ROND-POINT CULTUREL :  DARNNA.COM
Litterature, Arts & Opinions  
Aller à la page: 12Suivant
Page courante: 1 of 2
PLAIDOYER POUR MA TERRE
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 08 avril 2005 a 20:00

HERBERT PAGANI

11 novembre 1975

Hier, j'etais dans le metro et j'entends deux dames dire :
"T'as vu encore ces Juifs avec leurs histoires A l'O.N.U.
Quels emmerdeurs !"
C'est vrai.
Nous sommes des emmerdeurs.
Ça fait des siecles qu'on emmerde le monde.
C'est dans notre nature, que voulez-vous !
Abraham avec son D'ieu unique,
MoIse avec ses Tables de la Loi,
Jesus avec son autre joue toujours prete a la deuxième baffe.
Puis Freud, Marx, Einstein,
tous ont ete des geneurs, des revolutionnaires, des ennemis de l'Ordre.

Pourquoi ?

Parce qu'aucun ordre, quel que fut le siecle, ne pouvait les satisfaire,
puisqu'ils en etaient toujours exclus.
Remettre en question, voir plus loin,
changer le monde pour changer de destin,
tel fut le destin de mes Ancetres.
C'est pourquoi ils sont hais par les defenseurs de tous les ordres etablis.

L'antisemite de droite reproche aux Juifs d'avoir fait la revolution bolchevique.
C'est vrai, il y en avait beaucoup, en 1917.
L'antisemite de gauche reproche aux Juifs d'etre les proprietaires de Manhattan.

C'est vrai, il y a beaucoup de capitalistes juifs.

la religion, la culture, l'ideal revolutionnaire d'un cote,
les portefeuilles et les banques de l'autre,
sont les seules valeurs transportables,
les seules patries possibles pour ceux qui n'ont pas de patrie.

Et maintenant qu'il en existe une,
l'antisemitisme renait de ses cendres...
- pardon ! de nos cendres -
et s'appelle antisionisme.
Il s'appliquait aux individus, il s'applique à une nation.

Israel est un ghetto,

Jerusalem, c'est Varsovie

... Les nazis qui nous assiegent parlent l'arabe.
Et si leur croissant se deguise parfois en faucille,
c'est pour mieux pieger les Gauches du monde entier.
Moi qui suis un Juif de gauche, je n'en ai rien a faire d'une certaine gauche
qui veut liberer tous les hommes du monde aux depens de certains d'entre
eux, car je suis precisement de ceux-la.

D'accord pour la lutte des classes,
mais aussi pour le droit a la difference.
Si la gauche veut me compter parmi les siens,
elle ne peut pas faire l'économie de mon probleme.
Et mon probleme est que depuis les déportations romaines
du 1er siècle apres Jésus-Christ,

nous avons ete partout honnis, bannis, traques, denonces, ecrases, spolies, brule
et convertis de force.

Pourquoi ?

Parce que notre religion,
c'est-a-dire notre culture etait dangereuse.

Eh oui!
Quelques exemples...

Le judaisme a ete le premier a creer le Chabbat, jour du Seigneur,
c'est-a-dire le jour de repos hebdomadaire obligatoire.
Vous imaginez la joie des pharaons, toujours en retard d'une pyramide !

Le judaisme interdit l'esclavage.

Vous imaginez la sympathie des Romains,
les plus importants grossistes de main-d'oeuvre gratuite de l'Antiquite !

Il est dit dans la Bible :
"La terre n'appartient pas a l'homme, mais a Dieu."

De cette phrase decoule une loi,
celle de la remise en question automatique
de la propriete fonciere tous les 49 ans.
Vous voyez l'effet d'une loi pareille sur les papes du Moyen Age
et les batisseurs d'empire de la Renaissance !
Il ne fallait pas que les peuples sachent.

On commenca par interdire la Bible,
puis ce furent les medisances,
des murs de calomnies qui devinrent murs de pierres
et qu'on appela ghettos.
Ensuite ce fut l'Inquisition, les buchers et plus tard les etoiles jaunes.

