LE MAROC :  DARNNA.COM
Geographie, histoire, differentes villes du Maroc.  
Aller à la page: Précédent12345Suivant
Page courante: 4 of 5
Statut de Dhimmis au Maroc
Posté par: alex (IP enregistré)
Date: 07 février 2008 a 15:55

Gilou,
les livres de hadith les plus anciens date d un siecle et 1/2 apres la mort du prophete. ce que les musulmans considere comme sahihs " vrais" ont apparus au 3 eme siecle hegire. alors evidement de nombreux hadith etaient invontes.
le probleme chez nous et double. d abord on crois fort au coran, mais on ne peux le bien comprendre sans explication ( ce qui est le hadith). puis on considere certain livre de hadith comme Sahih et indiscutable, on les mets au meme rang que le coran. alors que dans ces Sahih il y a des hadith le moins de dire c est qui ils sont irrationnel.
personnelement ( puisque je crois en ma religion) je prend seulement les hadiths qui me semble rationnel et qui font une partie des "bons commendements" car si un hadith ete "ajoute" dans les anciens livre, ce ne serrai certainement pas un message de paix ou un hadith qui insiste sur la cohabitation avec les autres religions. ce sont toujours les hadiths sanguinaires qui etaient invonte pour donne raison aux criminels.( lorsque les livres etaient redige les musulmans avaient la plus grande empire du monde , et n avaient pas besoin de plaire a l occident, alors pasde raison pour invonte un hadith favorable, au contraire ils avaient interret d invonte des appels a l extermination des "autres".)

il y a quelques annees une theorie est apparu dans les journaux arabes, elle avance que 90% des hadiths sont faux et invontes durant la dynastie amawide et le debut des abbassides. evidement les islamistes ont severement repondu et reussi a faire taire les gens. et aussi je me rappel lorsque le mufti de turquie a eu le courage d anonce au public qu il n a trouve aucun texte vrai en faveur des suicidaire palestinien en rappelant ce que le coran pense des suicides. les muftis d egypte et saoudi l ont attaque et ils ont reconfirme " les resistants palestiniens sont des martyrs" sans consideration du coran.

Statut de Dhimmis au Maroc
Posté par: gilou (IP enregistré)
Date: 07 février 2008 a 18:30

Si l'on devait tirer une conclusion de ton commentaire,Alex,les dhimmis souffrent de l'ignorance des rédacteurs successifs du Coran et de celles des docteurs de sa loi ? Le fquih qui m'a initié à sa connaissance,Si Abdallah Regragui,a payé de sa vie son opinion que les musulmans devraient avoir le droit de le commenter,sinon de le critiquer.

Statut de Dhimmis au Maroc
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 10 février 2008 a 09:50



Bat Ye'or est une historienne spécialiste des minorités religieuses dans le monde islamique. Elle a forgé le terme dhimmitude pour désigner le statut des minorités non-musulmanes dans les pays islamiques ou en « terre d’islam ». Elle a aussi analysé Eurabia, alliance euro-arabe visant à unir l’Europe aux pays arabes dans un ensemble méditerranéen.

Bat Ye'or a ecrit plusieurs livres au sujet de la "dhimmitude" dans les pays arabes dont voici les couvertures. "Les chretiennetes d'Orient, entre Jihad et Dhimmitude" et "Islam and Dhimmitude - Where civilisations collisde"







Quelle est la définition de la dhimmitude ?

La dhimmitude est corrélée au jihad. C’est le statut de soumission des indigènes non-musulmans – juifs, chrétiens, sabéens, zoroastriens, hindous, etc. - régis dans leur pays par la loi islamique. Il est inhérent au fiqh (jurisprudence) et à la charîa (loi islamique).

Quels sont les effets psychologiques de la dhimmitude sur les juifs ?

