dans les années 1960 d'où je ne sais où ils n'y avait que La mère et ces quatre enfants pas de père. les fils et filles de Ghannou Sont Si Mohammed qui par la suite est devenue douanier en 1971/72 "cest ce qu'on m'a dit" en second c'est Châybiya qui c'est mariée et l'avant dernière c'est Malika, une fille forte et bien foutu elle était la petite amie d'un certain JARJOR de derb Al Bannani, quant au dernier ci je ne me trompe pas il doit s'appeller Abderrahim "il était trop jeun. Et comme je l'ai dit avant, c'est possible que sa soit lui autrement je ne vois pas d'autres. quant j'ai quitté Ain Chok en 1970 il n'y avait pas de Guarrabe appeler Wald Ghannou que je connais possible que sa soit lui mais par après.

AMALGAME DES DATES
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 19 décembre 2012 a 15:57

Mriziga bonjour,

Desolee vraiment pour les images manquantes. Apparemment, il n'y a pas grand chose a faire s'il elles n'y sont plus car elles ont peut-etre ete postees a partir du site "Imageshacks" et apres un temps, ces images sont effacees par eux. Dommage vraiment...
Par contre, les images qui sont postees sur notre herbergeur, celui de Darnna, restent en permanence sur le forum et c'est une chance.

J'espere seulement que la majorite des photos importantes ne se trouvent pas postees par l'entremise de Imageshacks.

Bonne journee

Darlett




AMALGAME DES DATES
Posté par: benyamna (IP enregistré)
Date: 01 mai 2013 a 15:48

Bonjour les amis
je sais c est un tres ancien sujet mais si quelqun et toujour interesse
je
rajoute qu il y a une toute petite tranche situee entre derb el makhzen et la route du bus n 4 qui s appele derb ariji (l usine de tabac)
et de deux personne ne c est demande se qu est devenue l ancienne ainchok tous ce qui reste c est la mosque avec l adoulette le hamam en face et les arcades l akwasse le reste a ete masacrer et defigurer
meme l orphelina va disparaitre quel domage
desole pour les fautes

AMALGAME DES DATES
Posté par: nenwton (IP enregistré)
Date: 04 mai 2013 a 16:54

Bonjour Benyamna, comme tu dis quel dommage. Et ça c'est la faute à qui? C'est bien les descendants des anciens habitants qui n'ont pas sus préservés leur patrimoine qui est la sité d'ain Chok de son vrai nom Ain ChouK que je revendique haut et fort. je te site un exemple en 2009 j'était faire un tour j'était dégouté pour ce que j'ai vu, si tu vas d'al mouqutaâ vers la mosquée tu verrat le plus horrible des horreur c'est dans cette grande artère (sur le toit d'une maison duplexe le locataire a trouver le moyen de construire une pièce supplémentaire au dessus du reste et cette chose elle ressemble plus à un minaret de mosquée qu'à une pièce, alors la faute elle est à qui les habitants ou l'amquaddam qui laisse tout faire en échange de quelques billets. Bref Ain chok est un quartier à le quelle je me suis attaché depuis l'enfance et mon ain chok à moi c'est celui des années 50 voir aussi les années 60 jusqu'au 70 mais pas plus le Ain Chok sans le derb Al Khair ou derb Azlatte ou tout ce que tu veut mon Ain chok est limité à berd Lakdim, derb al Bannani, derb al Maghzane et Cinquième aussi derb Arriji. Te souviens tu des bus de la regie des tabacs Bus pour le transport du personnelle, bus de couleur gris foncé. ou encore les énormes glacières de couleur jaune en guise de charrette pour le transport des balle de glace est qui était tirées par deux chevaux.
Enfin pour la plus belle des sites c'est foutu.
je suis de la première génération née à Ain Chok et à l'école panoramique j'était inscrit sous le N° 2353 en 1954.

AMALGAME DES DATES
Posté par: benyamna (IP enregistré)
Date: 22 mai 2013 a 16:40

Rebonjour les amis et amoureux de l ancien ainchouk
je voudrais te demander ne m en veux si je te tutoie il se peut qu en a jouer ensemble tu te rappelle des deux fontaines d eau qui existaient dans ce meme artere dont tu parle qui mene de du moukataa 9 a la mosque
en les appellaient rhaa
et bien sur que je me rappelle du bus du regie des tabacs qui resemble au bus americain jaune qui en le nez devant
je ne suis pas nee a ainchouk mais a derb ghalef derb zaouiya en 1956
et mon pere a acheter une maison dans le nouveau ainchok en 1957 du cote de hamame ENASRj ai un an et je crie haut et fort mon amour pour le cartier ou j ai passe toute ma jeunesse avant la construction de ce qu en appelle maintenant hay moul abdellah ce terrain etait vague en le traverse pour aller a notre ecole lamcela je suis de la generation qui l a inaugurer annee scolaire 62/63
en fait notre ecole la vraie dans ces terrains vagues en a fait connaissance avec les insectes la vegitations les oiseaux et pleins d autres choses les petits coins qu en designent par des noms comme LOUISATTE ..NKHAYLATE DAR LKADI BEN DRISS DAR TOUZANY FRANE JIR TERRAIN CHOURRA ZAALOULA ETC
BIEN le bonjour a tout les amoureux de AINCHOUK

AMALGAME DES DATES
Posté par: benyamna (IP enregistré)
Date: 22 mai 2013 a 16:52

C est encore moi
j ai oublie pour les dates de la constuction d ainchok
j avais une carte postale d ainchok en vue aerien la vue datais de 1936 en voie la mosque le quartier lakousse car c etaient des maisons des hauts fonctionnaire vue leurs superficie une grande parie du cartier lakdim l hopiale des tubeculeux et lepreux et en meme temps c etait la morgue la seule du maroc exitant a l epoque il n y avait pas de SBATA PAS D IFIQUIA E
Et du bd garande ceinture ou bd panoramique actuelement rien en vue jus qu a derb saltan et le reste mers sultan medina ancien medina etc

AMALGAME DES DATES
Posté par: nenwton (IP enregistré)
Date: 28 mai 2013 a 12:14

bonjour Benyamma qui signifi Oilde Mou, figure toi que j'ai connu un ben yamma mai beaucoup plus vieux que nous, il était le gardien de voitures face à la piscine municipale sur le parking de l'aquarium.
Cela dit,ça me fait énormément plaisir de lire les noms tel que Louisattes ou Dar al kadi ben driss ou encore dar Touzani qui se trouve juste en face de la ou j'habitait jusqu'au années 70 et ce qui me fait vraiment plaisir c'est de voir le nom bien écrit et bien prononcé Ain Chouk et non Chok qui ne veut rien dire d'ailleurs à part la Fissure. (la source de la fissure) non soyons sérieux c'est plutôt (la source des ronces) comme je l'ai déjà dit. Et ça j'en suis sûr que c'est un défaut de prononciation faite le jour de l'enregistrement du quartier par l'administration Française à l'époque, car pour eux "CHOK ou CHOUK" c'est du pareil aux même, un U de plus ou de moins ça reste un mot arabe et ça s'écrit phonétiquement.

AMALGAME DES DATES
Posté par: nenwton (IP enregistré)
Date: 28 mai 2013 a 13:46

une vue aérienne d'Ain Chouk dit Ain Chok



Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster sur ce forum.
Veuillez cliquer sur S'identifier pour vous enregistrer

   Rechercher sur
 

  Web    
Darnna

� 2008 Darnna.com - All rights reserved.

'