CULTURES ET TRADITIONS JUIVES :  DARNNA.COM
Musique andalouse, histoire juive, culture judéo-berbère, judéo-espagnol, littérature juive, Rabbins, cimetières juifs au Maroc, Patrimoine juif au Maroc 
Aller à la page: 12345678Suivant
Page courante: 1 of 8
FETES JUIVES
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 28 novembre 2005 a 22:59

ON VA CHACUN DE NOUS RACONTER,CE QUE SA MAMAN,GRAND-MERE OU VOISINE CUISINAIT POUR LES FETES JUIVES,NOS FRERES MUSULMANS ET CHRETIENS AUSSI DOIVENT ECRIRE CE QU'IL SE RAPPELLENT DE NOS FETES.
LES CHANSONS,LES RECETTES,LES COUTUMES....................
VOICI NOS FETES
ROSH A CHANNA
KIPPOUR
SOUCCOTES
HANNOUKA
TOU BI SHVAT
POURIM
PESSAH
MIMOUNA
SHAVOUOT
TICHA BE AV(DEUIL)

BISOUS A TOUS SOLY

Re: FETES JUIVES
Posté par: ETTEDGUI ALBERT (IP enregistré)
Date: 29 novembre 2005 a 17:52

A un mois de la fete de pessah voici les personnages de cette histoire .
Mr samuel ettedgui marie avec mme blanche ettedgui ,3 enfants , albert, marya anne, et joelle
Mme henriette elofer divorce s?ur de mon pere, 2 enfants marc et george.

Nous sommes par une belle journee ensoleille de l annee 1968 a un mois juste avant la fete de pessah ; ce jour la ,ma mere avec l aide de la femme de menage, une marocaine musulmane que nous aimions beaucoup pour sa gentillesse, decide de commencer le nettoyage de la belle maison que nous avions a casablanca au 52 bld moha ou hamou pas tres loin des cinemas liberte et colise.cette maison se composait d une belle entree , d une salle a manger , d un grand salon, de deux chambres a coucher, d une cuisine, d une salle de bain, d un wc, d un debaras, le jardin partait du salon et se terminait a l entree de notre chambre cela representait un demi cercle .

l appartement etait au 2e et dernier etage. le premier etait occupe par ma tante henriette et ses deux enfants . l immeuble appartenait a mes parents et a ma tante henriette. Au 2 etage se trouvait egalement une terrasse avec un autre debarras.on pouvait si on l avait voulu construir un troisieme appartement. Depuis quelques jours maman et sa femme de menage commencait par nettoyer les murs du salon puis ceux des chambres sans compter le magnifique lustre en christal qui etait accroche en haut du mur du salon qui etait lui le plus difficil a faire.il fallait meme une echelle car les murs de l appartement etait tres haut.et les placards !chaque fois qu un placard etait fait, on entendait dire a longueur de journnee , ? attention ce placard est cacherise ne mettait pas des morceaux de pain a l interieur ? combien de fois j ai entendu cette phrase pendant un mois . et le placar de la cuisine , je ne vous dit pas !cela a duree une journee entiere ; ranger la vaisselle de tous les jours et sortir la tres belle vaisselle de pesah qu elle merveille cette vaisselle complete de fetes ; quand on est parti du maroc en 73, ma mere la mise dans son demenagement et aujourdh ui,c est je pense, mes nieces qui se sont maries dernierement qui la possede. Je ne vous dit pas la valeur qu a cette vaisselle en histoire et qualite aujourd hui . il me semble qu elle etait d origine italienne.

Nous sommes a 48h de pessah maman part au marche central retrouve son porteur pour acheter les legumes sans oublier les terfas et les fruits secs car elle preparait elle meme les amandes sales grilles , puis, passe chez le boucher acheter la viande cacher pour la semaine de fete. Agneau, poulet, steak, et j en passe ; la semaine auparavant mon pere decida d accompagner ma mere en voiture chez le patissier pour acheter les gateaux . a l epoque en etant cinq on consommer en une semaine pres de 15klg de galettes ; on avait mers s?urs et moi un gros appetit .

le 1er soir de pesah arriva et la maison etait resplendissante comme une jolie femme le jour de son mariage . quelle merveille cette maison tout etait tres beau et la table du seder,je ne vous dit pas plus ,car je suis tres emu en ecrivant mes souvenirs.le 1er soir et le 2e j allais rejoindre mon pere a la sorti du bureau (bcm) pour prendre la direction de la synagogue ettedgui qui se trouvait a la rue de la mission dans le mellah pres de l ancienne eglise espagnole .il me parlait comme si j etais adulte alors que j avais que 9 ans .pendant les 1er et 2e soirs de fete de pesah et les autres nous etions tous reunis autour de mes parents et de ma tante henriette et de ces enfants marc et georges .


Que de magnifique souvenirs j ai laisse et que je ne retrouve pas .

