CULTURES ET TRADITIONS JUIVES :  DARNNA.COM
Musique andalouse, histoire juive, culture judéo-berbère, judéo-espagnol, littérature juive, Rabbins, cimetières juifs au Maroc, Patrimoine juif au Maroc 
Aller à la page: Précédent12345678Suivant
Page courante: 5 of 8
Re: FETES JUIVES
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 26 mars 2006 a 09:50

LE KIDOUSH SI LA FETE NE TOMBE PAS UN VENDREDI SOIR




Re: FETES JUIVES
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 26 mars 2006 a 10:01

BRULER LE HAMETZ



Re: FETES JUIVES
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 26 mars 2006 a 10:08

LE SEDER DE PESSAH


Re: FETES JUIVES
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 26 mars 2006 a 10:29


BIBILOU YTSANOU MI MITSRAYM..............



Re: FETES JUIVES
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 26 mars 2006 a 11:15

et voici la Agadah de notre Gerard






Re: FETES JUIVES
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 26 mars 2006 a 19:27

[www.thecinemalaser.com]

le film que j'ai vu des dizaines de fois

Re: FETES JUIVES
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 30 mars 2006 a 18:06


Re: FETES JUIVES
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 01 mai 2006 a 20:57

Le fait que Yom haAtsmaout tombe pendant la p?riode du compte du Omer est extr?mement r?v?lateur sur le sens v?ritable d'une Mal'hout juive authentique en Eretz Isra?l.
Le sens profond du compte du Omer est, en effet, la construction et le d?voilement de la Mal'hout d'Isra?l.
Chaque semaine se termine sur l'attribut de Mal'hout (Royaut?) et les sept semaines compt?es font encore allusion ? la Mal'hout, repr?sent?e par le chiffre sept.
De plus, le compte du Omer s'ach?ve ? Chavouot, jour du don de la Torah, mais, aussi, jour de la Hilloula de David Mele'h Isra?l.
Nous commen?ons ? compter le Omer au mois de Nissan, mois de la sortie de Mitsra?m, mais aussi, le mois des Rois, comme l'explique le Talmud, puisque les Rois d'Isra?l comptaient leurs ann?es de r?gne ? partir du mois de Nissan.
Le compte du Omer est, donc, li?, selon tous ses aspects, ? l'?dification de la Royaut? d'Isra?l: d?but du compte en Nissan, le mois des Rois, fin du compte, la Hilloula du roi David et le compte, lui-m?me, qui met en ?vidence l'attribut de la royaut?.

Ce compte nous indique donc ce que doit ?tre la v?ritable Mal'hout d'Isra?l.
Plusieurs conditions sont n?cessaires pour que l'on soit en droit d'affirmer que la "royaut?" qui nous dirige est le reflet ou l'incarnation de la "Volont?" divine.

1) ? Elle doit s'enraciner dans la "sortie de Mitsra?m", c'est-?-dire, se d?marquer fondamentalement et profond?ment du "syst?me politique" qui g?re la destin?e des autres nations. Pour m?riter de "sortir de Mitsra?m", nous avons du "tuer l'agneau", c'est-?-dire, cesser d'?tre comme des moutons et des agneaux qui suivent l'id?ologie forte qui est au pouvoir et qui dirige (? nos yeux de chairs) le monde. La Royaut? d'Isra?l est radicalement diff?rente de tous les syst?mes politiques connus chez les nations et, seule, une compr?hension profonde et authentique de la Torah, nous permet de la construire. Une royaut? d'Isra?l qui se veut la copie conforme de la "Mitsra?m" dominante, n'est pas la Mal'hout et n'est en rien le reflet de la "Volont?" divine. Et m?me s'il est ?vident que c'est D-ieu qui lui permet d'exister, cela ne la "cach?rise" en rien, puisqu'Il donne vie ? toute chose, m?me ? ce qui va "contre" Sa Volont?.
2) ? Les dirigeants doivent ?tre anim?s de toutes les qualit?s ?num?r?es dans le compte du Omer: Hessed (vouloir le bien d'Isra?l sans en tirer le moindre int?r?t et la moindre satisfaction personnelle), G?voura (?tre impitoyable envers les ennemis d'Isra?l et ne se soumettre ? aucune pression qui met la vie d'Isra?l en danger), Tif?ret (rechercher la v?rit? ? tout prix et ne jamais croire que "la fin justifie les moyens"), Netza'h (avoir l'optimisme et la conviction qu'Isra?l est, fondamentalement, un "peuple vainqueur" et qu'il est plus fort que tous les obstacles, ? condition que ses dirigeants ne soient pas des "fatigu?s" de nature), Hod (savoir dire "merci" et reconna?tre tous les bien faits et les miracles de D-ieu pour Son peuple), Ysod (la puret? des m?urs et la noblesse morale et spirituelle). C'est seulement apr?s qu'il poss?de ces qualit?s, qu'un dirigeant peut pr?tendre prendre la Mal'hout d'Isra?l. Bien s?r, nul n'est parfait et presque personne ne peut pr?tendre avoir atteint ces qualit?s ? la perfection. Mais il y a une diff?rence ?norme entre celui qui essaye, malgr? tout, de tendre vers le bien et ceux qui sont ? la t?te d'un syst?me politique qui ne v?n?re que l'int?r?t personnel, se plie aux pressions ?trang?res au d?triment de la vie de ses citoyens, ne conna?t que le mensonge et l'hypocrisie, est rong? par le pessimisme, refuse de dire merci au Ma?tre du monde et favorise la chute morale du peuple. Faut-il avoir perdu la t?te pour voir dans un tel "pouvoir" quelque chose qui ressemble, m?me de tr?s loin, ? la Mal'hout d'Isra?l?
3) ? Le mod?le du vrai dirigeant doit ?tre David, ? la fois guerrier farouche, politicien sage et courageux, mais, en m?me temps et, peut-?tre, avant tout, juif profond?ment juif, accroch? de toutes ses forces ? la Torah d'Isra?l et au D-ieu d'Isra?l.

