CULTURES ET TRADITIONS JUIVES :  DARNNA.COM
Musique andalouse, histoire juive, culture judéo-berbère, judéo-espagnol, littérature juive, Rabbins, cimetières juifs au Maroc, Patrimoine juif au Maroc 
Brit Mila au Maroc
Posté par: anidavid (IP enregistré)
Date: 22 août 2005 a 23:31

Brit Mila a Casablanca.







La Circoncision - Brit Mila
Posté par: pichourin (IP enregistré)
Date: 01 juin 2005 a 20:22

La Circoncision - Brit Mila

Sommaire

1. Corps et âmes.
2. Etre entier.
3. Un acte public.
4. Le temps d'une réflexion.
5. De grands enfants.
6. La joie de la circoncision.
7. Un repas de fête.
8. Le huitième jour.


Quelle est la raison de cette mitsva ?

"D-ieu dit à Abraham : … Tu circonciras tous les mâles." - Genèse 17, 10.

D-ieu a voulu fixer un signe dans la chair de ceux qu'Il a séparés des autres nations, de même que leur forme spirituelle (âme) est différente, aussi Il a voulu que leur corps soient séparés.Séfer Akhinoukh, mitsva 2.

1 - Corps et âmes.

Et D-ieu a demandé aux Juifs qu'ils fassent eux-mêmes cette mitsva et Il ne les a pas créé tout de suite circoncis dès leur naissance. Cela pour nous faire comprendre que de même que c'est avec ce signe que les Juifs peuvent de leur propre initiative parachever la réalité de leur corps, de même peuvent-ils compléter avec leurs propres actions la réalité de leur âme.

2 - Etre entier.

La mitsva de la brit mila est tellement grande que même Abraham qui était un grand tsaddik , D-ieu ne l'a nommé "tamim", "complet" qu'après qu'il ait accompli la mitsva de la circoncision.

Et D-ieu a dit que si cette mitsva de la brit mila n'était plus accomplie un seul jour ou une seule nuit dans le monde, D-ieu cesserait de faire subsister le monde. (Jérémie 33, 25).Traité Nédarim 32a.

3 - Un acte public.

Abraham a été ordonné par D-ieu de faire la brit mila, et il a commencé à réfléchir se disant que peut-être cela pourrait être un danger.
"Jusque maintenant beaucoup de gens venaient à mes côtés, se disait-il et maintenant ne vais-je pas me retrouver isolé ? Les autres ne vont-ils pas me haïr et me rejeter ou bien encore me faire la guerre ? Et peut-être qu'à cause de cette souffrance, serais-je dans l'impossibilité de me battre ?"

Assailli de questions, Abraham décida de prendre conseil auprès de trois de ces amis : Il alla voir Aner, qui lui dit : "Si tu fais la circoncision en public, tu donneras des forces à tes ennemis pour qu'ils te tuent".

Puis Eshkol qui conseilla : "Maintenant que tu es vieux, pourquoi voudrais-tu te mettre en danger inutilement, finis tes jours en paix ?"

Le troisième enfin à qui Abraham rendit visite fut Mamré qui lui dit : "D-ieu qui t'a sauvé du feu de Kasdim, et des rois qui voulaient te tuer, D-ieu qui t'as nourri pendant les temps de famine, et qui te demande maintenant de faire la brit mila, pourquoi ne l'écouterais-tu pas ? Sanctifie Son Nom ! Accomplis donc cette mitsva en public !"

C'est pour cela que D-ieu dit à Mamré : "Puisque tu as persuadé Abraham de faire la brit mila, alors je me dévoilerai à Abraham dans ta propre tente comme le dit le verset, "D-ieu se dévoila à Abraham dans les plaines de Mamré" (Genèse, 18, 1)

Toutefois nos sages demandent: Comment se fait-il qu'un homme aussi importante et sage qu'Abraham, éprouvé par D-ieu dix fois, est-il allé prendre conseil chez un autre ?

En réalité le conseil que recherchait Abraham ne consistait pas à savoir s'il devait faire ou ne pas faire la circoncision, mais il voulait entendre l'avis de ses proches sur la manière de la faire, en cachette ou en public. Et Mamré lui conseilla de la faire en public, pour que tous voient l'acte réalisé par Abraham.
C'est ce que dit le verset : "En plein jour, Abraham a fait la circoncision". "En plein jour", cela signifie "devant tout le monde".