Texte d albert ettedgui






Re: FETES JUIVES
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 30 novembre 2005 a 07:38

Albert,c'est super beau tout ca,il nous faut au moins une photo,de cette epoque a wouedi,une seule.
Ne me dis pas que ton pere et mon grand pere travaillaient le jour de Pessah?????????????????????ya nari,

le papa de notre Albert et mon grand pere Moise Amsellem travaillaient ensemble et etaient tres amis.

soly

Re: FETES JUIVES
Posté par: ETTEDGUI ALBERT (IP enregistré)
Date: 30 novembre 2005 a 12:27

ma chere place de france y a eu un temps ou la B.C.M. ( banque commerciale du maroc ) ne fermait que le jour de rochana et de kipour; personnellement je n ai pas connu le temps ou la bcm fermait le jour de pessah.si elle fermait! tout les juifs du maroc n etaient pas religieux , il y avait toutes les tendances.
amities albert e

Re: FETES JUIVES
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 07 décembre 2005 a 23:16

QU’EST-CE QUE ROCH HACHANA ?

Ce n est pas un hasard si la majorite des Juifs respectent Roch Hachana et Yom Kippour. La signification de ces jours est si profonde qu elle atteint chaque ame juive quel que soit son niveau.

A Roch Hachana, D.ieu a acheve la creation du monde en creant le premier homme, Adam. Et le premier geste d Adam a ete de proclamer Roi de l univers le D.ieu Tout Puissant : "Venez, prions, prosternons-nous devant D.ieu notre Createur" ainsi s est il adresse a toutes les creatures. Ceest pour cela qu'e Roch Hachana (qui litteralement signifie la "tete de l annee") nous aussi nous proclamons la Royaute de D.ieu et notre engagement a Le servir. Comme au premier Roch Hachana oe D.ieu , pour la premiere fois, crea le monde, chaque annee, Il reconsidere Sa creation, examine la qualite des liens par lesquels nous nous unissons a Lui et determine la nature de Sa relation avec nous pour l annee qui commence. Roch Hachana est en ce sens le jour du jugement.

QUELQUES LOIS :
A l'approche de Roch Hachana, on lit tous les matins les Seliehot. Les Sefardim les commencent apres Roch Hodech Elloul, cette annee Mardi 6 Septembre 2005 et les Achkenazim, depuis la semaine qui precede Roch Hachana Samedi soir 24 Septembre 2005.
Le premier soir de Roch Hachana, chacun souhaite e leautre :
"LECHANA TOVA TIKATEV VETIeHATEM" - (sois inscrit et scelle pour une bonne annee).
Apres le Kiddouch, on ne trempe pas le pain du Motsi dans le sel mais dans le miel.

La Mitsvah du jour est celle du CHOFFAR.
Dans les synagogues on sonne du Choffar en milieu de matinee apres la lecture de la Torah, mais on peut ecouter la sonnerie toute la journee. Il est essentiel pour chaque homme, femme et enfant deentendre au moins les trente premieres sonneries.
Les differents sons evoquent autant deappels vers D.ieu.
Le Choffar a bien des explications. Parmi elles : il proclame le couronnement de D.ieu comme Roi de l univers, il rappelle en nous le souvenir du Choffar entendu au Mont Sinai lorsque, pour l eternite, nous avons accepte les Commandements. Il rappelle encore le belier offert en sacrifice par notre ancetre Abraham, a la place de son fils Isaac, et invoque pour notre salut le merite de nos peres.

Le premier jour de Roch Hachana Mardi 4 Octobre 2005, apres la priere de Mineha, on se rend aupres d un cour d eau contenant des poissons ou l on recite la priere de TACHLIKH, par laquelle nous jetons au loin nos peches. De meme que les poissons dependent de l eau, nous aussi dependons de la Providence Divine. Et l oeil toujours ouvert du poisson symbolise leattention constante que D.ieu nous accorde.


Voici notre aada (notre tradition du repas de fete):

Poisson avec tete, en rouge

Poulet au miel et aux amandes(pour le couscous)

Le poulet, decoupe en morceaux, est cuit au four dans un melange d'huile, de miel et d'epices. .

Couscous aux sept legumes

Les sept legumes peuvent etre des : carottes, navets, de petits oignons, de la courge et des courgettes, du potiron, des feves trempees, le tout avec de la semoule petrie,
avec du sucre, de la cannelle et des raisins secs, et des oignons ont fait revenir, pendant 1 h et on ajoute 1/2 verre d'huile , plus le harkom et une pincee depoivre et une picee de sel


D A F I N A de patates douces

Les pommes de terre et les patates douces sont placees au fond d'une grande cocotte, avec des pois chiches.
On ajoute par-dessus, la viande en morceaux, les eufs en coquille, la viande, le riz dans hayati , de l'huile et du sucre en poudre( a larache on prepare un caramel ,dans le fond de la marmitte).
On laisse cuire doucement du vendredi soir au samedi midi.
Confiture de coings


cake au miel( pain d'epice)
tout est a base de miel

soly




Re: FETES JUIVES
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 07 décembre 2005 a 23:19

le couscous doit etre doux aux amendes et tanjia (raisins secs et fruits secs,avec oignons doux)un vrai regal

soly






Re: FETES JUIVES
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 07 décembre 2005 a 23:30

KIPPOUR:

Le jeune de Kippour

Le IIeme Don de la Torah
ou la fete du "Yom Kippour"Yom Kippour/ Le jour du Grand Pardon : le jour le plus saint du calendrier juif.C est le jour de la purification, le Sabbat des Sabbats, jour de jeune, deexpiation, de pardon. Le Yom Kippour marque la fin d une periode de 40 jours (commencee le 1er Elul) de repentir, rappelant la penitence des enfants d Israel tandis que Moese recevait les secondes Tables de la Loi, puis redescendait du Sinae.