Auschwitz n'est qu'un exemple industriel de genocide,
mais il y a eu des genocides artisanaux par milliers.
J'en aurais pour trois jours rien qu'a nommer tous les pogroms
d'Espagne, de Russie, de Pologne
et d'Afrique du Nord.

À force de fuir, de bouger, le Juif est alle partout.
On extrapole et voila : il n'est de nulle part.
Nous sommes parmi les peuples comme l'enfant à l'assistance publique.

Je ne veux plus être adopte.

Je ne veux plus que ma vie depende de l'humeur de mes proprietaires.

Je ne veux plus être un citoyen-locataire.

J'en ai assez de frapper aux portes de l'Histoire et d'attendre qu'on me dise : "Entrez."
Je rentre et je gueule !
Je suis chez moi sur terre et sur terre j'ai ma terre :
elle m'a ete promise, elle sera maintenue.

Qu'est ce que le Sionisme?

Ca se reduit a une simple phrase :
"L'an prochain a Jerusalem."

Non, ce n'est pas un slogan du Club Méditerranee.
C'est écrit dans la Bible,
le livre le plus vendu et le plus mal lu du monde.

Et cette priere est devenue un cri,
un cri qui a plus de 2000 ans,
et le pere de Christophe Colomb,
de Kafka,
de Proust,
de Chagall,
de Marx,
d'Einstein
et même de monsieur Kissinger,
l'ont repetee, cette phrase, ce cri,
au moins une fois par an, le jour de Paques.

Alors le Sionisme, c'est du racisme ?

Faites moi rire !

Est-ce que : "Douce France, cher pays de mon enfance" est un hymne raciste ?

Le Sionisme, c'est le nom d'un combat de liberation.
Dans le monde, chacun a ses Juifs.

Les Français ont les leurs :
ce sont les Bretons, les Occitans, les Corses, les travailleurs immigrés.
Les Italiens ont les Siciliens,
les Yankees ont leurs Noirs,
les Espagnols leurs Basques.

Nous, nous sommes les Juifs de TOUS.

À ceux qui me disent : "Et les Palestiniens ?",

je réponds : "Je suis un Palestinien d'il y a 2000 ans.
Je suis l'opprime le plus vieux du monde."
Je discuterai avec eux, mais je ne leur cederai pas ma place.
Il y a la-bas de la place pour deux peuples et deux nations.
Les frontieres sont à determiner ensemble.

Mais l'existence d'un pays ne peut en aucun cas exclure l'existence de l'autre
et les options politiques d'un gouvernement n'ont jamais remis en cause
l'existence d'une nation, quelle qu'elle soit.

Alors pourquoi Israel ?

Quand Israel sera hors de danger,
je choisirai parmi les Juifs et mes voisins arabes,
ceux qui me sont freres par les idees.
Aujourd'hui, je me dois d'etre solidaire avec tous les miens,
meme ceux que je déteste, au nom de cet ennemi insurmontable :
le RACISME.

Descartes avait tort :
je pense donc je suis, ça ne veut rien dire.
Nous, ça fait 5000 ans qu'on pense, et nous n'existons toujours pas.

Je me defends, donc je suis.






Re: PLAIDOYER POUR MA TERRE
Posté par: rosette (IP enregistré)
Date: 08 avril 2005 a 21:22

HERBER PAGANI 1944-1988, juif d origine lybienne emporte par une leucemie foudroyante.
c etait artiste complet, ecrivain,chanteur, sculpteur.
j ai l immense joie d assister a son spectacle, charge d emotion
le drame du peuple juif est resume dans UNE ETOILE D OR chanson magnifique.
merci darlett d avoir exhume ces paroles criantes de verite.

Re: PLAIDOYER POUR MA TERRE
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 08 avril 2005 a 21:44

Merci Rosette, mais le credit revient a Arrik Delouya qui m'a envoye le texte.