Les juifs des pays musulmans n’ont pas développé une conscience de droits politiques et humains inaliénables parce que ce concept est étranger au dar al-islam et que ce combat ne fut jamais mené par les musulmans, contrairement à la situation en Europe où juifs et chrétiens s’associèrent dans la lutte pour l’égalité et les droits démocratiques.
La notion de droits s’oppose à celle d’une tolérance concédée au vaincu du jihad moyennant l’acceptation de mesures discriminatoires, situation qui caractérise la condition du dhimmi. Cette tolérance, du reste, est provisoire et peut-être abolie si l’autorité musulmane juge que le dhimmi contrevient aux règlements de son statut. Dans ce cas, divers châtiments sont envisagés. En outre, la notion de laïcité est inexistante dans l’islam et semble même blasphématoire.
Au Yémen et au Maghreb, régions les moins touchées par la modernisation et l’évolution des idées en Europe et où le statut des juifs était parmi les plus sévères, les juifs nourrissaient un sentiment de gratitude envers l’autorité musulmane qui protégeait leur vie. Seule cette protection, mais non le droit, permettait leur existence. Résignés par leur extrême vulnérabilité à subir un despotisme déshumanisant, les juifs inspiraient par leur endurance aux persécutions, l’admiration de nombreux voyageurs étrangers. Seul leur espoir dans la rédemption d’Israël, c’est-à-dire leur libération de l’exil, leur permettait de supporter les humiliations et les souffrances de la dhimmitude.


Comment, dans les années 1950, l’indépendance imminente des colonies a-t-elle été perçue par les anciens dhimmis ?

La colonisation avait supprimé les souvenirs de l’état d’avilissement antérieur, d’autant plus que les juifs, mais surtout les chrétiens, voulaient s’intégrer au mouvement de modernisation et de laïcisation de leur pays amorcé avec la colonisation. Cet oubli explique la nostalgie juive des « temps heureux » dans les pays arabes où n’est évoquée que la période de la colonisation, mais non les discriminations de la dhimmitude.
L’amnésie est encore plus forte chez les chrétiens car elle se fonde sur un tabou politique qui attribue à la restauration de l’Etat d’Israël les persécutions des chrétiens dans les pays islamiques. Ce tabou commence à s’écorner depuis que j’ai démontré qu’elles émanent de la structure juridique et théologique de la dhimmitude établie depuis le VIIe siècle et maintenue quasi-inchangée dans certaines régions, ou atténuée au XIXe siècle dans l’empire ottoman, jusqu’à sa suppression par la colonisation.
Comme les indépendances s’accompagnèrent de guerres nationalistes de type jihadiste, elles réveillèrent les antagonismes religieux traditionnels contre les juifs et les chrétiens.
Les guerres arabes contre Israël provoquèrent des pogroms dans tous les pays arabes. L’indépendance de ceux-ci était liée à une réislamisation qui restaurait la haine religieuse.
Les juifs, donc, anticipaient des temps très difficiles et se préparaient à émigrer. La majorité d’ailleurs était profondément sioniste et voulait ardemment retourner dans la patrie juive historique enfin libérée. Mais l’Etat Israël, peuplé notamment de rescapés de la Shoah et qui venait de repousser les armées de cinq pays arabes, souffrait d’une grave crise économique. Cette situation de pénurie ne lui permettait pas de recevoir dans de bonnes conditions l’afflux de centaines de milliers de réfugiés totalement démunis. Il le fit dans des conditions très pénibles.

[www.guysen.com]




Statut de Dhimmis au Maroc
Posté par: gilou (IP enregistré)
Date: 10 février 2008 a 11:17

Il faut rappeler que l'Islam a toujours voulu faire croire que "soumettre" à sa volonté était synonyme de "protéger" les non-musulmans.