C'est la plus solennelle des fetes religieuses, celebree le 10 du mois de Tishri. On doit observer un jeune absolu et ne pas travailler, meme si Kippour tombe un jour de semaine . La confession des fautes entre amis et leur pardon mutuel sont des moments importants de cette journee consacree a la priere. La rupture du jeune est marquee par un grand repas.

Le 29 Av 2448, Moise remonte pour la troisieme fois sur le mont Sinai pour une duree de 40 jours et en redescend avec les deuxiemes Tables de la Loi, le Chabat 10 Tichri 2448. A cette occasion, Moise construit une premiere Arche Sainte dans laquelle il depose les Tables de la Loi.

Ce jour intronise le jour de Kippoure, le ‘ Jour des Expiations ‘, plus connu sous le nom du ‘Jour du Grand Pardon’, comme il est ecrit : « Et l'Eternel parla a Moise en ces termes : Cependant le dixieme jour de ce septieme mois, sera jour des expiations, appel de saintete ; vous humilierez vos personnes et vous offrirez des sacrifices au nom de l'Eternel. Vous ne ferez aucun travail en ce jour, car c'est le jour des expiations pour vous, devant l'Eternel votre Dieu. Mais, toute personne qui ne s'humiliera pas en ce jour sera retranchee de son peuple. Et toute personne qui accomplira un travail en ce jour-le. Je ferai disparaitre cette personne du milieu de son peuple. Vous ne ferez aucun travail, tel est le decret perpetuel pour vos generations dans toutes vos demeures. Ce sera pour vous une cessation de travail absolue, et vous humilierez vos personnes depuis le neuf du mois au soir, d'un soir a l'autre, vous cesserez tout travail livre Levitique section Vayikra 23, 26-32. Le mot ‘ Kippour ‘ derive du verbe hebraeque e le-khaper ou khapara ‘, qui signifie « expier « , et qui prend ici le sens du rachat des fautes personnelles, volontaires ou non ; « Ce sera pour vous un decret perpetuel, le septieme mois, le dixieme jour vous humilierez vos personnes, et vous ne ferez aucun travail, ni l'habitant, ni l'etranger qui sejourne au milieu de vous. Car en ce jour-le, il sera fait expiation sur vous, pour vous purifier de tous vos manquements, devant l'Eternel vous serez purifies. Ce sera pour vous une cessation absolue, et vous humilierez vos personnes, decret perpetuele Vayikra 16, 29-32. A ce sujet le Rambam ecrit dans le chapitre des lois du Repentir ; Le repentir et le jour de Kippour n'effacent que les fautes commises vis-e-vis de l'Omnipresent, comme la consommation des mets interdits ou l'union avec des personnes interdites, mais les fautes vis-a-vis de son prochain comme le blesser, le maudire, le voler etc., ne sont pardonnees qui si l'on s'est reconcilie avec l'offense. Et meme si l'on a rendu ce que l'on devait, il faudra aussi se reconcilier, et meme si le prejudice n'est que moral, il faudra se reconcilier. Et un homme ne sera pas cruel au point de refuser son pardon a l'offenseur. Et au moment ou l'offenseur demandera pardon, on pardonnera avec un coeur sincere et un desir de paix, car telle est la conduite d'Israel.

Le 10 tichri ou le jour de Kippour.
De nos jours, chaque 10 du mois de tichri, les Juifs ont pour commandement de se preparer au jour du jeene du « Yom Kippour « - le jour de Kippour, selon les lois en vigueur enseignees par la Torah. Ce jour solennel fait partie entre autres des festivites du mois de tichri (Roch ha-Chanah e Yom Kippour e Souccot). Le jeene de Kippour dure environ 26 heures, il commence le soir du 9 tichri e la sortie des etoiles, dure toute la journee du 10 tichri, et se termine le soir du 10 a la sortie des etoiles. Ce jour est un jour deabstinence, destine exclusivement a la priere, afin deinciter lehomme a prier et obtenir le pardon de toutes les transgressions commises durant leannee. A leepoque du Temple de Jerusalem des sacrifices expiatoires appropries a ce jour etaient offerts au Temple. Les enseignements du Judaisme soulignent qu’il est du devoir moral de chacun, tout au long de l annee, mais surtout en cette occasion, de se pardonner mutuellement. On rappelle, lors de prieres specifiques, la grandeur du Createur ainsi que la soumission d Israel aux preceptes divins reeu au mont Sinae. Seul le Cohen Gadol, le Grand Pretre, pouvait entrer en ce jour dans le ‘ Kodech ha-Kodachim ‘ le Saints des Saints, situe dans leenceinte interieur du Temple, revetit de ses habits solennels, pour y obtenir le pardon de tout Israel et sa benediction. De nos jours, dans toutes les synagogues, la ceremonie effectuee par le Grand Pretre est lue etape par etape pendant le Yom Kippour. La cleture du jeene est celebree dans toutes les synagogues par la coutume de sonner du ‘ Chofar ‘, une corne de belier reservee specialement la celebration de la fin des solennites.

