CULTURES ET TRADITIONS JUIVES :  DARNNA.COM
Musique andalouse, histoire juive, culture judéo-berbère, judéo-espagnol, littérature juive, Rabbins, cimetières juifs au Maroc, Patrimoine juif au Maroc 
Aller la page: Prcdent123Suivant
Page courante: 2 of 3
Re: a la memoire de la musique qu'on aime
Post par: califoun (IP enregistr)
Date: 16 fvrier 2006 a 22:10

merci pour ta reponse . en tou les cas si par hasar tu tombes sur kelkun ki la pense a moi. merci




musique andalouse marocaine
Post par: Younes (IP enregistr)
Date: 16 fvrier 2006 a 23:36

cher califoune
bienvenu sur darnna.
j'ai une bonne nouvelle pour toi j'ai la chanson la chanson que tu cherche.
chante par 3 chanteurs
mais ce que je prefere c par la voix du zohra lfasiya.
ha byadi yana aala sobh al youm
c la chanson que tu cherche yaka?
david lbidaoui




Re: a la m?moire de la musique qu'on aime
Post par: califoun (IP enregistr)
Date: 17 fvrier 2006 a 00:07

ouai c exactemen cette chanson ke je cherche deja merci bokou d'avoir pense a moi par contre je n'ai entendu kune seule version a elle ete chantee par le groupe dany loy's orchestra a elle ma vraimen plu par contre je ne l'ai jame entendu chantee par zohra al fassiya ni les 2 otres chanteurs . califoun




Re: a la m?moire de la musique qu'on aime
Post par: Younes (IP enregistr)
Date: 17 fvrier 2006 a 00:17

cher califoune
moi aussi j'en ai jamais entendu de dany loy's orchestra.
si tu la veux envoi mon ton msn par msg prives .




Re: a la m?moire de la musique qu'on aime
Post par: Younes (IP enregistr)
Date: 21 fvrier 2006 a 05:04

je lance une appele a tous les darnneurs.
j'ai beaucoup de chanson judo-marocain meme les plus encien . et avec plaisir de les envoyer a tous personnes qui les veux.
david lbidoui




Re: a la memoire de la musique qu'on aime
Post par: Younes (IP enregistr)
Date: 26 fvrier 2006 a 20:47

la magazine telquel a ecris un article sur les botbol titre :" Saga. Les Botbol, on seen souvient " ecris par :"Chadwane Bensalmia"

voici l'article:
----------------

Ah ya loulou, ya llayem, goulou lihae ils ont signe nombre de titres phares du patrimoine judeo-marocain et introduit de nouveaux instruments dans le chant oriental, comme la guitare ou la batterie. Saga d’une famille que les melomanes ne peuvent que connaitre.
---------------------------------------------------

Nous sommes en 1917. Les Botbol, un couple d’agriculteurs plutot aise, installe dans la region de Fes attendent un enfant. Ceest un garecn. Ils l’appelleront Jacob. Ne avec une cuillere d’argent dans la bouche, l’enfant nanti n’en restera pas longtemps un. A 7 ans, et dans la meme annee, il perd mere et pere. Une epidemie de typhus faisant rage dans la region les decime. L’orphelin est alors place sous la responsabilite d’un tuteur, charge d’assurer son education et de veiller sur ses biens.

A l’epoque, en bon enfant de riche, il se devait d’apprendre a jouer d’un instrument. Pour certains, c’etait la flute. Jacob, lui, apprend a apprivoiser le luth. L’instrument n’est pas docile, mais le petit laisse entrevoir un certain talent. Et a 17 ans, c’est d’ores et deja un adolescent doue qui anime soirees pour les proches, jeunes et moins jeunes.
C’est un musicien talentueux au regard de tous. Quelque chose lui manque cependant. Jacob n’est en effet pas le seul luthiste de la place. Il y en avait beaucoup trop. Jacob voulait etre unique. Se distinguer du lot. Il decide alors de se mettre a un autre instrument. Il prend alors des cours de piano, puis de violon, et s’evertue a exceller dans l’un et l’autre. Avec le temps, son penchant naturel aidant, il finit par s’eprendre du violon et par en faire son instrument de predilection.

Quelques mois plus tard, l’insatisfaction regagne son coeur. Il lui faut plus. Toujours plus. etre musicien ne suffit pas a ses ambitions. Jacob est determine a devenir un "artiste complet". Il commence alors a composer, puis ecrire, puis diriger un orchestre alors qu’il boucle a peine ses 19 ans. Desormais, il a "un nom" dans le milieu. Il anime fetes, communions, mariages. Il fait aussi partie des musiciens preferes du Pacha de Fes. Mais son succes n’est jamais que regional. Il le restera d’ailleurs 20 ans durant. Ce n’est qu’a l’independance qu’il fera ses premiers pas vers une notoriete nationale en signant "Ghenniw maeya ghenniw". Sa carriere musicale prend alors un tournant decisif. Pour ceux qui evoluaient dans le milieu a l’epoque, les preludes de l’ascension avaient commence a se faire sentir en 1958, lorsqueil avait ete convie a animer l’inauguration du club Sijilmassa. Celui-le meme que les pietons de Ain diab a Casablanca reconnaissent aujourd’hui encore comme etant un cabaret mythique.

En 1962, notre homme est definitivement engage par ledit Cabaret. Il quitte son Fes natal pour le grand Casablanca. Hayem, le premier de ses enfants se plait a accompagner son pere. Et pour n’avoir d’egal que ce meme pere, il s’amourache d’un nouvel instrument dont aucun artiste marocain ne joue encore, la guitare. Hayem a egalement herite de la voix et de la plume de son pere. C'est ensuite au tour de Marcel de partager la passion de son pere pour le violon. Et enfin, vient le tour de Claude, le batteur rebelle de la famille. Avec les autres musiciens de la troupe, les Botbol, magistralement diriges par leur pere, signent quelques titres legendaires, entres depuis dans le patrimoine marocain. Lkas ya lkas, ya llayem puis Goulou liha aalach tewelti leghibae des chansons reprises par tant de chanteurs que rares sont ceux qui en connaissent aujourd’hui le veritable auteur : Jacob Botbol.
En cette decennie post independance, l’orchestre Botbol commence a concurrencer les veterans. Ils se substituent a Salim Hilali pour certaines ceremonies, sont les premiers convoites pour d’autres et finissent par seduire la television marocaine. En 1966, ils apportent une petite revolution au chant oriental en y associant des instruments comme le bendir, la batterie ou la guitare. C’est leur marque de fabrique. Le public est charme. Cette premiere prestation finit par asseoir leur notoriete.
Et Hassan II, en melomane queil etait, de leur ouvrir la porte du Palais. Rabat, Ifrane, Skhirat, Botbol est souvent le, animant une grande partie des soirees du Palais, puis celles de l’armee, de la surete nationale. "Si ma memoire ne me trompe pas, C’etait en 1968. On chantait dans Assahara al Koubra a la TVM. La tele arretait d’emettre e minuit. Ce soir le, feu Hassan II avait appele et demande a ce qu’on prolonge le temps d’emission a 1 heure du matin, pour qu’on continue a chanter. C’etait un veritable melomane" se rememore Claude, nostalgique.

Peu a peu, Hayem, l’aene des trois freres, se met a prendre place au micro, a cote de son pere. "Des le debut, il s’est affirme comme le plus talentueux d’entre nous. Et puis personne ne jouait du bendir comme Hayem. C’est un veritable maitre" commente admiratif, son jeune frere, Claude.

De Casablanca (Sijilmassa), a Tetouan (hotel Safir) puis Tanger (Hotel Tarik), les Botbol font le tour des cabarets, marquant chacun de son empreinte, de son repertoire gharnati, de Aeta, ou autre chant judeo marocain.
La Saga se prolonge encore et encore, plus belle et plus riche en musicalite et en textes poetiques hautement marocains et largement marques par les rimes melodieuses du melhoun. Hayem se met e son tour a ecrire et a composer. On lui reconnait entre autres Ah ya loulou, mal hbibi ma ja, el kass ya lkasse
Hayem au luth et au micro, Marcel au violon et Claude a la batterie et bien sur Jacob, qui n’est plus tres jeune, laisse ses enfants prendre la releve graduellement.