HERBERT PAGANI

L'ETOILE D'OR

--------------------------------------------------------------------------------

C'etait un pauvre paysan
Qui cultivait depuis longtemps
Son tout petit lopin de terre,
Petit lopin de rien du tout,
Rien que du sable et des cailloux,
Quatre sarments sous la lumiere.

Cet homme partageait son temps
Entre son Dieu et ses enfants,
Entre son champ et ses prieres
Et n'avait qu'un petit tresor :
Une etoile d'or...

Un jour qu'il soignait ses raisins,
Il vit venir tous ses voisins
En cavalcade a ses frontieres.
Il vit briller leurs grands couteaux.
Il leur dit : "Voulez-vous de l'eau ?"
Ils repondirent : "On veut ta terre."

"En quoi vous gene-t-il, mon champ ?"
Ils repondirent : "Allez, va-t-en !"
Il prit son livre de prieres,
Il prit sa femme et ses enfants
Et son etoile d'or...

Ainsi partit le paysan,
En traversant la nuit des temps
A la recherche d'une terre.
"Mes bras sont forts, j'ai du courage.
J'accepte meme un marecage... "
Il ne trouva que des barrieres.

"T'es pas d'ici, t'as un accent.
Fais-toi preteur, fais-toi marchand
Mais tu n'auras jamais de terre.
On se mefie de ton tresor,
Ton etoile d'or... "

Faute d'avoir un champ de ble,
L'homme se mit a cultiver
Son petit champ dedans sa tete.
On le vit scribe et puis docteur
Puis violoniste et professeur,
Peintre, savant ou bien poete.

"Tu fais du bruit, tu vends du vent.
T'as trop d'idees ou trop d'argent.
T'es un danger pour qui t'approche.
On va te coudre sur la poche
Ton etoile d'or... "

Et vint le temps des grands chasseurs,
Des chiens d'arret, des rabatteurs.
Ce fut vraiment la grande fete.
Demandez-le aux bons tireurs :
Avec l'etoile sur le coeur,
On traque beaucoup mieux la bete

Et notre pauvre paysan
Perdit sa femme et ses enfants
Et puis le coeur et puis la tete.
Il n'avait plus que son tresor,
Son etoile d'or...

Alors il traversa la mer
A la rencontre de sa terre.
C'etait ca ou bien se pendre.
"Revendez-moi mon vieux desert.
- Tu sais, ca va te couter cher.
- Tant pis : je prends !
- Tu peux le prendre."

Le temps de tracer un sillon,
Un coup de feu a l'horizon.
Il bascula dans la poussiere.
Du sang par terre et, sur son front,
Une etoile d'or,
Une etoile d'or...





Re: PLAIDOYER POUR MA TERRE
Posté par: rosette (IP enregistré)
Date: 08 avril 2005 a 22:00

E X T R A O R D I N N A I R E,cette chanson m emeut aux larmes
son amour pour israel sa fierte d etre juif se refletaient dans la plupart de ses textes.il avait plusieurs cordes a son arc sculpteur je crois, ecrivain et pour ne rien gacher c etait un bel homme.
khasra qu il soit parti si jeune.

Re: PLAIDOYER POUR MA TERRE
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 08 avril 2005 a 22:15

C'est exactement mon sentiment en lisant ce texte.

C'est quelqu'un que je decouvre.
Finalement, mon projet me mene vers beaucoup plus que je ne l'avais prevu. Et j'en suis tellement heureuse.

Oui, c'est bien Khsara, qu'il soit parti !

Bonne nuit, cher Rosette

Darlett




Re: PLAIDOYER POUR MA TERRE
Posté par: Carla (IP enregistré)
Date: 09 avril 2005 a 00:57

Arrik,

Merci, ca ne m'etonne pas de toi, tu as mis le doigt sur mes textes preferes, je ne sais plus rien faire marcher depuis que je suis seule, et je n'ai rien ecoute, grace a toi je vais essayer de m'y remettre.