Ce jour, il est interdit de manger, de boire, de travailler, de porter, de porter des chaussures en cuir, de se laver, de porter des bijoux, deavoir des rapports conjugaux, de parler du mal deautrui, de conduire, de telephoner etc. Pour une connaissance plus detaillee, il convient deetudier leensemble des lois relatives e ce jour dans les ouvrages de legislation juive. Dans certaines communautes, les hommes maries ont la coutume de porter un long habit blanc, le e Kitel e, symbolisant la purete et lehumilite devant le Createur

REPAS

Couscous au coq a 11h


le soir avant le jeune

Poulet aux aubergines (Barania )al boronia en haketia

On prepare une friture a l'huile comprenant les aubergines, des oignons et des pois chiches assaisonnes de sel, de poivre, de laurier, de harcom et d ail.
Le poulet mijote dans cette sauce pendant trois heures, environ.a feu doux,on met dans la marmitte une couche d'oignon frits
une couche d'aubergines frites les pois chiches et le poulet,et encore oignon,aubergine ................

et un bouillon avec lintria (pates) aux oeux fait maison.

Poulet aux oignons et topinambour.pour le lendemain
ou poulet farci

On fait revenir dans l'huile les oignons avec 2 cueillere de sucre. harkom, poivre et noix muscade 4 feuilles de laurier
On ajoute le poulet decoupe en morceaux, les topinambour bien bien laves .et de 4 verres d'eau. Le poulet mijote dans cette sauce pendant une heure , environ.a feu doux

petits fours de toutes sortes
les fameux fajouelos
et la confiture de coing







Re: FETES JUIVES
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 07 décembre 2005 a 23:40


voici un peu ce qu'est une soucca
et la fete de souccotSukkot/ les Tabernacles : c'est la f?te de la moisson. On remercie Dieu pour sa bont? envers les H?breux pendant leurs 40 ann?es d' errance entre l?Egypte et la terre d?Isra?l. C?est la f?te des Tentes (ou des Tabernacles, ou des Cabanes). Elle comm?more le s?jour du peuple h?breu dans le d?sert et dure 7 jours. On construit symboliquement une cabane, en plein air ; on y prend ses repas. La semaine se termine par la f?te de la cl?ture et de la r?jouissance de la Loi. On prom?ne dans la synagogue les rouleaux de la Loi.
C?est l?une des trois f?tes de p?lerinage, avec Pessah et la f?te des 7 semaines.

Imm?diatement apr?s la gravit? des jours qui vont de Roch Hachana ? Yom Kippour,
nous nous pr?parons ? la joie sans limite de Souccot, "le temps de notre joie".

Pendant les quarantes ann?es qui suivirent la sortie d?Egypte,
ces ann?es d?errance dans le d?sert, des "nuages de gloire" prot?geaient le peuple juif.
La Souccah nous rappelle la periode de errance entre la sortie d'Egypte et la rentree en Israel,ou les juifs campaient a la belle etoile pendant 40 ans.
Elle nous rend plus conscients de l?amour et de la protection omnipr?sents de D.ieu.
Ainsi nous est-il demand? : "dans la Souccah tu demeureras sept jours"
Prendre ses repas dans la Souccah, y demeurer simplement est une exp?rience religieuse unique.
L?autre Mitsvah particuli?re ? Souccot est celle des "quatre esp?ces" :
[u]l?Etrog (c?drat),


le Loulav (branche de palmier),

le Hadasse (branche de myrte)

et la Arava (branche de saule)

que l?on r?unit et que l?on agite.
Le fait que l?accomplissement de la Mitsvah en exige la r?union est le symbole de notre unicit? en temps que peuple.
Chacun de nous a besoin de son prochain.
Et les quatre esp?ces sont agit?s dans les quatre directions et vers le haut et le bas, pour signifier que D.pour nous est partout.


voici un tout petit peu sur l'histoire de souccote qui s'appele aussi la fete des cabanes

HAG SAMEAH A TOUS
.

le 14 eme jour de tichrei.
On s?asseoie dans cette cabane 7 jours .
Et les hommes doivent dormir dedans , ca fait partie de la mitsva.
Le symbole de la souccat c est l ombre de D. qui se trouve dans chaque ame juive.
Et cette ame kedocha qui se trouve en nous rend la soucca si belle avec beaucoup de shekhina pour recevoir les invites d honneur: qui viennent nous rendre visite chaque jour ,
La cabane est decoree d apres la tradition pas de photos ( non cacher)
Beaucoup de guirlandes une table , des chaises ,et une chaise ,vide, pourl invite d honneur,
Qui s appele ouchpizine
Premier soir c est avraham qui vient nous rendre visite.
2eme soir isaac vient nous rendre visite.
3eme soir c est jacob qui vient feter avec nous
4 eme soir c est yossef qui vient
5 eme soir c est moishe rabenou qui est avec nous
6 eme soir c est aaron le frere de moshe rabenou qui vient s asseoir avec nous et
7 eme jour c est david ( le roi) qui vient .
c est la fete des 4 sortes ( le loulav la arava, le hadass,le etrog)
le 8 eme jour c est ochaana raba qui est la veille de simha tora.
Hag shameah a tous les juifs dans le monde amen ve amen