En 1991, la guerre eclate en Irak. La tension monte. Partir ou rester a La confusion est generale. La famille Botbol comme nombre de familles juives marocaines quitte le pays et s’installe e Paris. Elle y reste trois ans a animer les soirees de la diaspora, avant de replier bagage a nouveau et de rentrer au pays en 1994. L’orchestre signe alors avec le Riad Salam. Le bonheur de retrouver le public d’autrefois est indescriptible. On refait la decoration du Sheherazade, on retrouve ses musiciens et ses amis. On fait et refait des projets.
Un an plus tard, en Aout 1995, e 78 ans, Jacob meurt. L’orchestre est prive de son geniteur. Mais la vie ne s’arrete pas. Les freres continuent a chanter sous le ciel casablancais trois ans durant. Leur vie evolue ensuite au rythme des allees et venues entre la France et le Maroc. Entre Paris et Tanger, "la ville des melomanes", disent-ils.

Quelques fetes religieuses. Quelques autres ceremonies au charme desuet. Les choses ne sont plus les memes. Les temps ont change, les gens aussi. Claude a renonce a la batterie, dit-il, parce que le public de melomanes qu’il connaissait a cesse d’exister.
Hayem a fait une carriere solo accompagne par son autre frere Marcel. Pourtant, ceux qui connaissent leur adresse a Tanger, pourront, avec un peu de chance les revoir reunis, jouant et chantant ensemble avec ces memes musiciens qui ont autrefois connu le pere.

"Avant, les gens aimaient la musique. Ils jouaient, chantaient, pleuraient d’emotion et de nostalgie. Aujourd’hui, ils vont au cabaret, ecoutent du khaliji et se demenent sur une piste. Le bon temps est revolu" conclut Claude, rabroue par Hayem, l’eternel optimiste qui refuse de croire en ce tableau noir.

Et joignant le geste e la parole, il a convaincu la petite famille de renouer avec ses annees d’euphorie. a 66 ans, il entraine ses freres dans une aventure nostalgique. Elle s’appelle l’Andalousia, et c'est la ou ils vont bientot rechanter, a Tanger. Les nostalgiques pourront y retrouver un peu de notre patrimoine.

Bon retour !









Re: a la mamoire de la musique qu'on aime
Post par: yafelman (IP enregistr)
Date: 27 fvrier 2006 a 03:07

je souhaiterai faire appel par le biais de ce forum a quiconque dispose d'informations, photos ou musiques de chanteurs judeo-chleuh de nous en faire part. Notre site "imurig.net" est justement cree en vue de la collecte, sauvegarde et la diffusion du patrimoine musicale chleuh dont malheureusement la dimension juive demeure jusqu'a ce jour totalement inconnue. Avec nos sinceres remerciements.

mail: imurig@imurig.net





Re: a la m?moire de la musique qu'on aime
Post par: Younes (IP enregistr)
Date: 02 mars 2006 a 21:18

chers darnneurs:
----------------
meme que ce sujet est reserve pour la musique judo-marocaine mais cette fois si sera l'exception puisque je vais parle d'un grand musicien juif que je vient d'acheter ces cd c'est:
Maurice el Medioni
------------------
Originaire d'une famille de musiciens d'Oran en Algerie, Maurice Medioni est des l'age de 18 ans l'un des plus fin specialistes de la musique judeo-arabe. Sa musique est un melange d'influences egyptiennes, andalouses et juives. En 1961, Maurice El Medioni quitte l?Alg?rie pour Israel. Il y sejournera quelques temps avant de s'installer en France, a Paris puis a Marseille ou il habite toujours.
david lbidaoui






Re: a la m?moire de la musique qu'on aime
Post par: (IP enregistr)
Date: 02 mars 2006 a 21:31

voici le pochette du cd:
1
-






Re: a la m?moire de la musique qu'on aime
Post par: (IP enregistr)
Date: 02 mars 2006 a 21:44

2
-






Re: a la m?moire de la musique qu'on aime
Post par: (IP enregistr)
Date: 02 mars 2006 a 21:50

3
-





Re: a la m?moire de la musique qu'on aime
Post par: (IP enregistr)
Date: 02 mars 2006 a 21:55

4
-






Re: a la m?moire de la musique qu'on aime
Post par: (IP enregistr)
Date: 02 mars 2006 a 22:07

5:
-






Re: a la m?moire de la musique qu'on aime
Post par: (IP enregistr)
Date: 02 mars 2006 a 22:18

6:
--
et pour savoir plus sur Maurice El Medioni voici ce lien:

[www.alterites.com]

david lbidaoui








Re: a la m?moire de la musique qu'on aime
Post par: pichourin (IP enregistr)
Date: 05 mars 2006 a 19:07

une chanson de Maurice El Medioni

[www.fundarabist@]

Re: a la m?moire de la musique qu'on aime
Post par: pichourin (IP enregistr)
Date: 05 mars 2006 a 19:29


Re: a la m?moire de la musique qu'on aime
Post par: jackyjack (IP enregistr)
Date: 08 mars 2006 a 22:46

voila la photo de Elie Mellul et non eli malul, c'est une petite erreru que les israeliens font mais bon c pas bien grave. je rajoute egalement que j'adore ce chanteur juif marocain et qui se trouve actuellement au canada. J'ai pu le voir lors d'une ofaaaaa a tel aviv au mois de fevrier ou il ma vraiment regaler. voila






Re: a la m?moire de la musique qu'on aime
Post par: jackyjack (IP enregistr)
Date: 08 mars 2006 a 23:11

voici les autres cd disponibles d'elie mellul

Re: a la memoire de la musique qu'on aime
Post par: younes (IP enregistr)
Date: 04 avril 2006 a 16:20

chers darnneurs:
ya qlq1 qui peux me dire comment je fait pour mettre de la music ici
david=younes




Re: a la memoire de la musique qu'on aime
Post par: younes (IP enregistr)
Date: 22 avril 2006 a 02:37

mes ch?rs amis:
essayer d'entrer a ce lien ou j'ai met de la music
voici la 1er chanson c mimouna je souhaite que ca va marche
[www.megaupload.com]
david=younes




Re: a la m?moire de la musique qu'on aime
Post par: mimouna (IP enregistr)
Date: 22 avril 2006 a 14:15

david=younes,j'ai essaye d'avoir de la musique mais cela
n'a pas marche.Peux-tu me dire comment faire?
Merci.
Amicalement,mimouna.





Re: a la m?moire de la musique qu'on aime
Post par: younes (IP enregistr)
Date: 22 avril 2006 a 15:21

qd tu entre a ce lien
tu va trouve megaupload puis un fleche acote il ya une barre de pub:
megaupload links
find agirlfriend in newyork...
ferme la et tu va trouver cliquez ici pour telecharger
et tu va la telecharger.
ok
david=younes




Re: a la m?moire de la musique qu'on aime
Post par: younes (IP enregistr)
Date: 22 avril 2006 a 16:36

ma chere mimouna:
tu ma pas dit si le telechargement marche maintenent ou non
merci de me repondre
david=younes




Re: a la m?moire de la musique qu'on aime
Post par: mimouna (IP enregistr)
Date: 22 avril 2006 a 18:39

Salut younes,

j'ai essaye plusieurs fois et jai enfin ete recompensee.
Pourquoi je n'ai pas repondu tt de suite,ce n'est surtout
pas une negligence j'ai seulement ete occupee a dresser
la table pour des amis que je recois au dejeuner.
Je t'assure que tt le monde a aime cette musique.
Merci infiniment younes, je te transmets aussi un grand merci de mes invites.
Amicalement,mimouna.




Re: a la m?moire de la musique qu'on aime
Post par: younes (IP enregistr)
Date: 22 avril 2006 a 19:12

merci ma chere mimouna:
mais cette fois si je suis sur que tu va me faire une grande bise en ecoutons celle la(je regole)
car c vraiment je l'adore c de l'orchestre andalou d'israel chante par emil zrihan
passe mon salut a tes invites
la voici:
[www.megaupload.com]

Amicalement
david=younes




Re: a la m?moire de la musique qu'on aime
Post par: mimouna (IP enregistr)
Date: 22 avril 2006 a 21:55

Salut david=younes,
smack!voila une bise sur les 2 joues,tu le merites bien
pour cette musique juive andalouse! pour l'invitation,sois sur
que tu seras le bienvenu aussi que les darnneurs et les darnneuseS,
on constitue une grande famille,non?..
AMICaLement ,mimouna




Re: a la m?moire de la musique qu'on aime
Post par: younes (IP enregistr)
Date: 23 avril 2006 a 03:54

ch?re mimouna :
merci pour la bise et aussi pour l'invitation .
je crois que vous etes la seule qui ecoute ma musique.
ok pas de probleme maintenent je vais mettre la plus belle celle du zohra lfasiya ( lamra lakbiha) voici les parole et aussi la chanson.
a tout les darnneuses.


fadhona al 3yalat alliyam lihom 3tat wa homa alli hakmat wach had lamsakh fa danya
haka sidi...haka baba... kit li marto ghalya 3lih wach had al3icha.

hada 3am albatal al mra walat rajal walli 3jabha kata3mal hakma 3lih lahramiya
haka sidi...haka baba... kit li marto hakma 3lih wach had al3icha.