Statut de Dhimmis au Maroc
Posté par: alex (IP enregistré)
Date: 10 février 2008 a 11:19

salut Darlett
en lisant sur le lien que vous avez donne, j ai trouve que cette femme mis en doute "la tolerance andalous"
je voulais faire une recherche pour trouver des preuves de cette tolerance et voila le tout premier document viens d un site juif.
[www.sefarad.org]
le titre : l age d or des judaisme espagnol
et il considere que ca durait 2 siecle. j espere que tu le lira c est pas du tout long " 1 seule page"
je me rappel d un document que j ai lu et qui disait que les juifs d espagne au temps de leur gloire representaient 90% des juifs du monde entiers. grace aux immigrants venant du monde entier.

Statut de Dhimmis au Maroc
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 10 février 2008 a 18:49

Oui c'est juste Alex, moi aussi j'ai ete surprise par cette vision alors que j'avais lu que justement en Espagne, les Juifs avaient prosperes tranquillement pendant la periode andalouse. Cette periode etaient consideree comme l'age d'or des Juifs en Espagne.

Statut de Dhimmis au Maroc
Posté par: gilou (IP enregistré)
Date: 10 février 2008 a 19:15

Darlett
le mythe de la coexistence pacifique des trois religions en Andalousie pendant 6 siècles a été justifié par les dictatures des Califes .Au prix d'une soumission totale aux règles islamiques et aux paiements de taxes
exorbitantes permettant l'érection de palais et de mosquées somptueux qui sont présentés comme les témoins d'une civilisation de paix et de tolérance.

Statut de Dhimmis au Maroc
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 10 février 2008 a 20:15

Le probleme des taxes exorbitantes exigees des Juifs, n'etait pas particulier aux Arabes de l'epoque andalouse, les Espagnols ensuite ont fait de meme + les restrictions au fur et a mesure dans l'acquisition de l'instruction. Ce fut pareil en Russie, en Pologne, en Roumanie, en Allemagne...et j'en passe !

Moi ce qui me frappe surtout c'est cette maniere qu'ont eu nos parents d'occulter ces longues periodes de souffrances et d'humiliations subies par les Juifs dans la plupart des villes du Maroc, (mis a part certains endroits), que tous les livres des annees 1800 jusqu'au debut du 20e siecle relatent. Cette etat cessa, il faut le reconnaitre avec l'arrivee des Francais.

Nous ne sommes pas responsables de ne garder en memoire que cette derniere periode, celle qui a suivi la seconde guerre mondiale. Ce fut, pour nous les Juifs, une periode relativement tranquille et tres agreable. Et ce sont ceux-la nos souvenirs, pas ceux de nos parents, ni de nos grands-parents ! Or, ce n'est pas reel et derriere cela, en cherchant un peu, on trouve les autres temoignages de nos grands-parents, avec ceux de plusieurs ethnologues et ecrivains, specialistes de l'Afrique du Nord qui decrivent ce terrible statut humiliant et subalterne dans lequel vivaient les Juifs, victimes d'emeutes et tueries sporadiques, contraints de s'habiller d'une certaine maniere, avec certaines couleurs, et surtout de porter sur la tete, une sorte de voile a pois. Ils subissaient des bastonnades injustes et ils n'avaient personne a qui se plaindre.
Je pense tres sincerement que notre temoignage ici est incomplet et que nous ne gardons qu'une seule tranche d'epoque, ce qui evidemment est insuffisant pour donner une image reelle de ce vecu.




Statut de Dhimmis au Maroc
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 10 février 2008 a 20:20

Voici le foulard sur la tete dont je parlais et surtout la maniere dont il devait etre pose. Terrible !



Statut de Dhimmis au Maroc
Posté par: gilou (IP enregistré)
Date: 10 février 2008 a 21:02

Darlett
en 1934,à Safi,un cardeur de laine juif avait eu des relations sexuelles avec sa cliente musulmane;Le chatiment a consisté à le placer dans un baril d'excréments tandis qu'un "bourreau" passait un sabre sur le bord,obligeant le juif à y plonger la tête sous peine de la perdre.Devant une foule au milieu de laquelle mon père était présent.
Il parait que ce juif avait eu de la chance,le caid étant de bonne humeur.

