LE MAROC :  DARNNA.COM
Geographie, histoire, differentes villes du Maroc.  
Aller à la page: Précédent1234567891011...DernierSuivant
Page courante: 5 of 55
Re: Le vieux MOGADOR au debut du siecle dernier
Posté par: echkol (IP enregistré)
Date: 06 juillet 2007 a 12:11

Darlett

tu as fait tout le travail difficile a moi de donner les vrais noms, et metier

1= lancry=marchand de vin
2=Elkaim Haim=Marchand de la hadada (thé et fecules)
3=Wizman = transport au quartier industriel
4= Nissim=coiffeur
5= Chriki = ????
6= Look =maitre bijoutier
7=Becidan = Negoce de vin et parton du café de france
8= Nessim = ??????
9 =Elmoznino Maurice= Marchand de tissus
10= Cohen Meyer = Bijoutier
11 = Loeub Nessim = chef des bijoutier ( special bijoux pour le roi)
12=Azenkote =????
13= Attias Nessim=?????
14= Berrika= vrai nom Reboh = Mercerie
15= Sebbag= ????
16= Ben rbatiya= vrai nom Bohbot Moise = horlogerie

Re: Le vieux MOGADOR au debut du siecle dernier
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 06 juillet 2007 a 14:53

Merci Andre et Echkol,

En effet Curo peut signifier curiosites, cela semble meme probable.

Re: Le vieux MOGADOR au debut du siecle dernier
Posté par: echkol (IP enregistré)
Date: 06 juillet 2007 a 15:49

Darlett


vraiment CHAPEAU pour ton travail , a moi seul je n'aurais jamais pu faire comme tu as fait
clair.................
visible..............
et tout cas rends les photos SUPER, en Afrique un proverbe dit" on vois mieux ce qu'on dit" je sais que c'est bete mais c'est ca l'afrique

Re: Le vieux MOGADOR au debut du siecle dernier
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 06 juillet 2007 a 18:00

Merci cher ami,

Je continuerai au fur et a mesure pour les prochaines.

Shabbat shalom

Bsissa!!!
Posté par: arair (IP enregistré)
Date: 06 juillet 2007 a 20:40

Bonjour darlett,
Je sais que tu es un trésor! Je m’excuse de te dérangée mais j’ai petit truc à te demander et que je n’ai pas trouvé sur notre forum! C’est au sujet "la Bsissa"! Existe t il une recette marocaine de cette délicieuse préparation? Dans l’affirmative, peux tu de me la passer ou tout simplement la publier sur le forum.
Amitiés,
Shabbat shalom

Re: Le vieux MOGADOR au debut du siecle dernier
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 06 juillet 2007 a 20:49

tu es gentil arail mais si encore je savais ce que c'etait que la "Bsissa" ! Je sais ce que c'est bssala mais pas bsissa ! Ca se mange ?




Re: Le vieux MOGADOR au debut du siecle dernier
Posté par: andre (IP enregistré)
Date: 06 juillet 2007 a 21:41

Bonsoir Darlett,

La Bsissa est la fête la plus populaire chez les juifs Tunisiens.

Il y a également la recette.

[www.harissa.com]

"A"

grand sourire classique




Re: Le vieux MOGADOR au debut du siecle dernier
Posté par: arair (IP enregistré)
Date: 06 juillet 2007 a 22:09

Oui oui ça se mange, je crois que j'ai créé un mal entendu! Je m'excuse.
Je n'arrive pas à contenir mon rire!

Re: Le vieux MOGADOR au debut du siecle dernier
Posté par: arair (IP enregistré)
Date: 06 juillet 2007 a 22:25

andre a ecrit:
-------------------------------------------------------
> Bonsoir Darlett,
>
> La Bsissa est la fête la plus populaire chez les
> juifs Tunisiens.
>
> Il y a également la recette.
>
>
>
> "A"
>
>
>
>
>
>
Bonsoir André, merci d'être venu à mon secours, franchement je suis désemparé... merci également pour le petit lien.
Amitiés


Re: Le vieux MOGADOR au debut du siecle dernier
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 06 juillet 2007 a 23:15

Merci andre et arair pour l'explication de la bsissa. Qu'est-ce que je me suis pas souvenue comme mots depuis que je frequente darnna !

Re: Le vieux MOGADOR au debut du siecle dernier
Posté par: hana7 (IP enregistré)
Date: 06 juillet 2007 a 23:28

cher echkol
Encore merci pour toutes les superb photos de vieux Mogadore et marakech ; Je suis impatiente de voir la suite .

merci

Re: Le vieux MOGADOR au debut du siecle dernier
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 07 juillet 2007 a 02:14

Bonjour David, Hana7, Andre et tous ceux
que cette rubrique interesse.
Je continue avec une nouvelle serie de photos de la ville de Mogador
qui a mon avis date du debut du siecle precedent.


Quelques photos panoramiques de la ville avec le bord de mer et ses
multiples activites pour les habitants de la ville.










et cette fameuse rue du Marche que je commence a connaitre.




Re: Le vieux MOGADOR au debut du siecle dernier
Posté par: echkol (IP enregistré)
Date: 07 juillet 2007 a 12:02

Darlett

c'est dans cette rue "du marché" que nos parents et grands parents ont fait leurs achats tous les jours, legumes frais
yahasra
david

Re: Le vieux MOGADOR au debut du siecle dernier
Posté par: hana7 (IP enregistré)
Date: 07 juillet 2007 a 23:59

Merci à ma chére Darlett pour ton excellent travail que tu nous offres et Merci encore d'avoir partager tant de belles choses avec nous.c'est génial et toujours spécial !!!

Re: Le vieux MOGADOR au debut du siecle dernier
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 09 juillet 2007 a 13:37

Ce joli poeme de Maurice Kakon me parvient par notre ami Echkol
et je m'empresse de le placer pour notre bon plaisir a tous.

Merci David






Que reste-il du Cinema Skala,

De l'Hotel Beau-Rivage place Du Chayla ?

Le temps passe a jauni nos souvenirs,

Les larmes de l'exil sont les mots pour le dire.


Freres du mellah, juifs errants,

Loin de nous, exclus de nos reves d'enfants,

Se tenant par la main, ils quitterent la ville,

Des autocars les attendaient en longues files.


Aouicha la folle et Dalia son epoux,

N'avaient pour richesse que leur amour fou.

Ames spoliees, memoire saccagee,

Ils deambulaient pieds-nus dans la cite.


Simy au cinema etait ouvreuse,

Son ame etait pure et genereuse.

Sa peau de satin, ses levres sucres,

Simy la beaute ignoree.


Fille de rien venue du neant,

Simy la douce au regard d'enfant

Quitta un soir son mellah discretement,

Et s'evapora dans le flot des emigrants.




Entoure de genets, sur la riviere des roseaux,

Il veille sur sa ville le vieux Tangaro.

Il a vu partir tous ces pauvres freres,

Dalia, Aouicha et leurs compagnons de misere.




Le pont-rose a vu fleurir nos amours,

A la saison des mimosas, jour apres jour,

Nos yeux d'enfants rassasies de couleurs

Nous distillaient des gorges de bonheur.


A la source de la fraternite,

Nous nous sommes tous enivres,

Jetant au loin nos differences,

Richesses, religions et croyances.






Maurice Kakon

Aller à la page: Précédent1234567891011...DernierSuivant
Page courante: 5 of 55


Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster sur ce forum.
Veuillez cliquer sur S'identifier pour vous enregistrer

   Rechercher sur
 

  Web    
Darnna

© 2008 Darnna.com - All rights reserved.

'