4 - Le temps d'une réflexion.
L'hésitation d'Abraham sur la manière de faire la brit est expliquée de cette manière :

Du fait qu'Abraham voulait rapprocher les gens éloignés de la foi monothéiste, il pensa qu'à cause de la brit mila les gens auraient peur de venir chez lui, il pensait pouvoir la faire en cachette afin que les gens cessent de venir le voir et qu'ils continuent à se rapprocher de D-ieu.

Il voulait vérifier si ses amis viendraient malgré tout le voir chez lui et surtout ce qu'ils pensaient de cet acte. Abraham put voir alors quels étaient parmi ses amis ceux qui étaient prêts à s'investir complètement et à le suivre dans le service de D-ieu.
Méam Loez.

5 - De grands enfants.

Et à l'âge de 5 ans, le Gaon de Vilna posa cette question :

Comment se fait-il qu'Abraham attendit pendant 99 ans pour accomplir la mitsva de la brit mila? Puisque nous savons u'Abraham avait accompli toutes les autres mitsvot de la Torah, pourquoi a-t-il, pour celle-ci, attendu si longtemps ?

Il répondit: "Il est plus difficile d'accomplir une mitsva qui a été ordonnée qu'une mitsva qui n'a pas été ordonnée ; la première est donc plus importante".Traité Kidoushin 31a.

C'est la raison pour laquelle Abraham fit d'abord toutes les mitsvot sans y avoir été ordonné, car toutes il pouvait les refaire, et leur importance était moindre. Mais la mitsva de la circoncision, du fait qu'elle ne peut être effectuée qu'une seule fois, Abraham attendit que ce soit D-ieu lui-même qui la lui ordonne.



Le petit-fils du Baal Shem Tov apporta, lui aussi pendant son enfance, une autre réponse à cette même question:

Toutes les mitsvot ont été faites par Abraham de son propre chef et sans commandement divin, car aucune d'entre elles n'entraînaient en même temps une faute, mais si D-ieu ne lui avait pas ordonné de se circoncire, cela lui aurait été impossible, puisque la Torah interdit à quiconque de se blesser volontairement ou de porter atteinte à son intégrité physique.


6 - La joie de la circoncision.

"Viens et vois : Il n'y a pas de chose plus importante pour un homme que son fils et malgré tout il inscrit en lui, dès son plus jeune âge, la marque de l'alliance (brit). Il le fait dans un sentiment de crainte et de respect, exprimant par-là son annulation devant la volonté du créateur de tout être vivant.
Et pourtant, cela ne lui procure-t-il pas en même temps de la joie, et ne dépense-t-il pas tout ce qui est en son pouvoir, et plus encore, pour honorer cet événement ?
Or, sache que cette joie n'a pas été ordonnée par la Torah."
D'après le Midrash, les paroles de Rabbi Shimon bar Yo'haï

7 - Un repas de fête.

C'est une coutume en effet du peuple d'Israël de faire un grand repas le jour de la brit mila. Cette coutume nous vient d'Abraham Avinou qui fit un grand repas le jour de la circoncision de son fils Its'hak, comme il est dit: "Et Abraham fit un grand festin le jour où l'on sevra (Higamel) Its'hak" - (Genèse 21, 8).

Ce repas ne s'appelle repas de fête, séoudat mitsva si et seulement si des pauvres y sont invités, car c'est cela l'essentiel de ce repas : donner à manger à des personnes qui n'en ont pas les moyens. Si ce n'était pas le cas, ce repas n'aurait plus le titre de séoudat mitsva.

8 - Le huitième jour.

"Et Abraham fit un grand festin le jour où l'on sevra (Higamel) Its'hak" - Genèse 21, 8.

Higamel - Il faut décomposer ce mot en deux parties :

"Hg" : 5+3=8,

Et "mal": mila.

La brit mila se fait le huitième jour!!!








Re: La Circoncision - Brit Mila
Posté par: pichourin (IP enregistré)
Date: 01 juin 2005 a 20:24

La circoncision est pratiqué par un Mohel, celui-ci possède des instruments d'usage très ancien : le couteau, aiguisé des deux côtés, le stylet qui sert à détacher le prépuce du gland, le Maguène (bouclier) qui sert à protéger le gland lors de l'incision (le précupe est enterré). On circoncit également tout homme non juif en vue d'une conversion (la circoncision intervient avant la présentation au Beth Dine). S'il est déjà circoncis, il suffit de faire couler une goutte de sang : c'est la bénédiction du Atafat Dam Brit.