Carla

Re: PLAIDOYER POUR MA TERRE
Posté par: Arrik (IP enregistré)
Date: 09 avril 2005 a 15:17

Carla

je transgresse et pénètre dans le site en catimini pour te dire que tu es un être aux valeurs humaines

Arrik

Arriko

Re: PLAIDOYER POUR MA TERRE
Posté par: Lucky (IP enregistré)
Date: 09 avril 2005 a 21:48

j'ai ces textes aussi, il est rare que je ne parle pas de lui, c'est vrai Herbert Pagani était un artiste engagée mais dans le bon sens, il n'a jamais caché son appartenance, ses textes son toujours d'actualité.

Dommage qu'il ne soit plus parmi nous.

Un peu plus chansonnette ,

Sa chanson, qui est aussi sur l'amitié qui est de mise dans ce site.

LA BONNE FRANQUETTE
--------------------------------------------------------

Allez chérie sors tous les verres,
le vieux chianti, les boites de bière
La grande soupière, les salamis,
on verra pas passer la nuit.
Ce soir on fête l'anniversaire
de Marie France et de Jean Pierre
ça fait trois ans qu'ils sont mariés.
Chérie passe moi ton tablier.

Y'aura Françoise et puis Monelle (à la votre, hé)
Qui amènent des fleurs et un gâteau
Albert apporte les chandelles (à la votre,hé)
Et y aura Philippe le mordu de l’opéra
Qui viendra nous faire des photos.

Refrain 1 :

Les voilà, les voilà, c’est vous quelle merveille
Par ici les manteaux, par là les bouteilles.
Les amis des amis sont tous des amis
Plus on est de fous, Ha HA plus on rit.

Refrain 2 :

Un picnic en hiver sur une moquette
C’est la faim, c’est la joie, la bonne franquette
Et ça fume et ça boit, ça chante et ça rit.
Je peux vivre sans pain, mais pas sans ami

biensur rien à voir avec les 2 premières chansons, mais j'aime bien celle-ci aussi qui reflète l'amitié.

tous les prénoms changés et à la place on retrouve ceux de darnna.





lucky

Re: PLAIDOYER POUR MA TERRE
Posté par: Lfasi (IP enregistré)
Date: 11 avril 2005 a 19:29

... Les nazis qui nous assiegent parlent l'arabe.
Et si leur croissant se deguise parfois en faucille,


Bravo Arrik.....bravo la sagesse, bravo le diaolgue.
mainenant on les mis tous dans le meme sac...

Re: PLAIDOYER POUR MA TERRE
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 12 avril 2005 a 15:06

Lfasi,

Je me fais toute petite ! Moi non plus je n'aime pas cette utilisation des nazis. On ne peut faire aucune comparaison entre les uns et les autres.

Cette petite phrase m'a echappee !

Milles excuses
Darlett

Re: PLAIDOYER POUR MA TERRE
Posté par: Lfasi (IP enregistré)
Date: 13 avril 2005 a 17:47

Merci a vous Darlett ,

un petit poeme pour vous chauffez le coeur...



DE LA PAIX POUR TOUS

Que les flammes de la paix ;
Sans toutefois s’éteindre,
Brulent dans tous les continents.
Que les flammes de la paix
Sans toutefois s’éteindre ,
Brulent toutes traces de haine entre les hommes.

Qu’elles brulent…
Brulent les traces de toute volonté de puissance ,
Toutes traces d’esprits de domination
Pour que les hommes
Sans pareil vivent dans la fraternité
Dans la solidarité sans pareil.

Que les hommes , sans distinction,
Se sentent concernés par un devoir
Devoir de sauvegarder la paix
Paix sans laquelle,
Toute dignité, tout droit se fait insipide.

L’amour …
Le respect de l’autre
Sans ce qui peut y conduire
L’amour et le respect de la dignité humaine
Comme une colombe .
La paix s’installe dans les coeurs
Vole au dessus de tous les pays.