3am barak ma takcha3 lamra walat shba3 rajal mashour mdaba3 waklalo zarmoumiya
haka sidi...haka baba... kit li marto sahra lih wach had al3icha.

3ando lamra kbiha ila hdar tasdak mwaklalo tarha khayaf maskin man lafdiha gal nasbar 3la ma biya
haka sidi...haka baba... kit li marto ghalba 3lih wach had al3icha.

yji man lkhadma mahdoud yshib kolchi mashdod la ftor la 3cha mojod wa dar khalya makhliya
haka sidi...haka baba... kit li marto day3a lih wach had al3icha.

la galat lih ma takhrach tamaya bouh yaglash yalatif 3ayach mkarfash ma 3ando hak fi danya
haka sidi...haka baba... kit li marto ghalba 3lih wach had al3icha.

rajal ftamara lamra takhrojz tshara wa m3ichto fakhsara m3a had bant la3rabjiya
haka sidi...haka baba... kit li marto 3rabjiya salo khadija.

ya rajal la takfar li hsal lazmo yasbar sa3af lamra balkhatar la tahrab bant lahramiya
haka sidi...haka baba... kit li marto harba 3lih wach had al3icha.

et pour telecharger la chanson voici le lien:
[www.megaupload.com]

david=younes

Re: a la m?moire de la musique qu'on aime
Post par: adil el fassi (IP enregistr)
Date: 25 avril 2006 a 05:33

salut david weld eddarb je te serais tres reconnaissant si tu pouvais m'envoyer les chansons de zohra car ma grand mere m'a demmander a plusieurs reprise de lui chercher ces disques j'ai trouve ke 2 zohra el fassia etait une habituee de la maison de ma grande mere a fes elle connaissait son pere ,a chaque fois elle me fredonner quelque morceaux de ses chansons je voudrais bien lui faire plaisir pour ces derniers jours. merci d'avance mon email est mekadil@hotmail.com

Re: a la memoire de la musique qu'on aime
Post par: younes (IP enregistr)
Date: 03 mai 2006 a 03:30

chers darnneurs:
j'envoi cette chanson a tout les fans de zohra lfasiya essaye de telecharge cette chanson dans ce lien:*

[www.megaupload.com]

voici les paroles de cette chanson:
lamra lkhayna:
--------------

nsa lamzawzat zaro o has l3am ma bka 3dar ahhhhah aw hadi kayna

aw ghalbo rzal balkbaha wa lharbe o gowat lardar ahhhhah aw hadi kayna

aw chofo lamra 3amla zouz rjal o haba ktar ahhhhah aw hadi kayna

rajal 3amal niyti o lamra machia m3ah balardar ahhhhah aw hadi kayna

rajal balil yakhdam ma yarja3 hta lafjar ahhhhah aw hadi kayna

lamra 3kalha m3a saham imta tchofo bandar...

sahab ki3raf lawkita kiyji balil fastar ahhhhah aw hadi kayna

ybato 3la zhou o nachat ach ngoul ach nahdar ahhhhah aw hadi kayna

kam sahab gallha noud gbal ma yban lafjar ahhhhah aw hadi kayna

khayaf lamay3ik rajlak o yadrab lina nzouz tar ahhhhah aw hadi kayna

wa baraka fik rajal o nsa 3liya dak la3mar ahhhhah aw hadi kayna

yalmazrouba ila hsalna yfaraj fina li hdar ahhhhah aw hadi kayna

wala3alik galatlo matala3 lrajli khbar ahhhhah aw hadi kayna

wakha yji oysibna bzouz mayakdarch bouh yahdar ahhhhah aw hadi kayna

chafouna nass o 3awdolou ch hal 3abaw lo khbar ahhhhah aw hadi kayna

galhoum nahlaf 3la mrati bin man mafihach lardar...

maytik bhad ghir biya 3amya bouh bashar ahhhhah aw hadi kayna

wa darya ndawkho o balsani na3raf nahdar ahhhhah aw hadi kayna

mwaklalo lsan lahmar o zantit lfar laz3ar...

o lmaskota o sakta m3a lkahwa fdak lafjar ahhhhah aw hadi kayna

kan labaklo mghirfa o kan thana mano ch har ahhhhah aw sahara o kayna

rwat sahab o tak biha galatlo bka hna ch har ahhhhah aw hadi kayna

sahab o lamra sakro kabah allah lakhmar ahhhhah aw hadi kayna

sbah sabah ja rajal o hasalhom banhar dhar...

mtawlin bzouz kaysakro chafhom b3in lakhfar ahhhhah aw hadi kayna

jbad sakin man jwaha tach3al bach3aha kilajmar ahhhhah aw hadi kayna

drab sakin man dharha hta khraj liha man dhar ahhhhah aw hadi kayna

kbat assahab man khanako hta tlak bouh bla 3mar ahhhhah aw hadi kayna

o chrab man damhoum hafna yak ma yabrad lih lhar ahhhhah aw hadi kayna

3malhom bzouz fwast khanch o jra lakhla o lakfar ahhhhah aw hadi kayna

lawliyin rah galo lgadar rah ymout balaghdar ahhhhah aw hadi kayna




Re: a la m?moire de la musique qu'on aime
Post par: adil el fassi (IP enregistr)
Date: 15 mai 2006 a 05:24

une autre chanson svp

Re: a la m?moire de la musique qu'on aime
Post par: Sarahparis (IP enregistr)
Date: 13 aot 2006 a 19:15

Salut a tous,

j'aimerai tant aussi avoir de la musique juive marocaine!!






Re: a la m?moire de la musique qu'on aime
Post par: lune (IP enregistr)
Date: 25 dcembre 2006 a 17:42

younes a ecrit:
-------------------------------------------------------
> merci ma chere mimouna:
> mais cette fois si je suis sur que tu va me faire
> une grande bise en ecoutons celle la(je regole)
> car c vraiment je l'adore c de l'orchestre
> andalou d'israel chante par emil zrihan
> passe mon salut a tes invites
> la voici:
>
> >
> Amicalement
> david=younes

Quelqu'un peut reposter cette chanson pour que je puisse la telecharger. Merci






Re: a la m?moire de la musique qu'on aime
Post par: ETTEDGUI ALBERT (IP enregistr)
Date: 05 janvier 2007 a 21:47

viend de sortir chez nos disquaire de france un cd de musique arabo andalouse ,il s agit du grand orchestre de" cheikh ahmed zaitouni" de tanger, il est essentiel de l avoir dans sa collection, car c est une petite merveille dans la qualite de l enregistrement et d e l orchestration.
amities albert e

Re: a la m?moire de la musique qu'on aime
Post par: younes (IP enregistr)
Date: 16 janvier 2007 a 06:45

mes chers àmis :
je vien de recevoir 17cds du grànd chànteur jo amar c plus de 100 chànsons.je vàis essyer de les pàrtàger àvec vous .
dàvid=younes

78900018.jpg

mémoire de la musique qu'on aime
Post par: abdou1966 (IP enregistr)
Date: 22 janvier 2007 a 13:03


Bonjour tout le monde, je suis un collectionneur (Debutant) des merveilles de la chanson marocco-juive, si vous pouvez m'aidez dans ce sens. tout ce qui ce trouve dans l'internet est payant et ici au Maroc on ne trouve que peu de choses.

L'esentiel de cette chanson se trouve dans des sites d'israel et on ne peut pas faire de transactions pour se procuer ce qu'on veut.

Je vous avoue que je ressent un enorme amertume d'abord pour le départ définitif de nos juifs vers israel ou vers l'occident,et que les chanteurs juifs marocains ne seront plus remplacer par la nouvelle génération qui ne parlera meme pas l'arabe marocaine.

J'espère que nos juifs en israel conserve toujous leur langue marocaine
car on a beacoup perdu à cause des départs (je respecte leur décisions)
dans la musique, et bien d'autre arts qui étaient la spécialité des juifs par excelence (Bijouterie,). Dommage.

Alors conservez ce qui reste.

Votre anouveau ami abdou (non juif)


Re: mémoire de la musique qu'on aime
Post par: darlett (IP enregistr)
Date: 25 janvier 2007 a 19:36

Merci abdou pour ton gentil message,

J'espere que tu trouveras sur notre site ou ailleurs des CD de musique andalouse comme il etait de coutume d'ecouter au Maroc.
Il y a sur Darnna quelques adeptes de cette musique avec Younes, Echkol, Albert Ettedgui et d'autres encore.

