CAFE DARNNA :  DARNNA.COM
Chat amical 
Darnnaute d'Angers
Posté par: Izhak (IP enregistré)
Date: 26 août 2010 a 23:53

Bonjour, Salam, Shalom,

Je suis tombé par hasard sur se merveilleux forum aussi riche que l’Histoire ce magnifique pays qui nous réunit tous qui est le Maroc. J’ai passé presque la nuit à lire vos messages qui sont d’une richesse incroyable. Je suis fier et heureux que vous avez malgré la tourmente de l’histoire, malgré la lâcheté des hommes politiques de l’époque, qui se sont aligné sur un pseudo monde arabe au détriment des ses propres citoyens – les Juifs et les Berbères - que vous ayez gardé des bons souvenirs du Maroc. Notre pays tous. Il est vrai que ce pays sans sa communauté juive millénaire, son savoir faire surtout culinaire ! et les médinas sans les mellahs qui a fait qui a emmené la plupart des marocain de confession juives à quitter leur pays.
L’année dernière au festival du cinéma d’Angers ville ou j’habite, il y a eu projection du film marocain : Où vas-tu Moshé ? Fine Maché Ya Moshé. De réalisateur Hassan Benjelloun. Le film retrace le départ des derniers marocains de confession juive de Bejjad. Ça rejoint vos histoires. Notre histoire commune. Ce qui m’a surpris c’est la salle était rempli de beaucoup de marocain berbère de la région de Beni Mellal. A la fin du film, il y eu un silence et puis tout le monde s’est levé et applaudis pendant un long long moment en hommage à ces marocains millénaire bien avant l’islam qui parlait berbère comme mes parents et qu’ont été forcé de partir. J’ai été ému et j’ai eu les larmes aux yeux. J’ai vu même une dame marocaine très âgée faire des youyous de joie. Ça rappelait son enfance au Maroc et ses amies juives avant le départ. Je vous assure que j’ai eu un frisson me parcourir le corps. Car pour la première fois je me suis senti fière d’être marocain. Moi qui a connu une autre période sombre des années 70 et 80. Le film a eu un succès immense et il a eu un prix.
J’espère que vos enfants et petits-enfants viendront jouer avec mes enfants et mes petits enfants dans un Maroc moderne tourné vers l’avenir.

Darnnaute d'Angers
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 28 août 2010 a 12:47

Bonjour Itzak et bienvenue sur darnna,

Ton message est bien emouvant et c'est un plaisir pour nous de savoir que ce forum contribue a ramener en memoire souvenirs et nostalgie du passe.

J'ai entendu parler de ce film "Où vas-tu Moshé ?" mais je n'ai pas eu l'occasion de le voir. J'espere bien qu'il sera tourne en Israel, sinon, je suppose que par le Net, on a acces a tout.

Esperons avec toi que le Maroc sera un pays exemplaire ou nos enfants pourront jouer avec d'autres enfants, cela independamment de leurs croyances ou convictions religieuses. Je ne comprendrais jamais pourquoi les hommes se distinguent (et se combattent!) par le simple fait de croire en un prophete et pas en un autre.

Je t'invite a venir nous visiter souvent et participer par tes souvenirs a l'enrichissement de ce forum.

Hello

Darlett

Darnnaute d'Angers
Posté par: Izhak (IP enregistré)
Date: 29 août 2010 a 03:23

Bonsoir, Erev tov Darlett

Et merci pour ta réponse. Il y a un réel réveil pour la question Berbère au Maroc. Et l’histoire des berbères marocains est intrinsèquement liée à l’histoire des juifs marocains. Je suis né dans un village qui s’appelle Aït Ishaq province de Khénifra au Moyen Atlas. D’où mon pseudo Izhak. La tribu Ishaq se compose de cinq grandes familles dont l’une se nomme Azdod (peut-être déformation d’Ashdod ?!). A 3 km se trouve Tallat N’Yudayen en berbère (la vallée des juifs). A 30 km se trouve la tribu Aït Youdi (la tribut Juda) ect...

Il n’y pas un lieu, ville, village ou hameau ou il n’y pas de présence juive au Maroc.

Mais pour être plus objectif, il faudrait faire des recherches universitaires afin d’apporter la lumière sur ce passé riche du Maroc. Il faudrait restaurer aussi les lieux comme les mellahs et la synagogue etc. pour la mémoire de nos enfants et petit enfant. Nos ancêtres on bien cohabité pendant des siècles entre marocains de confessions différentes et je ne vois pas pourquoi on y arriverait pas.

Mon papa me parlait d’un ami qui s’appelait Eliaho qui détenait un commerce qui est parti vers Israël dans les années soixante. A tout hasard si quelqu’un s'y reconnaitrait en sais jamais ! Darnna fait des miracles parfois.

