CULTURES ET TRADITIONS JUIVES :  DARNNA.COM
Musique andalouse, histoire juive, culture judéo-berbère, judéo-espagnol, littérature juive, Rabbins, cimetières juifs au Maroc, Patrimoine juif au Maroc 
Aller à la page: 12Suivant
Page courante: 1 of 2
DECES DE JO AMAR
Posté par: gerard (IP enregistré)
Date: 27 juin 2009 a 15:33

Posté par: odlek
Date: 27 juin 2009 a 10:19

Pour ceux qui ont connu Joe Amar, chanteur marocain, ce dernier est décédé le vendredi 26 juin à New York. Il sera inhumé en Israël.




JO AMAR
Posté par: gerard (IP enregistré)
Date: 27 juin 2009 a 15:35

Merci pour l'information Odlek, c'est une bien triste nouvelle.

Jo Amar notre grand PAYTAN, une voix d'or est disparue !!!

JO AMAR
Posté par: gerard (IP enregistré)
Date: 27 juin 2009 a 15:37

Au festival de la chanson mizrahit en 1978, il a reussi à placer la chanson orientale marocaine sur l'échiquier israelien.


JO AMAR
Posté par: gerard (IP enregistré)
Date: 27 juin 2009 a 15:38

La television israélienne lui avait consacré une émission sur son lit d'hopital

"Ma plus grande satisfaction à mon arrivée en nouvel immigrant est qu'on m'ait écouté et qu'on ait été heureux."


JO AMAR
Posté par: gerard (IP enregistré)
Date: 27 juin 2009 a 15:39

La Haggadah de Pessah que Darnna lui a consacre il ya 3 mois, ce clip a eu un grand écho.


JO AMAR EST DECEDE{[Z'L}}
Posté par: michou (IP enregistré)
Date: 27 juin 2009 a 22:20

NOUS VENONS D'APPRENDRE LE DECES DE NOTRE GRAND PAYTEN JO AMAR{Z'L}

JO AMAR EST DECEDE{[Z'L}}
Posté par: odlek (IP enregistré)
Date: 28 juin 2009 a 15:14

Je viens d'avoir l'information que Jo sera inhumé ce jour à 17 heures au cimetière Ghezer, Yad Rambam, près du mochav de Ramlé.

JO AMAR EST DECEDE{[Z'L}}
Posté par: aaron (IP enregistré)
Date: 28 juin 2009 a 15:29





Apres Sami ElMaghribi et aujourd'hui Jo Amar c'est une partie du patrimoine sefardi qui disparait.

DECES DE JO AMAR
Posté par: chabot2540 (IP enregistré)
Date: 28 juin 2009 a 18:05

TRISTE NOUVELLE:

JO AMAR NOUS A QUITTE CE VENDREDI A NEW YORK, SES FUNERAILLES ONT EU LIEU DIMANCHE EN ISRAEL.
IL LAISSE UN HERITAGE MARQUANT DANS SON ART SEPHARADE.

Jo mon ami, nous ferons connaître ton œuvre musicale... par Dr. Arrik Delouya
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 30 juin 2009 a 14:33

Jo mon ami, nous ferons connaître ton œuvre musicale
Par Dr. Arrik Delouya

C’est avec un immense chagrin que je viens d’apprendre le décès du chanteur Jo Amar, notre « rossignol » et l’un des pionniers des chants liturgiques marocains,de la musique sépharade, de la mélodie andalouse et mizrahite en Israël et dans le monde.

Il nous a quittés Vendredi 26 Juin 2009 à l’âge de 79 ans. Il s’est éteint en Floride à Miami où il s’était rapproché de ses enfants. Il a inhumé aux côtés de son épouse au cimetière de son Moshav Yad Rambam près de Ramleh.

Originaire de la ville de Settat au Maroc et ancien élève d’une importante yechiva où il a été formé et moulé, il a immigré en Israël en 1956 pour s’installer dans le Mochav de Yad Rambam près de Ramleh.

Aux Etats-Unis, il était adulé et considéré le chantre des fêtes juives notamment de Tichri pour animer des offices religieux dans des bateaux de croisière.

Je l’ai personnellement connu il y a 9 ans de cela lors d’un week end à Kfar Maccabiade. Il animait la prière et chantait encore comme autrefois lorsqu’il avait été considéré comme une icône du pays. Il me paraissait alors timide et bien à l’aise et très entreprenant dans les discussions qu’il ne voulait pas râter.

Il m’avait invité à le rejoindre dans son Moshav pour me remettre ses mémoires rédigées de notes éparses pour boucler un livre qu’il n’avait jamais pu publier. J’étais accompagné du philosophe et écrivain Carine Brenner qui m’a appris la nouvelle de don décès.

