CAFE DARNNA :  DARNNA.COM
Chat amical 
Aller à la page: 123Suivant
Page courante: 1 of 3
LES PLUS BELLES HISTOIRES D'AMITIE VECUES
Posté par: SARTENIA (IP enregistré)
Date: 04 octobre 2006 a 19:36

Ce serait merveilleux si chacun de nous pouvait raconter une belle histoire d'amitié vécue

je vais vous en raconter une qui m'a touché de près:

Près du Mellah de Casablanca vivait une dame mulsulmane d'un certain âge, elle avait un jeune voisin juif prénommé Shlomo qui avait perdu ses parents trop tôt.
Il était alors très proche de sa vieille amie qu'il appelait la vieille folle ! elle le lui rendait bien car elle le traitait de Juif à tout bout de champ.
Elle avait des fils et traitait Shlomo comme le sien.
Il prenait souvent ses repas chez sa vieille amie, étant donné qu'elle s'approvisionnait en viande casher au Mellah, cela ne posait pas de problèmes. Le Shabatt Shlomo allait voir son oncle, le reste du temps après son travail, il venait voir sa vieille folle.
Le temps passa....
un jour Shlomo vient voir son amie pour lui annoncer qu'il allait partir en Israel, car il pensait qu'il aurait un meilleur avenir
La vieille dame se mit en colère et essaya de l'en dissuader en lui disant qu'il n'y avait que du sable des des cailloux, Shlomo ne changea pas d'avis, et un jour il fit ses adieux....
Son amie fut inconsolable de son départ, il lui écrivit au début, leslettres s'espacèrent, puis plus rien.
Vingt années passèrent....
Un jour alors qu'elle était assise devant un plateau de thé, on frappa à sa porte, elle ouvrit et se trouva face à un jeune adolescent
Bonjour lui dit-il , je viens vous voir de la part de quelqu'un que vous connaissez,
Elle ne connaissait pas ce garçon, elle lui demanda qui il était
Il lui répondit qu'il avait un message "Il parait que vous êtes une vieille folle"
Shlomo !!!!
Il n'y a qu'une personne qui avait le droit de l'appeler ainsi..
Quelqu'un sortit de l'ombre, il avait un peu grossi, portait la barbe mais elle reconnut Shlomo..
Ils s'embrassèrent en pleurant et restèrent ainsi un long moment, l'adolescent était le fils de Shlomo, il était venu d'Israël avec un groupe et était venu voir son amie.
Il resta 2 jours chez elle, ils parlèrent, ils parlèrent, il lui raconta sa vie en Israel, l'armée, le travail, les débuts difficiles, etc...
Vint le moment de la séparation, Shlomo et son fils prirent congé
La vieille dame était contente d'avoir revu son fils spirituel et était heureuse qu'il ait fondé une famille et réussi là bas

La vieille dame ne revit jamais son ami, elle mourut peu de temps après

CETTE DAME ETAIT MA GRAND'MERE, Qu'elle repose en paix

Re: LES PLUS BELLES HISTOIRES D'AMITIE VECUES
Posté par: rosette (IP enregistré)
Date: 04 octobre 2006 a 19:48

c est la sequence frisson avec toi sartenia,tres belle histoire comme quoi...

Re: LES PLUS BELLES HISTOIRES D'AMITIE VECUES
Posté par: suzanne (IP enregistré)
Date: 04 octobre 2006 a 21:21

sartenia!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
tu m'as fais pleurer ma cherie , j'ai encore la chair de poule.
eh bien , je sais qu' il y en a d'autres histoires comme celles-ci.
mais ca fait du bien de savoir qu' on oublie jamais les bons amis.
mes compliments a ta grand-mere si elle est encore en vie, que Dieu la benisse, sinon , allah yrhema.