Statut de Dhimmis au Maroc
Posté par: anidavid (IP enregistré)
Date: 11 février 2008 a 05:31

Court extrait de l'ouvrage intitule :

Travels through the Empire of Morocco par John Buffa publie en 1812.

TETUAN 14 Mars 1806.

When we reached the house of the Vice-consul, I was presented with a
glass of _aguardiente_, for refreshment. After having passed the
evening in the company of a numerous party of Barbary Jews, I retired
to bed; and in the morning I waited on the Governor, to pay my
respects to him. On our way thither, I was not a little surprised to
see our Vice-consul pull off his slippers as we passed the mosques,
and walk bare-footed. I soon learned, that the Jews are compelled to
pay this tribute of respect, from which Christians are exempt,
although they do not escape very frequent insults when walking through
the city.

Breve traduction:

Le vice-consul qui etait juif avait ete oblige comme l'etaient tous ses coreligionnaires d'oter ses chaussures et de marcher pieds-nus devant une mosque, chose dont les chretiens de l'epoque etaient exempts

Pour de plus amples details ou pour lire d'autres livres de l'epoque, veuillez suivre ce lien :

[www.gutenberg.org]




Statut de Dhimmis au Maroc
Posté par: anidavid (IP enregistré)
Date: 11 février 2008 a 05:42

Un autre temoignage des outrages que subissaient les juifs du Maroc aux mains de la population musulmane.

Tetuan--The Jews much oppressed there--particularly the
Females--Costume--Singularity of the Streets in the Jewish
Town--Ceuta--Would be invaluable to England--Melilla--Summoned to
visit the Emperor._

Tetuan, ---- 1806.

"There is little that is remarkable in this town, beside what I
mentioned in my last. It is distant twenty miles from _Ceuta_, a
Spanish fortress, and twelve from the Mediterranean, and is nearly
opposite to the rock of Gibraltar. It has a good trade, and contains
about eighty thousand inhabitants, twenty thousand of which are Jews,
said to be very rich. The Jews are tolerably civilized in their
manners, but are dreadfully oppressed by the Moors. Seldom a day
passes but some gross outrage or violence is offered to the Jewish
women, the generality of whom are very handsome, though their dress is
by no means calculated to set off, but rather to detract from, their
beauty."

Breve traduction:

"Les juifs sont horriblement opprimes par les Maures et pas un jour ne se passe sans
que les femmes juives ne subissent quelque grave outrage ou violence."

Lire la suite ici:

[www.gutenberg.org]




Statut de Dhimmis au Maroc
Posté par: saadoun (IP enregistré)
Date: 11 février 2008 a 10:30

Les témoignages sont innombrables sur les traitements inhumains infligés aux juifs des pays sous domination musulmane. Pour tous les jurisconsultes, même les plus compatissants, c'est la juste application de l'injonction coranique:"Ils paieront la Jizya, alors qu'ils sont avilis".
Dans mon livre "L'autre juive", en attente de publication, je décris la condition des juifs marocains au moment où la France s'introduisait en Algérie.L'histoire de la jeune Sol Hachuel, exécutée à Fès en 1834, pour apostasie, quel comble, alors qu'elle n'arrêtait pas de répéter qu'elle était juive, tout simplement.