BOUGHA FERDINAND LINGE
CLUB E.I.P/ LYCEE DE NKOLNDONGO

Re: PLAIDOYER POUR MA TERRE
Posté par: MESSAGE DEPLACE (IP enregistré)
Date: 20 septembre 2005 a 14:10

Auteur: Arrik
Date: 19 September 2005 a 14:48


Chez nous

Paroles et Musique: Vastano, H.Pagani 1973
© 1973 L.E.M.

--------------------------------------------------------------------------------

Dehors, les rues sont pleines de vitrines
Y a des Noël qui te fascinent
Les gens achètent et s'imaginent
Que ça les rend heureux
Nous deux ont est loin d'être millionnaires
On mange de tout on vit par terre
Mais le bonheur est pensionnaire
Chez nous depuis toujours

Chez nous, ça sent la soupe et le bébé dormant
Les disques craquent car on les joue souvent
Nos chiens sont fous mais pas du tout méchants
Chez nous, la porte reste ouverte jour et nuit
Il y a toujours un plat de spaghettis
Et du café tout chaud pour les amis

Ici, le capital c'est la tendresse
On va puiser notre sagesse
Dans le silence des caresses
Alors, les grands discours les belles paroles
Tous ces slogans qui vous cajolent
Le rhytme fou des villes folles
Ça colle pas chez nous

Chez nous, on règle l'heure au bruit de nos voisins
Et dans les murs y a pas un clou qui tient
Mais les belles nuits passées sur un bouquin
Chez nous, le mot bonjour veut dire vraiment bonjour
On se dispute à coups de mots d'amour
On dirait pas qu'on vit dans une tour

Chez nous, ça sent la soupe et le bébé dormant
Les disques craquent car on les joue souvent
Nos chiens sont fous mais pas du tout méchants
Chez nous, la porte reste ouverte jour et nuit
Il y a toujours un plat de spaghettis
Et du café tout chaud pour les amis

Et puis quand la tribu rejoint les oreillers
Je sors ma planche, ma plume et mes papiers
Allez mon vieux ! c'est l'heure de travailler !


Re: PLAIDOYER POUR MA TERRE
Posté par: MESSAGE DEPLACE (IP enregistré)
Date: 20 septembre 2005 a 14:11

Auteur: Arrik
Date: 19 September 2005 a 14:49


L'amitié

Paroles et Musique: G.Lombardi, J.Barnel, H.Pagani 1975
© 1975 Editions L.E.M.

--------------------------------------------------------------------------------

Ça fleurit comme une herbe sauvage
N'importe où, en prison, à l'école,
Tu la prends comme on prend la rougeole
Tu la prends comme on prend un virage
C'est plus fort que les liens de famille
Et c'est moins compliqué que l'amour
Et c'est là quand t'es rond comme une bille
Et c'est là quand tu cries au secours
C'est le seul carburant qu'on connaisse
Qui augmente à mesure qu'on l'emploie
Le vieillard y retrouve sa jeunesse
Et les jeunes en ont fait une loi.

C'est la banque de toutes les tendresses
C'est une arme pour tous les combats
Ça réchauffe et ça donne du courage
Et ça n'a qu'un slogan "on partage"

Au clair de l'amitié
Le ciel est plus beau
Viens boire à l'amitié
Mon ami Pierrot

L'amitié c'est un autre langage
Un regard et tu as tout compris
Et c'est comme S.O.S. dépannage
Tu peux téléphoner jour et nuit
L'amitié c'est le faux témoignage
Qui te sauve dans un tribunal
C'est le gars qui te tourne les pages
Quand t'es seul dans un lit d'hôpital
C'est la banque de toutes les tendresses
C'est une arme pour tous les combats
Ça réchauffe et ça donne du courage
Et ça n'a qu'un slogan : "on partage"

Au clair de l'amitié
Le ciel est plus beau
Viens boire à l'amitié
Mon ami Pierrot


Re: PLAIDOYER POUR MA TERRE
Posté par: MESSAGE DEPLACE (IP enregistré)
Date: 20 septembre 2005 a 14:12

Auteur: Arrik
Date: 19 September 2005 a 14:50


La bonne franquette

Paroles et Musique: N.Skoraki, H.Pagani 1974
© 1974 L.E.M.

