CULTURES ET TRADITIONS JUIVES :  DARNNA.COM
Musique andalouse, histoire juive, culture judéo-berbère, judéo-espagnol, littérature juive, Rabbins, cimetières juifs au Maroc, Patrimoine juif au Maroc 
Aller à la page: 123Suivant
Page courante: 1 of 3
Les bijoux berberes marocains
Posté par: charly (IP enregistré)
Date: 14 avril 2006 a 08:40

LES BIJOUX BERBERES MAROCAINS


Le bijou complement indispensable du costume, joue un role essentiel dans la vie sociale feminine. Les bijoux citadins, en or ou en argent dore, finement ciseles, ajoures, filigranes, rehausses de pierres ou de perles, rappellent les bijoux de l'Andalousie medievale. Les bijoux ruraux, en argent, aux motifs plus austeres mais de formes tres variees, temoignent des influences espagnoles et africaines qui se sont melees sur le sol berbere.

La fabrication restant le plus souvent traditionnelle, c'est pres d'une simple forge dans laquelle les braises sont rougies par un petit soufflet, que les bijoux sont travailles avec art sur une minuscule enclume.


Le Filigrane

Fils de metal torsades, aplatis et enroules en de fins motifs ajoures; employe par les bijoutiers d'Essaouira et de Tiznit.

La Nielle

Incrustation d'email noir; frequente dans les pieces anciennes, se perpetue sur le versant Sud de l'Anti-Atlas.

Le Cloisonne
Motifs en email ou en pate de verre de couleur, sertis de minces parois de metal; cette technique importee d'Andalousie s'est conservee dans le Souss.

Les bijoux citadins : Bijoux feminins

Ils sont generalement en or finement cisele de motifs, floraux pour la plupart, tres legerement creuses; rehaussee de pierres precieuses souvent en cabochon (emeraudes, diamants, grenats, rubis tres clairs dits de "Fes"), ils peuvent atteindre une grande magnificence.


Bijoux masculins

Les hommes preferent un metal plus simple que l'or, comme l'argent, conformement aux preceptes coraniques.


Les bijoux berberes

A la campagne, dans le Sud surtout, le gout pour la parure est tres vif, et les bijoux berberes ont eux aussi leur somptuosite. Les plus beaux sont en argent, d'autres sont en bronze; mais, si humble soit le metal, et malgre la profusion des breloques, ils gardent toujours une grande noblesse. Ils sont d'une exceptionnelle purete de lignes, avec leurs dessins geometriques et parfois quelques motifs floraux. La verroterie et la cire de couleur y remplacent souvent les gemmes et l'email.


Lieux de production

L'art du bijou d'argent s'est concentre dans le Souss : Tiznit, Inezgane,Taroudannt sont connues pour leur souk des bijoutiers oe sont vendues de belles pieces anciennes. On trouve e Guelmim des bijoux sahariens.




Argent, il est travaille principalement dans les villages des plateaux et montagnes. C'est un metal precieux
qui a une grande valeur dans le milieu rural, alors que l'or est beaucoup plus apprecie dans les villes. L'argent seul ou combine avec des boules d'ambre font de tres belles pieces ; fibules, colliers, diademe, bracelets et autres.

Les regions montagneuses du Sud, L'Anti Atlas et le Jbel Bani sont les principales fournisseurs de bijouterie Berbere. Les bijoux en argent portes par les nomades se trouvent plus frequemment dans les souks de Guelmim, Tiznit, Rissani et Tan tan.

Or:

L'or massif ou incruste de pierres : emeraude, turquoise, perle, et travaille avec beaucoup plus de finesse et fait de lui un bijou tres fragile :boucles d'oreille, collier, pendentif, diademe et bracelet. L'or est travaille e Essaouira, Fes et Tanger.


Les parures de fetes, Fibules.

Portees par paires et reliees par une chaene e laquelle sont suspendues des breloques e valeur protectrice, les fibules servent e fixer le vetement au niveau des epaules.