Re: LES PLUS BELLES HISTOIRES D'AMITIE VECUES
Posté par: nanouche (IP enregistré)
Date: 04 octobre 2006 a 22:28

sarteniaaaaaaaaaaaaaa

elle est tellement émouvante ton histoire

comme suzanne moi aussi j'ai eu les larmes au yeux

j'ai toujours dit qu'il y avait au maroc une harmonie tres

speciale et unique entre les musulmans et les juifs du maroc

que dieu protege ta famille ma chere sartenia


Re: LES PLUS BELLES HISTOIRES D'AMITIE VECUES
Posté par: CEREJIDO (IP enregistré)
Date: 05 octobre 2006 a 20:47

Mon histoire est bien différente et bien triste.
A ma naissance en 1940 ma mère ne pouvant m'allaiter avait demandée à une voisine de le faire pour elle et chaque année à KIPOUR je lui portai un coq et des cadeaux et un beau jour cette pauvre dame qui vivait dans une promiscuité, avait décidé d'immigrer en ISRAEL et nous avait fait croire qu'elle partait vivre à MARRAKECH de peur d'être dénoncée.
Quelques jours après nous voyons son nom, celui de son mari et de ses enfants parmi les cadavres du chalutier EGOZ coulé au détroit de GIBRALTAR.
Ce fût encore plus triste qu'un ami de mon père garçon de café au CAFE DE LA PAIX était aussi parmi les victimes(Henri MAMANE)

Re: LES PLUS BELLES HISTOIRES D'AMITIE VECUES
Posté par: suzanne (IP enregistré)
Date: 05 octobre 2006 a 21:13

paix a leurs ames , amen


Re: LES PLUS BELLES HISTOIRES D'AMITIE VECUES
Posté par: dany (IP enregistré)
Date: 05 octobre 2006 a 21:18

une histoire banale
nee sur Darnna
des filles qui ne se connaisent pas
qui se rencontrent a une reunion
et qui depuis se tiennent les coudes
des filles chaleureuses ,entieres
qui donnent leurcoeur comme on offre des roses
des filles comme on n'en fait plus
des filles comme vous et moi!

Re: LES PLUS BELLES HISTOIRES D'AMITIE VECUES
Posté par: SARTENIA (IP enregistré)
Date: 08 octobre 2006 a 05:24

Aujourd'hui, je vais vous conter l'histoire du colporteur...

Au début siècle dernier, les colporteurs était essentiellement juifs, ils se déplaçaient de douar en douar (village) à la campagne et faisaient des centaines de kilomètres à pieds.
Ils vendaient toutes sortes d'objets, des bijoux, des peignes, des herbes, du maquillage.

L'homme qui nous intéresse aujourd'hui s'appelait IZHAK (ISAAC), il vint un jour dans un douar dans la région de TADLA, avec un petit ane chargé, s'installa et déballa sa marchandise, il fut assailli par les femmes et les enfants à la grande joie de tous car en dehors des souks et des colporteurs il n'y avait pas moyen d'acheter quoi que ce soit.

Il fut surpris par la nuit et les routes n'était pas sûres, il se présenta devant la plus grande maison du douar et demanda l'hopitalité, il fut reçu par mon arrière grand'père et lui permit d'installer son campement dans l'enceinte de sa ferme
Lorsqu'il le convia à dîner Izhak déclina poliment l'invitation en disant que sa religion ne lui permettait pas de manger la viande.
Mon arrière grand'mère lui offrit une volaille, il la tua lui même et prépara son repas

Izhak prit l'habitude de venir tous les 3 mois environ avec sa marchandise, il alla chez mon grand'père, il avait sa volaille et apres son diner il avait pris l'habitude d'aller s'installer avec mon GP pour fumer, boire le thé et discuter une partie de la nuit, Izhak était très cultivé et connaissait toutes sortes de sujets et mon GP avait trouvé là quelqu'un avec qui échanger des idées de plus il jouait aux échecs alors là ...