Le Mohel pratique la circoncision sur le garçon placé sur les genoux du parrain. Le parrain est assis sur la chaise du prophète Elie. Le parrain a potentiellement un rôle important, car en cas de disparition des parents, il est chargé de l'éducation religieuse du garçon. La circoncision n'est pas obligatoirement pratiquée à la synagogue, mais généralement pratiquée au domicile des parents. Actuellement, de nombreux Mohel réalisent une anesthésie locale car la souffrance n'est pas nécessaire lors de l'Alliance.

La circoncision peut-être pratiquée pendant Shabbath voir Kippour. Elle peut être reportée si la circoncision met en jeu la vie de l'enfant (selon le principe de Pikouah Nefesh). Il y a deux cas où la circoncision ne peut pas être pratiquée : si l'enfant est hémophile ou si l'enfant ne présente pas de prépuce (dans ce dernier cas, la bénédiction du Atafat Dam Brit remplace la circoncision).










Re: La Circoncision - Brit Mila
Posté par: Almera (IP enregistré)
Date: 02 juin 2005 a 22:27


Pichourin , je voudrais avec beaucoup de prudence et de délicatesse pour ne pas te toucher dans tes convictions religieuses , porter quelques réserves à l'acte de la circoncision sans toute fois insinuer sa suppression ( qui suis-je pour le faire ?) !

1.- Pourquoi laisser cet acte entre des mains qui ne sont pas toujours aptes pour faire une opération si délicate et encore sur le corps d'un bébé ? Ne serait-il pas plus prudent et plus rationnel de le mettre entre les mains d'un chirurgien si compétent à cela ? Pourquoi ne pas créer des cadres qui soient à la fois religieux et chirurgiens ? Il semble que les bénédictions faites à cette occasion sont plus importantes que l'acte lui-même . Pourquoi ne pas faire la circoncision à deux : le Rabbin pour la bénédiction et le chirurgien pour l'opération et parla même occasion le faire à l'hopitâl et non à la maison ? Quant au festin , de toute façon de nos jours il est reporté à plus tard après que l'enfant et surtout la maman aient recouvert leurs forces ?

2.- Rappelons-nous du fait néfaste qu'on fait les enfants de Yaacov pour vanger le viol de leur soeur Dinnah : Ils ont causé un génocide sous prétexte de circoncir toutela tribu , d'autant plus que la vengeance n'était plus nécessaire , le violeur voulant la main de Dinnah et encore payer des indemnités ! Ils faut donc rappeler que même un acte pareil mérite une réserve .

3.- Sais-tu , chère Pichourin combien de Rabbins se sont enrichis grâce à cet acte purement religieux et où est la Mitsvah lema'an hashem ?!! Au Maroc c'était ainsi mais pas en Israël ! N'est-ce pas commercialiser cet acte et en profiter ?!

4.- N'oublions pas que les Musulmans aussi ont adopté la circoncision . J'avoue que je n'ai aucune idée pourquoi et peut être que nos amis les Musulmans voudraient nous en éclairer ? Je sais seulement que cet acte était répandu dans les temps anciens et adopté par Avraham .

5.- Quel est le pourcentage de juifs qui ne savent même pas l'origine de la circoncision et que par conséquent ils la critiquent de tout points de vue : les droits des enfants à qui on ne demande pas leur avis , la perte du désir sexuel ( paraît-il ) , l'argument hygiénique qui ne tient plus encore aujourd'hui en plus des causes citées plus haut ?

Soyons donc objectifs de nos jours et n'acceptons pas de façon aveugle tout ce qu'on nous dit , et surtout mettons un peu de modernisme à nos croyances car les garder telles quelles c'est la meilleure façon de les perdre §

Almera

Re: La Circoncision - Brit Mila
Posté par: place de france (IP enregistré)
Date: 30 juin 2005 a 18:02

voici un peu sur l'histoire de la circoncision,qui est practiquee pas seulement par les musulmans et les juifs mais par des personnes ,pour la sante de leurs enfants,car une circoncision,est un act sain.