Serdal.

Porte surtout dans le Moyen Atlas, le serdal est un frontal fait de pieces de monnaie et de betons de corail, cousus sur un bandeau de laine ou de soie.

Bijoux "de poitrine".

Plaques d'or enchessees de pierres, ou larges colliers en degrades formes de rosaces assemblees par des boules en or.

Le lebba

Collier tres ancien fait de longs pendants couvrant la poitrine, et le taj diademe compose de plaques decorees s'articulant sur des chaenettes ou des charnieres, ou bien posees sur un bandeau enrichi de perles, parent l'epouse dans l













Re: les bijoux marocains
Posté par: charly (IP enregistré)
Date: 14 avril 2006 a 08:53

Bijoux touraeg





Re: les bijoux marocains
Posté par: charly (IP enregistré)
Date: 14 avril 2006 a 09:12

Colliers touaregs






Re: les bijoux marocains
Posté par: charly (IP enregistré)
Date: 14 avril 2006 a 11:38

Boucles d'oreilles






Re: les bijoux marocains
Posté par: charly (IP enregistré)
Date: 14 avril 2006 a 11:42

Boucles d'oreilles






Re: les bijoux marocains
Posté par: charly (IP enregistré)
Date: 14 avril 2006 a 11:45

Croix du Sud Touareg






Re: les bijoux marocains
Posté par: charly (IP enregistré)
Date: 14 avril 2006 a 14:37

Diademe or, serti d'emeraude, safir bleu et rubis
fes XIXeme siecle





Re: les bijoux marocains
Posté par: charly (IP enregistré)
Date: 14 avril 2006 a 14:49

Bijoux emblematique de l'orfevrerie d'argent berbere, symbole feminin par excellence, la fibule, pour ne citer qu'elle, est l'expression quasi-parfaite de la preference geometrique qui la caracterise et des principales techniques utilisees: rencontre de ligne droite et du cercle, centre immuablement rehausse des mailles aux milles couleurs, gravure, filigrane, ciselage, son iconographie est si riche qu'on n'en oublierait sa fonction originelle: fixer les costumes feminins au devant des epaules. (Boucle de ceinture royale de Moulay Ismail en argent emaille motifs de pointes de diamants, representant la couronne royale. Meknes, XVII siecle.)

Fibule berbere "Taouka" faeon nid d'abeille en argent emaille. Region d'Idaouchamlal, Souss, XVIII siecle. "Lebba" en argent dore.







Re: les bijoux marocains
Posté par: charly (IP enregistré)
Date: 14 avril 2006 a 14:55

Boucle de ceinture royale et fibere











Re: les bijoux marocains
Posté par: charly (IP enregistré)
Date: 14 avril 2006 a 15:06

On ne saurait evoquer l'orfevrerie d'or produit dans les principales villes du Maroc, Fes, Meknes, Tetouan, Tanger, Essaouira, sans citer ses maitre artisans, traditionnel (Bracelet royal "Lune et Soleil" en or jaune et rouge serti d'emeraudes et de rubis. Rabat, XIX siecle.)












Re: les bijoux marocains
Posté par: charly (IP enregistré)
Date: 16 avril 2006 a 09:32






Re: les bijoux marocains
Posté par: charly (IP enregistré)
Date: 16 avril 2006 a 09:34






Re: les bijoux marocains
Posté par: charly (IP enregistré)
Date: 16 avril 2006 a 09:35






Re: les bijoux marocains
Posté par: charly (IP enregistré)
Date: 16 avril 2006 a 11:38

Bijoux tradionnels du mariage






Re: les bijoux marocains
Posté par: charly (IP enregistré)
Date: 16 avril 2006 a 11:40











Aller à la page: 123Suivant
Page courante: 1 of 3


Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster sur ce forum.
Veuillez cliquer sur S'identifier pour vous enregistrer

   Rechercher sur
 

  Web    
Darnna

© 2008 Darnna.com - All rights reserved.

'