Re: FETES JUIVES
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 07 décembre 2005 a 23:50

HANOUKA:

La fete d'Hanouka celebre e la fois une victoire militaire et religieuse du peuple d'Israel ; elle commemore la reconquete du temple de Jerusalem et sa purification dont le candelabre allume est le symbole le plus fort.
Pour comprendre les origines de cette fete, il faut remonter au IIeme siecle avant notre ere, periode a laquelle la Judee, au sortir d'une guerre de partage entre les generaux successeurs d'Alexandre le Grand, etait sous la domination du roi de Syrie, Antiochus IV Epiphane. Or ce roi etait un tyran qui n'avait aucun respect pour la religion juive et s'efforeait d'helleniser l'ensemble des populations formant son royaume, c'est-e-dire d'imposer a tous la culture et la religion grecque. Refusant de se soumettre aux pratiques paeennes qu'on leur imposait, de nombreux Juifs se souleverent, avec a leur tete Juda Maccabe. Ils se rendirent e Jerusalem en - 165, et reconquerirent le temple profane.
Un miracle est associe a la purification du temple par les soldats juifs : lorsqu'ils voulurent allumer la lampe aux sept branches, ils ne trouverent qu'une fiole suffisante pour un jour. Pourtant, la provision d'huile alimenta miraculeusement la lampe durant huit jours
que D. illumine chaque maison, et qu'il nous envoie une paix sure dans le monde,

Le chandelier a huit branches rappelle le miracle d'une petite fiole contenant assez d'huile pour une journee qui avait ete trouve dans les debris du temple de Jerusalem apres sa destruction, et qui aurait miraculeusement permis d'illuminer le chandelier pendant huit jours...

Pendant Hanouka, on s'echange un cadeau par jour pendant huit jours, et les enfants juifs reeoivent traditionnellement une toupie marquee de quatre initiales hebraeques qui signifient "ce fut le un grand miracle.


pendant Hanouka, la fete des lumieres, chacun allume une bougie d'un chandelier e huit branches, chaque soir de la semaine.

Cette coutume commemore la reconquete de l'Israel au IIe siecle avant J.C., dirigee e l'epoque par le roi Antochius. Il avait profane le temple de Jerusalem et voulait imposer au peuple juif l'adoration de divinites grecques. Judas Maccabee incita ses compatriotes juifs e se revolter et reussirent e chasser les Syriens de Jerusalem. Hanouka est celebree en l'honneur de cette victoire.

Premiere Bougie : La Hanoukia

Deuxieme Bougie : La lumiere

Troisieme bougie: Le miracle

Quatrieme bougie : Shabath

Cinquieme bougie : L'Heroisme

Sixieme bougie : La langue Hebraeque

Septieme bougie: La solidarite Juive

Huitieme Bougie : La paix



Recette pour beignets de hanouka:


1kg de farine tamisee
30 gr de levure de boulanger
3 verres d'eau tiede
1 cuillere a cafe de sel
2 cuillere a soupe de sucre
3/4 de verre d'huile
Huile pour friture

Melanger tous les ingredients, farine, levure sucre huile et sel.
petrissez longuement
La pete doit etre molle et elastique

Couvrir d'un linge et laisser la pate lever pendant au moins une a deux heure.
Pour la friture:
Faire chauffer l'huile
Petrir de nouveau
Avec les mains huiles,ou trempees dans de l'eau, former des petites boules avec la pate, former un trou au milieu et faeonner en forme de couronne.
Plonger dans l'huile tres chaude.
Le beignet se fait frire des deux cotes et se sert chaud.
Servir avec un accompagnement de sucre poudre ou de miel






Re: FETES JUIVES
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 07 décembre 2005 a 23:54

cliquez sur le lien, apres cliquer sur play.

joyeuses fete de hanoukka.

[www.americancomedynetwork.com]





La Petite Histoire

A l'epoque du second Temple, l'occupant Greco-Syrien soumit le peuple juif e de nombreux decrets dans le but de l'empecher de pratiquer la Torah et les Mitsvoth dans l'esprit de saintete qu'il convient. Il abusa des Juifs et de leurs biens.

L'Eternel envoya alors la delivrance e Son peuple par l'intermediaire de Mattathias, le Grand Pretre, et de ses fils, qui parvinrent e defaire un ennemi pourtant largement superieur en nombre et en equipement. Judith, la seur de Mattathias joua elle-meme un role de premier rang dans cette victoire miraculeuse.

Apres leur victoire, le 25 Kislev, les Cohanim s'employerent a nettoyer le Temple des souillures qu'il avait subit pendant l'occupation et procederent alors a l'inauguration du Temple ainsi rehabilite.

L'allumage du Candelabre (Menora) du Temple ne put se faire que grace a la miraculeuse trouvaille d'une petite fiole d'huile dont le sceau qu'elle portait temoignait qu'elle n'avait pas ete souillee. Le miracle se perpetua, puisque celle-ci, prevue pour l'allumage d'un jour s'avera suffisante pour illuminer le Temple pendant huit jours. Jusqu'e ce qu'il fut possible de produire de la nouvelle huile propre e l'allumage de la Menora.

