CULTURES ET TRADITIONS JUIVES :  DARNNA.COM
Musique andalouse, histoire juive, culture judéo-berbère, judéo-espagnol, littérature juive, Rabbins, cimetières juifs au Maroc, Patrimoine juif au Maroc 
Aller à la page: 12Suivant
Page courante: 1 of 2
le khol
Posté par: charly (IP enregistré)
Date: 30 mai 2005 a 04:37

produit de maquillage ,avec quoi est fait?

dany

Re: le khol
Posté par: samira (IP enregistré)
Date: 01 juin 2005 a 11:48

Origines et fabrication
L'utilisation de fards n'était pas du tout considérée comme quelque chose de mal. Il existait au contraire un mythe expliquant cet usage. Horus , lors de son combat contre son oncle Seth , a en effet perdu un œil . Il inventa donc le maquillage pour rétablir la perfection de sa beauté : l'utilisation de produits cosmétiques pour réparer les outrages du temps ou maquiller les accidents de la vie est donc légitime, et nullement condamnée pour des raisons morales. Ceci explique la grande diversité de produits, gommes parfumées, huiles, khôl , collyres , rouges pour les lèvres et les joues conçus par les Égyptiens de l'antiquité, et utilisés très tôt : on a ainsi retrouvé des palettes à fard datant du IVe millénaire av. J.-C. Plus de 160 recettes décrivant leur élaboration, prenant parfois plusieurs mois, nous sont ainsi parvenues. Les tombes contiennent souvent un nécessaire de beauté dans un panier d'osier : pots à onguents, peignes, huiles, khôl dans des tubes de roseau et miroir de bronze poli.

En broyant de la galène , les Égyptiens obtenaient une teinture noire, dont la teinte variait avec la finesse du broyage. Lorsqu'elle était réduite en cubes de moins de 50 microns de diamètres, le colorant était d'un noir très sombre ; si elle était broyée moins finement, elle avait des reflets métalliques.

Les Égyptiens ne connaissaient pas la distillation, et ne fabriquaient donc pas de parfums. Cependant, ils cultivaient les fleurs pour en tirer des produits parfumés. Le Fayoum (région autour lac du désert alimenté par un défluent du Nil ) était la principale région de production, notamment à partir du Nouvel empire , quand les inondations furent régularisées par des travaux et des barrages. Les différents éléments des fleurs triés par tamisage étaient réduits en pâtes et en gommes parfumées.


Utilisations
En fait, les produits cosmétiques servaient d'abord à contrer les effets du climat chaud et sec de l'Égypte . Ainsi, le khôl protège et soigne les conjonctivites . Les huiles parfumées servaient, et servent encore, à réhydrater la peau et à lui redonner sa souplesse.

Les fards étaient utilisés pour blanchir la peau du visage. Deux collyres différents ornaient les yeux : un noir pour en souligner le contour, et accentuer sa forme d'amande, et un vert sur les cils et les sourcils. Les Égyptiens en mettaient aussi un trait sur la paupière inférieure, large sous l'Ancien empire et fin sous le Nouvel empire .

Les fresques des tombeaux représentent les onguents que les Égyptiens se passaient sur les cheveux par des cônes blancs sur le sommet de la tête.



extrait du site [encyclopedie.izynews.be]

Re: le khol
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 01 juin 2005 a 15:33

Un proverbe arabe dit que l'œil est un arc dont les flèches atteignent toujours leur cible. En maquillage, l'œil est la partie la plus intéressante à maquiller. On peut lui donner des formes, des couleurs, une intensité différente en fonction du moment ou de l'occasion. .

Khôl est un mélange pulvérulent noirâtre, obtenu à partir de la carbonisation partielle de certaines matières grasses, et employé en Orient,et au maroc, comme cosmétique pour les yeux.

le khôl ajoute un soupçon de mystère au regard des femmes . au maroc,les femmes recouvrent leur paupières inférieures d'un far de khôl., une coquetterie qui ajoute un charme à leur beauté naturelle .

Le Khôl ne sert pas uniquement pour le maquillage car il sert surtout pour protéger les yeux des maladies ophtalmiques et les infections causé par les insectes. les hindous juifs d'israel maquillent le bebe des sa naissance

soly











Re: le khol
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 01 juin 2005 a 15:41

Depuis des siècles, les femmes marocaines se transmettent de génération en génération leurs secrets de beauté.

Ceux-ci s'appuient sur un savoir- faire ancestral dans l'art de mettre à profit les bien-faits des richesses naturelles uniques au monde, végétales et minérales du Maroc.

Ces bien-faits sont maintenants scientifiquement établis, et nombre de ces produits naturels et traditionnels marocains entrent dans la composition des produits cosmétiques de grandes marques.

C'est le cas, par exemple, de l'huile d'Argane,
utilisée en huile alimentaire pour son petit goût de noisette, et en soin corporel pour ses propriétés régénérantes.
En utilisation alimentaire, cette huile très digeste, possède des propriétés aphrodisiaques,
anti-inflammatoires, et anti-cholestérol.ne dites pas que je vous l'ai dit.
En utilisation cosmétique, elle protège, hydrate, nourrit, régénère, apaise, cicatrise. Elle est notamment préconisée pour les peaux sèches, ainsi que pour le traitement de l'acné juvénile et de l'eczéma.