Bienvenue sur darnna et merci pour ces paroles

Darlett

Re: mémoire de la musique qu'on aime
Post par: younes (IP enregistr)
Date: 25 janvier 2007 a 22:02

bienvenue mon cher abdou ds darnna
moi aussi je suis un grnd collectionneur de la musique judeo-marocaine ps seulement celle des ancien chanteurs mais aussi pour les nouveau qui ont en israel.
j'ai maintenent plus de 70chanteurs si cela te dit je peux les partager avec toi
a bientot
david=younes

Re: mémoire de la musique qu'on aime
Post par: abdou1966 (IP enregistr)
Date: 01 fvrier 2007 a 18:22

bonjour t le monde

merci Darlett vous etes gentille

je demande est ce que CHEIKH MWIJO est toujours actif ? ou vit il en ce moment j'aimerai connaitre ses nouvelles. il est formidable

merci amis

Re: a la mémoire de la musique qu'on aime
Post par: abdou1966 (IP enregistr)
Date: 05 fvrier 2007 a 15:15


Bonjour :

Si Youness, je souhaite partager avec vous ton trésor
de 27 chanteurs, est ce possible est comment ?


Merci d'avance

Re: mémoire de la musique qu'on aime
Post par: anti-atlas (IP enregistr)
Date: 09 fvrier 2007 a 08:10

salam je souhaiterais entendre de la musique juif shleuh stp

Re: mémoire de la musique qu'on aime
Post par: younes (IP enregistr)
Date: 02 mars 2007 a 11:15

chers darnneurs
on cherchons sur le net j'ai trouvé un tré beau site pour telecharger de la belle musique sefarade ou bien comme en l'appel " el matrouz" donc a vous de vous telecharger.
j'espere mon cher albert que tu sera content?
[ouanounou.david.free.fr]

david=younes

Re: mémoire de la musique qu'on aime
Post par: darlett (IP enregistr)
Date: 02 mai 2007 a 16:06

Voici aussi quelques echanges sur la musique arabo-andalouse et judeo-andalouse. Il y a quelques bonnes adresses de sites aussi.

Re: a la mémoire de la musique qu'on aime
Post par: mouline (IP enregistr)
Date: 22 mai 2007 a 16:55

bonjour tout le monde
je suis marocain comme vous et je cherche les chansons de salim el halali et sami el maghribi jai qlq unes mais la majeure partie je ne la trouve pas svp si qlq peut me filer qlq unes vraiment du fond du coeur je lui dirai merci parceke c une question de vie ou de mort je suis musulman mais mes origines a ce kil parait sont juives et dans notre grande famille on a tous un penchant tres calin pour ces chansons ki ont boulverse notre maroc et lon rendu libertin tout en restant traditionel jespere avoir une surprise de votre part bien .gros bisoux ou ke vous soyez chers freres et soeurs et vive la culture juive

Re: a la mémoire de la musique qu'on aime
Post par: chouchana de sale (IP enregistr)
Date: 04 juin 2007 a 00:29

BONJOUR A TOUS

JE REGRETTE DE N AVOIR JAMAIS CONNU NOTRE CHANTEUR SAMI EL MAGHRIBI

JE NE L AI VU QU EN PHOTO ET CE QUI EST DROLE..C EST QUE SA FEMME
EST UNE COUSINE AU 2EME DEGRE ? CELA VEUT DIRE QUE SA MAMAN ET LA MIENNE SONT COUSINES GERMAINES ET VOILA QU AVEC LES DISTANCES
ON FINIT PAR NE PLUS SE CONNAITRE
CETTE ANNEE ? JE SUIS ALLEE AU CANADA ET J AI VU PAR CONTRE
LES BEAUX FRERES DE SAMY DONT J AI ETE TRES HEUREUSE DE LES VOIR
JE TROUVE QUE CE FORUM EST SUPER SYMPA ? MAIS J AVOUE QUE JE ME PERS UN PEU? JE N AI PAS TROP L HABITUDE ....A UN MOMENT JE SUIS TOMBEE SUR LES PHOTOS DES GENS QUI ONT DISPARUS DANS LE BATEAU EGOZ ET VOILA QUE J N ARRIVE PAS A TOMBER DESSUS, JAI RECONNU UNE FAMILLE BENARROCH DE SALE ET QUE SOUHAITERAI REVOIR
SI QUELQU UN POURRAI M AIDER A LES RETROUVER

MERCI ET BONNE NUIT A TOUS


Re: MUSIQUE ANDALOUSE MAROCAINE
Post par: dinar (IP enregistr)
Date: 27 juillet 2007 a 02:57

oui,j'aimerais bien recevoir ce CD .ET SI POSSIBLE DE LA Musique andalouse juive _marocaine comme celle que nous faisait écouter Mr Benaim,ex prof d'hebreu au lycée yéshiva nevé shalom de Casa et qui nous charmait .gracias

Toutes les Andalousies chantent au Maroc
Post par: gerard (IP enregistr)
Date: 03 novembre 2007 a 21:32

La quatriéme édition du Festival des Andalousies atlantiques se tient actuellement a Essaouira.

Vous l'avez évoqué su Darnna et beaucoup de journaux en parlent.
L'occasion donc de mettre a l'honneur la musique judeo-arabe.

Toutes les Andalousies chantent au Maroc
Post par: gerard (IP enregistr)
Date: 03 novembre 2007 a 21:35

Arabo-andalou et judéo-arabe

Les origines. En 756, Abd al-Rahman, seul membre de la dynastie des Ommeyades à avoir échappé au massacre de sa famille à Bagdad par les Abbassides, s'installe en Espagne, à Cordoue, et y fonde l'émirat ommeyade d'El Andalous. Ce "jardin de la félicité éternelle qui n'abrite aucun péché" préside à la cohabitation plus ou moins pacifique de trois cultures - catholique, musulmane, juive.

Chassé de Bagdad par un maître jaloux de son talent, le musicien Ziryab (Abou Al-Hasan Ali Ibn Nafi, 789-857) arrive en 829 à Cordoue, "surprenant mélange de races, de vêtements et d'accents : hispano-musulmans, juifs, mozarabes, chrétiens des royaumes du Nord, Arabes d'Orient, nègres du Soudan, Francs, Génois". Cuisinier, philosophe, musicien, il y fixe les règles des douze Noubas qui constituent le répertoire classique.

L'exode. En 1492, Isabelle de Castille et Ferdinand d'Aragon achèvent la reconquête de l'Espagne, contraignant les juifs et les musulmans à l'exil au nord de l'Afrique. Au fil du temps, le corpus d'Al Andalus se transforme. Appelé "çana'a" à Alger, il prend le nom de "Al Ala" au Maroc, où il se perpétue à travers différentes écoles (Tétouan, Fez, Marrakech, Rabbat, Meknès...). En Algérie principalement, les musiciens juifs développent une musique dansante, populaire, connue sous l'appellation de judéo-arabe.

Source:le Monde

Toutes les Andalousies chantent au Maroc
Post par: gerard (IP enregistr)
Date: 03 novembre 2007 a 21:49

Le Festival des Andalousies atlantiques participe à l'entreprise de restauration multiculturelle d'une cité touristique et portuaire emblématique d'une diversité marocaine mise à mal par l'histoire. Organisée par une entité locale, la Fondation Alizés, la manifestation est essentiellement financée par la fondation Tres Culturas del Mediterraneo (les cultures catholique, musulmane et juive), fondée en 1999 après l'Exposition universelle de Séville et où sont associés le Maroc, le gouvernement de la province autonome d'Andalousie, Israël, par le biais du Centre Pérès pour la paix, et l'Autorité palestinienne.

La ville d'Essaouira fait ainsi figure de bravache. L'ex-Mogador portugaise, qui abritait l'une des plus importantes communautés juives du Maghreb, définitivement dispersée en 1967 après la guerre des Six-Jours, a évité le déclin en affirmant ses racines multiculturelles.

En dix ans, ce festival a grandi, attirant à Essaouira étrangers et Marocains. Et a été créée la manifestation de musique andalouse. Essaouira a ainsi retrouvé une image, avec en arrière-plan l'infatigable messager de l'ouverture souiri, André Azoulay, devenu en 1991 conseiller financier du roi Hassan II, et à qui Mohammed VI n'a pas ôté son titre sans pour autant lui préserver son importance politique.
Source: Le Monde

Toutes les Andalousies chantent au Maroc
Post par: gerard (IP enregistr)
Date: 03 novembre 2007 a 21:57

Suffisement parle, et maintenant la musique
voici le fameux yedidim qui accompagna notre enfance.
souvenirs, nostalgie, priere, enfance, maroc, tout s'y joint.