Darnnaute d'Angers
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 29 août 2010 a 07:11

Bonjour Itzak,

Interessant ce fait qu'il y ait un lieu qui se nommait "Azdod" au Maroc. "Azdod" serait donc un indice supplementaire sur l'origine des Hebreux presents au Maroc qui apres conversion et reconversion representeraient, pour beaucoup, les Berberes du Maroc, musulmans aujourd'hui ? C'est ce meme genre de repere qu'on retrouve en Espagne avec certains noms de villes ou vecurent des Juifs.
Ainsi le Jesuite Juan de Mariana dans son "Histoire de l'Espagne" indique l'etablissement de villes construites par les Juifs comme Toledo qui vient de l'hebreu Toledot qui signifie Histoire.
La ville de Escalona ou Ascalone prendrait sa racine de Ashkelon ; Nobe -Nobe ; Maqueta - Magedon/Megiddo ; Yepes - Joppa/Jaffa.

Pour ce qui est de la recherche et des publications, il y a l'excellent ethnologue et Professeur, Daniel Schroeter qui a publie quelques ecrits a ce sujet - A la decouverte des Juifs Berberes et il y a l'excellent livre de Haim Zafrani "Deux mille ans de vie juive au Maroc" (je crois meme qu'il est possible de le telecharger a partir de Google).

Je crois qu'il y a lieu de faire encore beaucoup de recherches sur ce passe Berbere juif et musulman qui comme tu le dis, sont intrinsequement lies et qui semble, a ce jour, avoir ete insuffisamment traite faute de sources et temoignages consistants.

En ce qui concerne la restauration et l'entretien des lieux importants aux Juifs, il y a le travail de Arrik Delouya avec son mouvement "Permanence du Judaisme marocain" qui fait un travail considerable et voici le lien sur darnna pour suivre son activite. [www.darnna.com] - Lire aussi un interview recent pour une radio francophone
[www.darnna.com]

Bonne journee grand sourire classique
Darlett




Darnnaute d'Angers
Posté par: Izhak (IP enregistré)
Date: 29 août 2010 a 18:37

Bonsoir Darlett

Merci pour tout ce frisement de référence sur l’histoire du Maroc. Cet-après-midi, je viens de finir la lecture d’une biographie d’Eric Fottorino (alias Eric Maman) directeur actuel du journal le Monde sur le périple de sa famille Maman (lire Mamane en marocain!) qui a vécu à Fès. Ça commence par un arrière-grand-père Yahya de Tafilalet en passe par son grand-père Mordochée et son père le docteur Maman installé à Toulouse. Une généalogie qui retrace l’histoire de cette famille et celle du Maroc aussi. Le bouquin s’intitule : Questions à mon père chez Gallimard. On peut même lire sur le site de l’éditeur les premières pages. A lire, lire absolument.

De toute façon dès que je vois un livre ou un roman (même de cuisine marocaine je l’achète pour ma femme bien sûr !) qui parle du Maroc, j’ai hâte de le lire. On y apprend beaucoup de chose y compris que Christophe Colomb est un marrane. Un Juif converti au catholicisme après la chute de l’Andalousie aux mains des Catho.

Pour Toledo, j’ai été au courant par une émission sur arte. Il y avait un centre de rayonnement culturel du judaïsme. Une communauté juive va même rejoindre la France dont l’arrière grand-père du fameux Nostradamus dont je vu le tombeau à Salon de province il y a quelques des années. Comme quoi le monde est petit.

Haïm Zafrani, j’ai déjà entendu de ses travaux mais pas encore lu. Je te promets je vais m’y coller bientôt.

Je rejoins ton interrogation moi aussi : je n’ai jamais compris pourquoi les gens se font la guerre puisque quand on lit l’histoire on se rend que l’Autre n’est pas si différent que nous.

Bonne soirée
Izhak

Darnnaute d'Angers
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 30 août 2010 a 06:52

Merci Itzak pour le conseil de lecture. Incroyable que Eric Fotorino ait pu etre Eric Maman. Un livre que je lirai tres certainement. Cela me fait penser a Francoise Giroud, Philippe Bouvard, Jean Daniel (plus ou moins celui-la!) et tant d'autres qui se sont depeches de dissimuler leur identite juive pour un jour, au crepuscule de leur vie, se faire une biographie revelatrice.

Oui Christophe Colomb etait parait-il un converti. Cela ne m'etonne pas que ce soit justement un Juif qui se soit autant distingue. On sait combien les Juifs sont precurseurs du fait de leur marginalite et de leur situation precaire perpetuelle.
Il y a sur ce forum des tas de conversations et informations sur l'histoire des Juifs d'Espagne qui t'interesseront, j'en suis certaine.

A bientot grand sourire classique
Darlett






Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster sur ce forum.
Veuillez cliquer sur S'identifier pour vous enregistrer

   Rechercher sur
 

  Web    
Darnna

© 2008 Darnna.com - All rights reserved.

'