--------------------------------------------------------------------------------

{Parlé:}
Milan, Londres, Amsterdam, rationnement d'essence
Les dames du macadam s'hibernent le dimanche
Et pour les autoroutes c'est l'aube du silence
Mais dans ma vieille Europe couleur d'austérité
Où le steak se fait cher et la monnaie plus rare
Les amoureux découvrent leurs guitares,
Leur femme, Leurs trottoirs, et leurs voisins
Richesses oubliées au jour de l'abondance
Et moi j'ai réveillé du lit de ma mémoire
Les noms de mes amis, les bruits de la conscience
Ces années de la rage, ces heures de l'amour
Que je vous chante en rime et sans décor autour
Rien d'autre que ces plages ou tout espoir commence
Ces plages oubliées dans le délire des sens
Les plages de silence !

{Chanté:}
Allez ! chérie ! sors tous les verres
Le vieux Chianti, les boites de bière
La grande soupière et le salami
On verra pas passer la nuit
Ce soir on fête l'anniversaire
De Marie-France et de Jean-Pierre
Ça fait trois ans qu'ils sont mariés
Chérie, passe-moi ton tablier

Y aura Françoise et puis Monette
Y a même des fleurs et un gâteau
Albert apporte les chandelles
Y aura Philippe à la sortie de l'opéra
Qui viendra nous faire des photos

Les voilà ! les voilà ! c'est vous ! quelle merveille !
Par ici les manteaux, par là les bouteilles
Les amis, des amis, sont tous des amis
Plus on est de fous, ah ! ah ! plus on rit
Un pique nique en hiver sur une moquette
C'est la faim, c'est la joie, la bonne franquette
Et ça fume et ça boit, ça chante et ça rit
Je peux vivre sans pain mais pas sans amis !

Y a du mousseux qui coule à flots
Ça tangue comme sur un bateau
Dans l'atmosphère vaguement cosaque
Philippe recharge son Kodak
Chérie, descends chez les voisins
Va leur offrir un verre de vin
S'ils n'ont pas peur de la java
Dis-leur qu'ils montent en pyjama

Bravo ! quel arbre de Noël
Y a des lumières plein le gâteau
Jean Pierre souffle les chandelles
Maintenant Philippe laisse tomber la caméra
Chante nous les Noces de Figaro
Les voilà ! les voilà ! c'est vous ! quelle merveille !
Par ici les manteaux, par là les bouteilles
Les voisins sont montés en chemise de nuit
On les applaudit, ce sont des amis
Un pique nique en hiver sur une moquette
C'est la faim, c'est la joie, la bonne franquette
Et ça fume et ça boit, ça chante et ça rit
Je peux vivre sans pain mais pas sans amis...

Il est trois heures après minuit
Salut Jacquot, salue Julie
Bises à Toni, bises à Germaine
Allez Gilbert à la prochaine
Au revoir, au revoir, c'était vraiment chouette
De vous avoir tous ici à la bonne franquette
Dites au fait, vendredi prochain ça vous dit ?
Je peux vivre sans pain mais pas sans amis ...
la la la la la la la la la........


Re: PLAIDOYER POUR MA TERRE
Posté par: Arrik (IP enregistré)
Date: 20 septembre 2005 a 16:18

Dommage que les autres interventions n'y soient plus
mais je vais en rajouter, comptez sur moi
Bises

Aller à la page: 12Suivant
Page courante: 1 of 2


Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster sur ce forum.
Veuillez cliquer sur S'identifier pour vous enregistrer

   Rechercher sur
 

  Web    
Darnna

© 2008 Darnna.com - All rights reserved.

'