[www.darnna.com]

Toutes les Andalousies chantent au Maroc
Post par: darlett (IP enregistr)
Date: 03 novembre 2007 a 22:47

Voici encore l'article paru sur Le Monde.fr, dont parle plus haut Gerard et qui m'est signale par Echkol. Merci David


Toutes les Andalousies chantent au Maroc LE MONDE | 02.11.07 |

Le pianiste Maurice El Medioni, grande figure de la musique judéo-arabe, a ouvert le 1er novembre la quatrième édition du Festival des Andalousies atlantiques d'Essaouira, qui doit s'achever samedi 3 novembre. Ce Français né en Algérie, champion des arabesques et des ornementations pianistiques, joue désormais avec un bassiste cubain et un percussionniste colombien, une façon comme une autre de rappeler que la musique maghrébine s'est aussi nourrie, à un moment de son histoire, de rumba et de boléros.



Pour mériter son nom, le festival du port marocain a invité des vedettes du flamenco (El Lebrijano, Estrella Morente), des musiciens soufis et des orchestres de musique classique andalouse. Et aussi Haïm Louk, né à Casablanca, qui a longtemps officié comme cantor et rabbin dans la communauté Em Habanim de Los Angeles, formée notamment par des Marocains ayant travaillé dans les bases américaines installées ici avant l'indépendance, en 1956.

Ainsi, le chapiteau blanc monté sur la place Bab El Menzeh d'Essaouira n'est pas si innocent qu'il paraît. Haïm Louk chante en arabe, mais aussi en hébreu, avec l'Orchestre Mohamed Larbi Temsamani de Tétouan pour un hommage à Abdessadek Chkara (1931-1998), le premier à avoir réconcilié sur une même scène des chanteurs et des styles appartenant à la sphère "andalouse".

DES TEXTES DE PAIX

Haïm Louk, qui enseigne en Israël, est un fabuleux chanteur de matrouz ("broderie" musicale, une strophe en arabe, une strophe en hébreu), un heureux chanteur de bonheur. Du corpus de la musique andalouse, il extrait des poèmes écrits en résonance avec la nature, les ivresses, mystiques ou non. Du Shir Yedidut, ancien recueil de piyyoutims (les poèmes religieux), Haïm Louk tire des textes de paix. Le public est connaisseur, emballé, les youyous fusent, contredisant les discours intégristes, qui refusent à la culture marocaine sa composante juive.

Le Festival des Andalousies atlantiques participe à l'entreprise de restauration multiculturelle d'une cité touristique et portuaire emblématique d'une diversité marocaine mise à mal par l'histoire. Organisée par une entité locale, la Fondation Alizés, la manifestation est essentiellement financée par la fondation Tres Culturas del Mediterraneo (les cultures catholique, musulmane et juive), fondée en 1999 après l'Exposition universelle de Séville et où sont associés le Maroc, le gouvernement de la province autonome d'Andalousie, Israël, par le biais du Centre Pérès pour la paix, et l'Autorité palestinienne.

Au Maroc, où le parti conservateur Istiqlal est arrivé en tête des élections législatives en septembre, la ville d'Essaouira fait ainsi figure de bravache. L'ex-Mogador portugaise, qui abritait l'une des plus importantes communautés juives du Maghreb, définitivement dispersée en 1967 après la guerre des Six-Jours, a évité le déclin en affirmant ses racines multiculturelles. La ville aimée des hippies depuis 1969, qui vit le passage éclair, mais mythifié, de Jimi Hendrix, alors en villégiature à Marrakech, a déniché une idée de premier ordre en créant en 1997 le Festival de culture gnaoua - du nom de la confrérie soufie dont les membres sont des descendants d'esclaves africains.

En dix ans, ce festival a grandi, attirant à Essaouira étrangers et Marocains. Et a été créée la manifestation de musique andalouse. Essaouira a ainsi retrouvé une image, avec en arrière-plan l'infatigable messager de l'ouverture souiri, le Français André Azoulay, devenu en 1991 conseiller financier du roi Hassan II, et à qui Mohammed VI n'a pas ôté son titre sans pour autant lui préserver son importance politique.

TABOUS TOUCHÉS

André Azoulay est président délégué de la Fondation Tres Culturas (dont le président exécutif est le chef du gouvernement andalou, Manuel Chavez, symbole d'une Espagne de plus en plus intéressée par son voisin marocain) mais aussi de la Fondation Alizés, aux côtés de l'historien Mohammed Ennaji, directeur du Festival des Andalousies atlantiques.

Ce dernier vient de publier Le Sujet et le Mamelouk (éd. Mille et une nuits), un ouvrage sous-titré Esclavage, pouvoir et religion dans le monde arabe. L'hebdomadaire marocain Le Journal consacre sa dernière "une" à ce livre, en illustrant son article avec une photo du roi, alors prince héritier, prise à Fès en 1971 : le fils d'Hassan II y est monté sur un cheval guidé par deux hommes à la peau noire, symboles de servitude ; l'image est forte, car elle touche au tabou des rituels royaux. D'autre part, pour une partie de la population soumise à l'influence des islamistes radicaux, qui affirment très fort que le festival d'Essaouira est une perdition, intégrer un rabbin comme Haïm Louk à un festival de musique marocaine peut constituer un affront.

Dans le cadre des Andalousies atlantiques, une exposition réunit une quinzaine de peintres marocains à qui il a été demandé de réfléchir au "choc des civilisations" - l'envers du dialogue des cultures.



Véronique Mortaigne




MUSIQUE ANDALOUSE MAROCAINE
Post par: anidavid (IP enregistr)
Date: 10 novembre 2007 a 08:13

L'Orchestre Andalou d'Israel avec Emile Zrihan.




MUSIQUE ANDALOUSE MAROCAINE
Post par: anidavid (IP enregistr)
Date: 11 novembre 2007 a 02:57

L'Orchestre Andalou d'Israel avec Benyamin Bouzaglo.



MUSIQUE ANDALOUSE MAROCAINE
Post par: darlett (IP enregistr)
Date: 16 novembre 2007 a 09:48

Andalousies Atlantiques, dimension plurielle de notre identité


"Barbe blanche, costume gris et calotte noire sur la tête, un homme monte sur scène. Il y rejoint des musiciens en djellaba et razza. Le premier débarque en droite ligne de Los Angeles quand les seconds arrivent de la zaouïa el Harrakiya dont ils forment l’ensemble musical. Mené par le maâlem Thami Harrak, ils viennent d’enflammer la salle avec leurs amdah nabaouiya."

"Le pari était risqué. Ramener sur une scène marocaine, dans le cadre d’un spectacle gratuit, donc ouvert à tous, un homme de religion juive et le faire se produire avec un ensemble soufi pour chanter des poèmes mystiques, voilà qui n’était pas gagné d’avance. Pourtant ce le fut et d’une manière dont les mots peinent à rendre la mesure. Incontestablement, la présence de Haïm Louk, rabbin de la communauté «em enhamin» de Los Angeles, et maître du matroz (broderie musicale de l’hébreu et de l’arabe) aux côtés de l’orchestre de Temsamani lors de l’ouverture du festival, puis des adeptes de la tarika el Harrakiya pour la soirée de clôture, a été le clou de cette quatrième édition des Andalousies Atlantiques."

"Moins couru que celui des Gnaoua, ce festival organisé par la Fondation Essaouira participe de la même démarche : réhabiliter des pans occultés de notre patrimoine culturel, réveiller les consciences à la dimension plurielle de notre identité et faire de la culture un levier majeur de développement. Ces Andalousies Atlantiques - un nom pour rappeler que l’Andalousie se vécut aussi sur la côte atlantique - sont entièrement dédiées à cet immense legs musico-poétique qui nous vient de nos ancêtres musulmans et juifs."

Lire cet article sympathique sur
[www.lavieeco.com]




Re: MUSIQUE MAROCAINE
Post par: willys (IP enregistr)
Date: 20 novembre 2007 a 02:44

salut je suis willys d israel et j ai acheter a la fnac a paris tout les cd en cofret c est extraordinaire /c est un tresor.je m y connait dans toute la musique andalou car je l ai apprie avec un professeur le rabin meir atia de jerusalem ne a rabat

MUSIQUE ANDALOUSE MAROCAINE
Post par: willys (IP enregistr)
Date: 20 novembre 2007 a 03:05

a tout les connaisseurs moulou^ine de la musique andalou j ai chez moi le rebbad de el harrat de lorchestre du roi de rabat/il est tellement beau un oeuvre d art

MUSIQUE ANDALOUSE MAROCAINE
Post par: darlett (IP enregistr)
Date: 20 novembre 2007 a 03:09

Bonjour Willys et ravie de te lire,

Ce serait certainement merveilleux d'ecouter quelques morceaux de ces CD que tu as.