Pour commemorer ces miracles, les Haehamim (Sages) de la generation instituerent pour les generations e venir la fete de eHannouca, qui compte parmi les sept Mitsvoth dites "De Rabanane".

Calendrier et Allumage

Cette annee, eHanoucca a lieu du 25 decembre 2005 e la tombee de la nuit jusqueau 2 janvier 2006.

Les lumieres de eHanoucca doivent etre allumees tous les huit jours de eHanoucca, e la tombee de la nuit.

On utilise de l huile d olive ou des bougies, mais on doit s assurer queelles durent une demi-heure, au minimum, apres la tombee de la nuit.

Nous devons allumer une bougie appelee le Chamache. Cette bougie servira a allumer les autres. Le Chamache est place sur un emplacement reserve sur la Menora.

Le premier soir une lumiere (plus le Chamache) est allumee ; le second a deux (plus le Chamache), et ainsi de suite jusqu'au dernier soir ou l'on allume huit lumieres (plus le Chamache). Cette pratique vient souligner le fait que le miracle de la fiole d'huile augmenta a mesure des jours ecoules.


La Mitsva consiste a allumer des lumieres individuelles. Pour cela, il faudra veiller a les espacer les unes des autres suffisamment pour que l'ensemble n'ait pas l'aspect d'un brasier. (De plus, s'il s'agit de bougies, leur proximite pourrait provoquer leur fusion entre elles). Pour cette meme raison, il faudra veiller a disposer les lumieres en ligne droite et non en zigzag ou en cercle.

Le vendredi soir de Hanouccca, les bougies de Hannouca devront etre allumees avant les bougies de Chabbath.

Attention ! Elles doivent eclairer une demi-heure apres la tombee de la nuit. Il faut donc prevoir, le vendredi, des bougies plus grandes .

Les Coutumes de 'Hannouca

Cette fete est dediee aux actions de grace et a la glorification de Hachem. Ceci se traduit par l accomplissement des Mitsvoth de Hannouca qui sont :

La recitation du Hallel.

La mention des miracles de D-ieu dans le passage ‘ Al Hanissim ‘.

L allumage des lumieres de Hannouca a la porte de nos demeures, afin de proclamer au dehors les miracles dont Il nous a gratifies.

Il est coutume de faire, en l honneur de la fete, des repas plus copieux qu’a l accoutumee.

Les repas de fete qui sont accompagnes de chants et de louanges a D-ieu, ou toute autre manifestation dans le but de proclamer les miracles, sont certainement consideres comme une Mitsva et ont, a ce titre, le statut de Seoudat Mitsva.

Dans certaines communautes, la coutume est de consommer des mets lactes et du fromage pendant les repas de fete, en souvenir du miracle qui eut lieu avec Judith, lorsqu elle offrit au general ennemi des mets lactes pour l endormir puis le tuer, ce qui provoqua la deroute des armees ennemies.

La coutume de consommer des beignets ou autres friandises frites, en souvenir du miracle de la fiole d huile, est quant e elle tres largement repandue dans toutes les communautes.

La coutume veut que les femmes n effectuent pas de travaux pendant la premiere demi-heure qui suit l allumage des lumieres de la fete.

Les enfants jouent, selon une ancienne coutume, a la toupie.

Il est recommande d ajouter de la Tsedaka pendant Hannouca.



la mitsva est d'allumer la hanoukia a l'huile d'olive avec des petites meches "maripoza". qu'allumaient nos grands-meres le vendredi soir dans des verres en duralex .
les petits verres qu'on allume doivent etre ou en verre ou en metal ( propre)pas de hanoukia en argile.
on allume a l'huile d'olive car la flamme est claire et pure et ne clignote pas en flambant , et ca nous fait rappeler la flamme de la menora ( que les juifs allumaient dans le mizbeakh).
et qu'on allumait a l'huile d'olive.
si vous n'avez pas d'huile d'olive c'est pas grave , toutes les huiles, de cuisine sont bonnes pourvu qu'elles soient casher.
si vous voulez allumer avec des bougies c'est bon ,
les bougies peuvent etre en parafine ou en cire, et de couleurs ou blanches .
on commence a allumer le premier soir la premiere bougie ou le premier petit verre a droite sur la hanoukia si ce sont des bougies on allume avec le shamash .
si se sont des petits verres on allume avec une bougie ou une allumette
et le shamash et le petit verre.
le shamash c'est la 9 eme bougie de la hanoukia il y a des hanoukiotes ou le shamash est plus grand ou plus haut que le reste des bougies.

Alors on allume la premiere bougie de droite le premier jour .
le 2 eme jour on remet une bougie a droite et on ajoute une autre bougie a cote de celle ci.
et lorsqu'on allume le 2 eme jour on allume d'abord la nouvelle et ensuite celle d'acote car plus la bougie est vers la gauche plus elle est cherie et elle nous fait repeler le miracle de l'huile : "nes hanouka".
encore un jour et encore un jour ils n'ont pas cru que l'huile va servir a allumer 8 fois soir apres soir.
les bougies doivent etre de la meme hauteur ( sauf le shamash).
sur la meme ligne ( sauf le shamas).
il doit y avoir assez d'espace entre les bougies pour que la flamme d'une ne brule pas une autre ou que la chaleur d'une ne fasse pas fondre une autre.
le premier soir celui qui allume doit faire les 3 berakhotes.