La circoncision est pratiquée par le peuple juif depuis (et parce) que l'ordre en fut donné à notre ancêtre Abraham .Elle fut pratiquée en Egypte à l'époque de l'esclavage des Hébreux, puis par yoshoua dans le désert avant d'hériter de la Terre d'Israël.
La Torah et les Prophètes insistent sur le fait que la pratique de la circoncision physique doit s'accompagner de la circoncision du cœur, à savoir un contrôle de ses aspirations et envies des choses du monde.
La circoncision rituelle juive s'effectue chez le nouveau né (de mère juive) le huitième jour, même Chabbat ou Kippour.

Elle ne peut se faire que sur un enfant en bonne santé, indemne de toute affection ou infection, alors que la jaunisse disparaît.
Le Mohel passe en général 48 heures avant la circoncision pour examiner l'enfant, donner aux parents la liste des quelques préparatifs nécessaires à l'accomplissement de son geste (Alcool, compresses langes gazzes etc...) et répondre à toutes les questions qu'ils peuvent se poser sur le déroulement de la circoncision et les suites.
Il donne également un document décrivant les quelques soins à effectuer pour une bonne cicatrisation.
Les parents se doivent de signaler au Mohel tout problème de santé dont la méconnaissance pourrait nuire au bon déroulement de la circoncision: jaunisse, vomissements, perte de poids ou non reprise de poids, infection urinaire ou autre, traitements ou bilans éventuels en cours, hépatite virale maternelle ou séropositivité.
Lors de ce passage, voire avant, le Mohel peut être amené à demander à consulter la Ketouba (acte de mariage religieux) des jeunes parents, et en son absence celle des grands parents ou un certificat de conversion, voire des pièces d'état civil comme le livret de famille ou un extrait d'acte de naissance.
La Brit Milah peut se faire dans une synagogue, dans un appartement a l'hopital,si la maman est encore internee,ou tout autre lieu convenable, à la convenance des parents.
chacun peut choisir de circoncir son fils ou non,mais je ne crois pas qu'en israel,il y a des garcons nes en israel de parents juifs non circoncis.
voila un peu sur la circoncision.

soly









Re: La Circoncision - Brit Mila
Posté par: laetissia (IP enregistré)
Date: 18 janvier 2006 a 11:43

Bonjour ? tous,
Je suis invit?e pour la circoncision de l'enfant d'une amie tr?s ch?re ? mon coeur. J'aimerais savoir quel(s) cadeau(x), je peux faire pour le petit et ses parents en lien avec leur culture et tradition. Je vous remercie.

Re: La Circoncision - Brit Mila
Posté par: anidavid (IP enregistré)
Date: 18 janvier 2006 a 19:56

La circoncision pourrait r?duire le risque d'infection par le VIH




Extrait : C'est l'?v?nement scientifique de la troisi?me conf?rence sur les m?canismes de l'infection par le virus du sida (VIH) et son traitement. Pour la premi?re fois, un essai clinique franco-sud-africain, pr?sent? mardi 26 juillet, d?montre que la circoncision de l'homme adulte permettrait une protection importante mais partielle (? 65%) contre l'infection par le virus du sida. Baptis?e "ANRS 1265", l'?tude promue par l'Agence nationale de recherche sur le sida et les h?patites (ANRS) a compar? le taux d'infection par le VIH chez des hommes jusque l? s?ron?gatifs, r?partis de mani?re al?atoire dans deux groupes, l'un o? la circoncision ?tait pratiqu?e ? cette occasion et l'autre d'hommes non circoncis.

BRITH MILA (circoncision) A TANGER
Posté par: james cohen (IP enregistré)
Date: 30 novembre 2007 a 18:48

Ci jointe , l'invitation a la Circoncision de mon pere en mars 1903 a TANGER.

j'espere que cela peut interesser quelcun !!!:clap:%>M>?_B*%C:!

JH.COHEN




MON PERE.jpg

circoncision
Posté par: Sarah515 (IP enregistré)
Date: 15 mai 2008 a 11:58

Pourquoi pratique t'on la circoncision le 8ème jour aprés la naissance ?
Que signifie le 8ème jour ?

Merci pour l'explication -

Brit Mila au Maroc
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 16 mai 2008 a 18:22

Bonjour Sarah, je pense que la reponse a ta question se trouve sur les lignes du dessus.

Bienvenue sur darnna

Darlett



Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster sur ce forum.
Veuillez cliquer sur S'identifier pour vous enregistrer

   Rechercher sur
 

  Web    
Darnna

© 2008 Darnna.com - All rights reserved.

'