Est-ce que tu peux nous donner des noms de ces musiciens et la musique qu'ils font ?

Merci et au plaisir de te lire,
Darlett

MUSIQUE ANDALOUSE MAROCAINE
Post par: willys (IP enregistr)
Date: 20 novembre 2007 a 03:37

salut darlett
je me fairais un plaisir de te donner les noms.j ai lu et je suis tellement content de savoir qu il y a parmi nous des vrais connaisseurs de la musique andalou j en creves de joie et aussi a tout nos musulmants de notre pays je vous souhaite que de la joie et du boheur je suis tres emu en ce moment

MUSIQUE ANDALOUSE MAROCAINE
Post par: anidavid (IP enregistr)
Date: 01 dcembre 2007 a 07:52

Morceau Andalou-Marocain.



MUSIQUE ANDALOUSE MAROCAINE
Post par: gerard (IP enregistr)
Date: 16 dcembre 2007 a 10:02

«La musique Al âla devrait être enseignée dans les écoles »

Le musicien Omar Metioui fait partie des grands noms de la musique andalouse «Al âla».
Il vient de participer à la réalisation d'une grande œuvre musicale réunissant des musiciens des trois confessions monothéistes.


Question : Tout d'abord, nous voudrions savoir d'où vous est venue l'idée de donner naissance à une œuvre musicale réunissant des artistes de trois confessions monothéistes ?
Omar Metioui : Cette œuvre reflète l'image de Tanger comme ville cosmopolite où les trois religions ont toujours coexisté avec harmonie. Elle a eu pour thème «L'unité dans la diversité et harmonie des cultures».
Cette diversité est palpable d'ailleurs lorsqu'on constate les confessions des artistes qui y ont participé. Je parle ici des confessions chrétienne, juive et musulmane. La cohabitation de ces trois cultures a toujours existé.
Alphonse Le Sage qui fut roi de Castille vers la fin du XIIIème siècle avait réussi à réunir dans sa cour des artistes des trois confessions monothéistes. D'ailleurs, son livre intitulé «Las cantigas» qui est une compilation de plusieurs thèmes musicaux un demeure grand témoin.
Je voulais vivre cette expérience avec des artistes amoureux de Tanger. Il s'agit du musicien juif- marocain Marcel Botbol ainsi que les deux artistes espagnols Pepe Vela et Begoña Oavide.
Le public a été impressionné par cette mixture des trois cultures. Nous avons interprété des œuvres issues des répertoires musicaux des Juifs du Maroc, des cantigas d’Alphonse Le Sage, du patrimoine juif séfarade ainsi que la musique arabo-andalouse du Maroc «Al âla».

Source:Aujourd'hui le Maroc

MUSIQUE ANDALOUSE MAROCAINE
Post par: ETTEDGUI ALBERT (IP enregistr)
Date: 30 dcembre 2007 a 14:46

MON CHER WILLYS je suis un grand passione de la musique arabo andalouse.
amities albert e

MUSIQUE ANDALOUSE MAROCAINE
Post par: gerard (IP enregistr)
Date: 17 fvrier 2008 a 22:02

pour les passionnes et les amateurs de bonne musique, Haim Look a Rabat



MUSIQUE ANDALOUSE MAROCAINE
Post par: darlett (IP enregistr)
Date: 19 fvrier 2008 a 22:48

Une magnifique video de EMILE ZRIHAN

"MARIAGE JUIF A MOGADOR"
extrait du spectacle de l'orchestre andalou d'Israel,

Je ne suis pas tres connaissance en musique andalouse, mais j'ai adore !!

Je conseille vivement l'ecoute






MUSIQUE ANDALOUSE MAROCAINE
Post par: echkol (IP enregistr)
Date: 20 fvrier 2008 a 20:41

Merci a toi Darlett


pour ce retour en enfance car j'ai deja entendu ce morceau ya tres longtemps a Mogador du temps ou c'etait pleins de juifs
comme les AFRIAT maitre du oud et enfants tous dans la musique andalouse
avec TARBOUGA, TRA, EL OUD ainsi que la CITARE
merci encore une fois pour ce retour aux sources

david

Re: MUSIQUE MAROCAINE
Post par: guerimej (IP enregistr)
Date: 01 mars 2008 a 16:47

bonjour je serai heureux de recevoir un cd sur la musique marocaine et un C D SUR MUSIQUE ANDALOUSE VERSION ALGERIENNE CHANTEE PAR LA CHANTEUSE ALGERIENNE SUSINDIQUEE MON ADRESSE EST GUERIMEJ MOHAMED 7 RUE TAMASLOHT 2E ETAGE N 4 HASSANE RABAT TELEPHONE 212037661881 ET 212 077491620 MOHAMED GUERIMEJ AVEC MES REMERCIEMENTS

MUSIQUE ANDALOUSE MAROCAINE
Post par: CEREJIDO (IP enregistr)
Date: 01 mars 2008 a 17:01

Citation:
echkol
Merci a toi Darlett

pour ce retour en enfance car j'ai deja entendu ce morceau ya tres longtemps a Mogador du temps ou c'etait pleins de juifs
comme les AFRIAT maitre du oud et enfants tous dans la musique andalouse
avec TARBOUGA, TRA, EL OUD ainsi que la CITARE
merci encore une fois pour ce retour aux sources

david
DERBOUKA-EL-3OUD ou SENTIRE (le cithare) mais je ne vois rien d'un mariage à Mogador étant donné que l'vénement se passe au théâtre d'ashdod) !

MUSIQUE ANDALOUSE MAROCAINE
Post par: parienti sylviane (IP enregistr)
Date: 09 mai 2008 a 19:29

Citation:
ETTEDGUI ALBERT
A L OCCASION DE L INAUGURATION DU SITE DE DARNNA ET DE LA FETE DE PESAH LES PERSONNES QUI DESIRENT UN CD DE MUSIQUES ANDALOUSE MAROCAINE SONT PRIES DE SE MANIFESTER EN M ENVOYANT LEUR NOM ET LEUR ADRESSE QUI RESTERA STRICTEMENT CONFIDENTIEL SUR LA MESSAGERIE PRIVES DE DARNNA.
MES SINCERES AMITIES TOUS A MARRAKECH ALBERT E.

cd musique marocaine
Post par: parienti sylviane (IP enregistr)
Date: 08 mai 2008 a 23:01

monsieur,chalom, vous avez propose un cd de musique marocaine, je serais ravie d en recevoir un ,j aime beaucoup cette musique ainsi que la musique du rav bouadana. je vous en remercie par avance et suis prete a vous rembourser les frais de port .cordial chalom. sylvie d aubagnevoici mes coordonnes parienti 20 jardin des cossettes 13400 aubagne

MUSIQUE ANDALOUSE MAROCAINE
Post par: bentdavi (IP enregistr)
Date: 11 mai 2008 a 22:21

Est ce que vous avez toujour le CD.

David Bentitou
15402 E Wrangler Ct

Fountain Hills Arizona, 85268

Thank you

David

chanson judéo-marocaine
Post par: musique (IP enregistr)
Date: 18 mai 2008 a 13:44

J'ai une chanson judéo marocaine sur

http//musique.arabe.over-blog.com/article-19567759-6.html

Qui pourrait m'en dire plus directement sur mon blog ?

Mille merci !

MUSIQUE ANDALOUSE MAROCAINE
Post par: echkol (IP enregistr)
Date: 18 mai 2008 a 17:35

pour parienti

je suis de mogador (maroc)
ds ma ville il y avait un parienti (ce jour en israel) raanana
si tu es de sa famille tu es de la mienne aussi
reponse en privé si tu veux
david

Re: mémoire de la musique qu'on aime
Post par: musique (IP enregistr)
Date: 31 mai 2008 a 20:32

Citation:
abdou1966
bonjour t le monde
merci Darlett vous etes gentille

je demande est ce que CHEIKH MWIJO est toujours actif ? ou vit il en ce moment j'aimerai connaitre ses nouvelles. il est formidable

merci amis

Oui, j'ai un peu plus de news sur Cheikh Mwijo

Mario

MUSIQUE ANDALOUSE MAROCAINE
Post par: rbati el andaluz (IP enregistr)
Date: 29 juin 2008 a 20:00

[quote anidavid]L'Orchestre Andalou d'Israel avec Emile Zrihan.


il y a 2 orchestres :

- un à ashdod ( celui où chante e.zrihen )

- un autre à nathanya.