Dans ses mémoires non éditées on ressent sa force de vivre, sa joie éternelle de chanter en exprimant son identité juive marocaine extrêmement forte en même temps que de la liturgie de nos fêtes héritée des siens qu’il a réussi à son tour de transmettre afin que de nouvelles générations puissent la reproduire.

Dans ses écrits, il rappelle sa trajectoire d’enfant au Maroc, son itinéraire de jeune grandi dans la yechiva et abondamment sa démarche et son action humanitaire en faveur des plus défavorisés d’alors en Israël qu’il considérait comme des laissés-pour-compte, voire même des citoyens de seconde zone dont la majorité était originaire comme lui du Maroc.

Son action contre l’establishment ashkénaze en Israël avait pour objectif de mettre en avant en la dénonçant la ségrégation vécue autrefois par ses pairs dans les petites villes en voie de développement d’Israël.

Jo s’en est allé mais on peut affirmer avec vigueur qu’il était généreux, présent auprès des pauvres de sa communauté, conscient des dangers de la mondialisation quoi nous guettent en pensant que notre combat serait celui de ne jamais brader notre héritage. Faire connaître son œuvre et sa richesse est notre devoir.

Je pense à toi, à nos fréquents entretiens téléphoniques, à ta voie quand tu roulais le R et aux siens.

Tu fais déjà partie de notre « patrimoine », tu étais un géant de notre musique et de nos prières mises en musique. Ton œuvre exemplaire en chansons et en philosophie de la vie continuera à vivre à travers les jeunes générations. Ce travail sera assuré par nos amis, c’est promis - juré !

Jo, mon ami, tes CD que tu m’as offerts seront toujours comme par le passé sur le plateau le Vendredi après-midi à la veille du shabbat.

Rendez-Vous avec toi dans une autre vie et tu continueras de chanter le Shabbat tes airs délicieux qui feront vibrer tous les murs du paradis.


Arrik Delouya




JO AMAR
Posté par: aaron (IP enregistré)
Date: 30 juin 2009 a 15:00

Je vous remercie Arrik Delouya de nous faire découvrir la personnalité de notre magnifique paytan.
Jo Amar, je connais et j'apprécie sa musique mais je n'avais pas au delà
de connaissances sur sa biographie, son séjour à Miami, ses activités sociales et politiques. Google ne nous offre presque rien sur Jo Amar.
Mais vous parlez de ses écrits. Lesquels ? A t'il publié un livre ? Merci de m'éclairer.

DECES DE JO AMAR par Dr. Arrik Delouya
Posté par: Arrik (IP enregistré)
Date: 30 juin 2009 a 16:17

Merci Darlett pour to n message sur l'autre site mais je n'ai pas pu te répondre, c'était vérouillé, dommage, je voulais te dire Merci et de faire des bises

Google en hébreu existe et on y trouve des trucs.
Aucun livre n'a été écrit par l'auteur en dehors de ses pages éparses que j'ai eu entre les mains. Ces mémoires n'ont pas été éditée, je le répète faute de temps. Il avait alors 70 ans lorsque sa femme est morte et depuis sa santé s'est déclinée et il n'a pas plus eu envie de vivre. Du même coup il ne s'est plus occupé de lui.

Il faut savoir que la TV Israélienne a réalisé sur lui de son lit d'hôpital une émission et que la Brit yotsé Morocco l'an passé a fait une super journée à l'Université Bar Ilan sur son oeuvre


Je ne peux en dire plus

Sur Jo Amar
[www.google.fr]
[www.terredisrael.com]
[fr.israel-music.com]
[fr.israel-music.com]
[www.mp3.com]
[www.mostlymusic.com] par




DECES DE JO AMAR
Posté par: darlett (IP enregistré)
Date: 02 juillet 2009 a 17:01

Pour telecharger la belle musique andalouse de Jo Amar, voici un site qui le permet, mais... car il y a toujours un mais, il faut auparavant s'inscrire et on a droit a l'ecoute de 20 % de la musique. Le reste, contre payment.