1ere berakha:
c'est baroukh ata a.donai eloenou melekh a olam asher kidishanou be mitsvotav ve tsivanouy le adlikner shel hanouka. et tous repondent. ( amen)
.
la 2 eme berakha c'est:
baroukh ata a.donai eloenou melekh a olam che asa nissim le avotenou ba yamim a em ba zeman aze .
la 3 eme berakha:
baroukh ata a.donai eloenou melekh a olam che hyanou vekimanou ve ygyanou la zeman a ze. et on allume..

la 3 eme berakha se dit que le premier jour les 7 autres jours on dit que les 2 premieres berakhotes.
hag sameah demain encore un petit shiour sur la alakha de hanouka.
Et maintenant vous allez voir les lumieres de hanouka grace a notre cher ami Oiknine Leon

























Re: FETES JUIVES
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 08 décembre 2005 a 00:00

cliquez sur le lien, apres cliquer sur play.

joyeuses fete de hanoukka.

[www.americancomedynetwork.com]





les recettes de hanouka

1-Soufganioth - Beignets israeliens)


Ingredients :

500 gr de farine

1 verre d'huile

1 verre de sucre

3 oeufs

30 gr de levure de boulangerie

1/2 verre d?eau

Delayez la levure dans de l?eau tiede.

Ajoutez un peu de farine (1 cuillere a soupe) et laissez reposer 15 minutes.

Melangez la farine, le sucre, l?huile, les oeufs et la levure et travaillez la pate pendant 10 minutes.

Laissez reposer 1 heure et demi sous un torchon.

Versez la pate sur un plan farine.

Etalez-la sur 1 cm d epaisseur.

Decoupez-la en petits disques.

Trempez les beignets dans de l?huile 170e et faites frire pendant 5 minutes.

Saupoudrez de sucre-glace ou de sucre semoule.

2-Latkes - Levivoth

Ingredients :

1 kg de pommes de terre

3 oeufs

6 cuiller a soupe de farine

1 oignons

sel, poivre, huile

Preparation

Eplucher et laver les pommes de terre, puis bien les essuyer.

Eplucher les oignons.

Raper les pommes de terre et les Oignons.

Melanger cette puree les oeufs puis la farine ; en faire une pate,

saler et poivrer

Petrir ! la pate doit tres molle.

Former de petites boulettes, les aplatir et les faire frire dans

dans de l'huile d'huile.

Egoutter et deguster chaud.




les chants de cette fete de lumiere:

Maoz tzour


Maoz tzour yeshoua-ti
Lekha na-eh le-shabeyach
Tikone bet te-fi-lati
Ve-sham todah ne-zabeyach.
Leate ta-chin matbeyach
Mi-tzar ham-na-beyach
Az eg-more ve-shir mizmor
Hanukat ha-mizbeyach
Az eg-more veshir mizmor
Hanukat ha-mizbeyach



hanerot hallalu:

Haneirot Hallalu anu madlikin,
Al hanisim v'al hanifla-ot
V'al hat'shu-ot v' al hamilchamot
Sheh-asitah la'votei-nu
Bayamim ha-heim ba-z'man ha-zeh.

Al yidei ko-hanecha hak'do-shim
V'chol shmo-nat y'mei chanukah.
Haneirot hallalu, kodesh heim
V'ein lanu re-shoot l'hishtameish bahem
Elah lir'otam bil-vad.

K'dei l'hodot ul'hallel lishim-chah ha-gadol
Al niseh-chah v'al nif'li-otechah v'al y'shu'ateh-chah.



sevivon sov sov sov.
Svivon sov sov sov
Hanukah hu hag tov
Hanukah hu hag tov
Svivon sov sov sov
Hag sim ha hu la'am
Nes gadol hayah sham
Nes gadol hayah sham
Hag sim ha hu la'am

Dredyl spin spin spin spin
Hanukah welcome in
Hanukah welcome in
little dredyl spin spin spin
festal lights now behold
and be joyful young and old
and be joyful young and old
as the miracle is told



yemey hanuka.


YEMEY HAHANUKA HANUKAT MIGDASHEINU
BEGIL UBESIMCHA MEMALIM ET LIBEINU
LAILA VAYOM SVIVONEINU YISOV
SUVGANIOTH NOCHAL GAM LAROV
HAIRU HADLIKU NEROTH HANUKA RABIM
AL HA NISSIM VE AL HANIFLAOTH
ASHER HOLELU HA MAKABIM
AL HA NISSIM VE AL HANIFLAOTH
ASHER HOLELU HA MAKABIM


AL HANNISSIM




Re: FETES JUIVES
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 08 décembre 2005 a 04:20

Avec ca, nous avons en retrospective toutes les belles fetes et traditions familiales qui etaient vecues et preparees avec tant de soins et d'amour au Maroc.