MUSIQUE ANDALOUSE MAROCAINE
Post par: Quamefil (IP enregistr)
Date: 01 juillet 2008 a 17:01

En ce qui concerne Sheikh Mwizo, beaucoup pensent qu'il est d'origine algerienne alors que c'est faux! C'est un Meknassi qui chante dans le classique algerien. Ses parents habitaient l'ancien mellah de Meknès, derb aniim qui veut dire rue des pauvres. Sliman Maghrebi est aussi de Meknès.


Demande chonsons du Cheilkh MWIJO
Post par: abdou1966 (IP enregistr)
Date: 13 octobre 2008 a 14:09

J'aime beaucoup Cheikh MWIJO mais malheureusement pas de possibilité d'acquérir ses albums au Maroc même l'internet ne donne pas grand chose, les transactions avec le site qui propose ses ouvres en ISRAEL sont impossible.

Si il ya quelqu'un qui peut m'aider à trouver les chansons du Cd suivant je serais très reconnaissant :
44440174_b.jpg

l'adresse sur le site : [fr.israel-music.com]

Demande chonsons du Cheilkh MWIJO
Post par: mauricedidi (IP enregistr)
Date: 29 octobre 2008 a 21:10

Bonsoir a tous les Moulouhiin de la musique Andalouse et Marocaine
Bien a vous
Maurice Dadon ....le plus grand fan de notre Cher et feu
*****SALIM HALALI******
que de temps en temps j'apporterais de ses classiques...promis

en attendant Degustez:
Boomp3.com

plus c'a:
Boomp3.com

et enfin notre Salim:
Boomp3.com

Demande chonsons du Cheilkh MWIJO
Post par: mauricedidi (IP enregistr)
Date: 29 octobre 2008 a 22:52

Special pour toi
Cher Abdou 1966......deguste ton Mouizo:


plus celui-la:


ou plus court tu entre sur youtube ....tu cherche andalouse
et tu recois plein de musique arabo-andalouse sur tous les gouts

bien a toi
Maurice Dadoun -- Bedaoui du Bled

Demande chonsons du Cheilkh MWIJO
Post par: mauricedidi (IP enregistr)
Date: 30 octobre 2008 a 14:25

sorry - not available
msg de youtube - pas disponible pour le moment

Demande chonsons du Cheilkh MWIJO
Post par: mauricedidi (IP enregistr)
Date: 30 octobre 2008 a 14:35

Salut TLM......

Je suis un peu decu.....personne ne repond ou s'interrese a cette musique.
De meme j'ai ouvert une petite rubrique "Musique pour vous"
Ainsi que "Photo du Jour"
Et meme chose ------ Nadaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
alors sur ce je me contenterais de vous lire et de poster sur "Cafe"
si vraiment c'est l'essentiel sur Darnna"
Sorryyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyy



Bien a Vous
Votre Maurice Dadon


Citation:
mauricedidi
Bonsoir a tous les Moulouhiin de la musique Andalouse et Marocaine
Bien a vous
Maurice Dadon ....le plus grand fan de notre Cher et feu
*****SALIM HALALI******
que de temps en temps j'apporterais de ses classiques...promis

en attendant Degustez:
Boomp3.com

plus c'a:
Boomp3.com

et enfin notre Salim:
Boomp3.com
jer1.JPG

Demande chonsons du Cheilkh MWIJO
Post par: CEREJIDO (IP enregistr)
Date: 30 octobre 2008 a 14:55

C'est du passé tout çà, et puis MOUIZO est fait pour accompagner les enterrements.
Alors va sur MAROCZIK et tu écouteras des nouveautés en CHA3BI*%(




Demande chonsons du Cheilkh MWIJO
Post par: mauricedidi (IP enregistr)
Date: 30 octobre 2008 a 15:22

Citation:
CEREJIDO
C'est du passé tout çà, et puis MOUIZO est fait pour accompagner les enterrements.
Alors va sur MAROCZIK et tu écouteras des nouveautés en CHA3BI*%(

Mon Cher.....

Je ne fais pas cas seulement a Mouizo!!!!!!!!!!!!il a eu dans son temps sa celebrite et pas dans des cimetieres.

mais les autres morceaux c'est nouveau ....c'est classique Chaabi et musique marocaine et surtout n'oublions jamais sur quelle virtuose de cette musique on a grandi
Notre grand et cher feu ******Salim Halali******
vous etes invite a visiter ce lien:
[mdidi999.purforum.com]

Salut
Maurice D.

MUSIQUE ANDALOUSE MAROCAINE
Post par: ezzaoui fati (IP enregistr)
Date: 12 dcembre 2008 a 03:13

cher albert s.v.p si vous avez des cd de musique juive marocaine ancienne envoiyer les à moi car je suis une amoureuse de cette culture judeo marocaine

Demande chonsons du Cheilkh MWIJO
Post par: abdou1966 (IP enregistr)
Date: 14 dcembre 2008 a 00:18

Merci bien Si Maurice Dadoun vous etes tres gentil.

MUSIQUE ANDALOUSE MAROCAINE
Post par: darlett (IP enregistr)
Date: 13 septembre 2009 a 04:24

Rachid Taha, un chanteur algerien dans une chanson que vous reconnaitrez certainement et qu'on entend beaucoup dans les fetes juives marocaines.
Il s'agit de la chanson intitulee "Ya Rayah" et elle est chantee a l'origine par Dahmane el harrachi. Tres jolie musique et tres entrainante.







Le festival des Andalousies atlantiques d'Essaouira
Post par: aaron (IP enregistr)
Date: 08 octobre 2009 a 18:26

Le festival des Andalousies atlantiques d'Essaouira (Maroc), se tiendra du 29 octobre au 1er novembre dans l'ancienne Mogador, rendra hommage à la musique traditionnelle judéo-marocaine.

La programmation de cette 6e édition sera riche, avec des concerts réunissant sur la même scène « nos poètes, nos musiciens et nos chanteurs musulmans et juifs pour chanter et danser ensemble », a déclaré André Azoulay, conseiller du roi du Maroc et président du festival. L'art judéo-marocain est une « composante majeure de la richesse identitaire et culturelle du Maroc, a-t-il ajouté. Il n'est pas réduit à un folklore (...). Il est une réponse aux politiques par sa puissance de création. Il donne le meilleur exemple pour faire évoluer les mentalités en allant à la rencontre de l'autre ».


Le « Matrouz », répertoire musical judéo-marocain né d’une fusion musicale et linguistique au Maroc il y a plusieurs siècles, sera l'un des moments forts de ce festival. Le rabbin-chanteur Haim Louk, accompagné par l'orchestre Zyriab d'Oujda enchantera avec sa musique andalouse.

Le pianiste franco-algérien Maurice El Médioni, un grand nom de la musique arabo-andalouse et sépharade ainsi que la chanteuse Raymonde El Bedaouia, une Marocaine de confession juive, font également partis des artistes qui animeront ce festival. Comme dans l’édition précédente , où un hommage a été rendu à feu Samy El Maghribi, décédé quelques mois plutôt, un hommage posthume sera rendu à cette fois à Zohra Fassia, une des figures emblématiques et pionnière du malhoun, qui a milité par ses œuvres à la cohabitation judéo-musulmane au Maroc.

MUSIQUE ANDALOUSE MAROCAINE
Post par: adrar (IP enregistr)
Date: 14 octobre 2009 a 02:36

azul shalom






MUSIQUE ANDALOUSE MAROCAINE
Post par: adrar (IP enregistr)
Date: 14 octobre 2009 a 02:42

je dédie cette vidéo a tout imazighan de ce site sans oublie nos amis/es

la maison berbère mazalet debout ( la maison amazigh et toujours debout)

chanter par idir



Re: MUSIQUE ANDALOUSE MAROCAINE
Post par: akachmir (IP enregistr)
Date: 27 fvrier 2010 a 17:21

[quote MESSAGE DEPLACE]Auteur: darlett
Date: 31 March 2005 a 20:34


La musique marocaine en general, et celle des communautes juives en particulier, presente un large eventail de styles divers qui se sont enchevetres au cours des siecles.(Par Darlett)

C'est rai, il fut un temps où se sont les Juifs qui chantaient dans les fêtes et mariages des Marocains sans jamais se poser de questions sur leur appartenance ethnique ou religieuse, c'est dire qu'ils ont les mêmes rites et comportement que les musulmans, l'amour pour l'art et la musique populaire, la modestie, le sérieux et le respect des saints et des religions. La mémoire des Marocains est marquée a jamais par la présence Juive et son apport dans le domaine musical en particulier et artistique et culturel en général. Il n'est pas rare même maintenant de trouver des chanteurs juifs sur nos TV nationaux ou dans une fête familiale, c'est même fréquent malgré leur minorité. Des célébrités aussi ont fait leur apparition au Maroc pour s'imposer en chanteur national ou mondial et les noms qui suivent ont une longue histoire avec notre patrimoine.