Entre Pessa'h et Chavouot, se construit notre Royaut?.
Elle doit ?tre "Lib?ratrice" (Pessa'h) et non, r?introduire la "galout" sur notre propre terre et elle doit d?voiler notre identit? v?ritable (Chavouot et le don de la Torah).
Certains pensent que l'histoire aime les raccourcis et oublient l'enseignement du Talmud sur les "chemins courts et longs".
A vouloir aller de "l'avant", trop vite et sans Torah, on ne fait que reculer.
Alors, toi, "monde de la Torah", cesse de danser autour du veau et mets toi, enfin, ? construire les "v?ritables d?buts de notre d?livrance".




Re: FETES JUIVES
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 14 mai 2006 a 17:25

Coutumes particuli?res de Pessah:Les marranes Les Juifs clandestins d?Espagne et du Portugal observaient la f?te
... Les marranes du Mexique enduisaient les montants des portes avec du sang ...




Chez les Samaritains
En eretz Isra?l, les samaritains c?l?brent Pessa?h sur le mont Gazirim, proche de Sichem (Naplouse). L?abattage de l?agneau pascal est encore de nos jours, le point culminant de leur c?r?monie. La veille du 4 Nissan, les animaux sont abattus, r?tis pendant plusieurs heures et consomm?s, accompagn?es d?herbes am?res.

Chez les Juifs originaires d?Ethiopie
Ils substituent, trois jours avant la f?te, le levain par des pois et des haricots secs jusqu?? la veille de la f?te. Puis ils je?nent jusqu?? ce que le grand-pr?tre sacrifie l?agneau pascal sur un h?tel, dans la cour de la synagogue. Le sang est ensuite asperg? ? l?entr?e du b?timent.

Dans le Caucase
On rev?t pour les f?tes des v?tements amples et flottants qui symbolisent la libert?. Ils mettent en sc?ne la soir?e : Un des convives frappe ? la porte et annonce qu?il vient de J?rusalem. Les convives lui demandent alors des nouvelles de la ville sainte.
L' ?missaire raconte qu?il apporte un message de r?demption.

Dans certaines communaut?s s?farades et orientales
Dans certaines communaut?s, le repas est mang? ? la h?te, debout, les reins ceintur?s, le b?ton ? la main. Quelques-uns enveloppent l?afikomane dans une serviette et la passe au-dessus de l??paule, r?p?tant en cela les gestes de nos anc?tres. Ils quittent la table en d?clarant haute voix : ? C?est ainsi que nos anc?tres quitt?rent la terre ?gyptienne ?.

Les marranes
Les Juifs clandestins d?Espagne et du Portugal observaient la f?te le 16 Nissan, au lieu du 15, afin d??viter la suspicion portant sur le jour pr?c?dent. ? cette date, bravant la torture et la mort s?ils ?taient d?nonc?s, ils cuisaient secr?tement du pain non lev? et organisaient un s?der clandestin, mangeant un mouton entier r?ti, tout en portant des chaussures de voyage et en tenant un b?ton ? la main. Les marranes du Mexique enduisaient les montants des portes avec du sang d?agneau et battaient les eaux d?un fleuve avec des branches de saule pour symboliser le passage de la mer rouge.

Soly






Re: FETES JUIVES
Posté par: echkol (IP enregistré)
Date: 07 décembre 2006 a 18:03

SAlut a tous
comme vous le savez Hanoucca c'est le vendredi soir 1er mumiere
juste pour dire
hanouka.jpg

Re: FETES JUIVES
Posté par: echkol (IP enregistré)
Date: 07 décembre 2006 a 18:03

..........
hanoucca.jpg

Re: FETES JUIVES
Posté par: echkol (IP enregistré)
Date: 07 décembre 2006 a 18:04

et PESSAH
pessah.jpg

Re: FETES JUIVES
Posté par: echkol (IP enregistré)
Date: 07 décembre 2006 a 21:03

PRIERE POUR HANOUCCA
priere hanoucca.jpg

Re: FETES JUIVES
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 10 décembre 2006 a 17:24

Bonjour Echkol,

La matsa du petit garcon est bien particuliere. Cela me fait penser a celle que consommaient les religieux de Mea Shearim qui coutait tres cher et qu'ils mangeaient le premier soir de la fete.
C'etait une matsa faite manuellement je crois. Elle doit ressembler a celle de la photo placee plus haut.




Re: FETES JUIVES
Posté par: echkol (IP enregistré)
Date: 10 décembre 2006 a 18:24

DARLETT

tu as raison de dire que la matsa est speciale
c'est celle de mea chearim tu as raison car c'est des loubawitchs
bravo pour ton coup d'oeil ma chere
david=echkol

Aller à la page: Précédent12345678Suivant
Page courante: 5 of 8


Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster sur ce forum.
Veuillez cliquer sur S'identifier pour vous enregistrer

   Rechercher sur
 

  Web    
Darnna

© 2008 Darnna.com - All rights reserved.

'