Cette amitié dura près de 40 ans

Les mois passèrent IZHAK ne revenaint pas mon GP guettait, demandait à ses femmes, rien
Deux ans plus tard, arriva un jeune colporteur au village, avant de déballer sa marchandise, il demande où se trouvait la maison de mon GP
Il se présenta et donna un petit paquet à mon GP, il lui dit que IZhak était décédé, il avait perdu sa femme, et mourut quelques mois après elle, mais avant il avait chargé son jeune voisin, d'aller porter la nouvelle et remettre ce paquet à son ami car il n'avait pas d'enfants, ni personne à qui transmettre son bien le plus précieux, son ami fera certainement bon usage

mon GP le remercia et l'invita comme il l'avait fait avec Izhak

Lorsqu'il fut seul, il ouvrit le paquet et trouva un chale de prière avec une petite lettre de son ami où illui disait toute son amitié et le remerciait pour ces 40 années d'amitié.

Mon GP pleura... Il avait perdu un grand ami

Il garda ce chale précieusement, à l'occasion d'un voyage à Fez, il demanda où se trouvait la synagogue, il se présenta à un rabin et lui raconta son histoire,il lui remit le chale et le rabin le remercia

Il regagna son village où il mourut un mois plus tard...

Re: LES PLUS BELLES HISTOIRES D'AMITIE VECUES
Posté par: rosette (IP enregistré)
Date: 08 octobre 2006 a 09:27

ah SARTENIA SARTENIA,ce sont les contes des milles et une nuit revistees que tu offres !
pourquoi cette innocence,cette amitié pure et sincère ont disparues ou tout etait dans l art du coeur!
j ai de semblables souvenirs , helas la mémoire ,la mémoire, mes parents ne sont plus pour m aider a vous les rapporter.

tes GP etaient de tadla,je suis originaire de beni mellal!!


Re: LES PLUS BELLES HISTOIRES D'AMITIE VECUES
Posté par: SARTENIA (IP enregistré)
Date: 08 octobre 2006 a 10:13

rosette a ecrit:
-------------------------------------------------------
> ah SARTENIA SARTENIA,ce sont les contes des milles
> et une nuit revistees que tu offres !
> pourquoi cette innocence,cette amitié pure et
> sincère ont disparues ou tout etait dans l art du
> coeur!
> j ai de semblables souvenirs , helas la mémoire
> ,la mémoire, mes parents ne sont plus pour m aider
> a vous les rapporter.
>
> tes GP etaient de tadla,je suis originaire de beni
> mellal!!
>
>

Ce ne sont pas des contes, ce sont des histoires racontées par mon arrière grand'mère, ce sont des souvenirs de famille, j'ai des histoires d'amitiés racontées par des amis aussi et des histoires vécues, la prochaine fois
Ma mère est de Kasba Tadla , Fikh Ben Salah si cela te dit quelque chose et mon père est un pur berbère du sud, les gens de ma famille ont un très grand sens de l'honneur de l'amitié et de la famille, nous avons été éduqués de la même sorte, il n'existe pas chez nous des barrières religieuses ou raciales, c'est le coeur qui compte et non l'apparence

Re: LES PLUS BELLES HISTOIRES D'AMITIE VECUES
Posté par: dany (IP enregistré)
Date: 08 octobre 2006 a 10:25

bonjour Sartenia
quel plaisir quelle verve !
continues a nous racontez tes histoires
ecrites avec tant d'emotions
merci
dany

Re: LES PLUS BELLES HISTOIRES D'AMITIE VECUES
Posté par: rosette (IP enregistré)
Date: 08 octobre 2006 a 10:31

sartenia,
je me suis mal exprimee quant au sens de ma phrase ,je sais que ce sont des histoires veridiques,mais qui ont eu lieu dans un passe tres lointain,
tu les racontes si bien qu on a l impression d y etre , j ai moi meme vécue ces souvenirs indefectibles.
je connais tadla,fkih;khenifra,ksibah etc....
tres affectueusement