Si le coeur qui bat pouvait parler

MUSIQUE ANDALOUSE MAROCAINE
Post par: lancry (IP enregistr)
Date: 27 avril 2010 a 20:11

je vous prie de me guider .car je n,arrive pas a ecouter dans ce site les chansous marocaines ou andalouses que j,aime.je vous prie de me renseigner a ce sujet ,merci beaucoup lancry

MUSIQUE ANDALOUSE MAROCAINE
Post par: CEREJIDO (IP enregistr)
Date: 27 avril 2010 a 20:14

Il suffirait d'aller sur YOUTUBE et dans recherche taper: MUSIQUE ANDALOUSE ou bien SAMY EL MAGHRIBI et ce sera un régal.

MUSIQUE ANDALOUSE MAROCAINE
Post par: younes (IP enregistr)
Date: 06 mai 2010 a 01:14

slt mon cher albert j'ai pour toi le cd de la dernier soirée de rabbi haim look a rabat je veux vous l'apporter si vous voulez...
younes=david

MUSIQUE ANDALOUSE MAROCAINE
Post par: aaron (IP enregistr)
Date: 26 mai 2010 a 17:26

Samira Kadiri fait impression

Sans oublier sa maîtrise de plusieurs langues anciennes du Bassin méditerranéen. «Que je chante en arabe, espagnol ou hébreux, le message est le même. Celui de la musique, la langue universelle», renchérit S.Kadiri qui nous a emportés avec elle dans son voyage des plus merveilleux où les anciens chants andalous de la Méditerranée étaient à l'honneur d'une voix sublime et une interprétation professionnelle.
Se basant beaucoup plus sur les rythmes, pour ne pas sortir du contexte de Mawazine, le projet «Mosaïque mudéjart» de Samira Kadiri a fait impression sur l'assistance présente qui fut subjuguée par son charisme et son savoir-faire.
Cette culture que maîtrise parfaitement la chanteuse lyrique Samira Kadiri, menant, à chaque fois, son public dans de beaux périples, tout en le subjuguant avec sa voix pure et sa sensibilité profonde, dénotant d'un grand talent artistique. la suite sur [www.lematin.ma]




Festival des Andalousies atlantiques
Post par: aaron (IP enregistr)
Date: 02 novembre 2010 a 19:05

Festival des Andalousies atlantiques




· Pratiquement tous les concerts ont fait salle comble

· Des débats sur la coexistence pacifique culturelle et religieuse

· Huit lauréats primés




Des moments chargés d’émotion… et un beau succès pour la 7e édition du festival des Andalousies atlantiques qui s’est clôturé à Essaouira dimanche dernier. Public et soleil étaient au rendez-vous et pratiquement tous les concerts, à Dar Souiri et sur la grande scène de Bab El Menzah, ont fait salle comble. Les passionnés de la musique andalouse sont venus de plusieurs régions du pays. Et les Souiri étaient aussi de la partie avec forte affluence. Cette année, la nouveauté était la remise des grands prix du matrouz, qui a eu lieu lors de la soirée de clôture de samedi soir. «C’est la première fois dans l’histoire du Maroc que l’on reconnaît ceux qui ont contribué à la sauvegarde et la pérennité du matrouz, dont les musiques tissées et les paroles brodées font rencontrer des artistes arabes et hébreux en totale complicité pour exprimer toute l’histoire andalouse islamo-judaïque », indique André Azoulay, président fondateur de l’association Essaouira Mogador. A l’issue de la cérémonie de remise des prix, huit lauréats ont été primés: Mohamed Briouel, Abderrahim Souiri, Mohamed El Medlaoui Haïm Louk, Raymonde El Bidaouia, Françoise Atlan, Maurice Mediouni, et Joseph Chetrit.
Outre cette soirée de clôture, qui a été l’une des plus mémorables du festival, plusieurs concerts ont donné lieu à de grands moments artistiques. Certains artistes ont été fortement ovationnés, telle Raymonde El Bidaouia, cette chanteuse juive d’origine marocaine qui s’est produite à Dar Souiri avec l’orchestre de Mustapha Régragui, pour un concert intimiste en totale communion avec son public. Le chanteur compositeur palestinien Moneim Adwan a également fait vibrer l’assistance.
Le concert donné en ouverture par l’orchestre de feu Abdelkrim Raïss, dirigé par Mohamed Briouel et accompagné par la chorale Hevrat David Hamelech de Strasbourg a pour sa part remarquablement illustré l’objectif de fusion culturelle et religieuse du festival. «Une trentaine de musiciens étaient ensemble sur la scène pour illustrer la tolérance. Plus émouvante était cette présence à la fois des maîtres et des jeunes devant assurer la relève. Plus exactement, ceux qui ont transmis et ceux qui vont le faire à leur tour. Nous ne sommes pas dans une optique de nostalgie. Bien au contraire, c’est la volonté de pérenniser cet art qui prévaut», souligne Françoise Atlan, directrice artistique du festival.
La manifestation a été aussi l’occasion, de débats sur la coexistence pacifique entre cultures et religions. Un forum avec pour thème «Le partage des cultures, espace privilégié de résistance à l’archaïsme et à la régression» s’est déroulé durant deux matinées à Dar Souiri, avec des intervenants aussi prestigieux que Leila Chahid, Haut représentant de la Palestine auprès de l’Union européenne, Serge Telle, Ambassadeur français et chef de la mission de l’Union de la méditerranée à l’Elysée ou encore le philosophe Edgar Morin et le journaliste et écrivain Jacques Chancel. Certains intervenants ont fait revivre la mémoire juive d’Essaouira et du Maroc et ont évoqué leurs identités plurielles. D’autres ont exprimé leur gratitude envers ce festival et leur espoir pour l’avenir. Mais l’accent a été mis sur les efforts qui restent à déployer pour une vraie réconciliation des cultures. «Les juifs originaires du Maroc ont une mission très spéciale dont ils doivent s’acquitter pour que les choses changent vraiment», souligne Mohamed El Medlaoui, chercheur et musicologue.

MUSIQUE ANDALOUSE MAROCAINE
Post par: echkol (IP enregistr)
Date: 03 novembre 2010 a 03:55


MUSIQUE ANDALOUSE MAROCAINE
Post par: echkol (IP enregistr)
Date: 03 novembre 2010 a 03:56


MUSIQUE ANDALOUSE MAROCAINE
Post par: echkol (IP enregistr)
Date: 03 novembre 2010 a 04:00

68721_1450082614640_1310482307_31093532_8327178_n.jpg

laila chahid a mogador avec notre ami kaabour
pour le festival andalou

MUSIQUE ANDALOUSE MAROCAINE
Post par: CEREJIDO (IP enregistr)
Date: 03 novembre 2010 a 11:11

Pas terrible comme enregistrement ! est-ce d'un téléphone portable?

MUSIQUE ANDALOUSE MAROCAINE
Post par: echkol (IP enregistr)
Date: 03 novembre 2010 a 14:15

CEREJIDO

desoler c'est pas ma faute c'est que le photographe est nul
pas grave on entends assez bien
c'etait juste pour un patage
david

MUSIQUE ANDALOUSE MAROCAINE
Post par: Ernest (IP enregistr)
Date: 17 novembre 2010 a 18:30

Bonsoir à tous
Je pense frapper à la bonne porte !!!!
Quelqu'un pourrait me dire le nom de cette voix sublime ..............et s'il existe un CD
Merci d'avance


MUSIQUE ANDALOUSE MAROCAINE
Post par: CEREJIDO (IP enregistr)
Date: 17 novembre 2010 a 20:09

C'est tout simplement EMILE ZRIHEN né à Rabat accompagné par l'Orchestre Andalou d’Israël.

a la mémoire de la musique qu'on aime
Post par: tetelle (IP enregistr)
Date: 06 fvrier 2012 a 04:49

Bonjour,

Je connais bien David NIDAM, puisqu'il est mon oncle. J'ai un disque de lui, je peux vous envoyer la photo de la pochette du disque. Il habite Jérusalem. Sarah Benarroch

Aller la page: Prcdent123Suivant
Page courante: 2 of 3


Dsol, seuls les utilisateurs enregistrs peuvent poster sur ce forum.
Veuillez cliquer sur S'identifier pour vous enregistrer

   Rechercher sur
 

  Web    
Darnna

� 2008 Darnna.com - All rights reserved.

'