Merci Albert pour cette belle histoire des preparations de fetes de Paques. Ce n'etait pas bien different chez moi a l'epoque et ma mere faisait tout autant les preparatifs des fetes. La maison etait sens dessus dessous pendant au moins 1 mois et apres il ne fallait pas approcher les endroits nettoyes avec tant de minutie pour qu'il n'y ait surtout pas l'infime miette de pain.
Et ensuite, tout comme chez toi, ma mere sortait la belle vaisselle de Paques et c'etait le festin a la maison.

Je n'ai jamais retrouve ailleurs cette ferveur et ce soin dans les preparations de la fete de Paques. Et je suis moi-meme bien loin d'en avoir respecte et garde la coutume. C'est la raison pour laquelle je suis autant admirative et touchee lorsque je vous lis et surtout toi Soly car je sens que ces choses sont toujours presentes pour toi et que tu continues assidument a reproduire exactement encore aujourd'hui et de la meme maniere la preparation des fetes.

Vraiment merci pour ces merveilleux details

Darlett




Re: FETES JUIVES
Posté par: francoise (IP enregistré)
Date: 09 décembre 2005 a 00:37

a quelle date se f?te hanouka cette ann?e, je sais que c'est dans les prochains jours mais quand????? Merci pour l'info! et si quelqu'un avait l'amabilite de me noter les dates des diff?rentes f?tes en 2006, ce serait tres gentil. lors de chaque retour en israel, j'essaie de me procurer un calendrier avec les f?tes, mais ce n'est pas toujours facile en Mars d'en avoir un. Alors si quelqu'un peut me les donner, ce serait tres aimable.MERCI!!

Re: FETES JUIVES
Posté par: ETTEDGUI ALBERT (IP enregistré)
Date: 09 décembre 2005 a 12:51

mes tres sinceres felicitations ma chere soly ,cela me donne envie de venir passer les fetes chez toi, et retrouver, cette ambiance du maroc qui me manque beaucoup.
ma chere francoise cela me fait plaisir de te revoir sur darnna.

AMITIES ALBERT E

Re: FETES JUIVES
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 09 décembre 2005 a 15:12

Pourim, la " Fete des sorts ".

C est une fete qui commemore l action deune grande figure de la Bible, Esther.




Sa famille avait ete deportee e Babylone ; devenue orpheline, elle est elevee par son oncle Mardochee.
Ebloui par sa beaute, le Roi des Perses, Assuerus, la prend pour epouse, sans rien lui demander sur ses origines.

Haman, le premier ministre, qui hait Mardochee, obtient du roi leordre d exterminer le peuple juif, et le jour de ce massacre sera fixe, comme le veut la coutume, par le sort.
Mardochee demande alors Esther d obtenir du roi le salut des Juifs, en revelant ses origines, ceci au peril de sa vie. Elle le fait en devoilant aussi au roi les sentiments d Haman vis a vis de Mardochee.

Le jour fixe par les sorts pour l extermination des Juifs voit la situation completement renversee : ce sont leurs ennemis qui sont massacres, dont Haman. Mardochee est nomme 1er ministre.
Esther a reussi a sauver son peuple.

Les Juifs fetent ce jour memorable ; la veille, ceux qui sont pieux jeunent, le lendemain on lit des passages du " Livre deEsther "( la Meguilah) ; chaque fois que le nom de Haman est prononce, les enfants doivent faire du bruit, en tapant des pieds ou en agitant des crecelles pour effacer son nom.

On doit donner de l argent aux pauvres et s echanger des cadeaux ; en general, c est de la nourriture prete a etre consommee : patisseries, sucreries, fruits, boissons
L envoi de ces cadeaux se fait souvent par l entremise des enfants.
Ceux-ci sont deguises et l atmosphere rejoint un peu celle du Carnaval
Le soir, un repas qui se prolonge tard dans la nuit, reunit les familles.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Le nom de Dieu ne figure pas une seule fois dans le Livre d'Esther.

Le Livre d'Esther contient le verset le plus long de la Bible : le verset 7 du 8eme chapitre, qui contient 43 mots dans le texte hebraeque. En franeais il y en a 74 !
"Les secretaires du roi furent appeles en ce temps, le vingt-troisieme jour du troisieme mois, qui est le mois de Sivan, et l'on ecrivit, suivant tout ce qui fut ordonne par Mardochee, aux Juifs, aux satrapes, aux gouverneurs et aux chefs des cent-vingt-sept provinces situees de l'Inde jusqu'au pays de Koush, a chaque province selon son ecriture, a chaque peuple selon sa langue, et aux Juifs selon leur ecriture et leur langue.


Il existe a Tel-Aviv ainsi qu'a Jerusalem une rue "de la reine Esther".

L'organisation philantropique feminine "Hadassa" fut fondee a Pourim 1912. Hadassa est le nom hebraeque d'Esther (Esther est son nom persan).

Le 30 janvier 1944, Adolf Hitler declara : "Si les Nazis sont vaincus, les Juifs pourront feter un "Pourim Sheni" !


soly




Aller à la page: 12345678Suivant
Page courante: 1 of 8


Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster sur ce forum.
Veuillez cliquer sur S'identifier pour vous enregistrer

   Rechercher sur
 

  Web    
Darnna

© 2008 Darnna.com - All rights reserved.

'