Statut de Dhimmis au Maroc
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 16 février 2008 a 21:54

Toujours sur le sujet de la Dhimmitude, un livre recent de Nathan Weinstock aux Editions Plon, "UNE SI LONGUE PRÉSENCE. COMMENT LE MONDE ARABE A PERDU SES JUIFS (1947-1967).



et l'article du Monde.fr a ce sujet justement :

"Le monde arabe abritait en 1945 900 000 juifs. Il en reste désormais quelques milliers. La population juive a été contrainte à l'exil, disparition quasi absolue. L'historique et l'analyse de cet exil constituent le coeur de l'essai de Nathan Weinstock, spécialiste du monde juif d'Europe centrale et auteur en 2004 d' Histoire de chiens : la dhimitude dans le conflit israélo-palestinien (éditions Mille et une nuits), étude du statut avilissant imposé aux non-musulmans en terre d'islam, tenus par la charia à une condition d'infériorité structurelle."

et surtout :

Il est impossible de ne pas mettre en perspective cet exode avec un autre : celui d'une partie de la population arabe de la Palestine mandataire à la suite de la guerre d'indépendance de l'Etat d'Israël, en 1948. Cette question des réfugiés se trouve aujourd'hui au coeur, avec celle de Jérusalem et des frontières, des pourparlers israélo-palestiniens. Un problème posé avec acuité par l'auteur. "A lui seul, écrit-il, l'étrange mutisme qui enveloppe la question de l'exode total de la population juive de l'aire culturelle arabe est déjà l'indicatif d'un profond malaise. Pourquoi ce silence assourdissant qui contraste sérieusement avec la ferveur qui caractérise l'engagement pour la cause des réfugiés palestiniens ?" Nathan Weinstock suggère au monde arabe de se confronter à l'expulsion de ses juifs, et donc à sa propre histoire. "Israël est un véritable cancer greffé sur le monde arabe. Ce que nous voulons, nous autres Arabes, c'est être. Or nous ne pouvons être que si l'autre n'est pas", déclarait en 1982 Ahmed Ben Bella, citation reprise dans le livre de Weinstock.

On le sait, la paix au Proche-Orient passe par le courage des politiques. Mais elle ne saurait advenir sans une révolution profonde des mentalités.


Lire la suite sur le lien qui suit :

[www.lemonde.fr]




Statut de Dhimmis au Maroc
Posté par: alex (IP enregistré)
Date: 17 février 2008 a 03:56

les arabes n ont pas encore atteint la maturite necessaire pour reconnaitre la tragedie des juifs arabes. et israel ne fait pas l effort essentiel pour ca.
au maroc ce depart des juifs reste un mystere et tabou (ce n est que sur ce forum que j ai appris des choses sur leur depart).
je pense que c est cas pour la tunisie.

mais yemen, irak, egypte, algerie et j en passe, n ont ils pas "jete" les juifs dehors!

j ai grandit en regardant des series et des films (surtot egyptiens) le moins que je peux dire c est qui ils sont 100% anti juifs et non seulement anti sioniste. comment un juif peux vivre dans cet environement???!!
et ca existe encore des nouveaux films et livres anti juifs.

selon les "historiens" et "ecrivains" moyens orientaux , les juifs etaient tous des traitres en faveur d srael, des mauvais citoyens ( toujours presente comme mauvaise influence sur la jeunesse et societe arabes- accuse meme apres la paix avec egypte d etre a l origine de la deffusion du SIDA chez les jeunes egyptiens) et pour le peu "gentils juifs" ont nous racconte que les organisations sioniste faisaient bombarde les synagogues et les quartiers juifs pour ne donner aucun choix aux hesitant de rejoindre israel! tout simplement ces "grands intellectuels arabes" nous rassure que c est pas notre faute si les juifs ont quitte nos pays!!!

si je me rappel bien les juifs d algerie aussi ont ete chasse car ils les accuses tous d etre des pieds noires.

c est au milieu des annees 70 ou 80, dans un sommet a fes, que les pays arabes ont decide de faire leur mieux pour garder leur juifs!!! apres quoi? il y a longtemps qui ils avaient quitter le monde arabe!

Aller à la page: Précédent12345Suivant
Page courante: 4 of 5


Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster sur ce forum.
Veuillez cliquer sur S'identifier pour vous enregistrer

   Rechercher sur
 

  Web    
Darnna

© 2008 Darnna.com - All rights reserved.

'