[free-music-downloads.ws]



1 Barcelona - Ochestre Andalou D'Israel, Jo Amar Jo Amar Barcelona - Ochestre Andalou D'Israel, Jo Amar mp3
2 Hareini Char (Here I Sing) - Ochestre Andalou D'Israel, Jo Amar Jo Amar Hareini Char (Here I Sing) - Ochestre Andalou D'Israel, Jo Amar mp3
3 Perah' Alimon (My Star Has Waned) - Ochestre Andalou D'Israel, Jo Amar Jo Amar Perah' Alimon (My Star Has Waned) - Ochestre Andalou D'Israel, Jo Amar mp3
4 Shir Atzoanim (Gypsies) - Ochestre Andalou D'Israel, Jo Amar Jo Amar Shir Atzoanim (Gypsies) - Ochestre Andalou D'Israel, Jo Amar mp3
5 Shir Hashikor (A Drinking Song) - Ochestre Andalou D'Israel, Jo Amar Jo Amar Shir Hashikor (A Drinking Song) - Ochestre Andalou D'Israel, Jo Amar mp3
6 Shulamit Shuvi Na - Ochestre Andalou D'Israel, Jo Amar Jo Amar Shulamit Shuvi Na - Ochestre Andalou D'Israel, Jo Amar mp3
7 Ya'alah, Ya'alah Boyi Legani - Ochestre Andalou D'Israel, Jo Amar Jo Amar Ya'alah, Ya'alah Boyi Legani - Ochestre Andalou D'Israel, Jo Amar mp3
8 Yedidi Hashachachta (Zion Complains to God) - Ochestre Andalou D'Israel, Jo Amar Jo Amar Yedidi Hashachachta (Zion Complains to God) - Ochestre Andalou D'Israel, Jo Amar mp3
9 Yismah Moshe/Shalom Leven Dodi - Ochestre Andalou D'Israel, Jo Amar




DECES DE JO AMAR par Dr. Arrik Delouya
Posté par: aaron (IP enregistré)
Date: 02 juillet 2009 a 17:08

Merci pour ces renseignements, j'ai trouvé d'autres que je mets ici.


Le chanteur Jo Amar, l’un des pionniers de la musique orientale en Israël, est décédé vendredi à l’âge de 79 ans. Il s’est éteint à Miami, aux Etats-Unis, où il s’était retiré pour être près de ses enfants. Amar est le premier à avoir interprété des chants liturgiques marocains pour le public israélien et à avoir importé des mélodies andalouses dans le pays.

Jo Amar est né dans la ville d’Oujda, au Maroc, et est monté en Israël en 1956 pour s’installer dans le Mochav de Yad Rambam. Il avait déjà acquis, au moment de sa alya, une grande expérience musicale et l’une de ses chansons, Yismah Moché, est vite devenue célèbre en Israël. Il était également connu pour son action contre l’establishment ashkénaze dans le pays.

Après avoir tenté en vain, à l’époque, d’introduire la musique orientale dans le répertoire musical israélien, Jo Amar a quitté Israël en 1970 pour s’établir à New York et ensuite à Los Angeles. Il a organisé de nombreux séminaires, aux USA et en Europe, et est devenu rapidement un chantre très demandé et très prisé, partageant son temps entre les deux continents. Il se rendait parfois en Israël pour donner des concerts et avait même été la vedette d’une publicité en 1987. Il s’est produit souvent avec l’orchestre andalou d’Israël.

Lorsque son épouse Raymonde est décédée, il y a neuf ans, Jo Amar a décidé de revenir vivre en Israël et il s’est installé à Yad Rambam. Malheureusement, il a été victime d’une hémorragie cérébrale à la suite de laquelle il ne se déplaçait plus qu’en chaise roulante. Il y a deux ans, il a subi une seconde attaque qui a aggravé son état de santé et la maladie de Parkinson dont il était atteint.

Jo Amar laisse cinq enfants et deux petits-enfants. Il sera inhumé dimanche après-midi, à 17 heures, au cimetière de Yad Rambam, aux côtés de son épouse.

Parmi les chanteurs qui s’inspirent aujourd’hui des chansons de Jo Amar, on peut citer notamment Eyal Golan, Yishaï Lévy et Oren Hen.

DECES DE JO AMAR par Dr. Arrik Delouya
Posté par: aaron (IP enregistré)
Date: 02 juillet 2009 a 17:11

Ce que je me dois de signaler est que Jo Amar a été faussement défini en Israel comme chanteur "MIZRAHI", chanteur de l'ORIENT.

Pour moi , l'ORIENT c'est l'Irak, l'Iran mais pas le Maghreb (l' OUEST)

Notre patrimoine culturel est ANDALOUS, MAGHREBIN, MAROCAIN mais certainement pas à mettre dans la catégorie que par erreur ou par racisme on lui donne en Israel.




Aller à la page: 12Suivant
Page courante: 1 of 2


Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster sur ce forum.
Veuillez cliquer sur S'identifier pour vous enregistrer

   Rechercher sur
 

  Web    
Darnna

© 2008 Darnna.com - All rights reserved.

'