De même, le Souak, écorce de noyer séchée, utilisée pour blanchir les dents, purifier l'haleine et fortifier les gencives, entre dans la fabrication de nombreux dentifrices.

Le Rhassoul, argile du moyen atlas lavée, séchée et pilée, est composé de très fines particules riches en magnésium et oxyde de fer. Il s'utilise en masque pour éclaircir le teint et en shampooing pour réguler la sécrétion de sébum et faire briller les cheveux.

Les feuilles de Henné, lavées, séchées, et pilées sont employées comme cosmétique et comme peinture corporelle. Ce dernier embellit, nourrit et purifie la peau.

Le Khôl utilisé pour le maquillage est réputé pour la protection des yeux.

soly



Re: le khol
Posté par: hassanazdod (IP enregistré)
Date: 01 juin 2005 a 19:52

soly
le khol est aussi et surtout un minerai extrait deqns les montagnes de l atlas
pilé tamise et parfume il sert aussi bien d antiseptique que pour les soins de beaute des yeux
hassan
voici une collection de minerai de la vallee de l ourika
le kohl est noir.juste au milieu






Re: le khol
Posté par: Almera (IP enregistré)
Date: 02 juin 2005 a 22:39


charly , Samira , Soly , j'avoue que comme chimiste je suis tout petit à coté de vous !!

Et toi Charly , la henne , le rasoul , le khol , ton interessement est-il cosmétique ou historique , en tout cas original et interessant vraiment !

Almera

Re: le khol
Posté par: Sylvain (IP enregistré)
Date: 03 juin 2005 a 05:42

Juste une petite precision, le Khol est du sulfure de plomb, c'est la galene qui servait de detecteur dans les premiers postes radio, dits justement postes a galene.
La galene etant semi-conducteur, effet diode, fut utilisée des les premiers essais de reception radiophonique. On piquait un morceau de galene avec un petit ressort et on cherchait la meilleure réception possible. Comme quoi la beauté et la technique peuvent faire bon ménage !!
Sylvain

Re: le khol
Posté par: Adeline (IP enregistré)
Date: 07 juin 2005 a 09:46

Tu veux dire que c'est cette substance qu'on badigeonne autour de l'oeil ?????
Tu as bien fait de me renseigner !

Amities

Adeline

Re: le khol
Posté par: Sylvain (IP enregistré)
Date: 07 juin 2005 a 14:03

Oui Adeline, tout juste. La galene pulvérisee, c'est du Khol.
amities
Sylvain

Re: le khol
Posté par: masschou (IP enregistré)
Date: 02 novembre 2005 a 02:33

charly a ecrit:
-------------------------------------------------------
> produit de maquillage ,avec quoi est fait?


en utilisant de l'antimoine fait par distillation et d'autre procedes.
le mot alcohol viens de al kohol ,

c'est en regardant les arabes distillaient le khol que les europeens urent l'idee de faire de meme pour l'alcool
masschou

Re: le khol
Posté par: masschou (IP enregistré)
Date: 24 novembre 2005 a 00:47

un bon point pour toi ,un sujet tres interressant ,j'aimerai en parlais d'avantage,
le ghassoul et ses actifs ingredients sur les glandes sebacees ,
masschou

Re: le khol
Posté par: charly (IP enregistré)
Date: 24 novembre 2005 a 06:38

bien cher masschou
j'ai toujours ete interressee par les produits naturels
des anciennes civilisations qui sont encores utilises de nos jours,comme le henne,le ghassoul,le hkol, leur utilite dans dans l,antiquite ,leur propriete ,jusqu,a nos jours et ou sont-ils encore de mode.
dany

Re: le khol
Posté par: masschou (IP enregistré)
Date: 26 novembre 2005 a 22:51

CHERE CHARLY
LE GHASSOUL M'A TOUJOURS FASCINER ,SES INGREDIENTS ACTIFS SONT DES NUTRIANTS VITAL A LA CONSTITUTON LE CHEVEUX

MASSCHOU



















Re: le khol
Posté par: charly (IP enregistré)
Date: 27 novembre 2005 a 07:14

bien chere masschou
j'utilise le khol depuis des annees pour me maquiller,et le ghassoul de temps en temps comme masque pour les cheveux,et le visage ,evidament etant un produit tres actif il faut espacer les applications d'un bon mois.
dany

Re: le khol
Posté par: nanouche (IP enregistré)
Date: 27 novembre 2005 a 17:45

quelqu'un peut m'expliquer ce que c'est le ghassoul??????

Aller à la page: 12Suivant
Page courante: 1 of 2


Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster sur ce forum.
Veuillez cliquer sur S'identifier pour vous enregistrer

   Rechercher sur
 

  Web    
Darnna

© 2008 Darnna.com - All rights reserved.

'