Re: LES PLUS BELLES HISTOIRES D'AMITIE VECUES
Posté par: SARTENIA (IP enregistré)
Date: 08 octobre 2006 a 10:47

rosette a ecrit:
-------------------------------------------------------
> sartenia,
> je me suis mal exprimee quant au sens de ma phrase
> ,je sais que ce sont des histoires veridiques,mais
> qui ont eu lieu dans un passe tres lointain,
> tu les racontes si bien qu on a l impression d y
> etre , j ai moi meme vécue ces souvenirs
> indefectibles.
> je connais tadla,fkih;khenifra,ksibah etc....
> tres affectueusement
>

ma chère Rosette, je ne prend pas mal les choses, je suis une grande sentimentale douée d'une mémoire extraordinaire

Bisous

Re: LES PLUS BELLES HISTOIRES D'AMITIE VECUES
Posté par: suzanne (IP enregistré)
Date: 09 octobre 2006 a 15:45

moi aussi je me rappele de rhemo et ahmed qui m'ont protege tant de fois quand ma mere voulait me battre .
je me rappele de mustapha , a qui j'achetai le vin cache dans un couffin couvert d'une serviette , le vin boubouader ya hassra. il me donnait un ryal. et driss kenza m'a promis de le rencontrer.
je me rappele de lalla hlima, lalla mbouirika. la derniere lahirhema elle est decedee. ou est muchacho qui m'a protegee a paris?

Re: LES PLUS BELLES HISTOIRES D'AMITIE VECUES
Posté par: SARTENIA (IP enregistré)
Date: 10 octobre 2006 a 19:23

BONSOIR LES AMIS, JE REVIENS AVEC UNE NOUVELLE HISTOIRE D'AMITIE

dans Paris en 1932, deux jeunes femmes enceintes étaient voisines, elles eurent chacune une petite fille à 2 semaines d'intervalle. DOUNIA et JEANNE. Elles devirent amies, les petites filles étaient les meilleures amies du monde, allaient à la même école, les parents se fréquentaient régulièrement et partaient en vacances.

LA GUERRE ECLATE.......

Un jour alors que les enfants étaient à l'école, les parents de Dounia furent arrêtés et jetés dans un camion

La voisine affolée ne sachant que faire alla voir la concierge

VOS VOISINS SI BON CHIC BON GENRE SONT DES YOUPINS ..... TANT MIEUX !!!

La voisine ne comprenait pas, ils n'ont jamais parlé de ce problème
Terrifiée elle alla à l'école récupérer les enfants, elle annonça la nouvelle à Dounia qui s'enfuit...

la voisine resta sans nouvelles de la petite fille, pendant ce temps l'apparement de ses voisins arrêtés fut pillé par la concierge et les bons voisins français.....

Une nuit son mari intrigué par un léger bruit se leva, il vit sa petite fille sortir de l'appartement en pleine nuit et descendre à la cave à charbon. Il découvrit la petite Dounia, noire et frigorifiée, il sermonna sa fille et en silence ils regagna l'appartement avec les 2 fillettes.
Bref, Dounia fut cachée dans l'appartement, on lui expliqua que leur vie en dépendait . Dounia comprenait et son amie aussi.
La famille garda le silence et cacha l'enfant durant 2 années.
personne ne la revit depuis l'arrestation de ses parents dont on était sans nouvelles hélas.

La guerre prit fin, dounia put enfin sortir. Durant l'année qui a suivi la libération les voisins allaient à la gare à chaque arrivée de train de déportés, rien

On ne revit jamais ce couple de voisins et la petite Douna resta avec ses amis. Après bien des démarches elle put récupérer lesbien de ses parents

Plus tard elle se maria et eut des enfants

elle vit toujours à Paris dans l'appartement de ses parents à côté de son amie d'enfance mariée aussi et mère de famille et vivant dans l'apparement de ses parents

les gens pensent qu'elles sont soeurs....

C'est l'amie de Dounia qui m'a raconté cette fabuleuse histoire

Aller à la page: 123Suivant
Page courante: 1 of 3


Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster sur ce forum.
Veuillez cliquer sur S'identifier pour vous enregistrer

   Rechercher sur
 

  Web    
Darnna

© 2008 Darnna.com - All rights reserved.

'